Question métaphysique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question métaphysique ?

Message par yahv le Lun 20 Mai 2013 - 1:37

Le zébreau est le petit du zèbre, mais moi je préfère le mot 'zébron', parce que 'zébron' à l'envers donne de façon plus ou moins surprenante 'bronzé', que le bronzage de ma peau est lié à la mélanine que sécrètent de petits et justement nommés mélanocytes dont le lignage les rapprochent de mes neurones. Et ça c'est intelligent. Toutefois, cela étant dit une bonne fois pour toutes, je ne suis ni petit, ni bronzé, mais gros comme le sel et blanc comme les haricots. Assez gros pour que ça passe en tout cas. Il faut dire que je n'aime pas beaucoup les zèbres ; disons pas plus que les poissons abyssaux ; parce que les poissons abyssaux, je les aime bien, eux. En fait, je ne saisis pas du tout pourquoi je devrais ếtre un zèbre. La plupart des zèbres auto-proclamés que j'ai pu lire sur ce forum - je ne les ai pas tous lus - n'ont rien d'anormal me semble-t-il. Ils sont paumés parce qu'ils ont trouvé que le chemin était plus large que long. Je préfèrerais être un 'poisson abyssal' plutôt qu'un animal de zoo. Un Melanocetus johnsoni par exemple ! Noir comme la mélasse, donc plus que zébron, et pas que par zébrure ! Qu'en dites-vous ? On pourrait devenir des Melanoceti johnsonorum ! Ca sonne bien en plus ! ou bien des poissons noirs de johnson, plus sobrement... Des PNJ ! Quoique PNJ c'est pas très joueur. Comme ça tout le monde serait content, MOI, à la fois poisson et johnson, et vous tous, qui resteriez suffisament zébron. Alors ? Very Happy


yahv
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question métaphysique ?

Message par Odime le Lun 20 Mai 2013 - 4:56

D'accord, il a une bonne tête et de beaux yeux, genre bon public pas difficile, du moment qu'il trouve à manger.

Odime
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3355
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Des airs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question métaphysique ?

Message par Ainaelin le Lun 20 Mai 2013 - 12:47

Ben, moi, j'aime pas sa tête, je la trouve agressive.
Et j'aime bien le zèbre (qui n'est pas un animal de zoo à la base, c'est juste un animal, tout comme les poissons ne sont pas des poissons d'aquarium ou de vivarium à la base, c'est juste des poissons)

Après, je ne défends pas particulièrement l'appellation du zèbre, je la trouve simplement la plus neutre des appellations que je connais. APIE me convient plus ou moins aussi à ce niveau aussi, mais mins dans la construction ("atypique personne" sonne étrange avec cette inversion nom-adjectif).

Euh, à part ça, sois le bienvenu, Yahv ! Very Happy

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question métaphysique ?

Message par yahv le Lun 20 Mai 2013 - 17:29

Merci Ainaelin ! Je ne suis pas certain de venir encore... D'ailleurs je ne suis sûr de rien. Notamment des théories communément admises ici. Je ne crois par exemple pas au QI qui partage l'humanité en catégories, ni à la pensée arborescente comme le propre d'une de ces catégories. Je crois en la vanité des hommes cependant, deux fois - vains et orgueilleux. Tout ça pour dire que ces histoires de QI (et de seuils de QI !) me donnent de l'urticaire. Le QI est un Quelconque Indice, inventé par de quelconques êtres humains qui avaient autant de mal à appréhender la réalité que vous et moi. Personne ne sait ce qu'il veut dire d'un être humain, sa substance est statistique. Je crois également que la plupart des personnes ici ne sont pas surdouées, et donc que ce n'est pas la surdouance qui nous rassemblent ici. Notre point commun tangible est que nous aimons avec plus ou moins de culpabilité le concept de surdouance, et que nous nous permettons de le tutoyer par égotisme. Mais le tutoiement n'est qu'au plus l'envie de l'être. Ca reste flatteur et excitant - tutoyer, c'est déjà connaître, appréhender, presque tenir ou posséder - mais l'être est ailleurs, peut-être inaccessible. Peut-être ne sommes-nous qu'excités alors, avons-nous reçu une étincelle environnementale ; qui nous fait avide de flatterie ? Qu'on viendrait s'offrir mutuellement sur ce forum ? Je ne sais pas si tout cela m'intéresse. Sans vouloir vous offenser, vraiment. Beaucoup d'êtres humains m'entourent déjà, et ne semblent pas si différents des zèbres-poissons noirs de johnson que nous prétendons être ! La différence est peut-être infimissime, vous voyez ce que je veux dire ? Amplifiée par nos égos meurtris ? Meurtris par la réalité ? Ce qui semble normal après tout ?

yahv
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question métaphysique ?

Message par Odime le Lun 20 Mai 2013 - 18:01

L'étiquette de "surdouance" peut offrir l'avantage appréciable suivant: Les gens te fichent la paix, et acceptent des différences difficiles à dissimuler bien longtemps. Les écoles pour enfants sur-doués sont tout aussi nécessaires que celles pour-enfants sous doués. Les dégâts ou les souffrances peuvent être les mêmes. L'étiquette a l'inconvénient d'isoler, bien sûr, et d'être empreinte des inexactitudes humaines.
"Surdoué" n'a vraiment rien de flatteur, dès que l'on sait avec certitude que l'excès ou le surplus de quelque chose s'accompagne immanquablement de manque ou de carence en autre chose. Rester humble, pour tâcher de s'améliorer si c'est possible, surdoué normodoué sousdoué, même combat, et basta!

Odime
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3355
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Des airs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question métaphysique ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum