Pratiquez-vous le jeûne ?

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par lapin le Mar 28 Mai 2013 - 15:52

kl


Dernière édition par lapin le Lun 5 Aoû 2013 - 19:24, édité 1 fois

lapin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par mumen le Mar 28 Mai 2013 - 22:23

Iron, apprendre à jeûner c'est ton problème, pas le mien.

Je ne comprend pas trop pourquoi je ferais n'importe quoi, il faut se reclure pour jeûner? arrêter de vivre?

Si tu ne comprends pas, alors réfléchis. Il ne faut pas, cela t’amène à. Quand tu sais ça, tu te prépares à ça.

La présence de non jeûneurs est toujours délicate, tu finiras par t'en rendre compte. Et puis piquer du nez au boulot, ou bien vomir, ou te lever brusquement et tomber dans les pommes, tu peux te le permettre ? tu sais comment que ça ne va pas t'arriver ? tu n'as pas de collègues ? de clients ? de supérieurs ? c'est pas mieux à la maison ? qui te parle de sacralisation ? je ne parle pourtant que de choses fort pragmatiques depuis le début, non ?

je ne suis pas un ascète...
jeûner n'est pas une ascèse ? tu te relis des fois ?

valeur nutritive de l'ortie
tu manges en jeûnant ? tu as peur des carences ? tu t'es renseigné ? non ? ah bon.

Tu mène toutes tes expériences comme ça, bille en tête et en désordre ? Fais ce que tu veux, ce n'est pas mon problème. Je suis dans l'empathie, le désir de servir, pas dans l'éducation des fortes têtes, ni dans la psychologie des fous. J'aime donner à qui se sert de son intelligence.

Cognes toi dans les murs qu'on t'aura décrit au préalable, et la prochaine fois tu feras mieux, j'en suis certain.

Amuse toi bien.

mumen
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 56
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par mumen le Mar 28 Mai 2013 - 22:29

Salut Lapin,

Moi je jeûne aussi. Dans le cadre des hygiénistes comme SHELTON mais surtout dans le cadre de mon sacro-saint YOGA.

Dis moi, tu pratiques le jeûne comment ? Shelton, je connais, l'hygiénisme aussi, mais la relation du jeûne et du Yoga pas du tout.

Je voudrais bien qu'on éclaire ma lanterne la dessus, et j'apprécierais fort un témoignage ou des sources à ce sujet.


mumen
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 56
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Iron D. Tramb le Mer 29 Mai 2013 - 7:06

Pfu...
n'imp'...

je penses que tu es trop susceptible mumen...
et tu n'as rien compris à mon message.
Bref...
que tu soit persuadé que je fasse n'importe quoi, et t'inquiéter ainsi pour cette forte tête aussi stupide que suicidaire, c'est gentil de ta part, simplement c'est inutile, ce n'est pas de moi dont tu parle là.

Je vais donc areter là de raconter ma vie, surtout si c'est pour être compris de travers. Mais sache que c'est tj sympa d'être traité de con stupide et de fou, merci

amuse toi bien aussi.
(et apprend a lire et à te détendre )

amicalement,
un fou à forte tête (blablabla blablabla)

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par mumen le Mer 29 Mai 2013 - 14:23

Calme toi, Iron, je ne t'ai pas insulté, tu fais ce que tu désires. Même de lire en diagonale.

Mais à un certain moment, tu prends tes responsabilités. Tu ne peux pas venir mettre en position de ridicule une personne qui essaye de servir. Tu peux douter, mais ne met pas en cause par dessus la jambe. C'est tout.

Relis toi, tu t'es mis en position de rebelle au maternage. Je n'ai jamais voulu materner quiconque, juste avertir en tant qu'adulte de choses que j'ai des raisons de savoir. Ma référence à la psychologie de la folie ne vas pas au delà, je ne me le permettrait pas, même si je sais qu'ici, particulièrement, tout le monde, y compris moi, est plus ou moins fou.

Je suis susceptible, si tu veux. Je suis sensible à l'ironie, j'ai des antennes pour ce qui met en cause de manière inélégante. Ceci dit, c'est la seule chose qui me fasse réagir comme je l'ai fait hier soir. L'injustice.

Faire les choses bille en tête, c'est ce que j'ai passé ma vie à faire. Je suis totalement autodidacte et j'apprécie cette qualité difficile à vivre de nos jours chez les autres, comme toi sans doute. Simplement, j'ai assez dérouillé pour avoir acquis un peu de sagesse. Et dans le cas du jeûne, la sagesse est indispensable si tu dépasses les quelques jours.

J'ai bien lu tout ce que tu as dit. Mais il m'est impossible d'y répondre sans qu'un accord confiant existe entre nous, trop de choses à clarifier, anticiper ; trop de "si je dis ceci, que comprendra-t'il ?", etc. Donc j'ai choisi de te renvoyer dans ton camp, en laissant libre cours à mon intuition de la situation, peut être pour dramatiser ta conscience du fait de jeûner, pour te laisser seul devant toi même. Si nous avions été en présence irl, je t'aurais tenu le même genre de discours, mais tu l'aurais compris aisément, parce que l'interaction aurait été infiniment plus rapide que ce pauvre échange de textes même pas manuscrits, surtout quand on est tellement abreuvé d'écrits de toutes sortes, qu'on finit par ne conserver que le saillant, que l'émotionnel.

Je t'aime bien, Iron et j'ai bien aimé l'échange avec toi. S'il est rompu, tant pis. Dans mon pays chtimi, on dit "fé at'mote", c'est ce que je pense, c'est ce que je t'ai dit hier : la deuxième fois que tu jeûneras, si tu ne t'en es pas dégoutté, tu feras bien mieux.

Dernière remarque, quand je dis "amuse toi bien", c'est la plus belle chose que je puisse dire à quelqu'un que je quitte et je ne le fais jamais au hasard.

Au plaisir.

mumen
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 56
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Iron D. Tramb le Mer 29 Mai 2013 - 18:06

Si tu veux, et je le reconnais ma première erreur fut d'avoir ecrit que je jeûnais, la deuxiemme avec un ton qui pouvait laisser entendre que je le faisait par dessus la jambe,...
Ce qui, comme je l'ai dit (peut être de manière trop succincte) est faux. Mais il aurait été bien dur de développer en quoi ma situation me semblait le permettre sans en écrire des tartines personnelles et inintéressante..

Il y a eu d'énorme malentendu que j'ai essayer d’éclaircir a demi mots, mais peut être pas assez.
En clair:
je suis un solide "guaillard" et ne suis en surpoids que sur le papier: mon metier demandant de la puissance, je suis loin d'être dans les lourd de ma corporation (forgeron).
Le second malentendu issue du premier, c'est que je suis en (très?) bonne condition physique et n'ai pas de maladie latente.
Ce qui a probablement pour effet ce jeûne confortable: pas de vomissement, pas de douleur ni de chute de tension entraînant évanouissement etc....
Et peut être dernier point pour te rassurer: je suis a mon compte, donc je n'ai de compte a rendre a personne et me gère (moi et ma prod) à ma guise et n'ai ni patron, ni collègue, ni client dans les pates...
Par ailleurs, comme je l'ai déja dévelloper sur ce forum, je pratique "l'experience optimale" dans mon travail, ce qui se rapproche de beaucoup a une transe spirituel qui elle semble accompagné certain jeûne. Quand aux ateliers ou je pratique, ils sont en pleine campagne tous les deux...
etc...
etc...

Bref, ne t'inquiète pas pour moi, quitte a me répeter: ce jeûne ne fut pas la lubbie d'un moment mais avait été murement réfléchit, c'est juste ce file qui a fait le déclic.
Après, j'ai apprécié ton apport sur le sujet et suis désolé (et assume ma part de responsabilité) que tu me prenne pour un kamikaze, je te rassure, j'avais bien entendu tes message de prévention, c'etait en fait surtout ce qui était censé venir après qui m'aurait interressé (le pourquoi, le comment que tu n'aurait déja ecris)...

M'enfin, vue que je vais passer le WE en famille, je vais mettre un terme a ce jeûne ( avec un poil de regret), histoire que la machine puisse assumer autre chose que du liquide.
Le bilan est positif, bien que la perte de poids ( 10 Kg pale ) est assez effrayante (violente même, au point qu'une amie qui ne m'avait pas vue depuis le début du jeûne, m'a crue gravement malade affraid ), Je ne vois pas grand chose a dire de plus, sinon qu'il est probable que je recommencerais.

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par mumen le Jeu 30 Mai 2013 - 14:18

je suis un solide "guaillard" et ne suis en surpoids que sur le papier: mon metier demandant de la puissance, je suis loin d'être dans les lourd de ma corporation (forgeron).
Le second malentendu issue du premier, c'est que je suis en (très?) bonne condition physique et n'ai pas de maladie latente.
Ce qui a probablement pour effet ce jeûne confortable: pas de vomissement, pas de douleur ni de chute de tension entraînant évanouissement etc....
Et peut être dernier point pour te rassurer: je suis a mon compte, donc je n'ai de compte a rendre a personne et me gère (moi et ma prod) à ma guise et n'ai ni patron, ni collègue, ni client dans les pates...

Ça, irl je l'aurais su !

Dans l'incompréhension qui nous a opposé un moment, tu dois tenir compte du fait que j'écris des choses engagées, sur un forum public, sur des sujets glissants ou la responsabilité peut être mise en jeu comme pour rire. Il y a un écart profond entre ce que tu n'as pas dit, ce que tu as voulu dire, ce que tu as dit et : ce que l'on a compris en tant que jeûneur, ce que l'on a compris en tant que désirant jeûner, en tant qu'opposant au jeûne, en tant que voulant se faire une idée, etc.

Mais là, maintenant que tu as dit ces choses pas du tout inintéressantes, je perçois mieux qui tu es, ce que, tu fais : tout s'éclaire ! et si j'ai la même pensée de ton caractère volontaire et bille en tête, je me fais beaucoup moins de souci concernant ton corps. Je persiste à te dire de lire, et à penser que ton second jeûne sera bien meilleur. Si je peux participer à ce fait, j'en serai d'ailleurs ravi.

Une perte de 10 kg paraît assez importante. Tu dois savoir que trois choses font cette perte de poids : d'abord la perte d'eau contenue dans les cellules musculaires entre autre, qui donnent une fausse impression de perdre du muscle. Ensuite viennent la fonte musculaire qui est entièrement réversible et la fonte des graisses entièrement réversible aussi on ne le sait que trop.

En général on perd un demi kg par jour pour les hommes. Mais ensuite ça stagne et puis ça repart, c'est variable. Il faut lire des témoignages. Pour ma part, à partir de mes trois ou quatrièmes jeûnes, j'ai commencé à perdre énormément au début et à stagner complètement ensuite. Sans doute la balance entre perte de beaucoup d'eau et regain ensuite qui masquerait la perte musculaire et graisseuse.

Pour ta reprise, comme tu n'a pas vraiment jeûné, ça devrait aller tout seul. Mais fais là quand même en douceur avec des fruits. Ensuite prends des légumes en plus et des céréales non fermentées. Le dimanche en famille, si tu peux éviter les protéines animales, tu t'éviteras peut être, peut être pas, des désagréments.

Par ailleurs, comme je l'ai déja dévelloper sur ce forum, je pratique "l'experience optimale" dans mon travail, ce qui se rapproche de beaucoup a une transe spirituel qui elle semble accompagné certain jeûne
Je vais lire. Ça ressemble à de la pleine conscience.

mumen
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 56
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Iron D. Tramb le Jeu 30 Mai 2013 - 16:58

Une perte de 10 kg paraît assez importante.
je l'explique aisément par 2 facteurs (enfin je crois)
- la nicotine qui favorise la lypolise(transformation des graisses en energie): augmente le nombre de calorie nécéssaire pour une action. (on a déja vu des top modèle accros a la nicotine sans n'avoir jamais fumé une cigarette -> elles reduise leur calorie avec des patch :/)
- un homme normal brule 2 a 3000 Kcalorie, de par mon metier, je doit en consommer (bien?) plus.

Si je peux participer à ce fait, j'en serai d'ailleurs ravi.
ce sera avec plaisir que je prendrais tes conseil avisés (mais comme tu l'as compris, je suis une tête de mule Very Happy)

les autres termes lié a l'experience optimale c'est le flow ou l'autotélisme
un site interessant: http://jean.heutte.free.fr/spip.php?article54

Amicalement.
IDT

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par mumen le Jeu 30 Mai 2013 - 17:46

je l'explique aisément par 2 facteurs[...]
C'est largement cohérent.

L'effort physique en jeûne est possible, selon les cas en maintenant un léger apport calorique - jeûne modifié ou de type Buchinger - qui empêche le corps de basculer en plein jeûne - ce que tu as plus ou moins fait avec tes biscottes -. Le jeûne et randonnée utilise cette technique.

On a la possibilité, mentionnée par plusieurs sources, d'augmentation de la force musculaire jusqu'au 20ème jour environ. De même l'endurance peut être prodigieusement améliorée : on ressent moins de fatigue. Mais par contre, les efforts musculaires sont ralentis, on ne peut plus faire les choses avec autant d'intensité. Marcher des kilomètres, oui, mais faire un tennis, non. Lors d'un jeûne de trois semaines, je suis allé à la piscine trois fois, nager en entraînement. La troisième fois, je nageais avec bonheur, sans fatigue, mais je me faisais dépasser facilement par ceux qui nageaient comme moi habituellement, alors qu'il me semblait nager avec autant d'efforts.

As-tu ressenti de telles choses durant ces quelques jours ?

mais comme tu l'as compris, je suis une tête de mule
Oh les têtes de mules intelligentes ne me posent pas de problème !


mumen
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 56
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Iron D. Tramb le Jeu 30 Mai 2013 - 18:47

As-tu ressenti de telles choses durant ces quelques jours ?
en fait, si tu t'interresse un peu au flow, tu verra que ta question n'as pas de sens:
l'expérience optimale se défini entre autre par une perception du temps alteré et l'abstraction du "soi"
aussi ce que je peux te répondre, c'est que j'étais aussi engager qu'a l'habitude ^^
J'imagine que ce n'est pas la réponse que tu attendais, cependant c'est tout ce que je peux te dire, cependant si tu remonte quelques un de mes messages tu verra que je parles aussi du fait d'" être moins performant au effort intense, mais c'est tout " , ce qui se rapproche de ce que tu illustre sur les randonnée et le tennis

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par mumen le Jeu 30 Mai 2013 - 20:24

si tu t'interresse un peu au flow
Donne moi le lien de ta discussion stp, comme ça je m'y intéresserai et j'y participerai si !

être moins performant au effort intense, mais c'est tout
donc oui, tu avais bien senti ça. Cool, ça colle !

Bonne reprise
a+

mumen
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 56
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Iron D. Tramb le Jeu 30 Mai 2013 - 20:33

j'a dut l'aborder avec mon pseudo précédent, et ne le retrouve pas dans les recherche, par contre je viens de tomber sur u sujet de ce forum traitant du flow:
http://www.zebrascrossing.net/t1942-l-etat-de-flux-flow?highlight=flow

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par anianka05 le Jeu 30 Mai 2013 - 21:15



anianka05 a écrit:tu joues avec ta santé, là! C'est n'importe quoi! Tu tortures ton corps pour 0 bienfait! C'est inutile et nocif, arrêtes de suite, ça vaut mieux!
je veux bien, mais expliques moi quand même pourquoi tu dis ça.
J'aime bien comprendre et je n'ai pas l'impression de jouer avec ma santé ou de me torturer.

Mais, si effectivement ce que je fais est dangereux, j’arrêtes (ou modifie la forme du jeûne, j'attaque mon 7 eme jours, ce serait con d’arrêter maintenant ^^).

Amicalement,
IDT
[/quote]

Excuses-moi, j'ai commencé à te parler puis je n'ai pas pris le temps d'attendre ta réponse. C'est pas sympa de ma part. J'imagine que ton jeûn est fini. Tu en es content?

Je t'ai dis ça, parce que:
1- la cigarette amène tout un tas de saloperies à l'organisme dont une partie est éliminée, entre autres par la vitamine C. Lors du jeûn, tu n'en apportes plus pendant un temps. Elle a le champ libre pour faire le plus de ravage possible!
2- 1/2 cafétière de café à jeûn, perso: ça me déboiterait (palpitations, acidité gastrique...) Tu vas me dire que tu en as l'habitude, mais si j'ai ses effets, c'est parce qu'il y a des éléments qui le déclenche. Ton corps au repos se trouve réveillé en trompette, comme des troufions de l'armée à coups de clairon! C'est un choc. Et puis café-clopes! Quel mélange! lol
3- Tu jeûn, puis te remanges beaucoup et vite, puis tu rejeûn... Ton corps est entré dans une phase de nettoyage, de repos, de remise à neuf et brusquement tout est interrompu. Ce n'est pas pour rien que le jeûn se prépare sur plusieurs jours avant et se termine en plusieurs jours après.

En résumé, tu mets ton organisme en mode marathon et d'un coup tu changes pour revenir au sprint, puis de nouveau marathon puis de nouveau sprint... C'est brutal.

Voilà, c'est ça que je voulais dire. Je sais que c'est trop tard, mais je préférais quand même ne pas laisser de zones sombres. J'espère que tout va bien pour toi en tout cas.

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par mumen le Jeu 30 Mai 2013 - 21:50

Anianka, ce n'est pas trop tard de dire ce genre de choses pour d'autres personnes qui lisent. Je ne confirmerai ni n'infirmerai tes dires dans le détail, je ne sais pas, mais j'en reconnais le sens général.

Certains pensent que les médicaments pris en jeûne auraient des capacités multipliées, imprévisibles, et que les excitants, c'est la même chose. Chez Bolling (le Monsieur Jeûne et Randonnée en France), tu signes d'abord un papier indiquant que tu es non médicalisé (aucun médicament). Ensuite, si tu fumes une clope devant lui, c'est direct les bagages et au train. Ils ne sont pas spécialement chiants, mais pour ça, c'est très ferme : ils gèrent tout pour n'avoir aucune emmerde et au bout de milliers de jeûnes supervisés, on peut penser qu'ils savent de quoi ils parlent.

Le jeûne est un stress, rien ne sert d'amplifier ce stress par ce style de brutalités. D'où la préparation. D'où les mecs pénibles qui rabâchent tout le temps les mêmes trucs Embarassed aux mecs rebels' tongue.

Aller, a+ Suspect

mumen
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 56
Localisation : Arras

http://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Iron D. Tramb le Jeu 30 Mai 2013 - 22:07

je te confirme, le tabac et le café sont mauvais pour la santé.

après:
- la nicotine détruit la vitamine C, cependant cela ne veut absolument pas dire l'inverse .

-tu n'aimes pas et ne supporte pas le café, moi si ^^
(et de l'arabica, pas du débouche toilette/tord-boyaux de robusta Razz)

- 300 (pour les biscoote) ou moins de 150 calories (pour la soupe) , c'est loin d'être "manger beaucoup".
(pour comparaison un "mars" ce doit être un truc comme 5 ou 600 calories)
En allemagne on accompagne généralement la première semaine de jeune avec ce genre de repas hypocalorique pour accompagner/adoucir la crise d'acidose.
rien de violent pour le corps (au contraire).

-ne pas fumé, ni boire de café m'aurait créé des stress physique et psychologique (si, si il y a dépendance au café Wink ) dont je ne souhaitais pas m'encombrer

-a part une grosse bouffée euphorisante ce WE, je n'ai pas eu de réaction violente de mon corps (physique ou psychologique) me prévenant d'un quelconque dysfonctionnement.

Ma vision du fonctionnement atavique du corps en état de jeûn semble différer de la tienne, qui ne me convainc pas vraiment sur ce coup.

cependant , je reconfirme: fumer, c'est pas bon et aucune raison laisse à penser qu'en jeûne se soit bon pour la santé
(encore que le corps et ses cellule se mettent en mode auto-défense, on pourrait alors spéculer que c'est moins nocif (pas moins actif), mais ce serait allez vite en besogne).

Merci et bonne continuation a toi Smile

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par lapin le Ven 31 Mai 2013 - 15:04

!


Dernière édition par lapin le Lun 5 Aoû 2013 - 19:24, édité 1 fois

lapin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par anianka05 le Ven 31 Mai 2013 - 17:26

Iron D. Tramb a écrit:je te confirme, le tabac et le café sont mauvais pour la santé.

après:
- la nicotine détruit la vitamine C, cependant cela ne veut absolument pas dire l'inverse .

-tu n'aimes pas et ne supporte pas le café, moi si ^^
(et de l'arabica, pas du débouche toilette/tord-boyaux de robusta Razz)

- 300 (pour les biscoote) ou moins de 150 calories (pour la soupe) , c'est loin d'être "manger beaucoup".
(pour comparaison un "mars" ce doit être un truc comme 5 ou 600 calories)
En allemagne on accompagne généralement la première semaine de jeune avec ce genre de repas hypocalorique pour accompagner/adoucir la crise d'acidose.
rien de violent pour le corps (au contraire).

-ne pas fumé, ni boire de café m'aurait créé des stress physique et psychologique (si, si il y a dépendance au café Wink ) dont je ne souhaitais pas m'encombrer

-a part une grosse bouffée euphorisante ce WE, je n'ai pas eu de réaction violente de mon corps (physique ou psychologique) me prévenant d'un quelconque dysfonctionnement.

Ma vision du fonctionnement atavique du corps en état de jeûn semble différer de la tienne, qui ne me convainc pas vraiment sur ce coup.

cependant , je reconfirme: fumer, c'est pas bon et aucune raison laisse à penser qu'en jeûne se soit bon pour la santé
(encore que le corps et ses cellule se mettent en mode auto-défense, on pourrait alors spéculer que c'est moins nocif (pas moins actif), mais ce serait allez vite en besogne).

Merci et bonne continuation a toi Smile


j'adooore le café! surtout l'arabica!

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par anianka05 le Ven 31 Mai 2013 - 17:30

Ce que je voulais dire, c'est qu'il y a un besoin de continuité et de douceur dans ce genre de pratique. Un forumeux a donné l'exemple de 2 médecins mort d'indigestion après un jeûn. Ils ont jeûné 7 j et ont fêté ça par un gueuleton au resto et sont morts d'une occlusion intestinale! C'est un signe! Autre exemple: lorsque l'on renourrit des affamés, il faut absolument éviter de les gaver et amener à leur organisme de toute petite quantité de nourriture et d'eau pour qu'ils puissent s'en saisir! Si on leur donnait beaucoup à manger après un long jeûn, ce pourrait être fatal.

Alors un coup je me gave, un coup je mange plus rien, bof, bof!

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Denis47 le Ven 31 Mai 2013 - 19:10


anianka05 a écrit:Ce que je voulais dire, c'est qu'il y a un besoin de continuité et de douceur dans ce genre de pratique. Un forumeux a donné l'exemple de 2 médecins mort d'indigestion après un jeûn. Ils ont jeûné 7 j et ont fêté ça par un gueuleton au resto et sont morts d'une occlusion intestinale! C'est un signe! Autre exemple: lorsque l'on renourrit des affamés, il faut absolument éviter de les gaver et amener à leur organisme de toute petite quantité de nourriture et d'eau pour qu'ils puissent s'en saisir! Si on leur donnait beaucoup à manger après un long jeûn, ce pourrait être fatal.

On peut rompre un jeûne avec presque n’importe quel aliment écrit Shelton, mais il faut être plus prudent si l’on prend des aliments concentrés. Il y a des facteurs individuels qui doivent être pris en considération. Sinclair raconte qu’il a rompu un jeûne avec une grande plaquemine japonaise (kaki) bien mûre, et il dit qu’il fut pris de crampes violentes qui le firent se plier en deux. Un de ses amis eut une expérience semblable avec le jus d’une orange ; « mais c’était un homme à qui les fruits acides n’avaient jamais réussi. »

Nous connaissons un homme (plusieurs même) qui, en cours de jeûne, après plus de deux semaines d'un jeûne uniquement à l'eau, prit un repas assez substentiel sans rencontrer aucun malaise. Néanmoins, ce n'est pas la façon recommandée de rompre un jeûne ... personnellement je ne prendrais jamais ce risque.

Aussi, lors de la réalimentation, l'action de l'autolyse se poursuivra tant que l'alimentation ne comblera pas tous les besoins de l'organisme. Cette façon de faire maximise les résultats du jeûne.





Dernière édition par Denis47 le Sam 1 Juin 2013 - 3:26, édité 1 fois

Denis47
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 31/05/2013
Localisation : Québec, Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Denis47 le Sam 1 Juin 2013 - 2:18

korppi a écrit:Ça m'arrive très souvent de jeûner sans faire exprès... surtout le week-end ou si j'ai quelque chose à faire. J'ai juste pas faim, et j'oublie de manger... Smile

anianka: Ah, les toxines... J'en entends beaucoup parler mais personne n'a su me dire ce que c'était. ^^

Lorsqu'on parle d'agents toxiques, il y a des toxiques exogènes et des toxiques endogènes. Les premiers lui viennent de son milieu ambiant ; l’air vicié, la mauvaise alimentation, les médicaments, les vaccins, les drogues, les produits chimique en liberté, les stress somatiques et psychiques, bref, tous les facteurs externes capables de perturber les processus normaux de la physiologie humaine et de provoquer la production de toxines au niveau cellulaire. Les toxines endogènes sont les résidus métaboliques (métabolites) des processus normaux internes. (Rocan)

Déjà, en 1926, le médecin américain et spécialiste du jeûne, John H. Tilden en parlait dans son ouvrage "La Toxémie expliquée" Dans les faits, le concept de la toxémie, défini par Tilden, est toujours utilisé pour définir l'état maladif de l'humain. Dans le language contemporain, on parle de radicaux libres, de scories, de matières inertes, de déchets azotés et de virus. Mais il s'agit toujours de l'engorgement des cellules et des tissus par des agents toxiques qui entravent le fonctionnement de l'organisme.

Le jeûne accélère l'élimination de ces déchets.

En jeûne, notre corps désagrège les graisses et les déchets qui obstruent ou gênent ses tissus, tels les dépôts de cholestérol, les plaques graisseuse des artères (athéromes), les infiltrations calcaires dans les articulations ou les artères, les calculs et les débris des cellules. Il s'ensuit une baisse considérable des triglycérides sanguins et du taux de cholestérol. Les scories, qui épaississent les parois capillaires et accélèrent le vieillissement des organes, sont scindés, puis recyclés ou éliminées. La pression artérielle se corrige au fur et à mesure que les vaisseaux sanguins se débarrassent de leurs graisses et de leurs scories.

Les radicaux libres sont neutralisés, puis éliminés. L'un des indices de cette élimination est la baisse du facteur RH2 rapportée par le Dr Sebastiano Simeone, un médecin italien qui poursuit des recherches sur les effets thérapeutiques du jeûne.

L'autolyse des déchets internes permet un drainage profond du milieu nourricier dans lequel baignent nos cellules. Le nettoyage se fait au niveau de tous les tissus de l'organisme, sans exception. Et l'assainissement de leur milieu nourricier permet aux cellules malades de se régénérer. Tout le métabolisme s'en trouve amélioré ; le milieu interne étant assaini, toutes les réactions de défense s'y déroulent efficacement. Le 'terrain' n'est plus prédisposé aux infections microbiennes.

'Au cours du processus d'autolyse, les constituants des cellules et des tissus sont sacrifiés par ordre d'endommagement. En désintégrant ses tissus endommagés pour s'en nourrir ou en éliminer les déchets, notre corps se répare en profondeur. Il s'agit d'un contexte tout à fait particulier, difficile à recréer par d'autres techniques thérapeutiques.' (Boudreau)






Denis47
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 31/05/2013
Localisation : Québec, Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par lapin le Sam 1 Juin 2013 - 10:41

ù;


Dernière édition par lapin le Lun 5 Aoû 2013 - 19:25, édité 1 fois

lapin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Denis47 le Sam 1 Juin 2013 - 15:57

lapin23 a écrit:
salut denis 47, du québec :

je vois que ton icône est la photo de SHELTON, l'hygiéniste bien connu des jeûneurs...

pour la rupture du jeûne tu cites ce dernier mais le plus simple aurait été de proposer SA méthode ( rupture aux liquides comme jus d'agrumes ou de fruits ou miel dilué puis progressivement un peu de fruit etc...

Tu ajoutes quelque nouveauté que j'ignorai ( et shelton aussi évidemment) concernant les recherches en bioélectronique très récents et notamment les 3 coordonnées pH, rH2 et RO.

L'équilibre acido-basique faisait l'objet de livres depuis longtemps mais pas rH2; savoir que SIMEONE a remarqué une régularisation de ce paramètre par le jeûne est doublement convainquant. Merci

Quant à la résistivité de l'eau, c'est un truc très connu dans le milieu yoga. mais on encore confirmation.merci encore sunny

Bien sûr lapin23, j'aurais dû mentionner la méthode habituellement utilisée par Shelton pour rompre le jeûne, soit le jus d'orange coupé d'eau : 50 ml de jus / 50 ml d'eau toutes les heures pour la première journée puis, à la deuxième journée 100 ml de jus toutes les deux heures. Par la suite, des fruits juteux puis plus tard des légumes.

Dans les faits, la rupture du jeûne n'a rien de compliqué, il s'agit, toujours en tenant compte de nos facteurs individuels, d'y aller le plus progressivement possible et le plus longtemps possible. D'ailleurs Shelton, ainsi que Rocan et Boudreau, des biologistes de la lignée de Shelton suggèrent que la reprise alimentaire se prolonge aussi longtemps qu'a duré le jeûne. Cette façon de faire a deux buts : l'action de l'autolyse se poursuivra tant que l'alimentation ne comblera pas tous les besoins de l'organisme, et en maximisera les résultats du jeûne tout en assurant qu'il n'y ait pas de problème gastro-intestinaux.

D'autres spécialistes du jeûne dont Mosséri, proposeront le bouillon de légume (eau de cuisson des légumes sans assaissonnement) lors de la première journée pour les cas difficiles, c.à.d. ceux ayant habituellement des problèmes gastriques.

Je pourrais donner le menu suggéré par Rocan* suite à un jeûne de 14 jours mais actuellement, puisque je suis nouveau ici, je ne peux pas placer de lien.

* ROCAN, jean (1911-2002) : biologiste et hygiéniste canadien, fondateur de la première maison de jeûne au Canada.





Denis47
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 31/05/2013
Localisation : Québec, Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Denis47 le Dim 2 Juin 2013 - 2:48

Colours a écrit:Bonjour à tous,

Je recherche les témoignages/avis de personnes ayant pratiqués le jeûne : les vertus, les manières de faire, etc. Car il est difficile de faire la part des choses sur le net.

J'aimerai savoir notamment s'il y a des vertus thérapeutiques.

A bientôt flower

Je m'intéresse au jeûne thérapeutique depuis la fin des années 70. Mon épouse et moi, ainsi que nos cinq enfants ont jeûné et jeûnent à l'occasion, pour éliminer certains ennuis de santé ou à titre préventif. Les témoignages de gens ayant été rétablis par le jeûne sont légions!

Pour qu'un jeûne soit thérapeutique, il doit être exécuté comme il se doit, en favorisant le repos écrit Shelton, le maître en la matière. Bien sûr, on peut jeûner et s’activer, on peut « jeûner » tout en mangeant des aliments liquides tout en étant actif, ce qui n’est pas mauvais en soi mais, si nous voulons éliminer une problème de santé, même important, le jeûne intégral (uniquement à l’eau) et au repos est le plus efficace et le plus rapide.

Le jeûne permet également à l'intestin de se régénérer écrit la biologiste Nicole Boudreau *. Celui-ci rééquilibre sa flore bactérienne après avoir éliminé les déchets qui la perturbaient. Les diverticules se vident et se rétractent. Les occlusions se détendent et disparaissent. La paresse intestinale se corrige. Le nettoyage de la membrane intestinale amène une meilleure assimilation des nutriments vers le sang.

En cessant d'ingérer de la nourriture, notre corps est soulagé d'un important front d'invasion de toxines: les produits chimiques de l'industrie alimentaire, l'alcool et les déchets de la fermentation digestive n'envahissent plus le corps à jeun. Au lieu de s'affairer à la neutralisation de ces toxines, notre organisme peut s'attaquer à la chasse aux déchets déjà emmagasinés dans les tissus ou se consacrer à d'autres tâches, telle la lutte contre les maladies, comme le faisait remarquer Françoise Wilhelmi de Toledo à la Commission internationale sur le jeûne thérapeutique. (WILHELMI, Francoise, La psychologie du jeûne, Rome, Commission internationale sur le jeûne thérapeutique, 1991)

On s'imagine toujours qu'une personne en jeûne s'affaiblit considérablement et qu'elle devient la victime potentielle de tous les microbes invisibles et menaçants qui lui passent sous le nez. En réalité, c'est plutôt l'inverse qui se produit: une personne qui jeûne est libérée de la lourde tâche métabolique de la digestion. Se tournant vers la désintégration de ses réserves nutritives, l'organisme déploie des mécanismes d'autolyse qui emportent, en même temps, tous les déchets, les foyers infectieux et les microbes pathogènes, écrit Boudreau.

BOUDREAU, Nicole : Biologiste canadienne, formée par Jean Rocan, elle supervisa des milliers de jeûnes à ses côtés. Elle est l'auteure du livre "Jeûner pour sa santé".



Denis47
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 31/05/2013
Localisation : Québec, Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Zzita le Lun 3 Juin 2013 - 20:13

Merci pour ce sujet très intéressant.
J'apprends beaucoup :-)


Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Denis47 le Mar 4 Juin 2013 - 3:05

Zzitaratatouille a écrit:Merci pour ce sujet très intéressant.
J'apprends beaucoup :-)


Malheureusement, le jeûne est trop mal connu et bien souvent dénigré par des gens n'ayant jamais lu un ouvrage sérieux sur la question. Si vous dites à votre médecin que vous voulez jeûner, il vous déconseillera de le faire en raison des dangers inhérents liés à cette pratique : carences, système immunitaire affaibli, acidocétose ... etc ... tous des mythes finalement ! Mais, bizarrement, ce même médecin n'a jamais étudié le jeûne, ni supervisé un jeûneur et encore moins jeûné. Pourtant, certains médecins initiés au jeûne vous diront qu'à part quelques contre-indications, la plupart des gens peuvent jeûner.

Peut-être connaissez-vous le docteur Jean-Pierre Willem, médecin-chirurgien et anthropologue français qui non seulement ne dénigre pas le jeûne mais recommande de jeûner régulièrement. Il écrit concernant les capacités du jeûne comme moyen préventif et même curatif du cancer :

"Les cellules cancéreuses, bouffeuses de sucre à outrance, ne peuvent survivre dans un organisme en jeûne parce qu'il est en état d'acidose légère. En obligeant l'organisme à consommer ses réserves, on crée un état acidosique, qui est le principal facteur d'extinction de la cellule mutée. Lors du jeûne prolongé, l'organisme s'acidifie d'une manière stable, et le cancer ne peut plus utiliser le sucre dont il a tant besoin pour proliférer. En nous soumettant à un jeûne périodique*, nous détruisons les cellules cancéreuses ou mutées de notre organisme avant que ces cellules cancéreuses ou mutées prolifèrent et créent des dommages importants." (Willem)

* Une à deux semaines de jeûne par année seraient suffisantes pour prévenir la cancérisation et l'arrêter.

Nous sommes aussi témoins de plusieurs personnes ayant éliminé de graves problèmes de santé; des cancers de la vessie (3) de grade II et III ainsi que d'un cancer du sein par des jeûnes respectifs de 25, 28, 39 et 45 jours. Tout ça sans récidive après plus de 25 ans dans le cas de Jean-Claude G., toujours bien vivant, âgé maintenant de plus de 75 ans.

De tels cas ne sont pas rares, sans parler des multipes cas de polyarthrite rhumatoïde, de spondylartrhrite ankylosante, de psoriasis ... sinusites ... eczéma ... etc. ... etc. éliminés par des jeûnes d'une à quatre semaines.

Pour en savoir davantage, allez sur Google et inscrivez "Jeûne et santé" (entre guillements) puis ajoutez : eczéma ou polyarthrite rhumatoïde ou sinusite ou cancer ... etc. ... vous arriverez à coup sûr sur le site Jeûne et Santé un forum canadien où des centaines de cas sont répertoriés.

PS. Puisque je suis nouveau ici, je ne peux pas encore placer de lien y menant directement.








Dernière édition par Denis47 le Mar 4 Juin 2013 - 12:52, édité 1 fois

Denis47
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 31/05/2013
Localisation : Québec, Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pratiquez-vous le jeûne ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum