anipassion.com

la communication non-violente

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la communication non-violente

Message par L.Lune le Sam 24 Juil 2010 - 18:22

Un post de zetortue sur le thread de presenation d'Albertine m'a rappellé qu'une coach m'avait conseillé la communication non-violente.
j'avais acheté le bouquin de Marshall Rosenberg, rangé dans la bibliothèque et oublié le tout.

peut-être pourrait-on exprimer l'intérêt de la CNV pour un surdoué de la manière suivante:
court-circuiter l'envahissement emotionnel grâce à une fine prise de conscience plutôt que de se laisser court-circuiter par ses emotions

je viens de faire un tour sur wikipedia (lien ci-dessous), et trouve que ça a vraiment l'air très pertinent... avez vous de l'experience avec la CNV?
un extrait:
Exprimer ses sentiments (...)Afin de pouvoir communiquer ce qui se passe en nous, la CNV nous invite à développer un vocabulaire affectif pour exprimer toute la palette d'émotions qui peuvent nous toucher. Un des pièges habituels dans l'interprétation de nos sentiments est de faire l'amalgame entre nos émotions et la perception que nous nous construisons de l'autre, de ses agissements et de ce qu'on imagine faire. Par exemple, si l'on dit à quelqu'un qu'on se sent ignoré par lui parce qu'il ne nous a pas dit bonjour, on ne décrit pas nos sentiments mais notre interprétation de son comportement. Nos sentiments peuvent ici être de la tristesse ou de la frustration.(..)

Selon Thomas d'Ansembourg, le processus de la CNV vise à aider à clarifier ce que nous vivons. Il ne s'agit pas de l'empathie en tant que telle, mais y donne accès. Il ne s'agit pas non plus qu'une simple écoute, mais de « se relier efficacement à soi et à l'autre », c'est-à-dire prendre pleinement conscience de ses propres sentiments et de ceux de l'autre.(...)

Dans son best-seller Guérir, David Servan-Schreiber décrit le processus de la CNV en termes relativement simples. Selon lui, le premier principe de la CNV est de remplacer tout jugement par une observation objective, afin d'éviter les réactions habituelles de son interlocuteur face à une critique. Le second principe est d'éviter tout jugement sur son interlocuteur pour ne parler que de ce que l'on ressent, l'autre ne pouvant contester cela. L'effort consiste alors à décrire la situation en commençant ses phrases par « je », pour être « dans l'authenticité et l'ouverture ».
http://fr.wikipedia.org/wiki/Communication_non_violente_(Rosenberg)

(j'ai vérifié avec le moteur de recherche s'il y a deja des threads sur la cnv, j'en ai pas trouvé..)


Dernière édition par LuiselLune le Sam 24 Juil 2010 - 18:47, édité 5 fois (Raison : layout)

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Mélanie le Sam 24 Juil 2010 - 18:36

aujourd'hui, je me suis fait traiter de salope sur le chemin du retour (après une dure journée de labeur) parce que je portais une robe courte. J'aimerais être capable de maitriser la communication non-violente pas pour les autres, mais pour moi. Ca m'éviterait d'être envahie par cette colère inutile et destructrice.
Cependant, je crois qu'il faut être sacrément douée pour expliquer que le respect aux femmes est un dû sans se faire casser la gueule...

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par bluecat le Sam 24 Juil 2010 - 18:40

+1...

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par L.Lune le Sam 24 Juil 2010 - 18:56

Demander les actions que l'on souhaite
Selon les principes de la CNV, il ne faut pas utiliser les exigences, la menace, les ordres ou la manipulation. Il s'agit de traduire nos besoins généraux en demandes concrètes, c'est-à-dire concernant des actions précises nécessaires pour satisfaire les besoins les plus urgents, ou bien de prévoir des actions possibles afin de répondre à un problème qui pourrait se reproduire dans le futur.


je me demande ce qu'un pro de la CNV aurait dit / comment il aurait réagi. ..

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Mélanie le Sam 24 Juil 2010 - 19:05

je sais pas, dans tout ce que j'ai lu en rapport avec les insultes gratuites et "isolées" le conseil récurrent c'était fuir ou ignorer la personne pour ne pas envenimer une altercation stérile. Ce que j'ai admirablement fait aujourd'hui, ma démarche était plus digne qu'une princesse, mais je trouve ça facile de continuer à "laisser couler" des "salopes" au 21ème siècle. Peut être suis-je trop exigeante... peut être sont-ils trop cons...

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 19:52

Trop cons certainement...

Pour ma part, sauf quand je suis piqué au vif, je ne réagis pas de manière violente, si je sens que la personne est impossible à raisonner je me tais et laisse pisser, l'autre s'énerve plus, surenchère et se ridiculise, sinon je reste calme et réponds de manière cynique.

Mais un bon coup de poing dans la gueule permet à certains de descendre de leur piédestal...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Mélanie le Sam 24 Juil 2010 - 20:21

moi aussi j'aimerais bien mettre un bon coup de poing parfois mais je pèse 50 kilos toute mouillée, je risquerais de me faire mal à la main Smile
pourquoi tu as choisis donald duck qui lit mein kampf ?

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 20:23

Si t'as pas peur du ridicule, tu lui chantes ça :



hum, pas sur que ça finisse pareil par contre Very Happy ....

Plus sérieusement, je ne sais pas trop ce qu'il faut faire. A la rigueur, c'est pas à la personne interpelée de faire quelque chose mais bon....


Dernière édition par vega le Sam 24 Juil 2010 - 20:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Mélanie le Sam 24 Juil 2010 - 20:28

Heyyy mais c'est une trop bonne idée !! je vais chanter ça à tous les Alfonse que je vais rencontrer ! Merci Very Happy

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 20:30

Pas sur qu'il fasse un bisou à tata à la fin par contre Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Mélanie le Sam 24 Juil 2010 - 20:31

LOL ça coute rien de demander !

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 20:37

.


Dernière édition par zetortue le Dim 12 Sep 2010 - 20:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 20:38

melanieontherocks a écrit:moi aussi j'aimerais bien mettre un bon coup de poing parfois mais je pèse 50 kilos toute mouillée, je risquerais de me faire mal à la main Smile

La question n'est pas d'être épais ou fort, il s'agit de le vouloir. On a tous nos problèmes dès qu'il s'agit de s'engager dans un chemin qui risque de faire récolter des bleus. Pour ma part, c'est de penser à l'après : et s'il a des potes pas loin ? et si je le recroise par la suite ?...
La dernière fois que j'ai frappé franchement un gars c'était parce que j'étais perdu dans mes pensées en pleine rue et qu'il a essayé de me faire peur. Bilan : il a pris mon poing dans la gueule, je me suis éloigné et bien qu'ils aient été deux ils ne m'ont pas approché, ils se sont contenté d'insulter toute ma famille en s'éloignant. Comme quoi, généralement il s'agit de petits merdeux juste bons à aligner contre un mur qui ont l'habitude que rien ne leur résiste, mais quand ça arrive ils se retrouvent sur le cul.

melanieontherocks a écrit:pourquoi tu as choisis donald duck qui lit mein kampf ?

Parce que l'image m'a fait rire, pas besoin d'en faire une exégèse, y a finalement pas de symbole ou de signification particulière à chercher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Mélanie le Sam 24 Juil 2010 - 20:47

à zetortue : super intéressant ! comment as tu réussi à comprendre ce dont tu avais besoin ? as tu fait une liste ?

à guzman: je confirme que ce sont toujours de petits merdeux mais n'empêche, bravo pour ta volonté ! Very Happy

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 21:02

.


Dernière édition par zetortue le Dim 12 Sep 2010 - 20:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 21:11

.


Dernière édition par zetortue le Dim 12 Sep 2010 - 20:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par L.Lune le Sam 24 Juil 2010 - 21:12

@ zetortue : très intéressant, merci!
"le but de l'utilisation de la CNV est d'instaurer une qualité de lien telle que la satisfaction des besoins de chacun soit favorisée , mais aucune des personnes n'agira motivée par
- la culpabilité ou la honte
- le sens du devoir ou l'obligation
- l'espoir d'une récompense ou la crainte d'une punition
- l'idée que l'on doit acheter l'acceptation ou l'amour d'autrui ."
c'est à dire que la motivation est l'envie véritable de faire l'action en question ( aller manger chez la belle mère ...)"


=> l'importance de prendre conscience que se "plier" aux envies/besoins des autres, (ou se suradapter aux autres), n'est bien pour personne (à long terme).

"dans les situations qui nous mettent mal à l'aise , le besoin sous jacent a surtout besoin d'etre reconnu , une fois qu'on sait ce dont on a besoin (et ça n'est pas si facile de le préciser de façon "juste" , j'ai testé !) on peut décider que finalement s'il n'est pas comblé ça n'est pas si grave "

=> encore, effet salutaire de la simple prise de conscience -> je comprends ce qui se passe, je ne suis plus 'l'esclave' de mes emotions.

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par L.Lune le Sam 24 Juil 2010 - 21:16

"(...)mais un pro (un vrai grand pro )de la CNV commencerait par "établir le lien" , c'est à dire ne pas juger le mec et trouver un moyen d'exprimer ce que vit ce mec (en se mettant a sa place et en essayant de comprendre de QUOI a besoin ce mec quand il dit ça )
du genre : " tu es choqué et en colère parce que ..... et tu as besoin de ....." (honnêtement je ne suis pas assez compétente en CNV ET en connaissance de la culture de ces mecs pour trouver de quoi remplir les blancs )
en principe si on dit exactement ce que ressent l'autre il est décontenancé et perd un peu de son agressivité initiale . en principe
"

oui, c'est ça que je trouve assez fascinant là dedans : j'ai entendu parler d'agresseurs qui sont partis en courant...
Very Happy bounce

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par L.Lune le Sam 24 Juil 2010 - 21:23

ah oui, ça me rappelle la dernière fois ou moi je me suis faite traiter de ..:

Je marche dans une rue, appareil photo a la main, (vetue d'une jupe longueur genous ou plus, polo en haut)
un mec (genre d'un des pays où les filles portent des voiles) dans une voiture : "prends moi en photo..!"
Je reponds avec un simple "non" de la tête.
Lui (sans transition): "Salope"
(je reponds avec un geste obscene, mais bon... Very Happy)

=> dans son cas, je crois que son besoin , c'etait tout simplement : 'tirer-un-coup' non?

ça aurait donné quoi en CNV..? Very Happy

- "tu as besoin d'affection, de la tendresse, de la part d'une fille".
-...


Dernière édition par LuiselLune le Sam 24 Juil 2010 - 21:33, édité 4 fois

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 21:25

Ouais, j'ai jamais rien pigé à la drague mais espérer tirer un coup en traitant la fille comme une sous-merde m'a toujours semblé irréaliste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par L.Lune le Sam 24 Juil 2010 - 21:27

tu sais il y a les mecs qui croient en la drague agressive..stresser une nana dans une ..rde. Puis, là je crois qu'il avait déjà laissé tomber, avait juste envie de se vider de sa frustration...

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 21:30

C'est pas juste une façon de ridiculiser une femme qu'il prend vraiment pour une salope....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Mélanie le Sam 24 Juil 2010 - 21:33

à zetortue : je dois dire équité ou respect me semblait pas mal comme besoin à ce moment-là.

à LuiseLune : "ne plus être esclave de mes émotions", j'ai l'impression que c'est la base de tout, et que la CNV me sera quasi naturelle une fois que je saurais les maitriser. et ouais, j'avais envie de lui expliquer aussi que sa frustration de ne pouvoir copuler avec mon corps de rêve s'exprimait à travers ses lèvres par ce mot trivial. Cependant, je doutais de la compréhension du bougre.

à Vega : non je pense surtout que les salopes pour eux, ce sont les femmes libérées qu'ils ne peuvent pas s'offrir, d'où la frustration, d'où l'agressivité.

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par L.Lune le Sam 24 Juil 2010 - 21:38

@Vega : oui, son comportement semble paradoxal (à première vue).
En réalité, il y a d'abord tentative de seduction (peut etre juste pour tirer un coup, pas plus , hein Wink), puis rejet de mon côté (fatalement, je ne suis pas la première probablement), puis agressivité.=> bien sur il me méprise, mais son mépris est provoqué par mon rejet. c'est un façon d'apaiser son ego blessé par le "de toute façon, ce n'est qu'une..".


Dernière édition par LuiselLune le Sam 24 Juil 2010 - 21:44, édité 1 fois

L.Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Invité le Sam 24 Juil 2010 - 21:44

LuiselLune a écrit:@Vega : oui, pour moi il y a de l'ambiguité : il y a d'abord tentative de seduction (peut etre juste pour tirer un coup, pas plus , hein Wink), puis rejet (fatalement, je ne suis pas la première probablement), puis agressivité. bien sur il me méprise, mais son mépris est provoqué par mon rejet. puis apaiser son ego blessé par le "de toute façon, ce n'est qu'une..".
J'aurais plus dit tentative d'utilisation.....
Imagine, tu dis oui, il se passe quoi à votre avis?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication non-violente

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum