Présentation d'une sauvage.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation d'une sauvage.

Message par Sky le Lun 17 Juin 2013 - 10:58

Bonjour !

Ce que je fais ici ? Je ne sais pas trop en fait...
Je suis tombée sur le WiQI au fil de mes recherches quotidiennes sur le net.

J'ai lu la page sur les caractéristiques de l'adulte surdoué et je dois dire que beaucoup de ces caractéristiques me correspondent... Je pourrais les lister mais ça risque de faire un sacré pavé.
Je ne sais déjà pas quoi dire au final, y'a tellement de choses...

Je ne sais pas si toutes ces caractéristiques viendraient d'une possible zèbritude (j'ai pas franchement l'impression d'avoir 130 de QI...) ou si elles sont dues à mon passé plutôt très lourd (enfance maltraitée entre autre). J'ai toujours été différente, mais le climat dans lequel j'ai été élevée à très certainement beaucoup joué.

Je suis une psychanalyse depuis 3 ans et demi maintenant. Ca m'a beaucoup aidé à gérer mes problèmes passés, et je vais beaucoup mieux maintenant. J'ai beaucoup changé. Ma psy dit que je suis très intelligente mais je n'en ai pas l'impression.

Je ne pense pas être zèbrée, parce que je ne me sens pas intelligente. J'ai foiré mes études à cause de multiples problèmes (phobie, anorexie, camarades/profs cons -sans mentir, tous les ans, j'avais des soucis avec des élèves ET un prof, pas toujours le même, alors que j'étais calme et pas chiante), sans oublier ma situation familiale toxique (père alcoolique, colérique, vulgaire, violent dans les paroles, mysogine et j'en passe).

J'ai une estime de moi en dessous de zéro. Difficile de faire mieux quand on a des résultats de merde, des profs cons qui vous font bien sentir comme une idiote et un père qui pense que de toutes façons, vous ne réussirez pas votre vie parce qu'en gros vous êtes trop nulle.

J'ai redoublé ma 4ème, j'ai fini ma 3ème avec 8.5 de moyenne générale (Je me rappelle encore un prof d'histoire qui me disait "mais Sky, je ne comprend pas... En classe tu me donnes toujours de bonnes réponses, mais tu as toujours de mauvaises notes pendant les contrôles. J'vous rassure monsieur, j'comprend pas non plus..). J'ai eu mon brevet avec 54 points à rattraper je me demande encore comment, vu que j'ai passé mes journées de cours à ne rien faire (je ne notais même plus mes cours de chimie), je dormais en classe et j'ai pas révisé (enfin quand j'ai essayé j'me suis endormie sur mon cahier)... 
Les choses se sont arrangées quand je suis allée au lycée professionnel (en secrétariat), par dépit, vu ma moyenne... J'ai été 1ère de la classe pendant le 1er trimestre, les cours m'intéressaient à nouveau, jusqu'à ce que ma prof de communication (un comble...) me pourrisse devant la classe parce que visiblement je participais trop et que je passais mon temps à faire ma madame je-sais-tout. Loin de moi cette intention d'ailleurs, je ne le faisais pas exprès. Du coup, je suis devenue muette, je ne participais plus et à partir de ce moment, je n'ai fait que le minimum syndical et j'ai évidemment baissé dans le "classement" des élèves de ma classe (en gros j'étais loin d'être la 1ère).

Tout au long de ma scolarité (collège et lycée) une appréciation revenait souvent "Vous pouvez faire mieux, n'utilise pas ses capacités" etc. Capacités à quoi ? J'me le demande bien. 
J'ai eu mon BEP, puis mon BAC avec mention BIEN (je pense que les révisions de communication avec la prof ont du me sauver la mise, vu que j'ai rien révisé de tout le reste), le comble c'est que toutes mes copines ont révisé comme des dingues, et qu'au final on a été 2 à avoir cette mention. En même temps c'est pas le diplôme le plus difficile non plus. Quand j'y repense... Ma mère pensait que je n'aurai pas mon BAC. Sympa.

Depuis je ne fais rien. Je ne m'en sens pas capable. Je ne sais de toutes façons pas ce que je veux faire. Je crois que je suis une "scanneuse", y'a plein de trucs qui m'intéressent, mais je survole sans jamais vraiment me poser. J'ai toujours aimé le dessin. J'ai beaucoup gribouillé quand j'étais au collège, même pendant les cours parfois. Puis je ne sais pas pourquoi, j'ai arrêté. Je crois que j'ai un souci avec l'échec. Je n'arrivais pas à dessiner (et je n'y arrive toujours pas) ce qui se passe dans ma tête. Je vois des choses, mais je suis incapable de leur "donner vie" de façon concrète. Alors j'ai arrêté le dessin. Je me suis mise à sortir avec des amies vers 15 ans. J'ai toujours essayé de me fondre dans la masse. Mais ça n'allait pas. Je ne comprenais pas les autres. Et ils ne me comprenaient pas non plus...
Je trouvais leur mode de vie "idiot", je ne sais pas trop comment expliquer. Leurs préoccupations me semblaient dérisoires en fait (faut dire qu'à l'époque, j'avais d'autres chats à fouetter que de me trouver un énième petit copain).

Il y a quelques années je me suis mise à la photo. J'ai fais des choses pas trop moches, j'ai même acheté un reflex. Mais je me suis lassée. Je n'en fais quasiment plus maintenant. Le dessin m'a repris (il me suis toujours de loin j'ai l'impression), j'ai acheté un tablette graphique, fait des trucs pas trop moches, et hop, suivant. Là je me suis mise à la guitare, je débute et j'essaye de m'accrocher.
J'aimerais avoir une passion, quelque chose qui me reste longtemps. Mais à chaque fois je me lasse. Je commence plein de trucs, et je ne fini jamais rien.

Et puis, j'ai l'impression d'être toute sèche de l'intérieur... De ne plus avoir d'imagination, d'inspiration... Je ne sais même plus si j'en ai déjà eu en fait... J'ai des problèmes de concentration. De compréhension. Parfois je lis des choses, et j'imprime pas... J'ai beau lire et relire, je ne comprend pas (par exemple : j'ai beau lire la définition de l'analogie ou de la synesthésie, y'a pas, je comprend pas ce que c'est... Et j'ai eu bien du mal à comprendre ce qu'est la pensée en arborescence). Je me sens bête à cause de ça. J'ai l'impression d'avoir eu une culture générale pas trop moisie quand j'étais plus jeune (au collège en fait, vu que je participais beaucoup en histoire, mais ça dépendait des profs évidemment), et là... J'ai l'impression de devenir bête, de ne plus rien savoir... J'ai du mal à me concentrer...

Paradoxalement, je suis très souvent dans la lune. Je suis incapable de m'endormir si je ne rêvasse pas. Et je pense tout le temps. Ca s'arrête jamais. Mais bizarrement j'ai l'impression que c'est très récent. Comme si mon cerveau avait été plus ou moins éteint le reste du temps... Je ne comprend pas.

En même temps, j'ai envie d'apprendre plein de choses, mais je ne fais rien... Je suis seule la journée, parfois la semaine entière. Et ça me plait bien. Mais je passe mes journées à jouer à des mmorpg, à traîner sur le net, à jouer au freecell (oui j'suis légèrement névrosée), à faire un peu de guitare...

Plus globalement, j'ai maintenant 26 ans, je vis en meurthe et moselle, avec mon chat et mon copain. J'ai tout de même un petit job (très récent), je fais des petits ménages. J'aime pas les gens. J'aime pas les cons (et les gens l'ont souvent été avec moi). J'aime être seule, tranquille. Et depuis peu, j'me prend à penser que j'aimerais être normale.

Je ne pense pas être zèbrée mais en tous cas, vous avez l'air d'être plutôt sympathiques et ouverts alors j'ai eu envie de m'inscrire et pourquoi pas, de papoter un peu (beaucoup ? :p) avec vous.

Je pense que je vais m'arrêter là. Je crois que j'ai déjà écris un gros pavé. Désolée. silent

Merci à ceux/celles qui auront eu le courage de me lire. ^^"


Dernière édition par Sky le Lun 17 Juin 2013 - 11:24, édité 1 fois (Raison : Tellement sauvage et larguée que j'en oublie la politesse. C'est pourtant pas faute de m'être relue 150 fois et déplacé 15 virgules...)

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 11:22

Salut la sauvage Very Happy Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par dessein le Lun 17 Juin 2013 - 11:26

.


Dernière édition par dessein le Jeu 27 Juin 2013 - 18:43, édité 1 fois

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 11:28

bienvenue Hourra !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Sky le Lun 17 Juin 2013 - 11:34

Merci !

Ben les gens sont cons parce que c'est comme ça... Paraît qu'on est tous le con d'un autre...

Disons que j'ai cumulé les problèmes avec les autres à cause de ma situation familiale. C'est assez bizarre, mais les gens savent quand quelque chose cloche chez quelqu'un. Et les gens devaient sentir que quelque chose clochait chez moi (pas dans ma tête hein, mais dans ma famille, etc).
Pour les profs, pour certains c'est du à quelques réflexions dont mon père aurait pu se passer. Pour la majorité des autres... J'en ai aucune idée.
J'ai toujours été emmerdée par les autres parce que je ne rentre pas dans le moule. Difficile d'en dire plus.

Pour les photos/dessins, je verrais ça un peu plus tard par contre. ^^

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 12:04

je me demande bien comment ils font d'ailleurs... 
même maintenant on t'emmerde encore ? 

Tu as l'air de reprocher beaucoup de choses aux gens, essaie plutôt d'entité quelque chose de bénéfique pour toi, ça ne sers à rien reprocher toujours les même choses tout le temps, ça ne mène à rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par dessein le Lun 17 Juin 2013 - 12:05

je saurai patienter Very Happy

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Sky le Lun 17 Juin 2013 - 12:10

Je sais pas.
Personnellement, j'ai parfois tendance à voir les gens d'une certaine façon. Peut être de l'intuition je sais pas. Mais quand quelque chose cloche, parfois je le sens. Je ne dis pas tout le temps parce que je suis pas un détecteur non plus hein.

Mais les victimes de maltraitances/abus ont tendance à plus ou moins se comporter de la même façon. Disons qu'il suffit de connaître les signes. Et pour les personnes "lambda", c'est un peu pareil au final. Ils le "sentent" parce que vous ne rentrez pas dans le moule. Après, peu importe la raison.

Maintenant on m'emmerde plus, étant donné que j'ai réduis de manière significative mes contacts avec l'extérieur. Non pas que j’exècre les gens à ce point, mais disons que je suis assez difficile en matière de relations humaines et que j'ai du mal à trouver les gens intéressants.

Je reproche beaucoup de choses aux gens parce que je suis lucide. Quand on tu passes ton temps à être agressée (et c'est pas une métaphore), c'est difficile de ne pas en vouloir aux gens. De la même façon que c'est difficile de "passer à autre chose" concernant quelque chose qui t'as "construit" si je peux dire ça comme ça.
Bien sûr je ne passe pas mon temps à cracher sur les gens, loin de là, mais j'ai tendance à jouer la connasse pour me protéger d'eux, et si possible ne pas les attirer ahah.

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par dessein le Lun 17 Juin 2013 - 12:29

sky,

il semblerait que tu ais eu un petit lot de cons.
j'en ai eu un il y a longtemps.

ça s'est arrêté.

et parce qu'il faut bien rire je te rappelerai cette citation de Notre Président Chirac :

"les emmerdes ça volent en escadrille"

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 12:42

je n'ai jamais vraiment bien compris ce terme "lambda"... par ce que finalement avec si enlève des lambda toutes les personnes qui ont eut une enfance difficile, les personnes alcooliques/drogués, les personnes avec des problème psychologique, les zèbres et autres atypiques, ainsi que les gens qui ont un drôle de parcourt et/ou qui font tout et n'importe quoi, il ne doit plus resté grand monde dans le club des lambda... Perplexe

oui, oui je comprend, mais ça vaux la peine d'essayer ! ouvre toi, grandit toi face à ça, c'est bien mieux que de se recroquevillé dans la rancoeur et la souffrance... En plus, je sais pas pour toi, mais moi, la rancoeur ça me mets plus en colère face à moi qu'envers les autres. Les gens qui n'ont jamais vécu ce que tu as vécu toi, à moins qu'ils soient bien ouvert d'esprit (rare) il ne se l'imagineront pas, alors il ne faut pas leur en vouloir. au contraire, pour guérir des blessures du monde il faut grandir, donc pardonner "ils sont bêtes et méchant, mais au moins je sais que je suis pas comme eux, alors je ne leur en voudrais pas"... c'est mieux de leur souhaiter de jamais pouvoir comprendre la souffrance que tu as eus... (moi aussi j'ai connue des cons)

m'enfin fais comme tu veux, ce qui compte que tu te sente mieux et que tu aime le forum albino !!


Dernière édition par kimi1 le Lun 17 Juin 2013 - 12:43, édité 1 fois (Raison : précisions)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par dessein le Lun 17 Juin 2013 - 12:45

ne pas pardonner jamais.

comprendre. pour remettre les responsabilités à leurs place.

comprendre n'est pas pardonner.

ne pas pardonner, savoir qu'on a été blessé bien comme il faut, ne pas l'amoindrir.

et là alors ça passe.

(la vie est mal faite, un peu comme le fait que l'autonomie permet le lien)

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 13:02

je ne suis pas de ton avis...

pardonner n'est pas amoindrir la blessure, et pardonner c'est comprendre.
si on comprend on peut ne ne pas pardonner
si on pardonne on peut ne pas comprendre
mais dans les deux cas, on peut enlever le "pas".

pardonner aide se reconstruir je trouve, on avance pas quand on est en colère... (ou pas dans la bonne direction...)

la rancoeur qui ronge, c'est horrible comme soufrance, ça vous bouffe jusqu'aux petit endrois que vous cacher et là "BAM" c'est le gouffre, en chute libre, la douleur qui s'accentu de plus en plus. on se noie dans notre propre sang et nos larme (si elles existent encore)

on peut pardonner sans être obliger de deviner pote avec le bourreau --' , pour moi c'est façon d'accepter le monde tel qu'il est. il est mal fais certe, mais bon, a moins d'avoir des super pouvoir ça vas être due de mettre tout le monde d'accord pour en refaire un qui cette fois ci sera "bien fait". alors autant le prendre comme il est sinon mieux vaut partir...


(vous êtes super dure avec la vie...Non désolé)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par potiron le Lun 17 Juin 2013 - 13:32

Salut Sky

Est-ce que la lassitude est un obstacle ou une protection ? Voilà qui aurait sans doute fait un beau petit sujet de discussion pour Schopenhauer et ses potes quand ils glandaient à la pause café. A un moment la passion est touchable, les idées jaillissent et les envies florissent... et le moment suivant on se réveille un peu vide pour voir cette grande fauchée de lassitude qui se marre devant notre tronche endormie en montrant la rivière infranchissable qu'elle vient de faire couler, pile sur le chemin qui nous menait à la passion. Naturel ou artificiel ? Coïncidence ou double jeu ? En tout cas le manque de passion ça brûle, et se laisser glisser vers elle c'est pas sans danger non plus. Et moi je trouve cet équilibre instable et inconfortable. Mais bon merde quand je tombe sur une pépite et que l'autre débarque, moi je me construis un canoé, faut pas déconner quand même. Infranchissable, je ne pense pas.




Dernière édition par potiron le Lun 17 Juin 2013 - 13:38, édité 1 fois

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Sky le Lun 17 Juin 2013 - 13:35

La question au final, c'est comment la franchir, cette rivière ?
Comment réveiller tout ça ? Je cherche depuis un moment, et je ne trouve pas... =/

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 13:37

Bienvenue la Sauvage Very Happy

A te lire, j'ai l'impression de te ressembler en plein de points, au niveau du comportement. C'est un ressenti général que j'ai eu au fil de la lecture de ta présentation. Je me reconnais aussi beaucoup dans la façon de penser et dans le fait de commencer des choses, plusieurs choses, et de ne pas aller jusqu'au bout. Disons que je me lasse aussi rapidement des choses, et pour éviter ça j'essaye d'introduire de la nouveauté (souvent mentalement).

A bientôt Wink.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par dessein le Lun 17 Juin 2013 - 13:40

on peut ne pas pardonner et ne pas être dans la rancoeur

(Schopenhauer il avait des potes ?)

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par potiron le Lun 17 Juin 2013 - 13:46

Moi j'aime bien la technique du petit poucet : se laisser des pistes quand on est dedans, pour pouvoir y revenir après et pas se retrouver perdu dans la forêt. Des mots, des photos, des sons ou n'importe quoi qui permet de remonter facilement à la source de l'inspiration. Le plus dur c'est de trouver c'est quoi exactement cette foutue source, le reste c'est sans souci.

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par potiron le Lun 17 Juin 2013 - 13:52

Schopenhauer avait plein de potes, il aimait la compagnie des punks et écrivait dans les bars pendant que tout le monde lui payait des bières. D'ailleurs c'est marqué sur son mur facebook Smile

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Sky le Lun 17 Juin 2013 - 13:56

Pour l'histoire pardon/rancoeur tout ça. Je pardonne pas.
Vu le mal qu'on m'a fait, je pardonne pas.

Parce que le principal intéressé sait ce que ça fait, et qu'il l'a reproduit malgré tout. Donc non, je veux bien accepter qu'il y ai des explications, des causes, des pourquoi, des comment, mais pardonner, non. Et encore moins pour quelqu'un qui ne demandera jamais mon pardon sincèrement.

Je ne suis pas forcément en colère contre cette personne en particulier. Je suis en colère contre la connerie humaine. Maintenant faut pas croire hein. Je passe pas mon temps en colère. C'est fini ça. Je sais être joyeuse aussi. Je ne passe plus mon temps au fond du trou à ressasser ma haine pour les gens. Mais de temps en temps ça revient, je pense que c'est normal. Smile

@Equus zebra : je suis allée lire ta présentation et ça m'a fait repenser à des trucs que j'avais oublié (je m'intéressais à l'astronomie, aux animaux, aux phénomènes naturels (tornades etc), même à l'électronique, mon père passait des aprem à bidouiller des trucs et je le regardais faire, parfois je l'aidais), aux Egyptiens, à plein de choses en fait...), je ne sais pas pourquoi ça s'est arrêté...

@potiron : en fait je devrais noter quand j'ai des idées, ça serait déjà une bonne chose, mais ça me frustre parce que je n'arrive pas à saisir et exprimer ce que j'ai dans la tête, ce que je vois, ce que j'imagine. Il me manque toujours des détails, je ne sais pas comment faire en fait.

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 14:01

si on a plus de rancoeur c'est qu'on a pardonner non ? pour moi le pardon c'est (en gros) ne plus être en colère ou en vouloir à quelqu'un/chose

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par potiron le Lun 17 Juin 2013 - 14:07

Ouais c'est pas facile... Si tu testes le coup du petit poucet, concentre-toi plutôt sur ce que tu ressens que sur ce que tu vois, ce que tu imagines et ce que tu as en tête. La source de la passion est toujours une émotion, sinon ça s'appellerait de la discipline.

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Sky le Lun 17 Juin 2013 - 14:09

Possible...

Mais je pense que j'aurai toujours une certaine rancoeur envers certaines personnes qui m'ont fait du mal (pas toutes, disons que ça dépend du degré de douleur, on va dire ça comme ça).

Simplement, de mon côté, étant en thérapie, je sors mes problèmes, je fais un travail dessus, et je les range. Je ne pardonne pas. J'en veux toujours à la personne. Simplement, c'est rangé proprement. Ca me permet de moins en souffrir, et bien moins souvent qu'avant. Je n'y pense pas tous les jours, ce n'est pas une obsession, je ne vis pas dedans.

Peut être qu'en effet je ne pardonne jamais. Ca s'estompe avec le temps, puis je pense que ça doit aussi pas mal dépendre des liens qu'on a (eu) avec la personne concernée... Enfin, de mon point de vue bien sûr. ^^

@potiron : j'essayerai de faire ça dès que l'occasion se présente ! Merci. Smile

Sky
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 14:09

si tu es bien alors tant mieux Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 14:12

a pardon, internet rame je répond tout avec du retard --"

oui sans doute que ça dépend aussi du liens. ce n'est pas facile de toute façon. Le temps ça compte aussi pas mal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Invité le Lun 17 Juin 2013 - 15:38

Sky a écrit:@Equus zebra : je suis allée lire ta présentation et ça m'a fait repenser à des trucs que j'avais oublié (je m'intéressais à l'astronomie, aux animaux, aux phénomènes naturels (tornades etc), même à l'électronique, mon père passait des aprem à bidouiller des trucs et je le regardais faire, parfois je l'aidais), aux Egyptiens, à plein de choses en fait...), je ne sais pas pourquoi ça s'est arrêté...

Merci d'avoir pris le temps de la lire, c'est une présentation rapide.
Je me suis également passionné pour l'Egypte et j'adorais apprendre sur la mythologie. Pourquoi ça s'est arrêté c'est également une question que je me pose. Mais se poser la question de pourquoi cette passion est née. Peut-être parce qu'il y a eu des circonstances à un moment donné ; le prof qui m'a donné envie d'étudier ce domaine, une sorte d'envie de découvrir sur le moment. C'était surement un lot de circonstances qui ont fait que cette passion est née.  

Pourquoi cette passion s'est arrêtée, parce que tu avais suffisamment baigné la dedans, l'excitation du début qui s'amenuisait, et puis peut-être un besoin de passer à autre chose. Je pense que tu as besoin de changer comme moi, c'est un trait de personnalité, un scanner quoi Wink.

Peut-être que cette passion ou les autres reviendront pour toi un jour, on ne sait pas Rolling Eyes.

Ciao.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une sauvage.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum