Borderline ou surdoué ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Borderline ou surdoué ?

Message par babalu76 le Sam 11 Mai 2013 - 21:34

Bonsoir j'aimerais vos avis je me reconais a la fois dans la description du surdoué et dans celle du borderline comment savoir?

Et meme si vous me conseillé d'allé voir un psy pourait-il me diagnostiquer borderline ou surdoué et que en realité je soit l'autre.

De plus tout de ma petite enfance pourait faire que je soit borderline mais j'ai également une tres bonne ouie (pratiquement un sans faute au test des fréquences) et meme si je n'ais pas apris a lire seul j'ai su lire du jour au lendemain sans explication je fonctionne souvent au declic je ne sait pas faire et d'un coup je sait faire .

C'est asser troublant pour moi car je pourait etre l'un ou l'autre que sa ne me choquerai pas.

babalu76
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : Haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Ainaelin le Dim 12 Mai 2013 - 3:25

Bonsoir. A priori, on peut être les deux, il me semble. Surdoué n'est pas une pathologie, borderline l'est.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par babalu76 le Dim 12 Mai 2013 - 9:00

Peut t-on guérir de cette pathologie sans médicament? Une fois que l'on en a pris conscience un travail sur soit suffit-il ?

babalu76
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : Haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Tsipia le Dim 12 Mai 2013 - 10:13

On parle de trouble de la personnalite borderline, il n'y a pas de médicaments spécialisés pour traiter, sauf si des symptomes prennent le dessus (comme impulsivité, automutilation...) et là un médicament est prescrit.
Vu que c'est un trouble de la personnalite il faut apprendre a vivre avec, donc un suivi psy est indispensable, sachant que seul un psychiatre peut prescrire des médicaments si besoin.

Tsipia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Damon44 le Dim 12 Mai 2013 - 10:18

Comme toutes pathologies psychologiques, il est bon de consulter un psychiatre ou un thérapeute. La prise de conscience est une chose, la mettre en chantier en est une autre.

Amicalement.

Damon44
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 39
Localisation : Nantes

http://damon.artblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par babalu76 le Dim 12 Mai 2013 - 11:23

merci de vos reponse mais aller voir un psy me pose probleme car il peut tres bien faire une erreur de diagnostique peut etre est ce simplement mon caractere qui me rend comme sa car la psycologie ce n'est pas comme la medecine c'est beaucoup plus abstrait que concret a mon gout

babalu76
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : Haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Calie le Dim 12 Mai 2013 - 12:02

Chaque personne a une tendance (et je dis bien une tendance) borderline, psychotique ou névrotique, selon la personnalité. Le côté instable, paradoxal, comme par exemple la part infantile et l'extrême lucidité ou l'inadaptation sociale et le côté hyper empathique reflètent bien le côté ying/yang des hp... Il me semble donc quasi logique que les hp se réfèrent plus à une personnalité à tendance borderline qu'à celle psychotique ou névrotique. Mon histoire de vie (familiale essantiellement) a fait que j'ai été diagnostiqué borderline, avec les médocs qui vont avec, à la période ado... Ceci ne m'a en rien aidé à me sentir mieux. Cependant, le diagnostic hp m'a davantage parlé, j'y ai trouvé bien plus de sens et de soulagement et surtout une définition plus complète de ma personnalité.
Donc je suis une hp à tendance borderline. Et pour ma part, une majeure partie (une partie écrasante) des hp a cette tendance borderline, reflet de nos paradoxes et nos états limite fou limite sage, limite émerveillé, limite déprimé, limite empathique, limite rejetant etc...
Donc tu es un surdoué borderline car oui, on peut être plusieurs choses à fois, heureusement...surtout que le diagnostic hp parle de notre rapport au monde et à soi alors que le diagnostic borderline est plus clinique (construction de tes stades de développement en psycho)...
Calie

Calie
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 09/05/2013
Age : 31
Localisation : lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par babalu76 le Dim 12 Mai 2013 - 12:26

Et pour ma part, une majeure partie (une partie écrasante) des hp a cette tendance borderline, reflet de nos paradoxes et nos états limite fou limite sage, limite émerveillé, limite déprimé, limite empathique, limite rejetant etc...




Merci calie je me retrouve complètement la dedans

babalu76
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : Haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Calie le Dim 12 Mai 2013 - 12:33

merci a toi, ce sujet me passionne

Calie
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 09/05/2013
Age : 31
Localisation : lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par marielloue le Dim 12 Mai 2013 - 18:29

Bonjour,

Je suis aussi borderline (diagnostiquée il y a quelques mois seulement), et je dirais plutôt l'inverse de toi Calie... Beaucoup de borderlines sont hp ! Smile
En fait, c'est vrai que l'hypersensibilté et l'hypersensorialité des zèbres les rendent plus perméables au monde extérieur. Donc on retrouve en effet souvent chez les zèbres les deux caractéristiques...
Mais le trouble borderline est quand même très souvent provoqué par un dysfonctionnement du lien parent-enfant, ou plutôt une réponse inappropriée des adultes par rapport aux besoins de l'enfant. On ne nait pas avec ! la zébritude si !

En ce qui concerne le traitement, il y a quelques psys qui se disent spécialisés. Personnellement, j'en ai vu un qui ne m'a pas du tout inspirée et qui prenait une fortune !
Je pense que ce qu'il faut savoir, c'est que les psychothérapies traditionnelles (types thérapies analytiques) ne fonctionnent pas avec les borderlines. Il faut donc trouvé un psy ouvert à la question et qui a suffisamment de sensibilité pour s'adapter à la personne qu'il a en face.

babalu76, le fait d'aller voir un psy permet (en particulier grâce à la relation transférentielle) de modifier ses comportement et ses relations avec les autres.
En fait le psy, c'est une aide, et le diagnostic on s'en fout un peu.
Ce que je peux te dire c'est que le fait de savoir que je souffre de ce trouble m'a permis de déculpabiliser. Et quand je fais des crises d'angoisse ça m'aide à prendre de la distance et à arrêter de m'auto-flageller comme je le faisais avant.
Et je peux te dire que l'aide d'un psy (mais il faut vraiment trouver le bon !) m'a été indispensable.

Le borderline a une vie qui peut virer à l'enfer quand même (et qui rend celle de son entourage tout aussi infernale), et les psys prennent ce trouble de plus en plus au sérieux, parce qu'il provoque beaucoup de tentatives de suicide...

Peut-être qu'il faudrait que tu te renseignes un peu plus pour vérifier si tu l'es ou pas.


marielloue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 83
Date d'inscription : 31/01/2013
Age : 51
Localisation : Chatou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par babalu76 le Dim 12 Mai 2013 - 20:11

mariellou

en faite le probleme que j'avai a part mon impulsivité c'était surtout que je ne savait pas me remetre en question et que je pour moi c'était toujour la faute des autres je m'en suis rendu conte grace a une personne et c'est la dessus que j'ai reussi a travaillé meme si parfoi le naturelle reprend le dessus pour le suicide j'ai déjà pensai mais je ne peut passé a l'acte je fuit la mort sans honneur

merci de vos reponse sa me reconforte

babalu76
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : Haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par marielloue le Dim 12 Mai 2013 - 20:16

C'est énorme déjà d'arriver à se remettre en question ! Peu de gens en sont capables.

En tous cas, prends soin de toi Wink

marielloue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 83
Date d'inscription : 31/01/2013
Age : 51
Localisation : Chatou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par babalu76 le Dim 12 Mai 2013 - 20:31

Merci marielloue toi aussi prends soin de toi

babalu76
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : Haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 23:28

babalu76 a écrit:Bonsoir j'aimerais vos avis je me reconais a la fois dans la description du surdoué et dans celle du borderline comment savoir?
moi je diré ke té borderline Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Invité le Sam 18 Mai 2013 - 4:45

Je suis partagé entre l'émotion que provoque chez moi ton témoignage et la colère ; je ne conçois pas que tu te prives de l'aide d'un psychanalyste.

Un psychanalyste n'expliquera pas forcément l'origine de tes souffrances : il t'écoutera. Ce sera à toi de les définir et de les comprendre. Il sera un accompagnateur, un accoucheur...

Il ne te diagnostiquera pas (du moins si tu tombes sur un psy comme celui que j'ai connu). Ca ne sert pas à grand chose de mettre un mot de six ou huit lettres sur des épreuves personnelles et qui pour être digérées réclament du temps, des paroles, des explications. Le diagnostic, on s'en fout un peu (comme dit Marielloue) et... c'est un vrai chantier (comme dit Damon44). C'est peut-être même toi qui lui en expliquera plus sur les choses de la vie que lui ne sera capable de le faire. Il est formé pour écouter, pour "essayer de comprendre" en même temps que toi.

Mais il n'a pas forcément de réponses prédéfinies à toutes tes questions. C'est un long cheminement, une longue réflexion : à toi de choisir l'analyste qui te convient le mieux. La première séance est gratuite. Pour te faire une idée du psy, justement, pour vérifier qu'il te convient. Si tu ne le sens pas remballe-le.

Il pourra te prescrire (te conseiller) des médicaments, mais il ne te forcera pas à les prendre. Tu garderas ton libre arbitre. A moins de faire une "grosse connerie" (automutilation...) auquel cas je ne sais pas trop ce qui se passe.

PS : au fait... moi aussi je suis borderline Wink

Damon44 a écrit: La prise de conscience est une chose, la mettre en chantier en est une autre.

voilà !

Tu peux craindre de "perdre du temps" en allant voir un psychanalyste. En fait non : tu en gagnes. Beaucoup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Invité le Sam 18 Mai 2013 - 7:18

Bon , je crois ddistance qu'une précision est nécessaire :
- un psychanalyste ne peux délivrer de traitement médicamenteux que s'il est avant tout un médecin
- la première séance n'est pas gratuite chez tous. Puisque c'est déjà un entretien, et du travail donc. mais cela doit arriver parfois.

Bonne journée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par marielloue le Sam 18 Mai 2013 - 7:41

ET une autre...
le problème avec le trouble borderline, comme je l'ai expliqué c'est que les thérapies traditionnelles ne fonctionnent pas, et en particulier la psychanalyse... Alors bien sûr tout dépend de l'analyste, mais, ddistance c'est un psychanalyste que tu vois ou un autre type de psy (chologue/iatre/thérapeute) ? Parce que ça n'est pas du tout la même choses.
Par exemple, la frustration qui est une des "techniques" les plus répandues en psychanalyse (et aussi dans de nombreuses autres psychothérapie) est désastreuse et parfaitement contre-productive avec un borderline.
C'est pour ça que le diagnostic a tout de même un minimum d'importance, afin de s'assurer que le thérapeute en face de soi sait de quoi il s'agit et pratique une thérapie basée sur l'échange, l'empathie et la chaleur, plutôt que sur cette fameuse écoute bienveillante du psychanalyste qui garde ses distance.

Mais comme tu parles de médicaments, peut-être en effet est-ce un psychiatre que tu vois...

Mais là où tu as raison, c'est qu'en effet, ça n'est jamais une perte de temps d'aller à la rencontre de soi-même !

La difficulté une fois de plus, c'est de trouver LA bonne personne.
Le bouche à oreille fonctionne pas mal pour ça. Demander à un médecin en qui on a confiance aussi...

marielloue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 83
Date d'inscription : 31/01/2013
Age : 51
Localisation : Chatou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par filigrane le Sam 18 Mai 2013 - 7:53

marielloue a écrit:
Par exemple, la frustration qui est une des "techniques" les plus répandues en psychanalyse (et aussi dans de nombreuses autres psychothérapie) est désastreuse et parfaitement contre-productive avec un borderline.
C'est pour ça que le diagnostic a tout de même un minimum d'importance, afin de s'assurer que le thérapeute en face de soi sait de quoi il s'agit et pratique une thérapie basée sur l'échange, l'empathie et la chaleur, plutôt que sur cette fameuse écoute bienveillante du psychanalyste qui garde ses distance.

.


Dernière édition par filigrane le Mer 22 Mai 2013 - 7:37, édité 1 fois

filigrane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par lapin le Sam 18 Mai 2013 - 9:52

H


Dernière édition par lapin23 le Lun 5 Aoû 2013 - 17:55, édité 1 fois

lapin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Invité le Sam 18 Mai 2013 - 15:43

Des thérapies que vous évoquez, je ne connais bien que l’analyse. Le médecin qui me suivait (c’était il y a 20 ans) était psychiatre, docteur habilité à prescrire des médicaments : il dirigeait une clinique et recevait certains patients en analyse dans son cabinet. Je ne me suis jamais posé la question de la thérapie la mieux adaptée à mon cas, puisque mon bon docteur était multitâches ^^

Peut-être ai-je eu la chance de tomber sur LA bonne personne comme tu dis Marielloue.

C’est vrai que ce n’est pas simple : lorsque j’ai déménagé et cherché un bon psy dans ma nouvelle ville… et bien j’ai galéré !

Lorsque tu dis que la psychanalyse est inefficace voire contre-productive dans le cas des troubles borderline, je veux bien te croire (d’ailleurs je suis toujours aussi borderline…). Je manque totalement de recul sur ce sujet, et n’ai dans mon entourage que l’exemple de gens qui sont à la fois (simultanément ou successivement) paranoïaques, maniaques, borderline, bipolaires (mais de fort bonne compagnie ^^).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Invité le Ven 14 Juin 2013 - 22:23

Mon amie est borderline, et se retrouve dans pas mal de caractéristiques des HP.

Seules les thérapies arrange la vie des borders, sinon les symptômes disparaissent vers la quarantaine.
Il est important d'avoir un psy spécialisé dans ce trouble, ce qui est très difficile.

L'unité psychatrique du Professeur GRANGER à Tarnier (Paris) peut certainement conseillé des praticiens pour ceux qui sont intéressés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par JCVD le Ven 14 Juin 2013 - 22:47

Borderline.

Thé ou café ?

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3963
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Invité le Sam 15 Juin 2013 - 14:24

Thé et café...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par JCVD le Dim 16 Juin 2013 - 21:36

Je bug !

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3963
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Invité le Dim 16 Juin 2013 - 21:42

@JCVD:

JCVD a écrit:Je bug !
T'es un âne, buridan!
c'était ma blague pourrie du jour

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou surdoué ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum