Maman de Zébrillon(s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maman de Zébrillon(s)

Message par ZEBRE09 le Ven 23 Juil 2010 - 15:03

Bonjour à tous,

J'ai 29 ans et suis maman d'un garçon de 3 ans 1/2 et d'une fille âgée de 1 an.
Nous vivons à Paris.
Je découvre la "précocité" par rapport à mon fils qui vient de terminer sa 1ère année de maternelle et dont celle-ci a été évoquée pour la 1ère fois par son enseignante en fin d'année.

Je recherche donc des parents de zébrillons avec qui échanger.

Pour l'instant nous lui avons fait passer un bilan réalisé par un psychiatre, qui a révélé une dyssynchronie (voir le post) : http://www.zebrascrossing.net/discussions-generales-relatives-a-la-zebritude-f1/mon-enfant-est-dyssynchronique-mais-trop-jeune-pour-etre-teste-t1153.html

Nous envisageons d'obtenir un 2e avis, car le practicien trouve qu'il est trop tôt pour le tester...et préfère qu'on attende de voir comment va se dérouler la rentrée, bien qu'il affirme que cela va être compliqué !

A bientôt,

ZEBRE09

ZEBRE09
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 23/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par V.O le Ven 23 Juil 2010 - 15:14

Et bien, bienvenue à toi. flower
Je suis moi-même maman de trois loulous et l'aîné a passé un test à la fin de l'année dernière.
J'ai lu ton post mais me trouve bien éloignée géographiquement pour te renseigner ou te conseiller quelqu'un. Pour le moment, nous n'avons pas contacté d'asso en particulier. Le suivi par un psy a été quelque peu retardé suite à un bilan psychomoteur qui n'a rien révélé de particulier, sinon, un "retard" dans l'écriture par rapport à la pensée... Mouais, pas très "concluant" tout ça.
Là, nous retournons voir la psychologue qui lui a fait passer le test. Elle nous dira, après deux ou trois séances, si oui ou non elle peut "aider" notre fils à mieux "accepter" les règles, entre autres "signes", à verbaliser son ressenti, etc.
Surprise, surprise donc, à suivre dès la semaine prochaine.
En tout cas, au plaisir d'échanger et de suivre les aventures de parents un peu en butte au système... Et oui, selon où on vit, pas toujours évident de croiser les bonnes personnes au bons moments.
A bientôt. flower

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par Kraken le Ven 23 Juil 2010 - 18:04

Bonjour à toi !
J'ai deux zébrillons à la maison, l'aîné à 6 ans et la cadette à 4 ans.

Juste un exemple de ce que cela peut donner...
La scène au milieu d'un combat de frites géantes au restaurant :
Lui à sœur : "Dis il y a des gens qui croient à une vie après la mort, tu crois que dans cette deuxième vie-là, on serait directement comme quand on est mort ou bien qu'on renaît comme un bébé?"
Elle à son frère "Ben t'es bête, si c'est une deuxième vie, c'est forcément qu'on recommence comme un bébé bien sûr..."

Et voilà, la réincarnation ou la résurrection des morts ré-inventés en deux secondes au détour d'une pause sur l'autoroute...

Kraken
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 48
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par Invité le Mar 27 Juil 2010 - 0:15

Bienvenue à toi, je ne suis pas maman, mais je suis là si tu a besoin d'aide, et sur Paris^^.

@Kraken : je n'avais jamais fait ce rapprochement entre les deux perceptions de la vie après la mort. J'adore, merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par highschool2005 le Mar 27 Juil 2010 - 6:59

Bonjour Maman Zèbres ! Bienvenue à toi ! Je suis nouvelle moi aussi. A 12 ans, j'avais peur de mourir. Et j'avais plein de théories sur la mort et la vie. C'est à ce moment-là que j'ai défini la mort comme le fait d'arrêter de penser. C'est tout. Après, je me suis remise à croire en Dieu grâce à une rencontre. Aujourd'hui, je ne sais plus trop... Intéressant qu'on se pose toutes ces questions à ce jeune âge.

J'ai lu autre part cette anecdote sur le caillou. C'est pas mal d'être un caillou parce que tu ne meurs pas, oui mais être VIVANT, c'est tellement mieux !

Vive la vie et les bouts de choux ! (Même si pour le moment, je préfère les enfants chez les autres, comme les animaux mais bon, là je vois le choc dans le regard des mamans...)

Bonne journée !

highschool2005
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 100
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par lynka le Mar 27 Juil 2010 - 14:16

bienvenue aussi!

Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par Nanana le Mar 27 Juil 2010 - 15:29

Bonjour,

J'ai deux enfants (11 et 4 ans) qui montrent des tendances mais il ne m'était jamais venu à l'idée de les faire tester. Maintenant que je comprends enfin la place des émotions dans tout ça, j'envisage de le faire : mon fils de 11 ans me racontait qu'avec ses copains de classe, il a parfois du mal à communiquer parce que pour lui tout est éminemment relatif, ce qui ne semble pas être leur cas... Autre exemple, sa prof m'a interpellée en début d'année parce qu'il lui avait pondu un texte libre sur le néant qui dénotait une grande richesse de réflexion, alors qu'elle le trouvait plutôt "dans la lune" en classe.

Moi j'adore, pcq'on a des discussions passionnantes, mais il se sent un peu à part des enfants de son âge et ça m'inquiète pour lui pcq je sens que ce sera son lot quotidien.

Maintenant, qu'est-ce qu'un test va apporter? Je ne sais pas très bien...

Ils sont dans une école à pédagogie active, cursus que j'ai suivi moi-même et qui m'a pas mal aidée à me faire accepter comme zèbre.

De toute façon, HP ou pas, ils devront cotoyer un monde de différences, non ?

Disons qu'en ce qui me concerne, je comprends maintenant que l'hypersensibilité est liée et je vais pouvoir réagir bien mieux que je ne le faisais à ses réactions émotives. Enfin j'espère. Je me pose pas mal de questions à ce sujet.

Envisage-tu de changer d'approche avec lui s'il se confirme être zèbre?

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par BETTY BOOP le Ven 30 Juil 2010 - 19:40

Bonjour ZEBRE 09,

Je suis maman de deux enfants (12 et 5 ans). Mon fils de 5 ans a été détecté très tôt (2ans), par le pédopsychiatre qui le suit depuis l'âge de 4 mois. Gros problème de séparation mère-enfant lié apparemment à son hypersensibilité.

D'ailleurs c'est le premier symptôme qui s'est vu : colère, crise de cris et hurlements, violence,etc... l'enfant tyran dans toute sa splendeur.

Son attitude a évolué et changé au fur et à mesure que le diagnostic a été posé et pris en compte par nous d'abord, puis par l'école.
Alors là, le hic, énorme hic. Il a sauté une classe non sans difficulté car si ce n'est pas l'école qui détecte, ils sont très réticents.
Il a fallu se battre, que le psy fasse un certificat et même avec le test sous le nez et son interprétation, ils étaient comme "une poule devant un couteau".

La psy pense qu'il pourrait en sauter une deuxième mais trop instable au niveau hypersensibilité.
On l'a changé d'école en cours d'année, en juin.
Et là, un autre petit garçon, incroyable.
Des enseignantes qui parlaient de mon fils positivement, il a testé son monde pendant une semaine et ensuite il a lâché.
J'ai cru pleurer quand l'enseignante qui a du le voir une dizaine de fois m'a décrit mon fils comme moi je savais qu'il était : gentil et attachant avec un grand sens de la justice et un gros besoin de cohérence. Que des compliments.

L'école précédente disait de lui que des choses négatives alors il se battait tout le temps, insultait,etc...

En fait, avec ces enfants il faut avoir des a priori positif et pas négatif. Les considérer à priori comme capable de, bourrés de qualités et de richesse.
Alors que nous nous vivions cela comme un handicap jusqu'à présent.

Mon fils est suivi par une psy spécialisée chez les enfants précoces. Elle me suit aussi !
Il a aussi un pédopsychiatre qui le connaît depuis tout petit et qui aide aussi. C'est lui maintenant qui nous demande d'aller le voir parce qu'il a "des choses à lui dire".

Ma fille n'a jamais été testé. J'y ai pensé petite mais vu qu'elle était dans la même école que celle de mon fils ! cela s'estmal passé.

La psy pense qu'elle a développé d'autres aspects de l'enfant précoce. C'est un fille et il paraît que c différent. Elle est excellente à l'école et pour l'instant je ne lui en parle pas.

Mais pour illustrer, mon fils est mr 100 000 volts et ma fille mme 2 de tension. Des extrêmes difficiles à vivre.

Je serai ravie d'échanger avec toi sur ce sujet. Je pourrai en écrire des pages.

Bienvenue à toi


BETTY BOOP
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 269
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 43
Localisation : DANS MES PENSEES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par B! le Ven 30 Juil 2010 - 19:52

Bienvenue!!!!

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par b&w le Ven 30 Juil 2010 - 20:26

Bienvenue à toi !

Je suis papa d'une 12 et d'un 14 printemps (les 2 sont rayés).

Que tu sois sensibilisé si tôt à cette réalité est une chance, pour toi et tes enfants.

Bonne route dans la savane de la parentalité.

b&w
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 446
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 49
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par tribal40 le Mer 4 Aoû 2010 - 21:56

bienvenue à toi !
(oui, je sais, je suis à la bourre, mais j'ai une bonne excuse...)

tribal40
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1169
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 50
Localisation : près de mont de marsan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par stieglerienne le Dim 5 Juin 2011 - 18:22

nous on a un petit garçon de 6 ans, qui a été testé. Au départ on ne voyait pas l'intérêt de le faire tester, mais il commençait à "débloquer" depuis la maternelle au niveau comportement. Des qu'il était dans un groupe avec des enfants "comme lui" ou au contraire, un peu manipulateur, il se mettait à être violent.

A l'école pas de soucis, il est parfaitement intégré, ce qui justifie d'autant plus (en plus du fait qu'il soit dyspraxique), qu'on ne lui fasse pas sauter de classe. Même si, bien qu'il soit le plus jeune de sa classe (né en décembre) je pense franchement qu'il s'ennuie. Mais il ne le montre pas trop, et a plutôt tendance à se mettre sur le frein à main. A la toussaint, alors qu'il avait fait 1,5 mois de CP, il voulait réviser les additions de tête à la maison. Ils en étaient au décomposition de 6 en classe. Il a voulu aller au delà. Donc je suis allée beaucoup plus loin. Quand j'ai dit à mon mari que tout cela n'était pas très "normal", il me répond "bof". OK. Je lui demande 2 x 2. Il répond 4. Je lui demande si il a appris les multiplications, il me dit "c'est quoi ?". Je lui demande comment il a calculé. Il me répond "ben si il y a 2 fois le chiffre 2, ça fait 2 + 2, donc 4". OK. 2 X 5. Il répond 10 avec le même raisonnement. OK. "2 X 6". Il répond 12, mais explique comme ça : "si 2 X 5 font 10, et qu'il y a 1 de plus de chaque côté, ça fait 2 de plus, donc 12". OK, chéri je pense que tout cela est bizarre. Réponse de mon chéri "rien d'extraordinaire. On va voir si il sait répondre à ça : infini + 1 ?". Le petit rigole et répond "infini, parce que si on rajoute 1 à l'infini on augmente l'infini". Question : "infini X infini". Réponse "infini". Question : "infini + 0". Réponse en rigolant "toujours infini". Question "infini X 0". Et là, toujours en rigolant "ben 0". Papa reste bouche bée "comment t'as fait ?". "Ben si il il y a zéro fois l'infini ça veut dire qu'il n' y en a pas, donc ça fait 0, et puis de toute façon le zéro annule tout". Boom, papa est resté scotché.
Quand je suis allée voir la maîtresse à la rentrée des vacances de Toussaint, je lui ai demandé si ils avaient abordé les multiplications. Je me suis presque faite engueulée, "mais enfin madame, on est en CP, ils en sont aux additions". Je lui signale que je pense que Vasco commence à en faire, elle est surprise. Le lendemain, elle me confirme qu'effectivement, il semble qu'il ait compris le mécanisme.
Depuis à chaque truc "bizarre" (il dessine des scènes de batailles, de chateau fort, de guerre de 14 dans les marges, détourne tous les dessins...), elle me le signale. Mais elle ne le stimule pas tellement (assez) je pense...

Tout ça pour dire qu'un tel enfant, même bien intégré, même semblant dans la norme niveau scolaire, doit être testé. Sinon il risque de prendre l'habitude de rester sur le frein à main, et d'exploser à la maison, ce que nous fait notre fils.
A la maison, comme il se retient toute la journée, il est très difficile. Un jour il m'a dit très attristé qu'il n'arriverait jamais à être "parfait", entendons "sage". Quand je lui ai dit qu'il fallait qu'il se maîtrise, il m'a dit "toi maman, tu t"énerves jamais au travail ?". Je lui ai dit "non, au travail, on doit se contenir. C'est pour ça que des fois je suis un peu énervée en rentrant". Il me répond "et ben moi c'est pareil, je m'énerve à la maison"...vlan, prends ça.

Quand on voit cet enfant dans des état de rage tels que je ne savais plus quoi en faire, appeler le samu ? le taper ? l'enfermer ?, je n'ai pas eu d'autres choix que de l'emmener voir un psy. Et je n'aurai pas pensé de prime abord à la précocité, lié à de la dyspraxie. Je ne regrette pas de l'avoir fait, car maintenant même si je n'ai pas de solutions toutes faites, je le comprends mieux, j'arrive à désamorcer quand je sens monter la colère (qui commence toujours par une analyse critique de tout, une contestation verbale), je stoppe son argumentation, je tranche, et POINT. Même si c'est pas juste, même si c'est pas logique, POINT. Sinon il arrive à me faire douter des mes décisions, et je perds la main.

Voilà, pour nous les embuches ont réellement commencé au CP...

Sinon côté "anecdotes" j'en ai des pas mal :

- à 4 ans :
- "papa, j'en ai marre qu'on passe toujours par ce chemin pour aller chez mamie"
- réponse de l'intéressé "quand tu auras ton permis tu feras ce que tu veux, pour le moment tu nous suis."
- mon fils, en rigolant "pffffffff, de toute façon quand j'aurai 18 ans, papi et mamie ils seront morts"...

- à 4 an et demi :
- "maman, je voudrais bien aller en égypte pour voir des momies"
- papa "je suis sûr que tu ne sais même pas ce que c'est des momies"
- "ben si, c'est un cadavre, avec des bandelettes autour"
- "ah, et c'est quoi un cadavre"
- "et ben un cadavre, c'est un squelette avec de la viande autour" (sic)

- à 4 an et demi :
- "maman, tu pourras m'acheter un livre sur la Terre"
- "oui pour quoi faire ?"
- "je voudrais savoir comment elle est faite"
- "et bien je peux te l'expliquer : il y a de la terre, les continents, et de l'eau, les mers et océans"
- "oui mais maman, tu oublies l'essentiel, le noyau, le magma, la croute"
Ah OK, ben pourquoi tu demandes alors....

- à 6 an et demi (la semaine dernière) :
- "maman, ça veut dire quoi délire ?"
- "euh (inquiète) c'est quoi la phrase ?"
- "ben un "délire paranoïaque" ?"
- glurp "t'as entendu ça où ?"
- "ben dans Gormiti, à un moment y a X qui dit "Continuons, ça va nourrir son délire paranoïaque"!"...
Ah ouf, je croyais que t'avais regardé le journal de la santé.

- et enfin, la semaine dernière également :
- moi "ce soir tu vas m'arroser les plantes"
- lui " ah oui parce que comme il fait chaud, l'eau s'évapore et les plantes se dessèchent".
- "euh, oui chéri, c'est quoi l'évaporation"
il m'explique et pour illustrer me sort :
- "tu vois c'est comme quand t'es mort. Quand on te met dans la malle"
- "euh, le cercueil ?"
- "oui le cercueil. Et ben on t'enterre, l'eau s'évapore et il ne reste plus que tes os et ton crane."
Oui, il y avait des métaphores plus enfantines que ça, mais bon...

stieglerienne
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 16/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par Aïla le Dim 2 Oct 2016 - 6:51

Bonjour,

Je suis moi-aussi maman d'un petit zébrillon fille, source d'étonnement et de ravissement depuis son plus jeune âge:
Ses 5 sens sont très développés: ouie, odorat ( "ça sent bon la maman"), le goût est aussi très sensible :difficile de lui faire des plats autres que ceux maison, j'ai Jean-Pierre COFFE à la maison, elle peut me citer tous les ingrédients d'un plat y compris le type de viande et les épices !
Les autres sens ne sont pas en reste !!!
Elle est d'une curiosité insatiable...
Elle fait remarquer à son papy à l'âge de 7 ans , "tu n'as pas été piqué par une fourmi, elle t'a brûler la peau car elle a craché de l'acide formique, et cela brûle".

Quel bonheur de la voir grandir et de m'étonner !

Aïla
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 38
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maman de Zébrillon(s)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum