Et la paranoïa .......................................... ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par zefloflo le Mar 10 Sep 2013 - 14:02

Cmt réussir à sortir de l'engrenage? Cmt savoir si paranoia ou si bonne intuition?

en fait, on dit que les zèbres ont bcp d'intuition mais comme un "imposteur" je me dis que parfois c'est surestimé et qu'en fait, je me trompe p-e et n'ai pas tant d'intuition que ça et hop je convertis cela en de la paranoïa..

mais p-e ai-je raison... p-e mes collègues ne m'aiment ils pas car je sors du troupeau, p-e ont ils en effet des actes négatifs envers moi... mais p-e que je dois m'en foutre et m'éloigner de plus en plus du troupeau???

tout en étant différente j'ai qd meme envie de faire partie du groupe.. et qu'ils me rejettent me blesse... je n'ai pas l'armure adéquate...

(je sors du sujet sorry... mais c'est mon ressenti à la minute)

zefloflo

Messages : 357
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Eomer le Mar 10 Sep 2013 - 14:23

Bonjour,

Notre intuition n'est pas un super pouvoir, et son influence sur notre perception des gens n'est pas forcément plus forte que notre tendance à l'autocritique.

Dans le doute, je tâche de choisir l'interprétation optimiste dans mes rapports avec les gens. Il y a quatre cas de figure :
- l'autre est bienveillant ;
- l'autre est neutre ;
- l'autre est parano (!) ;
- l'autre est malveillant.

Les trois premiers cas sont de loin, dans mon expérience, les plus fréquents. Dans les cas deux et trois, ma propre méfiance pourrait déclencher des hostilités, alors qu'une attitude d'ouverture volontaire permet souvent de basculer vers des relations plus saines.

Le quatrième cas pose problème : de temps à autre, en laissant tomber la méfiance a priori, il peut m'arriver des bricoles. Le fait de mettre de côté ma méfiance naturelle ne m'oblige pas non plus à laisser au vestiaire toute prudence, de sorte que dans l'ensemble j'arrive à repérer les personnes dangereuses suffisamment tôt pour m'en éloigner à temps.

De toutes façon, je préfère largement avoir quelques problèmes de temps en temps que me pourrir la vie tout le temps avec des problèmes imaginaires.

J'aime bien cette phrase : "aime le premier".

Bises.
avatar
Eomer

Messages : 112
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Invité le Mar 10 Sep 2013 - 14:31

zefloflo a écrit:mais p-e que je dois m'en foutre et m'éloigner de plus en plus du troupeau???
Oui c'est cela l'exercice. Plus on se recentre sur soi et plus on se connait (notre fonctionnement de Z), plus on se trouve normal. Et moins on se pose de questions dans la relation à l'autre. J'ai vu cela s'opérer pour moi ces derniers mois. Je constate aujourd'hui les effets positifs et suis moins en décalage avec les autres. Je comble les trous que je laissais vacants autrefois. Béance où se nichait mes angoisses. Si on m'ignore, je dis bonjour, ou attend que la personne soit prête pour lui parler. Je suis active dans le processus, voire j'induis mon processus.

J'espère que cela va tenir. Mais c'est difficile à mettre en place, et cela demande un peu de recul, et de ne pas se mettre en cause constamment. Eviter ce réflexe. Il y a probablement une réalité dans ce que tu vis au travail. Je connais ce milieu. C'est très difficile de ne pas se sentir concernée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par zefloflo le Mar 10 Sep 2013 - 15:14

@Eomer: j'aime bien ta façon de voir les choses. Et il est vrai que si l'on part avec un a priori négatif, l'autre le ressent et sera moins ouvert et positif à notre égard. Néanmoins, ce n'est pas toujours facile de se dire qu'il n'y a pas de malaise et de garder le sourire... afin d'en avoir en retour..

@asperge: est ce vraiment une solution que de se centrer uniquement sur soi pour s'autosatisfaire et s'en foutre des autres. On me dit souvent que l'opinion des autres ne devrait pas m'importer et que je serais bcp plus heureuse si je ne m'en souciais pas. Et pourtant, même si ça a l'air vrai, je ne suis pas sure que me "couper" des autres me rendrait "plus heureuse".. p-e plus sereine mais mais mais... j'ai besoin de ce "contact" avec les autres.. je ne pxu devenir indifférente... Sad
avatar
zefloflo

Messages : 357
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Eomer le Mar 10 Sep 2013 - 15:35

zefloflo a écrit:@Eomer: j'aime bien ta façon de voir les choses. Et il est vrai que si l'on part avec un a priori négatif, l'autre le ressent et sera moins ouvert et positif à notre égard. Néanmoins, ce n'est pas toujours facile de se dire qu'il n'y a pas de malaise et de garder le sourire... afin d'en avoir en retour..
En effet, ça ne marche pas à tous les coups Very Happy 

zefloflo a écrit:@asperge: est ce vraiment une solution que de se centrer uniquement sur soi pour s'autosatisfaire et s'en foutre des autres. On me dit souvent que l'opinion des autres ne devrait pas m'importer et que je serais bcp plus heureuse si je ne m'en souciais pas. Et pourtant, même si ça a l'air vrai, je ne suis pas sure que me "couper" des autres me rendrait "plus heureuse".. p-e plus sereine mais mais mais... j'ai besoin de ce "contact" avec les autres.. je ne pxu devenir indifférente... Sad
Se centrer sur soi est clairement une bonne idée. Tu noteras que ASPERGE parle de cela comme d'un exercice qui lui permet finalement d'être plus détendu et moins en décalage, et donc mieux en relation avec les autres. Je n'ai pas l'impression qu'il se foute véritablement des autres au point d'être insensible à leur sort, c'est juste qu'en se centrant sur toi, on agit peut-être de façon plus... normale, accessible pour les autres ? À vrai dire je trouve l'intervention d'ASPERGE assez complémentaire de la mienne : je me centre sur moi, je me maintiens dans une neutralité bienveillante...

À rester centré sur l'autre, on en attend l'assentiment, et cet attente dénature la relation. Tout simple, prenons l'exemple d'une rencontre à potentiel romantique : si je rencontre une femme, et que j'agis visiblement dans le but de lui faire plaisir, dans 95% des cas elle s'enfuit (sauf si elle avait déjà le béguin pour moi, et encore). En revanche, si je me centre sur moi, je lui parle de façon détendue, je lui souris naturellement... elle ne s'enfuit pas, la rencontre peut avoir lieu. Et même avec la femme de ma vie : si je passe mon temps à essayer de lui faire plaisir, au bout de pas longtemps du tout, elle me dira que ça ne va pas. Je ne suis pas sûr d'être clair ni que le rapport avec ce fil le soit...


Dernière édition par Eomer le Mar 10 Sep 2013 - 15:37, édité 1 fois (Raison : grammaire)
avatar
Eomer

Messages : 112
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par zefloflo le Mar 10 Sep 2013 - 15:47

@Eomer: l'exemple avec la relation romantique est très clair et m'aide à comprendre ce qui est dit plus haut. Il me semble vrai (je l'ai vécu) et pourtant dans la situation que je vis actuellement, j'ai l'impression qu'être moi-même dérange... pourtant ils (mes collègues) devraient apprécier que mes faits et gestes ne soient pas dictés par eux-même.

Si je comprends bien: moins se préoccuper des autres ne veut pas dire "ne plus s'en préoccuper du tout". Agir en fonction de moi même d'une façon qui me semble cohérente devrait aider à vivre mieux ma relation aux autres.

Mais mais mais... même si je suis d'accord sur le principe, ce n'est pas toujours le cas dans la vie de tous les jours. En fait cela dépend qd meme bcp de notre environnement. P-e que je suis entouré de malveillants?

En fait (et on sort de plus en plus du sujet mais tant pis), je pense qu'une personne malveillante (ou qui veut jouer ce rôle) peut pervertir un groupe (en l'occurrence mes collègues) et les rendre malveillants. (cf un post que je viens de créer dans la "Relation aux autres" www.zebrascrossing.net/t12627-vie-en-communaute où j'explique que ma relation aux autres diffère selon qu'ils sont seuls ou accompagnés)
avatar
zefloflo

Messages : 357
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Eomer le Mar 10 Sep 2013 - 15:54

zefloflo a écrit:@Eomer: l'exemple avec la relation romantique est très clair et m'aide à comprendre ce qui est dit plus haut. Il me semble vrai (je l'ai vécu) et pourtant dans la situation que je vis actuellement, j'ai l'impression qu'être moi-même dérange... pourtant ils (mes collègues) devraient apprécier que mes faits et gestes ne soient pas dictés par eux-même.
Si je me centre sur moi-même, je ne me demande même pas si ils apprécient...

zefloflo a écrit:Si je comprends bien: moins se préoccuper des autres ne veut pas dire "ne plus s'en préoccuper du tout". Agir en fonction de moi même d'une façon qui me semble cohérente devrait aider à vivre mieux ma relation aux autres.
Tout à fait.

zefloflo a écrit:Mais mais mais... même si je suis d'accord sur le principe, ce n'est pas toujours le cas dans la vie de tous les jours.
Non, ce n'est pas facile.

zefloflo a écrit:En fait cela dépend qd meme bcp de notre environnement. P-e que je suis entouré de malveillants?
Je ne te le souhaite pas. Ce n'est pas impossible, bien sûr, je ne sais rien du milieu dans lequel tu évolues. Dans ce cas, te détacher du jugement des autres afin de ne pas le faire tien est d'autant plus important pour survivre... Je vais voir si j'ai quelque-chose à ajouter sur ton autre post Smile
avatar
Eomer

Messages : 112
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par zefloflo le Sam 14 Sep 2013 - 15:05

Au fait, je ne suis pas si parano que ça.. hier un collègue m'a démoli ouvertement et sans raison en réunion de service.. confirmé par une collègue avec qui je m'entends bien
avatar
zefloflo

Messages : 357
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Eomer le Lun 16 Sep 2013 - 8:30

Et bien... Bon courage !
avatar
Eomer

Messages : 112
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Eomer le Lun 16 Sep 2013 - 10:07

EDIT: Cependant fais attention à faire la part des choses entre différend professionnel et attaque personnelle, j'ai parfois pris le premier pour le second...
avatar
Eomer

Messages : 112
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Zebra.dya le Jeu 15 Mai 2014 - 22:12

Personnellement, je suis "parano" (au sens soft du terme) dans les deux sens, mais j'ai appris avec le temps à me méfier de moi même, si j'ose dire.
J'entends par là que je vais "croire" percevoir de l'hostilité (ou autre sentiment et intention négative) à mon égard, mais également les bonnes intentions et les sentiments positifs. Que j'y croit ou non dépends beaucoup des circonstances et de mon état d'esprit, mais les sensations sont présentes. Et quand je sens que je commence à ruminer des trucs, soit j'y met un terme en clarifiant une bonne fois pour toute les choses avec les personnes concernées, soit je me résigne au fait que je puisse avoir raison et à ce que ça implique. Mais j'avoue que parfois j'ai du mal à le faire et ça peut facilement me trotter dans la tête un bon moment, où je revois la scène en boucle et tente d'analyser les choses en détail pour construire un raisonnement logique et de m'enlever les doutes Wink

Zebra.dya

Messages : 42
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la paranoïa .......................................... ?

Message par Salade le Mar 29 Nov 2016 - 22:22

Bonjour!

Je me permets de ressusciter le sujet pour vous partager une tendance que j'ai qui relève d'une paranoïa assez intente, sans doute teintée par mon empathie qui me sort par les oreilles.

Voilà, mise en situation:

Je suis dans un bus au moment où une personne s’assoit en face de moi.
Automatiquement, je ne peux m'empêcher de penser: "Cette personne est vraiment très laide. Elle est même répugnante."
La seconde suivante je suis pris d'une honte immense. Je me trouve horrible d'avoir pensé cela.

Prend alors place en moi un dialogue interne de ce genre:

"C'est horrible, peut-être que la personne a vue dans mon visage que je la trouvais laide... mais c'est impossible, car elle ne me regardait pas à ce moment-là... Mais peut-être qu'elle a vu mon visage dédaigneux se refléter quelque part...
Et puis, ma pensée était si claire, peut-être que cette personne m'a entendue... Si c'est le cas, cette personne doit être très triste, même si elle essai de ne pas le laisser paraître. 
Mais c'est impossible, car la télépathie n'existe pas. En tout cas l'existence de la télépathie n'a jamais été prouvée et ce n'est pas scientifiquement explicable. Et puis si je postule l'existence de la télépathie, je peux avec les mêmes arguments postuler l'existence des farfadets, des intraterrestres ou de la sorcellerie.
... Cela dit, ce n'est pas absolument "impossible" que la télépathie existe dans la mesure où ça n'implique pas de contradiction logique... La télépathie étant concevable, elle est "possible", même si la probabilité que ce soit le cas est ridiculement infinitésimale... Il est logiquement "possible" que cette personne ait lu dans mes pensées...
SI VOUS LISEZ MES PENSÉES, EXCUSEZ-MOI! JE SUIS CONVAINCU QUE VOUS ÊTES UNE PERSONNE EXTRAORDINAIRE. JE VOIS DANS VOS YEUX QUE VOUS ÊTES UNE BONNE PERSONNE, CONTRAIREMENT À MOI QUI SUIS IGNOBLE."

Avoir peur que les gens entendent nos pensées parce que c'est concevable, c'est de la paranoïa ou de la folie?  Razz  Mad

Et est-ce que vous vous êtes déjà retrouvés dans une situation semblable?

Cordialement,

Salade
avatar
Salade

Messages : 9
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 24
Localisation : À l'intérieur de ma chair.

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum