Future maman qui pense trop

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 13:13

.


Dernière édition par dessein le Jeu 27 Juin 2013 - 9:57, édité 1 fois

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 13:31

Et il n'y a pas recrudescence de rougeole à cause d'une couverture vaccinale trop faible ?

Et on vaccine en Afrique pour des prunes ? Ca n'a pas d'impact mais on met des millions dedans ?

Je n'y connais pas grand chose mais ça fait furieusement théorie du complot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 13:40

.


Dernière édition par dessein le Jeu 27 Juin 2013 - 9:58, édité 1 fois

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 14:03

Heureusement que tu t'es retenue, j'imagine mal ce que ça serait sinon Laughing

Je ne veux pas prendre la responsabilité d'aller contre la politique de santé. Tu veux la prendre, très bien. A mon sens s'il y a des éléments c'est aux chercheurs d'alerter et de prendre à partie les pouvoirs publics.

Si le citoyen lambda se met à faire l'apprenti chercheur/médecin, c'est à ses risques et périls.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 14:41

[.


Dernière édition par dessein le Jeu 27 Juin 2013 - 9:58, édité 1 fois

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 15:29

dessein a écrit:tu sais j'ai 43 ans demande aux vieux autour de toi, la rougeole on l'a tous eu, de même que les autres maladies qu'on appelait avant les maladies infantiles, il y avait même des cases dans les carnets de santé pour les indiquer. on les avait toutes ou presques et c'était normal et considéré comme bénin. la question c'est pourquoi maintenant on en a peur de ces maladies infantiles, est-ce que la maladie serait plus inquiétante et si c'est le cas qu'est ce qui a bien pu la modifier ?
La rougeole dont tu parles est la rougeole bénigne. Le vaccin n'a pas pour but d'éradiquer la rougeole, mais ses complications qui tuent des centaines de milliers de gosses dans le monde chaque année (dans les pays qui ne bénéficient pas d'une couverture vaccinale suffisante), complications qu'on ne voit plus en France depuis des décennies... Depuis que l'on vaccine systématiquement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 15:40

.


Dernière édition par dessein le Jeu 27 Juin 2013 - 9:59, édité 1 fois

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 15:48

dessein a écrit:
Cherokee a écrit:Je ne veux pas prendre la responsabilité d'aller contre la politique de santé. Tu veux la prendre, très bien. A mon sens s'il y a des éléments c'est aux chercheurs d'alerter et de prendre à partie les pouvoirs publics.

Si le citoyen lambda se met à faire l'apprenti chercheur/médecin, c'est à ses risques et périls.
Depuis il y a eu le mediator avec les difficultés que l'on sait, il n'a pas l'air de bien de marcher le circuit "chercheurs qui alertent les pouvoirs publics"...

ce n'est pas grave de ne pas s'informer, c'est grave de rejeter ceux qui le font.
Le Mediator est un problème majeur, fruit d'un système qui a connu une défaillance impardonnable, consécutive aux manoeuvres malhonnêtes d'un labo véreux.

Rejeter en bloc l'intégralité du système de santé public (OMS, INVS, agence du médicament, professionnels de santé) à cause d'un raté, ce n'est pas vraiment malin. Après, puisque tu souhaites jeter le bébé avec l'eau du bain, rien ne t'empêche d'aller vivre au Sierra Leone, où tu pourras vivre une vie heureuse, sans contraintes sociales, et où tu pourras étudier la morbimortalité des maladies infantiles sans bénéficier de la couverture vaccinale de ceux qui t'entourent.

Je ne suis ni virologue, ni épidémiologiste, ni médecin de santé publique. J'accepte de ne pas tout contrôler et ne pars pas du principe que la lecture d'un livre ou de 20 liens internet équivalent à quelques milliers de cerveaux pratiquant ces spécialités depuis des décennies. Bien entendu, ils peuvent se tromper, et de facto, ils se trompent parfois. Mais je pense sincèrement que leur jugement ne vaut pas le mien, et pas le tien non plus.

Après, si la loi et la politique de santé publique ne te conviennent pas, tu as toujours la possibilité de devenir médecin, biologiste ou politique, de faire une brillante carrière universitaire, d'écrire quelques dizaines d'articles validés par le comité de lecture de Science ou du New England, puis d'entrer à l'INVS ou au Ministère de la Santé et de changer les choses. Ou de voter pour ceux qui le feront. Mais t'agiter dans tous les sens en te persuadant que tu es un expert dans le domaine de la vaccination ou de la Santé Publique parce que tu as lu un livre écrit par un professeur de médecine n'aboutira pas à grand chose à mon avis.

NB: Il y a à boire et à manger chez les médecins, comme chez les biologistes et les politiques. Il suffit d'écouter (je ne serai pas assez cruel pour écrire "lire") Debré pour s'en convaincre, ou l'autre taré (pourtant épidémiologiste Rolling Eyes ) qui comparait à la télé il y a 3 ans les mortalités de la grippe saisonnière et de la grippe H1N1 en utilisant des chiffres obtenus avec des méthodes de calcul qui n'avaient rien à voir. Le diplôme ne fait pas tout Neutral Pour ma part, et puisqu'il faut bien faire confiance à quelqu'un (sauf à se croire tout puissant et omniscient), je préfère faire confiance au nombre et au rétro-contrôle, plutôt qu'aux franc-tireurs en mal de visibilité ou partis en mission (je ne suis pas adepte des théories du complot. Je ne pense pas que l'OMS, l'UNICEF, l'INVS, le CDC, les gouvernements et l'intégralité des journaux médicaux réputés soient tous aux ordres des laboratoires).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 15:50

house,
j'ai été voir ta présentation, je ne comprenais pas pourquoi tu répondais comme un mur, j'ai vu que tu es médecin et que tu lis vite. peux tu lire le bouquin en question (tu feras une note de frais Smile )et nous donner ton avis? ton avis après examen de ce livre m'intéresse beaucoup.
merci

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 15:52

une demande de conférence de consensus pour toi c'est de la théorie du complot ?

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 15:59

dessein a écrit:n'importawak (tu bosses pour un labo ou quoi ?)

" La France et d’autres pays comme la Suisse connaissent une forte recrudescence de la rougeole avec de nombreux cas chez les adultes et les très jeunes nourrissons et de fréquentes hospitalisations. Ainsi, d’après les données de la DO (déclaration obligatoire), il a été recensé 604 cas en 2008, 1 544 en 2009, 5 021 en 2010 et déjà plus de 3 700 pour janvier-février 2011.

En 2010, 8,3% des cas étaient des nourrissons de moins d’1 an, parmi lesquels 38% ont été hospitalisés et 34% des cas étaient des adultes de plus de 20 ans parmi lesquels 47% ont été hospitalisés. C’est dire la gravité de la rougeole dans ces deux groupes d’âge.
Ces flambées de rougeole (dont tu sembles admettre la potentielle gravité?) correspondent à des cantons suisses et plus particulièrement à des écoles où la couverture vaccinale avoisine parfois les 30% Neutral (les parents défendent les mêmes idées que toi et refusent la vaccination).

CQFD?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 16:04

dessein a écrit:une demande de conférence de consensus pour toi c'est de la théorie du complot ?
Absolument pas, j'y suis au contraire totalement favorable, si des données sérieuses la justifient. Personnellement, si l'OMS et l'INVS m'affirment que la rougeole n'est pas un danger en France et que l'on peut cesser de vacciner les gamins, je serai ravi, je ne goûte pas particulièrement de piquer les nabots What a Face (et je pense que moins on prend de trucs autres que de la nourriture et de l'eau, mieux c'est. Sauf quand le mal est pire que le remède Wink )

Mais je ne me fais pas tout seul d'avis en lisant un bouquin, désolé... Mon opinion après 15 ans de médecine et 200 pages de lecture ne vaudra jamais celui des milliers de virologues, infectiologues, biologistes, épidémiologistes et médecins de santé publique qui réfléchissent à ces questions depuis 60 ans. Jusqu'ici, les résultats de leurs politiques vaccinales me vont parfaitement (cf résultats de l'OMS et de l'UNICEF supra), on ne change pas une équipe qui gagne parce qu'on a peur qu'elle se mette à perdre.

On étudie les questions, en continu, si la situation change (balance bénéfice risque qui va dans le mauvais sens, disparition d'une maladie, mise sur le marché d'un traitement simple et efficient rendant inutile une vaccination plus coûteuse ou délétère...), on change la politique vaccinale. La TB a reculé, le vaccin était médiocre? On le vire, fort bien, j'en suis ravi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 16:13

donc tu ne lis même pas le bouquin qui recense les études, c'est ça ?


dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 16:18

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:
dessein a écrit:une demande de conférence de consensus pour toi c'est de la théorie du complot ?
Absolument pas, j'y suis au contraire totalement favorable, si des données sérieuses la justifient. Personnellement, si l'OMS et l'INVS m'affirment que la rougeole n'est pas un danger en France et que l'on peut cesser de vacciner les gamins, je serai ravi, je ne goûte pas particulièrement de piquer les nabots What a Face (et je pense que moins on prend de trucs autres que de la nourriture et de l'eau, mieux c'est. Sauf quand le mal est pire que le remède Wink )

Mais je ne me fais pas tout seul d'avis en lisant un bouquin, désolé... Mon opinion après 15 ans de médecine et 200 pages de lecture ne vaudra jamais celui des milliers de virologues, infectiologues, biologistes, épidémiologistes et médecins de santé publique qui réfléchissent à ces questions depuis 60 ans. Jusqu'ici, les résultats de leurs politiques vaccinales me vont parfaitement (cf résultats de l'OMS et de l'UNICEF supra), on ne change pas une équipe qui gagne parce qu'on a peur qu'elle se mette à perdre.

On étudie les questions, en continu, si la situation change (balance bénéfice risque qui va dans le mauvais sens, disparition d'une maladie, mise sur le marché d'un traitement simple et efficient rendant inutile une vaccination plus coûteuse ou délétère...), on change la politique vaccinale. La TB a reculé, le vaccin était médiocre? On le vire, fort bien, j'en suis ravi Wink
Mince, je pensais qu'une fois la série finie je ne serais plus jamais fan d'un docteur House. Je me suis trompée Wink

Tout ça pour dire +1.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 16:26

deux personnes qui refusent les données et m'opposent l'autorité alors qu'on en est dans la réalité -suite à de nombreux scandales- à demander aux medecins participant à la chose publique de déclarer leur liens avec l'industrie pharmaceutique.

au secours.

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 16:51

dessein a écrit:deux personnes qui refusent les données et m'opposent l'autorité alors qu'on en est dans la réalité -suite à de nombreux scandales- à demander aux medecins participant à la chose publique de déclarer leur liens avec l'industrie pharmaceutique.

au secours.
Une personne qui pense sérieusement être plus à même de me convaincre avec un bouquin que l'INVS et l'OMS. Au secours Laughing

dessein a écrit:donc tu ne lis même pas le bouquin qui recense les études, c'est ça ?
Non, parce que d'une je n'ai pas que ça à faire, et de deux lire ce livre ne revient pas du tout à lire et comprendre les études qu'il recense (et quid de celles qu'il ne recense pas au fait?), cela revient à lire l'avis de son/ses auteurs sur ce sujet, auréolé de leur interprétation d'études qu'ils ont choisies pour appuyer leur propos. Ca fait beaucoup trop de biais pour moi... C'est comme si je décidais de mes prescriptions en me basant uniquement sur le bouquin de Debré Laughing

En revanche, si quelques milliers d'experts à travers la planète lisent les mêmes études et en tirent les mêmes conclusions, j'écouterai avec plaisir leurs recommandations.


Plus sérieusement: Je ne dis pas que tu as tort ou que j'ai raison, je dis que ce n'est pas toi qui va me démontrer quoique ce soit. Le système de validation des données scientifiques n'est pas parfait, mais il fonctionne relativement bien, et je le trouve nettement plus fiable que le bouche à oreille au rayon librairie. En un mot comme en cent, concernant ces études, je préfère l'avis des comités de lecture de Nature, du Lancet ou du New England Journal of Medicine, à ton bouquin. Aucune malice là-dedans Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 16:57

Cherokee a écrit:
ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:
dessein a écrit:une demande de conférence de consensus pour toi c'est de la théorie du complot ?
Absolument pas, j'y suis au contraire totalement favorable, si des données sérieuses la justifient. Personnellement, si l'OMS et l'INVS m'affirment que la rougeole n'est pas un danger en France et que l'on peut cesser de vacciner les gamins, je serai ravi, je ne goûte pas particulièrement de piquer les nabots What a Face (et je pense que moins on prend de trucs autres que de la nourriture et de l'eau, mieux c'est. Sauf quand le mal est pire que le remède Wink )

Mais je ne me fais pas tout seul d'avis en lisant un bouquin, désolé... Mon opinion après 15 ans de médecine et 200 pages de lecture ne vaudra jamais celui des milliers de virologues, infectiologues, biologistes, épidémiologistes et médecins de santé publique qui réfléchissent à ces questions depuis 60 ans. Jusqu'ici, les résultats de leurs politiques vaccinales me vont parfaitement (cf résultats de l'OMS et de l'UNICEF supra), on ne change pas une équipe qui gagne parce qu'on a peur qu'elle se mette à perdre.

On étudie les questions, en continu, si la situation change (balance bénéfice risque qui va dans le mauvais sens, disparition d'une maladie, mise sur le marché d'un traitement simple et efficient rendant inutile une vaccination plus coûteuse ou délétère...), on change la politique vaccinale. La TB a reculé, le vaccin était médiocre? On le vire, fort bien, j'en suis ravi Wink
Mince, je pensais qu'une fois la série finie je ne serais plus jamais fan d'un docteur House. Je me suis trompée Wink

Tout ça pour dire +1.
Je pense écrire un livre, tu veux bien le préfacer? What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Ven 17 Mai 2013 - 23:34

les etudes du bouquin on éte validées par les comités de lecture de Nature, du Lancet ou du New England Journal of Medicine.

mais pour le savoir faudrait que tu veuilles bien y jeter un oeil un peu curieux.

et l'OMS voici ce qu'en pense la moitié , soit 50% de tes collegues medecins.
http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/21/grippe-a-un-medecin-sur-deux-refuse-de-se-faire-vacciner_1243259_3244.html

et voici ce que c'est l'OMS
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/04/97001-20100604FILWWW00484-h1n1-une-enquete-epingle-l-oms.php
(ça va le figaro c'est pas trop conspirationniste? sinon tu trouveras les mêmes infos sur des sites scientiques mais c'est plus long et tu n'as pas de temps à perdre à lire avant de poser des actes medicaux si j'ai bien compris)

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Sam 18 Mai 2013 - 1:59

dessein a écrit:les etudes du bouquin on éte validées par les comités de lecture de Nature, du Lancet ou du New England Journal of Medicine.

mais pour le savoir faudrait que tu veuilles bien y jeter un oeil un peu curieux.

et l'OMS voici ce qu'en pense la moitié , soit 50% de tes collegues medecins.
http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/21/grippe-a-un-medecin-sur-deux-refuse-de-se-faire-vacciner_1243259_3244.html
Ces sondages indiquent ce que les personnels de santé pensaient de la vaccination et leur inquiétude vis à vis du H1N1, pas ce qu'ils pensaient de l'OMS scratch Par ailleurs le sondage porte sur les médecins libéraux, qui ne sont pas précisément les plus assidus en matière de formation médicale continue, qui n'ont pas "exactement" un pied en réanimation dans le CHU le plus proche, et pour qui la principale donnée à prendre en compte est le CA. C'est un biais monstrueux. Je serais curieux de connaître le chiffre dans un service de réanimation, de néonat, de maladies infectieuses ou de pneumologie d'un grand hôpital parisien, où les médecins se tiennent au courant de tout ce qui est publié et où les staffs sont quotidiens (et où les médecins ne paient pas leur vaccination, accessoirement). Parce que tous les chefs de réa que j'ai vus interviewés aux JT étaient formels: Leurs services étaient saturés, par des patients totalement atypiques, et la vaccination était absolument obligatoire et non négociable pour tout le personnel. Sans doute vendus aux labos, qu'ils étaient.

Par ailleurs j'avais passé des semaines, à l'époque, à compulser moi-même comme un grand tout ce qui avait été publié sur ces fameux adjuvants, puis toutes les données épidémio de l'épidémie dans l'hémisphère sud et ailleurs dans le monde, en temps réel, et j'avais pris ma décision en fonction.

Aucune donnée sérieuse, à ma connaissance, ne démontrait un risque réel, factuel suffisamment significatif pour l'emporter face au risque évalué à l'époque relatif à une épidémie de H1N1 (notamment concernant les adjuvants tant décriés, squalène et compagnie).

En effet, les données concernant la morbimortalité du virus chez les femmes enceintes en Afrique du Sud et surtout chez les enfants aux USA (chiffres du CDC), et notamment les nourrissons, étaient plus que parlantes: Au coeur de l'épidémie, sur une semaine, 35 décès d'enfants directement imputables au H1N1 ont été enregistrés et validés... Rapporté à la population française, cela correspond à un enfant décédé par jour. A comparer aux données du GROG sur la mortalité (notamment en fonction de l'âge) de la grippe saisonnière en France (car non, la grippe saisonnière ne tue pas "4000 personnes par an en France" Rolling Eyes )

Mortalité de la grippe saisonnière au cours des 5 dernières années, en France (source)

2008-2009 (Observation: 6 mois)

- 77 décès
- Âge moyen 77 ans
- 86% avaient plus de 65 ans
- 6 enfants de moins de 10 ans

2007-2008 (Observation: 6 mois)
- 49 décès
- 75% avaient plus de 65 ans
- 3 "enfants" de moins de 20 ans (6%)

2006-2007 (Observation: 6 mois)
- 37 décès
- Âge moyen 79 ans
- 1 enfant de moins de 1 an

2005-2006 (Observation: 6 mois)
- 22 décès
- Âge médian 84 ans
- 1 enfant de moins de 15 ans

2004-2005 (Observation: 6 mois)
- 225 décès
- Âge moyen 86 ans
- 94% des décès chez les 70 ans et plus.
- 1 enfant

Ma conclusion, c'est que nous étions face à un virus qui touchait non pas les petits vieux comme d'habitude, mais bien les jeunes adultes, notamment les asthmatiques et les diabétiques, mais surtout, surtout, les enfants en bas âge, contrairement au virus classique, avec des atteintes sévères nécessitant de longues hospitalisations en réa quand l'issue n'était pas le décès.

La plupart de mes copines infirmières qui refusaient la vaccination (en fait, toutes) n'avaient aucune, mais alors aucune connaissance du sujet, leurs infos étaient celles du 20h. Idem pour les généralistes et la plupart des toubibs dont la spécialité s'éloignait de l'infectiologie. A l'époque, avec les données disponibles, la vaccination était la solution la plus logique, sans conteste à mon sens. Comme le souligne justement le monsieur de l'Institut Pasteur, l'argument du Guillain-Barré est un non-sens: D'après les données que j'avais recueillies, le risque de développer un Guillain-Barré secondaire à un vaccin est très, très largement inférieur à celui de développer un Guillain-Barré en période épidémique (risque de contracter la grippe * risque de faire un Guillain-Barré secondaire).

Mes connaissances qui bossaient en réa à Paris, étonnamment, se sont toutes faites vacciner, sans hésitation. Sans doute parce que tous leurs lits ont été saturés pendant 4 mois par des jeunes adultes sans antécédents sous assistance respiratoire.

et voici ce que c'est l'OMS
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/04/97001-20100604FILWWW00484-h1n1-une-enquete-epingle-l-oms.php
(ça va le figaro c'est pas trop conspirationniste? sinon tu trouveras les mêmes infos sur des sites scientiques mais c'est plus long et tu n'as pas de temps à perdre à lire avant de poser des actes medicaux si j'ai bien compris)
Je suis au courant, merci... Même réponse que pour le Mediator: Quand quelque chose dysfonctionne, on analyse on corrige, on ne fait pas table rase en racontant n'importe quoi Neutral Les personnes qui ont frayé avec les labos doivent être virées, et des règles strictes édictées pour éviter que cela ne se reproduise. Mais faire campagne contre la vaccination en général et tenter de faire passer tous les membres de tous les gouvernements et toutes les ONG pour des vendus, c'est d'une part un raccourci pas très élaboré, et d'autre part ce n'est pas une attitude très productive en terme de santé publique Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par dessein le Sam 18 Mai 2013 - 2:50

ci -dessus tu expliques que la plupart des médecins et des infirmières n'avaient pas d'information sur les vaccins.
c'est ce qui me semblait le cas et l'information est l'objet de mon post

c'est pour cela que je te propose de lire ce livre mais tu le rejette avant même d'y jeter un oeil alors que tu dis etre capable passer des semaines à compiler des infos si besoin. si tu pratiques alors c'est un besoin.

tu m'as rangé dans la case "anti-vaccination" sans même savoir si cela était vrai sous le seul prétexte que je m'interrogeais après sa lecture (et en le donnant en lecture à nos medecins !)

ensuite tu m'as rangé dans la case "anti-institutions" parce que j'osais parler des dysfonctionnements de celles-ci.

je n'aime pas discuter avec toi, j'arrête là.


Dernière édition par dessein le Jeu 27 Juin 2013 - 10:02, édité 1 fois

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Sam 18 Mai 2013 - 3:46

dessein a écrit:ci -dessus tu expliques que la plupart des médecins et des infirmières n'avaient pas d'information sur les vaccins.
c'est ce qui me semblait le cas et l'information est l'objet de mon post
J'explique surtout sur quoi je me suis basé pour définir ma position à l'époque. Ma démarche te semble obtue, mes sources incomplètes ou partisanes (INVS, GROG, CDC, OMS, ministères de la santé sud africain, australien, etc...)?

c'est pour cela que je te propose de lire ce livre mais tu le rejette avant même d'y jeter un oeil alors que tu dis etre capable passer des semaines à compiler des infos si besoin. si tu pratiques alors c'est un besoin.
A l'époque il était question pour moi de décider si oui ou non je souhaitais participer à la campagne de vaccination. Actuellement je ne bosse pas, donc non, je ne vais pas me taper un bouquin pour te faire plaisir Wink

Par ailleurs, j'ai pour habitude, quand je me documente, de faire ma bibliographie moi-même, certainement pas de lire un compte-rendu (payant Laughing ) rédigé par un type que je ne connais pas et que je sais partisan. Lire un bouquin dont le seul objectif est de me convaincre de quelque chose ne m'intéresse aucunement. La rédaction et le choix des données fournies sont de facto biaisées.

Je ne me pense pas suffisamment malin et expérimenté pour décortiquer la rhétorique du bonhomme, et encore moins pour aller dépioter chaque source, en analyser toutes les données et surtout en vérifier la validité. Ce travail de lecture prendrait des semaines et nécessiterait des connaissances en infectiologie, en immunologie, en épidémiologie et en biochimie que je n'ai pas. L'as-tu fait? As-tu le background requis pour digérer et surtout critiquer de façon pertinente toutes ces données? Penses-tu que ta pédiatre en est capable? Encore une fois, si les faits étaient si clairs et limpides que ce monsieur l'affirme, j'ai la faiblesse de penser que sa position ferait l'objet d'un consensus. Si il a raison, le consensus viendra, et je serai ravi de le suivre. Mais dans mon expérience, les francs-tireurs dans le domaine de la santé ne cherchent souvent que la médiatisation et accessoirement la publicité pour leurs bouquins (cette tâche de Debré étant le champion toutes catégories).

tu m'as rangé dans la case "anti-vaccination" sans même savoir si cela était vrai (quid de mon gamin?) sous le seul prétexte que je m'interrogeais après sa lecture (et en le donnant en lecture à nos medecins !)

ensuite tu m'as rangé dans la case "anti-institutions" parce que j'osais parler des dysfonctionnements de celles-ci.
Tu as tiré la première (deux fois) Rolling Eyes
dessein a écrit:house,
tu fais de marketing?
dessein a écrit:n'importawak (tu bosses pour un labo ou quoi ?)

je n'aime pas discuter avec toi, j'arrête là.
Ca me va tout à fait.


Dernière édition par ⓗⓞⓤⓢⓔ le Sam 18 Mai 2013 - 4:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Bliss le Sam 18 Mai 2013 - 4:02

Bon, et maintenant, on arrête de se disputeeerrr !! Very Happy
Parce que la future maman qui pense trop, là elle va stresser en vous lisant, et m'est d'avis qu'elle n'en a pas besoin !









Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Sam 18 Mai 2013 - 4:04

Toi tu changes de photo comme de chemise, c'est louche. Tu bosses pour un labo avoue What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Bliss le Sam 18 Mai 2013 - 4:05

Hihi ! Non, je suis psy au chomdu, c'est encore pire ! What a Face






Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Invité le Dim 19 Mai 2013 - 8:41

Ola la pauvre Leula...ton post a succité de sacrés reactions.
Perso je trouve normal que tu te poses toutes ces questions. La nature a bien fait les choses, elle te laisse 9 mois pour te faire à l'idée.

Et tu verras que les autres mamans ne pourront pas s'empêcher de te parler de leur propre grossesse et accouchement... Too much information ? Fuis les si ça t'effraie encore plus, et contacte plutôt d'autres femmes enceintes avec qui tu pourras échanger sur ce que tu vis (j'ai 2 enfants mais j'ai pas oublié Wink)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Future maman qui pense trop

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum