Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Invité le Ven 7 Juin 2013 - 12:16

Oué, il est fort ce Krishnamurti. Je plussoie Blissounette.

Bisous ma Zz' !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita le Ven 7 Juin 2013 - 14:18

Blissou le saindoux tout doux qui glissou et Protée le saindé tout dé qui glissé, merci de cette piste fort intéressante Smile

Bizzous sunny

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita le Dim 6 Oct 2013 - 20:39

Coucou,

J'aimerais venir sur cette distinction plaisir-déplaisir.
Je viens de me replonger un peu dans Freud et ses explications sur l'inconscient, et les topiques du "moi".

L'inconscient, en fait, c'est le désir, ce qui va vers le plaisir immédiat, comme le petit enfant, qui désire, qui veut avoir, tout de suite, ici et maintenant.

Je pense que pour être heureux, il faut suivre ses envies inconscientes.

Evidemment, si on vit dans un monastère au Tibet, on me dira que je suis dans l'illusion et l'erreur. Mais dans notre vie occidentale, suivre ses envie, aller vers son plaisir immédiat, c'est quand même une excellente manière de se protéger de la frustration.

Moi je vais vers mon plaisir, et je fais uniquement ce qu'il me plaît dans la limite du respect des autres et de moi-même. On ne peut pas scinder cette phrase en deux : on peut faire ce qu'on veut mais TOUJOURS dans la limite du respect des autres et de soi-même.


Alors comment acquérir ce respect de soi-même quand on se prend pour de la merde tout le temps ?


En agissant d'une manière intègre. Toujours classe. En étant toujours classe.
Ça passe notamment par le fait de NE JAMAIS FAIRE DU MAL EXPRÈS.
On peut blesser quelqu'un sans faire exprès, par des paroles auxquelles on a fait attention mais qui le blesse quand même, ou parce qu'on le met dans une situation qui ne lui plait pas. Là, dans ce cas, on n'est pas responsable du mal-être de l'autre, alors on le laisse tranquille le temps que ça lui passe et surtout on en s'excuse pas et on ne culpabilise pas.

D'une manière générale, il ne faut jamais culpabiliser. Pour rien.
Ce qui est fait est fait.
Soi-même : on est comme ça, et puis c'est tout. On a fait ce qu'on a pu, et puis voilà. Point final.

Ne pas faire de mal exprès, c'est ne pas balancer ces petites phrases assassines. C'est ne pas blesser la personne en face de soi sous prétexte qu'on la juge incompétente, stupide, limitée, dans l'illusion.
C'est s'interdire toute remarque,et tout reproche.
Je répète : s'interdire toute remarque et tout reproche.
Cela peut paraître étrange, mais au final, on a pas à attendre des autres qu'ils prennent bien une attaque de leur égo et de leur petit moi. Ils vont s'offusquer, et ça ne va mener à rien de bon. Donc jamais de remarques ni de reproches : c'est très lourd pour la communication.


Ne pas faire de mal exprès, c'est par exemple ne pas dire :
- "de toute façon ta tête ne m'a jamais plu et tu es grosse" : à une fille qui vient de se permettre de vous dire vos quatre vérités
- " tu fais mal l'amour" : à un mec - même s'il vient de vous larguer comme une vieille chaussette
- "tu es juste une vielle frustrée mal dans sa peau" : à votre maman
- " tu es une petite pourrie gâtée et tu ne réussira jamais à rien dans la vie" : à votre petite soeur
- etc, etc.

En règle généra, on peut être fier de soi quand on se comporte d'une manière plus classe que la personne en face.
Quand on est classe, quand on arrive à rester tranquille, intègre, face à quelqu'un qui est plein de colère et de rancune.
Quand on ne se permet pas de petites phrases assassines face à quelqu'un qui ne se gêne pas pour en balancer à tort et à travers.

Bon courage !
Ce n'est pas facile !
Il faut aussi manger des légumes bio et faire beaucoup de sport !

Faites uniquement ce qui vous plaît, et souriez aux nuages !





Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par marie :) le Mar 15 Oct 2013 - 6:55

A chacun son bonheur, cependant rechercher le bonheur c'est souvent rechercher une sécurité face à une angoisse, selon ce que j'entends des gens depuis pas mal d'années. Cette sécurité peut très bien se trouver pour les uns dans ce que les autres appelleront le danger, par exemple les explorateurs qui se mettent à l'abri de l'ennui en allant visiter des contrées hostiles. Chacun son bonheur parce que chacun ses angoisses et chacun ses sécurités. Chercher le bonheur est donc bon. C'est à mon avis ta question Zz qui est discutable. Pourquoi serais-tu dingue et pourquoi le monde serait-il un monde de fous ? Le dingue ne peut pas réfléchir, ce n'est pas ton cas, c'est bien d'avoir réfléchi tout cela à 19 ans, même si les vieux en savent plus. A présent que cette question est résolue, pourquoi le monde serait-il fous ? Demande un peu d'info aux magazines spécialisés au lieu d'écouter l'info gratuite des médias grand public et tu verras que les problèmes qui se succèdent depuis que l'humanité les note ont assez souvent trouvé une solution, même si elle n'était pas toujours instantanée. Tu verras que tu vis dans un monde intelligent et sensé, même si beaucoup de choses restent encore à faire. Tu auras bien de quoi occuper ta vie pour rendre ce monde encore plus sensé. Pour ne pas s'ennuyer, le seul moyen que je vois autour de moi, c'est de réaliser ses rêves d'enfance. Une personne comme toi doit en avoir beaucoup. Les rêves appellent les rêves et on ne s'ennuie jamais en les réalisant, la source ne se tarit pas. Bon bonheur à toi.

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par fenotte le Dim 3 Nov 2013 - 21:19

La méthode du bonheur ?
Arrêter de penser qu'on n'y arrivera pas, mais savoir dire ses difficultés, et être étonné par ses capacités.
Faire selon ses intentions profondes, ne pas laisser les autres nous dresser des barrières avec leurs préjugés.
Arrêter de se faire un plaisir de creuser ses idées noires.
Faire un petit pas sur le chemin en regardant les beaux arbres sur les côtés, et pas le sommet si haut de la montagne.
Savoir reconnaître et savourer les opportunités et les rencontres de la vie.
Se réjouir du sourire d'un enfant, du parfum des légumes ou d'une musique qui nous transporte (utiliser à fond nos sens s'ils fonctionnent bien)
J'ai l'impression de dire des tas de banalités là...

fenotte
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Invité le Mer 15 Jan 2014 - 15:05

sujet ancien, mais d'actualité Smile
 UP ! 
En attendant le salon où on pourra le faire figurer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Akipani le Ven 12 Aoû 2016 - 12:57



I love you


Akipani
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 12/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par joypeacenature le Sam 1 Oct 2016 - 18:25

Zzita a écrit:Bonjour,

Moi c'est Z, 19 ans et toutes mes dents, et un grand sourire pour mordre dans la vie.

J'suis zèbre, rayée comme une boule à facette, hypersensible, hyper émotive, hyper, hyper, hyper tout.
Il y en a qui me connaissent un peu sur le forum, je crois, j'ai écrit des bêtises par ici à un moment ^^

Bref. J'ai envie de dialoguer un peu avec tout ce que je rencontre sur le forum comme interrogations et souffrances.
Parce que je les ai rencontrées, et puis j'ai fait avec, d'ailleurs ,je fais toujours avec, et puis je suis en train de construire mon petit bonhomme de chemin.
Alors j'aimerais bien partager les réponses qu'on m'a donnée, et les autres que j'ai intégrées, pour comment être heureux quand on a un vélo dans la tête et qu'on est hypersensible comme un migraineux insomniaque.


Question : "je ne comprends pas les autres"
Réponse : tant mieux. Eux non plus ils ne te comprennent pas. Laisse les vivre leur vie tranquillement. De toutes façons, le monde est incompréhensible. Et absurde. Alors chacun fait son chemin et voilà.


Question : " Parfois j'ai vraiment l'impression que les autres sont stupides. Ça me met dans une rage et une impatience folles de les voir s'enfoncer dans leurs problèmes. Alors je porte leurs fardeaux. Je donne les réponses à leur place. Mais je me sens stupide et je les sens stupide."
Réponse : Tu n'as pas à te préoccuper des problèmes des autres à leur place. C'est le lâcher-prise. Laisse les se débrouiller : ils sont adultes. Comme toi. Tu n'as pas à leur donner des leçons, ou à être le maître d'école, ou à les materner. Tu n'as pas à les consoler. Tu n'as pas le droit d'être lourd, de plomber les autres.


Question : "J'ai l'impression que ma place n'est pas sur terre, ici. Je me sens comme un extraterrestre."
Réponse : Je comprends bien que tu n'aies pas encore trouvé ta place. Continue de chercher. Et puis, si tu souffres trop, tu as toujours le droit d'envisager le suicide comme une solution. Mais d'abord, il faut chercher toutes les aspérités où se raccrocher. N'oublie pas que : les moments noirs, ça passe.


Question : " J'ai tout pour être heureux.. Et pourtant je me sens vide, immensément vide".
Réponse : Mange des frites. Beaucoup de frites. Ça remplit bien. Ou bois de la bière, beaucoup de bière. Et une fois que t'as testé ça, essaie de te nourrir des autres. Essaie de créer du lien, réel, avec les gens. Soit authentique avec les autres."


Question : " je me cache derrière un masque. Un faux sourire. Les autres ne me voient pas , derrière"
Réponse : C'est toi qui ne montre rien.. Et puis, peut être qu'il n'y a rien derrière le masque ... La solution : il faut que ton moi extérieur soit en accord avec ce qu'il y a à l'intérieur. Tu n'as pas à avoir le visage fermé si tu ressens de la joie et de la tendresse. Tu n'as pas à sourire si ce n'est pas le moment de sourire.

Question : "J'ai l'impression de me diluer dans l'image que les autres ont de moi."
Réponse : "Pense à toi, D'ABORD. Tu n'as pas à faire ce que les autres attendent de toi, ou plutôt : que tu imagines qu'ils attendent de toi.


Question : "Je suis un légume, je procrastine, je ne fais rien de ma vie"
Réponse : Il y a un temps pour tout. Peut être que pour le moment tu dois être un légume, c'est ton inconscient qui te le demande. Quand tu seras près pour faire autre chose, ça viendra tout seul. Ne te juges pas.


Question : "Je suis nul, je suis la personne la plus nulle, dégueulasse et méchante du monde".
Réponse : " Arrête de te juger. Ne te juge pas. Ne te juge jamais. Ne te compare pas aux autres. Tu es le/la seul/seule à connaître ce qui est bon pour toi. Tu fais ce que tu peux. Tu fais de ton mieux. Arrête de te juger. "


Question ; " Je m'ennuie beaucoup. Les gens et le monde sont ennuyeux".
Réponse : Tu t'ennuies. Mais tu t'ennuies avec tous les gens et avec quasiment tout le monde, quasiment tout le temps. En fait, tu n'es pas assez dans la vie pour ne pas t'ennuyer. Ce n'est pas les autres qui sont ennuyants, souvent, ni les conversations. Dans tous les cas, toi, tu dois refuser de t'ennuyer avec les autres. Si tu as quelqu'un de chiant et de plombant en face de toi, amuse toi. Sans aucune méchanceté, bien sûr. Simplement, tu as le droit de jouer la carte de la dérision et de l'humour. Si ça toi ça te fait rire, tant mieux !



 sunny
En général, aller vers son bonheur, c'est suivre son propre système de plaisir-déplaisir.
C'est aller vers ce qui nous fait plaisir, à court ou à long terme.
sunny





À suivre, peut-être ...

comment tu fais pour pas tomber amoureux?

joypeacenature
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 30/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par héhé le Lun 7 Nov 2016 - 22:55

joypeacenature a écrit:
Zzita a écrit:Bonjour,

Moi c'est Z, 19 ans et toutes mes dents, et un grand sourire pour mordre dans la vie.

J'suis zèbre, rayée comme une boule à facette, hypersensible, hyper émotive, hyper, hyper, hyper tout.
Il y en a qui me connaissent un peu sur le forum, je crois, j'ai écrit des bêtises par ici à un moment ^^

Bref. J'ai envie de dialoguer un peu avec tout ce que je rencontre sur le forum comme interrogations et souffrances.
Parce que je les ai rencontrées, et puis j'ai fait avec, d'ailleurs ,je fais toujours avec, et puis je suis en train de construire mon petit bonhomme de chemin.
Alors j'aimerais bien partager les réponses qu'on m'a donnée, et les autres que j'ai intégrées, pour comment être heureux quand on a un vélo dans la tête et qu'on est hypersensible comme un migraineux insomniaque.


Question : "je ne comprends pas les autres"
Réponse : tant mieux. Eux non plus ils ne te comprennent pas. Laisse les vivre leur vie tranquillement. De toutes façons, le monde est incompréhensible. Et absurde. Alors chacun fait son chemin et voilà.


Question : " Parfois j'ai vraiment l'impression que les autres sont stupides. Ça me met dans une rage et une impatience folles de les voir s'enfoncer dans leurs problèmes. Alors je porte leurs fardeaux. Je donne les réponses à leur place. Mais je me sens stupide et je les sens stupide."
Réponse : Tu n'as pas à te préoccuper des problèmes des autres à leur place. C'est le lâcher-prise. Laisse les se débrouiller : ils sont adultes. Comme toi. Tu n'as pas à leur donner des leçons, ou à être le maître d'école, ou à les materner. Tu n'as pas à les consoler. Tu n'as pas le droit d'être lourd, de plomber les autres.


Question : "J'ai l'impression que ma place n'est pas sur terre, ici. Je me sens comme un extraterrestre."
Réponse : Je comprends bien que tu n'aies pas encore trouvé ta place. Continue de chercher. Et puis, si tu souffres trop, tu as toujours le droit d'envisager le suicide comme une solution. Mais d'abord, il faut chercher toutes les aspérités où se raccrocher. N'oublie pas que : les moments noirs, ça passe.


Question : " J'ai tout pour être heureux.. Et pourtant je me sens vide, immensément vide".
Réponse : Mange des frites. Beaucoup de frites. Ça remplit bien. Ou bois de la bière, beaucoup de bière. Et une fois que t'as testé ça, essaie de te nourrir des autres. Essaie de créer du lien, réel, avec les gens. Soit authentique avec les autres."


Question : " je me cache derrière un masque. Un faux sourire. Les autres ne me voient pas , derrière"
Réponse : C'est toi qui ne montre rien.. Et puis, peut être qu'il n'y a rien derrière le masque ... La solution : il faut que ton moi extérieur soit en accord avec ce qu'il y a à l'intérieur. Tu n'as pas à avoir le visage fermé si tu ressens de la joie et de la tendresse. Tu n'as pas à sourire si ce n'est pas le moment de sourire.

Question : "J'ai l'impression de me diluer dans l'image que les autres ont de moi."
Réponse : "Pense à toi, D'ABORD. Tu n'as pas à faire ce que les autres attendent de toi, ou plutôt : que tu imagines qu'ils attendent de toi.


Question : "Je suis un légume, je procrastine, je ne fais rien de ma vie"
Réponse : Il y a un temps pour tout. Peut être que pour le moment tu dois être un légume, c'est ton inconscient qui te le demande. Quand tu seras près pour faire autre chose, ça viendra tout seul. Ne te juges pas.


Question : "Je suis nul, je suis la personne la plus nulle, dégueulasse et méchante du monde".
Réponse : " Arrête de te juger. Ne te juge pas. Ne te juge jamais. Ne te compare pas aux autres. Tu es le/la seul/seule à connaître ce qui est bon pour toi. Tu fais ce que tu peux. Tu fais de ton mieux. Arrête de te juger. "


Question ; " Je m'ennuie beaucoup. Les gens et le monde sont ennuyeux".
Réponse : Tu t'ennuies. Mais tu t'ennuies avec tous les gens et avec quasiment tout le monde, quasiment tout le temps. En fait, tu n'es pas assez dans la vie pour ne pas t'ennuyer. Ce n'est pas les autres qui sont ennuyants, souvent, ni les conversations. Dans tous les cas, toi, tu dois refuser de t'ennuyer avec les autres. Si tu as quelqu'un de chiant et de plombant en face de toi, amuse toi. Sans aucune méchanceté, bien sûr. Simplement, tu as le droit de jouer la carte de la dérision et de l'humour. Si ça toi ça te fait rire, tant mieux !



 sunny
En général, aller vers son bonheur, c'est suivre son propre système de plaisir-déplaisir.
C'est aller vers ce qui nous fait plaisir, à court ou à long terme.
sunny





À suivre, peut-être ...

comment tu fais pour pas tomber amoureux?

En lisant, live sans.

héhé
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 07/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Amarante le Mer 9 Nov 2016 - 17:33

Excellente question .
Il y a d'innombrables créatures incroyablement séduisantes ou charmantes avec lesquelles un simple contact suffit à te faire douter de tes croyances.
Je pense également qu'être amoureux de la vie ou de ce qu'elle contient est la solution universelle.

Amarante
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 48
Localisation : A l'est d'Eden

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum