zèbre et infidélité

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par rené1 le Lun 15 Avr 2019 - 9:58

perso, je prendrais du recul, car à vous lire, cela me semble très confus. Que de nouvelles choses après 10 ans de doux projets: découverte de sa douance, ce qui implique un nouveau regard sur soi ( j'ai partagé cette impression), déception suite aux réactions de l'élu de toujours, et rencontres amoureuses brillantes par la nouveauté. Il y a de quoi être bouleversée , inquiète et perdue.
Pris dans ce tourbillon de questions, j'ai le sentiment qu'une distance s'impose (même ponctuelle ( un w-e à la campagne, dans une location, seule) ou plus longue illustrée par un déménagement). Mais très sincèrement, il vous faut vous retrouver avec vous -même et continuer un travail psy en parallèle ; et en parler aussi avec des gens "neutres"( évitez famille( parfois), amis communs, collègues...) pas évident.
relisez le commentaire de Mentounasc, je le trouve très pertinent et plein de bon sens. Bon courage, et prenez le temps de la réflexion.

rené1

Messages : 42
Date d'inscription : 21/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par RonaldMcDonald le Lun 15 Avr 2019 - 10:30

Casia9 a écrit:Merci, pour tes messages, je ne sais pas si c'est l'influence de la société où on vit, mais je me sens comme la grande méchante, menteuse, malhonnête, etc.

Nul n'est parfait, on essaye de faire au mieux avec ce qu'on a. Et parfois, on a un jeu avec des cartes qui ne collent pas entre elles. Et on trouve la partie très, très, très longue.

Casia9 a écrit:En vrai je me sens juste très seule et je ne cherchais pas à être comme ça, tout le contraire, je sais ce qu'on ressent quand ta moitié te trompe et je ne voulais  jamais arriver à ce point là. Mais pour expliquer.... En 7mois j'ai déjà perdu 15 kg, j'étais complètement transparente  et je ne me sentais même pas une femme à part entière. Maintenant je me retrouve, mon vrai moi ressors et même la psy m'a dit qu'il valait mieux une erreur de la sorte qu'à passer des années sous antidépresseurs.

Donc ça t'a fait du bien? Ca t'a permis de survivre? Et en plus pas de grossesse avec l'amant? Ben, au final, je ne suis pas sur que tu aie fait un mauvais choix. Moi aussi, ça me ferait chier que ma femme me trompe, mais si c'est pour elle ça ou la chute.....

Casia9 a écrit:Mais ceci ne m'aide pas, je me sens mal et au même temps j'ai tellement envie de pouvoir donner à cette nouvelle personne ce qu'il convoite : une vraie relation , un vrai romance, sans l'ombre d'un autre. Le problème : je ne peux pas. Et je sais je l'ai perdu.

Je n'ai pas grand chose à dire là-dessus. J'ai un jour eu ce genre de choix à faire, aussi. J'ai eu un quart de seconde pour me décider. J'ai reculé. Pour le bien de mes enfants(enfin, juste ma fille, à l'époque). Mais oui, c'est le genre de choix qui reste en tête, et on se demande pendant des années si on a fait le bon choix. Après, j'ai une femme qui fait des efforts, elle, même si tout n'est pas parfait entre nous.

Casia9 a écrit:Je ne suis pas une femme inconstante qui ne sait pas ce qu'elle veut. J'ai respecté et aimé et tout sacrifié pour une personne pendant 10ans, pour qu'à la fin pour de l'argent il me néglige. Je veux réparer les assiettes cassées, mais pas de coopération.

On a ton point de vue, pas le sien, hein...... Maintenant, si tu ne ressens aucun effort de sa part, je comprends ta lassitude. Quels que soit les torts de chacun, quand on fait face à un mur, il est dur de garder la foi.

Casia9 a écrit:On rajoute qu'il fait a peine 4 mois j'ai appris je suis HP et testée avec résultats en main un mois. Et voilà que quelqu'un aussi torturé que moi, aussi triste et obscur que moi apparaît dans la scène, ça fait beaucoup de choses dans ma vie.

Je suis passé par le tambour de la machine à laver, aussi, récemment. Pour d'autres raisons. Je n'ai pas, un an plus tard, encore retrouvé le contrôle de ma vie, qui continue à aller ou elle veut, et non pas ou je veux, alors même que les sources de stress ont été presque toutes réglées. C'est une situation fort délicate. J'imagine que tu ressens un peu la même chose.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 756
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Meganaram le Lun 15 Avr 2019 - 11:09

D'après mon expérience, les zèbres sont encore moins fidèles que les non-zèbres, en partie parce qu'ils sont généralement moins sujets aux diktats sociaux dont les origines remontent à des temps reculés où l'humanité était ignare et soumise à des croyances et des pratiques répondant aux nécessités de l'époque. Dommage qu'elles aient la vie dure, et qu'il soit donc si difficile pour la plupart des gens d'être libres dans leur vie amoureuse et sexuelle.

Meganaram
Meganaram

Messages : 68
Date d'inscription : 03/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Lun 15 Avr 2019 - 11:09

Ce sujet date de 2013... je sais il est si universel et récurrent. Mais il  n'y a pas de réponse absolue.

Pour y voir clair...soyez fidèle à vous-même Wink
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1297
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Casia9 le Lun 15 Avr 2019 - 14:31

Vraiment merci à tous pour vos messages,
Je suppose comme tout le temps va me montrer un peu le chemin, pour l'instant je donne un peu plus d'attention à cette maison qui me hante, je donne de l'espace à ce nouvel amoureux pour qu'il mette au clair ses idées et sentiments, et moi j'essaie de cacher sous les verrous derrière la grosse porte en chêne mes sentiments pour ne pas partir en larmes à chaque moment que je le vois.
J'ai prévu continuer le suivi avec le Psy, mais pour l'instant le projet immobilier occupé mes économies.
Mais comme tout le monde dit, vous avez raison, ce que je convoite le plus là tout de suite, c'est de partir en voyage SEULE... Ou avec des amies. Si au moins j'avais la possibilité de rentrer à mon pays....
Une bonne chose dans tout ce chaos que c'est ma vie actuellement : je suis HP et maintenant je me comprends mieux et je sais je ne suis pas la seule !

Casia9

Messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Casia9 le Mar 16 Avr 2019 - 9:27

Cela ne vous arrive pas de rêvasser que vous pouvez connaître les pensées des autres et surtout de faire comprendre à 100% ce qu'on ressens et pense.
Je n'arrive pas à le faire avec mon conjoint, dès que je lui ai annoncé ma surdouance il a vite sorti le sujet de sa tête, j'ai été testé en février pendant plusieurs séances, il a rien demandé. Le jour des résultats, pourtant il le savait, rien demandé, il voulait juste parler du plombier, des artisans, de l'argent. Il a su mes résultats car il a vu que je rangeait les docs quelques jours plus tard et m'a demandé ce que c'était.
A la moindre discussion il me sors le dialogue de " bien-sûr, tu es intelligente et moi très con" mais sinon la plupart du temps il ne s'est pas du tout intéressé, pourtant quelque chose de très important pour moi, voir vitale. J'ai été profondément blessée.

De l'autre côté, j'ai cette autre personne, qui m'a dit que je suis magnifique, même en sachant ma surdouance, qui me traite normal, qui m'ecoute. Problème : c'est un HP et dépressif. Je sais il veut à tout prix partir de cette ville, de ce travail. Notre différence d'âge n'aide pas et je comprends qu'il faudrait presqu'un miracle pour qu'on soit en couple. Malgré cela, malgré qu'il m'a dit qu'il faudrait juste être amis, car ma situation le dérange. Il continue d'avoir des attentions envers moi, hier il m'a apporté à manger. Il veut qu'on aille dîner.
Je ne veux pas être loin de lui. Je respecte qu'il ne veut pas une relation quand je suis avec un autre. Mais ses attentions ne font qu'aggraver la douleur et au même temps d'être encore plus amoureuse de lui. Il est ma drogue.
Je suis une femme insconstante.... Non, juste morte de peur et un cœur qui a besoin d'attention.
Je sais je me répète mais il y a tant de facteurs, tant de détails dans ma tête qui font insurmontable la situation.

Casia9

Messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Invité le Mar 16 Avr 2019 - 13:26

Je ne sais pas trop comment te le dire sans me prendre un "assaut de la modération" en pleine figure, mais je vais essayer de prendre des pincettes. Il y a quelque chose dans ton discours et comment tu présentes cette histoire d' incongruent. Je viens d'un autre pays donc j'ai une autre culture, mais je n'ai pas cette sensation en lisant les posts des autres femmes de ce forum. Tes posts semblent écrits par un homme. Je te l'écrit car j'ai pensé qu'il pouvait t' être utile: enfin tout ce grand désordre que tu sens dans ta tête peut être dû au fait que tu as adopté la pensée de ces deux hommes. Peut être tu as perdu une partie de ton identité. Le fait que tu parles de drogue en te référant à une relation est plutôt indicatif de quelque chose de négatif. Réfléchis s'il est le cas car perdre sa capacité singulière de s'exprimer (qu'il soit à l'oral ou à l'écrit) est un symptôme qu'il doit nous faire réagir.

(pardon pour mes fautes - mais je crois que le message soit clair)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Hirondelle78 le Mar 16 Avr 2019 - 13:59

@casia9 : Ce qui me saute aux yeux, c'est surtout que cette histoire "d'amour" est surtout un moyen de fuir une angoisse existentielle qui n'a que peu de choses à voir avec X ou Y.
Ce qui me fait penser à ça, ce sont juste tes mots.

"j'ai cette autre personne, qui m'a dit que je suis magnifique, même en sachant ma surdouance,"
: tu veux que ta surdouance soit reconnue et bingo, il a les bons mots ! Pourquoi est ce comme ça désormais que tu veux qu'on te considère ?

"Cela ne vous arrive pas de rêvasser que vous pouvez connaître les pensées des autres et surtout de faire comprendre à 100% ce qu'on ressens et pense." projections, de ça tu rêves ! Lui, ce n'est pas toi.

"ce que je convoite le plus là tout de suite, c'est de partir en voyage SEULE." : c'est à dire fuir ! Mais quoi ?

"Et voilà que quelqu'un aussi torturé que moi, aussi triste et obscur que moi apparaît dans la scène," : je voudrais pas dire mais deux dépressifs ensemble forment rarement autre chose qu'une relation thérapeutique...

Bref, arrête de te torturer l'esprit sur ta culpabilité comme tu le dis ta psy parce que ce n'est que rajouter de l'angoisse à l'angoisse et que l'infidélité, chacun et chaque couple en a sa propre "définition".
Je ne me permettrais pas de juger ou encore moins de te dire quoi faire d'autant que je n'ai jamais eu à vivre ta prise de tête.

j'interviens juste pour te dire que pour éviter de mentir à l'autre, faut commencer par arrêter de se mentir à soi même et que c'est peut être ce que cette histoire t'oblige à faire. C'est même peut être sa seule raison d'être ?

Ah si quand même un conseil : surtout malheureuse tu ne parles pas de ça à ton ami dans le but qu'il te pardonne.
Déjà parce que faut pas trop compter dessus à moins qu'il ne t'aime plus ou qu'il soit maso et ensuite parce que c'est à toi d'assumer et te pardonner et pas à lui.
Si ta culpabilité te fait souffrir, elle ne concerne que toi.
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3410
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Invité le Mar 16 Avr 2019 - 14:36

J’ajouterai aussi: prends le temps de voir la maison bruler.
La fin d'une longue histoire ce n'est pas anodin et c'est encore plus dur si l'autre personne ne veut pas discuter avec toi. Car tu es obligée de faire le travail pour deux. Certaines formes de silence et d'élusion deviennent des formes de violence. Il y a un deuil à faire et en même temps il y a l'action d'allumer un feu pour détruire des veilles croyances et une autre toi du passé. Je crois qu'il s'agit des phases de transition que peut être les gens ont du mal à comprendre (car on aime le blanc ou le noir), mais ces phases sont bien utiles. Prends le temps d'être en couple avec toi même. Personne et non plus la morale publique vont te reprocher ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Polgara le Mar 16 Avr 2019 - 19:34

Mais moi je veux connaître la fin !!!
Finalement, elle a choisi lequel des deux ?! bounce
Polgara
Polgara

Messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Casia9 le Mer 17 Avr 2019 - 10:49

Fény a écrit:Je ne sais pas trop comment te le dire sans me prendre un "assaut de la modération" en pleine figure, mais je vais essayer de prendre des pincettes. Il y a quelque chose dans ton discours et comment tu présentes cette histoire d' incongruent. Je viens d'un autre pays donc j'ai une autre culture, mais je n'ai pas cette sensation en lisant les posts des autres femmes de ce forum. Tes posts semblent écrits par un homme. Je te l'écrit car j'ai pensé qu'il pouvait t' être utile: enfin tout ce grand désordre que tu sens dans ta tête peut être dû au fait que tu as adopté la pensée de ces deux hommes. Peut être tu as perdu une partie de ton identité. Le fait que tu parles de drogue en te référant à une relation est plutôt indicatif de quelque chose de négatif. Réfléchis s'il est le cas car perdre sa capacité singulière de s'exprimer (qu'il soit à l'oral ou à l'écrit) est un symptôme qu'il doit nous faire réagir.

(pardon pour mes fautes - mais je crois que le message soit clair)

Bonjour, déjà je peux vous rassurer, je ne suis pas un homme. Et je vous rassure également je n'ai pas adopté la pensée de qui que ce soit, sinon je ne serais pas ici en train d'écrire.  
Excusez-moi mais en quoi l'histoire est incongruente? Une femme délaissée rencontre un homme qui s'intéresse à elle, et il faut faire un choix (bien sûr il y a des détails croustillants qui viennent enrichir la situation).
Lorsque je parle de drogue, c'est une allégorie prise dans une chanson. Je n'arrive plus à m'en passer qu'on me dise que je suis intelligente, que je suis belle, qu'on s'inquiète pour moi, je vous rassure c'est NORMAL. Je connais personne qui ne serait "accro" à cela, d'où ma comparaison à une drogue.
D'un autre côté je peux comprendre que si vous venez d'un autre pays, la culture et la langue puisse créer des confusions au moment de lire un post. Si cela ne vous arrive pas avec les commentaires d'autres femmes, et ben, on est pas toutes pareilles et j'ai une culture différente, moi aussi.
C'est dommage que vous trouvez que j'ai perdu "ma capacité singulière à m'exprimer" , en fait c'est tout le contraire, ma propre voix s'élève de plus en plus haut, comme je l'ai déjà dit, sinon je ne serais pas ici à écrire.

J'ai décidé d'exposer ma situation, après avoir lu l'histoire de Ysee qui était à l'origine de ceci. Étant donné que mon histoire se ressemble, j'espérais peut être connaître la suite de son histoire pour, je ne sais pas, me donner un peu de guidance, trouver d'autres personnes qui se reconnaissent comme moi dans cette situation. En effet, si on n'a jamais été dans une situation pareille, on a du mal à comprendre.
La suite de mon histoire ? Je ne la connais pas encore. J'ai des pistes, mais seul le temps décidera.

Casia9

Messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Jeu 18 Avr 2019 - 10:29

La suite de l'histoire ne pourrait pas être une guidance pour toi puisque chaque fin et chaque histoire est différente. Tu cherches simplement à te rassurer, à trouver un sens ou un espoir à cette situation.

Je peux t'en donner une si tu veux de fin.

Madame mariée choisit de rester dans son couple, car elle a peur que ce nouvel amour soit trop illusoire (et en plus il est aussi en couple) et veut être en accord avec ses valeurs de ne pas "tromper" quelqu'un. Madame mariée reste quand même amoureuse et brûle de désirs pour Monsieur le collègue, et réciproquement.
Madame mariée quitte son boulot. Reste avec son mari, mais ne peut oublier l'autre...qu'elle ne voit plus. Il a réveillé quelque-chose en elle, une envie de vivre qui lui ressemble plus!
Monsieur le Mari, sent qu'elle s'éloigne, elle est là sans être là. Monsieur le Mari décide donc d'aller voir ailleurs, se trouve une cougar riche et en un coup de (queue) fait virevolter son mariage.
Madame mariée ne lutte pas pour garder son mari, est déçue, s'en va sans se retourner.

FIN
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1297
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Jeu 18 Avr 2019 - 10:31

Mais c'est une histoire dont vous êtes le éros, donc d'autres faims sont possibles!
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1297
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Lylee le Jeu 18 Avr 2019 - 10:33

Miss aux yeux arc-en-ciel a écrit:Mais c'est une histoire dont vous êtes le éros, donc d'autres faims sont possibles!

Joli!

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Lylee

Messages : 78
Date d'inscription : 25/11/2017
Age : 30
Localisation : GRENOBLE

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Casia9 le Ven 19 Avr 2019 - 0:27

Lylee a écrit:
Miss aux yeux arc-en-ciel a écrit:Mais c'est une histoire dont vous êtes le éros, donc d'autres faims sont possibles!

Joli!

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Effectivement, grand qualité littéraire !

Casia9

Messages : 10
Date d'inscription : 14/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Raph8794 le Jeu 10 Oct 2019 - 3:22

Etant un vrai zèbre, l'infidélité me dégoûtes lorsque la notion de fidélité est partagée, et personnellement, connaissant les mécanismes de l'amour, je sais que ces pseudo-attirances ne seront que momentanées et je choisis donc par respect pour l'autre de toujours fermer mon esprit dessus, ce qu'il se passe c'est que mon esprit arrête spontanément de me provoquer cette attirance à partir du moment où je la réalise, et même si je commence à éprouver quelque chose, je saurais que je manque de lucidité par rapport à la situation, et que ce ne sont que mes propres démons à remettre en question.

Je ne comprends pas cette manière de concevoir une relation amoureuse sans avoir compris tout ce que cela impliquait, c'est à dire, ce genre d'émotions. C'est la maturité qui permet de les comprendre, et les ayant compris, on peut les éviter, et stopper toutes les situations en rapport même si elles "peuvent" nous plaire. J'ai été quitté il y a peu par une Perverse Narcissique qui m'avait trompé un certain nombre de fois, et qui a préféré aller voir si l'herbe était plus verte ailleurs, je ne vois pas vraiment de différence entre certaines des personnes qui dialoguent sur ce forum et la PN en question bien honnêtement, notamment, sur ce genre de situations. HQE, je ne pense pas. Ceux qui se disent HQE ici semblent pour les premiers s'étre désignés, avoir déduit leur situation par rapport à un de ces ouvrages racoleurs sur le sujet. Désolé.
Il y a un culte de l'infidélité qui m'est absurde ici.

Bien à vous.

Raph8794

Messages : 13
Date d'inscription : 06/10/2019
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par rené1 le Jeu 10 Oct 2019 - 9:00

à Raph8794, on peut envisager une histoire, une relation en ayant réfléchi à tout ce qui pouvait arriver, mais souvent on est amoureux et on ne réfléchit pas à des situations de désenchantement. Ce qui est plutôt normal.
On ne pourrait vivre si on se disait qu'on pourrait mourir à tout moment, on vit mais on sait que cela a une fin. Pour une histoire de sentiment, on sait également que cela peut arriver.et puis le temps fait son travail, les années passent...j'ai 25 ans de vie en couple, et j'ai déjà pensé à aller voir ailleurs la couleur de l'herbe;, sans avoir (osé?) passer la barrière.
En écrivant" C'est la maturité qui permet de les comprendre, et les ayant compris, on peut les éviter, et stopper toutes les situations en rapport même si elles "peuvent" nous plaire.", n'est-ce pas un peu prétentieux? Jamais je ne pourrai tenir de tels propos, étant dans le doute perpétuel, on peut s'accrocher à ses valeurs , à ce qu'on voudrait être, mais la fin d'une histoire arrive toujours à un moment ou un autre.
Il n'y a pas de culte, il y a surtout des gens qui échangent, qui partagent des avis, des expériences et quand on doute, quand on cherche, je trouve ces discussions enrichissantes.

rené1

Messages : 42
Date d'inscription : 21/07/2018
Age : 48
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Raph8794 le Jeu 10 Oct 2019 - 10:28

Je pense que vous vous trouvez des excuses.

Raph8794

Messages : 13
Date d'inscription : 06/10/2019
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Lylee le Jeu 10 Oct 2019 - 10:52

a 24 ans je ne pense pas que tu sois réellement capable de comprendre les enjeux de tels ressentis... Loin de moi l'idée de dire que tu ne connais pas du tout le sujet, bien au contraire, je te crois, mais être aussi catégorique sur un sujet en étant si jeune prouve que tu n'as jamais expérimenté un tel lâché prise/expérience et je ne parle que d'une personne qui arrive dans ta vie comme une porte qu'on se prend, on ne la voit pas arriver, rien n'est prédit, c'est ainsi. La suite, ce qu'on en fait appartient a chacun et c'est discutable vu le topo de ce fil de discussion. Mais ne crois pas que l'avant se prépare, même en se conditionnant, même en se répétant les choses, même en les disant a voix haute pendant des années, nul n'est a l'abri de vivre.

Lylee

Messages : 78
Date d'inscription : 25/11/2017
Age : 30
Localisation : GRENOBLE

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Saxifrage* le Jeu 10 Oct 2019 - 10:54

La Vie est une excuse pour ne pas mourir.

Fontaine, jamais je ne boirais de ton eau…

Saxifrage*

Messages : 9958
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Raph8794 le Jeu 10 Oct 2019 - 12:04

Je pense très sincèrement que plus on est intelligent, plus on a un gros moteur et plus on va vite dans le mur, c'est exactement ce que vous faites sur ce sujet, et sur votre argumentation, et ça me dépite -_-
Juger par l'âge, mais merde..
Et Saxifrage, franchement, tu es ridicule.

Raph8794

Messages : 13
Date d'inscription : 06/10/2019
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Saxifrage* le Jeu 10 Oct 2019 - 12:06

Raph8794 a écrit:
Et Saxifrage, franchement, tu es ridicule.
Merci, on ne me le dit pas assez.  Courbette

plus on est intelligent, plus on a un gros moteur et plus on va vite dans le mur
Et du coup heu… tu te situes où ?...

Saxifrage*

Messages : 9958
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Hirondelle78 le Jeu 10 Oct 2019 - 15:59

Raph8794 a écrit:Etant un vrai zèbre, l'infidélité me dégoûtes lorsque la notion de fidélité est partagée, et personnellement, connaissant les mécanismes de l'amour, je sais que ces pseudo-attirances ne seront que momentanées et je choisis donc par respect pour l'autre de toujours fermer mon esprit dessus, ce qu'il se passe c'est que mon esprit arrête spontanément de me provoquer cette attirance à partir du moment où je la réalise, et même si je commence à éprouver quelque chose, je saurais que je manque de lucidité par rapport à la situation, et que ce ne sont que mes propres démons à remettre en question.

Je ne comprends pas cette manière de concevoir une relation amoureuse sans avoir compris tout ce que cela impliquait, c'est à dire, ce genre d'émotions. C'est la maturité qui permet de les comprendre, et les ayant compris, on peut les éviter, et stopper toutes les situations en rapport même si elles "peuvent" nous plaire. J'ai été quitté il y a peu par une Perverse Narcissique qui m'avait trompé un certain nombre de fois, et qui a préféré aller voir si l'herbe était plus verte ailleurs, je ne vois pas vraiment de différence entre certaines des personnes qui dialoguent sur ce forum et la PN en question bien honnêtement, notamment, sur ce genre de situations. HQE, je ne pense pas. Ceux qui se disent HQE ici semblent pour les premiers s'étre désignés, avoir déduit leur situation par rapport à un de ces ouvrages racoleurs sur le sujet. Désolé.
Il y a un culte de l'infidélité qui m'est absurde ici.

Bien à vous.


moi, moi, moi, jamais, jamais jamais je ne mentirai, ne trahirai, ne tromperai parce que moi, moi, moi, je suis plus intelligente que vous et moi, moi, moi, je ne suis pas ridicule Razz
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3410
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Lylee le Jeu 10 Oct 2019 - 16:39

Hirondelle78 a écrit:


moi, moi, moi, jamais, jamais jamais je ne mentirai, ne trahirai, ne tromperai parce que moi, moi, moi, je suis plus intelligente que vous et moi, moi, moi, je ne suis pas ridicule[/quote]

je le pensais fort mais dans un soucis de bienveillance je n'ai pas osé.. a priori cela s'imposait. Merci

Lylee

Messages : 78
Date d'inscription : 25/11/2017
Age : 30
Localisation : GRENOBLE

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par rené1 le Jeu 10 Oct 2019 - 21:04




moi, moi, moi, jamais, jamais jamais je ne mentirai, ne trahirai, ne tromperai parce que moi, moi, moi, je suis plus intelligente que vous et moi, moi, moi, je ne suis pas ridicule Razz [/quote]

en effet, je partage un peu l'avis, avec le temps, on prend des rides mais aussi du recul par rapport à ses croyances, j'espère que cette personne du haut de sa jeunesse profitera du point de vue...

rené1

Messages : 42
Date d'inscription : 21/07/2018
Age : 48
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Charv le Jeu 10 Oct 2019 - 21:15

On avait dit "pas juger l'âge" !!! Laughing

"bien honnêtement", "je pense très sincèrement", "franchement"...
Compte tenu du sujet, vu le nombre de proclamations "sincères et le coeur sur la main", vue la tendance à critiquer autrui pour se draper dans un rassurant "moi je suis pas comme ça"... Raph, tu ne serais pas en train d'essayer de te tromper toi-même ?

Ca arrive, hein. Aux meilleurs d'entre nous (qui finissent parfois en prison, merci Juppé), et même aux imbéciles...
Charv
Charv

Messages : 846
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Sélène-Nyx le Jeu 10 Oct 2019 - 21:27

Raph8794 a écrit:Etant un vrai zèbre, l'infidélité me dégoûtes lorsque la notion de fidélité est partagée, et personnellement, connaissant les mécanismes de l'amour, je sais que ces pseudo-attirances ne seront que momentanées et je choisis donc par respect pour l'autre de toujours fermer mon esprit dessus, ce qu'il se passe c'est que mon esprit arrête spontanément de me provoquer cette attirance à partir du moment où je la réalise, et même si je commence à éprouver quelque chose, je saurais que je manque de lucidité par rapport à la situation, et que ce ne sont que mes propres démons à remettre en question.

Je ne comprends pas cette manière de concevoir une relation amoureuse sans avoir compris tout ce que cela impliquait, c'est à dire, ce genre d'émotions. C'est la maturité qui permet de les comprendre, et les ayant compris, on peut les éviter, et stopper toutes les situations en rapport même si elles "peuvent" nous plaire. J'ai été quitté il y a peu par une Perverse Narcissique qui m'avait trompé un certain nombre de fois, et qui a préféré aller voir si l'herbe était plus verte ailleurs, je ne vois pas vraiment de différence entre certaines des personnes qui dialoguent sur ce forum et la PN en question bien honnêtement, notamment, sur ce genre de situations. HQE, je ne pense pas. Ceux qui se disent HQE ici semblent pour les premiers s'étre désignés, avoir déduit leur situation par rapport à un de ces ouvrages racoleurs sur le sujet. Désolé.
Il y a un culte de l'infidélité qui m'est absurde ici.

Bien à vous.

Cela revient à "verrouiller" ses émotions (voire, ses sentiments), non?
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2668
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

zèbre et infidélité - Page 4 Empty Re: zèbre et infidélité

Message par Essencielle le Jeu 10 Oct 2019 - 23:29

Raph8794 a écrit:l'infidélité me dégoûtes lorsque la notion de fidélité est partagée, et personnellement, connaissant les mécanismes de l'amour, je sais que ces pseudo-attirances ne seront que momentanées et je choisis donc par respect pour l'autre de toujours fermer mon esprit dessus, ce qu'il se passe c'est que mon esprit arrête spontanément de me provoquer cette attirance à partir du moment où je la réalise, et même si je commence à éprouver quelque chose, je saurais que je manque de lucidité par rapport à la situation

Je ne comprends pas cette manière de concevoir une relation amoureuse sans avoir compris tout ce que cela impliquait, c'est à dire, ce genre d'émotions. C'est la maturité qui permet de les comprendre, et les ayant compris, on peut les éviter, et stopper toutes les situations en rapport même si elles "peuvent" nous plaire. Désolé Il y a un culte de l'infidélité qui m'est absurde ici.

Impec !

Essencielle

Messages : 63
Date d'inscription : 26/05/2018
Age : 54
Localisation : nimes

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum