nouvelle zèbre à 44 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nouvelle zèbre à 44 ans

Message par yangios le Lun 13 Mai 2013 - 15:25

Vous me direz il n'est jamais trop tard!
Tout d'abord quel étonnement quand mon psy me pose des question sur ma différence, mon décalage, je pensais qu'il parlait de la dépression.
Et après avoir passé le Wais, voilà que je suis estampillée HP, mais pas encore bien définie, une nouvelle fois, impossible de me faire rentrer dans des cases, car résultats très hétérogènes, et sous-évalués par les pilules roses et la dépression.
Mais qu'importe, tout d'un coup tout devient clair dans mon esprit, mes galères dès ma scolarité. Auprès de mes parents pas très aimants et jaloux. Des "amis", des histoires d'amour foireuses, sans parler des pervers narcissiques qui abusent de ma grande empathie. Et le vide sidéral qu'est mon "parcours" professionnel!
Quel soulagement de mettre un mot, une explication sur cette différence, ce décalage permanent, ce besoin de se cacher, de se protéger, tout en étant extravertie, de ne pas comprendre des choses ou situations limpides mais au contraire comprendre des choses compliquées et abstraites.
Depuis bien 10 ans j'ai décidé de ne plus "rentrer dans le moule" car ça me tuait, physiquement et mentalement. Maintenant je sais que quoique je fasse ç'aurait été impossible.
Voilà 3 mois que j'ai découvert mes rayures, et je n'en parle pas, sauf de temps en temps avec mon conjoint, qui a bien du mal à comprendre. Bien sûr, au bout de 10 ans de vie commune, il sait bien que je suis "à part". Mais je ne veux pas que les termes surdouée, HP ou autres soit mal interprétés.
Par contre, j'essaye au quotidien d'exploiter consciemment ce que m'apporte cette différence, surtout l'écoute et l'empathie. Je m'ouvre beaucoup aux autres. Je fais des choses qu'il y a 20 ans je ne supportais pas.
Et maintenant, je rêve de rencontrer d'autres zèbres, que l'on puisse hennir ensemble dans la jungle. Partager nos sentiments, nos vécus, nos émotions. Incroyable de savoir qu'il y a plein d'autres gens comme moi!!!!
Quel soulagement d'avoir fait ce test, d'être tombée sur ce psy (un concours de circonstances hallucinant d'ailleurs, merci le destin!). Encore maintenant, quand j'y pense, je suis très émue.
Voilà, vous savez tout de mes nouvelles zébrures.
A bientôt,
yangios

yangios
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 48
Localisation : Genève, Suisse

http://www.mlle-arantele.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Phierd'ars le Lun 13 Mai 2013 - 15:38

Bonjour Yangios,

Bienvenue au club. J'espère qu'il n'est jamais trop tard.
Mais que de changements qui arrivent d'un coup.

Pour certain c'est un véritable tsunami qui fait exploser tous les repères.
Information à domestiquer.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par yangios le Lun 13 Mai 2013 - 18:30

merci de ta réponse Philip-Lyon

Pour ma part, je me dis que j'aurais bien voulu le savoir plus tôt, ça m'aurait évité bien des déboires, mais bon, on ne peut pas revenir en arrière.

Au début, ça a été surprenant, je me pensais plutôt pas très futée et très bizarre par rapport aux "normaux". Une fois faite à l'idée, j'avais hâte de passer le test et de savoir enfin.

Une fois le résultat obtenu, bien que faussé, j'ai été très soulagée, toutes les pièces du puzzle de ma vie se sont mises en place. Tout s'est expliqué.

Maintenant, il me faut utiliser ce "don" au mieux, et surtout trouver ma voie. Et combattre cette fichue procrastination Mad


yangios
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 48
Localisation : Genève, Suisse

http://www.mlle-arantele.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Phierd'ars le Lun 13 Mai 2013 - 19:25

Même réaction pour le temps passé.
Tant de temps perdu.

Moi j'ai mis 6 mois a accepté car moi aussi je pensais être moins que les autres.
Ce que j'appelle ma phase déni. Ensuite 6 mois a me victimiser : si mes parents, l'ecole, les gens ... Avaient fait le nécessaire...
Puis la phase culpabilisation. Je suis trop nul... J'ai fait un tel gâchis !

Pas sur d'être encore sortie de cette phase.

Et bien sur p.....n de proscratination !

J'en suis arrive à un point ou je ne fais plus rien.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par yangios le Mar 14 Mai 2013 - 16:53

Bon, ben moi la victimisation et la culpabilisation, pas des masses, mais après 20 ans de psy, ça aide!
Faut dire qu'avec les parents et la famille que j'ai, zèbre ou pas, j'étais déjà bien mal barrée pour être "normale". Fallait déjà que règle plein de choses de ce côté-ci pour avancer. Mais je serai toujours bancale.
Mais c'est vrai que pour se tirer une balle dans le pied, je suis toujours aussi forte!
Et cette cochonnerie de procrastination!!!!! Quelle saloperie!
Une lutte de chaque instant.

yangios
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 48
Localisation : Genève, Suisse

http://www.mlle-arantele.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Invité le Mer 15 Mai 2013 - 4:37

La procrastination et les troubles psychiques ceci dit... Ça va ensemble (de mon expérience personnelle.)
Du haut de mes presque 28 ans j'en suis à 13 ans de maladie, des tas de médicaments pris, zéro diplômes, et cette impression permanente et insupportable d'être en retard sur les gens de ma génération.

Ma voie est trouvée, seulement entre une vocation et un travail (ou/et formation) qui permet une insertion sociale... Il y a un fossé.
(Surtout que ma vocation c'est la musique alors bonjour quoi.)

Je suis personnellement dans une phase assez anti-médicaments chimiques.
Le souci c'est que ce n'est pas toujours très compatible avec mes soucis de santé.

Je suis intriguée, tu dis que tes résultats sont hétérogènes au wais et sous-évalués.
Pour ma part je ne suis pas correctement testée.
Les tests que j'ai fait à 16 ans, et ceux à 24 semblent être quelque peu contradictoires et j'ai cette habitude que devant ma facilité à m'exprimer et à "donner le change" on me sorte des "tout va très bien madame la marquise".
Insupportable.

Je ne me sens pas spécialement en forme pour faire des tests correctement là (peut être suis-je une "imposteuse" ^^ qui sait...) , deuils successifs, insomnies, problèmes de concentration, dévalorisation de soi, blocages etc.
Mais où donc as-tu fait tes tests au fait?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par yangios le Mer 15 Mai 2013 - 10:49

Re salut petitpoissongluant.
C'est une longue réponse/histoire que tu me demandes là.
J'ai fait mes tests en janvier au ccnp rue du vieux marché, vers la coop de jargonnant.
Je suis arrivée là-bas par le plus grand des hasard fin octobre, au bout du rouleau, physiquement et mentalement. En fait, je me suis trompée d'adresse.
Et je suis tombée sur un psy absolument génial! Qui a très vite mit le doigt sur ma zébritude (lui-même en est un, je l'ai démasqué).
Du coup il m'a fait passé le wais par une collègue neuro-psy.
Le test est faussé car je suis sous anti-dép et dépressive, donc mes facultés sont pas optimales. Même si je me sens "normale" avec ce produit. Dès que j'arrête, tout déconne, aussi physiquement, ayant un trouble vocal neurologique. Et bizarrement y'a une interaction positive avec ce médicament sur ma voix et surtout je peux respirer normalement.
Bref, mon histoire longue et compliquée remonte à longtemps.
Je te suggère fortement que l'on se voit le 22, si tu veux, on se voit 10mn avant le resto.
C'est important pour moi de rencontrer d'autres zèbres, et à te lire, on dirait aussi pour toi.
Je te file mon tél en mp, mais stp je préfère les sms en raison de ma voix incontrolable certains jours.

yangios
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 48
Localisation : Genève, Suisse

http://www.mlle-arantele.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Invité le Mer 15 Mai 2013 - 11:20

Pas de soucis! Ca me fera très plaisir!

Quant aux problèmes de voix, ben ça m'intrigue, faudra que tu me racontes.
Je chante (professionnellement), et c'est vrai que je comprends la fragilité d'une voix probablement mieux que des gens qui n'y font pas attention, je connais aussi d'expérience ses vacillements par rapport à notre état psychologique, mais un trouble vocal neurologique ça je n'en ai jamais entendu parler et du coup, ça m'interpelle.

Je suis dépressive aussi, donc peut-on en conclure que mes facultés non plus ne peuvent pas être optimales?

Bref! Je me réjouis de te voir, et de voir un peu de monde zébré tout court! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Invité le Mer 15 Mai 2013 - 13:46

Bienvenue dans le monde des zèbres, moi aussi c'est à 44 ans que j'ai découvert le pot-aux-roses...quand à ton avatar, génial ! afro

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par yangios le Mer 15 Mai 2013 - 14:19

Hello Pomme-cannelle,
Merci pour ton petit mot, et je te retourne le compliment pour l'avatar!!! Pété de rire

yangios
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 48
Localisation : Genève, Suisse

http://www.mlle-arantele.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par yangios le Mer 15 Mai 2013 - 14:21

et pour ma voix, paradoxalement, elle va mieux quand je pleure... hahaha!!!! C'est d'un pratique!!! Scrogneugneu !

yangios
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 48
Localisation : Genève, Suisse

http://www.mlle-arantele.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Invité le Mer 15 Mai 2013 - 16:10

Aaaah, alors j'peux être méchannnnte ^^ niark niark niark!

(nan mais j'déconne, j'peux pas être méchante, c'est pas dans ma nature Razz )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par yangios le Jeu 16 Mai 2013 - 7:11

oh, il en faut des caisses pour me faire pleurer, surtout maintenant, bien blindée.
Non, y'a un rapport bizarre aux émotions. D'autres dysphoniques parlent mieux quand ils sont très euphoriques.
Le seul truc chiant, c'est que je peux pas crier... grrrrr Suspect
Etrange maladie

yangios
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 48
Localisation : Genève, Suisse

http://www.mlle-arantele.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Invité le Jeu 16 Mai 2013 - 7:24

Roh zut alors... toute ma stratégie tombe à l'eau!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle zèbre à 44 ans

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum