Surdouance: un mécanisme de défense?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par solifleur le Lun 6 Mai 2013 - 21:49

j'aurais besoin de vos avis, expériences ou lectures à ce sujet..

Vendredi, j'ai eu le rdv de ma fille avec la psychomotricienne qui va prendre en charge ma fille et je vous avoue que le premier contact a été bof bof..durant l'anamnèse, elle n'a pas arrêté de me dire "ne culpabiliser pas madame, c'est pas de votre faute, je suis pas là pour vous juger..."

je suis resortie avec l'impression terrible d'être une mère pitoyable...

Au cours de l'entretien, elle m'a sorti sa théorie qui selon ses observations dans sa pratique, la pousse à penser que la surdouance serait un mécanisme de défense et que l'enfant surinvestit la cognition suite à un pb, traumatisme..." mais ne culpabilisez madame, hein Wink ..."

J'aimerais avoir vos avis à ce sujet...


cela me semble impossible car sinon la totalité des enfants battus, et compagnie seraient surdoués, non!?...après que cela agisse comme catalyseur pourquoi pas mais i lfaut bien qu'il y ait qq chose au départ...mais de là à croire que la surdouance n'est pas une caractéristique propre à un individu...

voilà...si vous avez un avis, je suis preneuse...

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par filigrane le Mar 7 Mai 2013 - 3:39

Peut-être changer de psychomotricienne Smile

filigrane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par Harpo le Mar 7 Mai 2013 - 8:22

Solifleur, je te renvois à la lecture de ce fil ouvert par Cher Monsieur : Enfants maltraités : adultes surdoués ?

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par solifleur le Mar 7 Mai 2013 - 8:24

merci Harpo, je vais aller lire de suite

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par Invité le Mar 7 Mai 2013 - 8:28

Je te rassure sur une chose, de un, les mauvais parents n'existent pas à partir du moment ou ils s'interrogent sur leur comportement et l'impact que celui ci a sur leur enfant.

Mes parents me frappaient, j'ai même été battu et on me disait que je le méritais... Pour autant, jamais je n'ai levé la main sur mon fils (enfin si, une fois, tu vois je les compte, et sur les fesses car il arrêtait pas de me donner des coups de poings... ) bref, fais de ton mieux, c'est le mieux que tu puisses faire.

Puis si mes parents me frappaient, c'est parcequ'ils ne prenaient pas la peine d'essayer de me comprendre.
Ils ne le pouvaient pas.
C'est pour cela que je suis en paix aujourd'hui avec eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par Dinorah le Mar 7 Mai 2013 - 9:48

filigrane a écrit:Peut-être changer de psychomotricienne Smile

+ 1 Rolling Eyes

Dinorah
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par solifleur le Mar 7 Mai 2013 - 13:03

@Filigrane et Fiordiligi: j'y pense bien évidement...mais bon j'attends de voir la suite qd même pour ne pas la juger trop hâtivement sur un premier rdv.

@harpo: merci pour le lien vers le fil de Cher Monsieur, très intéressant. cela a apporté bcp d'eau à mon moulin.
désolée de ne pas avoir fait la recherche moi même.

@Mis En Pate Unchained: merci pour ton témoignage.
Même si cette entrevue m'a un peu noué les boyaux, je sais bien que je fais de mon mieux, que j'aime très fort mes deux filles et que mes erreurs ne seront que celle d'un parent qui tente de donner son maximun avec ce qu'il a de mieux en lui mais aussi de moins bien.

Je pense qu'elle a tiré des conclusions hatives sans approfondir et m'a servit des trucs tout cuits..."ah, vous êtes tombés enceinte de la deuxième qd l'aînée avait tel âge, à un moment décisif de son développement...je comprends...mais bon ne vous sentez pas coupable madame, hein...." "vous très stréssée, ah..mais ne vous sentez pas coupable, hein madame..."

Je crois surtout qu'elle n'a pas la manière de dire les choses. Le même contenu développé différement n'aurait certainement pas effleuré ma grande sensibilité.
Je suis assez au clair sur mes défauts et mes qualités, même si ouvertement je n'avoue pas tout, au fond de moi, si je suis honnête, je sais où j'en suis...

Ce qui m'embêtait surtout c'est qu'elle puisse réduire la surdouance à une seule cause, ou origine. car cela me semble erroné. Parce que ce qu'elle pense de moi, et bien au final je m'en fous un peu...je ne culpabilise pas, hein madame.. Wink

La question, sera-t-elle capable de bien prendre en charge ma fille si elle a, du coup, cette vision de la surdouance...





solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par cramique le Mer 15 Mai 2013 - 12:19

On discute en effet pour savoir si la surdouance est innée ou acquise (ou les deux^^). Je pense que c'est le message qu'elle te fait maladroitement passé Wink Attention à ce qu'elle ne prétende pas "guérir" t'a fille d'une "maladie" acquise. Et à toi de ne pas survinvestir de ce que tu es et ce que tu as vécu sur ta fille.
(Perso je pense que mon expérience limite dans l'enfance a joué, sur un terrain inné.)

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

.

Message par Invité le Mer 15 Mai 2013 - 20:01

.


Dernière édition par ASPERGE le Mer 15 Mai 2013 - 20:29, édité 1 fois (Raison : KGB (il est partout))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par solifleur le Jeu 16 Mai 2013 - 9:26

@cramique: merci pour ton message. effectivement dur de ne pas transposer son histoire sur ses enfants...ou en tout cas les angoisses qui en ont découlé...

demain c'est la deuxième partie du bilan et du coup c'est son papa qui l'accompagne, je préfère prendre un peu de distance.

@asperge: je te reponds en mp Wink

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par filigrane le Jeu 16 Mai 2013 - 10:00


.


Dernière édition par ASPERGE le Mer 15 Mai 2013 - 21:29, édité 1 fois (Raison : KGB (il est partout))

affraid silent

filigrane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouance: un mécanisme de défense?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum