faux-self et implications

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

faux-self et implications

Message par suzie le Jeu 13 Juin 2013 - 22:28

Bonjour à tous,

je me permets d'ouvrir un sujet sur ce forum afin de poser une question sur le faux self et son rôle dans ce qui est appelé douance.

Pour faire bref, j'ai découvert récemment la notion de surdoué par le biais d'une amie testée qui m'avait raconté son expérience et la révélation qu'avait représenté son test. Lorsqu'elle a évoqué les caractéristiques liées à la douance, j'ai immédiatement pensé à un membre de ma famille. Depuis, je parcours les forums afin de mieux comprendre ces caractéristiques et éventuellement aider ce membre de ma famille. 

Or un des sujets sur votre forum m'a vraiment perturbée : le faux self. A lire les discussions, j'ai eu l'impression de m'y retrouver. Je souhaiterais donc savoir deux choses :
1) comment faire pour être sûr qu'il ne s'agit pas d'une sorte d'effet Barnum?
2) l'impression d'avoir un faux self omniprésent au détriment du vrai n'implique pas nécessairement le fait d'être hypersensible ou surdoué, si?

Honnêtement, je ne pense pas avoir des capacités intellectuelles élevées. Le sujet m'intéresse. C'est tout. Y a-t-il des livres que vous pourriez me recommander?

suzie
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self et implications

Message par dessein le Jeu 13 Juin 2013 - 23:57

bonjour suzie et bienvenue

j'avais lu des trucs en anglais sur le site de tony atwood (qui vend plein de choses cheres...), particulierement pour les filles

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self et implications

Message par Harpo le Ven 14 Juin 2013 - 9:33

suzie a écrit:
2) l'impression d'avoir un faux self omniprésent au détriment du vrai n'implique pas nécessairement le fait d'être hypersensible ou surdoué, si?

Vrai self et faux self sont des concepts définis par le psychanalyste Winnicott. Je ne sais pas si ces concepts ont des définitions différentes en psychologie (?). Le faux self est un ensemble de schémas de comportements créé en situation de défense ou de contrainte afin de s'adapter et de se préserver. Il peut être tout à fait normal (la vie en société impose souvent l'utilisation de faux-selfs, comme la politesse par exemple), ou omniprésent. Je ne pense pas que l'existence d'un faux-self implique nécessairement hypersensibilité ou surdouance, mais les personnes hypersensibles ou surdouées développent assez couramment un faux-self.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self et implications

Message par suzie le Ven 14 Juin 2013 - 19:28

Merci pour ces explications. Je vais chercher des articles de ce psychanalyste.
Au fond, ce que je cherche à savoir, c'est lorsqu'on réalise que le vrai self est "dans le coma" ou en tout cas invisible, quel travail faire sur soi pour "le trouver"...

(En tout cas, ça fait plaisir d'être enfin sur un forum où les gens s'expriment bien. C'est agréable à lire.)

suzie
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self et implications

Message par Lucile11 le Sam 12 Oct 2013 - 20:40

Personnellement, quand j'ai compris que la description de la douance reflétait ce que je ressentais être au fond de moi, les morceaux de puzzle de ma vie ont formé une image cohérente. M'intéressant à l'astrologie, j'ai pu comprendre à travers l'explication des planètes et ce que je ressentais être au fond de moi une cohérence ; c'est comme ça, qu'aidée de l'astrologie, j'ai pu m'ouvrir à celle que j'étais réellement.
Puis, c'est en m'étant réveillée que je me suis surprise dans des attitudes qui étaient des critères de la douance, mais que j'ignorais, et que j'avais depuis petite.
La psychanalyse peut prendre du temps, ça dépend...
Faire une liste où tu écris qui tu es, ce que aimes, ce que tu aimerais être, devenir, faire dans la vie, ce que tu admires, ce que tu n'aimes pas, ce que tu ne veux pas, ce que tu adores, ce que tu sens être vraiment au fond de toi, écouter cette voix au fond de toi (même si tu te dis que ce que tu entends n'est pas possible), etc.
Tu peux faire une liste, faire des tests de personnalité par exemple. Mais va au fond de toi, écoute cette petite voix qui est toi, sans te préoccuper du regards ou du jugement des autres, sans te juger, juste en écoutant.
Voilà pour mes idées du moment.

Lucile11
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 76
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self et implications

Message par Invité le Mar 30 Sep 2014 - 23:00

Avoir un faux-self c'est se prendre pour quelqu'un que l'on n'est pas, grosso modo. Je me demandais, ou plutôt je vous demande : Si vous pouviez être une autre personne, qui accepteriez-vous d'être et que cela changerait-il à ce que vous vous sentiriez capable de faire ?

Je trouve que c'est une bonne expérience de pensée. Quels seraient les comportements que j'oserais avoir si j'étais quelqu'un d'autre ?

Je crois que j'oserais être bien dans ma peau, puisque le problème ne se présenterait plus. C'est peut-être ça l'intérêt immédiat du faux-self (de faire comme si), le faux-self tout beau, tout neuf. Pas celui dans lequel on est empêtré à force de se renier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self et implications

Message par Invité le Dim 7 Déc 2014 - 23:55

Invité a écrit:Avoir un faux-self c'est se prendre pour quelqu'un que l'on n'est pas, grosso modo. Je me demandais, ou plutôt je vous demande : Si vous pouviez être une autre personne, qui accepteriez-vous d'être et que cela changerait-il à ce que vous vous sentiriez capable de faire ?

Je trouve que c'est une bonne expérience de pensée. Quels seraient les comportements que j'oserais avoir si j'étais quelqu'un d'autre ?

Je crois que j'oserais être bien dans ma peau, puisque le problème ne se présenterait plus. C'est peut-être ça l'intérêt immédiat du faux-self (de faire comme si), le faux-self tout beau, tout neuf. Pas celui dans lequel on est empêtré à force de se renier.

J'aurai répondu plutôt en parlant d'avoir des "rôles" mais être soi et ne pas être donc dans un faux self. Ca répond du coup un peu à ton histoire d'autres personnes, et je pense mais ça n'engage que moi évidemment que bien géré ça peut justement aider à se dépasser ou aider tout court Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux-self et implications

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum