votre avis sur mon WAIS IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis sur mon WAIS IV

Message par Manaeil le Ven 17 Mai 2013 - 20:37

Bonsoir, cela fait un petit moment que je traine sur ce forum (très enrichissant), et en étant bouleversé par le livre "trop intelligent pour être heureux" j'ai décidé de passer le WAIS IV. Je l'ai donc fait auprès d'un psy plutôt spécialisé post-natal et WISC, mais elle a suivi la procédure et était impliquée dans son taf.


Les conditions dans lesquelles je me sentais étaient une relative concentration (même trop mais difficile a expliquer), mais énormément de stress et de semi-panique (dans le sens que a trop vouloir bien répondre dans le temps impartit, soit je répondais trop vite a tord (en voyant la réponse quelque secondes après, soit en "parasitant" mon esprit sur mes fautes précédente, comment la psy me regarde etc......)).
De plus j'estime que 1/5 du test je l'ai effectué en étant complètement épuisé, mais vraiment épuisé (du genre j'ai mis 30 sec à calculer 12X5... ok!).

Bref, sans me mentir a moi même, je sais que j'aurais put avoir de meilleur résultat (je ne dis pas non plus 150+ hein), dut a ma recherche exagérée de la bonne réponse (je partais dans mes pensée ou oubliant la problématique).

Donc, comme bcp, je suis en équilibre sur 2 chaises,
Ces scores sont t'ils effectivement révélateur d'une non surdouance (et ce n'est pas quelques points en plus qui change le résultat)?
Ou sont t'ils un "faux positif"?
Aux vues des résultats, la réponse logique serait "non! car aucun resultat a +130".

Etre dans la case "zèbre" ne m'intéresse pas en soit, mais arriver à mettre un mot sur ma différence est un désir très convoité (que ce soit positif/négatif).

D'une part je me considère (même avant le test mais après mes recherches) un zèbre à coup sur. Trop de point commun, trop de mot dit de telle façon qu'ils mon transpercé (mais violent). Trop de caractéristiques subtiles qui me définissent en tant que "moi", un perpétuel besoin d'analyser, de raisonner, de se sentir complètement abruti (grâce à autrui) mais pourtant se savoir différent et plus complexe dans le système de raisonnement.
Je m'arrete la pour éviter d'écrire un pavé qui n'aura plus de sens.

D'autre part, je me demande si je ne suis pas a la recherche d'un groupe dut a un manque d'identification, que je ne me voile pas la face, que je vois des "erreurs" de diagnostique dut a des parasites abstrait et concret, enfin bref être dans le faux.


Mon coté scientifique et carré me dit "non", mon coté émotionnel et analytique me dit "oui".

La psy ma dit qu'il y avait clairement un potentiel intéressant mais que les écarts et les conditions ne permettent pas de "répondre a cette question».

Il est très dur pour moi d'écrire ce post, déjà parce que ca me touche, et ensuite que j'ai tendance a trop vouloir expliquer ce qui rend l'ensemble illisible (dsl si c'est le cas).

Ma vie ne se résume pas un chiffre, mais je ne sais pas du tout ou me placer, savoir si mon identification a cette état est une bonne chose ou non.

Merci a ceux qui auront consacré du temp a le lire et j'espere y repondre:)





Dernière édition par Manaeil le Sam 18 Mai 2013 - 20:20, édité 1 fois

Manaeil
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 21:23

Félicitations tu es intelligente, bon score mais pas surdoué. Je t'envie !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 21:26

Bonsoir Manaeil !

pas grand chose à répondre juste faire un coucou Wink

Parfois il faut un peu de temps pour que les infos décantent .

Pour moi le test est un outil pour se questionner(et ce n'est pas le seul ), et a te lire , on dirais bien que ça marche






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par rigolotedu13 le Jeu 13 Juin 2013 - 9:08

Moi aussi au test je donnais la mauvaise réponse alors que je connaissais la bonne. Tout çà parce que je pensais à la question précédente et ainsi desuite.

J'ai eu moins de 85 et, je ne comprends toujours pas pourquoi j'ai le fonctionnement/caractéristiques d'une personne HP.

Ma fois, toujours en suspend !!
Je doute des compétences et de l'expérience du psy

rigolotedu13
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 36
Localisation : **Près de la mer**

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par ecodule le Lun 24 Juin 2013 - 14:03

Personnellement, j'ai passé la Wais IV il y a quelques mois. Le bilan n'a pas été concluant non plus. Avec un score de 139 en verbal, de 104 en raisonnement perceptif, 128 de mémoire et 84 de vitesse de traitement.
Je l'ai passé en étant assez stressée et fatiguée. Le chrono m'a un peu bloqué je trouve. Si bien que j'avais du mal à "lire" certains subtests, à voir certains détails. Par ailleurs, ma vitesse de traitement dans la moyenne basse tendrait à montrer (mais ce n'est pas confirmé), que j'ai un léger problème de coordination visuo-motrice. Ce qui m'étonne beaucoup, c'est que la psy que j'ai vue à ce moment là, n'a pas remis en cause certains subtests qui justement sont influencés par cette donnée. Du coup, pour le moment, je suis rangée dans la catégorie "intello" mais pas surdouée. C'est très déconcertant. Et même si j'ai un peu digéré les résultats, je me pose toujours des questions.

ecodule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 28
Localisation : Ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Haey_8 le Lun 24 Juin 2013 - 14:23

Bonjour Manaeil,
J'ai peut être une idée du pourquoi ces résultats qui ne correspond pas à ton fonctionnement, enfin, si tu es presque sûre d'avoir un fonctionnement 'zébré', les résultats devraient correspondre..
J'ai passé un WAIS récemment, comme toi, j'ai eu cette "envie de la bonne réponse", dès les premières difficultés rencontrées, j'ai comme toi, commencé à paniquer. Et j'ai aussi eu de gros problèmes face à l'épreuve "mathématiques". Presque impossible pour moi de faire un calcul simple, alors que j'en suis tout à fait capable hors contexte. La psy a su déceler un blocage inconscient face aux maths (qui m'ont déstabilisée en début de lycée et apparemment j'en garde des séquelles). Elle a choisi de faire abstraction de cette partie du test, qui faussait le test entier. Et pour te dire, en 'ne prenant pas compte' de cette partie, je suis THQI (>145). Elle m'a expliqué que si elle avait considéré le côté maths dans mes résultats, je perdais presque 10 points. Je pense que nos situations sont similaires.. Enfin, je me trompe peut être.
Et puis tu as raison sur ce point, tu n'existes pas par un nombre. Si tu te reconnais dans les personnalités atypiques de certains zèbres, et que tu te sens enfin comprise, peut importe que tu en sois un ou non. Ton bien être prime. Tu n'as pas à être étiquetée pour trouver ta place.. J'ai longtemps connu cette sensation de "je ne trouve pas ma place". Si tu veux en parler un peu plus longuement, n'hésite pas à m'envoyer un message privé !
Bon courage dans ta quête de toi même ! (:


Dernière édition par Haey_8 le Lun 24 Juin 2013 - 14:23, édité 1 fois (Raison : Erreur orthographe pseudo)

Haey_8
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 20
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Segva le Jeu 27 Juin 2013 - 2:50

Pour les mêmes raisons j'hésite énormément de passer des test ou pas.
Au début je justifiais l'impossibilité de le faire pour des raisons monétaires.
Mais après tout ce temps je suis prête à payer le prix.
Faisant confiance que le professionnel contacté osera faire un bon travail au prix qu'il estime lui-même (je ne sais pas en France mais ici au Québec c'est très élevé, égal à un salaire minimum mensuel)

Mais la question du chiffre me tourmente. Si je passe le chiffre magique ce sera un soulagement, si je ne le passe pas? Aussi en autant que comme Haey_8 le psy saura faire la part des choses et qu'il puisse donner une opinion au delà des chiffres. 'Tu l'es ou tu ne l'es pas mais voilà ce que je peux en déduire'.

Mais ma question fondamentale est tout autre: Comment aborder le sujet? Quoi dire lorsque le psy demande 'Pourquoi êtes-vous venu me voir?'

J'ai parlé ce matin au téléphone avec lui et je n'ai pas osé répondre : bien voyez-vous j'ai des doutes si je suis < ou > 130.

D'autre part je suis trop d'accord sur le fait que le zèbre est dans une zone floue, qui va au-delà du WAIS IV.
Alors est-ce que ça vaut le prix? Parce que tout comme toi Manaeil les phrases qui frappent comme des coups de massue je les ai lues trop souvent...

Enfin, l'important c'est que à part les résultats 'uniques', on peut continuer à trouver sa place. Comme sur ce forum!
Je dis bien 'unique' parce que rien ne dit que si tu passes le test en un autre moment de ta vie les résultats pourraient différer.
Le gros hic est qu'avant de pouvoir repasser le même test on doit attendre beaucoup de temps!!! No
Et en plus repayer!!!


Segva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par abou le Ven 28 Juin 2013 - 1:22

Prisca a écrit:Félicitations tu es intelligente, bon score mais pas surdoué. Je t'envie !!

Je ne vois pas pourquoi... Visiblement, Manaeil aurait été plus rassuré d'être zebrotesté positif, puisqu'il se sent aussi complexe et décalé que pourrait se sentir un zebrotesté positif selon ce qu'il dit. Maintenant, il ne sait plus quoi penser, pourquoi se sent-il comme ça? Et puis, peut-être que la définition du zèbre est appelée à changer. Je ne connais pas ton score Manaeil, mais je trouve que pour une question aussi complexe que semble être celle des zèbres, imposer une limite aussi stricte que 130 (pas 128 ou 129, non : 130, un chiffre tout rond comme par hasard...) me semble un peu contraignant... Parce que si effectivement, comme je l'ai lu à plusieurs endroits, la pensée arborescente, une caractéristique qu'on retrouve chez les zèbres, est due à des connexions plus rapides entre les neurones (1,5 contre 2 pour les «normaux-pensants»... ces catégorisations commencent à me peser soit dit en passant...), comment une personne dite «normale-pensante» pourrait donc penser de cette manière? Finalement, la question serait à poser aux psy : pourquoi 130?

Segva a écrit:Faisant confiance que le professionnel contacté osera faire un bon travail au prix qu'il estime lui-même (je ne sais pas en France mais ici au Québec c'est très élevé, égal à un salaire minimum mensuel)

Juste te dire coucou Segva ! Je suis Québécoise aussi et non testée qui plus est... J'avais envie d'appeler un psy pour me renseigner sur les coûts (n'ayant que peu d'argent pour le moment, ça aurait vraiment été que pour un renseignement), mais à ce que je vois, je devrais m'abstenir lol. Ça fait quo1 ? autour de 1000 $ ? Plus ?

Si t'as envie qu'on se parle entre québécois «peut-être» z ou quoi que ce soit qu'on puisse être ou ne pas être, fais-moi signe!

Segva a écrit:Le gros hic est qu'avant de pouvoir repasser le même test on doit attendre beaucoup de temps!!!
Et en plus repayer!!!

Je crois que c'est pour ça aussi que certains préfèrent passer le test Mensa pour se donner une idée (85 $), c'est pas un diagnostique officiel, mais ça te dit oui ou non à la question «ai-je un QI de plus de 132»? (oui, je crois que c'est 132... ils sont encore plus sélectifs que les psy...). T'as droit à deux essai seulement si tu rate et faut attendre un an entre les deux.

En terminant, je me permet de demander : de quoi a l'air un test de QI officiel ? D'après ce que j'ai compris, c'est le psy qui te pose des questions et tu es chronométré ? Genre quoi : chronométré pour chaque question ou si c'est un chrono global ? C'est certain que dans des conditions pareilles, je me retrouve avec le QI d'une crevette... Ajoutez une vitrine miroir et une lampe braquée sur ma tête et j'avoue avoir braqué le dépanneur du coin...

Et finalement, comment ça marche pour le calcul des résultat ? Faut faire la moyenne de chaque résultat ou si un résultat au-dessus de 130 dans une seule des catégories te donne le diagnostique zèbre ?

abou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Segva le Ven 28 Juin 2013 - 4:12

abou a écrit:
Juste te dire coucou Segva ! Je suis Québécoise aussi et non testée qui plus est... J'avais envie d'appeler un psy pour me renseigner sur les coûts (n'ayant que peu d'argent pour le moment, ça aurait vraiment été que pour un renseignement), mais à ce que je vois, je devrais m'abstenir lol. Ça fait quo1 ? autour de 1000 $ ? Plus ?

Si t'as envie qu'on se parle entre québécois «peut-être» z ou quoi que ce soit qu'on puisse être ou ne pas être, fais-moi signe!

Je crois que c'est pour ça aussi que certains préfèrent passer le test Mensa pour se donner une idée (85 $), c'est pas un diagnostique officiel, mais ça te dit oui ou non à la question «ai-je un QI de plus de 132»? (oui, je crois que c'est 132... ils sont encore plus sélectifs que les psy...). T'as droit à deux essai seulement si tu rate et faut attendre un an entre les deux.

En terminant, je me permet de demander : de quoi a l'air un test de QI officiel ? D'après ce que j'ai compris, c'est le psy qui te pose des questions et tu es chronométré ? Genre quoi : chronométré pour chaque question ou si c'est un chrono global ? C'est certain que dans des conditions pareilles, je me retrouve avec le QI d'une crevette... Ajoutez une vitrine miroir et une lampe braquée sur ma tête et j'avoue avoir braqué le dépanneur du coin...

Et finalement, comment ça marche pour le calcul des résultat ? Faut faire la moyenne de chaque résultat ou si un résultat au-dessus de 130 dans une seule des catégories te donne le diagnostique zèbre ?

@Abou: je suis découragée, j'ai pris plusieurs minutes pour te répondre mais il y a eu un bog dans ma connexion et j'ai tout perdu!!!  Sad
Même si j'avais fait 'alt-C' à deux reprises!

Il se fait tard mais je t'enverrai un msg plus détaillé après si tu veux. Ou écris-moi aussi, ça me fera plaisir!

Seulement te dire que l'évaluation que je parle n'est pas seulement le WAIS mais une série de tests fait par un neuropsychologue dont le WAIS, dans une clinique spécialisée.
Lui du moins (Nicolas Guillaume) n'avait pas l'air de vouloir faire seulement le WAIS; ce sont 9 heures d'évaluation (en 3 blocs de 3h) où il passe test QI mais aussi mémoire, attention, impulsivité, concentration, etc; plus un rapport écrit et 1h30-2h de 'retour sur les résultats'.
Donc ... 1800$ au total affraid

Payable en partie avec les assurances, seulement il ne faut pas mentionner 'neuropsychologie' mais seulement 'psychologie' (tu sais les assurances!)
Personnellement mon objectif premier n'est pas de confirmer ou pas si j'ai des rayures et combien! Mais vraiment une étude plus globale sur mon fonctionnement neuropsy. J'ai trop de questionnements depuis cette découverte de "peut-être Z" mais pas tout à fait convaincue que ce soit mon cas non plus. J'aimerais bien y croire et le confirmer pcq j'ai l'impression que ce serait le plus facile à digérer mais bon...

Il doit sûrement avoir des psy qui font le WAIS seulement (ou des combinés moins poussés), ce qui doit faire baisser le tarif considérablement!
Quoique jamais au 85$ du Mensa qui si je ne m'abuse ne passe pas le WAIS.
C'est drôle non? "Vous n'êtes pas Z aujourd'hui mais essayez la prochaine fois!!" Laughing (n'importe quoi)

J'espère poursuivre la discussion avec toi vu que tu es au Québec quoique le QC est très grand! Tu es où? Moi à Mtl.
Je sais qu'il y a d'autres z du forum qui sont au Québec mais je ne les ai jamais rencontrés, ils m'ont invitée au tout début de mon entrée au forum mais je ne me sentais pas prête. Et maintenant je ne me souviens plus de leur pseudos. (Ma participation ici est intermittente, si jamais je ne te réponds plus stp ne le prends pas personnel!).

Arrrgh!Evil or Very Mad c'est vraiment bête avoir perdu toute ma réponse!!! Mais à quoi bon enrager.

Sur le WAIS IV (pcq la 4e version depuis le 1er en 1939) je peux te dire qu'on dit que c'est le plus (ou mieux) 'standarisé' donc le plus utilisé.
Toutes les réponses ont un temps maximum alloué (on n'est pas obligé de te le dire mais la question à un pointage 0 si tu prends plus de deux min par ex)
Mais seulement pour certaines catégories la vitesse de réponse compte pour le pointage (comme l'assemblage de cube par ex).
Chaque sous-catégorie a un pointage final puis ils font une moyenne.
Tu peux être crevette en calcul mais dauphin en verbal! tongue
Tu peux être hétérogène (grande différence entre sous catégories) ou homogène (le contraire geek)

La discussion est justement que pour être catégorisé Z il faut une moyenne : en France >130 ; au USA >125; au Qc aucune idée!

Donc on peut être z ou pas selon notre emplacement géographique! (n'importe quoi)  Tu as raison, 129 ça veut dire quoi?

De là l'importance que le psy sache faire la part des choses avec tes résultats!! Et idéalement que ce ne soit pas seulement le WAIS qui détermine ta capacité intellectuelle.

Bon j'ai résumé mais j'espère que nous continuerons à échanger! Bonne nuit! Bon long w-e et souhaitons nous du soleil!!!Shocked

Segva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par abou le Ven 28 Juin 2013 - 19:21

@Segva : Lol... désolée, moi aussi ça me fait rager ce genre de chose... à qui c'est jamais arrivé ?! Maintenant je suis parano : je fais un usage abusif du copier/coller pour ne pas perdre mon message, et pour de vrai, ça m'a déjà sauvé la vie !
Je suis en région, à environ 1 heure de Montréal, le suroît en Montérégie (tu sais où l'entrepôt de feux d'artifice a explosé la semaine dernière ? ben je suis dans le village à côté.) Donc tout près de Valleyfield.
D'ailleurs, il y a une psy à Valleyfield qui s'occuperait de douance entre autres choses et elle ne prend que des patients adultes, alors je présume qu'elle doit être au fait des zèbres et adultes surdoués non détectés, mais on sait jamais. J'appellerais peut-être pour connaître ses prix. Comment tu t'y es prise au téléphone ? Genre «Je voudrais passer un test de QI, combien ça coûte?». J'avoue que 1800 $ ça fait beaucoup, mais pour un suivi aussi serré, si les avaient, j'irais.

En fait Mensa se fiche bien de savoir si tu es zèbre, même que sur leurs sites (du moins les sites québécois) ils ne font pas mention des mots zèbre ou surdoué. Pour des gens qui ont fait les deux, le test Mensa et le WAIS, ils disent que c'est différent, le Mensa est plus particulièrement axé sur la vitesse de performance (c'est ce que j'ai entendu), et je crois aussi qu'ils ne donnent pas de chiffre sur ton QI, ils te disent seulement si tu passes ou si tu ne passes pas. Tu dois te trouver dans le 98e percentile de la population, ce qui pour le moment semble rassembler les gens possédant un QI de 132 ou plus... ce qui veut dire que si le QI global augmentait tout d'un coup... ben Mensa aurait pas besoin de modifier son site internet, parce qu'ils ne mentionnent pas de chiffre en tant que tel Laughing (par contre qu'est-ce qu'ils devraient faire comme renvois...)

En ce qui me concerne, j'ai envisagé cette solution, qui donne une idée, mais d'un autre côté, je préférerais passer des tests avec un psychologue spécialisé qui pourra me dire réellement ce qu'il en est de ma tête, parce que moi aussi, j'avoue que ça m'embête. Comme Manaeil, je me retrouve dans tout un tas de caractéristiques attribuées aux zèbres. Je me suis demandé toute ma vie si tout le monde se sentait comme je me sentais : décalée, vivant dans ma tête (parfois même, je me déconnecte de moi-même et j'ai l'impression de ne plus être «à l'intérieur de moi», ça me fait «freaker»), ayant l'impression de trop penser, particulièrement quand je me penche sur une question qui m'intéresse et que tout d'un coup tous les aspects que je pourrais traiter se manifestent en même temps, ils ont des liens entre eux et avec d'autres sujets, et je n'ai pas les moyens physiques de tout noter (n'avoir que deux mains pour écrire - donc une idée à la fois - alors que dans mon cerveau, les pensées se bousculent et refusent de faire la file, elles veulent toutes être là en même temps !).

Mais je comprends bien comment doit se sentir Manaeil : c'est comme décrire les symptômes d'une crise cardiaque à un médecin et qu'il te dise «Mais non, c'est pas ça.» et il s'en va, et toi de demander «Ok, mais c'est quoi alors?...» pendant qu'il ferme la porte. Le problème n'est pas réglé parce qu'on lui a dit «T'es pas zèbre», au contraire, il est sans doute plus perdu que bien des zèbres diagnostiqués qui savent au moins maintenant ce qu'ils sont et surtout pourquoi.

Je savais pas que ça changeait d'un pays à l'autre, comme quoi, il y a un peu de gros n'importe quoi la-dedans. Sans parler qu'on en sait très peu sur le cerveau comme sur bien d'autres sujets, on a l'impression que les spécialistes connaissent tout de la façon dont ils parlent et parce qu'ils ont le label spécialiste étampé dans le front, mais en fait, je suis certaine que ces tests de QI ne doivent pas être faits pour tout le monde, et qu'il est possible de les «pocher» en étant «surdoué». Après tout, je me dis que ces tests sont standardisés, donc adaptés à la majorité de la population qui semblerait-il penserait de manière séquentielle...alors comment tester efficacement une personne qui pense différemment ?

abou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Segva le Ven 28 Juin 2013 - 22:06

abou a écrit: Je suis en région, à environ 1 heure de Montréal, le suroît en Montérégie (tu sais où l'entrepôt de feux d'artifice a explosé la semaine dernière ? ben je suis dans le village à côté.) Donc tout près de Valleyfield.

@Abou: On n'est pas si loin ! Et oui malheureux pour les deux personnes décédées et la cie, en espérant qu'il n'y ait pas de perte d'emploi temporaires...


Comment tu t'y es prise au téléphone ? Genre «Je voudrais passer un test de QI, combien ça coûte?». J'avoue que 1800 $ ça fait beaucoup, mais pour un suivi aussi serré, si les avaient, j'irais.

Je présume aussi que cette psy de Valleyfield devrait pouvoir te donner des pistes, tu ne perds rien, mais vas-y convaincue!

Laughing Comment je m'y suis pris?! Comme je disais, ce n'est pas seulement une question de savoir de combien est mon QI, mais plutôt : Suis-je folle ?! Parce que ça fait des années que je me sens à pat aussi, je me retrouve dans ce que tu décris...
Depuis mon enfance en fait.

J'ai déjà eu une évaluation - il y a 20 ans - de personnalité (test de Rorschach) où la psy - presque plus jeune que moi - me dit (au retour) que j'avais certains traits borderline et qu'elle me conseillait de ne pas mener une vie bôhème! Question Arrow 

Ça fait environ 6 mois que l'envie de passer des tests est devenu plus criante. Mais je butais parce cette envie découle directement de la première fois que j'ai eu notion de HP, HQI, Z, etc.
La première fois c'est lorsque j'ai écouté une entrevue à la radio à Monique de Kermadec, le 30 novembre 2011.
Dominique Poirier qui énonce les titres de son émission: "Et on aura aussi en studio Monique de Kermadec qui va nous parler de son dernier livre: L'adulte surdoué, comment faire simple quand on est compliqué" (!!!!!!!!!!!!!) Shocked 

Je ne crois pas avoir retenu 'adulte surdoué' mais parfaitement le 'comment faire simple quand on est compliqué'. Ça m'a frappé comme un coup de tonnerre! Je suis partie immédiatement l'acheter, je l'ai lu en 3 jours (tenir compte que je mène ma petite vie urbaine de mariée-deux enfants-employée du lundi au vendredi') et j'ai pleuré comme il y avait très longtemps je ne l'avait fait. J'ai tellement pleuré. C'était pire que les blues du post-partum!!
Ça m'a hanté... puis je m'en suis foutu comme l'an '40, je n'y ai plus cru du tout... et doucement s'est revenu.

Pour revenir à nos moutons, je n'ai pas eu besoin de demander au psy: 'Est-ce que vous évaluez les rayures?' Mais je n'arrivais pas non plus à être claire sur le pourquoi je consulte aujourd'hui; mon motif de consultation étant directement lié à cette entrevue.  Je sais pas si je m'explique.

Donc je lui ai simplement dit que je voulais avoir des réponses d'un neuropsychologue parce que ça faisait très longtemps que je vivais mal, que j'ai déjà pris du ritalin, des anti-dépresseurs, suivi deux psychothérapies mais que j'avais encore l'impression de tourner en rond et qu'après tout ce temps ça commençait à gâcher mon quotidien (mais vraiment, je suis sur le bord d'un divorce)

Peut-être il y a des réponses dans mon cerveau qui me seraient utiles?! lui ai-je dit. "C'est ce qu'on peut voir avec vous." répondit-il rabbit 

Il a été très accueillant ouf! et je ne sais même pas s'il a douté de quelque chose.


En fait Mensa se fiche bien de savoir si tu es zèbre,

Je crois aussi, la question à se poser est quelle est leur mission (réunir des adultes qui passent le test) et leur objectif principal (???)

[...]et que tout d'un coup tous les aspects que je pourrais traiter se manifestent en même temps, ils ont des liens entre eux et avec d'autres sujets, et je n'ai pas les moyens physiques de tout noter (n'avoir que deux mains pour écrire - donc une idée à la fois - alors que dans mon cerveau, les pensées se bousculent et refusent de faire la file, elles veulent toutes être là en même temps !).

J'ai souvent regretté de ne pas vivre à l'époque où l'on pourra transcrire nos pensées sur un chip en même temps qu'on y pense! Moi aussi ça fait souvent 'court-cicuit'; souvent (tout le temps?) mes pensées s'installent comme sur un tableau, elles ont toutes leur place précise et immuable pour que le tout prenne sens... mais impossible de les transcrire! Il faudrait que j'y aille pensée par pensée mais ce n'est pas aussi clair que si on regarde un tableau!

Mais je comprends bien comment doit se sentir Manaeil

Moi aussi !

Je savais pas que ça changeait d'un pays à l'autre,
Eh oui! Ça doit dépendre de la 'standarisation' de chaque pays. Il est plus facile être HQI aux USA! Laughing on ne fera pas de mauvaises blagues

comme quoi, il y a un peu de gros n'importe quoi la-dedans. Sans parler qu'on en sait très peu sur le cerveau comme sur bien d'autres sujets,

"Il est plus facile pour un génie de découvrir quelque chose de radicalement nouveau que de comprendre pourquoi les gens ne le comprennent pas,"
(Hermann von Helmholtz) Rolling Eyes 

J'ai adoré cette phrase qui décrit si bien l’énigme de nos cerveaux!

Mais tu sais quoi? Dernier flash avant de publier; je crois que je me suis décidée enfin parce que je n'ai plus peur de la réponse.

Je n'ai plus peur de ne pas être zèbre, ni même un zèbre délavé!!! Avant quand j'y pensais et que je me voyais dans l'éventualité qu'on me dise: "Mme vous avez un QI de 105 ce qui est tout à fait normal!" je paniquais! De peur de devoir repartir avec encore plus de questionnements, peut-être comme s'est sentie Manaeli.

De là l'importance pour moi que ce soit si poussé ce que je recherche comme évaluation et que je suis d'accord de payer le prix; je n'ai même pas reculé quand j'ai su. C'est tout dire de ma volonté pcq je n'ai pas vraiment les moyens, mon salaire y passera et je suis soulagée que mon mari m'ait appuyé même si c'est pas la joie ces temps-ci entre nous...

J'y vais plus confiante pcq 'il pourra me dire: "Mme votre QI est tout à fait normal mais vous avez un peu de trouble de l'attention, ou vous avez de l'anxiété généralisée qui perturbe vos moyens cognitifs..., vous êtes du type visuel... je sais pas mais qqch!!" geek 

À la prochaine! Tu as vu ce temps de M!!!!!!! Mad 

Segva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par abou le Sam 29 Juin 2013 - 2:23

*Ah oui, quel temps de merde, je suis sortie ce midi pour aller me chercher à dîner, c'était le déluge et j'avais du mal à ouvrir ma porte d'auto !*

Tu vois, moi je suis encore dans la phase «et s'il me disait que je suis normale finalement ?!» et ça me fait un peu paniquer. Avant la semaine dernière, j'ignorais totalement ce concept de zèbre, et pour moi un surdoué était un petit génie qui a obtenu son doctorat d'astrophysique à 13 ans et demi. Je regardais des documentaires sur youtube, dont un sur la parapsychologie, et ça m'a amenée vers un documentaire français sur les enfants surdoués. Le sujet m'a intriguée et j'ai décidé de faire une recherche google sur la surdouance à l'âge adulte. Je ne savais pas ce que j'allais trouver, je n'avais pas d'idée précise, je ne me disais même pas que j'étais peut-être une surdouée à ce moment-là, je voulais savoir que ces enfants devenaient, je ne sais pas du tout ce que je cherchais, j'étais curieuse comme d'habitude. Et le premier article sur lequel je tombe a été une claque en plein visage, ça a été genre : c'est moi... tout ça c'est moi! Me sentant aussitôt prétentieuse et imposteur.

Et puis, j'ai ruminé tout ça pendant trois jours où je suis allée chercher des infos partout, et en commençant à douter de moi, alors que je savais bien que les principales caractéristiques (en fait beaucoup de caractéristiques) me collent à la peau... J'ai commencé à angoisser même... Il a fallut que j'en parle à ma mère, je peux lui parler de tout depuis toujours, et elle m'a bien calmée. Elle ne me juge pas, et on a eu une grande conversation sur l'intelligence et ce que ça représentante et surtout sur la pensée en arborescence, que j'ai découvert qu'elle avait aussi, du coup, je me rend compte pourquoi j'ai toujours réussi à lui parler et me faire comprendre d'elle presque tout le temps.

Elle m'avait toujours dit que le dessin et la perspective avaient été instinctifs chez moi, alors j'avais ressorti d'anciens dessins que j'avais fait enfant, et je lui ai dit que c'était de la bouette, ne comprenant pas que les enfants 7 ans n'en sont généralement pas à dessiner des paysages sur deux plans de perspective... Elle m'a aussi assurée que j'étais une enfant plutôt intelligente, extrêmement exigeante, naturellement bonne à l'école, mais jamais satisfaite, sans parler de mes questions existentielles (ça je me souviens quand même : je venais m'asseoir à côté d'elle quand elle revenait tout juste de travailler et je partais dans mes explications sans fin, exposant mes pensées chaotiques et posant des questions pour lesquelles elle n'avait pas les réponses... pauvre elle, elle était épuisée et ne pensais qu'à relaxer...Razz ). Je sais que c'est ma mère, mais notre relation est honnête si je me fais des idées sur quelque chose, elle me le dit. Et ce n'était pas la première fois que je lui parlais du décalage entre moi et les gens autour de moi, n'arrivant pas à mettre les bons pour l'exprimer, je lui ai souvent demandé si j'étais normale... Du coup, je me suis dit que je n'avais peut-être pas tout imaginé, et qu'il y avait quand même certaines chances... Mais finalement, je me suis dit que ça ne servait à rien de stresser, d'autant que je n'ai vraiment pas les moyens en ce moment de me faire tester, alors j'ai pensé au chat de Schrödinger comme chaque fois que j'attends des résultats d'examen : faut ouvrir la boîte pour savoir, en attendant, ça ne sert à rien de stresser.

Alors j'espère qu'un jour je serai aussi sereine que toi dans cette... je sais pas dire, une espèce de quête...

abou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Segva le Sam 29 Juin 2013 - 22:06

je te le souhaite aussi...

c'est toute la vie que nous avons pour apprendre à nous connaître et connaître le monde qui nous entoure.

De plus je te dirais qu'il n'y a pas toutes les réponses dans ce phénomène de différence. Ça va et ça vient, ça répond parfois mais pas tout le temps.

Alors au plaisir de te voir par ici Smile

Segva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre avis sur mon WAIS IV

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum