Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 5:45

Bonsoir,

Je voulais savoir si je n'étais pas la seule à toujours tomber sur des histoires compliquées?

Alors je pense sincèrement que le soucis vient de moi, c'est tellement toujours la même chose!

Je tombe tout le temps sur des "culs de sac", PN, déjà casés, au final, je me suis longtemps interdit ce genre de choses, et mes relations ne duraient pas plus d'une soirée, et aujourd'hui, je suis tombée sur quelqu'un que je pensais de bien, et je me rend compte que c'est encore une fois une illusion, et j'en souffre un peu à l'heure d'aujourd'hui...

Si vous avez des témoignages, je suis preneuse!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par the buru le Mar 18 Juin 2013 - 12:33

On essaie souvent inconsciemment de retomber sur des gens pire que nos parents...Cela nous permet de leur conserver une image glorieuse et de ne pas (re)sentir les manques du tout petit.
Cela peut semble tres théorique mais c'est, en fait, tres concret.

Mes 2 zlottis.
avatar
the buru
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Lucilou Sauvage le Mar 18 Juin 2013 - 12:56

Ta théorie est intéressante the buru. Il se joue quelque chose au niveau de l'inconscient, bien sûr, pourquoi serais t'on attiré sans savoir pourquoi?
Personnellement, au grand désespoir de ma mère, je ne tombe amoureuse que de grands enfants, qui ont des maladies psychiques proche de la schizophrénie. Mon ex mari a le statut handicapé et mon homme actuel est à l'hôpital psychiatrique.
Comme j'ai moi-même une grande fragilité liée à mon hyper-sensibilité, la logique voudrait plutôt que je sois attirée par un homme plutôt stable psychologiquement qui puisse être une épaule solide dans mes moments de faiblesse. Mais je me retrouve à aider, plus que je ne suis aidée, et au bout d'un moment, le couple piétine, on avance pas, on ne construit pas un nid agréable, trop occupés que l'on est à gérer ces soucis d'ordre mentaux et à réparer les déboires qu'ils occasionnent. 
Résultat: avec ces grands enfants, je n'ai pas pu faire d'enfants. Et je me vois mal les abandonner, tant je me suis rendue indispensable.
Ce qui est pénible aussi, c'est le regard des autres sur mon couple, ou sur la relation amicale que j'ai avec mon ex-mari. Les gens ne comprennent pas, ils ont parfois envie de me "foutre des claques" pour que je pense plus à moi et ça me fait du mal, parce que je ne peux pas faire autrement pour le moment.
Et ma mère vient de m'annoncer, qu'à force de se faire du souci pour moi, elle est en dépression.
Donc des histoires compliquées oui.
avatar
Lucilou Sauvage
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par adcvh le Mar 18 Juin 2013 - 13:03

Allison Cameron, on t'a reconnu !
avatar
adcvh
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 646
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Lucilou Sauvage le Mar 18 Juin 2013 - 14:20

Very Happy C'est flatteur, mais non. Toutefois le Dr House est sans doute la seule série que j'ai appréciée, même si je l'ai assez peu vue.


Dernière édition par Astre Furtif le Ven 21 Juin 2013 - 17:42, édité 1 fois
avatar
Lucilou Sauvage
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Daniel Weber le Mar 18 Juin 2013 - 15:04

the buru a écrit:
On essaie souvent inconsciemment de retomber sur des gens pire que nos parents...

encore plus souvent sur des gens mieux, puisqu'on cherche à guérir des maux qu'on a connu petit

Daniel Weber
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 29
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 52
Localisation : Troyes et Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Strobé (ex-Virya) le Mar 18 Juin 2013 - 15:15

Simple observation: j'ai remarqué que les femmes ayant eu une mère perverse narcissique, ("PN" pour les initiés!) se mettaient en couple avec des hommes pervers narcissiques. Mais pas que


Et surtout, si tu observes bien autour de toi, tu remarqueras que tu n'as certainement pas  qu'un problème "en amour", que tu tombes sur les "mauvais" ect. Tu te rendras compte que tu as certainement eu des amis PN, des amitiés toxiques ect.
Je peux me tromper.
avatar
Strobé (ex-Virya)
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 29
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 17:47

Je n'ai pas eu de grandes histoires, j'ai un gros soucis avec l'expression de mes sentiments... Je préfère faire genre que je m'en fout de la personne, ou rester très vague dans mes sentiments envers la personne, que d'admettre que je suis amoureuse, j'ai peur de montrer une certaine forme de dépendance et de souffrir... Alors certe je souffre quand même, mais c'est moi qui m'inflige cette souffrance, pas l'autre.

1ère histoire, mon meilleur ami, avec qui s'était fusionnel, on a flirté, pendant plusieurs mois, toujours en soirée, pour ce donner bonne conscience ( " c'est l'alcool^^"). J'ai eu le droit à une déclaration d'amour, que j'ai snobé littéralement, genre : "mais non, je suis juste ton amie, tu dis ça car t'es perdu " et puis au bout d'un moment, il s'est éloigné, ça m'a détruit, j'ai quitté ma ville, car c'était devenu insupportable de le voir tous les jours, et de voir a quel point nous n'étions plus rien.

2ème histoire, dans la ville où j'ai fuie, un PN, qui m'a tenu pendant 3 ans, marié, 4 enfants, me faisant du chantage, j'ai subit, longtemps, et j'ai trouvé le courage de fuir et de retourner dans ma ville natale. 

3ème histoire, celle qui se déroule actuellement. Un de mes collègue, qui est devenu un ami très proche, il est en couple depuis 4 ans, bref, moi j'avais rien demandé, mais ça faisait un moment que je le regardais en mode : " il est pas mal quand même celui là... " mais j'en étais restée là, et au bout d'un moment il m'a fait une déclaration... Sur le coup, j'ai dis : "non tu dis ça car ça va pas avec ta copine en ce moment, et qu'avec moi tu t'amuses toujours " il m'a dit que non. Plusieurs mois après, il me courait toujours après, me disant que de toute façon il quitterai sa copine pour moi. J'ai eu envie de le croire, on s'est beaucoup rapproché. Il a rompu, mais vivait toujours avec elle, car elle fait ses études et il l'entretiens, on a flirté, il m'a promis pleins de choses, on a fait quelques projets, je me suis un peu dévoilée... Et là, il m'en veux, mais ne me dit pas pourquoi, je crois qu'il s'est remis avec elle, sans certitudes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 19:50

C'est sûr que pour ton ami, ça a dû lui faire mal finalement que tu lui dises ça.. mais je te comprends car j'étais comme toi ! Je me suis un jour rendue compte que c'était pas sympa pour les autres de leur dire ça, car c'était pour moi juste exprimer un truc genre "quoi ? tu m'aimes ?? tu rigoles ?????" car je n'imaginais même pas qu'on puisse m'aimer ! (je me suis soignée depuis Dent pétée mais ça change pas le fait que je tombe toujours sur des histoires compliquées).

Pour le dernier ben... il faudrait tirer ça au clair car si ton intuition est bonne, faut prendre une décision Pas sûr


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mar 18 Juin 2013 - 23:17

Je suis dehors 


Dernière édition par Sneglia le Dim 8 Déc 2013 - 17:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par the buru le Mer 19 Juin 2013 - 2:19

Ta théorie est intéressante the buru. Il se joue quelque chose au niveau de l'inconscient, bien sûr, pourquoi serais t'on attiré sans savoir pourquoi?
pour apprendre et se réparer...Mais si c'est vécu hors de la conscience bhé...Ca marche pas...Et ca continue encore et encore...


Comme j'ai moi-même une grande fragilité liée à mon hyper-sensibilité, la logique voudrait plutôt que je sois attirée par un homme plutôt stable psychologiquement qui puisse être une épaule solide dans mes moments de faiblesse. Mais je me retrouve à aider, plus que je ne suis aidée, et au bout d'un moment, le couple piétine, on avance pas, on ne construit pas un nid agréable, trop occupés que l'on est à gérer ces soucis d'ordre mentaux et à réparer les déboires qu'ils occasionnent.
Souvent c'est lié à l'habitude d'avoir dut prendre sur soi petit pour s'occupper des besoin de ses parents...Spécialement de son pere si c'est avec les hommes, c'est le cas ou bien?
 

Et ma mère vient de m'annoncer, qu'à force de se faire du souci pour moi, elle est en dépression.
Hypothese 2 : Culte de l'altruisme tendance sacrificiel familial.

Ca ne sont que des pistes tu testes, tu prends, tu prends pas, tu fait ta vie...

+1 pour le triangle de karpman...(un truc qu'on devrait enseigner à l'école...)

the buru a écrit:
On essaie souvent inconsciemment de retomber sur des gens pire que nos parents...


encore plus souvent sur des gens mieux, puisqu'on cherche à guérir des maux qu'on a connu petit

C'est à se demander pourquoi il y a tant de livre traitant de la "repetition des scenarios de vie" et autres sujets similaires...M'enfin si ton inconscient te fait aller vers du mieux et encore du mieux tant mieux pour toi...
De ce que j'en voit, à moins d'un travail spécial sur le sujet, ca ne semble pas se produire tres souvent spontanément.
avatar
the buru
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 4:02

The buru -- Je ne sais pas si pour moi la théorie des parents s'applique, ma mère (au foyer) nous a beaucoup couvé, et mon père je n'ai pas vraiment de lien avec lui, il travaillait beaucoup, et n'a été que le côté financier de mon enfance... Mais je pense qu'il y a un lien sans doute plus profond...

Sneglia -- Trés intéressant ton lien, je me sens un peu "sauveuse" à mon grand désespoir... Mes amis qui sont au courant de mon histoire, n'arrêtent pas de me dire que je fais trop dans le "social" avec lui... Tout simplement car je ne lui en veux pas de tout ça, parce que je pardonne sans cesse...
 
[url=/u5369]Mary Poppins[/url] -- Effectivement, je trouve des excuses aux hommes pour ne pas admettre que je suis aimée... Comment t'es-tu soignée? 
Pour ce qui est du garçon actuel, c'est sur qu'il s'est remis avec sa copine, mais je ne comprend pas pourquoi il a fait autant de promesses, autant de projets, tout ça n'était que du vent? Quand je lui pose la question il me dit que non, mais ne m'explique pas vraiment... 
Je suis déçu, car pour une fois, j'avais trouvé quelqu'un qui ne me laissait pas... 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 6:57

Ailem a écrit: Effectivement, je trouve des excuses aux hommes pour ne pas admettre que je suis aimée... Comment t'es-tu soignée? 
Pour ce qui est du garçon actuel, c'est sur qu'il s'est remis avec sa copine, mais je ne comprend pas pourquoi il a fait autant de promesses, autant de projets, tout ça n'était que du vent? Quand je lui pose la question il me dit que non, mais ne m'explique pas vraiment... 
Je suis déçu, car pour une fois, j'avais trouvé quelqu'un qui ne me laissait pas...

Ben soignée, je ne sais pas si je le suis... je me transforme ces derniers mois, avec l'aide d'une psy et plein de choses que je découvre sur moi. Pour le moment, j'ai "encore" entamé une relation il y a deux mois avec un homme pas libre, qui pensait l'être mais non finalement (un zèbre). C'est une relation qui se termine doucement dans le non dit. En même temps, je n'ai pas terminé le travail sur moi que j'ai entamé en début d'année, je ne suis pas encore capable d'entamer une relation amoureuse du genre de celles dans lesquelles tu plonges avec délices Sérénade (et je me rends compte que les relations qu'on fait sont celles qui nous correspondent à un instant T, donc.. ça me gêne pas de ne pas encore avoir rencontré celui avec lequel j'aurais envie d'aller loin vu que... j'en suis pas capable pour le moment :p).

Pour le gars en question, "pourquoi il a fait tant de promesses" ben.. je pense que (comme d'habitude..), il y croyait. Mais confronté à la réalité (l'autre fille), il s'est rendu compte après que c'était pas si facile que ça de quitter quelqu'un à qui on avait fait "aussi" des promesses, voire avec lequel on vit depuis des mois (encore pire si c'est avec des gosses !). Alors oui, ce sont des promesses en l'air à la fin vu qu'il n'a pas pu les honorer... mais je pense qu'il était sincère (comme les autres).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Ainaelin le Mer 19 Juin 2013 - 10:30

Mary Poppins a écrit:Pour le gars en question, "pourquoi il a fait tant de promesses" ben.. je pense que (comme d'habitude..), il y croyait. Mais confronté à la réalité (l'autre fille), il s'est rendu compte après que c'était pas si facile que ça de quitter quelqu'un à qui on avait fait "aussi" des promesses, voire avec lequel on vit depuis des mois (encore pire si c'est avec des gosses !). Alors oui, ce sont des promesses en l'air à la fin vu qu'il n'a pas pu les honorer... mais je pense qu'il était sincère (comme les autres).
Ouais, c'est pour ça que j'évite les promesses dans mes relations, surtout quand la femme demande des promesses d'éternité. Je ne PEUX pas promettre ça. On ne sait déjà jamais comment une relation va évoluer à un an, alors à 30 ou 50... Alors je dis que tout ce que je sais, c'est qu'au moment où on parle, j'ai envie de l'aimer à jamais, de vivre ma vie avec elle, d'avoir des enfants.

Mais ça ne plaît pas : "tu ne veux pas t'engager. Quand on aime vraiment, c'est pour la vie, on le sait". Mais bien sûr, c'est pour ça qu'elle part deux mois plus tard.

Avec des réponses comme ça, il ne faut pas s'étonner que certains se laissent aller à faire des promesses, en laissant "sous-entendu" qu'on ne sait jamais de quoi l'avenir sera fait. Ce qui ne les empêche pas forcément de se sentir coupables de ne pas avoir tenu leurs promesses.

Ah, l'être humain est tellement simple et complexe à la fois... Sérénade (c'est bô, comme platitude...  Je ne dis rien )
avatar
Ainaelin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par the buru le Mer 19 Juin 2013 - 14:23

Ouais, c'est pour ça que j'évite les promesses dans mes relations, surtout quand la femme demande des promesses d'éternité.
elle n'a pas la maturité affective pour réaliser que les émotions se vivent dans l'instant?

 
Je ne PEUX pas promettre ça.
Clairement personne ne le peut...Ou alors il faut mentir...Ce qui est un bon moyen d 'avoir du succès...Mais passé un certain age  on en réalise vite la vanité...


 On ne sait déjà jamais comment une relation va évoluer à un an, alors à 30 ou 50... Alors je dis que tout ce que je sais, c'est qu'au moment où on parle, j'ai envie de l'aimer à jamais, de vivre ma vie avec elle, d'avoir des enfants.
Bhen voila Smile


Mais ça ne plaît pas : "tu ne veux pas t'engager. Quand on aime vraiment, c'est pour la vie, on le sait".
Non,ca ce sont les croyances que lui a inoculer la socio-culture pour faire d'elle une machine à pondre qui perpétue un système social en se servant d'elle comme carburant...C'est bien fichu...Le pire c'est que ca marche...(je ne drague que tres rarement les nanas entre 29 et 34 ans...A cet age le rare sont celles qui arrivent à cultiver un sain détachement de la pression sociale pour être juste elle même et accueillir aussi bien la présence d'un bébé que son absence...
Attention, ceci peut choquer les mamans ou les futures mamans, n'ouvrez que si vous assumez l'entiere responsabilité de vos emotions sur ce sujet, je vous aurait prévenu...:
Comme si pondre étais LA chose importante à faire dans la vie...
tenez pour ceux que ca amuse :
http://www.vhemt.org/findex.htm
merci de ne pas developper dans ce topic pour ne pas faire de Hs, au besoin ouvrez en un autre Wink


Avec des réponses comme ça, il ne faut pas s'étonner que certains se laissent aller à faire des promesses, en laissant "sous-entendu" qu'on ne sait jamais de quoi l'avenir sera fait. Ce qui ne les empêche pas forcément de se sentir coupables de ne pas avoir tenu leurs promesses.

Fait comme moi, met des spoilers8)LaughingLaughingLaughing
avatar
the buru
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 20:40

Ainaelin a écrit: je dis que tout ce que je sais, c'est qu'au moment où on parle, j'ai envie de l'aimer à jamais, de vivre ma vie avec elle, d'avoir des enfants.

Voilà, c'est ça.. tu ne mens pas à ce moment-là, tu es sincère. Après.. on ne peut pas savoir combien de temps ça va durer, mais l'essentiel pour moi est que l'autre soit sincère ET pas versatile, ni qu'il promettre la même chose (dans le même temps) à plusieurs personnes.

Ce qui est dur c'est qu'à la fin, tu te retrouves seul(e) avec les promesses qu'on dirait avoir été jetées comme on envoie de la poudre de perlimpinpin. On ne demandait pas ça, juste de la sincérité. Pour ma part, déjà je ne demande rien !, et je préfère qu'on ne me dise rien (ou qu'on me dise qu'on ne sait pas mais qu'on a envie) plutôt qu'on me fasse des promesses qui vont tomber à l'eau. Au moins, je ne m'engage pas dès le départ dans une histoire qui va queuter rapidement.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 21:31

Oui je comprend, mais j'insiste toujours avec les hommes pour ne pas recevoir de promesses, car je préfère qu'on ne me dise rien plutôt que d'être déçue.

Ce soir j'ai eu confirmation, c'est bel et bien fini. Bizarrement je me sens obligée d'être déçue, mais au fond je ne ressens rien. Sans doute que je m'y attendais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Mer 19 Juin 2013 - 23:28

Je ne sais pas quoi te dire, car moi non plus je ne comprends pas les promesses, engagements non tenus à la fin (surtout que je ne demande rien non plus). Bref... ce que je me dis c'est qu'ils étaient sincères quand ils les ont dites.

Je lisais un article sur l'amour vu par les surdoués cet apm. Il y était dit qu'on prenait les choses à l'envers en demandant un certain "engagement" dès le départ plutôt que de s'engager à la légère, (que pour nous, faire les choses au jour le jour CARPE DIEM, c'était pas notre truc), et c'est pas faux finalement. Ce besoin de considérer la relation comme "importante" de notre côté dès le départ, doit entraîner chez l'autre une forme "d'obligation" de promettre (ce qu'on ne demande pas) pour nous donner l'impression que ça compte. Alors qu'il suffit qu'on nous dise "notre relation compte pour moi".

Pas de promesse, mais une forme "d'engagement", de respect des choses échangées en début de relation qui fait que ça nous permet d'aller doucement de l'avant, sans rien précipiter mais en confiance.

Je pense aussi que tu t'attendais tellement à ça que tu t'es blindée.. Pas sûr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 1:50

Cette histoire ne va pas m'aider... Il veut qu'on redevienne juste ami... 

Oui c'est vrai que l'on a pas besoin d'engagement, mais juste de savoir qu'on est important, enfin surtout de le sentir, pour ma part...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par the buru le Jeu 20 Juin 2013 - 1:56

Tu es important Smile
avatar
the buru
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 2:18

Pour qui? 

Sans doute que ta réponse sera : pour toi. 

Je ne suis pas prête à l'entendre encore Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par the buru le Jeu 20 Juin 2013 - 2:26

Trop d'amour d'un coup Very Happy
Bhen cherche pas, tu l'as ton verrou inconscient qui te fait répéter des trucs...Smile
avatar
the buru
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 2:38

Oui mais il est bien verrouillé, et bien rouillé Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 19:17

Mary Poppins a écrit: Je lisais un article sur l'amour vu par les surdoués cet apm. Il y était dit qu'on prenait les choses à l'envers en demandant un certain "engagement" dès le départ plutôt que de s'engager à la légère, (que pour nous, faire les choses au jour le jour CARPE DIEM, c'était pas notre truc), et c'est pas faux finalement. Ce besoin de considérer la relation comme "importante" de notre côté dès le départ, doit entraîner chez l'autre une forme "d'obligation" de promettre (ce qu'on ne demande pas) pour nous donner l'impression que ça compte. Alors qu'il suffit qu'on nous dise "notre relation compte pour moi".

A là suite d'une demande en mp Wink je mets le lien de la page sur laquelle j'ai lu cet article dont je parle plus haut et que j'avais trouvé pertinent (pour moi bien sûr) :

http://www.observation-et-imagerie.fr/douance/difficultes_amitie_amour.html

Tchao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Invité le Jeu 20 Juin 2013 - 19:49

Merci beaucoup, je suis en train de le lire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je tombe toujours sur des histoires compliquées...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum