Le hacker, ce zèbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le hacker, ce zèbre

Message par 16dims le Jeu 27 Juin 2013 - 2:41

[...]

IBM rapporte que certains de ses programmeurs étaient une centaine de fois plus productif que d'autres, voire plus. Ce genre de choses arrive, parfois.

0.4: Je ne comprend rien a tout cela. Existe t-il un livre traitant de cela?
Pas encore. Vous pouvez toujours vous reporter à The New Hacker's Dictionary (NDT: pas de version française à ma connaissance) (le lien est plus bas ; il est connu aussi sous le nom de "the jargon file"), et en particulier à certains des annexes. Le tout est rempli d'explications et de détails sur la manière de penser des hackers.

Partie 1: Les problèmes relationnels

1.0: Mon hacker n'a pas l'air de s'adapter à l'ambiance de l'entreprise. Il a l'air de faire son travail correctement, mais ne se fait pas vraiment d'amis.
C'est courant. Votre hacker peut très bien ne pas avoir trouvé de personnes qui s'entendent bien avec les hackers. Vous pouvez songer au télétravail, ou bien à des horaires plus souples (lire: travail de nuit), ce qui peut certainement améliorer sa productivité. Ou bien embaucher un deuxième hacker.

1.1: Mon hacker s'habille bizarrement. Y a-t-il une façon de lui faire comprendre l'importance de s'habiller correctement dans une entreprise?
Votre hacker comprend très bien l'importance de s'habiller correctement dans une entreprise: ça n'aide en rien pour la réalisation du travail. IBM, Ford, et Microsoft ont tous compris que les gens travaillent mieux quand ils ont la liberté de s'habiller comme bon leur semble. Votre hacker s'habille de façon à se sentir à l'aise dans ses vêtements. Une demande polie pour mettre quelque chose de plus "habillé" lors d'évènements exceptionnels devrait sans doute être reçue favorablement, et cela ne posera pas de problème à la plupart des hackers de mettre au placard les vêtements déchirés, si on le leur demande.

1.2: Mon hacker ne m'appelle pas par mon titre, et n'a pas l'air de me respecter du tout.
Votre hacker ne respecte pas votre titre. Les hackers ne pensent pas que la gestion du personnel soit "au-dessus" du reste ; ils pensent que chacun fait son travail. Ils pourront même parfois sous-entendre que la gestion du personnel est en-dessous d'eux, mais après tout c'est normal: votre question implique que vous considérez que son travail est en-dessous du vôtre. Traitez votre hacker d'égal à égal, et vous verrez qu'il fera de même -- une sorte de compliment!

1.3: Mon hacker insulte constamment le travail de mes autres employés.
Prenez votre hacker à part, et demandez-lui des détails sur les problèmes relatifs au travail des autres. Peut-être y a-t-il quelque chose qui ne tourne pas rond de ce côté-là. Ne vous laissez pas méprendre par le fait que le système puisse tourner la plupart du temps. Votre hacker est peut-être gêné par le simple fait que ça plante de temps en temps. Il peut ainsi suggérer certaines améliorations qui pourront accroître les performances ou la fiabilité de façon extrêmement significative. Ça vaut le coup d'y prêter attention.


Vous pourrez peut-être convaincre votre hacker d'être un peu plus poli, mais s'il y a des différents très importants, il est bien possible qu'un ou plusieurs de vos employés soient incompétents. Bien sûr, les hackers ont une conception du standard de compétence tout-à-fait différente de celle de beaucoup d'autres personnes. (lire: "beaucoup plus grande")

Partie 2: Productivité.

2.0: Mon hacker joue à des jeux vidéo pendant les horaires de travail.
Les hackers, les écrivains, et les peintres ont tous besoin de passer du temps à "décompresser" -- en faisant quelque chose d'autre, qui laisse leur subconscient travailler à la question. Votre hacker est probablement aux prises avec un problème difficile. Ne vous inquiétez pas.

2.1: Mais ça fait deux semaines que je n'ai vu aucun résultat!
Votre hacker travaille, probablement tout seul, sur un projet d'envergure, et vient à peine de commencer, n'est-ce pas? Il est probablement en train d'essayer d'avoir une vue globale de la question, avant de commencer. Demandez-lui où il en est ; s'il vous répond par un jet continu de phrases qui s'interrompent avec "non, attendez...", ou "attendez, ça ne pourra pas fonctionner comme cela...", c'est que ça se passe bien.

2.2: Cela n'entame pas la productivité?
Non. Votre hacker a besoin d'aborder l'abstraction du problème sous différents angles. Il sera plus productif une fois ce processus terminé. Votre hacker aime bien son travail ; ne vous inquiétez pas tant que les choses sont faites de façon correcte et rapide.

2.3: Mon hacker fait constamment des choses sans aucun rapport avec sa fonction.
Nécessitent-elles d'être faites? Très peu de hackers peuvent résister à l'envie de résoudre un problème lorsqu'ils le peuvent, et lorsque personne d'autre ne le fait.


De plus, votre hacker finit-il son travail? Si c'est oui, considérez le reste comme un avantage (pour vous). Bien que ce ne soit pas traditionnel, cela est très certainement bénéfique.

2.4: Mon hacker écrit un livre, lit les news USENET, joue à des jeux vidéo, discute avec ses amis au téléphone, et fait des cocottes en papier. Pendant les heures de travail!
Il a l'air heureux. Il y a de fortes chances qu'il s'agisse de l'un de ces trois cas de figure:
La charge de travail est variable (support technique par téléphone, documentation, etc) et on est dans un creux de l'activité. Ne vous inquiétez pas!
Votre hacker est confronté à un problème difficile.
Votre hacker s'ennuie et cherche quelque chose à faire. Peut-être devriez-vous lui proposer un travail un peu plus prenant?
Plusieurs de ces facteurs peuvent être en cause. Tous peuvent être en cause. En général, si le travail est prenant, et se voit réalisé, ne vous inquiétez pas trop de la manière de faire. Vous pouvez toujours demander à ce que le nom de l'entreprise soit cité dans le livre.

2.5: Mais, mes autres employés sont offensés par le succès de mon hacker, et cela nuit à leur productivité.
Préférez-vous vraiment avoir des employés qui pourraient peut-être être les personnes qui vont résoudre le problème, plutôt que voir celui-ci déjà résolu? L'ego n'a pas sa place dans l'entreprise. S'ils ne peuvent pas faire le travail, donnez-leur une autre fonction, qu'ils peuvent remplir.

Partie 3: Stimulus et réponse

3.0: Mon hacker a fait quelque chose de très bien, et je veux le récompenser.
Bien! Voici une liste de ce que la plupart des hackers aimeront recevoir en récompense de leur travail:
Le respect.
L'admiration.
Des compliments.
De la compréhension.
Des réductions sur des jouets hors de prix.
De l'argent.
Cette liste n'est pas forcément classée dans le bon ordre. Le point numéro quatre (la compréhension) est le plus difficile. Essayez de vous rappeller de cette satisfaction la prochaine fois que vous découvrirez qu'il a passé une journée entière à jouer à x-trek. Plutôt que de vous plaindre au sujet du travail en cours, considérez que ça compense la bonne performace précédente ; les hackers s'ennuient très vite lorsqu'ils ne font plus leur travail.

3.1: Mon hacker a produit de mauvais résultats, et je veux le punir.
Ne le faites pas. 30 ans de recherches en psychologie ont montré que la punition n'a pas d'effet positif à long terme. Votre hacker n'est pas une souris de laboratoire. (Et même s'il en était une, la punition ne fonctionnerait pas ; du moins, s'il s'agit des même souris que celles sur lesquelles les recherches en psychologie ont été menées.) Si vous n'aimez pas ce que votre hacker est en train de faire, exprimer vos critiques. Expliquez ce qui vous dérange dans son comportement.

Soyez prêt à devoir avancer des arguments ; votre hacker est une entité rationnelle, et a certainement ses raisons. Ne le jugez pas trop vite ; ses raisons peuvent s'avérer tout-à-fait valables.

N'ayez pas peur de vous excuser si vous aviez tort. Si votre hacker admet avoir eu tort, ne demandez pas d'excuses ; pour un hacker, le fait d'admettre avoir eu tort est s'excuser.

3.2: Je ne comprend pas. J'ai proposé à mon hacker une augmentation substancielle, et il s'est senti offensé.

Une promotion veut souvent dire aussi passer plus de temps à écouter les gens décrire ce qu'ils font, et passer moins de temps à jouer avec les ordinateurs. Votre hacker aime son travail ; si vous voulez lui offrir une récompense, tournez-vous plutôt vers un changement de titre, une augmentation de salaire, ou des compliments. Assurez-vous que votre hacker se rend compte que vous appréciez ce qu'il a fait -- c'est pour faire ce travail qu'il est là.

3.3: Les conventions de mon entreprise rendent impossible d'augmenter mon hacker s'il ne passe pas à un poste de gestion d'équipe.
Ce sont les conventions de votre entreprise qui sont fautives. Un hacker peut gagner jusqu'à 150$ de l'heure, voire plus, en faisant du conseil à son compte. Vous pouvez proposer à votre hacker une fonction de conseil au sein de votre entreprise, ou bien trouver d'autres échappatoires. Ou, trouver des choses à offrir à votre hacker: beaucoup de hackers accepteront avec grand plaisir une réduction sur du matériel provenant de leur constructeur favori.

3.4: Je ne pense pas que le hacker que nous employons mérite vraiment le salaire qu'il touche.
Demandez aux autres employés du même service ce que le hacker fait concrètement, et ce qu'il pensent de lui. Probablement que votre hacker passe une partie de son temps à répondre à des questions mystérieuses, qui demanderaient normalement un conseil extérieur à l'entreprise, ce qui reviendrait très cher. Votre hacker remplit peut-être une autre fonction avec d'importantes responsabilités en-dehors de ses heures de travail. Très peu de hackers ne méritent pas le salaire qu'ils gagnent; ils aiment résoudre des problèmes difficiles, et améliorer de façon générale le travail qui est fait.


Partie 4: Qu'est-ce que ça veut dire?

4.0: Mon hacker ne parle pas français. En tous cas, je ne pense pas.
Votre hacker est à la pointe de la technique. Vous pouvez toujours récupérer le dictionnaire du jargon (The New Hacker's Dictionary). Vous pouvez le trouver ici:  www . ccil.org/jargon. Si vous n'arrivez pas à comprendre ce dictionnaire, demandez à votre hacker s'il veut bien vous expliquer quelques termes. Pour la plupart des hackers cela ne pose pas de problème. Soyez prêt pour l'explication, et ce n'est pas une insulte: si vous ne connaissez pas le mot, il devra vous l'enseigner.

Ce sont des mots assez compliqués; il y en a beaucoup, et leur utilisation est beaucoup plus précise qu'il n'y parait au premier abord. Et les hackers adorent les jeux de mots.

4.1: Je n'arrive pas à obtenir de mon hacker qu'il estime le temps nécessaire à la réalisation du projet.
Votre hacker n'a pas encore fini de déterminer la difficulté du problème. A la différence de beaucoup d'employés, les hackers essaieront de toutes leurs forces de refuser de donner une estimation tant qu'ils ne perçoivent pas de façon claire et nette le problème qu'ils ont à résoudre. Des fois, cela peut même inclure le temps nécessaire pour le résoudre.

Aucun bon ingénieur ne peut aller au-delà de 95% de certitude. La plupart des hackers sont de bons ingénieurs. Si vous spécifiez bien que vous n'utiliserez pas l'estimation pour interrompre le projet s'il n'est pas terminé à la date prévue (et si vous comptez honorer cette promesse!) vous pourrez certainement obtenir une estimation. Cette estimation pourra peut-être paraître très élevée, ou bien très faible. De toutes façons, ce n'est qu'une estimation, et c'est ce que vous aviez demandé.

4.2: Mon hacker fait des jeux de mots bizarres, ou sans grande signification.
Si vous êtes courageux, demandez une explication. La plupart des jeux de mots peuvent être expliqués. L'explication pourra prendre un peu de temps, mais cela peut vouloir dire qu'elle est intéressante.

4.3: Mon hacker compte à partir de zéro.
Comme le fait un ordinateur. Vous pouvez faire semblant de ne pas y prêter attention, mais les ordinateurs comptent à partir de zéro. En fait, la plupart des hackers le font par habitude.

16dims
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hacker, ce zèbre

Message par Ainaelin le Jeu 27 Juin 2013 - 9:03

http://www.zebrascrossing.net/t8895-les-hacker-un-mouvement-zebre-virtuel

You're not the first one to think about this. Et oui, il y a beaucoup de ressemblances. J'avais fait le rapprochement entre un certain nombre de geeks plus généralement et les zèbres (mais je n'en avais pas parlé). Même si je ne suis pas du tout hacker, je présente beaucoup points communs dans mon métier avec ce qu'il y a dans ton post, en tout cas.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum