marginalité cérébrale

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par 16dims le Mer 26 Juin 2013 - 22:53

mldp a écrit:lol vous êtes des sacrés numéros tous les deux

youtu.be/9QFwypWNsz8?t=42s

16dims
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par j0hn le Mer 26 Juin 2013 - 23:13

Si je suis insupportable et mal-aimé sur un simple forum (de plus la plupart de ces forum sont pour les ''marginaux'', comme ici d'ailleurs avec le concept du zèbre), comment pourrais-je être pour le moins toléré dans un environnement social ''réel'' ?

Et bien ça n'a rien à voir. Sur un "simple forum", la communication non verbale est inexistante. Elle est pourtant loin d'être partie négligeable...

j0hn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 44
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Lilou7777777 le Ven 28 Juin 2013 - 11:34

moi je te trouve rigolo.
j'aimerai bien "tester" ton intelligence...
à suivre Very Happy

Lilou7777777
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Lilou7777777 le Ven 28 Juin 2013 - 11:52

mldp a écrit:Honnêtement j'ai quatre problèmes:

1. J'arrive a focaliser, ce n'est pas un problème de dispersion mais d'obsession

2. Je suis extrêmement timide et la perspective de faire des rencontres ''réelles'' avec des gens me terrorise.

3. J'aimerais avoir une vie sociale ''normale'' mais prospère, sans toutefois attirer l'attention des autorités.

4. À l'idée de faire un travail comme tout le monde, je suis pris d'angoisse, de terreur.

Avec un Qi comme le tien, je m'étonne que tu n'aies pas trouvé de réponses à ses problèmes cités!!
1 - Apprends le lâcher-prise donc apprends la méditation ou sophrologie ou yoga ou taïchi ....
(là, désolée, je suis supérieure à toi !!)
2 - Ose, la peur disparaitra, "fiche "-toi du jugement ou regard des autres. Tout le monde n'a pas les yeux fixés sur ton nombril/toi. prends du recul, relativise
(j'ai été très timide et j'ai dépassé cela)
3 - Restes dans les règles comme ça, tu élimines l'angoisse de te faire prendre.
Tu veux être prospère? Bouge ton cul de fainéant.
(je suis prospère)
4 - Ne fais pas le même travail que les autres ! Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué. Trouve toi.
(ce qu'on est obligé de faire pour ne pas "mourir" ou "dépérir")

Quel âge tu as? Tu m'as l'air très immature et gentil.

En tous cas, si tu as un QI de 418, euh... bin mince, j'ai combien alors moi !!!!???!!!Very Happy
... cheuuuuuuuu JE SUIS TON PèRE cheuuuuuu ...
Espérant te connaitre davantage.... à ++


Dernière édition par Lilou7777777 le Ven 28 Juin 2013 - 12:42, édité 1 fois

Lilou7777777
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Lilou7777777 le Ven 28 Juin 2013 - 12:38

J'ai adoré le film de chaton lion et la phrase de Astre frutif "Un gros QI, c'est un peu comme un gros zizi, l'important, c'est de bien savoir s'en servir."

mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

Lilou7777777
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Lucilou Sauvage le Ven 28 Juin 2013 - 18:40

Merci Lilou7777777! C'est rare que je me lâche sur le forum, trop peur de froisser des sensibilités, mais il y a des fois où je ne peux pas m'en empêcher...
Et puis aussi, un gros QI, c'est pas une tare. Et je ne dis pas ça pour toi mldp, qui que tu sois, un fantôme, une idée, un être en souffrance... Mais des fois ce que je lis me fait sortir de mes gonds. Il y en a qui se complaise vraiment dans leur souffrance au point de prendre leur QI comme justification?
"Si tu tombes, personne ne te ramasseras plus. Ta liberté est d'être un homme parmi les autres_ pas une exception cérébrale. Tes lettres et te savantes digressions, le jour où tu pourras t'en torcher, tu seras sauvé."
Lettre de Georges Perec à Jacques Lederer.

Lucilou Sauvage
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Vincenz' le Ven 28 Juin 2013 - 19:39

"Ce qu'il y a de mieux dans la modestie, c'est l'intelligence qu'il faut déployer pour s'y tenir."

J'ai lu que la première page, inutile d'aller plus loin... pourtant, le titre était super intéressant !

Edit : bon aller j'ai craqué, j'ai tout lu... franchement, tu es un bon auteur de science fiction, et j'ai directement exclu l'idée que tu sois juste un double compte ou un ex-banni venu te venger ou un ami d'ex-banni, parce que ba... les autres l'ont utilisé... je serai pas original... et parce que j'avais envie de faire un gros pavé hyper sérieux qui dans 2 pages se révélera totalement hors sujet ! D'ailleurs inutile de me présenter n'est-ce pas, vu que tu as déjà lu entièrement ma longue présentation et tous mes messages (si tu as lu tous les messages de zébra, y avais les miens vers la fin), m'enfin bref, voila mon avis :

Franchement, on est face à quelqu'un qui vient sur un forum de surdoué en disant "je suis supérieur à vous tous et à tous les humains" (en gros), qui nous sort un zoli truc sur Jesus, nous dis qu'il a battu tous les physiciens du monde (8 doctorats dont un sur l'anti-gravité ! J'attends d'avoir la preuve de ça d'ailleurs ^^), qu'en plus il n'a pas besoin de système vérifiant ses capacités (vu qu'il à des diplômes sans origines, si je ne me trompe pas, et qu'il fuit tout type de test, même un simple test sur le net, de peur sans doute d'être démasqué), et conclu par une histoire digne d'une série américaine ("je suis mort à 17ans pour changer de nom"). J'ai donc monter plusieurs... explications, je suis pas sûr que la vérité sois la dedans mais bon, j'ai envie d'essayer, j'ai de l'imagination et de l'énergie en trop ce soir...

Sois c'est un alien (auquel cas, son histoire est illogique, pourquoi faire des doctorats terriens ? Pourquoi ne pas rentrer chez lui... voir, pourquoi ne pas construire une bombe nucléaire, si l'humain est aussi faible et inutile ?), sois c'est quelqu'un qui est honnête sur ses capacités (et son vrai QI est juste supérieur de peu au maximum possible d'où l'augmentation exponentielle du nombre) mais qui ne rentre pas dans la définition "générale" de l'intelligence (aujourd'hui c'est lié au sens moral et à la maturité, je trouve) et qui donc est un bel exemple de chimère : un TTHQI non intelligent (on en avais pas déjà un ou deux ?), sois c'est un adolescent, probablement très mal dans sa peau, qui s'est créer un personnage sur internet (sans doute opposé, sur plusieurs points, à ce qu'il est irl) afin de s'extirper de la dure réalité de la vie, sois c'est juste quelqu'un qui a de l'imagination et qui s'ennuyait. Cette dernière option étant la moins intéressante, pour la suite, on l'oubli, la première est impossible (et illogique), on l'oubli aussi, quand au TTHQI non intelligent.... elle ne m'intéresse pas. Donc, on pars sur mon idée principale : l'ado qui s'est créer un perso !

Avant ça, juste comme ça, j'ai rien contre les "costumes" pris sur le net, je suis quelqu'un d'hyper timide sans aucune confiance en moi qui sur le net est très arrogant, je ne vais pas dénoncer ce que je fais (surtout que dans mon cas, c'est naturel, et ça ressort irl quand je suis avec des amis). Le problème étant quand même que sur zebra, dans les présentations, les membres s'ouvrent et racontent leur vie, pas le scénario de leur personnage, en tout cas, c'est l'impression que j'ai. Celle ci fait donc tâche au milieu.

Bref, pour revenir sur mon idée de l'adolescent, je me suis amusé à faire la liste de tous les points importants qu'il nous à dis (ou en tout cas, ceux qui sont importants selon moi), et à voir un peu ce qui pourrai être l'origine de cette idée la, c'est un peu bizarre comme raisonnement mais... je ne sais pas pourquoi, quand j'ai commencé, ça m'a paru logique ^^ Donc, voila ce que ça donne :

- TTHQI : sois à grandit avec une très grande attente et à développer une idée qu'il doit être supérieur, sois est conscient de sa différence qui est ignorée par les proches (d'où une envie de leur prouver sa supériorité)

- Histoire digne d'un film d'action : sans doute une vie plutôt banale, mais présence de très grands rêves et donc, envie d'une vie exceptionnel, hors du commun

- Nombreux diplômes : sois échec scolaire, et envie d'être le contraire, sois grand intérêt pour l'apprentissage et donc idéalisation du futur, voir de ses propres capacités ("si jamais je suis supérieur aux autres, qui eux ont un doctorat, pourquoi ne pas en avoir 8 ? ce serai une preuve de ma supériorité, aucun humain normal n'y penserai !")

- Idéalisation du prophète d'une religion : je dirai... une envie de prouver la supériorité de sa religion, venant sois d'une religion très ancrée (= venant de la famille ou "révélation") ou au contraire toute nouvelle (envie qu'elle soit plus présente, plus vraie), ou alors, la base de la religion, expliquer ce qui n'est pas explicable (ou qui ne l'était pas) mis à la sauce d'un esprit scientifique, vu qu'il ne comprend pas, même en recherchant, certaines choses qu'explique la religion, il préfère en prendre quelques morceaux pour les coller ici et la pour se rassurer

- Changement de noms, d'identités : envie de changement, ou simple lien avec une vie extraordinaire, peut être une autre idéalisation du futur (on tir un trait sur le présent et le passé pour "renaître", surpasser sa nature humaine et devenir un être supérieur ?)

- Mort à 17ans : ultra symbolique ! 18ans, c'est la fin de l'enfance pour la normal, mourir à 17ans, c'est mettre fin à son enfance (en passant logiquement au statut de mort, ou dans son histoire, à une autre vie) avant les autres, prouver sa précocité en quelque sorte, tout en éliminant au passage un passage ennuyeux de la vie pour la suite : un humain naissant à 17ans n'aura pas à passer par la phase de croissance pendant laquelle ses capacités, ses raisonnements et sa vision du monde sont "inférieurs" à celle d'un adulte

- Lecture de l'intégralité du contenu de zébra en une matinée : ça, c'est uniquement pour son personnage, un surhomme avide de connaissances qui donc aurai "manger" le forum, peut être liée à un point précis où la personne derrière l'écran est humaine, comme une vitesse de lecture lente (ou juste normale) ou une facilité à apprendre banale ?

- Haine du pays / obsession autour de la richesse : vient d'une famille de la classe moyenne voir en bas, ou d'une communauté non apprécié (fils d'immigré ?), ou alors tout simplement vis en Suisse

- avoir le pouvoir, les amis, les femmes : mythe très enfantin, confirme l'idée de l'adolescent, selon moi, et idéal masculin de la majorité (amis zèbres, nous ne sommes pas de la majorité donc... pas taper é_è), la réussite masculine passant par les femmes et le pouvoir... et les amis, ça confirme l'idée de la solitude, et de la recherche : "si les gens ne veulent pas être ami avec moi pour ce que je suis, alors il me faut autre chose, ce sera moins bien, mais ce sera mieux que rien"

- ne se nourri que "d'eau, de fruits et de soleil" : le vieux mythe de l’Hermite qui, seul dans sa cabane (ou avec sa femme), se nourri de ce qu'il fait pousser à côté de sa rivière et qui va à contre courant de la société, assez proche d'adam et eve au final  

- être dans son bunker avec son laboratoire : envie de fuir, peut être un début d'agoraphobie (ce qui est compréhensible chez un zèbre, à cause de l'hypersensibilité) ou tout simplement quelqu'un de différent qui se sent terriblement seul ("personne n'est comme moi", c'est habituel je crois ^^), qui est terrorisé (autre chose habituelle) et veux vivre loin de ce monstre qu'est la société, qui met tout le monde dans un moule dans lequel il ne rentre pas, ce qui expliquerai sa présence ici et son comportement, n'ayant jamais croisé de zèbre, il ne sait absolument pas comment se comporter et s'est basé sur l'idée qu'un zèbre, être supérieur à l'humain de base, se doit d'être arrogant et parfait (quand vous ne connaissez rien des surdoués, on vous dis surdoué, vous pensez Einstein...), ce qui expliquerai donc la création de ce personnage et différents traits de caractères

- envie de sexe : ba... c'est un adolescent... je crois bien que je sois le seul adolescent de France qui veux surtout de l'amour au sens sentimental (beuh... je suis tout seul... ><)

La dedans, il y a quelques points de personnalité, quelques points d'histoire... j'ai pas été voir ses messages en dehors de ce topic donc je ne peux pas continuer la liste, mais je pense qu'elle est déjà plutôt intéressante et qu'il y a sans doute quelques points vrais. Après, ça m'a l'air d'être un peu compliqué de différencier le personnage, la personnalité réelle et le faux-self irl, ce qui lui pose quelques problèmes vu qu'il se contredit. Il n'aime pas le français, pourtant il a repris quelqu'un sur une règle de grammaire (à quoi bon le faire si il n'aime pas ça ?), et il a énormément lu, mais n'a pas une orthographe parfaite (on m'a toujours dis qu'en lisant on améliore son orthographe, sa grammaire et sa conjugaison) et n'est pas non plus dans l'autre extrême (il n'est pas dyslexique). Dans cet hypothèse, nous serions face à un mélange de trois tableaux totalement inconnus de picasso et notre travail serait de réussir à recomposer les 3 tableaux chacun de leur côté afin de pouvoir à la fois aider la personne du tableau réel tout en contournant le personnage et sans pour autant mettre une droite au faux-self. Si les tableaux ne nous aident pas, en essayant de fusionner encore et encore, ça ne nous aidera pas.

M'enfin, au final, pour moi, le scénario le plus plausible est celui qui dirai qu'on se retrouve juste face à quelqu'un qui ressemble à ce que j'étais il y a peu, à la base. Un adolescent différent totalement pommé et totalement abandonné (moi, je ne l'ai jamais été totalement, même si je n'ai pas eu de vrai ami jusqu'à ce que je rencontre mon actuel meilleur ami, peut être la différence est-elle la ?), qui ne sait pas totalement qui il est ni ce qu'il est et qui donc fini par gueuler dans tous les sens qu'il mérite d'être respecté, accueilli, et aimer, mais qui reste divisé entre d'un côté l'idée d'être humain donc d'être l'égal des humains et de vouloir être avec eux (sinon, à quoi bon venir sur un forum ?) et de l'autre l'idée d'être surdoué, supérieur, presque né pour tout changer, qui refuse l'idée de se limiter à une condition d'humain lambda.

Il me répondra sans doute que c'est une belle histoire et que j'ai de l'imagination mais que j'ai tord, mais je ne suis pas sûr d'être si loin que ça de la vérité. Et je suis sûr et certain qu'un ami d'ami (que je déteste) te dirai que ton caractère est tout à fait banal et transparent (la personne en question étant un THQI s'amusant à enchaîner les masters... mais lui, pour de vrai...).

Je trouve ce message plutôt court... mais j'ai rien à rajouter... à si, à l'auteur de ce forum, je ne suis pas testé donc potentiellement un humain lambda (fin, un ours lambda). Tu me ressemble, donc si tu souhaite me répondre, n'essai même pas de jouer au surhomme qui m'écrase par sa supériorité, je déteste ça et mon égo n'apprécie pas beaucoup que quelqu'un se dise ouvertement supérieur à moi (ce à quoi ma raison répond quasiment tout le temps : "beuh t'es couillon saleté d'égo aveugle !". Fait comme moi, apprend à vivre avec.

Et bé... plus de 11k caractères... je les ai pas comptés à la main je vous rassure... avec cet ajout, je vais peut être atteindre les 12k ! Si quelqu'un voulait partager ce message sur twitter sans tricher, il faudrait faire prêt de 86 tweets o_o Ce message est digne de moi.

Vincenz'
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4489
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 22
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum