Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Harpo le Ven 3 Mai 2013 - 18:45

Je suis assez d'accord avec cette distinction entre morale et éthique. Cela peut donner d'ailleurs une éthique personnelle jugée immorale par d'autres.

Cela peut d'ailleurs permettre de revenir à la citation de Léo Ferré, ainsi qu'à ce qu'a exprimé Pieyre plus haut, et qui pose parfaitement la question à mes yeux :

Pieyre a écrit:Au départ, dans un groupe, la morale c'est la façon de régler les mœurs, autrement dit les comportements, voire aussi les représentations, cela en fonction de valeurs posées comme des repères.

La morale peut devenir celle des autres quand dans le groupe on sépare entre norme et marge et qu'on se situe dans la marge, c'est-à-dire qu'on commence à avoir une éthique qui se distingue de la morale commune.

Ce qu'il y a de pénible dans la morale, c'est quand ce n'est pas la notre, et qu'elle va à l'encontre de nos envies, désirs, pulsions, ce qui est inévitable à mon sens. Le conflit moral, c'est le conflit entre l'animal et le social. Et il me semble primordial de s'y confronter à un moment ou à un autre, de trouver la juste mesure entre ce qui nous bride et ce qui nous libère. Le bien et le mal, le permis et le pas permis sont des concepts manichéens et insuffisants à ce niveau là. Cela passe par la transgression et la recherche des limites - chacun à sa mesure - et ce conflit moral, cette recherche, permet à chacun de se construire sa propre éthique. L'éthique pourrait d'ailleurs se définir par la concordance entre ce que l'on croit et ce que l'on fait.

Ne pas se confronter à ce conflit moral, c'est expérimenter la frustration : vivre avec la morale des autres, en s'asseyant sur ses propres aspirations. La non-vie.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Bird le Ven 3 Mai 2013 - 19:03

Ce qui est aussi pénible dans la morale, c'est que le plus souvent, aux yeux de ceux qui la prônent, elle est universelle et non-relativisable.

J'ai tendance à beaucoup relativiser les croyances (même si je les respecte car il me semble que nous avons tous, par besoin, une représentation du monde basée sur des croyances, en ne prenant pas le mot seulement au sens religieux) et les morales qui en découlent. Ça n'est pas le cas de tout le monde et on atteint assez vite le point où la discussion n'est plus possible. La morale est-elle aussi une façon de fixer des limites sans avoir à les réfléchir et remettre en cause constamment ?

Autrement dit : aurait-elle une utilité sociale ?

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Invité le Sam 4 Mai 2013 - 12:47

Oui, pour ceux qui ne sont pas capables de penser par eux-mêmes.

La morale c'est comme la loi. Dans un monde parfait où tout le monde saurait qu'il ne faut pas tuer, aucune loi et aucune morale n'aurait à l'interdire...
Mais le monde et les gens étant ce qu'ils sont... ben heureusement que c'est interdit. Pas sûr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par filigrane le Sam 4 Mai 2013 - 13:45

Pour ceux qui ne savent pas penser par eux-mêmes......
ça je ne sais pas, je pense même pour le coup qu'il y a de nombreux criminels, dictateurs qui pensent très bien par eux-mêmes et ne prennent pas la morale dans leur grille de lecture ou bien alors en mettent en place une autre qui n'est pas très respectueuse.

filigrane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Bird le Sam 4 Mai 2013 - 13:58

D'où ma question de l'utilité sociale de la morale. Aussi rigide ou dépassée soit-elle, et en dehors de tout jugement, une morale n'est-elle pas tout simplement un outil de cohésion ?

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par humanstep le Sam 4 Mai 2013 - 13:59

Un garde fou?

humanstep
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 29/04/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Bird le Sam 4 Mai 2013 - 14:07

Oui. Un langage commun basé sur un dénominateur qui touche l'ensemble d'une population, forcément un peu réducteur.

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Introitus le Sam 4 Mai 2013 - 19:38

pour ma part, la notion de morale est semblable à 'un fil, ou un miroir, une porte'....
chacun peut se tenir d'un côté ou d'un autre suivant la situation.
Ce fil/miroir ou porte ne sont représentatifs que d'une mise en garde, soit envers soi-même,
soit envers les autre quant il y a rapport avec les autres, dans le sens ou
l'on franchit le principe du code moral imposé ou que l'on s'est imposé.
'Ils' (fil/porte/miroir) renferment tous un principe tout aussi fondamental,
opposé à la 'morale', amoral, immoral, antimoral...
Suivant le contexte, il est clair qu'on ne peut pas dire pour autant que l'on soit immoral, amoral....
Chacun détient le principe de la définition suivant son expérience personnelle.
Que cela marche pour certains, et pas pour d'autres!
Chacun ses convictions...
Je pense qu'il est bon pourtant de parfois remettre en question certaines morales,
qui datent de Mathusalem, et qui n'ont plus vraiment raison d'être!
Je pense aussi, qu'il y a des morales fondamentales, construites telles des piliers, qui soutiennent des principes de vie
et d'autres, comme des voûtes, où l'homme peut se tenir sous leur couvert pour 'grandir' s'élever, évoluer sainement.
Je pense aussi que bien des morales sont issues de têtes dites 'bien-pensantes' et
n'ont eu d'autres buts que d'avoir le contrôle sur les dits 'plus faibles',
ainsi elles ont été érigées avec et par la peur!

Aussi pour les principes...bah....
je m'attache à avoir comme principe, le fait de ne pas en avoir justement!

Introitus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 115
Date d'inscription : 29/03/2013
Age : 44
Localisation : au coeur de l'univers

http://anoukandmary.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Bird le Sam 4 Mai 2013 - 19:54

Introitus a écrit:Je pense aussi, qu'il y a des morales fondamentales, construites telles des piliers, qui soutiennent des principes de vie
et d'autres, comme des voûtes, où l'homme peut se tenir sous leur couvert pour 'grandir' s'élever, évoluer sainement.
Je pense aussi que bien des morales sont issues de têtes dites 'bien-pensantes' et
n'ont eu d'autres buts que d'avoir le contrôle sur les dits 'plus faibles',
ainsi elles ont été érigées avec et par la peur!

Comme pour l'autorité, une morale qui n'aide pas à grandir est suspecte, je suis d'accord avec toi.

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 4 Mai 2013 - 20:19

Tant que la morale n'attaque pas mon moral, je la laisse aux autres.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème avec la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum