Là pour mon frère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Là pour mon frère

Message par discrete le Sam 27 Avr 2013 - 11:47

Bonjour, je me suis inscrite parce que je recherche de l'aide pour mon frère. 40 ans, traînant un profond mal-être depuis au moins 20 ans, sans pouvoir en expliquer l'origine. J'ai été mise sur la piste des zebres il y a qques semaines par une amie dont le fils est concerné et qui connait ma famille.
Depuis je cherche des infos sur le sujet pour aider comme je peux mon frère à (re?)prendre goût à la vie...

discrete
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 151
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 41
Localisation : 32 41 50 ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là pour mon frère

Message par Invité le Sam 27 Avr 2013 - 11:55

Bonjour discret,

Je crois que si c'est la douance qui est à la base de ce mal-être, lui donner à lire un bon ouvrage sur les surdoués pourrait être une idée.
J'ai ressenti un mal-être du à un isolement intellectuel. A l'impression d'être différente et surtout seule à l'être de cette manière.

Ainsi, lire des ressentis personnels sur le papier sans qu'on en soit l'auteur est une preuve salvatrice que notre cas est loin d'être isolé. C'est pour moi le point de départ, la planche à laquelle on peut se raccrocher pour reprendre au fur et à mesure pied sur la terre ferme.

Je ne suis pas très fan du livre de Siaud-Facchin, par contre j'aime beaucoup Arielle Adda dans son expression.
L'autre option est de lui donner l'adresse de ce forum. Mais peut-être que pour un premier contact avec le sujet il vaut mieux avoir un peu d'intimité, pour un retour sur soi, avant d'aller rencontrer les autres Smile

Je trouve très jolie ta démarche en tout cas, et bienvenue ici.

Edit : Je viens de voir ton autre message, et je n'avais pas pris la mesure du mal-être dont il est question. Je n'ai jamais eu une détresse véritable, et j'ai bien peur que ma suggestion soit alors un peu légère...J'espère que d'autres forumeurs pourront venir apporter de l'eau au moulin, et je vous souhaite bon courage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là pour mon frère

Message par discrete le Sam 27 Avr 2013 - 12:35

Bonjour Cherokee,

Merci pour ta réponse. En effet mon frère ne va pas bien du tout, mais tu sais finalement c'est bien par l'étape dont tu parles qu'on est en train de commencer. La première fois que je lui ai parlé de HP etc il l'a balayé gentiment de la main, puis en revenant avec un peu plus d'infos, je pense qu'il a commencé à y voir quelque chose. Depuis hier, il a le livre de JSF entre les mains. Et il a dit qu'il allait le lire. C'est déjà un pas :-)
J'espère que, comme tu le conseillais, d'une manière ou d'une autre ca peut contribuer à réduire son isolement intérieur, et aussi réduire sa peine en comprennant (si c'est bien le cas) qui il est vraiment, d'où lui vient en partie son mal-être.

Merci pour ton avis sur JSF et Adda. En fait, chronologiquement, j'avais d'abord découvert Adda, via son article "Que sont les enfants doués devenus", où j'avais complètement reconnu mon frère. Mais c'est vrai que je n'ai pas creusé la piste Adda en terme de bouquins. Je vais faire çà!

J'avais plutôt commandé le livre de JSF sur internet car il semblait être la référence pour pas mal de gens. Et je dois dire que les descriptions de JSF correspondent vraiment bien à ce que je perçois de lui. Peux-tu me dire pourquoi tu n'es pas fan de celui de JSF?

Merci en tous cas de ton conseil.

discrete
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 151
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 41
Localisation : 32 41 50 ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là pour mon frère

Message par Invité le Sam 27 Avr 2013 - 12:59

Je crois que c'est le regard que JSF porte sur les surdoués qui me gêne. Elle-même n'est pas surdouée et j'ai trouvé dans les pages que j'ai lues de JSF une impression de simplification trop importante mélangée à une mise sur piédestal. Il est donc trop orienté grand public à mon goût pour tout dire, et je ne peux y adhérer, pourtant j'ai essayé.

Je crois sincèrement que plus de savoir qui on est, la toute première étape c'est de savoir qu'on n'est pas le seul de ce type. Le type en question se définit par la suite. Mais se penser étranger à tous, plus que de ne pas savoir pleinement se définir soi-même, voilà ce qui me plongeait dans l'angoisse...

Enfin, je ne veux pas que tu regrettes le choix que tu as fait du livre de JSF entre les mains de ton frère ; bien des gens de ce forum, surdoués, l'ont beaucoup apprécié. Il leur a permis de faire un premier pas vers les surdoués et de rencontrer d'autres auteurs sur le sujet si jamais ils n'étaient pas complètement comblés par l'ouvrage.

Bonne suite, et j'espère que tu as ouvert une perspective féconde à ton frère (et je suis presque sûre que si tu l'as reconnu c'est que ton intuition a tapé juste)...Bravo encore pour ton implication à ses côtés. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là pour mon frère

Message par Saphodane le Sam 27 Avr 2013 - 13:12

Je plussoie ce que dit Cherokee. Personnellement, lors de mes questionnements avant de passer le test, j'ai d'abord lu des extraits de publications d'Arielle Adda sur le net, puis je suis allée en librairie pour feuilleter "Trop intelligents pour être heureux ?" et... Je l'ai trouvé trop cajôlant, trop orienté vers les personnes dépressives, pour les aider à prendre confiance. (Ce qui est une bonne chose, en soi !)

J'ai largement préféré le livre de Cécile Bost, "Différence et souffrance de l'adulte surdoué", qui, contrairement à ce que son titre pourrait laisser croire, est très factuel et beaucoup moins larmoyant que, à mon sens, celui de J. S.-F. Après, je crois que c'est une question d'affinité particulière. L'important étant qu'il s'intéresse au sujet ! :3

Bon courage pour la suite et pour l'accompagnement de votre frère. C'est une belle démarche !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là pour mon frère

Message par discrete le Sam 27 Avr 2013 - 14:23

Je vois merci pour vos commentaires. Le côté larmoyant, je suppose que ca a bien convenu à mon état d'esprit étant donné l'état dans lequel il est ... :-)
Ce qui me ferait peur c'est que vous considériez ce livre trop généraliste du type "tout le monde peut s'y reconnaître", et que du coup je sois en train d'entraîner mon frère sur une fausse piste, ce qui pourrait accentuer son découragement.

discrete
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 151
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 41
Localisation : 32 41 50 ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là pour mon frère

Message par Ainaelin le Sam 27 Avr 2013 - 15:47

Il y a d'autres auteurs, chacun ayant une approche qui plaît plus à certains HP qu'à d'autres, avec des approches plus ou moins scientifiques ou plus ou moins comportementales.
Cécile Bost, Alice Miller, Monique de Kermadec...

Après, je n'ai pour l'instant lu aucun de ces livres, c'est juste ce que je ressors de critiques lues ici ou ailleurs. Je viens de récupérer le livre de JSF à la bibliothèque, et j'aurai celui d'Alice Miller le mois prochain.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là pour mon frère

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum