vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par enzèbrée le Lun 20 Mai 2013 - 14:13

En découvrant la zébritude de mon fils (sujet qui m'était alors complètement inconnu), j'ai beaucoup lu sur le net et j'ai fini par tomber sur les caractéristiques des adultes zèbres. Puis j'ai lu plusieurs livres (Facchin, Adda, etc.). Je m'y suis évidemment énormément retrouvée (pas dans tout non plus). Je m'y suis tellement reconnue que finalement, j'ai eu l'impression de ne plus être moi. Tout ce qui faisait que j'étais moi, mon tempérament, mon originalité, mes défauts, mes qualités, c'était en fait à cause de la zébritude ?! Je n'y étais pour rien. Je n'étais pas "moi". J'avais eu l'impression d'être très différente, alors que je n'étais finalement qu'un clone de tant d'autres personnes, dont on pouvait appréhender clairement les caractéristiques... Bizarre... C'était à la fois rassurant (ah, ok, je comprends mieux) et complètement déroutant (Qui étais-je donc, quelle était ma personnalité à moi ?). Maintenant, c'est passé, et je sais bien que nous sommes tous très différents, mais ça m'a fait ça sur le coup. Pas vous ?
Si ça se trouve, je suis la seule à avoir ressenti ça et je vais me sentir très... Embarassed

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Invité le Lun 20 Mai 2013 - 14:57

Oui, mais le danger c'est de chercher sans arrêt une raison à.
Continu.
Sur par exemple ce qui t'a motivée à faire des recherches.


j'ai fini par tomber
Francois Julien ou même Andre Comte Sponville en parle bien de cette expression, "tomber".
Comme "tomber amoureux", tu me dira c'est juste "une expression" et je te dirais que je suis d'accord, mais une expression de quoi ? Tomber pour moi c'est quand même chuter.
Cette parenthèse n'a pas de lien direct avec le sujet, mais il m' a semblait convenu de l'exprimer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par enzèbrée le Lun 20 Mai 2013 - 21:19

Je te remercie de te soucier du danger que je pourrais courir.
Quand je dis "tomber dessus", il est évident que ce n'était pas un hasard. Juste qu'au départ, ce n'était pas pour moi (merci de ne pas jouer sur les mots) que je cherchais et que je ne m'attendais pas à ce genre de découverte. Et tant qu'à parler de tomber, il y a aussi "tomber de haut" (dans le sens "être surpris"). Wink D'ailleurs plus surprise de découvrir ce qu'était le surdouement qu'autre chose, car je n'en avais que des idées préconçues.

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Invité le Lun 20 Mai 2013 - 21:45

Ecoute, c'est très chouette une maman qui découvre toutes ces belles choses.
Je te souhaite encore pleins de bonnes découvertes !
A+

Je me retire car en réalité je m'en fou un peu de ton sentiment que tu ne parviens à assumer et que tu viens demander aux autres s'ils ont eu le même pour accepter le tien.
Pour le reste, j'aime le Latin et la pensée Oriental et j'en abuse un peu parfois, je reconnais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Ainaelin le Lun 20 Mai 2013 - 22:08

Bonsoir, Enzébrée. Smile

Perso, je n'ai pas encore confirmation ou infirmation de ma zébritude (bientôt !), mais je pense que ça ne change pas qui tu es, ni ta personnalité, laquelle ne se résumé pas à ta façon de pensée ou de ressentir les choses. Toute ta vie est construite autour de multiples choses, la zébritude n'en est qu'un élément. Déterminant, certes, mais ton éducation est également déterminante. Tes expériences aussi. Chacune de ces choses, et bien d'autres éléments, se mélangent les unes aux autres de façon transversale et finissent par faire Toi. La plupart de ces choses avaient déjà un nom pour toi, correspondaient à des souvenirs conscients, et donc ne te posaient pas forcément de problème. La zébritude est nouvelle, et donc il est normale que ça fasse comme un électrochoc. Mais même si on partage bien des choses en tant que zèbres, nous ne les vivons pas tous de la même manière. Et donc, non, j'avoue que ça ne m'a pas fait le même effet qu'à toi. J'ai été sous le choc, certes, mais pas du tout dépossédé de ma personnalité ou quoi que ce soit à ce niveau. J'ai plutôt ressenti comme les pièces d'un puzzle qui se mettaient en place pour donner un tout nouveau tableau à ma vie.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par enzèbrée le Lun 20 Mai 2013 - 23:17

je suis bien d'accord Ainaelin, sur la pluralité des éléments déterminants dans la construction d'une personnalité. je ne sais pas pourquoi ça m'a fait ça et je m'interroge. C'est peut-être justement parce que beaucoup de choses étaient un problème et n'avaient pas de "nom"... Les pièces d'un puzzle, ça me parle aussi. Il y avait beaucoup de sentiments différents. Merci de ta réponse. Wink


enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Mowa le Mar 21 Mai 2013 - 10:10

Non, pas vraiment le sentiment d'être dépossédée (pas encore?), au contraire plutôt l'impression de recevoir enfin "l'autorisation" d'être ce que je suis, qu'on me remettait les clefs du château en quelque sorte . C'est pas mieux, hein, et j'en suis tout aussi Embarassed que toi. Faut le faire quand même, avoir besoin d'une autorisation... Et je ne m'en rendais même pas compte! Colère rentrée

Sans doute juste les différentes facettes d'une même stupéfaction à découvrir que tiens, cette bizarrerie s'explique, qu'elle porte un nom et qu'il existe d'autres personnes présentant les mêmes difficultés... Surtout quand au départ on ne cherchait pas pour soi, mais pour ses enfants (c'est mon cas aussi). Du coup il y a une sorte d'effet boomerang qui laisse un peu sonné. Enfin moi, ça m'a fait ça.

entre nous:
J'ai une réelle admiration pour la pondération dont tu as fait preuve dans ta réponse, face au paternalisme et la condescendance du sieur Jarod. Chapeau!

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par enzèbrée le Mar 21 Mai 2013 - 11:29

Merci de ta réponse Mowa ! j'aime l'expression "effet boomerang".
Spoiler:
merci aussi de ton message de soutien !

Je ne suis pas au meilleure de ma forme en ce moment. je pense que c'est pour ça que ce sentiment que j'ai eu à un moment donné revient à la conscience. Il ressemble plus aujourd'hui à un questionnement sur comment réussir à passer au-delà. Il faut que je trouve comment gérer tout ça (ne pas considérer mes problèmes comme des fatalités, accepter ce qui doit être accepté et changer ce qui peut l'être), pour reconstruire un château qui est plus une ruine qu'autre chose... je crois que ça va être un long travail.

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par anianka05 le Mar 21 Mai 2013 - 17:12

Jarod a écrit:

Je me retire car en réalité je m'en fou un peu de ton sentiment que tu ne parviens à assumer et que tu viens demander aux autres s'ils ont eu le même pour accepter le tien.

L'intérêt de ce commentaire est?
Elle est là pour faire part d'un sentiment comme tout le monde, ici. J'ai souvent tendance à laisser passer les provocations, les indélicatesses des uns et des autres. Mais là je trouve que c'est de l'abus.
Le but même de ce forum est de partager ses impressions. Même si t'en foutre est ton droit, le lui dire est brutal et déplacé. Si tu ne t'intéresses pas à son ressenti, ne t'emmêles pas et gardes-le pour toi.

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par bigorneau.macbernik le Mar 21 Mai 2013 - 20:24

anianka05 a écrit:
Jarod a écrit:

Je me retire car en réalité je m'en fou un peu de ton sentiment que tu ne parviens à assumer et que tu viens demander aux autres s'ils ont eu le même pour accepter le tien.

L'intérêt de ce commentaire est?
Elle est là pour faire part d'un sentiment comme tout le monde, ici. J'ai souvent tendance à laisser passer les provocations, les indélicatesses des uns et des autres. Mais là je trouve que c'est de l'abus.
Le but même de ce forum est de partager ses impressions. Même si t'en foutre est ton droit, le lui dire est brutal et déplacé. Si tu ne t'intéresses pas à son ressenti, ne t'emmêles pas et gardes-le pour toi.

je plussois anianka05 !

Pour répondre à enzèbrée, je suis un peu dans ta situation. En fait pas trop vu que je n'ai pas d'enfants... Mais je comprends bien ce que tu dis donc ne te sens pas "très... Embarassed " :-D
J'ai aussi découvert ça "par hasard" même si ce n'est pas vraiment le hasard finalement...
Un long chemin nous attend, prenons la moto à 220 sur l'autoroute Trance !

bigorneau.macbernik
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 27
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Mowa le Mar 21 Mai 2013 - 21:51

Marrant moi j'aurais plutôt tendance à dire: "Hum, c'est une expédition de haute montagne, pour augmenter nos chances d'atteindre le sommet prenons le temps de préparer soigneusement notre paquetage et notre itinéraire, surtout la marche d'approche pour une bonne acclimatation à l'altitude." Very Happy

Question d'âge sans doute Papy

Pourtant j'aime la moto, hein Ange

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par enzèbrée le Mar 21 Mai 2013 - 22:06

merci à vous Anianka05 et Tidav. Impec !

Tidav et Mowa, vous m'avez fait rire. merci !
moi, question d'âge (si on veut), j'suis entre la moto et la marche en haute montagne, mais faut déjà que je trouve le chemin. Laughing

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par bigorneau.macbernik le Mar 21 Mai 2013 - 23:45

Suffit de suivre les péages :-D
Plus sérieusement, je la cherche aussi la route. Surtout en ce moment.
Je me suis quelque peu renseigné pour savoir ce que c'est que cette bête curieuse. En lisant des bouquins et visionnant conférences et autres reportages (JSF, de Kermadec, Adda...).
Bon ça ok c'est fait. Je me reconnait, ça me décrit et tout et tout... D'accord je suis ça. Passé le moment de l'euphorie "c'est trop cool wahoo", après on fait quoi ? Et la je bloque un peu...
Pour l'instant je vois ça comme un des multiples sujets qui me passionnent, je fais mes petites recherches, je passe des heures, des jours la dessus voilà voilà... Ça ne m'a pas apporté de "solutions" (j'use bien des guillemets).
Les psys, on va dire que j'ai été traumatisé étant gamin par un psy qui n'était visiblement pas du tout spécialiste de la chose... Et puis ça va m'apporter quoi d'aller en voir un autre ? Bref... Puisqu'il paraît que je suis si malin, peut être que je vais arriver à un aboutissement en mode "autodidacte" ?
Une chose est certaine, c'est bon de partager tout ça avec d'autres gens chelous comme moi :-D
D'ailleurs j'ai remarqué que la zebr(att)itude n'avait pas d'âge. On est tous de grands enfants finalement :p
Enzèbrée si je peux me permettre une question, comment as-tu découvert que ton enfant était rayé ? Tu envisages des choses particulières pour lui ? (Ça m'intéresse, qui sait peut être qu'un jour je serai avec une zebrette et qu'on aura plein de petits zèbres ^^)

bigorneau.macbernik
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 27
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Invité le Mer 22 Mai 2013 - 12:43

enzèbrée a écrit:En découvrant la zébritude de mon fils (sujet qui m'était alors complètement inconnu), j'ai beaucoup lu sur le net et j'ai fini par tomber sur les caractéristiques des adultes zèbres. Puis j'ai lu plusieurs livres (Facchin, Adda, etc.). Je m'y suis évidemment énormément retrouvée (pas dans tout non plus). Je m'y suis tellement reconnue que finalement, j'ai eu l'impression de ne plus être moi. Tout ce qui faisait que j'étais moi, mon tempérament, mon originalité, mes défauts, mes qualités, c'était en fait à cause de la zébritude ?! Je n'y étais pour rien. Je n'étais pas "moi". J'avais eu l'impression d'être très différente, alors que je n'étais finalement qu'un clone de tant d'autres personnes, dont on pouvait appréhender clairement les caractéristiques... Bizarre... C'était à la fois rassurant (ah, ok, je comprends mieux) et complètement déroutant (Qui étais-je donc, quelle était ma personnalité à moi ?). Maintenant, c'est passé, et je sais bien que nous sommes tous très différents, mais ça m'a fait ça sur le coup. Pas vous ?
Si ça se trouve, je suis la seule à avoir ressenti ça et je vais me sentir très... Embarassed
Je crois que sur le coup ça m'a tout d'abord plu de voir que ma manière d'être était écrite. Donc vécue par d'autres, et même assez répandue et normale pour être relatée. Car ça reste assez flou tout de même selon moi. Il y est dit que l'enfant à haut QI a soif de comprendre, se sent incompris, aime la compagnie des adultes, s'indigne plus facilement que la moyenne...rien qui fixe un être en définitive.

Après avoir passé des années à ne pas arriver à comprendre le fonctionnement des autres en groupe, leur manière d'être qui faisait que tout s'accordait, c'est tout de même un soulagement de voir que notre manière d'être ressemble à celle d'autres gens aussi. C'est un pas dans la normalité Very Happy

Ce qui, je te l'accorde, peut être déroutant quand on s'est cru(e) unique, seul(e), à la frontière de l'étrange.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par enzèbrée le Mer 22 Mai 2013 - 14:39

tidav a écrit:
Enzèbrée si je peux me permettre une question, comment as-tu découvert que ton enfant était rayé ? Tu envisages des choses particulières pour lui ? (Ça m'intéresse, qui sait peut être qu'un jour je serai avec une zebrette et qu'on aura plein de petits zèbres ^^)
j'avais fait une longue réponse, mais c'était trop personnel, du coup j'ai tout effacé. Dès la maternelle, nous nous sommes posés des questions. Nos doutes ont été confirmés finalement en CP (6 ans et demi, wisc 4). L'école a longtemps refusé de faire quoi que ce soit tout en disant faire quelque chose. Donc saut du CE2. Déscolarisation pour le CM2 car aucune autre solution près de chez nous. Collège à la rentrée. Wink

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par enzèbrée le Mer 22 Mai 2013 - 14:46

Cherokee a écrit:
Je crois que sur le coup ça m'a tout d'abord plu de voir que ma manière d'être était écrite. Donc vécue par d'autres, et même assez répandue et normale pour être relatée. Car ça reste assez flou tout de même selon moi. Il y est dit que l'enfant à haut QI a soif de comprendre, se sent incompris, aime la compagnie des adultes, s'indigne plus facilement que la moyenne...rien qui fixe un être en définitive.

Après avoir passé des années à ne pas arriver à comprendre le fonctionnement des autres en groupe, leur manière d'être qui faisait que tout s'accordait, c'est tout de même un soulagement de voir que notre manière d'être ressemble à celle d'autres gens aussi. C'est un pas dans la normalité Very Happy

Ce qui, je te l'accorde, peut être déroutant quand on s'est cru(e) unique, seul(e), à la frontière de l'étrange.

oui, c'est ce changement "brutal" de "statut" qui est déroutant. On passe d'unique, seul, bizarre, fou, à finalement comme des millions d'autres. C'est étrange. Mais depuis que j'ai découvert ce "monde", je me sens quand même beaucoup mieux, moins seule surtout, car j'ai (enfin) rencontré d'autres personnes (douées) avec lesquelles je m'entends très bien. I love you Et je pense que ça ne peut être qu'un avantage de savoir ça en étant jeune, pour ne pas se construire sur des bases trop fragiles, ce qui est mon cas.

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Uccen le Mer 22 Mai 2013 - 14:59

enzèbrée a écrit: On passe d'unique, seul, bizarre, fou, à finalement comme des millions d'autres.

Quelle déchéance ..

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par anianka05 le Mer 22 Mai 2013 - 15:29

enzèbrée a écrit:merci à vous Anianka05 et Tidav. Impec !

Tidav et Mowa, vous m'avez fait rire. merci !
moi, question d'âge (si on veut), j'suis entre la moto et la marche en haute montagne, mais faut déjà que je trouve le chemin. Laughing

flower

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: vous êtes-vous sentis comme dépossédés de vous-mêmes ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum