PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Unhorriblehurlement le Mer 5 Juin 2013 - 16:33

Petit' : C'est ce que j'ai demandé dès le début, il semble que ce soit flou dans la tête de l'auteur du projet. Mais je vois voir pour le logiciel libre. Merci
avatar
Unhorriblehurlement
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 673
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 27
Localisation : Un endroit abstrait reflétant mon intériorité

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Sam 8 Juin 2013 - 9:57

Petit Prince des Sushis a écrit:

La dernière fois que je parlais de talents, je parlais de spécialité même s'il ne l'a pas compris, là je suis plus clair en parlant de super-talents, terme qu'il utilise. Ne pas en avoir, il l'assume pleinement.

Je ne pense pas avoir de "super-talents". Et après ?

J'ai un projet (décrit par ailleurs) dont l'idée principale serait de "regrouper" des "super-talents", ou du moins de faire une liste, afin de faire appel à eux (s'il n'est pas possible de les "regrouper", s'ils piquent trop ensemble).
On peut imaginer un petit noyau de gens de bonne foi et et de bonne volonté (comme moi), qui auraient au moins la qualité d'être ouverts et sans malveillance dans ce projet, et ce noyau s'entourerait de super-talents qui graviteraient autour, en toute indépendance, et qui seraient consultés selon les cas, selon les nécessités, selon leurs spécialités évidemment, ce qui ne les empêcherait pas non plus de s'impliquer dans le noyau, s'ils le souhaitent.
Voilà, c'est l'état de mes idées, d'après les diverses "objections" soulevées.

Je peux comprendre qu'il soit désagréable ou inintéressant de se voir proposer de "suivre" un inconnu qui avec son bâton voudrait guider une équpée sur un chemin qu'il ne connaît même pas (même s'il a une idée de la direction (comme Christophe Colomb ??)), et qui en plus ne possède pas de "super-talent". Sans compter qu'en cas de désaccord, au final c'est lui qui finirait par avoir le dernier mot.
En effet c'est mon projet et mon idée, et même si elle peut évoluer quand les gens qui accompagnent me montrent que je fais des erreurs (ce qui est un peu le but...), je pense que ce projet, difficile, ne peut se permettre d'être livré à une forme de "démocrassie" (dont on connaît hélas les limites). (Cela nous amènerait évidemment à un autre débat (la forme de gouvernance), mais qui pour l'instant me paraît prématuré). En effet, concernant l'éventuel problème de "l'autorité", ma conception pour ce projet est telle que je viens de l'évoquer, et je compte la conserver ainsi afin de ne pas dénaturer le projet et de ne pas partie sur des bases instables. C'est en effet un projet très délicat.

Si certaines personnes pourraient être intéressées par ce projet, mais seraient rebutées par cet aspect (devoir accompagner, même de loin, un inconnu dont les qualités pour la mission qu'il se propose ne sont pas très évidentes ni même existantes), alors bien sûr je les comprends, et alors, en toute logique, si ça ne leur plaît pas assez, eh bien ils ne suivront pas, et voilà tout...

Pour en revenir au thème de la "direction" du projet (terme que je préfère à "autorité"), je pense qui les personnes qui adhèreront à mes idées devraient, comme moi, posséder suffisemment de BONNE FOI, BON SENS et BONNE VOLONTE. Pour le "bon sens" j'admets que c'est pas si "évident" comme notion, mais au pire on peut dire que ces accompagnants ou sympathisants vont le faire parce qu'elles ont les mêmes valeurs que moi, le même "bon sens".
Donc, en cas de survenue de désaccord, normalement chacun va faire des efforts (moi comme les autres, et je crois l'avoir déjà montré), et on finira par se mettre d'accord. Pas avec des "compromis", mais en parvenant vraiment à comprendre l'autre, et à être vraiment d'accord, à vouloir suivre le même chemin. Si à un moment donné, une personne ne veut pas ou ne peut pas suivre sur le "sentier" en construction, alors bien sûr personne ne va l'obliger à le faire...
Je pense que les personnes qui vont me "suivre" ou m'accompagner vont le faire parce qu'elles aiment ma démarche et ma personnalité, ce qui devrait beaucoup aider, et suffire par rapport à l'éventuelle question de "l'autorité" qui théoriquement ne devrait même pas se poser car quand on est de bonne foi et de bonne volonté on finit toujours par s'arranger, se comprendre.
Voilà un peu comment je vois les choses, au vu des petites objections soulevées.

A la rigueur, ma plus grande qualité, et fonction, serait de "garder le cap".

Il faut un peu de tout pour former une dynamique cohérente et complémentaire. Pourvu qu'on partage un minimum de valeurs.

Je crois que toutes les objections pénibles soulevées par Zèbre éclairé (qui semble changer souvent de pseudo) ne font que montrer qu'il n'a pas sa place dans ce projet, ca sa mentalité et son attitude sont vraiment trop éloignées et opposées par rapport à "l'esprit" ou la philosophie générale de la chose. Tout ça n'est pas un problème puisque lui-même n'accepterait jamais de nous rejoindre (s'il était accepté).
Tout est donc cohérent, selon moi.
On ne peut pas faire tout et n'importe quoi à la fois. J'ai une idée, j'ai défini un cadre qui se précise, et on va avancer dans ce cadre (évolutif), voilà tout. J'ai dit que je n'aimais pas les questions-réponses des de Schtroumpf Grognon (Zèbre éclairé etc) parce qu'insidieusement elles tentaient de m'imposer SON cadre, qui s'oppose à celui auquel je pense, ce qui est donc destructeur.

Ce qu'il écrit a souvent pour conclusion que ce que je veux faire n'est pas possible, avec beaucoup de raisonnements par l'absurde un peu fallacieux. Tout ça n'a rien à voir avec mon projet. Si je suis son "raisonnement", alors je n'ai pas ma place dans mon propre projet, donc je m'en exclus, donc... je ne sais même pas comment continuer. Si j'essaie de poursuivre tout de même ce raisonnement débile, alors imaginons que LUI reprenne ce projet, et en fasse ce qu'il veule (en étant le Grand Schtroumpf, puisque c'est ce qui semble l'obséder (moi, pas)).
Et alors ce ne serait plus le même projet. Et d'ailleurs je continuerais le mien, de toute façon. Raisonnement totalement absurde. Fausse route.

Peut-être que mon "talent" pourrait être de pouvoir assez bien distinguer le "Bien" du "Mal" ? Je sais que ça paraît prétentieux, mais c'est à étudier. Et bien sûr l'aide de chaque personne peut m'y aider. Je pense que cette faculté est fondamentale pour ce projet.
En tant qu'Autiste Asperger, je suis plutôt dans l'ABSOLU que dans le relatif. Je me trompe parfois, mais j'apprends, j'avance.
C'est important de constuire quelque chose sur du Vrai.

Tout le reste me semble "branlage de neurones et perdition" (je pense notamment aux "contributions" du zèbre pénible), pas dans le bon chemin, et dont l'utilité pourrait se borner à montrer les choses négatives où inintéressantes, à mieux se rendre compte de la présence de précipices aux bords du sentier. Merci à lui, donc...

Qu'en pensez-vous ?
Qui voudrait rejoindre le bateau ? (ou du moins, serait peut-être intéressé)

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Sam 8 Juin 2013 - 10:11

Petit Prince des Sushis a écrit:Coucou, ce n'est pas à toi que je parlais, mais pour ta gouverne :
"--- AMALGAME ! J'ai dit que je ne suis pas surdoué, que je ne suis pas un génie, et que je n'ai pas de spécialité... Si pour toi ça signifie "pas de talent", on est mal barrés... Est-ce que c'est vraiment obligatoire ces questions biaisées ?
Si ce n'était qu'à porter et à maintenir ce projet, déjà je servirais à quelque chose (et ça serait possible même si je pensais n'avoir aucun talent ni aucune qualité !) - tes trucs, ça tient pas... Pour mieux comprendre, pense aux séries "Mission Impossible" (même si on n'est pas dans ce registre) : chacun des membres de l'équipe a une ou plusieurs spécalités (et non des moindres) - mais Jim, lui n'en a pas - pourtant il sert, pourtant, il a des qualités, voire des talents - il participe aux opérations, aux préparations, sans pour autant avoir les capacités exceptionnelles des personnes dont il s'entoure, voilà ! Si j'étais bourré de talents, je m'appelerais Amonbofis, euh non je m'égare, si je me croyais très fort, je ne viendrais pas ici chercher de l'aide (que tu n'apportes pas tellement, d'ailleurs...)"

La dernière fois que je parlais de talents, je parlais de spécialité même s'il ne l'a pas compris, là je suis plus clair en parlant de super-talents, terme qu'il utilise. Ne pas en avoir, il l'assume pleinement.

Tu es saoûlant...
En tant que créateur et porteur du projet, et si j'ai décidé que j'y étais indispensable, peu importe que j'aie des "talents" ou non (quel que soit le nom qu'on leur donne). Ma rédaction n'est peut-être pas exacte et parfaite dans les mots...
C'est absurde de dire que je n'ai pas ma place dans mon propre projet.
Mais si tu es si fort, alors dis-nous quoi faire, donne nous tes idées, à toi ?
Ta vision ?????
Au lieu de toujours chercher des poux dans la tête.

Tu ne feras jamais partie dans mon projet si tu conserves cet état d'esprit.
A défaut de "talent", c'est au moins une FACULTE que j'ai de pouvoir décider cela, et ce, pour la simple raison que j'ai eu l'idée et que j'en ai décidé ainsi. Même si ça ne peut pas plaire à tous. C'est une contrainte, un "moindre mal", que je crois nécessaire pour ne pas se perdre.

Mais, même si tu ne seras jamais dans le projet, ça n'empêche pas de dialoguer. C'est chiant avec toi, mais il se peut que ça aide à peaufiner, à mieux définir le projet. A l'insu de ton plein gré :-)

En outre, pour respecter mon idée de "s'adresser aux bonnes facettes de la personne, et lui laisser ses mauvais côtés pour lui (ne pas les considérer)", si, à titre d'expert sur un sujet particulier, tu peux éventuellement aider pour résoudre un problème qui se poserait dans le futur (programmation et algorithmes ??? un peu de concret et d'exemples, please), on peut essayer. En mettant de grosses oeillères pour ne pas se laisser distraire par les côtés casse-bonbon de ta personnalité. Tout n'est pas à jeter dans ce que tu écris, mais tu y mets vraiment trop de mauvaise foi et de mauvais grâce, et d'a-prioris (négatifs).

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Sam 8 Juin 2013 - 10:45

Petitagore a écrit:Euh, bon, les gars, et si on parlait un peu du projet lui-même? Parce que si j'ai bien compris que l'idée était plus ou moins de "make the world a better place", comme dit Richard Stallman, on ferait peut-être un peu avancer les choses en donnant des exemples précis?

(...)

On pourrait par exemple, très concrètement et rationnellement, décider d'élaborer du matériel pédagogique (et on peut préciser: pour la vulgarisation des mathématiques, ou de la physique); de rendre accessible du contenu culturel (par exemple, recopier et mettre en ligne sur Wikisource des auteurs que nous jugeons importants et auxquels seuls des gens aussi intellos que nous peuvent s'intéresser); d'organiser un colloque du 12 au 15 septembre à Knokke-le-Zoute sur la sauvegarde des insectes pollinisateurs... Vous voyez le genre? Plus précis, moins abstrait...

(...)

Bref: concrètement, on fait quoi?


Bonjour Petitagore :-)

Ta contribution tombe à point nommé, car justement je voulais écrire qu'il serait peut-être bon de proposer aux surdoués eux-mêmes de donner des idées sur ce qui les intéresserait, plutôt que d'arriver en disant "j'ai un projet, y a-t-il des gens intéressés pour accompagner ?"
Autrement dit, moi j'arrive avec mon projet sous le bras, que j'essaie de définir autant que je peux, mais c'est vrai que c'est peut-être pas très intéressant, pas motivant...... J'ai peut-être sous estimé cet aspect (bon je suis autiste, en même temps hein...).

Ou alors, plus précisément :
- les ceusses qui ont parcouru un peu mes écrits, et qui aiment l'idée générale, pourraient écrire leur VISION de la chose (leur VERSION perso de ce projet) ;
- ensuite, je réfléchirais à tout ça, et je proposerais un projet qui soit plus adapté, qui soit partageable plus facilement, de manière plus juste, et qui soit surtout plus clair et donc plus motivant...
(là je réfléchis à voix haute, enfin avec mes doigts quoi...)

Oui oui, donnez plein d'exemples (même si ça peut être un peu à côté de la plaque), vos idées perso, afin de faire un truc plus contributif et plus vivant. Même si j'ai l'initiative et la "direction" de ce projet (et même si j'ai beaucoup d'idées), de facto, cela ne me confère pas, comme par magie, toutes les meilleures idées, y-compris sur la manière de diriger les choses.
En fait, dans le monde "ABSOLU" des idées et des valeurs, je me démerde pas trop mal, mais dès que ça devient "SOCIAL" (même avec un petit groupe, disons, plus de deux...), là je suis généralement très inadapté. C'est une caractéristique Asperger...
C'est pour ça que c'est bien que les participants viennent me conseiller à ce sujet...

En fin de compte je crois que c'est un "projet autiste" mais qui tente de rejoindre "les autres (mais les "meilleurs")" pour avancer. Ayant compris que, seul, rien n'est possible. Et, le tout, dans un but général d'aider les autres, d'améliorer la société...
C'est donc assez complexe, mais pas du tout incohérent, je crois...
L'avantage des Autistes Asperger, c'est qu'on voit la société "de loin", et c'est pour moi une grande qualité dans ce projet, c'est vraiment très utile pour discerner le bon grain et bouter l'ivraie.

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Sam 8 Juin 2013 - 21:04

Petitagore a écrit:

On pourrait par exemple, très concrètement et rationnellement, décider d'élaborer du matériel pédagogique (et on peut préciser: pour la vulgarisation des mathématiques, ou de la physique); de rendre accessible du contenu culturel (par exemple, recopier et mettre en ligne sur Wikisource des auteurs que nous jugeons importants et auxquels seuls des gens aussi intellos que nous peuvent s'intéresser); d'organiser un colloque du 12 au 15 septembre à Knokke-le-Zoute sur la sauvegarde des insectes pollinisateurs... Vous voyez le genre? Plus précis, moins abstrait...

Sans atteindre encore ce niveau de détail, que diriez-vous de l'idée d'alimenter Wikipédia, Wikisource, Wikimédia Commons? Y a vraiment beaucoup à faire, et aucun doute quant au fait que c'est potentiellement utile...

Il est possible que ces exemples soient ceux d'initiatives utiles, comme beaucoup d'autres, mais mon ambition est de s'occuper de sujets et problèmes beaucoup plus concrets et importants voire urgents voire brûlants... plutôt dans le domaine des crises de société, déformations et amalgames avec les mots, les concepts, les valeurs etc etc dont la pertinence vaudrait la peine d'être discutée et remise à plat, redémontrée.

Un exemple "presque au hasard" et sans a priori partisan ni quoi que ce soit : y a-t-il quelqu'un qui peut démontrer que, pour un enfant, être élevé par deux parents de même sexe ne pose pas un risque pour son équilibre (ou d'autres risques) ? (je veux dire, pas plus de risque que par deux parents "classiques") De mon point de vue, le "bon sens" me hurle que "si"... mais vu que d'autres personnes semblent penser le contraire, la moindre des choses serait peut-être de prendre la peine d'un minimum de démonstrations...
Est-il possible de rendre un avis "scientifique" sur ce thème (choisi comme exemple parce que c'est l'actualité brûlante (et parce que, en plus, ça me dérange, mais gardons-nous de tout mélanger !)), qui soit étayé et indiscutable ? Je ne sais même pas... Mais si au moins on pouvait, par exemple, ne searait-ce que prouver qu'il n'est pas possible de délivrer un "verdict" certain et impartial, alors ça ferait avancer la barque. Et je n'ai pas l'impression que tout ça ait été fait. Ce ne sont que des idées personnelles : ce genre d'exercice pourrait être amélioré.

Mais, excuse-moi Petitagore, je crois que ce genre de problème est plus important pour tout le monde, que Wikimedia et Courteline.
Je souhaite davantage faire dans l'utile voire vital, que dans l'utilitaire ou simplement "pratique".

On aurait pu prendre d'autres exemples par rapport à la santé de notre Planète.

Par contre, si quelqu'un peut aider à mettre en place un système contributif genre "open source", afin d'organiser, fédérer et optimiser les bonnes volontés et talents, cela m'intéresse au plus haut point !
(J'espère donc ne pas t'avoir trop refroidi ! Il fallait bien que je fasse cette petite mise au point, car on n'avait pas les mêmes idées en tête. Je ne sais pas si les exemples que j'ai cités te semblent plus importants / urgents... (chacun est libre) mais je l'espère.
Concernant toute l'attitude "faisons du concret au lieu de seulement palabrer", je te suis, à fond.)

En revanche, au sujet de "des auteurs que nous jugeons importants et auxquels seuls des gens aussi intellos que nous peuvent s'intéresser", ce serait sans doute intéressant pour un projet interne réservé aux "zèbres", mais ce n'est pas du tout mon propos.

Mon propos est altruiste et universel.
Que chacun donne le meilleur de lui-même pour aider un monde qui en a bien besoin.

Je te rejoins tout de même assez bien sur le plan de l'éducation ; tu parlais de "vulgarisation" (par exemple, de la physique).
Quand on a vécu pas mal de temps dans des pays où le niveau d'éducation est bien inférieur au nôtre, on se rend compte de l'importance de l'éducation, d'un minimum de savoir, et de pouvoir cultiver et améliorer son intelligence.
Ce qui mériterait tout de même des discussions, puisqu'une société plus intelligente (comme en Europe) est également capable du pire et de s'embourber dans ses propres contradictions, contrairement aux peuples plus "simples", qui vivent de manière plus heureuse, sur le plan humain (par opposition au plan matériel ou social).
Toutefois, améliorer l'intelligence des gens afin de mieux se comprendre entre eux et éviter les malentendus et les raccourcis foireux, là oui pour ça je suis partant !
Il faudrait aussi réfléchir à la banalisation et l'acceptation du mensonge... le mensonge fait du mal, presque toujours. En tant qu'Autiste Asperger, je ne comprends pas que le mensonge soit accepté...


Dernière édition par MindVenturer le Sam 8 Juin 2013 - 21:40, édité 2 fois

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Zzita le Sam 8 Juin 2013 - 21:26

Coucou, je suis spécialiste des relations hommes-femems et des rapports de séduction.

Je suis aussi spécialiste des chats et je communique avec eux Smile

Zzita
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Sam 8 Juin 2013 - 21:52

Zzita a écrit:Coucou, je suis spécialiste des relations hommes-femmes et des rapports de séduction.

Je suis aussi spécialiste des chats et je communique avec eux Smile

Hummmm.....

- "relations hommes-femmes" : pourquoi pas... j'ai un peu de mal à cerner... tu aurais du concret, un site, quelque chose ?

- "rapports de séduction" : bof... on s'écarte de la Vérité... (séduction, comédie, manipulation, mensonge) mais si ça peut aider à détricoter un truc dur à comprendre, pourquoi pas... mais ça me paraît assez loin du projet (sans être forcément incompatible - mais c'est un exemple de l'importance d'une organisation "informatique", un réseau organisé et intelligent (automatiquement), comme évoqué plus haut avec la notion d'open source - car sans ça, je suis obligé de rejeter ce type d'aide, car mon cerveau est limité et je ne peux pas m'embrouiller avec un million de petits détails (et je crains que l'aide d'une équipe ne suffise pas), mais un programme informatique, lui, le peut, comme par exemple nous ressortir le module "aide de Zzita" dès qu'on bute sur ce type de problématique - mon idée, en fait, serait de faire une sorte de programme ou algorithme permettant d'organiser et hiérarchiser (sainement et objectivement) les valeurs, concepts, etc, et par conséquent, d'avoir des bases fiables pour faire tourner une sorte d'intelligence artificielle qui nous aiderait à nous dépatouiller, en organisant intelligemment un réseau de bonnes volontés et de "super-talents" tout en en optimisant la communication interne, la mutualisation, etc.)

- communication avec les chats : la première chose, il faut que tu me montres que c'est sérieux. Si oui, alors je crois que ça peut être très intéressant (comme toute piste nouvelle). Pourquoi ? Parce que les perceptions extra-sensorielles, et le recours à des "sources de Vérité" extérieures aux hommes ne peut, je crois, que faire beaucoup de bien. Puisqu'en fin de compte tous les problèmes que nous souhaitons essayer de régler sont le résultat des hommes (et des femmes, à moindre titre peut-être). Après, savoir si la pensée des chats (si on peut la connaître) est réellement intéressante et suffisamment bienveillante, là je ne sais pas..... mais si cela peut nous apprendre des trucs qu'on ne sait pas, ça me paraît intéressant. Je sais que l'idée paraît un peu loufoque a priori, mais ce n'est pas une raison, et l'Histoire regorge d'exemples (pas avec les chats, mais avec les idées "folles au départ")...
Il m'arrive parfois de "recevoir des pensées" ou des "informations" (assez vaguement, certes, mais tout de même !) et ça m'est même arrivé une fois avec mon chien (quand il est mort, hélas Sad (à 1000km de moi, et sans que je puisse m'y attendre)) : il me serait donc d'autant plus difficile d'être tenté de "condamner d'office" ce genre de proposition.

Zzita, il reste malgré tout à montrer que c'est vrai, et à donner des exemples ; désolé, j'essaie (peut-être maladroitement) d'être dans une sorte de "démarche scientifique", sérieuse et concrète...

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Petitagore le Dim 9 Juin 2013 - 9:57

Je ne voudrais pas faire partir ce fil dans tous les sens juste après avoir essayé de lui donner un contenu concret, mais bon, je réponds.

Défendre l'oeuvre de Courteline, c'est un point de détail, bien sûr (et je ne cherchais pas à recruter sur ce fil-ci, qui est bien sûr plus généraliste). Mais c'est un petit ruisseau voué à alimenter une grande rivière, qui est celle des biens communs numériques, du domaine public culturel planétaire -- plus ou moins en cours de fédération par Wikipédia et les projets associés. Je crois très profondément que ce qui est en train de se fédérer autour de la fondation Wikimédia est en train de changer le monde et de le changer en bien; amis idéalistes, intéressez-vous-y; non seulement le projet est intéressant en lui-même, mais il fournit l'occasion de rencontrer plein de gens intéressants.

Bon. Maintenant, MindVenturer, tu es plus motivé par ce qui te paraît urgent. Soit. Mais alors, je crois qu'il est facile de trouver beaucoup plus urgent que les menaces à la structure familiale (de toute façon dans un bien sale état du fait des divorces, des mères célibataires et des familles recomposées, toutes choses à mon avis bien plus perturbantes pour un môme que quelques centaines de couples homos, potentiellement épanouis de surcroît). Par exemple, l'épuisement des ressources énergétiques de la planète, le réchauffement climatique et la généralisation d'une filière nucléaire qui a cessé à Fukushima d'être potentiellement dangereuse pour devenir assurément mortifère, ouh la, voilà des choses qui me paraissent foutrement et planétairement urgentes.

Si tu ne veux pas faire un truc trop élitiste (ce qui, moi, ne me choque pas; je pense qu'il faut des avant-gardes pour défricher les terrains, et que c'est par nature un peu la fonction des surdoués), je suggérerais bien (mais alors, pétard, y aurait du boulot) qu'on essaie d'élaborer la religion du troisième millénaire: un truc dépourvu de superstition mais pas d'éthique, qui s'attaquerait enfin frontalement à la promotion de la paix, de l'honnêteté et de la générosité valorisées en tant que telles et pas en tant qu'à-côtés d'une croyance irrationnelle quelconque.

Bon, je pourrais encore parler pendant des heures, mais les posts les plus réussis étant les plus courts, j'en reste là pour le moment.
avatar
Petitagore
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3003
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Dim 9 Juin 2013 - 10:40

Réponse à Petitagore

"Mais c'est un petit ruisseau voué à alimenter une grande rivière, "
--- oui, mais j'aimerais qu'on puisse la voir un jour... tu parles d'un travail de fond parfaitement louable, mais qui prend des décennies...

"ce qui est en train de se fédérer autour de la fondation Wikimédia est en train de changer le monde et de le changer en bien; amis idéalistes, intéressez-vous-y; non seulement le projet est intéressant en lui-même, mais il fournit l'occasion de rencontrer plein de gens intéressants."
--- ça a l'air intéressant

"Bon. Maintenant, MindVenturer, tu es plus motivé par ce qui te paraît urgent. Soit. Mais alors, je crois qu'il est facile de trouver beaucoup plus urgent que les menaces à la structure familiale (de toute façon dans un bien sale état du fait des divorces, des mères célibataires et des familles recomposées, toutes choses à mon avis bien plus perturbantes pour un môme que quelques centaines de couples homos, potentiellement épanouis de surcroît)."
--- c'était juste un exemple dicté en partie par l'actualité, c'est vrai qu'il y a beaucoup plus grave (je parlais aussi de la planète) - concernant les homos, ce ne sont pas les couples qui me "dérangent" (au contraire), mais les expériences d'apprenti sorcier avec les enfants, et tous les risques que cela peut représenter pour l'équilibre de l'être humain (ça fournit des bases absurdes sur lesquelles constuire des choses encore plus débiles, selon moi - mais, à démontrer !), des valeurs, de la société, etc - même en admettant qu'il n'y ait "que quelques centaines d'enfants qui souffrent d'avoir 2 pères" par exemple (ce qui reste à étudier), je crois que ça va beaucoup plus loin que ça... surtout parce qu'il y a une énorme imposture sur tout cela... une entourloupe à la Vérité (une nouvelle, et très grosse) et que de fil en aiguille ça va vite devenir très grave - en résumé je voudrais m'ocuper de problèmes vus comme "insidieux", paraissant pas si importants, mais qui me semblent avoir un potentiel de gravité assez rapide, et toi c'est plus un (louable) travail de fourmi ; les deux sont utiles et nécessaires.
Correction et prévention, quoi...
(là j'écris assez vite, mes mots ne sont pas toujours bien choisis)

"Par exemple, l'épuisement des ressources énergétiques de la planète, le réchauffement climatique et la généralisation d'une filière nucléaire qui a cessé à Fukushima d'être potentiellement dangereuse pour devenir assurément mortifère, ouh la, voilà des choses qui me paraissent foutrement et planétairement urgentes."
--- oui, je te rejoins entièrement, sauf que, par exemple pour ça, tout le monde le sait, et tout le monde est assez d'accord (ce qui n'emp^che pas que c'est gravissime et qu'il faut faire quelque chose) mais mon idée c'est d'apporter des éclairages nouveaux et de faire réfléchir sur ce qui me paraît absurde (notamment socialement) et que pourtant la majorité des gens croient - je suis peut-être plus dans une démarche pour éviter que la Vérité ne se noie complètement au fond de son puits...

"Si tu ne veux pas faire un truc trop élitiste (ce qui, moi, ne me choque pas; je pense qu'il faut des avant-gardes pour défricher les terrains, et que c'est par nature un peu la fonction des surdoués), je suggérerais bien (mais alors, pétard, y aurait du boulot) qu'on essaie d'élaborer la religion du troisième millénaire: un truc dépourvu de superstition mais pas d'éthique, qui s'attaquerait enfin frontalement à la promotion de la paix, de l'honnêteté et de la générosité valorisées en tant que telles et pas en tant qu'à-côtés d'une croyance irrationnelle quelconque."
--- oui, ça me paraît une très belle idée ! - pour revenir sur le côté "pas élitiste", c'est simple : d'une part je ne vois pas de raison pour faire un projet qui ne servirait QUE aux surdoués (ou aux élites intellectuelles) (car le monde a des soucis plus graves que ça, pardon), et d'autre part il est exact que je recherche leur apport pour aider (tu parles d'avant-gardes), en gros, ceux qui sont intellectuellement moins bien lotis, et qui se laissent berner par tout un tas de conneries contemporaines...
Ce qui serait parfaitement cohérent, car quel intérêt d'être surdoué, si ce n'est pas, au moins, pour aider ceux qui n'ont pas cette chance, pour partager ses capacités ? En plus, contrairement à ce qui se passerait avec de l'argent, ça n'appauvrit pas de partager son savoir et ses capacités, au contraire...
Pour schématiser, moi (en tant que non-surdoué, et Autiste Asperger), je suis un peu à la frontière entre les gens "bêtes" et les gens "très intelligents", de même que je peux très bien comprendre le fonctionnement des gens "très différents", mais aussi des gens "standard" (en général).
Ce qui expliquerait pourquoi j'ai fini par atterrir ici. Enfin, je vois ça comme ça...

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Précisions pour éviter quelques petits malentendus

Message par MindVenturer le Lun 10 Juin 2013 - 14:24

A- J'ai écrit que je ne comprenais pas les sous-entendus, suppositions et procès d'intentions (et que je n'en faisais pas).
En fait, j'aurais dû préciser "BEAUCOUP MOINS QUE LA PLUPART DES GENS".
Il arrive que je les comprenne, et même que j'en use (mais de manière humoristique, ce que tout le monde comprend (normalement), donc il n'y a pas grand chose à deviner), mais par contre, en tant que "récepteur", je me fais "bananer" assez souvent (naïf).
Je voulais surtout dire que je me propose de "coller" au sens littéral des mots (et des phrases), pour avancer plus efficacement. Et la caractéristique "Asperger" favorise cette façon de faire.

B- Un participant m'a écrit que l'agressivité du zèbre pénible pourrait venir du fait que j'ai écrit, quelque part, que je "vomis les codes sociaux", et, dans ma réponse à ça, j'ai écrit "aaah mais oui, bien sûr, sale Asperger que je suis" :
B1/ C'est humoristique, mais ça, tout le monde a compris ;
B2/ Cependant, cela implique que je regrette ou déplore quelque chose ;
B3/ C'est exact, mais ce que je regrette, ce n'est pas le fait d'être Asperger, ni d'avoir écrit que je vomissais etc ;
B4/ Je prends la caractéristique Asperger comme une qualité et une grande chance (même si ça fait souffrir beaucoup dans la société) ;
B5/ Je maintiens à fond la sincérité (et la naïveté) qui m'ont fait écrire ça, car plus j'écrirai en essayant de plaire, et plus je vais déformer l'expression de ma pensée et augmenter les malentendus (et moins intéresser les autres personnes sincères), donc, pas bon ;
B6/ Ce que je regrettais en écrivant ça, sans trop réfléchir, c'est de ne pas avoir fait moi-même le rapprochement A POSTERIORI entre ma supposée "légère agressivité", et les écrits pénibles de certain (sans s) ;
B7/ C'est donc un défaut de compréhension, donc d'intelligence, que j'ai regretté (et non pas le fait d'être naïf ou trop sincère ou de ne pas modifier comment mes messages selon comment je crois qu'ils vont être perçus, ni non plus le fait d'être "Asperger") ;
B8/ Dire "j'ai fait ça ou dit ça, mais bon je suis Asperger" n'est pas une manière "d'excuser" mais plutôt d'expliquer, voire de montrer la cohérence entre "Asperger" et ce que je fais ;
B9/ Pour prendre un exemple différent, remplaçons "Asperger" par "fainéant" : si je fais un truc regrettable (dû à ma fainéantise, pour l'exemple), ce serait une façon un peu trop commode de dire "oui mais je suis fainéant donc c'est pour ça, voilà, c'est comme ça, point final, démerdez-vous), sans chercher à s'améliorer. Un peu comme les mecs qui font des conneries et qui disent ensuite "oui, mais j'avais bu !"...(ah ok, pardon alors !! Smile (bon, l'autre est mort, mais si vous aviez bu, on comprend, c'est pas vraiment de votre faute... (mode ironie)))
B10/ Vu ce qui est dit plus haut, je n'ai pas envie de "guérir" (d'Asperger) ni même corriger une particularité que je vois comme une chance (donc c'est pas comme si j'invoquais un statut d'alcoolique pour excuser une erreur) ;
B11/ Je ne pense plus que l'agressivité du pénible soit liée à cette phrase ou à ma personnalité (d'ailleurs, une personne encore plus douce que moi m'a confié avoir vécu le même type de désagrément avec lui) ;
B12/ Concernant "je vomis les codes sociaux", maintenant je comprends que cette phrase puisse déplaire à certaines personnes. En effet, si on se laisse tomber dans l'amalgame (ce que je ne fais pas !!) on pourrait impliquer que je méprise également les gens qui utilisent ces codes... Mais je n'ai pas sous-entendu ça, ni réfléchi à ça quand j'ai écrit ça. J'ai juste écrit la vérité sur ma situation, je parle de moi dans cette phrase, sans aller plus loin. Je "vomis" ces codes ou conventions, parce que même si j'essaie de les utiliser, de les ingurgiter, ça ne marche pas, ça ressort tôt ou tard, et en plus c'est désagréable pour moi. Le fait que ce soit insupportable pour moi n'implique pas que ce le soit aussi pour les autres.
Par conséquent, si par exemple j'écrivais "j'aime pas" un truc, cela n'implique pas que ceux qui aiment ont mauvais goût etc.
Autrement dit, moi j'ai un problème avec ça, je trouve que "ça pue" (pour moi, car "imbitable", absurde (d'après moi)), mais après, si "les autres" s'en accommodent, ou même trouvent ça bien pour eux, tant mieux pour eux.
B13/ Et s'ils ne trouvent pas ça bien, s'ils trouvent ça absurde, mais qu'ils ne font pas le moindre effort pour améliorer les choses, alors, oui, dans ce cas, pour ces personnes (nombreuses hélas), la question de savoir si je les méprise ou non deviendrait très pertinente.
Mais de toute façon, dans ce forum, ce n'est pas à eux que je m'adresse.
Je m'adresse aux gens qui trouvent les codes sociaux absurdes, et qui voudraient faire quelque chose.
Je ne suis pas là pour m'adresser à tout le monde, ni pour plaire.
Tout ça ne fait que démontrer, s'il le fallait, que le fait d'être sincère et candide est cohérent, selon moi, avec mon propos.
Il faut néanmoins être bienveillant, et ne pas blesser les autres... J'aurais peut-être pu rajouter "désolé si ce que j'écris peut blesser certaines personnes". (De toute façon, bienveillance n'implique pas "plaire au plus grand nombre").
Entre "plaire à tout le monde" et "être sincère", le choix me paraît évident.
B14/ Et même en imaginant qu'écrire simplement "je vomis les codes sociaux" impliquerait forcément tout ce que j'ai explicité plus haut (i.e. "je ne prends pas en compte ceux qui vivent bien avec ça" + "je méprise ceux qui critiquent mais ne font rien), alors, dans ce cas (qui n'est pas si évident sans avoir lu mes précisions ci-dessus)", je ne vois pas où est le problème... Ce serait comme si je disais : 1-"les gens normaux qui s'abreuvent sans problèmes aux conventions sociales, tant mieux pour eux, ou, au pire, c'est pas de leur faute" + 2-"les autres, plus conscients et critiques et gênés, mais qui les boivent parce qu'ils n'ont vraiment pas le choix, là c'est pas du mépris que j'ai mais plutôt une compassion admirative !" + 3-"les autres, gênés, qui pourraient faire mais qui ne font rien, là par contre, je suis en désaccord (c'est leur droit, mais personnellement ça ne me plaît pas, et c'est précisément là que mon projet intervient : auprès de ce troisième groupe de personnes)". Donc, pour moi, tout est cohérent.
B15/ Et pour finir, dans ce troisième groupe, faisons 2 sous-groupes : 3a-"ceux qui sont dérangés ou blessés par ce que j'ai écrit" : ben... je sais pas, j'y peux rien, on ne peut pas me reprocher d'essayer d'être le plus sincère possible... ça ne leur plaît pas, c'est comme ça, c'est leur droit, chacun est libre, moi de dire ce que je pense, et eux de ne pas aimer... (on peut ensuite analyser leur position, leur vexation, genre manque de courage, vivre dans l'illusion etc etc) - Et le dernier sous-groupe : 3b-"(vous ?), ceux qui sont d'accord avec ce que je dis, et qui aiment également ma façon de le dire"... ben, c'est à eux que je m'adresse... Donc, aucun souci.

En conclusion, on ne peut pas toujours plaire à tout le monde (ni même au plus grand nombre), donc ça sert à rien d'essayer ou de faire semblant. Je crois. Et puis on s'éloigne beaucoup du "projet".
Je cherche les gens qui sont à fond avec moi, je ne cherche pas à convaincre ou persuader des gens hésitants ou trop "éloignés".
Etre franc peut aussi servir de filtre : si à un moment donné j'écris une chose qui déplaît à certains au point de se dire "pour qui il se prend ce connard ?", pour ensuite ne plus me suivre, ben, à la rigueur, tant mieux, ça fait gagner du temps pour tous (en écrits, lectures, mises au point etc).

Je crois que les personnes qui partagent ma vision sont très rarement dans le malentendu en me lisant...
Mais ce qui va sans dire va encore mieux en le disant, d'où ce post............ Wink
Voilà.

Mais s'il y a des problèmes dans ce raisonnement, il serait très utile de me le dire.


P.S. : Après réflexion, je pense qu'il est possible également que je me moquais (moquasse ?) gentiment de moi-même à propos de mon côté naïf et candide, généralement perçu comme une faiblesse, et qui pose -certes- des problèmes dans la société (peuplée de beaucoup de gens qui en profitent, etc.). Mais la candeur me paraît nécessaire (notamment pour l'ouverture d'esprit propice à la découverte, la création, et la compréhension de personnes différentes (entre autres choses)), et le fait que je m'en "amuse" (peut-être dans une démarche "sociale" (voir plus loin)) n'implique pas que je considère ça comme un défaut que je me contenterais d'ignorer, ou comme, pour ce cas, une erreur que je "réglerais" par une simple pirouette de rédaction. Tout ça nous amène d'ailleurs sur la propension que j'ai parfois, en tant qu'Asperger, à mimer inconsciemment les comportements qu'on attend de moi, à endosser les costumes dans lesquels on m'imagine, sans doute pour mieux " passer à trav' " et rendre mon quotidien (social) un peu moins compliqué voire parfois cauchemardesque, mais ceci nous entraînerait sur une discussion plus personnelle et plus "Asperger", pas directement en rapport avec l'objet du projet, mais dont la simple mention ici permet toutefois à ceux et celles qui s'intéressent à la particularité "Autisme Asperger" de mieux me comprendre et par conséquent de moins me percevoir comme un énigmatique "extra-terrestre", ce qui ne peut que servir au projet d'une manière générale, en me rendant un peu plus crédible (du moins je l'espère), d'où l'ajout un peu pénible (rassurez-vous c'est bientôt fini...) mais à mes yeux pas totalement inutile, de ce post scriptum.


Dernière édition par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 8:25, édité 1 fois

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par nid_d'abeille le Lun 10 Juin 2013 - 16:58

Moi je vous lis (mais je ne lis plus ce qui concerne le mal 'entendu' entre deux membres) et ce que je trouve, pierres et cristaux, chats, littérature sonore, environnement, etc, etc, cités, me fait écarquiller les yeux et les lèvres ! Un mélange de cyclops et sunny .... mmmh... Ouaah ! aaaah voilà !
Bon, post de cerveau droit, pardonnez moi chers cerveaux gauches de vous chouettes gens.

À votre santé !

PS cerveau gauche :
une remarque... Ces talents exprimés semblent d'apparence, croit-on peut-etre, peu adaptés pour enseigner d'urgence l'art de la paix et du respect à nous autres humains du XXIème siècle ou à sauver les êtres marins de l'extinction de leurs espèces, ou tout autre projet ambitieux.

Mais peut-etre qu'avec des qualités et savoirs de ces genres on a des éléments intéressants à introduire dans les Constructions...
Mais qu'alors les sujets principaux des constructions, ce seraient les Personnes, plutot que des Supertalents pris en tant que tels. Et que ces personnes ensuite se choisissent des projets à mener (selon l'urgence, comme vous en parliez par exemple, ou selon les goûts communs, ou selon les capacités des personnes,... ?)

Vous voyez ce que je veux dire ? Qu'en pensons-nous ?
Ca change un peu l'idée... c'est pour faire réfléchir...

nid_d'abeille
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Petitagore le Lun 10 Juin 2013 - 20:10

carotterose a écrit:Vous voyez ce que je veux dire ?

A vrai dire, pas encore très bien, quoique ça ait l'air intéressant... Tu ne préciserais pas ta pensée?

Au risque que ça devienne un tic de langage... concrètement?


Dernière édition par Petitagore le Lun 10 Juin 2013 - 20:11, édité 1 fois (Raison : Balises croisées)
avatar
Petitagore
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3003
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Saphodane le Lun 10 Juin 2013 - 20:52

Je lis le topic depuis quelques jours mais n'ai l'opportunité d'y répondre que maintenant.

Concernant le différend entre MindVenturer et PPdS (ou Zèbre éclairé):

De ce que j'ai lu, il n'y a eu aucune agressivité de la part de Petit prince des Sushis envers toi, MindVenturer, mais il a peut-être été un peu trop de brut de pomme et n'a pas utilisé assez de pincettes, en effet. Car tout ce que j'ai lu chez lui comme questionnements, tu y as répondu lorsque c'était posé par Petitagore, qui a sans doute été beaucoup moins maladroit (il faut croire) dans sa formulation.

Mais lorsque j'ai lu ton message initial, puis la réponse de PPdS, celle-ci reflétait à 100% mes questionnements d'alors. Il faut savoir que, Asperger ou pas, sur un forum, sur internet, en 2013, il est très difficile de faire confiance à la première personne venue qui se dit bienveillante et qui veut monter un projet altruiste, bénévole et ayant parmi ses objectifs d'améliorer le monde. Surtout pour des hyperphrènes, habitués à être trop naïfs, et pour certains (je pense à moi, et à d'autres que je connais personnellement ici) échaudés.

Quand je lis des choses qui peuvent se paraphraser par "amélioration de la vie sociale et humaine selon les principes du Bien", moi, j'ai un mouvement de recul en me disant "Il/elle est sérieux/se ? Ou bien c'est un recruteur pour une secte ?... Ou un pervers narcissique en recherche de victime ?...", tout simplement parce que c'est trop facile d'utiliser internet dans ces buts.

Donc avoir des exemples concrets de ce que tu attends de ce projet, des talents que tu recherches, ça n'est pas limiter le projet, mais permettre d'accrocher un peu l'esprit à quelque chose de "palpable" pour pouvoir broder autour. À mon humble avis.

Et autre chose me fait tiquer : y'a pas grand chose de réellement réalisable dans ce projet, il me semble. Un hyperphrène n'est pas forcément un génie. C'est juste quelqu'un qui a physiologiquement plus de probabilités d'en être un. Autrement dit, le fameux "potentiel" peut être exploité plus facilement que par d'autres personnes, et plus rapidement, aussi, mais peut tout à fait ne pas l'être, ou dans des domaines tout à fait banals (ex. : spécialisation en pâtisserie). Donc rechercher des talents extraordinaires ne sera pas forcément réalisable, ici ou ailleurs. Cela dit, j'espère, si tu es sincère (et le dire ne rend pas la chose plus réelle), que tu en trouveras suffisamment pour ton projet.

Et lorsque tu dis qu'il faudrait que des gens soient médiatiques, bah, je doute qu'ici grand monde soit "connu". Il te faudrait peut-être contacter directement Monique de Kermadec, Daniel Tammet, Cécile Bost, etc. ? À voir s'ils auraient envie de se faire "porte-parole", ou parrain ou marraine de ce type de projet.

Voilà, c'était ma contribution à cette partie délicate du sujet. J'espère que ça éclairera les choses sous un autre angle pour toi. :3

À part ça, personnellement, je ne crois pas avoir de talent particulier, mais comme tout le monde, hyperphrène ou pas, j'ai certaines aptitudes, plus ou moins développées. Mais je ne pense pas qu'aucune soit utile dans ce projet, et quand bien même, je ne pourrais pas, actuellement, m'investir pleinement dans un projet de cette envergure, donc ce serait vraiment très épisodiquement.

- chant (sans formation)
- carrelage
- peinture en bâtiment
- couture et tricot
- connaissance assez pointue de l'univers de Balthazar Picsou selon Don Rosa
- bonne mémoire visuelle
avatar
Saphodane
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 32
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Zzita le Lun 10 Juin 2013 - 21:08

OH LA LA ...
Qu'est ce que ça coupe les cheveux en quatre par là !

Bah je vais faire un tour ailleurs, l'herbe est plus verte.

MindVenturer, tu me parais avoir des compétences peu utilisables pour être un chef de groupe. Ça ne va nulle part ça pour l'instant ... Faut voir les choses dans leur généralité un peu, parfois !

Je pensais que mes compétences en matière de communication et de relation pouvaient être utiles, mais bon, si il y a que les chiffres et les démonstrations et les clac clac qui vous intéressent, moi je suis hors de là.



Zzita
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par nid_d'abeille le Lun 10 Juin 2013 - 23:26

Zzita a écrit:OH LA LA ...
Qu'est ce que ça coupe les cheveux en quatre par là !

Bah je vais faire un tour ailleurs, l'herbe est plus verte.

Ce serait intéressant je trouve que tu précises de qui et quoi tu parles. Sinon, "au revoir" suffit amplement.

Zzita a écrit: Je pensais que mes compétences en matière de communication et de relation pouvaient être utiles, mais bon, si il y a que les chiffres et les démonstrations et les clac clac qui vous intéressent, moi je suis hors de là.
Qu'est-ce que c'est les clac clac ? Parce que justement, les chiffres et les démonstrations, c'est ce que j'ai voulu descendre de leur estrade par mon dernier post. Forcément, sur un forum internet, avec toutes sortes de gens qu'on n'a jamais rencontrés et avec qui on s'imagine peut-etre se réunir et faire qqch mais sans trop s'impliquer pour ne pas etre décu si cela n'arrive pas, on peut pas paraitre simple et parfait dans tout ce qu'on exprime. Si on veut parvenir à un point de rencontre et mieux à un point d'action à un moment, on aura des déceptions, des incompréhensions, des creux, des luttes apparentes à dépasser ! Et on aura le choix à chaque fois : je pars maintenant ou j'essaie encore ?

Petitagore, je voulais dire que de mon point de vue, il y avait un écart entre les supertalents qu'évoquait et que semblait rechercher MindVenturer au début, et ceux proposés par les personnes de cette file. Et qu'en gros, si l'on/si il restait sur l'idée de départ (des supertalents coagulés un point c'est tout et des projets montés à partir de ceux-ci) bcp d'entre nous n'allions pas participer. Mais qu'on pouvait aussi réenvisager le projet comme étant, d'abord, de monter un groupe de personnes bien intentionnées, ayant envie de s'investir et d'agir, avec un feeling entre eux (rmh), et qu'ayant naturellement des talents et savoirs on allait pouvoir les mettre à contribution. Et que des talents très très spéciaux, on allait peut-etre en rencontrer à l'avenir pour nous aider (dans des taches précises peut-etre).

Peut-etre que tout cela est tout simplement quasi impossible à partir d'un forum ?

Bonne nuit et bonne chance,

Carotte

nid_d'abeille
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 1:27

carotterose a écrit:et ce que je trouve, pierres et cristaux, chats, littérature sonore, environnement, etc, etc, cités, me fait écarquiller les yeux et les lèvres ! Un mélange de cyclops et sunny .... mmmh... Ouaah ! aaaah voilà !
Ces talents exprimés semblent d'apparence, croit-on peut-etre, peu adaptés pour enseigner d'urgence l'art de la paix et du respect à nous autres humains du XXIème siècle ou à sauver les êtres marins de l'extinction de leurs espèces, ou tout autre projet ambitieux.
Mais peut-etre qu'avec des qualités et savoirs de ces genres on a des éléments intéressants à introduire dans les Constructions...
Mais qu'alors les sujets principaux des constructions, ce seraient les Personnes, plutot que des Supertalents pris en tant que tels. Et que ces personnes ensuite se choisissent des projets à mener (selon l'urgence, comme vous en parliez par exemple, ou selon les goûts communs, ou selon les capacités des personnes,... ?)
Vous voyez ce que je veux dire ? Qu'en pensons-nous ?

Ce que j'en pense c'est que pour moi c'est vraiment pas assez clair ce que tu écris, et que je décroche complètement...
Non, je vois mal ce que tu veux dire.
Trop de sous-entendus. Je pige que dalle...
Constructions ?? Ouate ??
Désolé...
(je suis Asperger ! je vis dans l'absolu et les choses claires et nettes...)

Et si d'aucuns, dans ce fil, parlent de gemmes et d'autres de cacahuètes ou, un jour, de pastafarianisme, j'y peux rien... C'est pas "un groupe qui tient un discours parfois chaotique" mais "plusieurs personnes différentes qui écrivent ce qu'elles veulent", c'est pas pareil...

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 8:47

Saphodane a écrit:
- chant (sans formation)
- carrelage
- peinture en bâtiment
- couture et tricot
- connaissance assez pointue de l'univers de Balthazar Picsou selon Don Rosa
- bonne mémoire visuelle

Bonjour et merci quand même de t'intéresser à tout ça et d'apporter ton "grain de sel".
Par "super-talents", j'entends plutôt des choses comme les petits génies surdoués en calcul mental, ou les personnes ayant une mémoire éidétique, ou pourquoi pas des talents physiques (voire "métaphysiques"), mais en fait surtout des choses qui peuvent servir au projet et à autrui, qui peuvent se partager. Tu en es conscient, et tu le précises, mais cette liste d'aptitudes est tellement éloignée du propos, que je me permets (en espérant ne pas être trop désagréable ou hautain) d'en profiter pour ajouter ces petites précisions.

La bonne mémoire visuelle pourrait éventuellement servir dans le cadre d'une action concrète (mais on n'en est pas là), mais encore faudrait-il que ce soit une faculté chez toi totalement hors du commun, à la limite de l'inexplicable...
Le groupe de "super-talents" que je voudrais faire ressemble peut-être un peu à une sorte de comité d'experts, chacun faisant autorité sur son sujet, le tout formant une sorte d'hyper-intelligence, mutualisée disons. Un peu comme quand on branche plein d'ordinateurs en réseau pour résoudre un problème, sauf que ce serait beaucoup mieux car ce serait un raisonnement par la qualité et non par la quantité (car les milliers d'ordis en réseau, en fait, se bornent à étudier tout un tas de conjectures en variant les paramètres assez "bêtement" (comme quand on "casse un code"), et surtout sans "intime conviction" (sans que cette dernière ne soit non plus un frein en créant des présupposés, ce qui nécessite de toute façon une dose d'intuition pour faire le discernement entre les deux, enfin bref c'est un autre sujet de réflexion)).
Pour l'informatique, qu'un spécialiste me corrige si j'ai écrit une bêtise, merci.

Exercice de divination des textes pas clairs ou pas francs :
"- connaissance assez pointue de l'univers de Balthazar Picsou selon Don Rosa" : c'est une blague, pour voir ma réaction ? (rajoutée au cas où la liste des 4 trucs précédents n'aurait pas suffi ?)

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 9:46

Pour Saphodane :

"De ce que j'ai lu, il n'y a eu aucune agressivité de la part de Petit prince des Sushis envers toi, MindVenturer, mais il a peut-être été un peu trop de brut de pomme"
--- oui, c'est possible après tout - peut-être "agressivité" (réelle ou juste ressentie) n'est pas la notion adéquate - peut-être alors parler d'une sorte de brutalité qui nuit à l'attitude générale que je tente de poser pour ce projet ? mais "agressivité entre deux personnes", sans doute pas - je n'ai pas les termes exacts (peut-être "autoritaire" serait plus juste) - mais si on oublie "agressivité", il y avait le fait, problèmatique, qu'il m'enjoint de faire ceci ou cela, qu'il fait les questions et les réponses, etc (je me suis assez étalé là dessus) et tout ça piétine royalement éléphantesquement le terrain plutôt délicat que je propose de jardiner... c'est très mal-t-à-propos, et ce piétinage m'agresse...(et pas que moi) disons ça comme ça....
(Et on peut désapprouver les "conventions sociales", tout étant malgré tout dérangé et peiné par une attitude vue comme néfaste. Dit autrement, le fait de trouver absurdes la plupart des codes sociaux ne m'enlève pas pour autant une sensibilité et un besoin de terrain neutre et délicat, ce qui est ignoré par le "contrevenant" et ce dont il tente de se disculper de manière assez spécieuse, comme tout le reste de son discours, d'ailleurs, selon moi.)

"il est très difficile de faire confiance à la première personne venue qui se dit bienveillante et qui veut monter un projet altruiste, bénévole et ayant parmi ses objectifs d'améliorer le monde."
--- Oui, c'est très difficile. Mais cette "bruteté" (car je vois ça davantage "brut" que "brutal") (qui est son droit et sa personnalité (et ça pour moi c'est bien, tout plutôt que la sournoiserie)) ne me semble ni nécessaire ni même utile pour tenter de voir si je suis sincère ou pas. Ou si c'est utile (pour me tester), alors tant mieux, c'est un "moindre mal" (et c'est pour ça aussi que je lui ai longuement répondu, au lieu de me contenter de zapper).

--- "hyperphrène" : j'ai pris la peine de chercher ce que c'est, et j'ai lu http://forum.doctissimo.fr/famille/enfants-precoces-surdoues/manifeste-hyperphrenes-sujet_3979_1.htm, c'est hyper-intéressant !! Indispensable pour nous ! (si on met entre parenthèses la posture parfois un peu "agressive" ou (inconsciemment ?) vindicative de l'auteur, surtout vers la fin (bon, il est "remonté" à l'endroit des "normophrènes" qui nous dictent "comment il faut vivre", ça peut se comprendre...))
---- Et à ce sujet (hyperphrènes) j'aime particulièrement la remarque suivante de 'mythiris', dans les commentaires de la page en lien ci-dessus : "Nous sommes fragilisés et minables tant que nous n’avons pas pris conscience de notre minorité. je trouve intéressante l’idée d’assujettissement à ceux qui nous apparaissent désespérément normaux et qui n’ont pour eux que la force du nombre. Je partage l’idée de reprendre le pouvoir sur nous-mêmes aux normophrènes qui mènent le monde dans le mur."

"Quand je lis des choses qui peuvent se paraphraser par "amélioration de la vie sociale et humaine selon les principes du Bien", moi, j'ai un mouvement de recul en me disant "Il/elle est sérieux/se ?
--- Je suis sérieux (et j'ai peu de temps !). Peux-tu développer ?.......
"Ou bien c'est un recruteur pour une secte ?... Ou un pervers narcissique en recherche de victime ?...", "
--- ??.......
"tout simplement parce que c'est trop facile d'utiliser internet dans ces buts."
--- pour ça, je comprends

Donc avoir des exemples concrets de ce que tu attends de ce projet, des talents que tu recherches, ça n'est pas limiter le projet, mais permettre d'accrocher un peu l'esprit à quelque chose de "palpable" pour pouvoir broder autour. À mon humble avis.
---oui, je suis tout à fait d'accord, j'ai jamais dit le contraire... pour l'instant c'est pas si évident de donner des exemples concrets, car j'arrive pas avec une vérité évangélistique sous le bras, je me laisse porter par le courant, je réfléchis, je fais résonner les réactions lues, j'essaie de ne pas être trop autiste, mais ça se précise petit à petit, autant chez moi que chez le lecteur, enfin je crois

"Et autre chose me fait tiquer : y'a pas grand chose de réellement réalisable dans ce projet, il me semble. "
--- Si ! Mais (voir juste en dessous)
"Un hyperphrène n'est pas forcément un génie."
--- Effectivement, peut-être que je me trompe d'endroit. Peut-être que ce que je cherche c'est des génies. Mais peut-être que ça sert pas à grand chose (?). ou peut-être que même sans aucun génie m'accompagnant, ce qui est le cas pour l'instant, je peux néanmoins trouver ici des gens très intelligents et ouverts, peut-être suffisamment, qui fassent prospérer ce projet, ce qui est le cas aussi. De toute façon, même s'il y a erreur ou maladresse dans les moyens ou la méthode, ça n'enlève rien à l'objet du projet, ni au fait qu'on peut toujours améliorer les choses. Je te renvoie directement à la citation de Burke, mentionnée page 3 je crois (qui n'est pas une découverte sur laquelle je m'alignerais ; je l'ai collée dès qu'on m'a envoyé ça)

"C'est juste quelqu'un qui a physiologiquement plus de probabilités d'en être un. Autrement dit, le fameux "potentiel" peut être exploité plus facilement que par d'autres personnes, et plus rapidement, aussi, mais peut tout à fait ne pas l'être, ou dans des domaines tout à fait banals (ex. : spécialisation en pâtisserie). Donc rechercher des talents extraordinaires ne sera pas forcément réalisable, ici ou ailleurs."
--- Mais, si je te suis, elle est plus facilement réalisable ici qu'ailleurs, donc... ?
Peut-être que c'est pas réalisable, peut-être que les vrais "génies" sont dans leur tour ou sur les plateaux tv et pas ici, mais malgré tout, il est plus sensé de chercher ici, qu'ailleurs, non ? De toute façon la société normale, on la connaît, et même si déjà ici je passe pour un ahuri, t'imagines dans la société normale ? Généralement les gens, une fois qu'ils comprennent à peu près de quoi il retourne, se disent totalement dépassés... De toute façon, en une semaine j'ai trouvé ici plus de gens super, qu'en des années ou décennies auparavant... Mais je te rejoins sur le fait qu'il ne faut pas placer des espoirs trop élevés "ici" (comme bcp d'autres ici m'ont dit), ce dont je te remercie, mais ce qui toutefois n'enlève rien à la validité du projet, qui peut faire appel, bien sûr, à d'autres terrains, d'autres idées, d'autres "chapelles". C'est pas un "projet Zèbres". C'est vrai que la confusion un peu vague aurait pu subsister.
Dans mon titre je parle de "super-talents", pas forcément de "zèbres" (même si en théorie c'est à eux que je m'adresse dans ce forum).
S'il n'y a pas de super-talents (intéressés) sur ce forum, ok, j'irai voir ailleurs.
Si je trouve des super-talents intéressés, ici ou ailleurs, ça ne peut que servir, quel que soit le projet, je crois.

Cela dit, j'espère, si tu es sincère (et le dire ne rend pas la chose plus réelle), que tu en trouveras suffisamment pour ton projet.
--- Merci ! :-) Et comme dit plus haut, j'ai déjà trouvé des gens super, qui m'aident à réfléchir et à devenir plus intelligent, en quelque sorte, et rien que pour ça, ça vaut la peine ! Donc je trouverai peut-être ici autre chose que ce que je cherche, mais très utile, peut-être plus utile, qui sait ?

"Et lorsque tu dis qu'il faudrait que des gens soient médiatiques, bah, je doute qu'ici grand monde soit "connu". Il te faudrait peut-être contacter directement Monique de Kermadec, Daniel Tammet, Cécile Bost, etc. ? À voir s'ils auraient envie de se faire "porte-parole", ou parrain ou marraine de ce type de projet."
--- Bonnes remarques (je finis par penser ça aussi) ; Daniel Tammet, je vois, je l'ai déjà contacté avant de venir ici, c'est un super exemple, bon là j'ai pas de réponse, mais si je veux vraiment j'y arriverai !! (à entrer en contact) (j'ai fait des choses bien plus difficiles que ça), les autres je ne connaissais pas (je vis un peu dans ma "tour" à moi, hein...) mais merci pour l'info, je vais voir ça !

"Voilà, c'était ma contribution à cette partie délicate du sujet. J'espère que ça éclairera les choses sous un autre angle pour toi.
--- Oui effectivement c'était très pertinent pour moi et ça m'a aidé un peu à continuer à débroussailler ! :-)"
Merci à toi !

--- Concernant le problème de la sincérité (des doutes etc), là je ne peux pas aider : c'est un problème "de la société, créé et imposé par elle" (comprendre aussi : "ça me saoûle") ; j'en souffre bien plus que la plupart des gens ; j'ai pas envie, en plus, d'entrer dans ce jeu débile ; je n'ai pas la moindre responsabilité dans la culture du mensonge et de la manipulation banalisés ; je ne me sens pas concerné (je suis Asperger !) et pour tout dire j'ai vraiment pas envie de me casser le cul dos à m'occuper de dissiper les doutes, etc, c'est déjà BIEN assez compliqué comme ça (rien que pour s'occuper des malentendus), d'autant plus que je ne crois pas qu'il soit possible de le faire par des textes sur internet. Et en plus, chaque fois que je me suis (naïvement ?) attaqué à ça (tentatives pour prouver ma bonne foi) ça ne fait qu'aggraver encore plus les choses (en étalant la colle, en creusant l'écart, en révélant encore plus ma différence, augmentant donc l'incompréhension sceptique d'autrui), donc ça fait longtemps que j'ai laissé tomber, désolé...
Il me semble que ceux qui me sentent sincère se rendent compte petit à petit que je suis vrai. Et pour les autres, c'est illusoire de chercher à les convaincre (et pas suffisamment utile, trop éloigné).
Avec le temps, tout sera plus concret, et plus vérifiable.


Dernière édition par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 11:52, édité 8 fois

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 9:57

Réponse à Zzita :

"MindVenturer, tu me parais avoir des compétences peu utilisables pour être un chef de groupe. "
--- C'est très vrai. C'est un de mes problèmes. Je vais faire ce que je peux, essayer d'améliorer ça. Bien que "chef" ne sera sans doute pas le concept retenu. Je suis un peu comme un DJ, je suis pas hiérarchiquement au-dessus, mais j'essaie d'instiller une direction à suivre, et de maintenir une cohérence.

Ça ne va nulle part ça pour l'instant ...
--- Oui, c'est vrai. On broute l'herbe de ci de là. Les gens viennent, se présentent... On corrige, on rectifie. C'est un peu comme quand on emménage dans un nouvel appart, avec des cartons partout, et on a parfois les deux mains sur les hanches et on souffle, ça paraît "le merdier", parfois on s'énerve un peu... Je vois ça comme ça... Paris ne s'est pas fait en un jour...

Faut voir les choses dans leur généralité un peu, parfois !
--- Là ça m'intéresse un peu plus, j'ai l'impression que tu peux apporter des remarques à ce sujet, m'aider (ou nous aider) à progresser : ?.....

"Je pensais que mes compétences en matière de communication et de relation pouvaient être utiles, mais bon, si il y a que les chiffres et les démonstrations et les clac clac qui vous intéressent, moi je suis hors de là. "
--- euh, j'ai plus tout en tête... (pas le temps de tout relire)... communication et relation ça m'intéresse... mais faut pouvoir insérer ça dans le projet, de manière adéquate... as-tu des exemples concrets ? un site, une réalisation, un problème que tu aurais résolu ? ou, à défaut, une description précise, exacte, claire et suffisamment complète des compétences remarquables que tu penses avoir et qui te semblent adaptées à mon projet (même si lui-même n'est pas encore aussi précisément défini) les chiffres? berk... les clac clac... je sais pas ce que c'est mais je vais intrépidement supposer que j'aime encore moins :-)

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 10:08

carotterose a écrit:Forcément, sur un forum internet, avec toutes sortes de gens qu'on n'a jamais rencontrés et avec qui on s'imagine peut-etre se réunir et faire qqch mais sans trop s'impliquer pour ne pas etre décu si cela n'arrive pas, on peut pas paraitre simple et parfait dans tout ce qu'on exprime. Si on veut parvenir à un point de rencontre et mieux à un point d'action à un moment, on aura des déceptions, des incompréhensions, des creux, des luttes apparentes à dépasser ! Et on aura le choix à chaque fois : je pars maintenant ou j'essaie encore ?
--- j'ai bien aimé ce que tu as écrit ! on le sait plus ou moins, mais là c'est écrit...

carotterose a écrit:Petitagore, je voulais dire que de mon point de vue, il y avait un écart entre les supertalents qu'évoquait et que semblait rechercher MindVenturer au début, et ceux proposés par les personnes de cette file. Et qu'en gros, si l'on/si il restait sur l'idée de départ (des supertalents coagulés un point c'est tout et des projets montés à partir de ceux-ci) bcp d'entre nous n'allions pas participer. Mais qu'on pouvait aussi réenvisager le projet comme étant, d'abord, de monter un groupe de personnes bien intentionnées, ayant envie de s'investir et d'agir, avec un feeling entre eux (rmh), et qu'ayant naturellement des talents et savoirs on allait pouvoir les mettre à contribution. Et que des talents très très spéciaux, on allait peut-etre en rencontrer à l'avenir pour nous aider (dans des taches précises peut-etre).
--- oui, oui, oui ! bien vu

carotterose a écrit:
Peut-etre que tout cela est tout simplement quasi impossible à partir d'un forum ?
--- glups... bonne question... enfin faut bien commencer quelque part.... je vais pas aller démarcher les gens dans la rue, pour éventuellement finir par me faire enfermer......

Carotte, autant je trouvais ton intervention d'avant à la limite du n'importe quoi drunken (c'était à peine compréhensible, pour moi), autant celle-ci est lumineuse et pertinente... tu as utilisé l'autre côté du cerveau ou quoi ?... Smile

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Petitagore le Mar 11 Juin 2013 - 11:22

En somme, Mind Venturer, tu envisages un rôle de dictateur bienveillant à vie (BDFL in english). Ça a l'air d'un gag, d'ailleurs en effet c'en est en partie un, mais cette fonction existe effectivement dans un certain nombre de projets bénévoles, quand les bonnes volontés en ont marre que ça parte dans tous les sens et que la recherche du consensus finisse par empêcher toute prise de décision.

Seulement, pour être un bon BDFL, il faut avoir soi-même "une certaine idée" du projet, comme disait De Gaulle. Tiens, De Gaulle; ce n'est pas une si mauvaise référence. De Gaulle est devenu le chef de la France libre alors qu'il n'était même pas le plus ancien dans le grade le plus élevé, essentiellement parce qu'il a initié le projet "France libre" et qu'il avait des idées très arrêtées sur la question. Ce n'était pas le plus légitime, mais il avait une certaine légitimité; ce n'était pas le plus gradé, mais il avait quand même des galons qui lui donnaient de l'autorité sur la plupart des participants au projet; ce n'était pas toujours le plus intelligent, sur bien des points il était même outrageusement simpliste, mais il était quand même très loin d'être bête... bref, il avait l'étoffe d'un BDFL, et comme justement à ce moment-là il en fallait un, ben ça a été lui, voilà.

Mind Venturer, je ne te refuse pas a priori comme BDFL, tu ne m'as pas l'air bête, ton Aspergisme te donne une étonnante (et rafraîchissante) capacité à mettre les pieds dans le plat, tu as été assez fou pour initier le projet, c'est pas mal, tout ça. Mais il te faut encore "une certaine idée" du projet, et puis un truc indéfinissable qu'on appelle le charisme. Je ne te crois pas incapable de le montrer; mais faut le faire... Alors zou, patron, nous buvons vos paroles, exprimez-nous votre vision des premières étapes du projet (une réunion IRL? un site web?).

Un discours! Un discours!

(Mind Venturer est porté à la tribune à bout de bras par un petit groupe d'enthousiastes. Le micro est ouvert, quelques effets Larsen sont évités, un assistant a tapoté dessus pour vérifier que ça marchait. L'orateur s'éclaircit la voix, ahum hum, des "chut! chut!" sont murmurés dans la foule... Ça y est, c'est à lui).
avatar
Petitagore
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3003
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 12:15

Petitagore a écrit:En somme, Mind Venturer, tu envisages un rôle de dictateur bienveillant à vie (BDFL in english). Ça a l'air d'un gag, d'ailleurs en effet c'en est en partie un, mais cette fonction existe effectivement dans un certain nombre de projets bénévoles, quand les bonnes volontés en ont marre que ça parte dans tous les sens et que la recherche du consensus finisse par empêcher toute prise de décision.

Seulement, pour être un bon BDFL, il faut avoir soi-même "une certaine idée" du projet, comme disait De Gaulle. Tiens, De Gaulle; ce n'est pas une si mauvaise référence. De Gaulle est devenu le chef de la France libre alors qu'il n'était même pas le plus ancien dans le grade le plus élevé, essentiellement parce qu'il a initié le projet "France libre" et qu'il avait des idées très arrêtées sur la question. Ce n'était pas le plus légitime, mais il avait une certaine légitimité; ce n'était pas le plus gradé, mais il avait quand même des galons qui lui donnaient de l'autorité sur la plupart des participants au projet; ce n'était pas toujours le plus intelligent, sur bien des points il était même outrageusement simpliste, mais il était quand même très loin d'être bête... bref, il avait l'étoffe d'un BDFL, et comme justement à ce moment-là il en fallait un, ben ça a été lui, voilà.

Mind Venturer, je ne te refuse pas a priori comme BDFL, tu ne m'as pas l'air bête, ton Aspergisme te donne une étonnante (et rafraîchissante) capacité à mettre les pieds dans le plat, tu as été assez fou pour initier le projet, c'est pas mal, tout ça. Mais il te faut encore "une certaine idée" du projet, et puis un truc indéfinissable qu'on appelle le charisme. Je ne te crois pas incapable de le montrer; mais faut le faire... Alors zou, patron, nous buvons vos paroles, exprimez-nous votre vision des premières étapes du projet (une réunion IRL? un site web?).

Un discours! Un discours!

(Mind Venturer est porté à la tribune à bout de bras par un petit groupe d'enthousiastes. Le micro est ouvert, quelques effets Larsen sont évités, un assistant a tapoté dessus pour vérifier que ça marchait. L'orateur s'éclaircit la voix, ahum hum, des "chut! chut!" sont murmurés dans la foule... Ça y est, c'est à lui).

Bon je réponds vite fait avant d'aller vivre dans le concret, AFK (Away From Keyboard) !
Même si la première lecture du mot "dictateur" m'a évidemment révulsé, je trouve très très intéressant ce que tu as écrit !
Va falloir creuser ça.
Quelques points :
Mon projet n'est pas aussi flou. Pour l'instant je me laisse porter par le courant, pour ne pas inventer un truc qui ne plairait qu'à moi.
Mais ne t'inquiète vraiment pas pour ça, tôt ou tard ce sera bien plus clair. Je comprends (et je partage !) cette impatience.
Le côté orateur (avec une description très Achille-Talonnesque !), j'ai beaucoup aimé toutes tes images, mais la réalité c'est que je serais pétrifié à l'idée de parler dans un micro devant 100 personnes, je veux dire que c'est pas mon truc (je suis quand même Autiste, à la base...). Même si je sais que c'est une image que tu as utilisé, et que c'est pas forcément nécessaire.
(La vérité complète est un peu plus compliquée car j'ai déjà parlé dans un micro, en (grand) public, et pas rien qu'un peu !!! Mais pas dans cette optique.)
Cela dit, s'il le fallait vraiment, je pourrais le faire. On peut changer. Comme par exemple ici j'essaie d'être doux et bienveillant, alors que si les conditions sont réunies, je peux aussi me laisser aller à un comportement de vrai connard !! :-) (Justement, je prépare bien tout pour ne jamais y arriver, dans ce projet "idéaliste").
Charisme ?? Je ne peux pas savoir. C'est vrai que c'est un truc important.
Peut-être que j'en ai potentiellement, comme tu dis.
Ou peut-être, plutôt, que quelque chose se dégagera, qui ne soit pas du charisme, mais qui ait le même effet, ou même qui soit plus adapté ??? (Pures hypothèses)
Toujours est-il que je crois avoir "ce qu'il faut" (même si rien de fulgurant, mais un peu de tout (équilibré ?), et c'est peut-être mieux ?), mais que je ne vais pas aller affronter des moulins à vent tout seul. Et en tant qu'autiste, j'ai fini par comprendre que je ne peux pas m'adresser à la société sans efforts et sans aides. De toute façon, pour un projet aussi difficile (et impossible d'après certains), ce serait irréaliste de vouloir, en plus, s'y attaquer seul. Irréaliste, et idiot, car bien moins efficace. Donc je dois m'entourer. Je suis pas un leader, mais comme c'est moi qui ai l'idée et la volonté du projet, ben... on peut pas mettre la charrue avant les boeufs... Peut-être que par la force des choses je vais découvrir et cultiver les qualités plus ou moins nécessaires dont tu parles...
Je vis dans l'absolu mais je ne suis pas immuable. Je suis perfectionniste. Pour moi, un des buts principaux de la vie (voire LE but) est de s'améliorer, et d'améliorer ce qui est autour... Si je n'étais pas si naïf, je me rendrais compte qu'apparemment c'est pas pareil pour pour tout le monde... (?). (c'est vrai que c'est parfois un peu déroutant, ce que j'écris !)
Donc, avec ton aide, et celle des mes autres "apôtres" (gag humoristique drôle), on va se démerder... Et pi même sans charisme, même sans leader, de toute façon ya moyen d'avancer, et en plus je crains qu'on n'aie pas trop le choix. Et si d'autres, plus charismatiques, s'inspirent de mon initiative (une fois qu'elle aura produit des fruits) et vont beaucoup plus loin, ben je dis amen... J'ai aussi une vie perso et plein d'autres aspirations !!! Et puis de toute façon je ne peux pas croire que je suis le seul à avoir ce genre de projet !!

Je me vois davantage comme "DJ" que comme dictateur. Pas un DJ standard bien sûr, mais un qui soit à l'écoute et en symbiose avec sa piste, qui donne et qui reçoit, qui impose un style mais en même temps s'adapte forcément aux réactions. Un DJ sensible, pas une brute qui hypnotise les gens avec le rythme et les décibels, mais qui les amène sur de nouveaux terrains, plaisants et rafraîchissants, et authentiques, en travaillant "au feeling".
Et là je sais très très bien de quoi je parle...
Et, non, ce n'est pas à ça que je pensais le plus avec mon allusion du "micro en (grand) public"... Mais, comme tu dis, chut...:-)

http://fr.wikipedia.org/wiki/BDFL Oui ya de ça, même si ça se révelera sans doute un peu différent... Dis-donc, c'est bientôt le 18 juin, tu me troubles !!! Et si tu nous concoctais un petit "appel", pour nous tous ?... (pas juste un manifeste pour les hyperphrènes, mais un truc pour tous les humains (et la Planète !)... (tu vois, je ne "dictate" pas tant que ça !)
Et moi je me vois mal rédiger un tel appel au peuple, car ça pourrait commencer et finir comme suit. (bien sûr je pourrais le faire très sérieux, mais ça va refroidir tout le monde (le jetage de froids étant un domaine où j'excelle))
"Humains, humaines, cette fois j'en ai vraiment ma claque !
Vous allez me faire le plaisir d'écouter les (nous, les Sages-Hyperphrènes-Machins-Chouettes),
(bla bla bla) (+ URL !)
sinon, je fais bientôt tout péter !
Signé : votre Planète
(qui vous aime quand même encore assez pour l'instant)."
(C.Q.F.D. : ce n'est que moyennement gaullien comme style...)

Il y a peut-être d'autres moyens, dans les "formes de gouvernance", de combler les éventuels défauts de "leadership" que je pourrais conserver, si cela pose problème. Mais c'est vrai que quelque part, j'entends bien conserver le dernier mot si ça part en vrille.
Pas évident sans risquer de tomber dans le cliché du "guide suprème", mais sans barbe... A réfléchir... C'est aussi pour ça que je compte sur les autres. Pour aider à définir un moyen juste et intelligent, qui ne perde pas l'esprit d'origine, sans concentrer tous les pouvoirs sur une seule personne. J'imagine qu'il y a déjà plein de méthodes, il faudrait voir ce qui paraît le plus adapté (un peu ce que tu dis, qui ne me dérange pas trop, mais je ne suis pas seul), et tenter de l'améliorer.

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par nid_d'abeille le Mar 11 Juin 2013 - 16:15

Je trouve que tout cela est tendu. Pour l'instant je ne me sens pas à l'aise et vais seulement vous lire au cas où cela évoluerait vers plus de cohérence avec qui je suis. Salut et paix à vous.

nid_d'abeille
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Pour avancer un peu - VALEURS - BUTS

Message par MindVenturer le Mar 11 Juin 2013 - 16:41

* Des idées de VALEURS sur lesquelles se baser, me paraissant adaptées :
- Discernement (par opposition aux amalgames rapides et réductions, et à la confusion généralisée - va aussi avec Justesse, Précision et Exactitude)
- Sincérité (par opposition au mensonge au sens large - Va avec Bonne Foi)
- Candeur (par opposition aux présomptions et aux idées toutes prêtes)
- Bienveillance (par opposition à la malveillance au sens large, évidemment)
- Intelligence (dans le sens volonté de comprendre - le mot est peut-être mal choisi...)
- Efforts (par opposition à toute la paresse ambiante au sens large - va avec Bonne Volonté)
- Courage (c'est un peu comme ci-dessus, par opposition à toute la lâcheté ambiante)
- Altruisme (par opposition à l'égoïsme qui ruine pas mal de choses)
- Réalisme (par opposition à toutes les illusions et les dégâts provoqués pour les atteindre)
- Cohérence et Harmonie
- Justice (ce qui ne veut pas dire nivellement ni égalité oligatoire sur tout)
- Liberté (là je ne vois pas de remarque à faire...)
- Calme (terme sans doute à améliorer - par opposition à l'agitation et à la précipitation - comme par exemple les débats "ping-pong" où le plus habile et rapide gagne)
- Sagesse (mais ça peut paraître subjectif, non ??....  je sais pas)
bon, ça fait déjà pas mal... j'ai sûrement oublié plein de choses (j'écris vite fait entre deux trucs là)
- ? euh... Compassion ?  (là c'est pas de moi, c'est du Dalaï-Lama, j'aime bien)
- ?Tolérance (oui bien sûr, mais je sais pas si le mot est bon, ou si ça peut être inclus dans d'autres choses - et c'est tellement galvaudé - en plus, tolérance oui, mais pas sur tout !!! - je dirais plutôt "ouverture d'esprit" mais là je vois pas comment le dire en un seul mot... un lettré, help...)
- Humilité et Neutralité
- ?...

* Et pour les BUTS ? (j'ai évidemment des idées relativement claires (pour moi) et déjà un peu mentionnées, mais pour le coup, je laisse ça en interro écrite à mes chers Doux Zapautres !) (qui ne sont que 3 à 5 pour le moment) :
- ?...
- ?...
- ?...
- ?...
- ?...
- ?...


Dernière édition par MindVenturer le Lun 24 Juin 2013 - 9:21, édité 2 fois (Raison : Rajouté : Humilité (comme valeur))

MindVenturer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 02/06/2013
Localisation : Exactement au bon endroit dans l'infini de l'espace et du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Saphodane le Mar 11 Juin 2013 - 19:20

(Concernant ma connaissance relativement étendue de l'univers Picsou par Don Rosa, non, ça n'est absolument pas une blague, pas plus que le reste des capacités listées.)
avatar
Saphodane
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 32
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROJET POUR FORMER UNE ÉQUIPE EFFICACE DE 'SUPER-TALENTS' COMPLÉMENTAIRES.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum