Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Lun 3 Fév 2014 - 8:22

Inqualifiable a écrit:
Zarbitude a écrit:
Inqualifiable a écrit:
LOOOOOL! Very Happy
Mais pour la fin du post, reduire tout à l'amour... c'est un peu réducteur.

Spoiler:
Ce que je voulais dire c'est que l'amour que l'on démontre dans la vie de tous les jours ( amour pour la vie, la terre, les autres, soi-même ) et qui se jauge à la qualité de la vie qu'on mène, est un indice de conscience. Plus la conscience est élevée, plus l'amour peut se déployer.
L'évolution de la conscience est orchestrée par l'amour. Avant, j'étais une handicapée du cœur. On parlait de l'amour partout mais moi je ne savais pas que je pouvais aimer et être aimée. C'est comme si jusqu'alors je jouais à aimer. Je reproduisais ( maladroitement )ce que je savais de l'amour.
Et puis un jour j'ai vécu ce que certains appellent un état de conscience modifiée. Ce fut sans doute l'expérience la plus exaltante de ma vie!
Il m'a été montré que le degré de conscience change fondamentalement la manière de vivre sa vie et que l'amour qui nous habite est bel et bien le moteur de la vie et de toute vie. L'amour est la première chose que j'ai ressentie lors de cette "expérience" qui véritablement me semblait venir du "ciel".
Je ne m'y attendais pas.
Tu m'étonnes beaucoup lorsque tu utilises le terme "réduire" en parlant de l'amour parce que l'amour ne réduit jamais rien. Je ne parle pas de l'amour que les humains dispensent généralement. Là, je suis d'accord avec le terme car nous sommes majoritairement des estropiés du cœur  Wink 
J'ai aussi connu des "états de conscience modifiée" et des "expérience spirituelle indicibles tant elles étaient intenses."
Il y a bien sûr une différence entre amour et attachement tout comme il y en a une entre volonté et désir.
Je n'ai pas dit que l'amour réduisait, j'ai dit que prendre un modèle qui ne prendrait en compte que ce côté serait réducteur ce qui n'est pas la même chose. Il y a le modèle et la vie et le modèle sera toujours moins complexe et moins riche que la vie. Le modèle sert juste à simplifier les choses pour que notre mental puisse les appréhender.
Il ne faut pas oublier que les modèles trinitaires, les trilogies comme tu dis referment toutes un mystère car trois ils font un. Le Père, le Fils et le St Esprit ne font qu'un; Brahma le créateur, Vishnou le perpétuateur et Shiva le destructeur sont trois aspect de la vie et la vie est une. Réduire la vie à Brahma, Vishnou ou Shiva est en ce sens réducteur. Est-il besoin de te fournir encore des modèles pour que tu comprennes? Je pense que tu a compris depuis déjà un bout de temps Zarbi.
Dans le modèle théosophique septénaire de l'homme puisant ses racines dans l'hindouisme, ce que j'appelle la volonté est chez eux l'Atman. Vien ensuite l'intuition, le coeur (buddhi) et l'intellect (mana). Disons ce c'est mon ressenti du(des) modèle(s).

Je dirais que tout a commencé pour moi, par la découverte de l'amour en moi lors de mon état de conscience modifiée. Ensuite, j'ai pu accéder à la découverte de mon côté sombre. Je ne parle pas de dualité car il y a bel et bien un troisième convive dans cette rencontre. Je l'appelle "Mon Pote En Ciel". Certains diront "ange". D'autre diront Esprit Saint. Il y a quelque chose qui relie, qui unifie, qui apaise.

Z. a écrit:
I. a écrit:Si on se voit comme cela et qu'on essaye de cultiver les trois je pense qu'on pourra peut-être avancer quelque peu Wink
Oui, on peut commencer par se voir comme ca. C'est un excellent modèle, qui, si il touche la personne en plein cœur peut produire quelque chose de merveilleux. Le "cultiver" ? Je dirais plutôt " le laisser agir"  Wink 

Un cœur bienveillant? J'adore, j'adhère  Very Happy 
De manière générale, j'aime les trilogies. Cœur-corps-âme. Le père-le fils-le saint esprit etc...
Par contre je ne vois pas que la volonté chapeaute le tout ni que le cérébral me fasse me rapprocher de la vérité. Je dirais même: certainement pas dans mon cas.
Love is all we need.

Je termine par dire qu'il faut avancer avec les trois et toi tu flashes sur le coeur bienveillant. C'est très bien surtout si ce coeur bienveillant te donne la motivation et la lucidité Wink
Je ne flashe pas. IL m'a fait flasher

On peut toujours avoir ces éternel débats entre Shivaïstes et Brahmanistes pour savoir "quel est le plus grand" mais ce ne sont finalement que futilités. Quand tous auront connu l'Un les débats se tariront.

Alors pour moi, intellectuellement, l'amour est un choix, sentimentalement il est béatitude, et pour la volonté il n'existe pas car comme disait Jean Cocteau: "L'amour n'existe pas, il n'y a que des preuves d'amour."



I.

Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Lun 3 Fév 2014 - 8:26

Inqualifiable a écrit:
Zarbitude a écrit:Il n'est pas possible de rater sa vie. On peut rater des trucs mais on ne peut rater sa vie!
Ca me fend le cœur de lire que tu ressentes cela  

J'avais aussi tiqué sur tes mots Pieyre. Mais mes mots ne sont pas venus. Comme s'il y avait "quelque chose à faire, à dire" mais que ce n'était pas à moi de le dire. Zarbi est passé par là depuis. Tout est parfait! ;)I.

 Bisous 
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Lun 3 Fév 2014 - 8:33

oiseau-libre a écrit: D'où le retour à la question initiale, si être vrai est d'aller dans le sens de sa nature profonde (et donc dans le rapport de force) car on ne trompe pas, on est ce qu'on est, on vit ses pulsions, sa bestialité, alors être gentil n'est-il pas une erreur, une anomalie qui ne fait que nous tromper et d'alimenter cette envie, ce pêché contre nature?

Je pense que la méditation pourrait t'aider à appréhender ta nature profonde et te faire voir qu'elle n'a rien à voir ni avec un rapport de force ni avec la bestialité. Ta nature profonde est amour. Tu n'as peut-être pas encore osé aller voir  Wink 

avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Lun 3 Fév 2014 - 8:40

oiseau-libre a écrit:
si je me "rabaisse" au niveau de l'être sauvage.

Le problème pour moi est qu'on est entre les deux, on est sauvage et on est "civilisé". On se retrouve face à un conflit entre nos désirs et notre morale (collective et individuelle). Comment se positionner finalement, et honnêtement je ne te crois pas quand tu dis préférer être haïe pour ce que tu es qu'être aimé. Tout le monde veut être aimé / accepté Wink. Voyez vous le paradoxe?
Choisir d'être bon et haï plutôt qu'aller dans la masse et d'être aimé. Choisir d'être gentil, d'accepter le mépris des autres et canaliser sa colère contre ça et également réprimer ses pulsions.
Etre gentil n'est-il pas une façon de vouloir je sais pas disons une connerie, d'affirmer sa supériorité sur les autres et sur la bestialité? L'impression au final de se conformer à la règle sauvage de la domination. Absurdité...

Mais je comprends Pieyre ce que tu dis j'ai voulu montrer le paradoxe de la situation.
La sublimation, c'est hyper intéressant ça! Mais dans ce cas, comment y parvenir, comment virer ce ressenti sans avoir le poids du regard des autres et ta bestialité? Comment supprimer ce retour négatif de ce sentiment positif?
Envisagerais-tu les choses comme une ascension personnelle vers la bonté absolue du style sagesse tibétaine (pour caricaturer) ou quelque chose qui serait inné chez chacun, que cette générosité et cette bienveillance tend à s'imposer dans l'évolution de l'homme pour que finalement, notre bestialité disparaisse et laisse place à quelque chose de plus bon, de plus pur, de plus vrai?

Je sais que ta question s'adresse à Pieyre mais j'ai envie de répondre, voire même de crier OUIIIIIIIII  Razz 
Cette bienveillance n'est peut-être pas encore en train de s'imposer au genre humain mais à un moment, elle va s'imposer en toi.
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Lun 3 Fév 2014 - 8:42

Tête d'Ampoule a écrit:Dans mon cas, non, ce n'est pas tant ça. J'ai simplement subi tant de violence, de haine et de méchanceté que tout acte de haine, même s'il ne me concerne pas du tout, me frappe en plein cœur. Je suis empathe et je sais que tout acte destructeur envers les autres a ses conséquences destructrices sur nous-mêmes. Je fais donc cela dans une démarche à la fois afin de ne pas détruire les autres et afin de me reconstruire moi-même. Car bien souvent on cherche à demander aux autres de ne pas être méchant, mais on ne fait aucun travail sur soi : grave erreur ! Rien qu'en travaillant sur soi, on peut démontrer que briser la chaîne de la haine est possible à sa propre échelle, et entraîner quelques autres avec soi, ne serait-ce que les plus jeunes. Après je sais que ceux qui me détesteront pour ça sont tous simplement les "cas désespérés", et qu'il vaut mieux pour moi que je les ignore tout simplement, car même s'ils ne me détestaient pas, moi, ils trouveraient une autre cible à aller harceler de tout manière.
Un bien beau chemin que le tien! Respect!
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Lun 3 Fév 2014 - 8:44

Inqualifiable a écrit:
oiseau-libre a écrit:Le problème pour moi est qu'on est entre les deux, on est sauvage et on est "civilisé". On se retrouve face à un conflit entre nos désirs et notre morale (collective et individuelle). Comment se positionner finalement, et honnêtement je ne te crois pas quand tu dis préférer être haïe pour ce que tu es qu'être aimé. Tout le monde veut être aimé / accepté . Voyez vous le paradoxe?

Je pense que pour résoudre ce paradoxe il faudrait ptet se sortir de la tête que l'homme est fondamentalement mauvais. Avec cette prémisse, en effet on est tiraillé en sa bestialité sauvage, naturelle et sa civilité apprise. Si l'on considère que l'homme est plutôt fondamentalement bon et qu'il aspire à trouver le bonheur, le dilemme se fait moins cruel. Je ne pense pas être parfait mais je pense en gros être "bon" (dans tous le sens du terme LOL!) Quand on désire profondément "faire le bien" et même si parfois cela peut aller à l'encontre du l'avis des autres, on est moins tiraillés, enclin au doute et à la culpabilité.

Evidemment, le "comment y arriver" est propre à chacun. Personnellement j'ai fait la démarche d'aller vers cette bestialité, de la regarder en face, de considérer tous ses aspects séduisants pour en fin de compte me rendre compte par moi-même que "ce n'est pas moi!, ce n'est pas ce que je veux!
I.
I plussoie énormément  Vivat Respect 
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Tête d'Ampoule le Lun 3 Fév 2014 - 8:46

C'est que j'aime méditer moi aussi Wink Ça et l'amour, ça fait des merveilles même sur les plus colériques Wink
avatar
Tête d'Ampoule
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Lun 3 Fév 2014 - 8:50

Tête d'Ampoule a écrit:C'est que j'aime méditer moi aussi WinkÇa et l'amour, ça fait des merveilles même sur les plus colériques Wink
 I love you 
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Invité le Dim 15 Nov 2015 - 18:27

être gentil n'est pas un signe de faiblesse c'est un état d'esprit , je pense qu'on peut être vrai et gentil , même si pour cela il faut savoir se prémunir de ceux qui prennent cette gentillesse pour de la faiblesse

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Dim 15 Nov 2015 - 19:28

Tout à fait d'accord avec toi! Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par ShineFlower le Mar 17 Nov 2015 - 14:45

Si le fait d'être gentil fait partie intégrante de ton caractère on peut être vrai et gentil. Sinon, on se force à être gentil (ce qui est très louable) et on est pas vrai du coup. Mais, est-ce toujours un mal de ne pas être vrai?
avatar
ShineFlower
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3548
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 59
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Zarbitude le Mar 17 Nov 2015 - 19:13

Etre vraie doit parfois passer par le fait de manifester autre chose que la gentillesse, selon les circonstances.
Etre vraie et gentille tout le temps me semble irréaliste.
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6071
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par louise le Mar 17 Nov 2015 - 20:12

On peut être très gentil et vrai en même temps, pas de conflit. On peut aussi avoir ses moments de méchanceté

louise
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par jolindien le Mer 18 Nov 2015 - 9:01

Cette dualité est-elle une projection de l'esprit sur l'extérieur ou existe-elle d'elle-même?!
Etre juste avec les autres pour l'être avec soi, juste être en fait.
Je trouve cela drôle quand le sujet tient la main de l'observateur et qu'ils avancent ensemble.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1300
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par fleurblanche le Mer 18 Nov 2015 - 20:10

Je pense que l'on peut être vrai et pacifique en même temps.

Etre réel, tout en parlant dans un esprit de paix en même temps.

avatar
fleurblanche
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4359
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 50
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par jolindien le Mer 18 Nov 2015 - 20:26

Si être gentil c'est donner satisfaction à l'autre par rapport à ce qu'il fait ou ce qu'il est alors on ne peut être vrai (dire la vérité, dire une vérité...) et être gentil à la fois, du moins pas tout le temps.
On peut aussi se placer dans le contemplatif et ne faire qu'observer cet extérieur, ne pas interférer avec lui, juste l'accepter mais est-ce être gentil cet état là?!
Ou bien être dans le faire, et là cela rejoint l'hypothèse précédente.
On peut être vrai et vouloir le bien d'autrui, autant que le sien.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1300
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Invité le Mer 18 Nov 2015 - 21:02

Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas l'être, être bienveillant implique de se remettre soi-même en question par rapport à ce qu'on ressent des autres, il y a plein de façons de voir une même chose et avant de parler, c'est peut-être pas mal de s'interroger sur ce qu'on va dire et pourquoi on ressent le besoin de la dire. Souvent les choses qui vexent sont des jugements de valeur que l'on a sur l'autre, un jugement de valeur n'est jamais une vérité mais un ressenti ce qui est très différent. Donc si quelqu'un t'énerve et que tu lui dit que tu as du mal à être en phase avec lui c'est différent que de lui dire qu'il est nul. Parce qu'il n'est sans doute pas nul pour quelqu'un d'autre et que ce qui est vrai est que ce n'est là que notre ressenti par rapport à cette personne. Et dire à quelqu'un qu'il a des comportement qui ne correspondent pas à nos valeurs, croyances ou logique est différent de lui dire qu'il est nul ou con ou quoi que ce soit d'autre. Je trouve la première proposition gentille parce qu'elle ne juge pas mais émet un ressenti et la seconde agressive parce qu'elle émet un postulat général qui, en réalité, est faux.
Donc être gentil, pour moi, c'est être capable de se remettre en question et pour être vrai, rien de mieux que d'être capable de se remettre en question.
Les deux choses sont donc liées à mon avis.

Je trouve ça logique mais souvent pour se rendre compte de ce qu'il y a derrière ce qu'on ressent, il faut du temps donc, en général vaut mieux se taire. Si c'est pour parler de sujets autre que la personne elle-même, chacun a le droit d'avoir son avis donc je ne vois pas pourquoi on devrait se taire ou prendre des pincettes si on n'a pas le même avis que l'autre. Mais là aussi, vu qu'en général, la personne en face n'est souvent pas capable de le comprendre qu'on peut avoir un autre avis qu'elle, il vaut sans doute mieux se taire également. Le problème c'est que c'est fatiguant de toujours devoir faire attention à ce qu'on dit. Du coup ce que je me dit c'est que je ne serais jamais amie avec ces personnes là.

Peut-être que c'est pour cela que tant de gens passent tellement de temps à parler pour ne rien dire du tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par jolindien le Mer 18 Nov 2015 - 21:53

si on meuble le vide avec du vide c'est toujours creux

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1300
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on être "vrai" et "gentil" à la fois?

Message par Invité le Mer 18 Nov 2015 - 21:56

Oui, heureusement il arrive même si c'est rare, de rencontrer des gens avec qui on peut être vrai et gentils librement Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum