Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Lun 27 Mai 2013 - 0:46

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:11, édité 6 fois (Raison : Je vais éditer mon post au fur et à mesure de la discussion pour rajouter des liens et modifier le classement en fonction des suggestions)

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Matazy le Lun 27 Mai 2013 - 6:06

.


Dernière édition par Matazy le Lun 17 Juin 2013 - 11:43, édité 1 fois

Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Ainaelin le Lun 27 Mai 2013 - 11:34

Super boulot, Mog*why !
Ce mélange fourre-tout était une des choses qui m'avait le plus dérangé chez JSF et ce que j'ai lu sur beaucoup de sites, et le travail de déblaiement et de reclassement que tu as fait était une nécessité dont je m'estimais incapable en l'état actuel de mes connaissances.

Bref, mes respects et mes remerciements pour cela. J'ai lu rapidement et je n'ai rien vu de choquant pour l'instant. A creuser éventuellement pour voir plus en détail chaque item.

Courbette
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par bepo le Lun 27 Mai 2013 - 13:44

Je trouve ta formulation de la problématique très saine et respectueuse mog*why.

Bon j'ai du mal a faire preuve d'une idéation cohérente en ce moment. Donc j’arrête là sinon je vais finir par faire exploser la touche backspace de mon clavier.
Mon auto-contradicteur intégré est particulièrement en forme aujourd'hui Sad

Je suis pas d'accord avec le détail des classements, mais la démarche d'ensemble me parait pertinente.
Désolé c'est un peu laconique. J'arrive pas à plus.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Lun 27 Mai 2013 - 14:15

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:12, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Invité le Lun 27 Mai 2013 - 18:38

Je débarque, je n'ai encore presque rien lu sur la douance mais, là, si j'avais encore le moindre doute, ils se seraient littéralement envolés.

Merci beaucoup Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par _coucou le Lun 27 Mai 2013 - 19:17

Je n'ai malheureusement pas le temps de lire tout ceci maintenant, je le ferais plus tard car ça m'a l'air fort intéressant.

Mog*why a écrit: Cette démarche vise finalement à remettre en question la célèbre assertion « Trop intelligent pour être heureux ».

Je chipote peut-être mais le titre du livre est déjà une question. Peut-on remettre en question une question? tongue
_coucou
_coucou

Messages : 97
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Lun 27 Mai 2013 - 20:51

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:12, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Matazy le Mar 28 Mai 2013 - 2:38

.


Dernière édition par Matazy le Lun 17 Juin 2013 - 11:43, édité 1 fois

Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Invité le Mar 28 Mai 2013 - 3:34

Joli boulot. Je suis justement en train de relire le bouquin.









Et de mater la télé. Et de parler avec deux potes sur facebook. Et de développer une photo. Et de papoter sur trois topics sur un forum de surf. Et de bosser sur ma thèse. Et sur mon mémoire. Et de checker les préviz de surf. Et de bouquiner sur la morbimortalité maternelle et ses facteurs de risque, notamment la multiparité et l'âge maternel.

Et flûte, il est 4h du mat Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Pieyre le Jeu 30 Mai 2013 - 16:08

C'est un travail considérable auquel tu te livres là, Mog*why. Je ne sentirais pas en mesure de l'entreprendre moi-même; aussi je ne tenterai pas d'en juger en profondeur. Simplement il y a des aspects, touchant notamment à la classification et à la dénomination, qu'il me semble possible de critiquer (de façon constructive bien sûr).


Tout d'abord, la distinction des deux catégories principales, en fonction de caractéristiques intrinsèques et extrinsèques, me semble pertinente, mais j'exprimerais une réserve.
En effet, il n'est pas évident de rapporter comme tu le fais cette distinction à une détermination causale. Je crois qu'il y a des facteurs endogènes et exogènes qui les uns et les autres peuvent être qualifiés de causes au regard de ce qu'on observe comme conséquences. Ainsi il y a des causes génétiques et des causes environnementales, avec toutes les nuances et les interactions qu'on voudra, entre épigénétique, développement, éducation, conditions de vie, relation avec autrui, etc.

Cela va dans le sens de ce que tu appelles une démarche intégrative. Mais je précise ma position relativement à ce point de vue de la causalité, au cas où cela pourrait être utile.

J'essaie de situer quelques termes, en me référant à des éléments de définition que je trouve sur le TLF :

Intrinsèque : En parlant d'un objet ou d'une personne, qui est inhérent, indépendamment de tous les facteurs extérieurs.

Endogène : Qui provient ou qui se produit de l'intérieur, qui a une cause interne.

De façon générale, je dirais que le concept d'intrinsèque se rapporte à l'idée d'une essence de l'objet considéré, quand celui d'endogène serait plus descriptif, même s'il se réfère à des causes supposées.

Biologique : Qui est relatif à la vie organique.

En précisant le sens du côté des fonctions biologiques, il s'agit de physiologie, par opposition à la psychologie. Pourtant, de façon générale, la biologie concerne la vie dans toutes ses dimensions, celle du corps comme celle de l'esprit. On peut considérer les interactions entre les deux ou bien que la seconde fait partie de la première.
Je dirais que ce qui importe, c'est qu'il est question du fonctionnement propre à des systèmes vivants que sont les individus.

Comportemental : Qui est relatif à l'ensemble des réactions observables chez un individu placé dans son milieu de vie et dans des circonstances données.

D'un point de vue causal, on pourrait dire que la biologie concerne les causes et les conséquences internes et le comportement les conséquences externes. Et ce comportement lui-même est conditionné par des causes internes (psycho-physiologiques) et des causes externes (environnementales).


Alors, ce que tu nommes caractéristiques intrinsèques biologiques, cela concerne je dirais le fonctionnement endogène, qu'on peut considérer de façon spécifiquement physiologique mais sans une distinction nette avec le psychisme.

Ensuite, entre ce que tu nommes caractéristiques comportementales et caractéristiques extrinsèques, il me semble que la distinction n'est pas si nette au regard de la douance.
Sans forcément changer la structure générale que tu as établie, peut-être faudrait-il mieux séparer, de façon simplement descriptive pour commencer, entre tendances, performances, comportements décalés et réactions face à des situations particulières rencontrées. Et alors il serait possible d'établir des liens, et même des chaînes de causalité entre tout ça. Encore faudrait-il bien sûr utiliser des études qui confirment ces liens.

Quant à tes conclusions, tu indiques :
J’avance donc l’hypothèse que la souffrance sous toute ses formes et conséquences n’est pas un trait de la douance, et que si les causes de cette souffrance sont atténuées (au moins partiellement), un surdoué peut vivre heureux et intégré à la société à laquelle il appartient.
Contrairement à beaucoup de déclarations sur ce forum, c'est ce que j'ai plutôt dit moi aussi jusqu'à présent. Mais j'en viendrais finalement à prendre le chemin inverse du tien, et à considérer qu'il y a un lien, non pas entre douance et souffrance (il y a des surdoués heureux, sans doute), mais entre certaines formes de douance et certaines pathologies, dont la réversibilité, pour employer ton terme, me paraît problématique.
Disons pour faire vite que de grandes capacités, si elles ne sont pas assorties d'une grande force de caractère, ne peuvent être admises par ceux qui ne les ont pas que si elles sont compensées visiblement par certaines faiblesses, de natures diverses.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par bepo le Jeu 30 Mai 2013 - 18:20

Il me semble aussi peu probable que les surdoués soient condamnés à la souffrance.
C'est d'ailleurs en disjoignant les deux que l'on permettra aux surdoués malheureux de s'exprimer librement sur leur souffrance, et aux non surdoués malheureux de ne pas se sentir condamnés à être malheureux puisqu'ils sont bêtes.
L'intelligence ni ne prémunit de la souffrance ni n'y précipite.

Sinon le raisonnement auquel tu fais référence correspond en effet à quelque chose d'assez commun qui fait qu'aux dés, le tirage de deux 6 est jugée chanceux alors que l’événement strictement équiprobable consistant en un 6 assorti de tout autre résultat est jugé banal.
Bref il y a une sorte de glissando entre la valeur accordée à un événement et sa probabilité.

Il peut en résulter la sensation artificielle qu'un événement rare rendrait improbable la survenue simultanée d'un autre événement rare d’où la notion qu'une forme normalité doit être attendue dans chaque situation.

Du coup si j'ai bien compris ce que tu as dit, tu penses que ce qui expliquerait la souffrance des surdoués serait une pression extérieure qui tendrait à imposer un effet Pygmalion négatif aux surdoués afin de les faire rentrer dans une sorte de normalité jugée sur la moyenne des atouts de chacun.
Cela dit je n'ai pas compris exactement ce que tu entendais pas réversibilité problématique ?

Je me suis aussi interrogé sur le mécanisme inverse qui consiste à compenser une fragilité avérée dans un domaine particulier par une capacité fantasmée dans d'autres.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ère éthique le Jeu 30 Mai 2013 - 18:47


" Par exemple, placer sur le même plan la difficulté à déléguer et le syndrome d'Asperger ne me satisfait pas...
C'est une première ébauche. "

Bravo pour ta démarche qui a dû demander du temps... l'ensemble me paraît plutôt pertinent, a quelques exceptions près.
Il me semble qu'un certain nombre de "surdoués" est en même temps plus ou moins mâtiné Aspie sans pour autant de se retrouver complètement dans le syndrome d'Asperger, ce qui éventuellement permettrait regrouper différemment certains symptômes.
...
Je ne savais pas qu'un Qi élevé corrélerait avec le fait d'apprécier les chats cat cat cat cat sunny

ère éthique
ère éthique

Messages : 75
Date d'inscription : 22/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Pieyre le Jeu 30 Mai 2013 - 19:06

@ Qwerty

Concernant la réversibilité, il s'agit de ce que Mog*why a indiqué, relativement certes à des traits comportementaux. Mais, s'il s'agit de pathologies endogènes, il me paraît plus difficile de les faire disparaître en profondeur par des traitements.

Alors, sur le plan des souffrances qui seraient propres à certains surdoués, je ne pensais pas à une impression probabiliste ni à un effet Pygmalion négatif (une stigmatisation ou un harcèlement par exemple) qui aurait pour effet d'influencer défavorablement le devenir d'une personne (ce qui est pourtant fort possible).

Ma réflexion portait plutôt sur une pression de sélection naturelle, de sorte que certaines pathologies seraient présentes de façon tout aussi génétique que la douance, même si on ne peut pas établir de lien causal biologique (au sens psycho-physiologique).
C'est une hypothèse qui est fort contestable sans doute, au vu du nombre restreint de générations concernées. Mais, la survenue de capacités exceptionnelles correspond aussi à une transmission fragile. Il suffit que quelques personnes parmi les rares qui en sont porteuses soient empêchées de se reproduire pour que celles qui présentent un profil plus acceptable soient privilégiées.

Concernant les chats:
Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.

Amis de la science et de la volupté,
Ils cherchent le silence et l’horreur des ténèbres ;
L’Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,
S’ils pouvaient au servage incliner leur fierté.

Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s’endormir dans un rêve sans fin ;

Leurs reins féconds sont pleins d’étincelles magiques
Et des parcelles d’or, ainsi qu’un sable fin,
Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques.

— Baudelaire, Les chats

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Jeu 30 Mai 2013 - 19:42

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:12, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ère éthique le Jeu 30 Mai 2013 - 19:48

pieyre;
Spoiler:
... c'est magnifique comme poème !... je suis entourée des greffiers depuis mon tendre enfance. Ma remarque était plutôt rhétorique.
ère éthique
ère éthique

Messages : 75
Date d'inscription : 22/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ère éthique le Jeu 30 Mai 2013 - 19:50

zut, je me suis trompée dans l'utilisation de spoiler Embarassed
ère éthique
ère éthique

Messages : 75
Date d'inscription : 22/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Harpo le Jeu 30 Mai 2013 - 20:43

Mog*why a écrit:
Surdoués ou pas, la notion de violence éducative si bien expliquée par Alice Miller me semble être la clé : les surdoués souffrent non pas parce qu'ils sont surdoués, mais parce qu'ils sont victimes du système dans lequel ils évoluent, exactement comme les autres enfants (mais avec un impact plus important car ils sont plus sensibles). Pour moi, la souffrance du surdoué est un peu la sentinelle, la partie visible de l'iceberg de souffrance d'une société toute entière... Elle n'est pas spécifique, seulement exacerbée.

La souffrance vient effectivement de la différence, de ce que j'appelle le décalage. C'est la souffrance des minorité : les trop grands, trop petits, trop gros, trop minces, surdoués, attardés, pas comme les autres. Dans la cour d'école, c'est la même galère, zèbre ou pas zèbre. Et j'aime beaucoup l'idée de la sentinelle qui vient, si je ne m'abuse, du document de Anne Juvanteny sur les liens entre surdoués et hérédité.

En croisant des gens ici depuis un an, je suis toujours surpris d'entendre les mêmes histoires, les mêmes destins. Si ces histoires semblent récurrentes dans la vie des Z, je ne pense pas qu'il y ait plus d'histoires de maltraitance, d'inceste (pour les pires) que chez les non Z. Peut-être la particularité ici est de mieux en parler ou de mieux les analyser.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Jeu 30 Mai 2013 - 21:12

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:12, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Trèfle le Sam 1 Juin 2013 - 8:40

Tout d'abord, merci pour ce travail Smile

Aurais-tu, lors de tes recherches, trouvé des études approfondies, concernant les liens, éventuels, entre hyperesthésie et troubles psychologiques (perturbations émotionnelles) chez les personnes hqi/Thqi?

Trèfle

Messages : 240
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 51
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Sam 1 Juin 2013 - 10:02

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:13, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par MissMiaouw le Sam 1 Juin 2013 - 10:53

Je suis bluffée, tant par le travail de synthèse que par le fait qu'il me parle.
Je suis un peu comme Matt Asie : en ce qui concerne mes objectifs, j'ai arrêté de me demander "si", je me demande "comment". Et ça marche : je ne me sens pas/plus encombrée par des obstacles/peurs, je me sens en pleine possession de mes moyens. Ca rend la vie plus douce.

Pour faire le lien avec ta nomenclature, si je puis l’appeler comme ça, je te rejoins donc entièrement sur l'exclusion des difficultés comme critères endogènes pour les considérer comme des conséquences.

D'ailleurs, humainement (p-e même humanistement?), je trouve révoltant de considérer la souffrance comme un critère pour "en être", comme s'il s'agissait d'une maladie (dont la douleur et le type de douleur constitue un outil de diagnostic).

MissMiaouw
MissMiaouw

Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Trèfle le Sam 1 Juin 2013 - 11:26

Merci,
Loin d'être spécialiste en la matière, je recherche néanmoins des études sur les covariances possibles entre hyperesthésie,déficit d’inhibition latente et troubles anxieux?
Je ne sais pas si cette question est pertinente mais...
Cela ne permettrait-il pas de faire le "tri" entre les formes d'anxiété disons..."traumatiques"... (au sens psychanalytique) et l'expression de l'anxiété due aux perceptions particulières de certains HP?


Trèfle

Messages : 240
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 51
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Sam 1 Juin 2013 - 11:47

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:13, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Lucilou Sauvage le Sam 1 Juin 2013 - 11:59

.


Dernière édition par Astre fureteur le Sam 1 Juin 2013 - 15:59, édité 1 fois
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Trèfle le Sam 1 Juin 2013 - 12:27

Les formes d'anxiété dues aux perceptions particulières des surdoués... sont aussi traumatiques... Parce que sinon, ça revient à dire "tu as mal parce que tu es bizarre et non pas parce que je t'ai fait mal"... !
Je ne peux qu'être d'accord...

Spoiler:

D'où ma recherche...en tant que parent...
"Quelle est ma part de responsabilité dans ton mal-être?"
"Comment t'aider à t'adapter à un environnement qui te fait mal puisque je ne peux adapter l'entièreté de cet environnement à tes particularités "?
...histoire de déculpabiliser un peu Laughing

Trèfle

Messages : 240
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 51
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par MissMiaouw le Sam 1 Juin 2013 - 13:48

Mog*why a écrit:
MissMiaouw a écrit:D'ailleurs, humainement (p-e même humanistement?), je trouve révoltant de considérer la souffrance comme un critère pour "en être", comme s'il s'agissait d'une maladie (dont la douleur et le type de douleur constitue un outil de diagnostic).
Disons que l'étape qui a consisté à nommer ces difficultés est importante. C'est un premier pas. Que quelqu'un dise, écrive "je reconnais votre existence, je reconnais vos souffrances" c'est un baume sur le coeur quand on a passé sa vie à se sentir étrange, rejeté, décalé, etc...
J'ai juste envie d'aller plus loin maintenant, et je ne suis pas la seule. En visitant les sites, je vois bien que des propositions sont faites en ce sens par de nombreux auteurs.
Un exemple parmi d'autres :
http://www.talentdifferent.com/12-benefices-potentiels-a-vivre-en-acceptant-sa-creativite-par-es-vorm-1048.html

Bien sur qu'elle est importante. Au début de l'exploration du phénomène et surtout en terme de thérapie.

Mais je trouve intéressant justement de s'en détacher, comme la psychologie moderne s'est détachée du "malade névrosé" pour en arriver à considérer la "structure névrotique" qui engendre souffrance parfois mais pas toujours. Considérer le haut potentiel comme on en vient à considérer la psychose, la névrose ou n'importe quelle autre structure de personnalité et/ou de pensée (je dois encore réfléchir à ça) me semble une bonne façon de faire en ce qu'elle pourrait permettre aussi une meilleure intégration dans la société. Quand les HP ne seront plus uniquement "des enfants intenables/insolents" comme les psychotiques ne sont plus uniquement et d'office des gens destinés à finir en hopital psychiatrique, quand les HP seront des gens (différents) comme les autres, j'ai envie de croire que la société (et donc le monde) leur fera un autre accueil...
Et oui, je suis un bisounours Smile

MissMiaouw
MissMiaouw

Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Sam 1 Juin 2013 - 14:12

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:13, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par MissMiaouw le Sam 1 Juin 2013 - 14:16

Je savais que j'allais me planter sur ce coup-là Smile Je suis bien évidemment d'accord avec toi, c'est une façon d'envisager/percevoir/comprendre le monde qui se superpose à une structure de personnalité.
MissMiaouw
MissMiaouw

Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Sam 1 Juin 2013 - 14:31

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:13, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par MissMiaouw le Sam 1 Juin 2013 - 15:12

Je ne sais pas si le Hpétisme Very Happy induit des structures particulières mais j'imagine qu'il augmente, au sein des structures existantes, certains symptomes.
Enfin, ça me parait plausible.

Je croise beaucoup de structures psychotiques et limites dans mon boulot mais peu de HP, impossible donc de les observer...
MissMiaouw
MissMiaouw

Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par atalante le Lun 24 Juin 2013 - 2:15

Salut Mog why

Tu as du être bénédictin dans une autre vie... chapeau pour le travail.

mes réactions, brut de fonderie (chui à la bourre)... en espérant que je t'ai bien compris





rapprochement systématique entre douance et souffrance -  biais dans la définition du surdoué
Même si tu la cites plus loin, je suggère de penser à faire référence à Arielle Adda qui est à mes yeux actuellement LA référence en France sur le sujet du surdon. (je crois que sa discrétion la dessert parfois…)
Elle, de son côté, parle de lucidité extrême que l’enfant porte sur lui-même.
Il peut en résulter ce qu’elle présente comme une « indicible désolation intérieure »
Contrairement à l’idée qui est souvent répandue, un surdoué ne la ramène pas – ce serait même souvent le contraire, sur la base de cette fameuse lucidité dont parle Arielle Adda.
Et avoir une faible estime de soi ne facilite pas la vie pour avancer. A tout le moins.
Ce qui est par ailleurs souvent mis en avant, c’est la difficulté dans les interactions sociales (ce qui montre effectivement bien que l’environnement joue une large part dans la façon dont le surdon se déploie (fleurit ou s’étiole))
 
Le lien n’est donc pas automatique entre surdon et souffrance et la souffrance n’est pas une caractéristique du surdon.. ..mais comme le fait remarquer Harpo : « La souffrance vient effectivement de la différence, de ce que j'appelle le décalage. C'est la souffrance des minorités »





L'idée est plutôt, une fois ces souffrances identifiées (conscientisées), de leur redonner une juste place et de choisir de vivre sa douance autrement.
Oui, et c’est ce que propose Andrew Mahoney. Prendre le surdon simplement comme une caisse de résonnance
j’ai trouvé ça sur Talent différent
http://www.talentdifferent.com/le-modele-de-formation-de-lidentite-du-surdoue-par-andrew-mahoney-13-1399.html

Dans le même esprit de relier plutôt que séparer, je pense que psyche et soma sont intimement liés par des boucles d'interactions 

oui, entièrement d’accord – nous avons perdu le lien corps esprit et il  commence à être remis en valeur.


J’ai l’intuition (avec Arielle Adda) que l’on naît surdoué et qu’un examen attentif du nourrisson permet de détecter très tôt cette particularité dans son développement tant sur le plan physique que psychologique.
Des études russes montrent qu’il y a une architecture cérébrale propre aux surdoués (dispositions des neurones  et  matière grise jusqu’à deux fois plus épaisse =  bcp plus de neurones + matière blanche plus dense (plus de connexions neuronales)). C’est ce qui va permettre une développement moteur plus rapide


www.inserm.fr/content/download/10108/75578/version/1/
Depuis qu’un rapport INSERM est à l’origine d’une proposition de loi pour détecter les délinquants dès l’enfance,  je me méfie des traits de prédisposition que l’INSERM met en avant…



 « sommes-nous surdoués parce que nous avons souffert ou souffrons-nous parce que nous sommes surdoués ? ».  Il y a des gens qui posent ça comme préalable ??????
Le décalage fait certainement +/- souffrir, mais aussi la construction identitaire qui n’a pour une grande partie rien à voir avec le surdon (cf Mahoney plus haut)
 


1-Les caractéristiques biologiques physiologiques


A rajouter à ta liste : 

le cerveau n'est pas architecturé pareil

The cytoarchitectonic characteristics of the speech center of the brain in gifted people in the plan to study individual variability of human brain structure] - [Article in Russian] - Bogolepova IN. - PMID: 8718633 [PubMed - indexed for MEDLINE
 
The cytoarchitectonic characteristics of the frontal fields of the brain in gifted people] - [Article in Russian] - Orzhekhovskaia NS. -  PMID: 8983488 [PubMed - indexed for MEDLINE
 
Importance du rôle de la testostérone dans la formation du cerveau d’un surdoué
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23727571
Ici un article paru en 2011 : http://www.sciencedaily.com/releases/2011/03/110311153549.htm
… qui ignorait complètement les résultats d’une étude produits en 1982 par un trio (Geschwind-Behan-Galaburda), lesquels résultats suggéraient qu’un excès d’exposition prénatale à la testostérone passé la 20° semaine de grossesse conduisait à
-         Hypertrophie du cerveau droit (formation de la pensée mystique mais aussi de la schizophrénie)

-         troubles dans le cerveau gauche (dont dyslexie)
-         et dérèglements du thymus >>>> maladies autoimmunes
 
La testostérone au demeurant présente dans le corpus callosum va favoriser la circulation de l’information entre les deux hémisphères (rapidité), et c’est aussi elle qui favorise la myélinisation des axones (la myélinisation se fait plus rapidement que dans la population tout venant puisque testostérone en plus grande quantité chez les bébé surdoués – cette myélinisation favorise la conduction de l’information et la connection des neurones >>> explication du développement plus rapide des bébés précoces)



2-Les caractéristiques psychologiques



  • capacité de visualisation, y compris de systèmes complexes
  • compréhension rapide, instantanée, des rouages, des systèmes
  • compréhension par flash, intuition
  • créatifs, idées originales, propositions innovantes
  • hypersensibilité émotionnelle
  • hypersensibilité sensorielle (difficulté à supporter lumière vive, bruits forts, matières synthétiques, étiquettes, odeurs …)
  • hyper-stimulabilité, hyper-excitabilité
  • pensée arborescente (ou pensée analogique), associations d'idées rapides
  • synesthésie (* : cette caractéristique physiologique n’est pas retrouvée chez tous les surdoués)

je ne vois pas ces points comme relevant du psychologique mais plutôt du physiologique, en particulier par le biais des hypersensibilités (plus de neurones, testostérone etc.)



B-LES CARACTERISTIQUES EXTRINSEQUES EXOGENES
conséquences d’un parcours de vie

oui - cf Mahoney ci dessus


... Bon, je vais être honnête : ensuite ça m’a fait braire de lire toute cette liste – je te renvoie à Francis Heyligen, bien concerné par le sujet et qui a écrit un chouette article intitulé Gifted People and their problems (il fait des références à Maslow aussi)

La souffrance est loin d’être au centre de ses préoccupations dans cet article... mais il parle quand même bien de problèmes... toujours ce fameux décalage mentionné si justement par Harpo ^^ ...

http://pespmc1.vub.ac.be/Papers/GiftedProblems.pdf
 
Une chose est sûre : l’hypersensibilité à elle seule génère des souffrances - et je ne parle que de l’hypersensibilité sensorielle : odeurs, bruits, lumières, sons qui deviennent vite insupportables.
Je te suggère également de regarder la fleur des émotions de Plutchik.
 
Pour ME Jacobsen, un surdoué c’est quelqu’un qui est
-         intense (cf la fleur des émotions de Plutchik)
-         perfectionniste (ça fait un peu souffrir quand on est au milieu de gens qui ne le sont pas >> le décalage mentionné par Harpo – merci Harpo ! J)
-         et animé d’une motivation interne qui lui est propre (il n’a pas besoin qu’on lui donne des objectifs pour s’en trouver tout seul)


C-LES TRAITS SUJETS A DISCUSSION

QI supérieur à 125 ou 130 selon les auteurs (échelle WAIS)
J’estime que ce critère peut constituer un indice de douance mais qu’il est loin d’être fiable

Il est surtout le reflet d’une civilisation car il est uniquement fondé sur l’intelligence logico-mathématique et de surcroît il ne prend pas en compte les "dys » en tous genres
 
perfectionnisme, besoin de vérifier ce qu'on a fait, désir d'exactitude, sensibilité à l'injustice, voit les problèmes et propose des solutions et des changements dans le milieu professionnel sont des résultantes d’un cerveau organisé et qui fonctionne différemment.

Le fait d’être capable d’accepter sereinement ou non l’existence de ces incohérences et de proposer ou non des solutions serait lié à l’apprentissage (environnement) ?
Assez certainement. Parce que l’inné et l’acquis sont toujours intimement mélangés.


Pour l’étude sur le déplacement des objets : et si le surdoué avait un système holistique de prise en compte de l’information : le gros objet qui se déplace, ça sautera aux yeux, pas la peine de s’en occuper – ça permet de mieux se focaliser sur les petits objets… avec ici une description de l’œil des surdoués : http://www.canada.com/health/vision/Select+women+gifted+with+super+sight/6941328/story.html

Pour moi c’est une question de balayage et de sensibilité / rapidité rétinienne – dès lors qu’il y a plus de neurones >>> plus d’infos captées et traitées plus rapidement.


J'espère que tu ne m'en voudras pas trop de cette réponse point à point et un peu brute de fonderie... mais j'insiste - il n'y a pas de lien entre surdon et souffrance (sauf de façon physique à cause des hypersensibilités)
tout le reste fait référence à une civilisation qui a pour objectif une standardisation aussi outrancière qu'utopique qui éjecte tout ce qui dépasse, donc qui est "trop" par rapport à ses standards - surdoués et camembert au lait cru en Europe même combat : ce n'est pas standard, ça ne rentre pas dans le gabarit.
la souffrance vient avant tout de là, de ce décalage (décidément Harpo... Very Happy)
Après, suivant la construction identitaire, ce décalage est plus ou moins bien vécu - c'est pour ça que jeanne dit qu'on ne parle pas des surdoués heureux et que l'on cherche des solutions pour ceux qui n'arrivent pas à se dépêtrer de ce décalage douloureux (juste une question d'apprentissage d'une langue de plus, des moyens de communication pour parler avec les "autres", ceux qui ne sont pas surdoués).
La souffrance n'est pas un élément de la construction identitaire d'un zèbre ! ça serait vraiment grave de mettre çà en avant !!!!


atalante

Messages : 16
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : PACA

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Lun 24 Juin 2013 - 13:04

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:13, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par bepo le Lun 24 Juin 2013 - 14:40

Pour moi c’est une question de balayage et de sensibilité / rapidité rétinienne – dès lors qu’il y a plus de neurones >>> plus d’infos captées et traitées plus rapidement.
J'ai des doutes :
-il me semble que le cortex visuel se réduit au cours de l'évolution de l'espèce humaine justement pour laisser la place au reste du cortex.
-il me semble que le chimpanzé est beaucoup plus efficace que l'homme pour mémoriser des chiffres et leur position dans l'ordre (sorte de jeu de mémo informatique avec des chiffres de 0 à 9)
Le chimpanzé a vu et mémorisé quand l'homme n'a encore rien vu du tout. Il serait étonnant que les surdoués soit le siège d'une résurgence de cette capacité (ou similaire)

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Lun 24 Juin 2013 - 14:46

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:14, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Sam 27 Juil 2013 - 20:16

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:14, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ViVie le Sam 27 Juil 2013 - 21:48

WoW merci Mog' Bisous
ViVie
ViVie

Messages : 762
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 59
Localisation : Toulouse, France, Europe, Terre

http://www.zebrascrossing.net/t4546-au-pied-du-mur-_

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Mag le Sam 27 Juil 2013 - 22:47

Coucou Mog* et merci de ton implication dans ce travail
je suis en train de regarder le tableau (avec mes difficultés : écran de portable pas d'imprimante et moi pas aimer les tableaux : préfère les arborescences ... ceci dit pour te montrer mes limites et non critiquer Wink)
et je ne comprend pas ça : "matheux" (cerveau droit)
sont-ce deux orientations possibles ou associe tu les maths au cerveau droit ?
Mag
Mag

Messages : 3753
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 73

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Sam 27 Juil 2013 - 23:01

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:14, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Mag le Dim 28 Juil 2013 - 0:07

impossible de te répondre mon le forum me coupe mon message ça fait deux fois...Au dodo ! 
Mag
Mag

Messages : 3753
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 73

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Mag le Dim 28 Juil 2013 - 0:35

têtue
je me copie colle :
Merci de cette référence cependant elle me laisse tendue :
J'ai vraiment du mal avec ce raccourci maths cerveau droit exprimé ainsi Wink

mes références sont Ned Herrmann ("Les dominances cérébrales et la créativité" éditions Retz) dont voici un résumé du tableau
Réflexion sur la liste des traits définissant la douance 70452579
j'extrait :
mode Cortical-Gauche, dit profil Analytique (bleu) :
Son approche : logique, analytique, factuel, quantitatif, rationnel.
Son besoin : obtenir de la performance (résultats).
Son portrait : ne change que ce qui ne fonctionne pas, aborde les choses de façon logique et analytique, s'appuie sur des faits mathématiques (chiffres),

exemple perso : d'après mon profil j'ai une grosse dominante cerveau droit
et je n'ai aimé et réussi en maths que dans les années du bac grâce à un professeur de très grand charisme qui a su nous amener à la beauté philosophique des mathématiques
ce qui m'a fait faire des efforts pour appliquer les règles

mais je n'ai réellement aimé que la géométrie et par exemple
en ce moment je fais de la géométrie dans l'espace avec des bâtons aimantés
pour la mettre en calcul je renonce :
pour faire mes maquettes j'ai recopié mes mesures dans des tableaux qu'un ami a moi qui fait des dômes m'a donné …

je reviendrai avec la tête plus fraîche parceque là je pédale dans la semoule...
Mag
Mag

Messages : 3753
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 73

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Dim 28 Juil 2013 - 1:36

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:14, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Harpo le Dim 28 Juil 2013 - 1:58

C'est marrant ce test de la danseuse. Indéniablement, elle tourne dans le sens horaire, j'ai beau me concentrer ou utiliser les astuces conseillées dans les commentaires : toujours de droite à gauche.

Les tests des mots et des couleurs est fourvoyé à la base par mon daltonisme : je lis les mot, pas les couleurs.

Cerveau droit donc. Instinctif avant tout selon l'énnéagramme. Je pense a la réflexion que je m'étais faite sur mon profil MBTI : INFP, mais faux-self en INTP...

Quand je regarde ton diagramme, Mag, la seule chose dont je suis sûr, c'est que je suis à l'opposé du limbique gauche...

En fait, je ne me suis jamais intéressé à cette histoire de cerveau gauche et droit.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Pieyre le Dim 28 Juil 2013 - 10:11

La danseuse tourne dans le sens horaire pour moi aussi. Je trouve la même astuce qu'indiquée, celle de la jambe : deux ou trois passages et ça change. Heureusement ! Jusqu'à présent, m'appliquer à ça m'ennuyait plutôt. Mais quand j'y retourne, à chaque fois c'est bien le sens horaire qui me vient. Cela me paraît d'ailleurs assez normal : à part le sens des aiguilles d'une montre, c'est aussi le sens de vissage.

Au test des mots et des couleurs, en faisant un peu attention je ne commets pas d'erreur. C'est certes déroutant mais il suffit d'abstraire l'information de l'écrit.

Quant au schéma de Mag, je me colle a priori le profil analytique mais, plus j'y regarde, plus je me situe un peu partout et tout à fait nulle part. Je serais plus cortical que limbique mais, entre droite et gauche, ce n'est pas si clair.
Je pense qu'il manque une troisième dimension pour bien se déterminer, celle de l'intensité avec laquelle on s'appliquerait les qualificatifs. Ainsi un mathématicien d'un certain niveau est forcément et analytique et intuitif.

Et merci à Mog*why pour le tableau. J'essaierai de faire quelques commentaires quand il me faudra moins d'une heure pour écrire dix lignes.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Invité le Dim 28 Juil 2013 - 10:32

Très beau travail.

En conclusion, tu proposes qu'une adaptation de l'environnement pour les surdoués leur serait bénéfique. Je pense personnellement que si cette adaptation était mise à l'échelle mondiale, beaucoup pourraient en profiter.

Je ne dis pas que nous sommes les sauveurs de la planète, mais je pense intimement que le changement pourrait venir également de nos capacités multiples, si nous les employions bien.

As-tu des idées pour que la douance avance ? Y a t-il des gens prêts à s'impliquer sur le forum en ce qui concerne l'avancée et la connaissance de cette particularité, et quels bienfaits pour la société pourrait en tirer ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Mag le Dim 28 Juil 2013 - 10:46

Bonjour à tous Very Happy
Bon je recommence ce matin sous le tonnerre et la pluie battante, l'informatique à l'air de fonctionner quand même sans ces bizarreries fréquentes ces jours qui me rendaient complètement folle...

Je fais en ce moment des recherches pour retrouver en ligne ce que j'ai sur papier ou en livre et pouvoir le donner en référence...

C'est sous le couvert d'une forte implication émotionnelle et je dirais (mal) "spirituelle", que j'ai entamé à une époque (années 1995-96) une étude autodidacte sur les fonctionnements du cerveau pour en faire un module de formation qui devait me mettre en position pour devenir formatrice dans ce domaine et accomplir ce que je sentais comme une mission. Wink
J'ai réussi. Cependant ma position sociale d'alors ainsi que les problèmes non réglés en amont et en aval de cette position de même que l'ignorance du thème de la douance (surtout de sa problématique assortie)  m'ont plantés,
mon module à été accepté, à porté ses fruits, mais je n'ai pu me positionner en tant que formatrice indépendante (il me fallait créer ma boite) ni bien réagir aux manoeuvres de ceux qui m'ont tiré le tapis de dessous les pieds...
Bon ça c'est pour le contexte perso et c'est juste pour le poser que je l'écrit.

Mes motivations sur ce sujet sont encore actives et mon intention en l'abordant est simple : partager et donner aux autres des outils pour se connaître et "s'auto-manier" (j'aime l'écrire se co-naître Very Happy) afin d'être plus soi-même (j'aime bien l'écrire Soi m'aime Wink) se libérer des entraves personnelles tout en comprenant les fonctionnements de ceux qui sont différents de manière à faire quand même équipe avec eux si besoin, et au moins ne plus souffrir de ces différences dans les interactions quotidiennes.
Valà j'ai posé mon décor clown

Pour en revenir au modèle d'Herrmann, c'est un modèle dynamique, il est puissant et on ne peux se positionner avec uniquement en regardant le tableau.
Pour la danseuse selon comment je positionne mon regard elle tourne dans les deux sens.

Je reviens plus tard : je vais aller sentir l'odeur de l'orage ...
Mag
Mag

Messages : 3753
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 73

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par zheibr le Dim 28 Juil 2013 - 10:56

Pour compléter sur les préférences cérébrales de Hermann :

Préférences & interconnexions

Une approche globale de la personnalité

Les profils

Comme le dit Mag, on ne peut pas déterminer son "profil" à partir du schéma synthétique. Il faut passer le test ! et bien sûr, si on a les explications ensuite qui vont bien avec, c'est encore mieux Very Happy 
zheibr
zheibr

Messages : 1508
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 51
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Mag le Dim 28 Juil 2013 - 12:06

Merci zheibr ! Tu aide plus que moi !
Je vais aller voir tes liens car au fur et à mesure de mes recherches je tombe sur des nouveautés qui me ravissent !
exemple : une chose importante à comprendre lors de ses recherches sur ses propres fonctionnements sous l'angle cerveau droit et gauche (et en "spoilant" pour ne pas "horsujetir"):
http://mouvement-et-apprentissage.net/quel-type-d%27apprenant-suis-je.php
(c'est moi qui ai mis en gras ce qui me semble important dans la démarche)

Spoiler:
Vous avez certainement déjà remarqué à quel point chacun d'entre nous développe des stratégies d'apprentissage qui lui sont propres, et ce, dès le plus jeune âge.
Certains vont par exemple tirer profit d'un enseignement si celui-ci est dispensé de façon visuelle. D'autres vont avoir besoin de toucher, de pratiquer. D'autres encore vont avoir besoin d'informations verbales très précises, ou réclamer des faits tangibles, etc.
Ces stratégies sont multiples et évoluent dans le temps et selon la tache exécutée ou l'information transmise.

Notre cerveau est composé de deux hémisphères qui se sont spécialisés au cours de l’évolution de l’humanité. Chaque hémisphère est responsable de la moitié du corps située du côté opposé.
Même si chacune des parties droite et gauche de ces hémisphères comporte des zones fonctionnelles spécialisées dans des tâches différentes, la séparation entre l’un et l’autre est illusoire : ils sont en communication permanente grâce à un gros faisceau de fibres nerveuses qui constitue un véritable pont entre les deux hémisphères.
Ils échangent en permanence ces informations afin d’avoir une « perception » la plus complète possible de la situation.
Par exemple, ne serait-ce que lorsque vous avez devant vous un interlocuteur, votre hémisphère analytique (le gauche) va vous permettre d’écouter ce qui est dit tandis que votre hémisphère gestalt (le droit) va percevoir comment c’est dit.
On prendra soin de ne pas « s’étiqueter » « cerveau droit » ou « cerveau gauche » :  on peut tout au plus parler de préférence hémisphérique tout en admettant que d’une activité à l’autre cette préférence peut varier.
"J’ai par exemple une préférence pour mon hémisphère droit (intuitif) lorsque je cuisine. Aux dires de mes convives le résultat est plus créatif : auquel cas mon hémisphère gauche ne chôme pas, il est le second du chef cuistot . Par contre, lorsque j’ai un nouvel appareil électronique entre les mains, je me plonge consciencieusement dans l’étude de la notice avec tout le savoir-faire de mon hémisphère gauche, analytique. Dans ce cas mon hémisphère droit s’emploie à synthétiser les nouvelles informations et me faire répéter les gestes pour les mémoriser."
Une bonne intégration de toutes ces données, de toutes ces caractéristiques offertes par nos deux hémisphères nous donne accès à beaucoup plus que la somme des parties : 1 + 1 ne font plus 2 mais tellement plus !
La synergie des deux hémisphères nous ouvre la porte de l’enracinement, du centrage, de la synchronicité, de la spontanéité, la créativité, de l’attention, l’expression complète, la confiance, etc.
Afin que cette synergie soit optimale, la communication des informations doit être la plus fluide possible entre les hémisphères à travers le corps calleux
.


J'ajouterai que ce ne sont en aucun cas pour moi des recherches pour trouver quelle personnalité "je suis" mais pour comprendre comment "je" fonctionne, (de même pour le MBTI)

et cela me semble important (je ne sais pas encore dire pourquoi Wink)
Mag
Mag

Messages : 3753
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 73

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par ♡Maïa le Dim 28 Juil 2013 - 12:22

Tchao 


Dernière édition par Mog le Lun 6 Jan 2014 - 13:15, édité 1 fois

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur la liste des traits définissant la douance Empty Re: Réflexion sur la liste des traits définissant la douance

Message par Basilice le Dim 28 Juil 2013 - 13:03

Tchao 
Feignante, je n'ai fait que le test de la danseuse et des couleurs. What a Face 
(Je l'avais déjà fait l'an dernier d'ailleurs, un matin où je m'étais honteusement laissée déconcentrer du boulot en cours.^^)
Je retombe sur ma danseuse horaire, et je me plante à haute voix sur les couleurs si je vais vite (d'une manière générale je me plante si je vais vite, ou je fais tout tomber, ou je tombe, fin bref, z'avez compris).
Dans le tableau de Mag, je me reconnais tout de suite, de façon évidente dans le D (Jaune).
Et cela colle aussi à mon profil MBTI (+ énnéagramme supposé, si je pars sur la piste d'Harpo Wink ).
Cela m'amène à une autre variable : les fameux profils laminaires et complexes.
http://psyrene.fr/les-deux-formes-d%E2%80%99expression-du-haut-potentiel-intellectuel-chez-l%E2%80%99enfant/
Qu'en pensez-vous ?
Pour ma part je me reconnais, enfant, dans le profil laminaire, à évolution complexe suite à des traumas cumulatifs (et surtout depuis que je suis en analyse à vrai dire, ça fausse peut-être ?)

Mog, j'ai regardé ton tableau hier soir tard, je dois y retourner pour y voir plus clair et réfléchir aussi à ce que tu poses là...
Je suis lente. Rolling Eyes 

Merci pour ce fil en tout cas. Very Happy 
Basilice
Basilice

Messages : 1338
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum