Zététique + moisissures argumentatives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zététique + moisissures argumentatives

Message par Bill D. le Sam 20 Avr 2013 - 9:52

Ben juste pour dire que je ne parle pas parce que je n'ai rien à dire.
Je ne sais pas tenir une conversation, ça m'épuise d'avoir à systématiquement mettre en avant une réussite ou celle de mon interlocuteur, et bien souvent y'a vraiment pas de quoi fouetter un chat.
D'avoir à chasser l'implicite (y'a eu un post la dessus), ça m'épuise d'avoir à chercher les signes qu'on m'envoie pour me faire comprendre qqch au lieu de simplement me le dire (je n'évoque pas ici les regards de connivence bien entendu).
Et puis je ne sais parler que des choses qui m'intéressent ou sur lesquelles je bosses en ce moment et plus particulièrement les "problèmes" puisqu'ils faut trouver une solution pour les surmonter ! Et quand je dis problèmes, ce n'est pas forcément problèmes existentiels, mais très souvent techniques, et pas technique de cadrages des cages par un millionnaire.

Du coup pour pallier à cette affection pour le silence, outre un peu de bla bla défoulant sur des forums (et aussi des forums techniques ) je me trouve des boucs émissaires, puisque je n'ai pas envie de faire perpétuellement des efforts =)~

Et ce matin c'est la Zététique, si je me "mure" dans le silence, outre que je n'ai pas quelque chose à dire qui vaille mieux (Abbé Dinouart "l'art de se taire"), c'est parce que je base mes critères d'avancement et de compréhension sur le doute. J'ai tellement eu de surprises que je regarde un peu avant du coup... Et ça marche souvent, la vie serait-elle sans surprise ? Une sorte de fatalisme peut être mais j'apronfondirai plus tard.

Et du coup je suis tomber sur "le petit recueil de 18 moisissures argumentatives" qui m'a rendu hilare et a synthétisé mes impressions sur la plupart des entrevue savec mes congénères (je ne sais pas quel numéro attribuer à ce que je viens d'affirmer ici héhé)

Probablement rien de nouveau pour vous, mais on ne sais jamais.
Un peu succinct comme "analyse" mais je suis à mon max là !
bises

Bill D.
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zététique + moisissures argumentatives

Message par ère éthique le Lun 22 Avr 2013 - 10:34

Aïe... toutes ces moi-scissures me laissent sans voie argumentative.
Cool

ère éthique
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 22/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum