adieu au zèbre, voici les albatros

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par noir le Ven 14 Juin 2013 - 19:12

T’inquiète ! sous le diminutif de Z’ elle poursuit par Z’ermites et Z’oubliés ! Nous sommes pas Zoubliés pour le coup pirat

Il est difficile de tout mettre dans un seul animal, qu’il soit Zèbre, Albatros, Goéland ou autres.

Mais tant que ce n’est pas un cochon d’inde ! Smile

Et je précise que je n’ai rien contre les cochons d’inde ! si des fois qn de l’ANDCI passe sur le forum et lit ce fil, on ne sait jamais...
Pour rappel c’est l’Association Nationale de Défense des Cochons d’Inde… un peu du Brigitte Bardot mais en bien plus féroce ! Triste

Et comme tu l’écrivais sur un autre fil, rire c’est bon pour les chakras. Razz

Mais est-ce que c’est aussi valable pour les morues ?? parce qu’elles, elles ont déjà les leurs …

Se tape la tête cont

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Ven 14 Juin 2013 - 19:46

Z'oublierai zamais  ! promizZ  !  Hamster
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Ven 14 Juin 2013 - 23:07

lapin23 a écrit:Un zèbre solitaire, toujours à distance des autres zèbres, s'arrêtant quelques temps au point d'eau mais avec d'autres mondes en tête,  est-ce un zèbre ? Je m'identifie à la solitude (et la fidélité à UN seul autre humain, lui-même tenu à distance d'ailleurs en ce qui me concerne) des albatros, à l'amour des choses célestes, l'air, les vents, l'orage, voire l'éther.


Finalement plutôt qu'empêtrées, tes ailes n'auraient pas plutôt été brûlées, telles celles d'Icare?...

La fidélité, je ne la réserve qu'à moi-même...pour ce qui est des autres je préfère le terme de loyauté, qui pour moi, engendre un lien de réciprocité intrinsèque, que je ne me permettrai jamais de titiller...à moins qu'il n'ait déjà été entamé!


Amour                                                                                                         Dauphin                                                                                                Amour
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par noir le Sam 15 Juin 2013 - 8:24

@lapin : sur la solitude


La nôtre s’établit-elle précocement, est-elle un peu de nature et naturelle ? ou s’impose-t-elle à nous, petit à petit dans le temps ?

Ou formulé : Sommes-nous solitaires par nature ou le devient-on ?

Beau passage à te lire sur l’Albatros et le Lapin Wink, je ne l’avais pas dit, trop occupé avec mon cochon d’inde sans doute… Wink 

Hamster

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Sam 15 Juin 2013 - 9:16


l


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:09, édité 2 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Sam 15 Juin 2013 - 10:06


p


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:09, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Lun 17 Juin 2013 - 0:57

lapin23 a écrit:
Dauphin a écrit:.

Finalement plutôt qu'empêtrées, tes ailes n'auraient pas plutôt été brûlées, telles celles d'Icare?...

La fidélité, je ne la réserve qu'à moi-même...pour ce qui est des autres je préfère le terme de loyauté, qui pour moi, engendre un lien de réciprocité intrinsèque, que je ne me permettrai jamais de titiller...à moins qu'il n'ait déjà été entamé!

DAUPHIN : Là tu touches peut-être un ou plusieurs points sensibles : tout dépend comment j'interprète tes phrases...je vais avoir besoin de précision :
1/La phrase 1 et la phrase 2 sont-elles liées ? Je ne le pense pas, mais...   bien joué!.....mais finalement, pourquoi pas...!?...tant il est aisé d'y trouver et lien et sens (multiples définitions, of course!)... du coup, je te laisse réfléchir à ce que tu voudras bien! Wink
2/Icare : simplement l'homme aux ailes brûlées (dans mon cas par quoi dans ta pensée ?) ou bien l'homme puni par sa propre hubris ? joli lapsus (?): la phrase "zoome" sur les ailes...pas sur Icare...! Mais bon, ne voulant pas te laisser sur ta faim, fin?... L'homme "brûlé"! Par quoi? En fait je soulève simplement (enfin, pas vraiment visiblement!) la question de la solitude innée ou réactionnelle. Tu serais donc Icare, le soleil les autres; les ailes et les rayons les échanges relationnels respectifs (puisque c'est par ces biais qu'ils se rapprochent l'un de l'autre)...et les rayons brûlent les ailes (enfin font fondre...etc...) d'Icare qui ne peut plus que choir vertigineusement...pour finir...
3/Phrase 2 : le terme fidélité découle de la remarque judicieuse d'UCCEN concernant la fidélité des couples d'albatros ( les vrais, les oiseaux). Il s'agit bien de rester avec son/ sa partenaire durant tout le temps d'élevage du petit et de se réaccoupler chaque année ensemble....après s'être retrouvé au milieu de la faune ailée, sur la base d'un cri devenu spécifique à chaque individu...évidemment, il ne s'agit pas de cette fidélité là, les humains fonctionnant un peu différemment. Evidemment! Ni même de relation sexuelle. Evidemment! Il s'agit de coeur et d'âme soeur, d'élection au sens originel du terme. Evidemment! Je crois que c'est ce que tu appelles loyauté. Evidemment! Juste une mise au point sémantique entre nous. Alors dans ce cas, ce que tu appelles fidélité (réservée) à soi, c'est cette conduite permanente sous-jacente qui donne sens et intègre le vécu. Le pour soi Sartrien, si j'ai bien compris le Normalien de st germain des prés. Une fonction interne de l'animal humain. Le genre de truc qui, égoïsme à part, permet de te relever d'une chute Icarienne ou de t'arracher, d'une aile vigoureuse, du pont d'un navire mal fréquenté. C'est précisément cela.

Ce qui me gêne dans le terme fidélité (lorsqu'on parle de relation entre individus, même âmes-sœurs)...
L’étymologie: foi, avec son côté pieux et son aspect permanent, immuable, figé.
Comment des relations interindividuelles peuvent-elles revêtir ces caractères alors que les personnes évoluent en fonction de leurs contextes de vie? Un temps d'adaptation (bilatéral) reste obligatoire (le lien de réciprocité intrinsèque), comme le temps de latence dans un réflexe (même inné, où il sera alors moindre mais toujours présent). Ce temps de latence représente alors une "déconnexion" entre ces individus, même si elle n'est pas perçue, elle existe.
Cela ne se vérifie pas avec soi-même, on reste soi à jamais et pour toujours...malgré nos évolutions!
Quant au caractère "sacré", religieux...Il a tellement été galvaudé par les hommes pour justifier leurs horreurs, pour manipuler les autres, pour s'attribuer le "pouvoir", etc...! J'ai du mal à lui accorder le moindre crédit lorsqu'il s'agit de partage!!!...

Loyauté, lui, a une racine commune avec loi. Donc avec le respect de certains critères (ici définis en commun, même tacitement ou naturellement)..., avec un engagement mutuel et réciproque...ce qui convient précisément dans une relation interindividuelle, et peut lui donner (rendre?) un absolu
certain, un côté vénérable!

Si j'ai mis à côté de la plaque, je t'invites derechef à préciser ta pensée.I love you  Et voilà, j'espère avoir donner sens à ma sémantique!!!



adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                         Dauphin                                                                                                adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417

Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Lun 17 Juin 2013 - 1:47

lapin23 a écrit:
(...) j'ai pris des tangentes voire des fourberies auto-destructrices pour le "personnage" façonné par ladite socialisation. Je suis devenu un paria auto-construit. Ma psy d'alors m'a parlé d'auto-punition. Peut-être si on tient compte des analyses sur la culpabilité dans le complexe de l'albatros ( valable Z aussi )...Mais auto-libération en même temps. J'ai voyagé autant que j'ai pu...seul. Parti à la recherche, et du temps perdu (par les études), et de moi-même.

Et elle s'y connaissait en Z ta psy?... Ou bien je veux bien que tu m'expliques!...parce que moi ce que je vois ici, c'est exactement ce que tu (je!?) as (ai) souligné: donc pas d'autopunition, la destruction du costume soigneusement façonné au cours des années de conformisation (si si!) pour ENFIN pouvoir réussir à se trouver, à se rencontrer soi-même... Le processus est totalement dénué de culpabilité, c'est une démarche de construction de soi donc pas du tout l'inverse...et une élaboration qui part du squelette et s'étoffe au fur et à mesure pour aboutir à l'homme...plutôt qu'une enveloppe rembourrée de polyester, soit une poupée de chiffon!!!

Je regarde simplement autour de moi : je ne vois pas ça. J'ignore si c'est vécu comme une contrainte, un piège tendu par l'espèce à l'individu...et qu'il accepte, mi-conditionné, mi consentant.

Et ici?

Moi aussi, par la suite, contraint malgré tout par la situation, à une vie sociale, je zig-zague, je m'anarchise, je m'excite au boulot, je m'effondre.

L'effet du temps est donc indubitable également : seul un bout de trajectoire, analysé rétrospectivement, permet de déterminer, à la crise de la 40', la direction à prendre, le sens à donner. Donc on peut dire aussi qu'on avance vers la solitude avec le temps...par ricochets...par évanouissement du monde d'avant aussi (l'entourage commence à mourir, le monde change) mais, fondamentalement, il reste une aimantation d'origine qui prend conscience d'elle-même avec la maturation, l'individuation, et qui pousse "par delà" plus qu' "au-dessus".

Faut-il attendre cette fameuse crise? Laughing
Est-ce solitude que se (re)centrer sur soi, ses réels besoins?...quand bien même la démarche aboutirait à un certaine reclusion! Qui décide d'évaluer le bien-(ou mal-)fondé d'un isolement choisi?
Cela sous-tend aussi l'origine
de la décision: est-ce l'abandon d'une recherche? l'expression d'une frustration? une attitude de protection, de saturation?...etc...

Rien ne me ferait plus plaisir que de voler en escadrille, comme les grues ou les oies sauvages...j'ai bien essayé...mais c'est se divertir encore de l'essentiel : Soi-même. C'est ça l'envol véritable.

Je ne vois pas en quoi l'un exclurait de fait l'autre...tu peux développer?
ndlr:
Ben ouais, le choix, c'est la réduction des possibles...je limite donc dès que possible les limitations!


Un deuxième stade du miroir à dépasser. Quelle que soit la technique traditionnelle utilisée pour ce faire (moi c'est le Yoga, indiscutablement la plus ancienne avec le chamanisme; il doit y avoir des raisons pour cela...), la solitude est, sinon un passage obligé, du moins une modalité d'application automatique de plusieurs pré-conditions. Presque une facilité. J'ai dit ailleurs ce que je pensais des groupes "spirituels", arguant de l'histoire des religions, de Sartre et de Reich.

Où?

Avec cette dernière pensée, tu vois que je ne donne presque pas le choix à qui veut "s'envoler". Pas de troupeau. Jamais.

Un troupeau c'est énorme, mais un clan?...!



adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                         Dauphin                                                                                                adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417

Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Lun 17 Juin 2013 - 9:37


o


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:09, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Lun 17 Juin 2013 - 15:39

@lapin23 a écrit:
clan, tribu, groupe, troupeau... pour l'instant ça excède la solitude et implique une relation en société. je te renvoie à Laborit (la nouvelle grille par exemple) et pour les groupes "à serments" à mon post sur la maçonnerie et les groupes religieux en général. Encore une fois, même précaution, c'est un ressenti plus que l'application naïve de choses lues voire mal comprises. Le besoin d'envol est un besoin de retour à soi. je n'utilises que le Yoga pour ce faire (yoga sutras de patanjali). cette méthode implique pas mal de choses à prendre en compte... et après plusieurs tentatives, je suis toujours renforcé dans la conviction que j'ai besoin de plus d'indépendance par rapport à la Terre entière. Ce n'est plus de la misanthropie, c'est juste un besoin préliminaire pour approfondir un autre besoin, ultime celui-là...je le connais de nom, pour avoir passablement étudié le Yoga mais c'est une approche empirique qui compte. J'expérimente..

Ben avec Laborit, tu m'as donné du boulot!!! Laughing...Pété de rire Laughing  J'ai juste lu que dans ce bouquin il affirme (démontre) que chacun roule pour soi (ça, "c'est pas faux", comme dirait Alexandre!)

Pour les groupes "à serment(s)"... rien à déclarer!

En revanche, autant je conçois (enfin j'essaie d'imaginer, vu que je ne dois pas le ressentir au même niveau) ton immense sentiment de décalage, autant je ressens le besoin de solitude, autant ton explication est limpide (là je comprends bien que tu "joues" l'empirisme aussi), autant elle me semble p-e restrictive (envol=retour à soi=>solitude), au moins sur le long terme... [Oups: j'ai rien compris???...]

C'est d'ailleurs pour ça que j'ai utilisé le terme de clan (où je joins une notion de choix, et d'intérêts communs) (même si effectivement je n'envisageais aucunement quoi que soit de type "colocation" quotidienne, hebdomadaire, ou ...) et que c'est le moment de faire un retour sur la (ma) loyauté!!!...voire sur Icare!!!

Que le besoin d'envol soit un besoin de retour à soi, soit!...et certes! Mais...

...Si l'envol n'était que retour à soi, il ne nécessiterait pas d'éloignement: un peu de concentration, création d'une bulle, et hop! On y serait, où que l'on soit  pirat  pirat  pirat

Quelle indépendance là où il y a obligation?

Quoi qu'il en soit:
N'hésite pas à me dire si ça te saoule, je sais bien que je peux être "lourde" voire obèse lorsque je cherche à comprendre. Et là il me manque manifestement une donnée au moins!...que tu me dévoileras si ça te chante!


adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                         Dauphin                                                                                                adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mar 18 Juin 2013 - 15:44


i


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:09, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Mar 18 Juin 2013 - 18:44

Ben finalement, grâce à ces explications Merci !(même si j'ai de grosses lacunes littéraires...!), tu en relativises certaines autres... Ccl: je crois qu'on se rejoint sur pas mal de points!  Trinquons  ou  Ivrognes!?

Oui tu m'as rassurée: pas de dichotomie corps-âme (même sens que le tien, mêmes raisons), l'envol revêt alors un habit de liberté pour permettre de se rapprocher de soi, de répondre à ses besoins, donc d'atteindre la sérénité...le bonheur?
Là tout le mal que je te souhaite!

Je me réjouis aussi: tu as au moins trouvé TA voie...la mienne, bien que localisée reste inaccessible... donc en mode "pause", pas forcément simple à gérer...!

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                         Dauphin                                                                                                adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 19 Juin 2013 - 9:03

m


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:10, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Mer 19 Juin 2013 - 10:04

J'avais plutôt l'impression d'être passée aux "aveux spontanés"... Ma "solution" ne dépend pas uniquement de moi, et n'est pas actuellement applicable IRL... Ce qui me fait dire que finalement tu es en meilleure voie...


adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                        Dauphin                                                                                              adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 19 Juin 2013 - 10:27

Où en seras-tu dans 7 ans !?
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Mer 19 Juin 2013 - 10:37

Au Tibet......!?

Non, sans rire: j'en sais rien: j'espère que mon IRL se sera amélioré, ou sera de toutes façons en passe de l'être...quant à l'application de "ma" solution...je crois qu'elle n'en sera qu'au même point
Donc tu vas me dire que ma solution n'en est pas une, et finalement me retient au "sol"...!? pas faux, enfin peut-être...
sauf que grâce à cette "voie" j'ai déjà atteint la sérénité (pas longtemps certes, il a bien fallu déchanter rapidement, vu que impossible IRL) et pu apercevoir jusqu'où je pourrais aller ainsi: dans un ailleurs sans limite, et cet illimité n'était pas effrayant, bien au contraire, il renforçait la sérénité et les possibles...


   

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                  Dauphin                                                                                                        adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 19 Juin 2013 - 10:45

i


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:10, édité 2 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Mer 19 Juin 2013 - 10:52

Magic Whale: ???????????? Ce doit être un pseudo?!

Je m'intéresse de - en - aux infos terrestres... pour ce qu'elles m'apportent...!

Vu que je manque de ressources pour décoller, je pratique l'option "bulle"


adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                  Dauphin                                                                                                        adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 19 Juin 2013 - 10:55

désolé j'ai édité ...
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Mer 19 Juin 2013 - 11:07

Ben évidemment à la campagne, les guerres vicinales résident dans la terre...vu que t'as parlé de bottes, il pleut...pas facile à se défaire de la terre mouillée et des indécrottables...!

Là c'est clair, à part un procès...et se "buller"...et encore...

Sans être matérialiste (du tout, du tout) c'est quand même nécessaire un "chez soi", un lieu où pouvoir se (re)poser tranquille...

Les grandes guerres ne sont finalement que des petites à grande échelle, non?... Et là c'est Laborit II...

Comment ça on tourne en boucle...là: prédestination...!

Je préfère croire à la métempsychose...qui me permettra d'atteindre ma sérénité...un jour...ailleurs!

à ce sujet:
tu as vu "Cloud Atlas"?

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                  Dauphin                                                                                                        adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Jeu 20 Juin 2013 - 15:32

r


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:11, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Jeu 20 Juin 2013 - 22:19

lapin23 a écrit:
Dauphin a écrit:Ben évidemment à la campagne, les guerres vicinales résident dans la terre...vu que t'as parlé de bottes, il pleut...pas facile à se défaire de la terre mouillée et des indécrottables...!

Là c'est clair, à part un procès...et se "buller"...et encore... C'est en cours mais les Creusois ont des combines bizarres...je vais faire avec la loi...là ils sont niqués. Enfin, j'ai encore la faiblesse de "croire à la justice de mon pays"; dernier truc qui tient plus ou moins debout ,selon les normes contitutionnelles.

Euh...j'espère que ça le fera pour toi...Moi j'ai eu le malheur (?!), non en fait c'était juste Ma façon d'envisager le monde (pas la même que les autres, hein, tu vois bien?!...) de la justice: bref, après...le dicton fut: "ne pas confondre justice et équité"!!! Enfin le système judiciaire est aussi une institution, qui finalement, n'est pas là pour protéger les hommes, mais la société...donc la consommation, les fina(n?)ceurs...


Sans être matérialiste (du tout, du tout) c'est quand même nécessaire un "chez soi", un lieu où pouvoir se (re)poser tranquille... OUI mais là justement voisinage : je me pose que pour améliorer la batisse et récupérer le courrier. J'ai aménagé ma voiture en nid roulant. Avec provisions.. un mini camping-car pour pauvre... je m'envole...

Cool, enfin...en été...et quand t'es pas bourré d'arthrose!!!

Les grandes guerres ne sont finalement que des petites à grande échelle, non?... Et là c'est Laborit II... Double OUI! Et là c'est de bons gros mamaliens mes voisins - et la plupart des gens du coin d'ailleurs... l'effet éleveur de bétail sans doute ?

J'adore!
...Heureusement pour nous tu habites le département le moins peuplé de France!?...


Comment ça on tourne en boucle...là: prédestination...! Non j'ai encore fait une expérience et naturellement j'ai ressenti de la douleur.. mais elle est différente de celle laissée à Marseille, dans le syndicalisme, l'anarchisme, l'école...c'est encore autre chose... maintenant je sais à quoi ressemblaient mes aïeux  ruraux.

Ben tu vois: le voyage dans le temps t'a dévoilé ses mystères!...au milieu de tes dolmens...c'est très poétique!

Et maintenant, devant éviter de "laisser piteusement traîner mes ailes blanches..." j'ai trouvé un truc sympa ( pour le moment) : La gyrovaguie comme "véhicule" (double sens du terme) et le Yoga pour "épée". Cette incarnation ne sera peut-être pas "la bonne" du point de vue métempsychique, mais je ne la laisserai pas passer pour rien ....

La gyrovaguie...je pratique depuis au moins la pré-adolescence: tout naturellement, puisqu' impossible d'être "comblée" par un seul groupe (et je te prie de ne pas sortir ma phrase de son contexte, ni de lla citer partiellement!...Merci ! ). Assez sympa d'ailleurs de côtoyer du SDF au fils du préfet!...Y'a bien qu'1 Z pour faire des trucs pareils!?...

Là je purge le "karma" récent...mais je passe outre les enchaînements successifs. J'ai délégué la lutte à mon assureur..héhé...

Bien joué! Moi je sais pas ce que je dois purger, mais p..... il devait y avoir du lourd!!!

Du coup la "bulle" c'est ma bagnolle et les beaux paysages que sillonne. Les églises notamment.J'adore les vieilles pierres surtout celles qui vibrent encore...

Certaines m'attirent, d'autres me rebutent...les ondes, les vibrations transpirent en effet!...
Ma bulle, je me la crée en moi-même...sauf quand suis trop "débordée"!


Magic Whale, c'est le pseudo d'une Z

J'avais bien vu donc Wink


Elle écrit notamment dans le salon pour une société écologique... je vous trouve un air de famille au niveau du style...

Je préfère croire à la métempsychose...qui me permettra d'atteindre ma sérénité...un jour...ailleurs!

à ce sujet:
tu as vu "Cloud Atlas"?
NON quezacquo ?scratch

Un film...excellent (nous sommes bien d'accord que tout ce que je dis n'engage que ma petite personne!)! (D'après les retours que j'en ai eu; si t'es Z, tu accroches (et comprends) assez suffisamment à la première vision. Moi, il m'a carrément permis de "zapper" le petit vélo qui cherchait à battre le record de la boucle de l'univers...!) Bref vu 2 fois (ça aussi, vu ma mémoire c'est rarissime, d'ailleurs unique vu le délai entre les 2!), et pas rebutée à la pensée d'y retourner: encore des trucs à découvrir dedans...!
La musique:


La BAF


adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                  Dauphin                                                                                                        adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Invité le Ven 21 Juin 2013 - 2:12

Transhumanisme résumé en 171 min en streaming.

L'appellation de l'au delà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Ven 21 Juin 2013 - 11:53

Comme c'est drôle: je n'aurais pas résumé ainsi...!

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                 Dauphin                                                                                                       adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Lun 24 Juin 2013 - 14:39

h


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:11, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Lun 24 Juin 2013 - 15:56

lapin23 a écrit:Invité : j'ai pas encore visionné ; mais tu dois certainement savoir que je suis transhumanistophobe"...., non ?

Pour commencer: Merci @ toi de me rassurer! I love you

lapin23 a écrit:dauphin :
la bande annonce  est assez vague. Les images sont trop prenantes...je comprends  que tu en aies demandé du rab...je ne suis pas  ciné...hé hé
La BAF est effectivement vague...mais suis sûre que tu "capterais" très vite le fil!...et que tu en redemanderais même p-e aussi Wink...
Le film place différents acteurs dans des (5 je crois) époques différentes (mise en scène non linéaire: à toi d'imbriquer et temporalité et acteurs, qui jouent des personnages évoluant-ou pas, ou peu- au cours de ces époques)...bon évidemment ça raconte quand même une histoire, on est bien d'accord! 1er jeu...
Un autre consiste donc à "repérer" les acteurs (et leur personnage) à chaque époque (pas forcément simple: jolis maquillages, parfois simple "apparition" un peu "à la Hitchcock"...)
Un autre à observer la "sociologie" des différentes sociétés selon leur "évolution", "croyances",...
...

lapin23 a écrit:Bon c'est une histoire karmique version hollywood...c'est ça ?  Rien à voir avec le TRANSH....? rassures moi !

+ métempsychose que karma (pour ça faudrait que je revisionne afin de creuser +) il me semblerait
Avec H+ (excellent ce raccourci, non?!...manque plus que Cl-!!!): le seul lien que j'y ai trouvé se trouve dans la "dernière" époque...et vu ce que ça donne, je vois vraiment pas comment ça plaiderait en sa faveur Rolling Eyes !

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                                             Dauphin                                                                                                                                           adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Lun 24 Juin 2013 - 17:08

q


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:11, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Lun 24 Juin 2013 - 17:36

Vaste question!...à laquelle je n'ai pas encore réfléchi, tu vas donc avoir la primeur!

La rétribution contient l'idée de récompense-punition, ce qui rejoint de fait la notion de justice (dans les "sentences") mais aussi celle de culpabilité au sens "catholique" du terme...idée que je préfère tenir éloignée car elle instaure un biais dans les relations (à l'environnement physique mais aussi relationnel), donc les pervertit (pas au sens médical!).
Quant à la justice, l'équité...ben à part celle de Salomon...!
Mais elle suggère aussi une possible action dans sa propre vie, donc me place en tant que sujet (><objet); ce qui me convient plutôt bien Wink!

Le hasard lui peut bien faire les choses, comme dit l'adage!...mais justement cela fait se poser la question de la "réelle" fortuité...dans ce cas-là! Le hasard ne pourrait-il pas être le terme regroupant toutes les inconnues, non visibles, non perçues, mais orientant tout de même la métempsychose?...

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                                               Dauphin                                                                                                                                  adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Lun 24 Juin 2013 - 17:47

z


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:12, édité 2 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Mar 25 Juin 2013 - 19:42

Egypte pharaonique?...avec l'Akh, composé du Ka et du Bâ ?
Parce que là aussi, il y a "procès" avec un sytème de "récompense-punition"...
J'ai pas trouvé la bonne période?...

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                         Dauphin                                                                                               adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Harpo le Mar 25 Juin 2013 - 20:25

J'ai découvert le mot et le concept de métempsychose en lisant les vers de Tristan Corbière dans les amours jaunes. Rien à voir, mais après tout, sur un fil qui cause d'albatros et de zèbre, de complexe ou syndrome, et de poésie, pourquoi pas Wink
A ceux qui l'ont déjà lu par ici, je sais, j'ai tendance à me répéter...


Sonnet à Sir Bob


Chien de femme légère, braque anglais pur sang.

Beau chien, quand je te vois caresser ta maîtresse,
Je grogne malgré moi - pourquoi ? - Tu n'en sais rien...
- Ah, c'est que moi - vois-tu - jamais je ne caresse,
Je n'ai pas de maîtresse, et... ne suis pas beau chien.

- Bob ! Bob ! - Oh ! le fier nom à hurler d'allégresse !...
Si je m'appelais Bob... Elle dit Bob si bien !...
Mais moi je ne suis pas pur sang. - Par maladresse,
On m'a fait braque aussi... mâtiné de chrétien.

- Ô Bob ! nous changerons, à la métempsycose :
Prends mon sonnet, moi ta sonnette à faveur rose ;
Toi ma peau, moi ton poil - avec puces ou non...

Et je serai Sir Bob - Son seul amour fidèle !
Je mordrai les roquets, elle me mordrait, Elle !...
Et j'aurai le collier portant Son petit nom.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 26 Juin 2013 - 9:36

e


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:12, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 26 Juin 2013 - 9:47

d


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:12, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Mer 26 Juin 2013 - 11:18

lapin23 a écrit:Je faisais référence à la psychostasie ( maât).  Pour les dates...moi non plus...Very Happy

Ben là aussi, il y a "procès" avec un sytème de "récompense-punition"...

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                   Dauphin                                                                                                         adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 26 Juin 2013 - 11:20

u


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:13, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Harpo le Mer 26 Juin 2013 - 14:57

lapin23 a écrit:

Qu'en penses-tu ?

Que Tristan Corbière est effectivement un drôle, mais drôle tendance dépressif et désespéré. Wink Et qu'il fait là une digression légère et poétique de la métempsychose, ce servant de ce concept pour parler effectivement de son désir amoureux en même temps que son désarroi en face de l'autre inconnu qu'est la femme.

Digression légère et poétique, mon intention était la même .Wink

Je ne sais rien de la métempsychose, n'y croit pas n'y ne rejette. Disons, que ça me plairait plutôt assez. Après, oui, j'ai une vaque idée que psyché, égo ou personnalité c'est différent de l'âme ou de l'esprit. Par contre, Platon estimait lui que la destination de chaque métempsychose dépendait du caractère - alors confondue avec l'âme - de chaque être, et que l'animal récepteur dépendait de la hiérarchie entre appétit, hiérarchie et raison. Mais bon, Platon était déjà un dualiste, peut-être le premier d'ailleurs non ?
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Mer 26 Juin 2013 - 15:03

l


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:13, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par siamois93 le Jeu 27 Juin 2013 - 17:32

Peut-être que justement le Christianisme a pour but, entre autres, de nous éviter de devenir animaux ?
siamois93
siamois93

Messages : 4518
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Jeu 27 Juin 2013 - 17:35

siamois93 a écrit:Peut-être que justement le Christianisme a pour but, entre autres, de nous éviter de devenir animaux ?

Parce que des moutons, c'est pas des animaux???...

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                                                         Dauphin                                                                                                                                          adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Dauphin le Jeu 27 Juin 2013 - 17:38

...et sans trépasser en plus...

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417                                                                                                                                                         Dauphin                                                                                                                                            adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Ven 28 Juin 2013 - 15:10

k


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:13, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Segva le Dim 30 Juin 2013 - 4:18

siamois93 a écrit:Je ne suis pas un animal, je suis un être humain. Very Happy

Donc siamois fait référence à un frère ? Exclamation 
Segva
Segva

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 44
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Lun 1 Juil 2013 - 14:48

y


Dernière édition par lapin le Lun 5 Aoû 2013 - 19:35, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par siamois93 le Lun 1 Juil 2013 - 15:18

@lapin23 : Si tu réduis le christiannisme à ça «Par ailleurs je faisais référence au christianisme réel, celui des destruction de dolmens, des chasses aux sorcières, des missionnaires-colons, des bûchers, de L'Inquisition....donc on parle pas de la même chose de toute évidence.»
c'est quand même dommage.
Le but au départ c'est quand même de développer d'autres qualités, «aime ton prochain» etc, et aussi par exemple de supprimer les sacrifices d'enfants qu'il y avait au moyen-orient il y a quelques millénaires, quand les gens avaient déifié le beauf ou le mouton.
Il est toujours difficile de regarder le passé à partir d'aujourd'hui car la société a changé sur certains aspects, les violences ne sont plus les mêmes.
L'évèque de Saint-Denis nous rappelait dimanche qu'en partie le message de Jésus est de voir l'humanité comme une grande famille où nous sommes tous frères et soeurs, mais il y a aussi de grosses violences dans certaines familles, on le sait tous.

Oui siamois c'était mon chat. Beaucoup pensent au «frèrè siamois» et j'ai eu quelques mp intéressant à ce propos surtout que ce siamois venait de chez ma tante qui était jumelle avec ma mère.
J'adore ces chats si particuliers.
Mais je ne suis pas un chat. Ni un nain.

Ce que j'aime dans Jonathan PierreVivante (Livingstone) le Goëland c'est justement cette invitation à découvrir ce que l'on est vraiment et pas seulement à améliorer les techniques de pêche.
C'est pour ça que je fais du t'aï-chi-chuan par exemple.

Mercredi dernier il y avait une conférence sur la réincarnation mais c'était très bouddhique, ensuite je me suis dis qu'un prêtre exorciste aurait été le bienvenu dans le débat. Réincarnation de Léonard de Vinci par exemple.
Ils expliquaient tous que cet être réincarné en eux n'était pas eux totalement mais c'était plus des souvenirs et des aptitudes partagés.
siamois93
siamois93

Messages : 4518
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Lun 1 Juil 2013 - 15:50

r


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:14, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par siamois93 le Lun 1 Juil 2013 - 16:10

Et tu n'as pas l'impression d'être toi-même un fasciste ?
siamois93
siamois93

Messages : 4518
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par lapin le Lun 1 Juil 2013 - 16:16

m


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 15:14, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par siamois93 le Lun 1 Juil 2013 - 16:31

Ouais parce que dire de gens que tu ne connais pas que ce sont des fascistes, franchement, franchement je ne te suis pas du tout.
Mais je suis surpris quand tu dis que tu n'es pas organisé, il y a quand même de l'organisation dans nos corps, toutes ces cellules regroupées en organes c'est bien une organisation non ?
Et tous ces organes en toi qui interagissent sans ta volonté et que tu subis malgré tout, ne peut-on pas parler d'organisation là aussi ?
Il y a des mots que je n'arrive pas à écrire tellement ils me brûlent le cœur.

siamois93
siamois93

Messages : 4518
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Segva le Mar 2 Juil 2013 - 0:14

j'ai aimé la réponse de Siamois lorsqu'il nous dit qu'il n'est pas un animal...

c'était vraiment pas sérieux ma question, confiant au sens de Siamois Smile

Mais bon, maintenant que c'est plus clair; bien heureuse pour ton chat siamois Siamois!
Qui sait si pour lui tu n'es pas un grand siamois nu à deux pattes ? Wink
Segva
Segva

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 44
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par siamois93 le Mar 2 Juil 2013 - 3:31

«Qui sait si pour lui tu n'es pas un grand siamois nu à deux pattes ? Wink »

Merci Segva c'est super super gentil.
siamois93
siamois93

Messages : 4518
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

adieu au zèbre, voici les albatros  - Page 2 Empty Re: adieu au zèbre, voici les albatros

Message par Segva le Mar 2 Juil 2013 - 4:35

Ça manque d'intonation une discussion sur un écran ...

tongue 
Segva
Segva

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 44
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum