"Informatique libertaire"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Informatique libertaire"

Message par LordHenryWotton le Sam 22 Juin 2013 - 15:12

Je voudrais partager avec vous un certain point de vue concernant le monopole institué par quelques grandes multinationales telles que Microsoft ou encore Google et son impact sur nos vies privée et nos habitudes de consommation.

En effet, celles-ci, en plus de nous pousser à la surconsommation avec des appareils dont la durée de vie est toujours plus courte (et dont la fabrication est sûrement loin d'être éthique et écologique), n'hésitent pas à épier les utilisateurs de leurs programmes et services en référençant leurs habitudes d'utilisation dans d'énormes bases de données.
Ainsi il existe des alternatives dites "libres": pour ma part j'utilise une distribution GNU/linux en lieu et place de l'habituel Windows (pourquoi payer une licence hors de prix alors qu'il existe des systèmes gratuits et tout aussi bien faits, que de plus respectent nos droits d'utilisateurs?) ou encore lxquick (qui n'enregistre pas mon adresse IP) à la place de Google pour effectuer mes recherches sur le web.

Je ne suis pas un féru d'informatique (l'aspect technique ne m'intéresse pas plus que ça), mais j'avoue que le côté philosophique de la chose me plaît bien, même sans être une personne bourrée de mauvaises intentions. Et puis ça concerne le quotidien, bien que dans l'idéal je me passerai bien de toute technologie. D'ailleurs mon post est bien simplifié, donc n'hésitez pas à vous renseigner davantage si ça vous chante Wink

Qu'en pensez-vous ?

LordHenryWotton
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Informatique libertaire"

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 5:06

Salut,

Ce n'est pas l'informatique qui est libertaire même si ton expression est parfaitement usitée et d'à propos pour la question que tu poses. Elle le serait si :
- d'une part, on ne la cantonnait pas à un outil, outil puissant certes et polymorphe selon l'application envisagée mais simple outil quand même.
- d'autre part, dérives de toute sortes potentiellement/effectivement illégales ne soient par ailleurs possibles via une technologie constamment évolutive donc constamment immature de ce point de vue.

Il n'y a pas de monopole institué par quelques grandes multinationales. S'il y en a, c'est parce que les aspects très spécifiques que tu mentionnes et qui, je te l'accorde, perdurent depuis un certain temps déjà sont admis/tolérés par les instances nationales/internationales dans la mesure où ces initiatives seraient justifiées par rapport au fait que leur remise en cause nécessiteraient soit un nouveau modèle d'économie de marché (Impensable actuellement) soit une atteinte illégitime touchant directement leur manière de fonctionner et empêchant ces entreprises d'y survivre, ce qui engendrerait au vu de l'importance de ces acteurs, un gouffre voire une catastrophe sur les plans économiques et sociaux à l'échelle mondiale.

Pour simplifier voici un exemple : Pour proposer un produit à l'échelle mondiale et bénéficiant des dernières technologies, outre la technique et les progrès à ce niveau, on est obligé d'investir plusieurs milliards à l'avance. Ces investissements doivent être justifiés par des études de marchés sans précédent par rapport à ce qui se faisait il y a 20 ou 30 ans (A cette époque on pouvait condamner des initiatives de concurrents propriétaires s'appropriant en quelque sorte la liberté du consommateur). Et ce qui en découle est une incapacité de faire autrement si on tient compte du temps imparti (La technologie est considérée comme évoluant sans cesse rapidement, ce qui par ailleurs me semble totalement faux mais c'est un autre sujet). Pourquoi ne faut-il pas être totalement novateur quand on n'est pas une moyenne ou petite entreprise ou certains états est aussi une autre question mais joue également au vue de la dimension de l'échelle de la clientèle à conserver, concurrence oblige.

Non il n'existe pas d'alternative dite libre. Sans entrer dans la technique ou la problématique d'entreprise, tu as raison mais seulement au niveau de l'utilisateur particulier. Nos droits sont respectés tout simplement parce qu'ils n'ont pas à le faire pour proposer des produits alternatifs dits libres. Je ne connais pas lxquick mais un rapide coup d'œil sur la page et je tombe sur ce qui n'est qu'un argument. Non votre vie privée n'est pas protégée ! Le fait de fonctionner d'une manière louable et sécurisante par rapport aux aspects de la vie privée ne signifie/garantit aucunement que cette dernière est protégée. Passons la technique et le juridique. Plus généralement avoir le choix puisque tu ne pais pas pour avoir ceci ou cela. Tu as, j'en conviens des équivalents parfaitement à la hauteur, ce n'est pas la question puisqu'ils sont génériques. Hors le plus important pour une conso parfaitement adaptée c'est justement le spécifique. Pour terminer sur cet aspect dit libre, cette liberté n'est qu'une illusion qui s'exprime par de nombreux amalgames et abus de langages, propres au caractère libre d'une licence. Caractère qui n'a rien à voir avec l'aspect commercial d'une véritable solution (Un produit ne peut pas être la réponse à une solution spécifique, c'est le produit avec ceci ou cela ou fabriqué comme ceci/cela). C'est la raison pour laquelle on te pose toujours les mêmes questions "Oui mais pourquoi faire ? Quelle en sera votre utilisation principale ?". Le générique largement commercialisé, c'est pas souvent motivant à l'achat mais la encore, cela n'a rien à voir avec des aspects en libre qui seraient meilleurs. C'est juste que quand tu lances un budget de plusieurs centaines de millions en opération marketing/publicité, il est de juste retour que le consommateur soit plus sensibilisé à ce qui est largement diffusé vu que monsieur tout le monde n'est pas aussi attentif/alerte aux différences notables.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Informatique libertaire"

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 8:40

.


Dernière édition par F le Jeu 10 Juil 2014 - 21:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Informatique libertaire"

Message par remyy le Ven 2 Aoû 2013 - 13:19

Par essence le numérique est immatériel, ici périssable et duplicable à l'infini.
Si vous utilisez un ordi, toutes vos informations sont accessibles et lisibles.
"Root one day, root everyday".
Il faut le savoir pour s'en prémunir si besoin.
Le simple fait d'utiliser le mail vous met à nu sur le réseau. Que ce soit Orange, Gmail ou Yahoo!.

"Cablé" par Walter Jon Williams

Rémyy,
Intégrateur Unix/Nt, Admin systèmes et réseaux, Admin Oracle, opérateur internet et d'autres choses.

remyy
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 479
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Informatique libertaire"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum