L'âge - Un point commun aux surdoués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Invité le Mer 14 Juil 2010 - 18:58

J'ai pu remarquer que, à la différence des autres, ou du moins de certains autres, nous sommes moins sensible à l'âge de nos interlocuteur. Est-ce que être Zèbre ne veut pas également dire être capable de partager avec toute personne, quelque soit son âge, sa culture, ses origines... En somme, ne serions-nous pas plus "compatible" que les autres, tout simplement ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Prienpa le Mer 14 Juil 2010 - 23:45

Je pense qu'on est incompatible à tout le monde... Donc aussi compatible à un
jeune qu'à un vieux. Peut être qu'inconsciemment on nivelle nos discussions vers le bas avec les normaux, tous les normaux sans distinction puisque, quel que soit leur âge, ils ne seront jamais zébrés - je sais pas si c'est très clair.

Prienpa
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par gemma le Jeu 15 Juil 2010 - 0:38

j'aime les gens qui ont des choses à m'apprendre, ou qui ont des préoccupations autres que celles des gens de mon âges, alors, c'est vrai que je me retrouve facilement à discuter avec des gens qui n'ont pas mon âge. D'ailleurs, un des livres sur la douance dit que les zèbres ne sont pas à l'aise avec ceux de leur âge, et plus à l'aise avec des plus vieux (qui peuvent leur apporter des choses, ou les comprendre mieux ...) ou alors avec les plus jeunes, parce qu'alors, c'est eux qui peuvent apporter quelque chose; je me retrouve complètement dans ça

gemma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 190
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par mapoule le Jeu 15 Juil 2010 - 0:50

Je suis attirée cérébralement par très peu et par tout type de personnes.

Je ne prête aucune attention, à la couleur (origines), au sexe, aux préférences sexuelles, à la classe sociale, à la profession, aux revenus ..et bien évidemment à l'âge.

Il y a connexion ou il n'y pas.

mapoule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 23/08/2009
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Invité le Jeu 15 Juil 2010 - 0:52

Mais cela veut-il dire que tu n'appréciera pas de discuter avec un(e) surdoué(e) de 32 ans ? Et un surdoué de 22 ans (comme moi -_-) n'aura pas grand sujets de discussion avec toi ?

Parce que ce que je voulais mettre en valeur, c'est que quel que soit nos âges respectifs, on ne se sent bien qu'avec des Kreld (cf S*****é ou schmilblik ?, premier post) plus vieux que lui. Mais est ce que l'âge des surdoués lui importe également, ou est est-ce que justement, il se sens à l'aise avec tous ?

Message pour Gemma


Dernière édition par Clem le Jeu 15 Juil 2010 - 1:04, édité 1 fois (Raison : Mapoule m'a fait rmarquer que l'on ne savait pas à qui je parlais)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par mapoule le Jeu 15 Juil 2010 - 0:56

Clem : A qui tu causes ?

mapoule
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 23/08/2009
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par gemma le Jeu 15 Juil 2010 - 10:21

ah oui, je n'avais pas pensé à parler de ça ...
Là, je ne sais pas trop, j'imagine qu'avec un zèbre du même âge, ça passe plus facilement, mais c'est difficile à dire sans savoir qui est zèbre dans mes connaissances ...

Mais pour ceux que je suspecte, ça peut aussi être assez compliqué, alors je ne sais vraiment pas....

Disons qu'on peut saisir les mêmes choses, le même humour, des choses auxquelles les autres sont moins/pas sensibles, mais pour autant, ne pas parvenir à rentrer facilement en communication l'un avec l'autre.

Pour les surdoués plus jeunes, toujours dans l'hypothèse où ceux que je suspecte sont zèbres, j'aime discuter avec eux oui.

Bref, oui, je pense que les Z ne se mettent pas de barrière concernant l'âge des personnes auxquelles ils parlent.

gemma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 190
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Invité le Jeu 15 Juil 2010 - 10:41

Je sais que je me sens mieux avec les gens qui ont un age différent du mien. Je pense que c'est parce qu'avec les gens de mon age, je devrais être comme eux, alors qu'avec les autres, c'est normal que je sois pas pareille, on attribue ça à l'age.
Pareil, je m'entends mieux avec les garçons qu'avec les filles et je pense que ça vient de là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Wise le Jeu 15 Juil 2010 - 11:11

moi je vois au cas par cas.

Smile
pas de préjugé.

sinon, il m'est arrivé de jouer avec des gammins, comme un gammin (pistolet à eau par exemple), et il m'est arrivé à aller discuter avec des vieux alors qu'il y avait des jeunes présents.

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par gemma le Jeu 15 Juil 2010 - 11:20

oui, je précise au cas où qu'il n'y a pas de préjugés chez moi non plus, mais pour répondre à la question, bien obligée de faire un état des lieux, mais pas de préjugés non.
(pour les petits, idem aussi)

gemma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 190
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Prienpa le Jeu 15 Juil 2010 - 11:33

N'ayant jamais parlé avec un autre Z ( ou bien nous le dissimulions tous les deux ), difficile de répondre..

J'en profite pour une question un peu HS: combien de zèbres avez-vous rencontrés et avec qui vous avez effectivement eu de vrais échanges zébrés ?
( les Z rencontrés via ce forum ne comptent pas, ce serait trop facile ! )


Dernière édition par Prienpa le Jeu 15 Juil 2010 - 11:44, édité 1 fois

Prienpa
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Invité le Jeu 15 Juil 2010 - 11:40

J'ai une petite communauté de 15 Zèbres dans mon entourage, dont 4 à Lyon et le reste en région parisienne. J'ai de la chance, je le sais.

Chaque année depuis 3 ans, j'organise des repas du 31 décembre où j'invite les Zèbre de mon entourages qui ne se connaissent pas. Aucun n'a jamais passé la test. On comptait le passer ensemble pour certains, et d'autre n'en ont pas besoin, ils ont trouvé leur place ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par gemma le Jeu 15 Juil 2010 - 15:13

cette "communauté" a été fondée sur la base de votre "zébritude", ou bien la zébritude a-t-elle été découverte après la formation de ce groupe?

En tout cas, tu as bien de la chance,
c'est comment les rencontres entre vous?

gemma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 190
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Kraken le Jeu 15 Juil 2010 - 16:07

J'en suis à 9 Zèbres démasqués au test dans mon entourage très proche, plus un dixième qui je parie va rentrer dans le processus...
Là dessus, j'ai aussi mes suspects favoris soit une dizaine, si je n'oublie personne.

Donc une petite vingtaine sans se fouler...
Quand je parle de mon entourage proche, je parle de ma famille, mes vrais amis (pré-test super efficace) et de collègues de boulot.

Donc si 130 c'est 2% de la population,ça veut dire que j'ai connu au moins 1000 personnes dans ma vie, ce qui n'a rien de délirant...
Surtout qu'il y en 4 que je n'ai pas eu à chercher vu qu'ils découlent tous de la même source : mon père, moi, et mes deux lutins Very Happy

Kraken
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 48
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Quetzal10 le Jeu 15 Juil 2010 - 16:17

Je ne mets pas de barrière d'age, au contraire je me sens à l'aise avec tous dès que la conversation est interressante ou que l'ambiance est joyeuse avec blagues et humour ou jouer avec des petits.

Quetzal10
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Invité le Jeu 15 Juil 2010 - 16:27

Non, non on étais amis, et on s'est rendu acompte avoir ce point commun (disons que je leur en ai parlé, certains le soupçonnaient, les concernant, d'autres on lu, et pis c'est tout.)

Les rencontres ? Comment ça se passe avec tes meilleurs amis ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par gemma le Jeu 15 Juil 2010 - 17:54

avec mes meilleurs amis, ça se passe assez bien, mais parfois, je me sens un peu comme une extra-terrestre, et c'est comme ça qu'ils me voient je pense

gemma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 190
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Invité le Ven 16 Juil 2010 - 1:07

Alors non, ça se passe juste comme dans la première partie : on s'entend très bien, on discute de tout et de rien, on fait les foufous...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par B! le Dim 18 Juil 2010 - 18:03

Je suis contente de voir que cette tendance que j'ai à parler plus facilement aux plus jeunes comme aux plus vieux est "normale" et non la conséquence d'une associabilité (je sais pas si ça se dit...).

En y réflechissant bien, je crois que les enfants et les personnes âgées sont les seuls qui arrivent à me surprendre, et donc à m'intéresser.

Les gens de mon âge, je les vois venir de loin. Je me sens parfois comme un joueur d'échec professionnel face à un joueur débutant. J'ai déjà prévu les 5 prochains coups à l'avance et lui ne sais toujours pas quel pion il va bouger.

La partie n'est pas intéressante, pour le coup.

Tandis qu'une personne âgée, c'est un autre style de jeu, une autre école.

Et l'enfant, c'est encore mieux : c'est une absence totale d'école. Pas de formatage, pas de conditionnement. Son style est totalement libre, neuf, vivifiant.

Je ressens la même chose quand je parle à des jeunes de mon âge mais d'une culture différente. Là encore, le système de pensée est différent, donc ça suscite mon intéret et ma curiosité.





B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par bluecat le Dim 18 Juil 2010 - 19:50

ha oui moi les ptits vieux ils m'adorent! ils me trouvent toujours si cultivée pour une "jeune", prévenante et tout...là je me suis mis les 2 vieilles bibliothécaires dans la poche, elles me gardent des livres et tout, trop bien! Very Happy
et j'adore quand ma grand mère me raconte comment c'est quand elle était jeune et elle est super ouverte, je lui explique le principe de la free party, elle me parle de carnet de bal...

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par B! le Dim 18 Juil 2010 - 21:17

@ bluecat : sympas les bibliothécaires!!!! moi pareil avec les dames de la cantine, lol

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Denis le Mer 2 Nov 2011 - 19:39

Prienpa a écrit:Je pense qu'on est incompatible à tout le monde... Donc aussi compatible à un
jeune qu'à un vieux. Peut être qu'inconsciemment on nivelle nos discussions vers le bas avec les normaux, tous les normaux sans distinction puisque, quel que soit leur âge, ils ne seront jamais zébrés - je sais pas si c'est très clair.
C'est clair pour moi. Dans un cadre professionnel, je me sens aussi à l'aise avec un ouvrier qu'un directeur d'entreprise et j'adapte mon langage et les sujets de discussion à mon interlocuteur (j'ai quand même beaucoup de mal à parler foot ou sujets de comptoir. Dans ce cas, j'écoute et je pose des questions). L'âge est pour moi secondaire.

Denis
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 58
Localisation : Près de Nemours, Seine-et-Marne, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'âge - Un point commun aux surdoués

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum