Et j'osai entrouvrir la porte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et j'osai entrouvrir la porte

Message par Plumy le Jeu 2 Mai 2013 - 9:28

Il y a presque un an, dans une période de doutes-questions, de terreurs, de tristesse et de solitude qui semblaient augmenter au fil des jours, je suis tombée sur ce forum. Ce fut comme un phare dans ma nuit. Comme la décharge d'énergie nécessaire à me relancer. Alors, j'ai commencé à me relever.
Puis, le temps passant, allant mieux, j'ai enterré ce sujet subversif dans un recoin de mon cerveau. Il y a quelques mois, me sentant dangereusement près de mes affres, j'ai baissé la garde et tout m'est revenu à l'esprit. Comme aimantée, je suis revenue à ce forum et, toujours de manière anonyme, je l'ai exploré, de loin ; j'ai glissé ma tête ici et là, captant des bribes de discussions, dévorant des topics les uns après les autres. Parfois, une certaine envie de participer me démangeait. Oui, mais... Tu ne vas pas t'inscrire voyons ! Regarde-toi, ma pauvre, tu es tout sauf une zébrette..! Et puis, au passage, bravo, tu es assez prétentieuse pour t'imaginer hqi ! Tu as un tel besoin de reconnaissance que tu te rêves appartenant à cette MINORITÉ de la population ?
Ne sachant plus quoi faire, la tête si pleine de questionnements sans fin qu'elle semblait prête à imploser, j'ai pris sur moi d'évoquer, de loin et tremblante, le sujet avec ma mère dont je craignais la réaction. Elle m'a écoutée, sceptique, et le verdict est tombé : "Oh tu sais, il ne faut pas confondre les caractéristiques des surdoués et la crise d'adolescence." Après cette sentence, tout était dit.
Elle a tout de même accepté de m'acheter TIPEH de Siaud-Facchin ; je l'ai dévoré, la gorge serrée, me reconnaissant dans la plupart des paragraphes. Alors je ne suis pas folle, pas anormale ? Alors tout s'explique ?
S'en est suivie une période faite de creux et de sommets, des moments C'est donc ça ! alternant avec des moments Mais non, c'est impossible, ce n'est pas moi !
Maintenant, je ne sais plus qui je suis (si je l'ai jamais su), bien qu'une minuscule voix au fond de moi me murmure qu'il faut continuer à y croire, car certains indices sont là... (Mais bon... "Crise d'adolescence", n'est-ce pas ? Alors autant arrêter de se faire des films.) J'ai eu un rendez-vous avec une psychothérapeute qui m'a incitée à m'inscrire (en fait, elle me l'a donné en devoirs à faire, car elle savait qu'autrement je n'oserais jamais) et désire me revoir.
Alors, voilà, je ne suis sans doute pas apte à m'exprimer à vos côtés, mais je m'y essaierai peut-être si j'ai quelque chose à dire.
Et vous ne me connaissez pas (encore ?), mais merci d'exister et d'apporter vos discussions-débats si enrichissants.

P.S. Au fait, bon jour à vous Smile
P.P.S. Pavé César ; désolée !

Edit : Dieu comme mon cœur s'emballe..!

Plumy
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 20
Localisation : A proximité des productions de rillettes et du fameux circuit auto (beurk, c'te prosaïsme !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par mrs doubtfull le Jeu 2 Mai 2013 - 9:40

Bonjour Plumy! Et bienvenue!
Comme beaucoup je pense, tu trouveras ici j'espère de quoi avancer sur ton chemin....
Je n'ai pas le souvenir d'une adolescence facile en ce qui me concerne...

Je te souhaite bon courage pour te relever encore cette fois et pas à pas te découvrir telle que tu es.

À bientôt...


mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par solifleur le Jeu 2 Mai 2013 - 12:49

Bienvenue à toi !

il y a un salon ado que tu as peut être déjà découvert d'ailleurs. mais tu seras la bienvenue dans toutes les discussions..

Nombreux sont ceux qui ne sont pas testés ici, pas encore ou jamais pour certains...
ne te sens donc pas importune. la psy a bien fait de te donner des devoirs, et j'espère que tu pourras la revoir et ainsi te faire accompagner un bout de chemin..car la découverte de soi même , qu'elle qu'en soit l'issue, n'est pas des plus simples.

bonne continuation à toi Wink

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par Ainaelin le Jeu 2 Mai 2013 - 15:43

Oui, pareil que Solifleur. La découverte de soi est un long processus qu'on n'arrive pas tous à faire seul. J'ai toujours refusé l'aide d'autrui et aujourd'hui, à 39 ans, et après avoir découvert ces histoires de zébres et m'y être reconnu, j'accepte enfin l'idée de voir une psy. Pour avoir enfin un repère dans mon brouillard.
Si ce n'est pas le bon, je continuerai à chercher, sans doute avec la psy.

Bref, c'est peut-être juste une "crise d'ado" que tu traverses, mais peut-être aussi qu'on a tendance à mettre beaucoup de choses dans cette crise d'ados, des choses qui n'ont rien à y faire ou qui n'y sont pas liées directement. Un bon psy pourra sans doute t'aider à démêler le vrai du faux, si tu n'y arrives pas toi-même, ou si tes parents ne parviennent pas à t'aider.

Bienvenue, et bonne route !

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par Plumy le Ven 3 Mai 2013 - 8:49

@mrsdoubtfull J'espère alors que votre vie d'adulte est plus facile (bien que votre pseudo pose quelque "doutes").
@solifleur Oui, j'ai en effet vu l'espace dédié aux ados Wink
@Ainaelin Eh bien, je suis admirative du fait que vous ayez vécu tout ce temps ainsi, et vous souhaite de trouver votre repère !

A vous trois, merci beaucoup pour vos réponses-messages de bienvenue Very Happy

Plumy
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 20
Localisation : A proximité des productions de rillettes et du fameux circuit auto (beurk, c'te prosaïsme !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par Ardel le Ven 3 Mai 2013 - 10:27

cheers Bienvenue ! cheers

2 points qui me semblent dignes d'être évoqués :

Petit 1 : "je ne suis sans doute pas apte à m'exprimer à vos côtés" : Pété de rire , et puis quoi encore ? C'est quoi être "apte" sinon savoir écrire de manière compréhensible (ce que tu fais à merveille, soit dit en passant, en y rajoutant une touche qui rend la lecture plaisante ...) ?

Du coup, " mais je m'y essaierai peut-être si j'ai quelque chose à dire" => t'as intérêt !

Petit 2 : si t'oses me vouvoyer, ça va mal se passer entre nous Very Happy

Profite bien des contenus du forum, et passe dire coucou sur le chat si tu te sens !

Ardel

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3837
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par mrs doubtfull le Ven 3 Mai 2013 - 13:24

Plumy, je suis d'accord avec Ardel, ne nous rends pas plus vieux/ vieilles que nous sommes en nous vouvoyant!
Tutoiement de rigueur sur le forum....

Tu as tout juste en ce qui me concerne! Des doutes, oui, mais je continue à défricher et éclaircir ma route, et oui aussi, ma vie d'adulte a au moins le mérite d'avoir été choisie à peu près comme je l'entends, ou du moins je peux seule être juge et actrice de mes décisions. C'est déjà pas si mal....

Et à part ça, as-tu envie de nous faire partager un petit peu de ce qui t'anime ? Des passions ? Des colères? Des envies?

Au plaisir de te lire...

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par Plumy le Ven 3 Mai 2013 - 17:55

Merci pour cet accueil chaleureux, se sentir si bien acceptée réchauffe le cœur !

@Ardel : Oh, merci du compliment (et du message tout court [bien qu'il ne soit pas particulièrement court ; enfin, je m'égare], d'ailleurs) !
Mais dis-moi, quelle autorité, je vais être obligée de m'exprimer, maintenant, haha Wink
(D'accord, d'accord, je vais utiliser le tutoiement, je ne voudrais surtout pas déchaîner les foudres d'un zèbre énervé contre moi Very Happy )
@mrsdoubtfull : D'accord pour le tutoiement ^^
Bonne chance dans ta poursuite du défrichage, alors..! Si je puis me permettre, qu'entends-tu exactement par "seule être juge et actrice de mes décisions" ?
Ouh, questions difficiles et appelant à quelques développements... Je vais commencer succinctement, et verrai pour la suite. (EDIT : D'ailleurs sûre d'être intéressée ?)
Tout d'abord, je suis une grand idéaliste, je l'ai toujours été. Que cela concerne le monde, l'amour, l'amitié, les Hommes, je vois les choses en grand et veux croire qu'il est toujours possible d'améliorer la situation. Je pense que le fait d'être jeune et préservée des coups du sort joue pour beaucoup dans cet état d'esprit, mais enfin peu importe le résultat est là. Je vis ainsi comme exacerbé(e) chaque trahison, injustice, acte destructeur ; le Mal que peuvent faire régner certaines personnes m'effraie donc au plus haut point tout en me révoltant. Je rêve ainsi de contribuer à le combattre, même de manière minuscule, à mon échelle, et espère profondément être acceptée à l'issue de ma Terminale l'année prochaine dans une certaine filière juridique.
Quant à mes passions... J'ai de tout temps craint cette question, car me voyant dans l'incapacité d'y apporter une réponse claire et précise. Je n'ai pas de domaine de prédilection, je m'intéresse à un certain nombre de choses : j'aime la lecture, l'écriture, la cuisine, l'histoire, la philosophie, l'Art sous toutes ses formes... En fait, je dirais que j'aime apprendre, et la certitude d'être une ignare me pousse à me cultiver, pour m'élever de ma basse condition. Je refuse de bêtement demeurer un être primaire ;P

Plumy
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 20
Localisation : A proximité des productions de rillettes et du fameux circuit auto (beurk, c'te prosaïsme !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par mrs doubtfull le Ven 3 Mai 2013 - 22:08

Quand j'écris "je peux être seule juge et actrice de mes décisions", c'est pour mettre en opposition l'état d'indépendance (financière entre autre) que je vis depuis l'âge adulte avec la période d'adolescence où je vivais chez mes parents, donc dépendant d'eux totalement et pouvant difficilement me passer de leur avis pour toutes décisions ...
Les relations avec ma mère étaient très conflictuelles et je prenais systématiquement le contre -pied de ce qu'elle me disait...J'avais besoin de place, d'espace, de "liberté"...

Je voulais donc souligner que les débuts de ma vie d'adulte ont clos une adolescence un peu pénible, où je me sentais étouffer.
Les rapports avec mes parents se sont alors bien vite améliorés, et ils ont toujours été présents pour m'épauler quand j'en ai eu besoin.

Bien évidemment, la vie "adulte" n'est pas non plus seulement pavée de roses, et faire ses propres choix peut s'avérer très anxiogène. Mais quel bonheur quand on constate ses petites (ou grandes!) réussites, quand on mesure le chemin parcouru, quand on sent que l'on avance en accord avec soi même!


Je me retrouve bien dans tes centres d'intérêts, multiples et variés...
Je ne supporte pas non plus la violence de notre monde et notre incapacité d'humains à vivre en paix et en harmonie avec notre planète. J'ai bien peur que l'idéalisme ne se guérisse pas trop avec l'âge!
Et comme toi , je n'ai pas de réelle passion, plutôt des tas, mais ça ne dure jamais bien longtemps... Je peux m'enflammer sur un sujet un jour et passer à un autre le lendemain, mais grâce au net, une vraie bénédiction pour aller rapidement chercher des infos à toute vitesse, je parviens à étancher mon envie d'en savoir toujours plus...
Les rapports humains me passionnent quand même de façon récurrente, les mécanismes de pensées, et la pédagogie aussi: comprendre le fonctionnement d'un enfant par exemple pour lui proposer la façon la plus pertinente d'apprendre ...

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par Plumy le Sam 4 Mai 2013 - 16:11

D'accord, je vois, je pense comprendre (au moins en partie). Je te souhaite de toujours continuer ainsi, en accord avec toi-même (ce doit être un sentiment très agréable) !
Aaah, contente de constater que nous avons des points communs Wink
Il est vrai que violence est le mot... Mais il ne faut pas non plus perdre de vue tout le bonheur qu'il y a dans la vie, dans le monde, tous les beaux instants, bien que certains ne soient qu'éphémères (peut-être est-ce d'ailleurs cet éphémère qui les rend plus beaux, plus précieux, plus chérissables ?) ; qu'il s'agisse simplement des rayons du soleil jouant avec les feuilles, d'une main tendue, du sourire d'un inconnu, le monde recèle de ces trésors qui nous empêchent de tous nous achever (d')un canon de revolver dans la bouche. Mais bon je ne t'apprends rien, tes plus nombreuses années d'expérience t'ont déjà, je m'en doute, enseigné tout cela ^^
Oui, s'enflammer pour un sujet quel qu'il soit, c'est exactement cela ! Lorsque quelque chose me vient à l'esprit, commence à m'intéresser, je n'ai de cesse d'en apprendre le plus possible, en un laps de temps très court. Car cet intérêt est bientôt entièrement consumé et vite remplacé par un autre.
Eh bien, tu es certaine d'avoir matière à réflexion avec ces vastes domaines ! Il est vrai que ce qui touche aux enfants me passionne aussi ; je suis fascinée par ces petits être déjà si complexes, et si attachants. Malheureusement, mon ignorance à ce propos est totale. Si jamais tu as posté un ou plusieurs topic(s) les concernant et/ou concernant les mécanismes de pensées, ou si jamais tu comptes le faire, je serais ravie d'en savoir plus !

Plumy
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 20
Localisation : A proximité des productions de rillettes et du fameux circuit auto (beurk, c'te prosaïsme !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et j'osai entrouvrir la porte

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum