Survenue de l'Avatar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Survenue de l'Avatar

Message par imram le Mer 26 Juin 2013 - 21:15

Bonjour à toutes et à tous

né en 1969.
Je me suis senti extra-terrestre une grande partie de ma vie. Souffrances, solitude, sentiment d'exclusion.
Pas du bon milieu social pour être considéré comme bon élève.
Toujours en décalage, facilités intellectuelles, mais pour ce qui est de l'intelligence sociale ... pas grégaire
Autiste pour autant ? Non, je ne crois pas.

Recherche de ce qui ne va pas depuis l'âge de 12 ans, réinventant la psychologie que je ne connaissais pas
(pourquoi n'y a t'il pas de cours de psycho en collège ? ou avant ?). Grandi dans une famille pas HQI,
faible milieu social, dans l'injonction d'être "comme les autres" et à la fois "comme mon frère"' (un HQI, mais
je doute Zèbre, il était simplement intelligent et très bosseur), avec pourtant interdiction
de l'égaler (rien n'est jamais simple dans les familles).
J'ai été enfant soumis et surradapté (Analyse Transactionnelle). On m'a coupé les ailes. Culpabilisé d'être différent.
Interdiction d'exister, j'ai connu des expériences de décorporation en étant éveillé.

Dépression ( niée par les médecins , mais bien réelle ).
Multiples morts (suicides psychiques) , tentatives de renaissance et de rééducation pour être enfin conforme.
Expérimentations sauvages ( quand la douleur commence à être intolérable, ça veut dire que je commence à approcher
de la zone de résitance, il faut aller au delà pour avancer).

La dernière fois que j'ai été tenté par l'idée d'un surdon (le "sur" signifiant pour moi "trop", dans le sens ouo cela pose
probléme dans les relations humaines), c'était en 2004, à l'époque j'avais voulu lancer un blog collaboratif
C'est en quelque sorte la même idée que ZC ... bien des années avant, avant les bouquins de vulgarisation sur le sujet.
( pour info, joueb.com ne permettait pas la publication de plusieurs auteurs ).

Après des années ou j'avais laissé le sujet de la douance de côté, je suis retombé sur les tribulations d'un petit zèbre, et votre site.
Je me reconnais dans les témoignages. Je dois encore lire les bouquins de vulgarisation pour me remettre à flot.
Certes, je suis intéressé par faire reconnaître que j'ai été un enfant "surdoué", mais ce qui m'intéresse n'est pas la recherche d'appartenance HQI.
je m'en fous de mon QI, ce qui compte pour moi, c'est mon humanité, mon intelligence humaine (pas celle que mesurent les tests de QI ou de mensa,
pas non plus le QE, tout ce la est réducteur), et ce que j'en fais pour aider et aimer les personnes autour de moi.

imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par FadeToBlack le Jeu 27 Juin 2013 - 0:36

Bienvenue à toi imram ! Very Happy

C'est vrai que le préfixe "sur" à vraiment une connotation un peu trop pompeuse pour pouvoir oser s'y reconnaître (déjà doué, c'est pas mal^^)...surtout quand on manque de confiance en soi...
Heureusement que la vulgarisation du sujet est passée par là (avec l'apparition de termes plus "doux" comme zèbres) qui a permis aux gens qui se sentaient différents mais pas forcement plus intelligent de s'y intéresser (même si cela à sans soute suscité chez certains un effet barnum...).
Et oui, cela ne concerne pas que les enfants qui ont sauté 2 ou 3 classes comme on le voyait trop souvent dans les reportages sur le sujet !

FadeToBlack
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 719
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 33
Localisation : Always somewhere...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par imram le Jeu 27 Juin 2013 - 11:47

Les enfants qui ont sauté deux ou trois classes, ils ne les ont pas sauté tout seuls, les profs et les parents ont décidé de le faire. Cela veut dire que ces enfants sont déjà reconnus comme doués. Ce n'est pas parce qu'ils ont sauté 3 classes qu'ils sont dit surdoués, c'est parce qu'ils ont été considérés comme surdoués qu'on leur a fait sauter des classes.

Bien évidemment, ils en avaient les capacités. Mais un enfant doué non dépisté ne sautera pas de classe.

J'aurais probablement été capable de sauter deux classes, mais c'était très mal vu. Seuls les enfants des instits avaient le droit officiel d'être plus intelligents. Il ne fallait surtout pas leur faire de l'ombre, et courir le risque de vangeance de la part des instits.
C'était très mal vu d'oser se penser plus intelligent que les autres. C'était jugé être d'une prétention indigne, en tout cas quand on ne venait pas du bon milieu social.

Je me souviens avoir vu quelques enfants à qui les parents avaient fait sauter une classe, mais qui avaient pas mal de difficulté. Par contre, les parents étaient très fiers d'avoir un enfant "avancé d'un an".


imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Segva le Jeu 27 Juin 2013 - 19:58

Imram bonjour!

Je jalouse ton assurance et de ne pas avoir besoin d'observations externes pour sentir qui tu es et l'exprimer pleinement.

J'ai commencé un peu avec la même idée lorsque pour la première fois "j'ai cru que peut-être qui sait"...
Un flash inmense: ça y est je me reconnaissais!
Et puis la noirceur totale encore: mais voyons de quoi tu parles?!

Ça fait de cela fait trois ans, et le doute est toujours là imperméable, inmutable.
Je me sens différente mais je ne sais pas du tout ce qui peut l'expiquer.
Je ne me crois pas HQI, ni Z mais parfois oui...

Voilà pourquoi je viens de décider (enfin!) et irai voir un neuropsy.
Mais un dur à cuire!
Un qui n'évalue pas seulement le QI et ne passe uniquement le WAIS; sinon une évaluation plus poussée et globale.

Il n'aura pas toutes les réponses j'en convient, mais je suis certaine qu'il en aura une partie que je ne pourrais trouver nulle part ailleurs.
Je me méfie souvent de ma propre interprétation des livres parfois... alors...
Pour moi aller chercher des réponses plus objectives font parti d'un plan de réhabilitation plus intense, moins procrastineux parce que je suis vraiment épuisée de sentir que je reviens au point de départ ou presque.
À chacun son processus. Moi je me dis que ce que je vais faire (ça coûte très cher) est soit la chose la plus conne ou la plus sensée que je ferai dans ma vie.
Même le tarif ne me retient plus comme il y a jusqu'à quelques mois...



Donc tout cela pour t'expliquer pourquoi je jalouse ton assurance.

Merci de me lire et Bravo!

sunny

Segva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Invité le Jeu 27 Juin 2013 - 20:05

Bonjour à toi, et bienvenue ici imram Smile

Tiens, ça faisait longtemps (au moins 3 jours) que j'avais pas pu dire "tout pareil pour moi !" lol!

imram a écrit:J'ai été enfant soumis et surradapté (Analyse Transactionnelle). On m'a coupé les ailes. Culpabilisé d'être différent. Interdiction d'exister, j'ai connu des expériences de décorporation en étant éveillé. Dépression ( niée par les médecins , mais bien réelle ).
Multiples morts (suicides psychiques) , tentatives de renaissance et de rééducation pour être enfin conforme.

Pareil No

imram a écrit:  Seuls les enfants des instits avaient le droit officiel d'être plus intelligents.

J'ai connu ça aussi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par imram le Jeu 27 Juin 2013 - 22:34

Merci de ton accueil , Mary Poppins,

Je découvre progressivement ce forum, et tu es quelqu'un que j'avais repéré comme m'intéressant (j'ai souvent de bonnes intuitions).
Ton message confirme un certain nombre de blessures similaires.
Ca me fait beaucoup de bien de te lire, et de savoir que je ne suis pas totalement isolé. Qu'il y a d'autres personnes que moi qui ont vécu
cela. Et si ça ne faisait que 3 jours que tu n'avais pas dit cela, cela veut dire qu'il y a pas mal de monde dans ce cas.
Peut être ai-je trouvé un endroit de partage ...


imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par imram le Jeu 27 Juin 2013 - 23:08

Pour Segva : message public parce que ça peut intéresser tout le monde, mais ensuite on peut passer en message privé.

Je ne suis pas si assuré que cela, je ne suis qu'un être humain, et j'ai mes moments de doute.
Pour ce qui est du surdouement, j'ai grandi avec une double injonction d'être comme les autres, et également d'être comme mon frère (=surdoué), mais avec interdiction de le dépasser (donc en fait de ne pas être surdoué). Quelle confusion dans la tête d'un enfant de 4 ans ... J'ai très probablement développe un faux self de surdoué, mais mon vrai self était également surdoué.
Config sympa, non ?

Je me suis fait chier à l'école primaire, mais je n'y ai pas trop souffert. J'étais tellement isolé des autres qu'au fond je n'en souffrais pas vraiment. Ce n'est qu'au collège (11-14 ans) que j'ai commencé à m'interroger pourquoi j'étais tout seul , et pourquoi les autres avaient des relations amicales. Et je commençais à regarder les filles aussi ... J'ai commencé à inventer des théories psychologiques, je ne savais même pas que la psychologie existait, qu'il y avait des thérapeuthes.

donc en gros, depuis l'âge de 12 ans, je souffre de la différence, et je réfléchis à tout ça.
j'ai testé pas mal de choses sur moi même, au gré de mes lectures.
Je n'ai jamais eu peur d'aller voir au delà de la souffrance et de la folie pour trouver les réponses à mes questions.
J'ai fait pas mal de psy sauvage sur moi même.

J'ai survécu, et je pense avoir réussi à développer mon "intelligence" dans des domaines où j'étais déficient (les relations avec les autres en particulier).

Pour répondre à ton message, je ne peux que t'encourager à faire un bilan psychologie complet, et pas uniquement à faire mesurer ton QI. Un QI élevé n'a jamais rendu quelqu'un heureux. Ca peut flatter l'ego, ça suffit sans doute à certains.

"et le sage aspire à être simple"

le bonheur est une chose simple, quel intérêt d'être hyper intelligent, adorer se faire des noeuds au cerveau , juste pour se prouver qu'on peut le faire, et qu'on est plus intelligent que les autres ?
J'aspire à la simplicité ,c'est la voie de la sagesse, le Kwisatz Haderach, le court chemin.

A quoi sert l'intelligence si elle ne permet pas le bonheur et la sérénité.

Je suis isolé depuis toujours, je n'ai pas encore lu les bouquins sur les surdoués. J'ai cherché et trouvé mes propres voies et solutions.
Je l'ai payé au prix fort. Je suis veuf, ma femme était sans aucune doute surdouée,

elle s'est suicidée il y a deux ans, elle ne voyait aucun avenir pour elle dans ce monde.

je n'ai jamais pensé lui parler du surdon , j'avais lâché l'affaire en 2004 (je ne peux pas encore poster l'adresse de mon vieux blog)

imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par j0hn le Jeu 27 Juin 2013 - 23:18


Bienvenue !

Tu vas voir, lire ses propres ressentis chez les autres, ca fait du bien !

j0hn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 44
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par FadeToBlack le Ven 28 Juin 2013 - 0:02

imram a écrit:Seuls les enfants des instits avaient le droit officiel d'être plus intelligents
...cela me rappelle un petit peu la vieille instit dans La gloire de mon père, qui rétorque à Marcel Pagnol "Quand on sait, on se tait, petit singe savant !"

C'était au début du siècle dernier, mais lui, il était quand même fils d'instit...

Cela en dit long malgré tout mais heureusement, j'ai quand même la sensation que ça évolue dans le bon sens à ce niveau là, même si c'est encore un peu timide...

FadeToBlack
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 719
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 33
Localisation : Always somewhere...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Segva le Ven 28 Juin 2013 - 1:32

imram a écrit:Pour Segva : message public parce que ça peut intéresser tout le monde, mais ensuite on peut passer en message privé.

Pour répondre à ton message, je ne peux que t'encourager à faire un bilan psychologie complet, et pas uniquement à faire mesurer ton QI. Un QI élevé n'a jamais rendu quelqu'un heureux. Ca peut flatter l'ego, ça suffit sans doute à certains.

"et le sage aspire à être simple"

le bonheur est une chose simple, quel intérêt d'être hyper intelligent, adorer se faire des noeuds au cerveau , juste pour se prouver qu'on peut le faire, et qu'on est plus intelligent que les autres ?
J'aspire à la simplicité ,c'est la voie de la sagesse, le Kwisatz Haderach, le court chemin.

A quoi sert l'intelligence si elle ne permet pas le bonheur et la sérénité.

Je suis isolé depuis toujours, je n'ai pas encore lu les bouquins sur les surdoués. J'ai cherché et trouvé mes propres voies et solutions.
Je l'ai payé au prix fort. Je suis veuf, ma femme était sans aucune doute surdouée,

elle s'est suicidée il y a deux ans, elle ne voyait aucun avenir pour elle dans ce monde.

je n'ai jamais pensé lui parler du surdon , j'avais lâché l'affaire en 2004 (je ne peux pas encore poster l'adresse de mon vieux blog)

D'accord pour continuer en msg!

Quand je parle d'assurance c'est ce que j'ai ressenti qui se dégage de toi; mais ça se peut aussi que ce ne soit "que" de la sagesse... enveloppé de rayures Smile

Je n'ai pas cru que tu n'avais pas souffert de ton 'lieu dans la vie' mais j'ai vraiment retenu le 'comment' tu semble avoir pris le dessus.
Je trouve ton parcours ingrat mais enrichissant! Probablement du à ce que tu as pu en faire.

Moi je me sens encore dans la tourmente. Je ne crois pas non plus aux supériorités des capacités mais plutôt à ce que l'on peut faire pour vivre relativement heureux et bien dans sa peau... en société!  Nous parlons si souvent au 'je' mais nous sommes si souvent un 'nous' au quotidien!
Si bien je m'imagine souvent en ermite, je sais trop que je me nourris de l'amour des autres et que j'ai le besoin de nourrir aussi...
mais bon, des fois ça se complique.  

Je partage avec toi qu'un QI ne dit rien si ce n'est peut-être dans un ensemble mais encore!
Et c'est pour cela que je demande une évaluation qui dure 9 heures en fait (réparties en 2 jours).  

Cette démarche que je m'apprête à faire me semblait insensée et gigantesque mais on dirait que c'st devenu inévitable sur mon parcours...
Pour plusieurs ça peut ne pas être utile de le faire mais bon, je suis en paix  avec ma décision, je sais pourquoi je veux la faire et
je sais que je n'ai plus d'attentes sinon quelques lumières indiquant une direction, même lointaine.

Pour moi un QI supérieur à la moyenne  n'est qu'une pièce de puzzle qui peut dans un ensemble prendre sens. Non pas comme un point de comparaison envers les autres mais comme point de repère envers nous-mêmes, pour se situer sur la grande carte.

Laughing Je n'ai jamais lu autant de justifications pour passer une évaluation, comme si c'était la seule que nous passions en une vie! Laughing

Enfin, ce n'est pas une question de pragmatisme mais de sens;
La vie pour moi est bien absurde dans son sens absolu, donc aussi bien essayer de lui trouver quelques petits et grands sens de temps en temps.
Et même si je n'ai aucune connaissance de votre histoire de ta femme, par le peu de mots que tu dévoiles j'ai l'impression de la comprendre.

Au plaisir de continuer à discuter avec toi !! Et merci !

Segva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

nouvelle image

Message par imram le Lun 8 Juil 2013 - 0:37

Je ne trouvais pas d'image pour ce forum.
Orythorinque ... trop facile, et trop carricatural
Orignal ? ressemble pas du tout à un zèbre
J'ai trouvé l'okapi.
Partiellement zèbre , mais en voie de disparition.

C'est tout à fait ça.
Je me souviens d'une citation dans "un siècle d'écrivains", il y a un certain temps : un écrivain, c'est quelqu'un qui a tout essayé avant de comprendre qu'ils n'est fait que pour l'écriture.

Avec vos zébritudes, vous vous précipitez avec avidité sur unbe possible fraternité entre surhommes (et surfemmes).
Et prompts à rejoindre un troupeau de zèbres ... et se fondre joyeusement dans le troupeau.

Je ne suis qu'un demi zèbre, et je serai toujours en marge de tout troupeau.
Je ne marche pas au son du clairon ...

La zébritude est morte, au moment ou elle est devenue une nouvelle normalité ?
Que reste t'il des individualités irréductibles, que reste t'il de l'exutoire génial pour certain(e)s de cette différence irréductible.

Versez vous dans la conquête rampante du pouvoir ?
Bien intégrés dans votre upper society ... le temps joue pour vous

Kafka, mon frère, je suis un okapi
j'ai été aussi un cafard, j'ai connu la métamorphose, le chateau, le procès.

je suis en voie de disparition.
Peut être est ce aussi bien

mais je ne sais pourquoi , je suis triste.


imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Ainaelin le Lun 8 Juil 2013 - 9:56

imram a écrit:Avec vos zébritudes, vous vous précipitez avec avidité sur unbe possible fraternité entre surhommes (et surfemmes).
Et prompts à rejoindre un troupeau de zèbres ... et se fondre joyeusement dans le troupeau.

Je ne suis qu'un demi zèbre, et je serai toujours en marge de tout troupeau.
Je ne marche pas au son du clairon ...

La zébritude est morte, au moment ou elle est devenue une nouvelle normalité ?
Que reste t'il des individualités irréductibles, que reste t'il de l'exutoire génial pour certain(e)s de cette différence irréductible.

Versez vous dans la conquête rampante du pouvoir ?
Bien intégrés dans votre upper society ... le temps joue pour vous
Euh, Bonjour. Je suis conscient que ceque tu dis ci-dessus n'engage que toi, mais je tenais à préciser que je ne me reconnais PAS DU TOUT dans le portrait que tu fais ici des zèbres. Je reste assez pantois de cette vision que tu as, même : Shocked 

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par imram le Lun 8 Juil 2013 - 23:02

Asinus asinat fricat.

Très juste observation de paysans qui n'avaient que 80 de QI
voire 60 ... mais qui avaient une intelligence de l'observation des chose et de êtres peut être bien supérieure.
où est la vraie intelligence ?

C'est juste ce que je constate ici, les obsédés du QI ont bonne presse. On excuse leurs idées monstrueusement totalitaires, dépourvues d'humanité, sous prétexte qu'ils sont jeunes, et qu'il ont un gros QI.
je vais direct au point godwin : si demain on te prouve que Hitler et Hess sont des surdoués (et dans le domaine de la propagande, il l'étaient de toute évidence ) est ce que pour autant ils ont raison ? est ce que parce qu'il ont du charisme ils ont raison ?

de MON point de vue, je défends un humanisme qui est vu comme une faiblesse par beaucoup de monde.
Je ne défends pas les lumières, qui ont laissé l'esclavage dans l'ombre.

Ce que je vois sur ce forum, c'est une glorification du QI ... d'autres discussions qui n'ont rien à voir avec la douance.
Rien sur les douances autres qu'intellectuelles.
Rien sur l'intelligence émotionnelle (dont semblent depourvus un certain nombre).

Ce que je dis n'engage que moi ... mais les paroles de ceux qui s'expriment sont assez explicites.
Je ne fais que constater et relever ... mon rôle , dans tout système, est de mettre en exergue ce qui ne tourne pas rond.
C'est mon meilleur emploi au théatre, Cassandre (bon c'est une fille, mais dans le No, les hommes jouents les roles femmes )


imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Ainaelin le Lun 8 Juil 2013 - 23:22

Ben, je suis sur le même forum depuis trois mois et, bien que j'ai constaté que certaines personnes sont comme tu le dis, j'en vois beaucoup d'autres qui ne le sont pas. Tu ne fréquentes peut-être pas les mêmes sections que moi.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par imram le Lun 8 Juil 2013 - 23:40

Je suis sur le forum depuis moins de temps que toi ,
et par manque de temps, je suis loin d'avoir fait le tour.
Il faut dans ce cas que je fréquente les "bonnes sections" ... quelles sont elles ?


imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Ainaelin le Mar 9 Juil 2013 - 0:01

Je serais bien en peine de te le dire. Embarassed Je ne vais pas sur les "sections", en fait. Quand je me connecte, je clique sur "tous les messages depuis votre dernière visite", et j'ouvre les topics dont le titre me parle, et je ne sais jamais dans quelle section ça se trouve. J'aurais dû dire qu'on ne fréquentait pas les mêmes topics.

Mais dans la plupart des topics où les personnes parlent d'elles, de leurs relations aux autres, je distingue plus un besoin d'aller vers l'autre quel que soit son QI, de l'aider à soulager sa souffrance, de le réconforter, de le guider s'il le demande, qu'un désir d'écraser l'autre au QI inférieur. Dans ces topics-là, j'ai plutôt tendance à lire que le QI n'est au mieux qu'un outil parmi d'autres, et pas le plus approprié pour définir une personnalité.

Je ne dis pas que tout le monde dit ça, il y a des avis divergents comme partout (comme dans les topics de politique, d'économie, de philosophie, de religion ou autres), et il y a effectivement quelques personnes qui ont le comportement que tu décris, mais dans l'ensemble, c'est plutôt le contraire que je ressens.


Après, chacun amène ce qu'il veut ou ce qu'il craint dans la lecture de l'autre, c'est tout le problème de l'interprétation.

Petite anecdote qui n'a qu'un mince rapport apparent avec notre discussion, mais qui illustre bien ma dernière phrase :
A l'époque où je faisais du jeu de rôle, je créais toujours pour mes personnages une historique traumatique horrible (viols de la mère et des soeurs devant les yeux enfantins de mon personnage, famille massacrée, orphelins maltraités, etc.) Pour moi, c'était une façon de justifier son destin hors de l'ordinaire, celui d'un aventurier sans attache, épris de justice et prêt à tout pour sauver la veuve et l'orphelin.
Un ami m'a dit que j'avais une vision très noire des choses et qu'il y avait bien d'autres façons de forger une forte personnalité. En cherchant des exemples dans la littérature et la culture cinématographique, nous sommes tombés sur quelque exemples communs (je ne me rappelle hélas plus lesquels, je crois qu'il y avait Conan le Barbare dedans) dont nous avions pourtant une interprétation toute différente. Pour les mêmes livres ou films, lui avait retenu les événements positifs qui arrivaient aux personnages et complètement négligé les événements traumatiques qui leur étaient arrivé. Et moi, c'était le contraire.

Peut-être que c'est ce qu'il se passe dans ton cas. Tu t'attaches à ces histoires de QI pour une raison ou pour une autre, et moi pas. Peut-être qu'au final on fréquente les mêmes topics, mais qu'on n'y lit pas la même chose. Va savoir.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par imram le Mar 9 Juil 2013 - 0:20

Mdr !!! conan Le barabre comme référence cinématographique !!!
après tout , pourquoi pas, mais on est loin d'un cukor, d'un peckinpah, d'un d'un douglas Sirk ...

je dois dire que j'ai été très jeu de rôle pendant un temps.
un de mes mdj était fan des Conan, il 'avait passé les BD.

Je ne m'attache pas à des histoires de QI , c'est juste que j'ai vu des fils qui étaient focalisés dessus. Des gens probablement plein de talents, mais aveuglés pas leur ego

si tu cherches "dictature du QI" qu google, tu tobes sur mon très vieux blog de 2004 ...
http://aequalis.joueb.com/news/la-dictature-du-qi

ben dis donc google, et le droit à l'oubli alors ?

je lis bien des choses au delà des mots ... c'est bien une caractéristique des zèbres que d'être hypersensibles , non ?
En étant simplement pas trop con, certaines choses d'entre les lignes sont évidentes ...

imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par p2m le Mer 10 Juil 2013 - 7:15

Mdr !!! conan Le barabre comme référence cinématographique !!!
Ce qu'on voit en noir à "l'extérieur", ce sont nos propres zones d'ombre.
Et je me l'applique aussi en l'occurence.

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Ainaelin le Mer 10 Juil 2013 - 10:32

Dans une optique de jeu de rôle médiéval-fantastique joué par des jeunes de 18-20 ans, je pense que Conan le Barbare est une bonne référence, oui. Après, chacun voit midi à sa porte.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par imram le Mer 10 Juil 2013 - 15:43

Je connais assez bien Conan.
J'ai eu un maitre de jeu qui était fan, et m'avait passé toutes les BD, qui sont aussi des références.
J'ai également le DVD de Conan le Barbare. C'est un fil que j'ai bien aimé quand j'étais plus jeune.
"Je prie Crom, mais il ne répond pas souvent".

C'est certain que ce film a été une référence pour les amateurs de fantasy ( dont moi ) pendant des années.
Et ça reste toujours une référence dans ce domaine

Mais une référence dans le monde du cinéma, la façon de filmer, le jeu psychologique ...

imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Ainaelin le Mer 10 Juil 2013 - 19:30

Mais ce n'était pas le but de notre discussion, a mon ami et moi, en même temps. On parlait des "histoires" en général dans lesquelles les héros avaient des enfances heureuses ou non, comme je l'ai dit.

Sinon, la vraie référence de Conan (et la seule qui, selon moi, ait une certaine qualité) est la série de récits de R.E. Howard, l'écraivain qui a créé Conan. Après ça, ce ne sont, à mon sens, que de pâles copies qui ont repris la franchise, comme L. Sprague de Camp et Lin Carter (dont les romans ont inspiré les films avec Schwartzy), ou les BDs de je ne sais plus quel magazine américain (cétait pas Marvel, d'ailleurs ? Perplexe ). Il n'y a que dans les récits de Howard que j'ai trouvé une certaine profondeur au personnage et au monde. Ca casse pas non plus trois pattes à un canard, mais c'est un peu plus développé que dans le reste, au moins.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Survenue de l'Avatar

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum