Le Jabberwocky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Jabberwocky

Message par Jabberwocky le Mer 12 Juin 2013 - 17:58

Bonjour,

qu'est-ce que le Jabberwocky?

D'abord un très chouette poème écrit par Lewis Carroll. Et le premier à utiliser les "mots-valise".

J'ai toujours adoré jouer avec les mots, en inventer, les transformer tels des contorsionnistes facétieux, et les adapter à mes humeurs, à mon tempérament.
Ceci pour expliquer le choix du pseudo Smile  Si j'arrive à "convertir" un entourage parfois étonné à mon humour, souvent les personnes accueillent ces acrobaties verbales avec une expression proche de nos compagnons félins et canins, à savoir : la tête penchée sur le côté un air d’extrême déconcertion sur le visage Shocked du genre "elle a craqué son slip?" mais néanmoins compatissant "on m'a toujours dit d'être gentil avec les simple d'esprit" accompagné d'un sourire rétroactif. Avec le temps ça me fait (aussi) sourire ^^

Présentation

Je n'aime pas trop me présenter sur les forums et de manière général. Donc je fais une présentation sous forme de "non présentation" et finalement l’Ouroboros retombera sur ses pattes (oupa) ^^

Je pense que je suis la moi d'aujourd'hui, que je meurs et renais à chaque instant, que j'avance toujours et que savoir qui je suis (ou qui est l'autre de mon point de vue) à travers un jeu de questions et de réponses est une illusion.

Mais je peux comprendre le "jeu social" qui est demandé dans une présentation Smile  Je pratique forcément ce jeu tous les jours, c'est plus simple pour se faire comprendre, mais je ne m'y sens pas toujours à l'aise.

A part les formules de politesse admises et compréhensibles (bonjour, bonsoir, etc) je n'ai jamais vu l'utilité de "faire la bise" par exemple, en France en tout cas. C'est un contact que je n'ai jamais compris, un peu comme si à chaque fois que je devais le faire, je me pliais aux us et coutumes d'un peuple extra terrestre...Oo' Serrer la main me parait plus "logique". C'est une forme de respect mutuel impliquant une acceptation de la présence de l'autre, de permettre de le lui faire savoir tout en gardant une distance d'usage.

Trouver que les coutumes sociales sont "curieuses" parfois, ne fais pas de moi un être asocial, au contraire. J'aime les gens (Je les déteste aussi héhé), ça dépend des moments... Wink  En tout cas, j'aime échanger, parler, apprendre. Je vais avoir "mes périodes" voilà tout.

Pourquoi ici?

Je ne sais pas. Ou plutôt si, mais ça ne me semble pas être une question importante. J'en éprouve l'envie voilà tout. J'aime avoir de la matière à "pensée" pour penser et pourquoi pas panser...^^

Je n'aime pas les étiquettes. Je n'adhère pas plus au terme de "Zèbre" que "Surdoué" "HP" ou "HQI" etc. Cela souligne pour moi un besoin d'appartenance, de reconnaissance. Je comprends tout à fait et respecte ce choix mais je ne fonctionne pas comme ça Smile

Alors pourquoi passer le bout de mon nez dans une "boîte" si jolie soit-elle me direz-vous? Parce que je suis attirée. "Qui se ressemble s'assemble?" Je ne saurais y répondre...mais je sais que les personnes d'une sensibilité commune auront plus de possibilités de s'entendre et de s'apprécier, alors...

Suis-je "Zébrée"?

Comme je l'ai dit, je n'aime pas les étiquettes. D'aucuns aiment me reconnaitre dans cette image, d'autres et c'est même mieux, ne se poseront même pas la question et m’accueilleront telle que je suis, comme je le fais également avec eux, en évitant les préjugés. Je n'ai passé aucun test et je ne pense pas en passer. Après bien des lectures et des questionnements, si c'est pour qu'on me dise qui je suis dans une société qui se nie elle-même...je n'en vois pas l'utilité. Je n'ai pas (plus) besoin qu'on me dise qui je suis et pourquoi. Je suis moi, à la fois unique et semblable dans ma différence Smile  Je continuerais d'avoir mes doutes et mes incertitudes, mes questionnements et surtout, je continuerais d'avancer encore et toujours.

Si je devais donner une image à mes choix de vie, à ce que je suis, je m'approcherais du très joli poème de Robert Frost : "The road not taken". Qu'un jour je me suis retrouvée face à deux chemins. J'ai choisi celui qu'on emprunte le moins souvent...et c'est cela qui a tout changé... Wink

Au détour d'un autre post ! Merci ! Wink

Jabberwocky.

Jabberwocky
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Zwischending le Mer 12 Juin 2013 - 19:26

Carroll... Frost... miam !
(et pour ma part, c'est le Snark que j'ai souvent emporté dans mes valises Smile) Welcome !

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Invité le Mer 12 Juin 2013 - 19:46

Hello le chat !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Jabberwocky le Mer 12 Juin 2013 - 23:01

Smile

@Zwizwi : le Snark, le Jabberwocky...que d'animaux fantasmagoriques dans un zoo qui pourrait être au pays des merveilles, l'idée me plait bien ^^

@Adrien : Miaou! Un chat oui, mais un chafouin Wink

Jabberwocky
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Invité le Mer 12 Juin 2013 - 23:33

Je suis dehors 


Dernière édition par Sneglia le Dim 8 Déc 2013 - 17:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Jabberwocky le Jeu 13 Juin 2013 - 0:17

ah ah :Dtu as tout deviné Wink

Et puis ça en fait 364! Quel bonheur Wink

Jabberwocky
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Invité le Jeu 13 Juin 2013 - 1:00

Je suis dehors 


Dernière édition par Sneglia le Dim 8 Déc 2013 - 17:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Jabberwocky le Jeu 13 Juin 2013 - 14:42

Je parcours un peu le site depuis ma "ré-inscription". Je m'étais déjà inscrite il y a quelques mois, mais j'ai eu peur de la réaction de certains qui d'ailleurs ont apparemment quitté l'endroit ^^
Bref pour faire court je me suis "accrochée" avec des choses du passé, en parlant pile à des personnes dont le discours était douloureux.

Je reviens avec un nouveau pseudo. Mon ancien était "Dune". Qui est d'ailleurs un pseudo que j'utilise encore souvent. Qui est dans ma tête la représentation que les autres se faisaient de moi et que je croyais avoir de moi (douce, mystérieuse, évidemment en résonance avec le livre du même nom et son histoire...). Je ne fais pas "peau neuve" en changeant de pseudo, je commence à m'accepter pleinement telle que je suis. Ce que j'ai un peu expliqué dans ma "non-présentation" ^^

J'ai lu quelques présentations ici et là. Dont deux qui m'ont particulièrement touchées parce que les personnes revenaient sur leur présentation 1 an après, et faisaient la comparaison avec le chemin parcouru. Je trouve ça courageux.

J'ai choisi de faire depuis quelques années un très long travail sur moi. De tout détruire pour tout reconstruire. ça a été très douloureux, très émouvant...mais pendant ce "trajet" je me suis rencontrée. Et j'ai compris que je n'avais pas de but dans la vie autre que celui d'être là. Et que mon but était mon chemin, c'est ça mon aventure.

A la fin du film "Hook", Peter Pan adulte répond à la question de son fils une fois qu'ils sont revenus de Neverland : "Mais alors? C'est fini? Nos aventures sont terminées?" Et Peter de lui répondre : "Oh non ça n'est pas fini! La vie...la vie est une bien plus grande aventure!"

J'ai toujours été très émue par cette dernière phrase qui je crois d'ailleurs se trouve aussi dans le livre de Barrie (à vérifier).

C'est bien comme ça que je vois la vie. Comme un immense livre d'aventure qui s'écrit au fur et à mesure...avec moi comme personnage principal. C'est mon livre, mon histoire. J'ai accepter d'en tourner les pages douloureuse dans lesquelles j'étais coincées et qui m'empêchais de lire la suite, je commence enfin à lire la suite...ça fait peur...mais c'est excitant aussi...l'aventure quoi! Smile

Pourquoi j'écris ces lignes? Je ne sais plus...héhé, pour coucher sur un papier virtuel des pensées avant qu'elles ne s'envolent? Pourquoi revenir sur ce forum ou je ne connais personne ? Pour valider mon envole justement? Voilà d'où je pars...oui car dans les lignes des autres je me lis un peu aussi...parfois ce sont des étapes déjà très loin au début du livre, parfois ce sont des choses similaires à ce que je vis en ce moment...

Quand je lis/visionne/écoute des témoignages sur ce que serait un adulte surdoué, je me reconnais sans m'y reconnaitre. Je reconnais des réactions qui sont toujours proches des miennes, je reconnais des réactions que j'avais et que je n'ai plus. Est-ce du au travail que j'ai fait sur moi? Oui assurément...je pense avoir apprivoisé cette personne qui est moi, avec bcp de temps, de douceur, d'attention...ce fut long. J'ai tellement appris. J'aurais pu passé à côté de moi et donc des autres encore longtemps sans ce travail là. J'ai réussi à accepter et à comprendre que le monde n'est pas blanc ou noir mais plein de nuances de gris et de couleurs... (Je n'aime toujours pas les étiquettes Wink  mais oui en ce moment je me pose la question. Surement du à l’appréhension qui fait ressurgir des vieux "copains" ^^)

Ce que je souhaite dire aux personnes qui se cherchent, qui s'interrogent...c'est que d'accepter de se regarder en face, c'est très courageux. Peu de personnes le font réellement. Mais c'est aussi la plus formidables des aventures :)C'est dur, c'est éprouvant, mais on quitte les illusions, les fantasmes négatifs pour aller vers du plus concret, du vrai.

J'ai longtemps eu très peur de me perdre en route. Que si je soignais mes plaies, je ne serais plus là moi que je connais...c'est heureusement faux. C'est l'inverse qui se produit. Je deviens la moi que je ne me suis jamais autorisée à être.

Il subsiste encore des doutes en moi en ce moment, surement est-ce la raison de ma présence ici au fond...suis-je intelligente? On ne m'a pas autorisé à échouer...à perdre... du coup je l'ai reproduit à outrance dans me vie d'adulte...l'échec est devenu un ennemi juré. Pourtant il est le meilleur professeur. L'erreur permet de se positionner, d'apprendre, de recommencer, de changer. Mais quand on échoue à un examen, ça nous met en boite. Pourtant ça n'est pas ça qui valide ce que nous sommes. C'est l'ensemble des choses accomplies ou non et tant d'autres choses.  L'échec est une illusion également. Comme la réussite, ils n'existent que si l'autre valide l'un ou l'autre.

Bref...je reviendrais dessus plus tard peut être ^^
Je passe un examen demain matin...j'ai l'impression de passer le bac. J'essaie de relativiser. Le temps était trop court pour tout apprendre (1 mois pour apprendre 9 mois de cours...c'est juste). Sans méthodologie...forcément je ne sais pas tout Smile

Si je ne suis pas retenue...ce qui risque d'être fortement le cas...je ne voudrais pas me dire que je ne suis qu'une grosse merde...que je suis intelligente et que forcément j'aurais du réussir...je voudrais être capable d'avoir ce recule et me dire..."génial! t'es allée jusqu'au bout, tu t'es donné un challenge et t'es allée au bout! Tu peux être fière de toi! Tu as appris plein de choses, et tu as fini quelque chose!". Car oui je finis rarement ce que je commence...enfin jusqu'à maintenant Wink

Alala que de blabla égocentrique ou les quelques lecteurs risquent de ne rien y comprendre et de s'ennuyer Very Happy  Prenez ça comme une bulle dans laquelle je me suis permise de faire mon monologue en me disant que si ça pouvait être partagé et écouté même un tout petit peu, ce serait sympa ^^ 

Sur ce...demain...y a concours...a bientôt! Trèfle

Jabberwocky
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Keridwen le Jeu 13 Juin 2013 - 17:02

Mais si on te comprends!! Je trouve que c'est très intéressant ce que tu racontes. C'est important d'être en accord avec son pseudo en effet, moi le mien me pousse à être ce vers quoi je tends. Ce que tu dis sur la douceur me fais écho. J'ai un mélange de douceur et de passion en moi que j'ai du mal à les marier. A priori, c'est contradictoire, en tous cas dans ma tête, mais je crois que je dois accepter cette passion pour être entière, ma douceur ne s'effacera pas pour autant. La passion je la (re)contacte depuis peu, c'est assez dévorant mais elle fait partie de moi aussi. La quête vers soi n'est pas facile, très difficile même, mais tellement passionnante. Je te rejoins pour dire que peu de personnes empruntent les sentiers risqués. Ne serions-nous pas un peu kamikazes?

Keridwen
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 31
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Keridwen le Jeu 13 Juin 2013 - 17:02

Bon courage pour ton examen Smile

Keridwen
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 31
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par dessein le Jeu 13 Juin 2013 - 17:04

paul valery (je crois):

"On nait multiple et on meurt un"

bon retour

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par mrs doubtfull le Jeu 13 Juin 2013 - 17:24

J'aime bien bien la vie vue comme un livre d'aventures...

Il y a peu de choses au fond qui ne sont pas riches d'enseignements et/ou de sensations, et/ou d'émotions dans une vie... tout y est passionnant!

Bien évidemment sur le chemin de ma propre "re-connaissance", je le vis aussi comme une aventure, un défi, avec l'immense curiosité de ce que je peux découvrir à chaque pas, et le bonheur de progresser (enfin, dans les périodes fastes!)

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Jabberwocky le Jeu 13 Juin 2013 - 18:59

Merci pour vos jolies réponses Smile

@Keridwen : j'ai lu ta présentation du coup :)j'ai vécu des choses similaires, notamment pour la sensation de décorporation qui m'a suivi un moment...aujourd'hui je sais pourquoi. Ton pseudo et le peu que tu dis me laisse penser (peut être à tort?) que tu as une sensibilité pour les celtes et un certain "cadre de vie" ? J'ai eu pour ma part une histoire intéressante avec la Wicca, mais les personnes avec qui j'ai arpenté ce chemin étaient trop irrationnelles pour moi ^^ J'en ai donc conclu avec d'autres lectures et ressentis (approche du zen, du yoga, etc) que j'aimais le contact avec la spiritualité et la nature, que j'avais un côté animiste et ça me va très bien. Merci pour tes mots de soutiens Smile  A bientôt!

@dessein : Très belle phrase, j'aime beaucoup, ça me parle Smile  Merci. Je "plussois" surtout vu le nombre de zigotos qui vivent avec moi dans ma tête, cette phrase est rassurante ;)L'idée de passer sa vie à rassembler les pièces du puzzle pour ne former qu'une seule et belle image, un tout, me plait beaucoup oui.

@mrs doubtfull : C'est ce vers quoi je tends :)découvrir, progresser. Je tends aussi vers l'acceptation du moment, de savoir être dans l'instant, savoir poser les valises, de prendre le temps...un jour on m'a dit : "la vie, c'est comme une musique. Il y a des sons et aussi des silences...sans l'un ou l'autre, pas de musique. Sans le silence...pas de musique Wink" les pauses sont importantes Wink

Jabberwocky
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par mrs doubtfull le Jeu 13 Juin 2013 - 19:55

Hum... Après l'aventure, la musique et ses silences...

Tu sais que tu me plais toi ?!!!Trinquons

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Keridwen le Ven 14 Juin 2013 - 9:30

Jabberwocky,

Tu as réussi à comprendre pour la décorporation?! Tu peux m'en dire plus?
Et oui, mon pseudo est directement lié à mes origines celtiques, je suis bretonne Wink.
Pour le cadre de vie, et bien oui, peut-être, sûrement. En tous cas ne manipule des bases de données au boulot donc je suis un minimum structurée. Et je pense que je me suis dirigée vers ce domaine pour structurer mon raisonnement qui a un peu tendance à partir dans tous les sens. Cette rigueur me rassure même si elle m'hérisse aussi parfois. La trop grande irrationalité me fais peur aussi. Ça me replonge dans mes cauchemars enfantins récurrents avec les engrenages géants diaboliques... Ils ne m'auront pas lol.
Pour la musique, et bien oui, j'avais remarqué que les silences étaient importants. Par exemple, je ne peux pas écouter de la musique électronique car le tempo est trop régulier à mon goût. Par contre quand les silences sont bien posés, je jubile à la note d'après lol.

Keridwen
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 31
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Jabberwocky le Ven 14 Juin 2013 - 14:53

Pour la sensation de décorporation, en tout cas en ce qui me concerne, c'est parce que ça turbinait sec là dedans ^^ et que je ne m'acceptais pas (corporellement parlant). Intellectualisant tout dans le refus des sensations, forcément on s'échappe un peu à soi-même, d'où cette perception bizarre d'être "en dehors de soi", de "marcher à côté de soi". Mais ce raisonnement est l'aboutissement de mes propres recherches sur mon vécu Smile  je ne peux pas dire que c'est pareil pour tout le monde ^^
Il y a un exercice que je faisais qu'il me semble est utilisé en thérapie comportementale, mais je ne suis pas sure...c'est de prendre un linge, de le rouler en boule et de l'appuyer contre son nombril le plus fort qu'on peut (sans se faire mal bien sûr ^^), à défaut d'utiliser ta main fermée Smileça permet de retrouver des sensations "centrales", de se recentrer quoi :)de sentir son corps ^^

Voilà si ça peut t'aider Smile

Je te répondrais plus longuement à mon retour de week end Smile  a bientôt!

Bon week end!

Jabberwocky
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Keridwen le Ven 14 Juin 2013 - 15:28

OK, merci pour ta réponse. Mais bon, ça ne m'est pas arrivé très souvent, 5 fois au plus et ça fait longtemps que je n'ai plus éprouvé ça. Ca durait quelques secondes, pas plus. C'était surtout déconcertant. A croire, que j'étais folle surtout que personne ne me comprenait quand j'en parlais. Mais oui, ça turbine dure aussi là haut pour moi! Par exemple, ça ne fait que 10 ans que je m'éprouve plus de difficulté pour m'endormir, qu'est ce que j'ai pu embêter mes parents petite quand il s'agissait de dormir... Et ma mère qui me disait "Bah, pense à rien", moi je pensais "quoi mais tu rigoles, je ne connais pas le bouton OFF, c'est pire ce que tu me dis!". Bon maintenant je dors toujours mal mais je ne fais plus la crêpe dans mon lit, c'est toujours ça!
Et ton exam? Bingo?

Keridwen
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 31
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jabberwocky

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum