Histoire d'Harlequin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire d'Harlequin

Message par Harlequin le Lun 26 Juil 2010 - 22:01



Saison 1 - Episode 1 - La gènese

Deux être sont assis sur le faîte du monde, il balaye de leur regard omnipotent le monde, les cinq milliard d’être humains qui ont vécu et sont mort sur cette planète, leur ont donné de nombreux noms, leur ont conféré de nombreux pouvoir, ils en ont eu peur, les ont oublié, les ont maudit, les ont vénéré, mais personne n’a essayé de les comprendre, qui sont t’ils ? Le bien et le mal ? trop judéo-chrétien, trop simple, des illuminés trop bouddhiste et trop réducteur, ils non jamais été humain, des animaux, ils ne sont pas animiste, ils ne sont pas philosophie, ils ne sont pas rien, mais ils sont là.

Les deux êtres ce parle, comme ils le font depuis toujours…

- Bon, alors aujourd’hui on en remet un ?
- Oui avec plaisir, depuis le temps qu’on leur en colle et à chaque fois les histoires sont sympas, bien que parfois certain résiste pas mal, mais au final on arrive a les faire ployer.
- Oui mais a trop jouer, certain nous échappe et arrive a changer des choses.
- Normal tu dois le savoir depuis le temps, c’est de la souffrance que naît la création, c’est de la faiblesse que naît la force, c’est de la peur de la mort que naît l’art, comment crois tu que l’on fasse avancer les choses ?
- Et oui je sais mais pour mille graines jetées combien vont pourrir ? Peu importe, c’est ainsi que fonctionne le système vieux frère, combien de cerises pour donner une petite pousse qui ne va jamais trouver la lumière ? Combien de graines vont ce faire manger avant de gagner la terre nourricière, combien vont gagner la terre, mais pas trouver a ce développer, pas d’espace, pas de lumière, pas d’eau.
- C’est ainsi, mais celle qui donnera un arbre, pourra a son tour faire de beau fruits, et nourrir le monde, et si cette arbre est plus beau, plus majestueux que les autres, alors c’est sont espèce qui prendra la suite.
- Et oui… c’est ainsi. C’est cette règle qui domine. Bon pour notre nouvelle graine, prend là dans le bon pot cette fois, et envoi la au bon endroit.
- Mais oui je ne vais pas l’envoyer chez des charpentier ou sous un arbre, et non je vais pas l’envoyer, chez l’élite, de l’élite jamais rien ne viens trop occupé a crêper le chignon. Je sais, je ne vais pas l’envoyer chez les pauvres, ils sont trop occupé a chercher à manger. C’est de la classe moyenne, quand on a la chance d’en avoir une qu’elle donnera de meilleur fruit.
- Je les connais les règles, merci, décide toi alors ou ?
- Tien ici.
- Ou ça ?
- Là regard dans cette famille… ?
- Ah oui enfin la ce n’est pas trop moyen comme classe, regard il dorme sur un matelas avec leur petite fille et de famille c’est un grand mot, il n’y a qu’une grande mère.
- Mais si, fait moi confiance, celle là va donner quelque chose de bien.
- Je paris le contraire. Très bien monsieur jamais content, lançon les jeux…

Et la graine tomba…
- Hé, tu commence dure la ? Une tempête de neige en plein moi de mars ? Et plus de courant dans l’hôpital.
- Un pari est un pari et je ne veux pas le perdre.
- Tu ne vas pas recommencer ?
- T’occupe, reprend une graine, on a du boulot… si on veux changer les choses…

(A suivre)


Dernière édition par Harlequin le Mar 27 Juil 2010 - 9:53, édité 1 fois

Harlequin
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 37
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Super PY est rive le Lun 26 Juil 2010 - 22:11

Bienvenue

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 22:14

Bonsoir Harlequin,

Je ne sais jamais trop quoi dire face à ce qui semble être un passé difficile. Tu es le bienvenu, tu peux te poser, te reposer dans cette prairie qu'est ZC (promis, pas de prédateur dans le coin).

J'espère que tu trouveras ici toute la sérénité nécessaire, que tu te sentiras à l'aise, que tu oseras participer selon ton envie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Invité le Lun 26 Juil 2010 - 23:30

Dans la prairie, peut être que les deux êtres pourront se sentir juste là, et simplement être eux même, sans se demander si les autres savent qui ils sont, puisqu'ici, ils sont eux-même.

Soit (soyez...) le(s) bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Harlequin le Mar 27 Juil 2010 - 9:56

Saison 1 Episode 2 … L’enfance

La graine tomba et comme les deux hommes l’avais prévu, elle grandit.

Le début fut facile, la vie douce, les bases solides. Les deux hommes promenaient leur regard compatissant sur cette vie.

- Tu vois tous ce passe bien pour le moment.
- Oui, attend que les choses commencent vraiment…

Le jeune Harlequin heureux de partir a l’école pour sa première année était tout excité, un monde de couleur s’ouvrait devant lui, mais alors qu’il s’approchait de la grille, la réalité se resserra autour de lui, les pleures des enfants, les mains crispées sur les coutures des pantalons, les points fermés dessinant des lunes dans le creux de leur main, les émotions débordèrent elle envahirent le jeune Harlequin, lui scellant sont destin, l’école venait de perdre c’est couleur, la souffrance, la solitude, allait être le quotidien.

Les premiers, jours puis les premiers semaines furent difficile, mais bientôt une majorité d’enfants trouvèrent leur rythmes, les jeux, les bagarres, et Harlequin n’était pas le dernier pour cogner fort, toujours avec les plus fort, souvent le chef, il organisait les prises du toboggan avec pour arme les pelles rempli de sable, mais ce n’était pas son destin, car le cœur percé par ses camardes qui errait seul dans le cour, il ne pouvait s’empêcher de leur tenir compagnie, ainsi leur solitude ne l’étranglait plus, il du continuer a faire acte de présence pour les grandes bagarre, et une fois terminé retourner avec les solitaires. Une âme de protecteur était née, sans le savoir il venait de signer son destin.

- A la la la la, voila qu’il a l’âme d’un chevalier.
- Et oui tu le sais bien, les chevaliers ne sont pas une invention culturel, il en a existé dans toutes les cultures de ce monde aussi isolé soit elle. Chevalier, Samouraï, Masai, cavalier mongole, nomade, tous avait leur code et souvent un code similaire, leur point commun l’empathie.

- Mouais, mais combien ce sont fait prendre a leur propre jeux ?
- Nous verrons vieux râleur.
- Bien commençons à jouer alors…
- « Soupir »

Les années passèrent, se faire des amis n’était pas facile. Qui était vraiment c’est amis, les durs de la cours ou les solitaires ? Cette question fut pour toujours laisser sans réponse. Harlequin appris a monter ses barrière très tôt pour ce protéger, il devait jouer les durs, mais aussi être avec les faibles, il commença a porter plusieurs costumes.

La personne qui s’occupais le plus du petit Harlequin était son père, pour qui ce dernière avait une admiration sans borne, son père ouvrier dans une usine était un homme au grand cœur, mais a la carapace piquante. Sa mère, qui était une femme de ménage, était une personne effacé sans couleur ni saveur, rien de transpirait de son âme, seul les petites figurines religieuse qu’elle gardait a coté d’elle, semblait l’intéresse ainsi que les verres d’alcool qu’elle s’enfilait, croissant chaque année. Sa sœur ne semblait porter aucun intérêt a son jeune frère, voir l’ennuyait catégoriquement, elle ne jouait jamais avec lui, ou alors l’utilisait comme cobaye a ses expériences de la vie. Mais le petit garçon s’en moquait, il avait son papa et aussi sa grand mere, qui avait perdu un fils en abas age, cicatrice jamais refermé, et tout l’amour qu’elle aurait aimé donner a son fils a le donna a son petit fils. Elle l’emmenait toujours par mon et par vaux, d’un musée a un parc, d’un monument a un autre, mais il était le seul a aimer sa grand mère, tous les autres dans sa famille la critiquait, lui instillant le poison dans sa relation, son père critiquait la Beldoch, sa mère lui reprochait toujours des choses incroyable, sa sœur ne l’aimait pas parce qu’elle n’était pas la chouchoute, malgré la pollution le jeune Harlequin aimait se retrouver seul avec sa mamie.

L’usine, décida d’ouvrir la nuit et son père, très doué dans son métier du participer au travail de début de soirée. C’est ainsi que le jeune Harlequin fut lâcher dans cette vie, son père ne fut plus présent durant la semaine. Il du aller seul en petite section personne ne pouvait l’accompagner a l’école, les grandes routes le terrorisait, il cherchait toujours une vielle dame pour traverser, mais très vite il comprit le fonctionnement des trottoirs et des voitures, mais continua a demander au vieille dame, elle semblait si contente de l’aider, cela lui plaisait.

L’école ne fut plus jamais pareil, il s’y ennuyait, préférait dessiner, rêver, mais pas travailler, et de toute façon il n’avait pas besoin quand il voulait il lui suffisait d’écouter et le travail était fait. Il passa sa vie a jouer tous seul avec ses figurine, a s’inventer des mondes, a faire des bruitages qui agaçait tout le monde, sauter partout dans la maison en s’inventant des adversaires…

Puis le déménagement, une nouvelle vie, une nouvelle école, une nouvelle année, il devint encore le mauvais garçon, c’était facile avec les autres badboys, il ne souffrait pas eux, aimait les bêtises, et avait l’esprit aussi vide que leur cœur. Mais on ne chasse pas le naturel, alors, âpres quelque mois à côtoyer les mauvais garçons, il décida d’aller s’assoir a coté d’un solitaire qui lissait un livre au pied de cet arbre en CM1, livre sur Napoléon, les deux jeunes garçons se regardèrent, mais n’échangèrent aucun mot. Apres plusieurs recréation dans cette position, l’ancienne bande vint a l’arbre pour lui prendre son livre, et la Harlequin se leva d’un bond, asséna un violent coup au deux grand garçons qui lui avait pris le livre, les brulas du regard et les fit fuir, puis il ramassa le livre et le rendit a ce qui allait devenir son ami et peu être celui qui allait lui donner un équilibre, mais qu’il allait devoir souvent défendre.

Harlequin était mauvais à l’école, pourtant les professeurs semblaient dire qu’il avait de gros moyens qu’il les gâchait. Ses parents s’en inquiétèrent, les professeurs en rajouta, arguant que le petit, était toujours sur un nuage, il n’écoutait pas en classe, et ne semblait s’intéresser a rien, qu’il fallait l’emmener voir un psy, le professeur donna l’adresse et mes parents m’y envoyèrent.

- Bon et bien les choses commence mal pour ton poulain on dirait.
- Oui c’est moins facile que je le pensais, mais l’histoire n’est pas terminé, elle ne fait que commencer.
- Oui mais j’ai encore quelque mauvais tour à jouer.
- Tu crois qu’il en a besoin.
- Non mais je veux être sur qu’il ploie, il m’énerve a vouloir jouer au chevalier…


(A suivre)

Harlequin
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 37
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Athénaïs le Mar 27 Juil 2010 - 10:36

Voilà une brillante manière de ce présenter.... Quoiqu'à te lire je redoute la suite des évènements... A trop souffrir, on s'interroge sur le sens de la vie...
Bienvenue à toi....

Athénaïs albino

Athénaïs
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par B! le Mar 27 Juil 2010 - 11:53

Merci Harley,

Je suis contente que tu aies trouver le courage de te lancer, et crois moi tu ne le regretteras pas.

Excuse mon style un peu léger, un peu sûr de soi, un peu donneur de leçon peut être? Ce n'est pas de la condescendance, c'est ma façon à moi de dire aux gens que je souhaite le meilleur pour eux. A tous les gens.

Si je t'ai trop bousculé, toutes mes excuses, mais si tu as sauté le pas, alors c'est que j'ai peut être bien fait.

et enfin je peux te le dire officiellement :

Bienvenue.

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par lynka le Mar 27 Juil 2010 - 14:18

Bienvenue aussi, même si je n'ai rien à voir dans cette histoire.. Smile


Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par V.O le Mar 27 Juil 2010 - 15:56

Bienvenue à toi flower

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Nicoco le Mar 27 Juil 2010 - 21:34


Very Happy Soit le bienvenue, Harlequin.

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par braifs le Mar 27 Juil 2010 - 21:59

Entracte! Chouchou, glaces, bonbons! Smile

Salut Harlequin! Je profite de la pause pour faire suite à la conversation que nous avions entamé sur le chat (du moins celle que tu avais avec Bochra et dans laquelle j'ai débarqué comme un rustre): En farfouillant, je suis tombé sur un topic à la thématique intéressante (merci zebuline!) : la peur de devoiler qui je suis vraiment...profondément...sans masque
Il n'est pas très long mais peut être y liras-tu des choses qui te parleront? Et sinon n'hésite pas à relancer le topic ou à en ouvrir un autre! Moi ça m'intéresse beaucoup, et je suis certain de ne pas être le seul. En plus les quelques échanges du chat me font penser que beaucoup de gens ont des choses à dire là dessus. Ah oui, et au fait, soit le bienvenu ici! Le lieu est haut en couleur, ça devrait te plaire!

Bon silence maintenant, ca reprend...
- dis dis? Pourquoi il est vilain le monsieur sur le toit du monde?
- chuuut! je t'expliquerais aprés...

braifs
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par tribal40 le Mar 27 Juil 2010 - 22:36

bienvenue à toi !

tribal40
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1169
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 50
Localisation : près de mont de marsan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par B! le Mer 28 Juil 2010 - 12:13

@ Fabris : bien trouvé pour le lien Wink

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par b&w le Lun 2 Aoû 2010 - 6:51

Bienvenue Harlequin !

Belle & originale présentation Like a Star @ heaven

Epizode 3 en prépa ? ou pas, d'ailleurs...bonne vadrouille ici.

b&w
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 446
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 49
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Phedre le Lun 2 Aoû 2010 - 19:19

Bienvenue chevalier...qui n'a pas encore tranché...

Smile

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Arkenciel le Lun 2 Aoû 2010 - 19:29

Une bien belle présentation !

Je pense qu'on attend tous la suite avec impatience Smile

Arkenciel
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : Dans la Lune ;)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Invité le Lun 2 Aoû 2010 - 19:36

Arkenciel a écrit:Une bien belle présentation !

Je pense qu'on attend tous la suite avec impatience Smile
Oh oui, une re-présentation ! bounce

Biiiiiiiiiis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Invité le Lun 2 Aoû 2010 - 22:19

Bienvenue, j'ai bien aimé ta présentation (dommage simplement de ne pas se préoccuper de l'orthographe alors que l'histoire est intéressante), en parlant de l'histoire, elle me fait penser pas mal à la mienne, même si je n'étais (suis) pas le même personnage (type de personnage)... Idem, j'aimerai bien connaître la suite; épanouis toi bien! (notamment avec zc)... Tu es ici chez toi, chez les zèbres...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Arkenciel le Lun 23 Aoû 2010 - 10:24

Ah bah si en fait je l'avais lue ! Wink

Arkenciel
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : Dans la Lune ;)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par lynka le Mar 8 Mar 2011 - 13:41

Bon anniversaire Smile

Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire d'Harlequin

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum