Café Z à Dijon ?

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Dumnos le Sam 20 Oct 2018 - 10:05

Désolé mon p'tit kouignaminou mais même sans le bois de ma pote ça n'aurait pas été possible. Y avait un rally devant chez moi hier... Je pensais que vers 17h00 se serait terminé... Quel gros naïf!!! Des putains de bagnoles de merde jusqu'à 21h!!! Le chien était dingue!!! Donc là j'ai besoin de sérénité et d'un petit effort physique pour me calmer. En plus, moi qui suis pas mal sensible aux odeurs, celle du bois me détend bien, alors que les pots d'échappement... (à 22h çà sentait encore le pneu chaud et les gaz d'échappement à l'entrée de chez moi). Je suis sociable par moment, mais je reste quand même plus ours que sanglier les trois quart du temps. Là je ne serais pas de bonne compagnie dans un environnement citadin. Et je ne m'imagine pas tenir une discussion avec plus d'un seul être humain à la fois pendant les jours qui viennent. Encore désolé.

Dumnos

Messages : 500
Date d'inscription : 09/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Nicolas_Nicolas le Ven 26 Oct 2018 - 22:17

Bonsoir,

Oh la ! J'ai ma notification de nouveaux messages qui fait la grève depuis un mois, ce fil s'est animé et je n'en savais rien.

Je reviens (ajouter mon grain de sel) sur vos discussions qui m'ont interpellé.
Lotophage a écrit:
Caracol a écrit: Ca t'autorise à reconnaître les qualités de ton intelligence actuelle comme non déficiente, au vu du style d'écriture ou des trucs pas vraiment courant comme l'utilisation de subjonctif qui il faut bien l'admettre ne s'entend pour ainsi dire jamais ni dans les cours de récrées ni dans les réunions de cadres. Et ça du coup c'est un bon point pour toi ça veut dire qu'indépendamment de l'efficience de tes intelligences tu peux commencer à les reconnaître individuellement et t'approuver dans plusieurs domaines dont l'écriture au sens large. Si si j'insiste.

Je te remercie pour cette appréciation, ça me touche. Après, l'intelligence n'a rien à voir là dedans. C'est juste que j'aime les mots, singulièrement, profondément,intimement. La lecture est un plaisir sans cesse renouvelé dont je ne saurais me passer. Les livres sauvent l'âme des tourments et les écrivains sont mes héros. Quand au subjonctif, je le trouve beau et je déplore qu'il se perde. Peut importe qu'il faille parfois vérifier une déclinaison un peu délicate, le résultat n'en est que plus agréable à lire.
Je confirme l'impression de Caracol, du point de vue verbal, on est loin, bien loin de la déficience. Pour avoir fréquenté dans ma vie d'avant des armées de bac+5 prestigieux à la syntaxe hasardeuse et au vocabulaire creux, je t'assure que tu es au-dessus de la moyenne et sans trop m'avancer je te mettrai à un écart-type de plus, donc >115 (pour le verbal). Si on ajoute tes réflexions, je pense que ta crainte du 70-80 est injustifiée.

Et quant au syndrome de l'imposteur, je te comprends carrément. Je suis sur ce forum et je participe aux IRL alors qu'en fait je ne sais pas si je fais partie de ce monde. Mais nous ne sommes pas à un raout de l'Automobile Club, les participants sont ceux qui se sentent invités et pas ceux à qui on a envoyé un carton sur papier haut de gamme. Enfin je crois. Mais je doute aussi parfois, je me dis que ce n'est peut-être qu'une illusion. Un jour je pense que je passerai du côté des nombres et des scores, pour mes enfants chez qui je suis attentif à d'éventuelles (probables) rayures et pour avancer moi aussi.
Caracol disait que le temps de la prise de conscience est lent et je suis d'accord. Comme tout processus mental, il progresse imperceptiblement même si les manifestations de son avancée sont rares. Enfin chez moi ça se passe comme cela. J'attends d'être prêt pour me confronter au test et je sais que parallèlement le travail continue, je le laisse avancer sans le forcer, en le relançant gentiment de temps à autre, avec confiance.

J'espère que tu vaincras ta réserve et passeras nous voir un de ces jours.
Bonne soirée à tous !
(ah oui et j'eus aimé placer un imparfait du subjonctif dont je suis friand mais encore eût-il fallu que l'occasion s'en présentât)

Nicolas_Nicolas

Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Caracol le Dim 28 Oct 2018 - 22:25

Hola le premier jeudi du mois c'est ce jeudi et comme l'avait rapporté Nicolas sur la mailing liste ça tombe un jour férié et sur un pont.
Du coup à nouveau il risque de ne pas y avoir grand monde. Il y a peu de chance pour que j'y sois pour ma part.
Pour ceux qui seraient intéressés, ça serait mieux de se manifester ici ou sur la mailing list.

A bientôt
avatar
Caracol

Messages : 409
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Lotophage le Lun 29 Oct 2018 - 0:11

Nicolas_Nicolas a écrit:Bonsoir,

Oh la ! J'ai ma notification de nouveaux messages qui fait la grève depuis un mois, ce fil s'est animé et je n'en savais rien.

Je reviens (ajouter mon grain de sel) sur vos discussions qui m'ont interpellé.
Lotophage a écrit:
Caracol a écrit: Ca t'autorise à reconnaître les qualités de ton intelligence actuelle comme non déficiente, au vu du style d'écriture ou des trucs pas vraiment courant comme l'utilisation de subjonctif qui il faut bien l'admettre ne s'entend pour ainsi dire jamais ni dans les cours de récrées ni dans les réunions de cadres. Et ça du coup c'est un bon point pour toi ça veut dire qu'indépendamment de l'efficience de tes intelligences tu peux commencer à les reconnaître individuellement et t'approuver dans plusieurs domaines dont l'écriture au sens large. Si si j'insiste.

Je te remercie pour cette appréciation, ça me touche. Après, l'intelligence n'a rien à voir là dedans. C'est juste que j'aime les mots, singulièrement, profondément,intimement. La lecture est un plaisir sans cesse renouvelé dont je ne saurais me passer. Les livres sauvent l'âme des tourments et les écrivains sont mes héros. Quand au subjonctif, je le trouve beau et je déplore qu'il se perde. Peut importe qu'il faille parfois vérifier une déclinaison un peu délicate, le résultat n'en est que plus agréable à lire.
Je confirme l'impression de Caracol, du point de vue verbal, on est loin, bien loin de la déficience. Pour avoir fréquenté dans ma vie d'avant des armées de bac+5 prestigieux à la syntaxe hasardeuse et au vocabulaire creux, je t'assure que tu es au-dessus de la moyenne et sans trop m'avancer je te mettrai à un écart-type de plus, donc >115 (pour le verbal). Si on ajoute tes réflexions, je pense que ta crainte du 70-80 est injustifiée.

Et quant au syndrome de l'imposteur, je te comprends carrément. Je suis sur ce forum et je participe aux IRL alors qu'en fait je ne sais pas si je fais partie de ce monde. Mais nous ne sommes pas à un raout de l'Automobile Club, les participants sont ceux qui se sentent invités et pas ceux à qui on a envoyé un carton sur papier haut de gamme. Enfin je crois. Mais je doute aussi parfois, je me dis que ce n'est peut-être qu'une illusion. Un jour je pense que je passerai du côté des nombres et des scores, pour mes enfants chez qui je suis attentif à d'éventuelles (probables) rayures et pour avancer moi aussi.
Caracol disait que le temps de la prise de conscience est lent et je suis d'accord. Comme tout processus mental, il progresse imperceptiblement même si les manifestations de son avancée sont rares. Enfin chez moi ça se passe comme cela. J'attends d'être prêt pour me confronter au test et je sais que parallèlement le travail continue, je le laisse avancer sans le forcer, en le relançant gentiment de temps à autre, avec confiance.

J'espère que tu vaincras ta réserve et passeras nous voir un de ces jours.
Bonne soirée à tous !
(ah oui et j'eus aimé placer un imparfait du subjonctif dont je suis friand mais encore eût-il fallu que l'occasion s'en présentât)

Bonsoir Nicolas,

Je te remercie d'avoir pris le temps de me répondre. Je suis toujours dans l'expectative, oscillant entre l'idée que je puisse être concernée par la douance et la certitude que cette hypothèse est ridicule et tout juste bonne à flatter mon égo parfois chancelant... Rien de bien original en somme par rapport aux différents témoignages que j'ai pu lire ça et là sur ce forum.
Je me suis aussi rendue compte, à force de lectures sur cet espace virtuel, que de nombreuses  personnes intervenant sur le forum n'ont encore pas passé le cap du test. J'ai même l'impression (mais cela reste subjectif bien entendu) que certaines ont la certitude d'être surdouées et ne ressentent pas la nécessité de passer par la case évaluation du QI.
Cela me surprend et m'interpelle. Comment font-elles pour ne pas être rattrapées par le syndrome de l'imposteur? Comment ne pas se demander si, au final, on ne se leurre pas soi même en se sentant plus "intelligent" (On pourrait aussi bien se penser plus "performant", "beau", "sportif", "aimable", "altruiste", "généreux"... ou "tout autre qualificatif flatteur pour soi") que ce que l'on est réellement? La question sous jacente étant celle de la subjectivité de chacun vis à vis de lui même. Peut-on être tout à fait honnête vis à vis de soi même et ne pas s'interroger sur ce biais? Quant à cette notion de "zébre", introduite par JSF et dont beaucoup s'emparent avec des définitions parfois assez éloignées de ce que l'on peut en lire dans l'ouvrage de JSF, je reste perplexe.
Cette métaphore introduite à l'origine pour ne pas utiliser le terme "surdoué" qui est, au mieux discutable, sinon politiquement incorrecte (Le préfixe "sur-" introduisant une notion de supériorité) se retrouve usitée à tord et à travers pour peu que l'on se retrouve dans quelques unes des "caractéristiques" décrites en omettant bien entendu la condition sine qua non qui est le "diagnostic" de QI à plus de deux écrats types (Je ne développerai pas ici les subtilités liées aux profils hétérogènes, QIT non calculables...). L'idée générale étant que se penser (se revendiquer? s'affirmer?) surdoué sans avoir une validation autre que sa propre analyse (qui au demeurant peut être tout à fait juste, ou pas?) me semble discutable.
Quoiqu'il en soit, en ce qui me concerne, je ne me sentirai pas légitime en tant que personne concernée par la douance tant que je n'aurai pas sous les yeux un test cognitif affirmant que cette hypothèse était la bonne. Mais, l'esprit humain étant ce qu'il est, je dois bien avouer que je suis pétrie de trouille à l'idée de me confronter à ma propre intelligence, et qu'il serait tellement plus facile de m'intégrer dans une communauté de personnes aux capacités extra-ordinaires (ce qui me semble être le but fondateur de ce forum et des IRL) en m'autoproclamant "zébre" juste pour le plaisir de fréquenter des gens passionnants et peut-être, petit bonus en prime, me bonifier et me cultiver à leur contact.
Mais je suis bien trop torturée  Colère rentrée et sujette à la remise en question pour me contenter d'une démarche aussi simpliste...
Je vais donc, me contenter de prendre plaisir à intrevenir ici, de temps à autre, et peut-être qu'un jour, WAIS à l'appui (j'y pense...et puis j'oublie...) je franchirai le pas des rencontres IRL sans être pétrie de ce si pénible sentiment d'imposture.
D'ici là, je passerai vous voir ici de temps en temps, vu que je n'ai pas besoin d'inviation en carton sur papier haut de gamme Impec !  

Je vous souhaite à tous une très belle semaine, loin des Scrogneugneu ! de virus qui sévissent et qui ont déjà eu ma peau...
avatar
Lotophage

Messages : 559
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Dumnos le Lun 29 Oct 2018 - 20:04

Alors concernant l'IRL je ne serais pas là non plus jeudi et je m'absente plus d'une semaine de nos terres à compter de ce vendredi.
@Lotophage le test de QI permet de quantifier une partie de l'intelligence. Et même dans les cas hétérogènes, le QIT est calculable, c'est juste que la plupart des psy aujourd'hui semblent préférer ne pas le calculer. Par ce que non représentatif et je suppose, mais ça n'engage que mon point de vue, que c'est surtout dans les cas où l'hétérogénéité ramène le QIT légèrement en dessous des deux écarts types admis pour le haut potentiel. Donc pour éviter toutes conséquences négatives liées à l'égo de chacun, le calcul du QIT des cas hétérogènes est rarement calculé même dans les cas où celui-ci est au dessous de la barre des 130. La psy qui m'a fait passer le test a calculé mon QIT malgré un profil hétérogène. La psy qui me suit aujourd'hui (pour rappel celle qui m'a fait passer le test est maintenant en retraite) n'est pas d'accord pour faire le calcul QIT des hétérogènes mais m'a cependant affirmé que j'étais très clairement dans les HP (et même les THP). Alors je n'en tire aucune fierté. D'ailleurs lors de l'IRL où je suis allé, j'ai presque eut honte de dire mes résultats à kouignaminou et Godzi.
Je m'égare un peu, et un peu perturbé en ce moment donc je ne m'éternise pas.
En tout cas je peux aussi dire que d'avoir une psy elle même HP, ben ça change la donne. J'ai enfin des séances efficaces! J'ai d'ailleurs envoyé mon meilleur ami (diagnostiqué à l'âge de 8 ans à 156!!!) la voir. Et lui qui peut être borné comme c'est pas permis, il a eut sa première séance samedi, et a déjà changé ! Alors que jusque là les rares psy qu'il avait rencontré, ben c'était bof. Enfin voilà, juste pour dire que ça change tout quand la personne en face connait votre fonctionnement.
Alors attention, il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce que je dis! Je ne suis pas psy! Mais si ça peut aider... Je comprend ton sentiment d'imposture, etc..., mais si ça peut te rassurer un peu, vu ta façon de t'exprimer, ta sensibilité et la culture que tu sembles avoir... je ne me pose pas trop de questions te concernant. Alors oui le QI est un indicateur, mais pas le seul. Détends toi Wink

Je change de sujet, mais certains ont des nouvelles de Godzi? On est deux trois à se poser des questions. Sûrement rien de bien méchant mais bon. Kouignaminou, t'as des news de notre petit Godzi parce que ça ne lui ressemble pas ce silence.

Dumnos

Messages : 500
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 35
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Nicolas_Nicolas le Mer 31 Oct 2018 - 18:51

Lotophage a écrit:
Je te remercie d'avoir pris le temps de me répondre. Je suis toujours dans l'expectative, oscillant entre l'idée que je puisse être concernée par la douance et la certitude que cette hypothèse est ridicule et tout juste bonne à flatter mon égo parfois chancelant... Rien de bien original en somme par rapport aux différents témoignages que j'ai pu lire ça et là sur ce forum.
Je me suis aussi rendue compte, à force de lectures sur cet espace virtuel, que de nombreuses  personnes intervenant sur le forum n'ont encore pas passé le cap du test. J'ai même l'impression (mais cela reste subjectif bien entendu) que certaines ont la certitude d'être surdouées et ne ressentent pas la nécessité de passer par la case évaluation du QI.
Cela me surprend et m'interpelle. Comment font-elles pour ne pas être rattrapées par le syndrome de l'imposteur? Comment ne pas se demander si, au final, on ne se leurre pas soi même en se sentant plus "intelligent" (On pourrait aussi bien se penser plus "performant", "beau", "sportif", "aimable", "altruiste", "généreux"... ou "tout autre qualificatif flatteur pour soi") que ce que l'on est réellement? La question sous jacente étant celle de la subjectivité de chacun vis à vis de lui même. Peut-on être tout à fait honnête vis à vis de soi même et ne pas s'interroger sur ce biais? Quant à cette notion de "zébre", introduite par JSF et dont beaucoup s'emparent avec des définitions parfois assez éloignées de ce que l'on peut en lire dans l'ouvrage de JSF, je reste perplexe.

Tu es en plein dedans !
Une des parties que je trouve les plus intéressantes de l'ouvrage de JSF (que j'ai trouvé souvent long et un peu mou, au sens de science molle vs science dure), est celle où elle s'interroge sur la réalité de la douance telle qu'elle la décrit, parce que seule son expérience clinique lui permet de la définir, mais qu'en même temps cette expérience est si éloquente que ça lui paraît évident.
Le doute est partout dès qu'on parle de zèbres, mais cette souplesse fait partie du truc.
Aucun praticien n'a la même définition (ce qui permet à chacun de vendre son livre  Wink ), certaines sont quantitatives sur le QI, d'autres introduisent du qualitatif, donc tous ces bouquins pointent le syndrome de l'imposteur mais y participent par le flou dans la définition du concept de zèbre / surdoué / HP etc.
La variété des profils ici même entre diagnostiqués ou non, en est le reflet.

Quoiqu'il en soit, en ce qui me concerne, je ne me sentirai pas légitime en tant que personne concernée par la douance tant que je n'aurai pas sous les yeux un test cognitif affirmant que cette hypothèse était la bonne. Mais, l'esprit humain étant ce qu'il est, je dois bien avouer que je suis pétrie de trouille à l'idée de me confronter à ma propre intelligence, et qu'il serait tellement plus facile de m'intégrer dans une communauté de personnes aux capacités extra-ordinaires (ce qui me semble être le but fondateur de ce forum et des IRL) en m'autoproclamant "zébre" juste pour le plaisir de fréquenter des gens passionnants et peut-être, petit bonus en prime, me bonifier et me cultiver à leur contact.
Pas si facile au vu des réticences que tu exprimes. Syndrome de l'imposteur, quand tu nous tiens !

Remplace "zèbre" par "riche".
Lequel est riche entre celui qui va chercher à habiter tel quartier et fréquenter tel cercle de notables, tout en ayant un capital inférieur à un autre qui pense faire partie de la classe moyenne et ne s'encombre pas de ces préoccupations ? Et demande à plusieurs personnes de te donner une définition précise de "riche", tu auras le même problème que pour "zèbre".
Le premier recherche cette compagnie et se sent à l'aise dans ce milieu, c'est un peu notre cas aussi. Sauf que les riches sont plus nombreux à étaler leur richesse que les zèbres de leur intelligence, et que je crois que le mépris de classe n'est pas aussi répandu chez les zèbres même si ça existe.

Regarde dans tes relations et tu t'apercevras probablement que certaines personnes que tu apprécies pourraient être des zèbres. Rien de mal à cela. Vous vous êtes rapprochés du fait de cette proximité. Participer à ce forum ou des IRL ne fait pas partie d'un plan maléfique et nombriliste pour se croire au-dessus de la mêlée. Je caricature évidemment mais j'espère que tu saisis ce que je veux dire. Ne culpabilise pas si tu en as envie. Fais-le et si ça te déplaît ne le fais plus.

Je vais donc, me contenter de prendre plaisir à intrevenir ici, de temps à autre, et peut-être qu'un jour, WAIS à l'appui (j'y pense...et puis j'oublie...) je franchirai le pas des rencontres IRL sans être pétrie de ce si pénible sentiment d'imposture.
D'ici là, je passerai vous voir ici de temps en temps, vu que je n'ai pas besoin d'inviation en carton sur papier haut de gamme Impec !
Je ne saurai que trop te conseiller de participer à une IRL. C'est justement le principe ! Diagnostiquée ou pas, venir tâter le terrain, se confronter dans la vraie vie avec d'autres personnes qui se sont reconnus eux aussi dans les descriptions de JSF ou d'un autre praticien. Discuter de l'opportunité de passer le WAIS, le faire ou pas. Parler de plein de sujets sans rapport avec le haut potentiel. Simplement échanger avec des personnes ouvertes sur un mode de pensée non conventionnel.
Ne pars pas battue sur le principe de l'IRL, c'est moins impressionnant que ça n'en a l'air, et je trouve que c'est plus simple que sur le forum (et je suis pourtant assez porté sur l'écrit).

Courage Exclamation

Nicolas_Nicolas

Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Caracol le Lun 5 Nov 2018 - 13:46

Hola tous,

RDV le jeudi 8 19h place de la Rep,

A bientôt
avatar
Caracol

Messages : 409
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Caracol le Jeu 15 Nov 2018 - 20:47

Petit up pour rappeler la rencontre de ce samedi, rendez vous 15h place de la rep.

A bientôt,
Caracol
avatar
Caracol

Messages : 409
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Dumnos le Jeu 15 Nov 2018 - 20:53

Petit up bienvenu j'avais zappé !
J'ai repris les vignes cette semaine, donc suivant comment j'avance, j'essaierai d'être là. En plus faut que j'aille à la pharmacie de la croix blanche chercher des plantes pour mes tendons donc c'est fort possible que je vienne. Je vous redis ça.

Dumnos

Messages : 500
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 35
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Tat d'ailleurs le Ven 30 Nov 2018 - 14:20

Bonjour à tous,
Je me présente brièvement :
Sous traitement pour dépression depuis 15 ans (x psychiatres, x psychothérapeutes, x traitements)...
Sachant au fond de moi que je viens simplement "d'ailleurs" et que je n'ai rien en commun avec les terriens, j'ai passé des tests de QI (bien que cela ait fait mourir de rire plusieurs psychiatres auxquels j'avais fait part de mes soupçons... merci le cadre médical !) à l'âge de 44 ans (il y a 2 ans). Pour pouvoir les passer, j'ai du mentir : "non, je ne prends plus aucun médicament, je ne déprime plus du tout" Embarassed Embarassed Donc sous antidépresseurs dose maximale et benzodiazépine, je totalise un résultat aux alentours de 130 (j'ai souvent répondu : "je ne sais pas" parce que les questions me gonflaient). J'ai depuis rencontré une psychologue qui comprend le français "extraterrestre", enfin parfois elle est tout de même très perplexe Laughing Elle a affiné mon diagnostique en me supposant supérieur à 130, hyper-sensible (pour ne pas dire ultra hyper-sensible) et un cerveau en hyperactivité. Bien, tout cela me déculpabilise (enfin !)
Mais voici mon bilan :
Je ne supporte pas grand chose de la vie sur terre, tout m'agresse. J'ai des symptômes physiques (dépression évidemment, anxiété chronique, crises de tétanie qui font un mal de chien, urticaire fréquent, maux de tête, insomnies, épuisement, etc. etc.) que personne ne prend au sérieux ni ne traite, sauf la dépression.
Je me désocialise fortement. Je ne tiens pas sur le même poste (emploi) plus de 2 mois sans me faire violence et max 6 mois avant de finir en arrêt maladie pour un ennui mortel.
Et je me sens tellement idiote... Je ne comprends souvent pas ce que veulent dire le commun des mortels... ni pourquoi on ne peut pas simplement dire "merde" si on pense "merde".
Voilà. Je suis contente d'avoir rejoint ce forum.
Par pitié, ne faites pas de trop longs messages, bien que j'aie (entre autres) une licence en lettres options langues modernes (français - allemand - anglais - italien) obtenue à 18 ans (là je me la pète vraiment, c'est pas du tout mon genre), je n'ai jamais réussi à lire un livre. Je décroche à la 1ère page ou à la 10ème si j'insiste, mais je ne comprends rien (l'explication serait que l'information n'arrive pas assez rapidement et mon cerveau décroche...)
A bientôt j'espère

Tat d'ailleurs

Messages : 2
Date d'inscription : 30/11/2018
Age : 46
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Lotophage le Ven 30 Nov 2018 - 22:13

Je fais un petit passage éclair pour vous saluer tous bien bas   Respect
Je n'étais qu'une mystification, une imposture, une forfaiture même pas capable d'égaler les 130. J'aurais dû suivre mon instinct et rester terrée dans mon coin.
Mais la bêtise n'exclue pas la politesse et puis, j'vous aimais déjà bein...  Pour Toi  Alors je ne pouvais pas partir sans un minimum d'explicaion.
Merci à tous de votre accueil. Et puis, si vous passez prés de la chouette, faite lui un petit calin de ma part, peut-être m'exhaussera t'elle...
Tchao Tchao

PS : c'est quoi le superlatif de honteuse?
avatar
Lotophage

Messages : 559
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Tat d'ailleurs le Sam 1 Déc 2018 - 14:36

Lotophage a écrit:Je fais un petit passage éclair pour vous saluer tous bien bas   Respect
Je n'étais qu'une mystification, une imposture, une forfaiture même pas capable d'égaler les 130. J'aurais dû suivre mon instinct et rester terrée dans mon coin.
Mais la bêtise n'exclue pas la politesse et puis, j'vous aimais déjà bein...  Pour Toi  Alors je ne pouvais pas partir sans un minimum d'explicaion.
Merci à tous de votre accueil. Et puis, si vous passez prés de la chouette, faite lui un petit calin de ma part, peut-être m'exhaussera t'elle...
Tchao Tchao

PS : c'est quoi le superlatif de honteuse?

Hello,
Je suis un bébé en couche culotte sur le site... mais faut-il avoir plus de 130 pour participer au forum ?
Pour moi, ce n'est qu'un chiffre qui ne reflète qu'une "connaissance/capacité" à un moment donné... Je pense que la .... surdouance (je hais ce mot, car je me sens plutôt très débile et totalement à côté de la plaque sans cesse....) tiens plus dans la manière d'être et de comprendre le monde, non ? Enfin le QI entre évidemment aussi en ligne de compte , mais je me répète, faut-il un seuil minimum ?

Je ne te connais pas, mais reste !

Tat d'ailleurs

Messages : 2
Date d'inscription : 30/11/2018
Age : 46
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Lotophage le Sam 1 Déc 2018 - 16:58

@ Tat d'ailleurs

Bonjour Tat, et soit bienvenue sur le forum. Rassure toi, il n'y a aucune sélection de Qi pour participer aux discussions. Mon message est juste là pour exprimer mon sentiment personnel d'imposture. Il n'a pas du tout vocation à être généralisé à qui que ce soit.

Je n'arrive pas à me départir de l'idée que je ne suis pas au niveau des esprits brillants qui naviguent sur les eaux de ce forum, et qui plus est, même si je j'outrepassais ma conviction de ne pas y être à ma place, j'aurais vite fait de les ennuyer pas mon manque de profondeur, d'analyse, de connaissances...bref mon manque d'intelligence (maintenant prouvé et avéré par un WAIS en bonne et due forme).
Et comme ils sont sympas et charmants, je n'ai pas du tout envie de les importuner de ma bêtise. Je ne me sens pas à la hauteur, et la honte d'être idiote m'est douloureuse. Je n'ai pas le courage de l'affronter...  Terreur

Voilà, donc pour résummer, ne te préocupe pas de mes observations torturées et si tu te sens bien ici, profite de cet espace et des belles personnes que tu y rencontreras. Je te souhaite de jolis moments de partages.  Amis  
Bien à toi.
avatar
Lotophage

Messages : 559
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par kouignaman le Dim 2 Déc 2018 - 8:00

Ce que tu écris m’attriste profondément. On est tous plus idiot que quelqu’un d’autre. On ne doit pas remettre en question sa valeur. Pour soi déjà. Je suis sûr que tu es charmante et bienveillante. C’est déjà beaucoup.
avatar
kouignaman

Messages : 83
Date d'inscription : 03/09/2018
Age : 43
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par kouignaman le Dim 2 Déc 2018 - 8:01

On a mille bonnes raisons de s’ecxlure. Mensa ne veut pas de moi, je m’en fout.
avatar
kouignaman

Messages : 83
Date d'inscription : 03/09/2018
Age : 43
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par kouignaman le Dim 2 Déc 2018 - 8:02

On a mille bonnes raisons de s’ecxlure. Mensa ne veut pas de moi, je m’en fout.
avatar
kouignaman

Messages : 83
Date d'inscription : 03/09/2018
Age : 43
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Vanebibi le Dim 2 Déc 2018 - 17:46

Coucou les zèbres de Bourgogne!
Je suis nouvelle sur ce site et j'ai cru comprendre que vous vous retrouviez de temps en temps à Dijon et qu'il y avait un mailing à ce sujet. Ca me dirait bien de vous rencontrer, pouvez-vous me passer les infos?
Merci!
Au plaisir de se rencontrer bientôt,
Vanessa

Vanebibi

Messages : 1
Date d'inscription : 02/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Gligli le Dim 2 Déc 2018 - 18:34

Même si tu ne veux plus écrire sur le forum, que le résultat du test ou toute autre raison personnelle te créent une douloureuse impression d'illégitimité à le faire, ne te prive pas de la lecture des uns et des autres tant que, d'une quelconque façon, celle-ci te fait du bien. Si la compagnie virtuelle des zèbres de tout poil et le dialogue avec eux t'enrichissent d'un petit quelque chose que tu peines à trouver ailleurs, alors continue à le faire. Il n'y a pas de seuil minimal d'entrée, tu n'es pas une usurpatrice. Ta sensibilité, ton honnêteté et ta bienveillance (je rejoins l'avis ci-dessus !) te donnent toute ta place ici. On en a discuté, tu sais que le mode lecture seule me convient suffisamment et que l'inhibition me fait toujours grandement hésiter à intervenir, mais devant ces quelques phrases de toi, non sans tristesse quant au pénible sentiment qui doit t'assaillir, je ne peux que prendre le clavier et t'inviter à rester parmi nous. Peut-être que d'autres, également, ne postent pratiquement rien, mais aiment vraiment te lire de-ci de-là. Sachant le courage qu'il t'a fallu pour aller passer le test et à quel point cela te tourmentait, je te félicite d'être parvenue à le faire. Quel que fût son résultat, cela ne retire rien à l'estime toute virtuelle que moi-même et sans doute bien d'autres te portons. Et quel que soit ton choix — celui de partir un temps du forum, de simplement lire les débats ou de continuer à y intervenir —, tu restes la bienvenue dans la savane !

(Et au cas où : un WAIS positif tamponné certifié n'est pas un contrepoison miraculeux aux complexes intellectuels et à la crainte infondée de polluer les autres avec une bêtise qui n'existe probablement que dans son propre esprit (biais et déformations, mes amours). Je n'ai pas vu un gramme de pollution dans tes interventions, et si l'on devait faire un rapide tour de table, les autres personnes avec qui tu as pu échanger ici t'en diront probablement autant. Bref, si l'espace offert par ZC t'apporte quelque chose, vraiment, ne t'en prive pas. Même si tu penses ne rien avoir à y apporter, ce qui est sans doute farpaitement faux.)

Gligli

Messages : 14
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Nicolas_Nicolas le Mar 4 Déc 2018 - 15:48

Bonjour Lotophage
Lotophage a écrit:Et comme ils sont sympas et charmants, je n'ai pas du tout envie de les importuner de ma bêtise. Je ne me sens pas à la hauteur, et la honte d'être idiote m'est douloureuse. Je n'ai pas le courage de l'affronter...  Terreur
Je rejoins Gligli, les contributeurs au forum sont aussi ceux qui sont relativement à l'aise avec ce mode d'expression, ou qui le sont devenus au fil du temps. Ce n'est pas forcément représentatif de la totalité des zébritudes, c'est représentatif de ceux qui s'expriment ici. Nous ne nous reconnaissons d'ailleurs pas dans toutes les interventions et c'est bien normal.
Bref, reste au moins lectrice, et je te renouvelle ce que je t'avais déjà dit sur le sentiment d'appartenance au troupeau.

Nicolas

Nicolas_Nicolas

Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Lotophage le Mar 4 Déc 2018 - 21:36

@ Kouignaman
@ Gligli
@ Nicolas

avatar
Lotophage

Messages : 559
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café Z à Dijon ?

Message par Dumnos le Jeu 6 Déc 2018 - 13:48

@Lotophage je rejoins les autres sur tout ce qui a été dit. Déjà bravo d'avoir franchi le pas, même si le résultat n'est pas à la hauteur de tes attentes. Ton honnêteté est un signe d'intelligence pour moi.
Et le fameux 130 n'est qu'une quantification d'une partie de l'intelligence. Ne te sens pas comme une usurpatrice. Tu n'es pas idiote!!!
J'espère que tu reviendras par ici.
À bientôt ! Tchao
@Vanebibi Bonjour et bienvenue à toi!
Ça me fait penser que pour moi les IRL sur Dijon ça va être coton pour ce mois non

Dumnos

Messages : 500
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 35
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum