marginalité cérébrale

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 18:29

Je viens tout juste(ce matin) de découvrir ce forum. J'ai lu tous les sujets et tous les messages depuis la création du site. Je pense que certains d'entre vous pourront m'aider.


J'ai toujours été cérébralement plus évolué que tout le monde, probablement plus que vous tous également. Ça peut vous sembler hautain comme propos, mais je vous explique. J'ai toujours eu des résultats scolaires parfaits et j'ai complété mes études collégiales je n'avais pas encore 14 ans. Depuis, j'ai accumulé 8 doctorats et je suis sur le point d'en terminer un autre en relativité restreinte. Je ne peux plus m’arrêter...mon cerveau ne peut plus s'arrêter !! de jour comme de nuit je suis toujours en mode ''étude'' ''recherche'' "travail''. Je connais par coeur les théories des ensembles, des types, des nombres, des noeuds, la mécanique des fluides, la théorie de la gravitation (et de l'anti-gravitation, je l'ai développée moi-même), de la relativité générale et bientôt celle de la relativité restreinte.

J'ai l'impression d'être condamné. Je vois tout et je comprend tout, j'ai l'impression que mon cerveau n'aura de cesse que lorsqu'il aura fait lumière sur tous les mystères de l'univers. Mais d'ici là ma vie est un enfer, je n'ai pas de femme, pas d'amis, je suis pauvre et socialement inefficace. Je refuse l'idée de m'abaisser a travailler pour quelqu'un et dès que j'ose sortir de chez moi, l'appel de l'esprit m'oblige invariablement a retourner a mes recherches. J'aimerais mettre mon intelligence au profit d'une vie saine et équilibrée. Je sais que je peux atteindre les plus hauts sommets si j'arrive a calmer mon cerveau et canaliser son énergie dans des sphères très précises de ma vie et de mes objectifs. Je veux simplement sortir de mon trou, changer d'identité et faire profil bas, révéler juste assez d'intelligence pour devenir riche et prospère sans attirer l'attention des autorités. J'ai dû mourir a l'âge de 17 ans après trois tests QI réussis à la perfection où mon quotien a été évalué a 418.  Mais je sais que c'est plus que ça. J'ai donc changé plusieurs fois d'identité et j'aimerais mettre un terme aujourd'hui a cette façon de vivre qui va bientôt me tuer si on ne m'aide pas a trouver une solution définitive.

aidez moi s'il vous plait...

amicalement,

Jurian

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 18:38

418... ils ont inventé un test rien que pour toi Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 18:40

non ils ont évalué.

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 18:45

mais je peux te dire que c'est beaucoup plus que ça.

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 18:48

Sans aucun doute Wink
A vu d’œil je dirais entre 500 et 600, j'ai le pif pour repérer les TTTTTTTTTTTTHQI

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 18:51

tu peux arrêter ton sarcasme.

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 18:59

D'accord, je me tais. Je vais manger mon popcorn silencieusement (le scénar est sympa).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Sky le Mer 19 Juin 2013 - 19:03

Ben, 418 c'est quand même vachement haut hein... Y'a pas une limite aux tests justement (il me semble avoir lu 180 mais je ne suis pas sûre).

Dans tous les cas, étant très certainement non zèbrée, je ne peux rien pour toi, désolée.

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Carquand le Mer 19 Juin 2013 - 19:11

.


Dernière édition par Carqu'en Sac le Mar 15 Oct 2013 - 12:44, édité 2 fois

Carquand
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par FadeToBlack le Mer 19 Juin 2013 - 19:11

Ne le prend pas mal mais je n'ai qu'une chose à dire : FAKE !

FadeToBlack
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 719
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 33
Localisation : Always somewhere...

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 19:14

Une personne avec un si haut QI ne ferait pas autant de fautes d'orthographe.
Soit un troll, soit un schizophrène, soit une expérience sociologique, soit...

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 19:16

Sans blague fake... On est en France hein, les études universitaires doivent être complètes pour avoir un doctorat même si on est parfait.:con:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Uccen le Mer 19 Juin 2013 - 19:23

J'ai lu tous les sujets et tous les messages depuis la création du site
(depuis ce matin !)

Mon pauvre...Tu vois j'avais pensé à toi sans le savoir, j'interviens peu, je n'écris pas longuement et de plus je m'efface.
Et pour ce qui reste ça se survole sans problème.

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 19:31

Pour répondre a vos questions:

Sky: 418 est très élevé effectivement. La moyenne occidentale étant autour de 100-110.
Il n'y a pas de test qui puisse déterminer avec exactitude un QI au delà de 250.

Carquand: J'ai été éduqué par mon oncle du côté de ma mère, celle-ci étant internée a PierreFeu depuis mon enfance. Non je n'ai pas apprécié mon enfance, puisque j'ai été isolé jeune. Dès le moment où ils ont vu que j'étais différent. Je ne suis pas mort dans le sens du mot, j'ai simplement changé d'identité.

FadetoBlack: Effectivement c'est une situation peu probable. Unique. Impossible.

Stranger: Je n'ai jamais eu beaucoup d'intérêt pour le français. Et sur portable c'est lassant de devoir aller chercher les caractères spéciaux a chaque fois.

Kharmit: Je n'ai aucun doctorat venant d'une université de France.

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 19:35

Je n'ai pas dit que j'étais un dieu ni que je puisse être parfait. J'ai simplement évoqué l'évidence que je suis supérieur en intelligence à tout le monde ici et ailleurs. Une qualité que votre égo ne peut probablement pas supporter venant d'autrui, c'est pourquoi vous n'acceptez pas l'idée que ma situation puisse être véridique.

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par dessein le Mer 19 Juin 2013 - 19:41

bienvenue

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 19:46

mldp a écrit: Stranger: Je n'ai jamais eu beaucoup d'intérêt pour le français. Et sur portable c'est lassant de devoir aller chercher les caractères spéciaux a chaque fois.

(...)

Je n'ai pas dit que j'étais un dieu ni que je puisse être parfait. J'ai simplement évoqué l'évidence que je suis supérieur en intelligence à tout le monde ici et ailleurs. Une qualité que votre égo ne peut probablement pas supporter venant d'autrui, c'est pourquoi vous n'acceptez pas l'idée que ma situation puisse être véridique.
héhé

Tu ne sais pas faire la différence entre a et à sous prétexte que le français ne t'intéresse pas et que tu n'aimes pas chercher les accents, mais ça ne te dérange pas de mettre un é à ego alors que c'est du latin ? Very Happy

Si tu as un portable, tu n'es pas pauvre, et je pense effectivement que tu es un troll sans quoi tu n'aurais pas écrit d'argument d'autorité ou de sophisme ad hominem au bout de 6 messages seulement. Le coup de "je suis un génie et je suis plus doué que vous", je l'ai déjà fait hein ^^
Peux-tu me dire sous quel pseudo c'était, tu devrais t'en rappeler si tu l'as lu ce matin, nan ?

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Carquand le Mer 19 Juin 2013 - 19:47

.


Dernière édition par Carqu'en Sac le Mar 15 Oct 2013 - 12:44, édité 1 fois

Carquand
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 19:50

Et le qi mesure un écart à une norme, il me semble...
Je ne vois pas ce que 400 ça mesurerait là... enfin comment on pourrait situer quelqu'un à cette marge? za da pas de zens! Et de préciser le "18"..."418" nan mais sérieusement?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par FadeToBlack le Mer 19 Juin 2013 - 19:53

Aller, je fais un petit effort de développement :
Je considère ta présentation comme une mauvaise parodie de ce qui se fait ici. C'est dommage que tu prennes comme cela les présentations faites sur ce forum car les personnes se livrent sincèrement, sans se prétendre supérieures aux autres et dans l'espoir de trouver des gens qui comprendront/accepteront leur différence...

sinon, juste pour ton QI va voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Marilyn_vos_Savant

FadeToBlack
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 719
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 33
Localisation : Always somewhere...

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Sky le Mer 19 Juin 2013 - 19:53

Etonnant, j'aurai pu prévoir certaines de tes réponses.
C'est clair qu'on doit carrément crever de jalousie...

Quant aux diplômes passés dans un autre état que la France... Pourquoi la réponse ne m'étonne pas.

Paraît que "plus c'est gros plus ça passe", mais faudrait voir à pas prendre les gens pour des billes.

Franchement, un humain avec 418 de QI et PERSONNE n'en aurait parlé ? M'est avis que si une telle personne existe, est testée etc, elle aurait vite fait de finir entre les mains de spécialistes, examinée sous toutes les coutures.

M'enfin, j'peux me tromper hein.

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 19:54

@ strange

le é est sur mon clavier et pas le à

égo n'est pas issu du latin mais du grec, et le é vient d'une transformation officielle de la langue française rectification faite en 1990.

Je crois comprendre la signification que tu sembles donner au mot ''troll'', mais je n'en voit pas l'intérêt, en tout cas pour moi.

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par dessein le Mer 19 Juin 2013 - 19:56

ne te laisse pas faire.
sur quoi portaient tes doctorats ?

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par mldp le Mer 19 Juin 2013 - 20:01

Sky:

il y a plusieurs individus dotés de QI supérieurs a 250. Personne ne le sait parce qu'on ne veut pas que ça se sache, tout simplement.

J'ai effectivement subi plusieurs examens avant l'âge de 17 ans. Depuis que j'ai changé de nom, je fais attention.

Je n'ai pas l'intention de débattre longtemps sur la véracité de mes propos. Je cherche juste de l'aide mais peut-être que je me suis trompé d'adresse.

mldp
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 19/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 20:02

mldp a écrit:@ strange

le é est sur mon clavier et pas le à

égo n'est pas issu du latin mais du grec, et le é vient d'une transformation officielle de la langue française rectification faite en 1990.

Je crois comprendre la signification que tu sembles donner au mot ''troll'', mais je n'en voit pas l'intérêt, en tout cas pour moi.
Oui, au temps pour moi, c'est issu du grec. Mais c'est comme quand tu écris j'en voit pas l'intérêt, j'ai vraiment du mal à te considérer au-dessus de la moyenne -_- Sur ce, don't feed the troll ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: marginalité cérébrale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum