Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 9:36

J'aimerais pousser un petit coup de gueule, aujourd'hui.
Notamment après m'est baladée sur divers sites dédiés à la douance, et des forums autres que ZC - et ZC.
Et ce terme, qui me hérisse le poil : le NORMAL-PENSANT.

Si quelque chose m'insupporte de plus en plus, c'est l'idée que nous, zèbres, HQI, THQI, etc. sommes les seuls détenteurs d'une faculté de raisonner différente des autres, et qualifiant par la même de "normal-pensant" un individu à la pensée linéaire, neuro-gaucher, ou non-HQI.
Comme s'il n'existait pas, dans la pensée, de facteur autre que fonctionnel.
Comme si une personne pouvait, dans sa manière de penser, se conformer à une norme donnée.
Et ne pas en déroger.

Certes : il serait difficile pour moi de dire que des différences fonctionnelles ou de structure (nombre et rapidité de connections neuronales, circuit d'activation, aires concernées, plasticité cérébrale, mémoire) n'existent pas - je n'ai pas, pour cela, de qualifications (et ce n'est pas forcément mon opinion).
Pour autant, peut-on imputer à notre mode de pensée une définition purement scientifique ? La personnalité d'un individu, son histoire, son éducation, sa culture - facteurs divers et évolutifs au cours d'une vie - ne sont-ils pas à prendre en compte dans l'examen de la construction de croyances, d'appréhension du monde, de pensée, donc ?

Un normal-pensant... Je n'ai pas vraiment de regard négatif sur la notion de "norme", mais je peine toujours à l'appliquer à un individu. On dirait en effet qu'il y a une déférence, une sorte de bien-être à se penser différent - ou au contraire, un complexe d'infériorité, l'impression d'une tare. C'est sans doute pour cela que nombre de participants de ce forum ont l'impression, parfois, d'une dérive sectaire dans les discours, s'adresser à un club fermé... Et que les surdoués ont une image de snobinards insupportables pour bien des personnes.

Considérer l'individu par le prisme de sa manière de réfléchir, de voir les choses, n'est pas se référer à ses fonctions de pensée, mais à un ensemble cohérent de jugements, d'inné, d'acquis, de méthode, de créativité. J'aime mieux parler à des gens brillants sans être HQI, qu'à des HQI insupportables et hautains. Et en ce sens, aucun humain ne déroge à la règle, et tous la dépassent. La norme passe à la trappe.

Suis-je la seule à être choquée par ce terme et à me demander s'il est pertinent ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 10:17

cheers Merci !!!! Long hug Merci !
Je suis 100% d'accord.
Cette manie de dire normo pensant a une tendance à me gonfler (alors qu'il s'agit d'une écrasante majorité).



quelques trucs que j'avais écris en prenant le truc dans l'autre sens:

J'avais écris un truc, en prenant le problème dans l'autre sens qui devrait peut être te plaire du coup.
Les mégalos du site, les faux modestes...:
Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:

Je relis un peu dans tous les sens les différents fils et certain m'amusent, d'autres me rendent triste.
Ceux qui m'amusent sont ceux des gens qui se la pète sans le dire. Ce sont aussi ceux qui me rendent plus triste. Plus triste encore que ceux qui parlent de malheur. Ceux qui parlent de malheur, de problème souvent ils les ont identifiés. Même si c'est pas évident ensuite de mettre en place une stratégie pour s'en sortir, ils savent de quoi ils souffrent et savent qu'ils souffrent.
Par contre je vois certain fils, certains messages sur les fils d'autres personnes, les réactions de certain sur le chat et je suis assez triste pour eux.
Moi je joue les mégalo, certain le sont. Ils jugent toute la journée les autres. Les autres Zèbres ne sont pas assez zèbres pour eux, les non zèbres sont trop non zèbres, la société leur en veut (parce qu'elle ne plie pas devant une minorité de 2 % dont même pas un quart lui demande de plier de toutes façons). Certain veulent qu'on se divisent encore plus en sous groupes. Une mégalo totale les pousse à considérer qu'eux n'ont aucun problème mais que c'est 99 % de la population de cette bonne vieille terre qui en a... Je trouvais ça marrant jusqu'à pas si longtemps, mais finalement en les lisant, tout à l'heure ça m'a rendu triste pour eux. Ma réaction est très conne puisqu'au final ils n'en sont pas malheureux.
Bon il y a plusieurs échelle là dedans. Il y a à un degré moins fort tout d'abord ceux qui pensent que les non zèbre (et ils leur trouvent un joli nom) ont tort sur toute la ligne sur les sujets où ils ne pensent pas comme nous (sauf qu'on ne pense déjà pas tous pareil). Que "oui on est à côté, mais..." et dans ce "mais" ils arrivent à mettre un paquet de chose. Puis on rajoute le fameux "à mais ce grand artiste que j'adore est un zèbre c'est sûr" "mais enfin Einstain, Planck etc... sont des zèbres". C'est pas mal ça comme idée pour s'auto flatter, ou ne pas assumer une idée de supériorité à peine atrophiée. On serait donc pas "plus" que le reste de la population, ni même "sur"quelque chose, ni au dessus, mais bien à côté. Par contre tous ceux qu'on aime bien, qu'on trouve génial, qui sont donc selon ces personnes "au dessus" de la population, ce seraient tous des zèbres. Pas mal comme idée mégalo inconsciente ! On le met au dessus, on fait des belles listes "Gainsbourg à Mozart, Plank à Newton, Socrate à Nietzsche etc... sont tous des zèbres". Mais c'est génial, nous ne sommes pas au dessus, mais tous ceux qui sont au dessus sont des zèbres. Donc je fais parti du club de ceux qui peuvent être au dessus. Ensuite dans la foulée, histoire d'être modeste (c'est important la modestie pour les vrais mégalo, puis pour l'image si tu n'es pas un poil modeste tu es mal) tu vas systématiquement dire "ouais mais attention tu vois - [avec la voix du blond de Gad Elmaleh] - il ne faut pas dire que HQI c'est au dessus, mais plutôt à côté en quelques sortes" puis plus tard dans la conversation "Mais les normaux pensants ça ils peuvent pas le comprendre quoi, ils sont pas assez ouvert d'esprit, puis je suis mal à l'aise avec eux, puis ils nous rejettent de toutes façons" et enfin tu glisses "non mais sérieux moi je pense dure comme fer que Einstein ben c'était un zèbre, comme Kurt Cobain et Mozart". Ça c'est le premier échelon et on est un beau paquet à s'être auto contaminé. Pourquoi ? Bon on doit avouer, les rencontres entre Z sont plus simple qu'avec les non zèbres et on a parfois du mal à s'intégrer. Un aspect de la mégalo c'est de ne pas avoir tort. Donc ce n'est pas nous qui avons du mal à nous intégrer, mais les autres qui nous intègrent pas. Et voilà petite pirouette, je n'ai plus de problème à régler à ce niveau, ce n'est pas moi c'est les autres. On va le renforcer par un petit "ben oui nous on est ouvert" (sous entendu pas les autres) donc c'est la faute de .... 98 % de la population !
On va me rétorquer le fameux "ouais mais toi tu t'en fiches vu que tu t'intègres". Certes, mais justement, je suis zèbre (testé et re testé) je m'intègre, donc une difficulté zébresque certes, mais pas une inéluctabilité. Mais je précise de suite avant que ça vienne râler (vous râlez tous tout le temps au point que je ne m'entends plus râler des fois) je ne nie pas qu'il est difficile pour un zèbre de s'intégrer et je reconnais que c'est même parfois très très difficile (voir impossible sans aide) pour certain qui ont perdu pied. Mais ceux qui en on conscience accuse très rarement les autres et font un vrai travail sur eux (qui mérite d'ailleurs notre estime et j'admire même le courage de certain avec qui j'ai discuté surtout dans ceux qui ont appris adulte leur différence). Pour le côté "je mets mes star en zèbre" c'est simple, ça rassure, on se dit que ce putain de QI a des bons côtés. Mais pour sur qu'il en a. Je ne ferais pas le faux cul d'ailleurs. Il en a plein !!! Il en a qui nous mettent au dessus des autres (Oh putain le con, il l'a dit, mais il est fou !!!). Mais oui je ne vais pas faire semblant. J'ai toujours appris sans apprendre, mais ça m'a aidé par rapport aux non z. On peut ingurgiter plus vite que les autres une énorme quantité d'informations et de connaissances en très peu de temps et aller à l'essentiel ensuite. On peut trouver le fonctionnement d'une machine, émettre des hypothèses etc... . Alors oui on a des avantages. Je ne dis pas que ça compense les inconvénients, de toutes façons nous sommes des individus tous différents. Donc tout va dépendre de notre vécu etc...
Pour en revenir au sujet initial, nos mégalo (conscient ou inconscient) le sommet, les plus fort (mes idoles, vu qu'ils ne jouent pas, mais le font naturellement), ceux qui vont nous balancer "Mais là tu es faux" "j'ai adoré ton dernier message là tu étais vrai" "non tu n'as pas vécu ça" ou encore plus fort "ouais mais le normaux pensants sont con [... 5 min plus tard] mais tu n'as pas une réaction de zèbre]. Ceux là doivent avoir un de ces vides affectifs dans leur vraies vies, que souvent quand on les croise (dans le monde virtuel, on les voit rarement en vrai en fait) on n'ose jamais rien leur dire car on a peur pour eux. Et eux du coup ils se renforcent dans leur idée... dure de les aider dans ces conditions me direz vous ? Mais on ne peut pas les aider. On ne peut aider que quelqu'un qui souhaite être aidé. En plus je doute qu'ils lisent ici... Le pire c'est que vois venir le truc, des gens auxquels je ne pense pas vont se sentir visé... donc bref je ne vais pas m'éterniser là dessus.
Donc pour en revenir à mon sujet de discussion préféré : moi ! Si je veux devenir un bon mégalo, je dois pouvoir juger tout le monde. Donc ce poste et mon premier pas vers la mégalo total !!! J'avance j'avance vers mon but mégalomaniaque qui permettra de tous vous regarder de haut !!!
Cher lecteur, si tu as lu jusqu'au bout, tu peux participer à cette oeuvre bénéfique pour l'ensemble de l'humanité (heu oui si je deviens un hyper mégalo, ça sera plus simple pour établir mon Empire qui ramènera la paix dans le monde), entre dans mon mouvement !
Sinon plus sérieusement, on fait tous en effet (moi le premier) des jugements à la va vite sur tout le monde les événements. c'est humain après tout. Mais certain ont atteint des sommets ces derniers temps...
J'avais envie de parler d'un truc intelligent aussi, mais faut pas non plus déconner, je suis Kalthu quand même !!!

Et bien sur en bon mégalo celui donc je suis le plus fier http://www.zebrascrossing.net/t10347-loi-godwin-d-un-forum-de-zebre
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par bepo le Sam 20 Avr 2013 - 11:05

Le problème est peut être un mélange entre contexte "scientifique" et contexte émotionnel.
Les deux ne sont pas faits pour bien s'entendre.
On ne peut pas chercher la véracité d'un truc qui nous fait plaisir. Cela rend les observations assez peu objectives.
Je trouve que normo-pensant symbolise un peu ce mélange douteux.

En gros dans les trous non remplis par la connaissance brute peuvent s’insinuer tous les polluants que l'on veut.
Le sentiment que j'ai c'est qu'on surfe avec la version Beta du logiciel, en se disant "ca n'a jamais planté". Payement en ligne et tout le toin toin. Et la tout d'un coup plantage. On ne veut pas y croire et pourtant c'était écrit : version Beta.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Je ne suis pas la seule, alors !

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 11:22

Si je te suis, l'idée est la suivante : au terme scientifique de normo-pensant, c'est à dire personne ayant une intelligence pouvant se référer à un standard biochimique modélisable et applicable à une grande majorité de cas, certaines personnes adjoignent le côté psychologique foireux du style : "ils sont normaux, donc pas intéressants, donc moins intelligents que des gens "comme nous", qui sortons de la norme".
En ce cas...
Je suis d'accord. study


De la même façon, pour moi, le terme de normo-pensant, s'il a une utilité dans un contexte biologique ou neurologique pour désigner des processus chimiques et médicaux, n'a rien à faire dans le cadre psychologique, humain, relationnel.
En gros, à mes yeux, il n'a rien à faire dans un cadre comme ZC, qui privilégie avant tout l'humain (sauf dans la partie bio ou cerveau, qui sont dédiées à une approche plus scientifique du truc).

J'ai lu des posts qui disaient : "j'ai pensé comme un normal-pensant" pour évoquer des baisses de réactivité et de performance intellectuelles dues à la prise de substances illicites, de médicaments, des chutes d'hypoglycémie.
Ahem.
J'ai pris des médicaments lorsque j'étais en dépression. Oui, ça ralentit le cerveau, oui, mes performances baissaient. Mais l'effet est analogue sur un "normal-pensant" dans le strict sens biologique du terme. C'est le but recherché.
Alors, quand mon esprit cartésien voit que l'on confond tout et n'importe quoi sur ce forum, quitte à faire de la démagogie pour rayés à tendance égotique, mais en manque momentané de confiance en soi... Je suis désolée, ça m'insupporte.

Quitte à être un peu provoc', un truc que j'ai écris en MP à un membre de ZC :
Si tu veux mon avis, la taille de leur QI est à certains narcissiques ce que la taille de leur "engin" est aux machos infatués.
La recherche effrénée d'un sentiment de supériorité n'est vraiment, mais alors vraiment pas, l'état d'esprit de la majorité des gens ici, loin de là.
Mais il y en a quelques-un qui traînent sur le net, et qui ont ce point de vue.
Et pour ceux-là, des baffes se perdent.


Dernière édition par Bayadère le Sam 20 Avr 2013 - 11:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 11:24

Je ne peux que plussoyer !!!

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 11:32

C'était à cause d'un colère sur ce genre de réactions que j'avais écrit le texte dans le spoiler sur les mégalos (pour ça que je me suis permis de te le mettre).

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 11:36

Et je partage ta colère, et ton opinion. Colère rentrée
J'espère que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 11:37

Non rassures toi Wink

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Au revoir le Sam 20 Avr 2013 - 11:52

cat


Dernière édition par Will le Ven 17 Mai 2013 - 15:24, édité 1 fois

Au revoir

Messages : 52
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 104
Localisation : DTC (dans ton cerveau)

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 12:09

Merci, Will ! Very Happy ton point de vue sur l'idée de norme comme reflet d'une Doxa sociale tombe à pic.

Le problème de l'idée de norme, donc, c'est que c'est un fourre-tout de tous les domaines.
La catégorie "autres", systématiquement admise dans les formulaires, là où tu peux écrire n'importe quoi si tu en as envie - mais tu rentreras quand même dans les exigences du-dit formulaire.

Si on faisait un grand sondage sur ZC, on verrait que la plupart des membres sont HQI testés ou non, et d'autres non-HQI, testés ou non.
Le dénominateur commun ? Une certaine curiosité, l'envie de partager, de découvrir des choses.
C'est ma vision oeucuménique de ce forum, comme lieu d'idées et d'échanges, d'ouverture d'esprit.
La modération a beau mettre ça en exergue, en rappelant les termes de respect et de pertinence, ce n'est pas le cas.

Encore que.., ici, nous sommes relativement préservés d'énergumènes de ce genre.
J'ai été sur un forum qui n'acceptait pas les membres non-testés (pas un forum MENSA, avant que la question soit posée), en arguant une connerie du style : "si on est surdoué, alors on veut se faire tester, un surdoué est cartésien, donc une personne refusant de se soumettre aux tests n'est pas surdouée".
Le sophisme de base. En quoi un HQI n'était pas HQI avant de le voir écrit sur un papier ?
C'est aberrant...

Par ailleurs, je suis jeune et naïve, pardonnez mon idéalisme, mais... J'ai toujours vu le diagnostic comme étant un moyen de se prendre en charge pour vivre au mieux avec les autres, quels qu'ils soient, pour être mieux avec soi-même. En faire un étendard de différence et un passe-droit sine qua non pour accepter des "membres" dans l'optique de faire de l'auto-congratulation, c'est rejeter, tout comme on a pu être rejeté, hors d'un cercle intime. En un sens, c'est se conformer à cette banalité de pensée "qui se ressemble s'assemble - et les autres dehors".
C'est finalement ça, la norme de pensée. Et je suis sûre que bien des normo-pensants intelligents ne profèreraient pas de telles absurdités...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par paela le Sam 20 Avr 2013 - 12:15

Normo-pensant n'est pas un terme "scientifique", sinon. Vous ne le trouverez pas dans des ouvrages sur les HQI. C'est plus une expression, un raccourci probablement né d'un moment d'aigreur ou de douce revanche.



paela
paela

Messages : 2344
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 12:21

@ paela.
En ce cas, il a encore moins de raison d'être !
(Marmite qui bout, marmite qui chauffe, mais marmite qui ... n'explose pas parce qu'au fond de je suis très - trop - gentille. Sois cool ! )

Comme je suis nouvelle, je me demande - n'y a-t-il jamais eu de bannissement ou de rappel à l'ordre vis-à-vis de ces histoires de PN ? Je ne suis pas pour une censure ou un moralisme à deux balles, mais des fois le manque de respect est outrancier. Et je me demande si ça n'a pas déjà dégénéré, ce sujet...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par paela le Sam 20 Avr 2013 - 12:29

Je ne comprends pas ta question, quelles histoires de PN?

Les sujet du mépris des HQI pour les non-HQI sont sensibles sous différentes formes oui.
paela
paela

Messages : 2344
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 12:35

Ah pardon, pardon, j'ai écrit NP (pour abréger normo-pensant) et mon auto-correcteur a corrigé en PN.
Autant pour ma foutue tablette et ma manie de ne pas me relire Embarassed .

Je réécris la question : est-ce qu'il n'est pas déjà arrivé, ici, que suite à des polémiques et à un manque de respect total de personnes qui hurlaient et vociféraient qu'elles étaient zèbres - et donc détentrices de la vérité universelle (auxquelles les pauvres "ignares" n'avaient pas accès) -, des personnes soient "bannies" ?

Surtout que j'ai pu constater que les débats ici sont particulièrement virulents certaines fois... (Raymonde Hazan doit en savoir quelque chose, au vu de son bref, mais très remarqué, passage par ici... Razz )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 12:38

Bon en gros (c'est ce que j'ai dis pour les zèbres mégalo, mais ça marche aussi dans le sens de ceux qui méprisent les non zèbres) je pense que c'est une façon de rassurer pour ceux qui n'arrivent pas ou ne font pas l'effort de s'intégrer : les autres sont différents, donc c'est de leur faute, donc moi je n'ai pas à me remettre en cause. De toutes façons ils sont pas comme nous, ils sont moldu, normaux pensants etc...
Donc en fait ceux qui font ça ont un vrai problème à régler, mais ils pensent l'avoir régler de cette manière

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 12:41

"Moldus"... Pété de rire
Soyons fous et sectaristes : pour un Seigneur Sith, tu te démerdes pas mal avec les Trolls (dans les cachots).

Et ouais, des fois, on utilise le terme de zèbre comme une foutue excuse.
J'ai raté ma vie parce que j'étais zèbre, c'est un argumentaire douteux...


Dernière édition par Bayadère le Sam 20 Avr 2013 - 12:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 12:41

Il peut y avoir un fond de vrai. Mais ça ne doit pas être l'excuse à tout.

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 12:46

Le fond de vrai : quand on ne se connait pas soi-même, il est difficile de savoir ce qui nous correspond, difficile de choisir pour se faire du bien.
Et je le sais très bien, j'ai des exemples de zèbres en tête qui ont erré comme ça, d'emmerdes en emmerdes.
Et d'autres qui vont bien.
Je pense que l'on pourrait tout aussi bien rater sa vie en refoulant son homosexualité, en devenant dépendant de l'alcool - mais en ne voulant pas le reconnaître, etc. Il y a un ensemble de choses qui font que... Une conjoncture d'événements, de blessures, de défaut de prise en charge, etc.

Mais bref, l'idée n'est pas de critiquer ou de stigmatiser, c'est justement tout le contraire de l'idée de ce post, et je n'aime pas juger les parcours des autres - je n'en ai pas le droit.
Alors, j'en reviens sur l'idée que brandir ses rayures comme une justification à tout, ce n'est pas le plus constructif...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par paela le Sam 20 Avr 2013 - 13:02

Des histoires en lien avec les insultes "normo-pensant", "non-zèbre" et "neurotypique" oui mais je ne me souviens pas que cela ait été la cause première des ban.

A priori tu peux très bien te croire détenteur de la vérité universelle entouré d'ignare et ne pas causer de problèmes.

Je n'étais pas là pour Raymonde Hazan (sinon ça ne serait pas arrivé Smile)

Spoiler:

Dans l'article 225-1 du Code pénal, on a écrit:« Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes : physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur identité sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. »
(trouvé sur Wikipedia)

Tu peux voir que le terme "normopensant", ou "normal-pensant" comme tu dis et sûrement comme ça se dit vraiment, ne rentre pas explicitement dans une des catégories de l'énumération.
Pourtant, il serait jugé discriminatoire par une autorité qualifiée si elle se penchait dessus.

Les textes de loi, en plus de dicter la loi, ont le mérite de fournir des critères factuels simples pour juger un acte.
Mais sur un forum, on peut rajouter des lois à la liste. On pourrait interdire "normopensant" par exemple.

Dire que les autres sont des normo-pensants monochromeset limités etc, ne revient pas nécessairement à rejeter la faute sur eux.
paela
paela

Messages : 2344
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 13:11

paela a écrit:
Dire que les autres sont des normo-pensants monochromes et limités etc, ne revient pas nécessairement à rejeter la faute sur eux.

Effectivement. Ce sont deux sujets différents. Je ne vais pas m'engager sur le terrain glissant d'une confrontation des deux... Ce n'est pas le but. Arrow

Toujours est-il que la simple idée de normo-pensant monochromes et limités revient à nier la beauté et la complexité de raisonnements qu'ils peuvent nous apporter.

Tant que j'y suis - en quoi consiste exactement ton rôle de guide ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 13:19

Non, c'est un raccourci revanchard, comme dit paela. Il me fait toujours aussi pensé aux "moldus" d'Harry Potter. C'est une façon de faire simple, de mettre tous le monde dans le même sac, alors que pour moi il s'agit plus d'une question de degré. Chacun a son originalité, sa personnalité, comme les feuilles des arbres sont toutes différentes. Ce n'est pas tout noir ou tout blanc. Mais la psychologie se veut scientifique parfois et elle met des individus dans des cases. Le terme de "zèbre" est issu de cette psychologie.
J'ai eu peur un peu de tomber sur ce style de personne, qui me jaugerait par rapport à mon intelligence en matière de quantité, et non pas de qualité, dans ce forum. Mais je ne suis pas trop ennuyée ici. J'ai eu peur aussi d'afficher mon appartenance à ce groupe et de passer pour imbue de ma personne ailleurs. Là non plus je n'ai pas été ennuyée.
Toujours bien de relire ton petit texte Kalthu, de remettre les pendules à l'heure, de ne pas céder à cette tentation.
Je pardonnerais s'il s'agissait d'une personne qui a été humiliée, rabaissée, rejetée dans son passé de vilain petit canard et qui parle de "normo-pensants" au sujet de ceux qui lui ont fait du mal. Dans certains milieux, la différence dérange et confine au "racisme".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 13:27

La dame aux bottes fleuries ! sunny

Oui, la différence dérange...
Mais il est encore plus impardonnable, à mon sens, de faire souffrir certaines personnes qui s'intéressent à la douance pour des raisons personnelles - sans être HQI - parce que d'autres nous ont fait souffrir.
C'est l'arroseur arrosé, mais dans le mauvais sens du terme.
Œil pour œil, dent pour dent - sauf qu'on se trompe de cible.

Il fait garder à l'esprit que les non-HQI qui fréquentent ce forum le font pour des raisons bienveillantes, en général, envers un proche. Les décourager de la sorte, en usant de termes comme "normo-pensant", c'est perpétuer une vision négative et fausse de la douance... Celle d'une intelligence supérieure.

Donc plus ce terme sera en vigueur, moins la cause des enfants doués sera perçue comme légitime et importante. Enfin, à mon sens, notre discours perd en crédibilité dès lors qu'il fait preuve de trop de communautarisme...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 13:29

Il faut surtout ne pas oublier que nous ne sommes que 2 % de la population. Donc ce n'est pas aux autres de se plier à nous...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Sam 20 Avr 2013 - 13:33

je n'ai pas le temps de tout lire mais c'est en voyant des postes comme ceux ci que je me rends compte a quel point Fusain me manque...

je reviendrai repondre Bayadere, ma batterie est "faible".
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 13:33

Fusain n'est plus là ? :'(

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 13:36

Tout à fait d'accord avec toi, je n’apprécierais pas trop de me faire traiter ainsi par un "mal-pensant" lol!
Et oui je me suis encore incrustée dans un de tes fils, tu vas finir par te méfier de moi Pété de rire
Bon je sors.. Je suis dehors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Sam 20 Avr 2013 - 13:37

depuis environ une semaine je crois K, il aurait surement a dire quelque chose de tres sensé.
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 13:45

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:Il faut surtout ne pas oublier que nous ne sommes que 2 % de la population. Donc ce n'est pas aux autres de se plier à nous...

Tout à fait!Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Approu21

...et je partage votre agacement!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Ardel le Sam 20 Avr 2013 - 14:19

Moi, j'aime bien Bayadère, parce qu'elle dit ce que je pense, mais elle le dit mieux ^^

En gros, je suis très d'accord à ce qui est dit ici, et je remercie toutes les personnes qui ont ajouté leur pierre à l'édifice, en vrac :

- les 2%de Kalthu : Bianche dit dans sa très belle présentation (récente) que "ce n'est pas la société qui me rejette...loin de là, c'est plutôt moi qui la rejette...". Ben oui, il ne faudrait pas oublier que c'est aux minorités de comprendre la majorité (avec l'aide de cette dernière, bien sur, loin de moi l'idée de dire qu'on doit tout uniformiser sous prétexte que "les autres, ils ont qu'à s'adapter"), et pas à la majorité de se plier à la minorité. On sort un peu du débat initial, mais le "normo-pensant" est parfois un cri de frustration face à l'incompréhension mutuelle (faut pas oublier que s'"ils" "ne vous comprennent pas", vous ne "les" comprenez pas forcément non plus. Le travers étant alors souvent d'enfermer les gens dans des schémas de pensée caricaturaux ... "normalisés", en somme ...)

- les "moldus" de Cilou : je trouve la comparaison très adaptée, quoique "normo-pensant" est beaucoup plus contestable, puisqu'il ne se base sur aucune caractéristique clairement définie (une "norme" à la pensée ? On mesure ça comment ?), alors qu'un moldu, c'est "n'a pas de pouvoir magiques". Par contre, l'association avec une prétendue infériorité, parfois avancée, est commune et tout aussi injustifiée. (Les moldus sont méprisés, mais si les sorciers avaient fait appel aux troupes d'élites du RU, les mangemorts se seraient pris des balles de snipers tirées d'un km et dépassant la vitesse du son, ça m'étonnerait qu'ils aient assez de réflexe pour transplaner avant même d'avoir entendu la détonation. Fin de la parenthèse inutile Smile )
-plein d'autre choses

Et oui, normo pensant, c'est nul !
Ardel
Ardel

Messages : 4901
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 31
Localisation : Marseille

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par paela le Sam 20 Avr 2013 - 14:25

@Bayadère:
Spoiler:
Grosso modo ( Idea ), un guide est une sorte de modérateur qui s'occupe de la communication plutôt que de l'action, la sanction.

Il faut surtout ne pas oublier que nous ne sommes que 2 % de la population. Donc ce n'est pas aux autres de se plier à nous...

Il n'y a pas vraiment de lutte zèbres VS non-zèbres non plus, en quoi cet argument a-t-il sa place?
paela
paela

Messages : 2344
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 14:37

@ Paela
donc toi c'est la carotte du zèbre, et les autres, le bâton ? flower


Pour le dernier post... Je pense que l'idée est : nous ne pouvons pas prétendre, en tant que minorité, d'avoir plus le droit d'établir de normes que les autres en ont - et dire ce qui est légitime ou pas.
Pas plus, et non : pas du tout.
En somme : racisme, xénophobie, misogynie, antisémitisme, etc. sont déjà des tares sociales.
Si en plus, on se met à y rajouter le terme de "normo-pensant", nous, les 2% de la population potentiellement concernée pour faire ce genre de distinction à 2 balles (je doute en effet que les gens non-concernés se disent entre eux "tu es normalement intelligent"), ça va finir par être le foutoir et la détestation !

Mais je ne pense pas qu'on veuille dire : nous sommes les 2% opprimés, ou un truc du genre. L'argument est plus unificateur qu'autre chose. "Vivons tous ensemble - peace and love".

(Au rythme ou tourne ce post, je vais finir par mettre Gandhi en avatar Very Happy )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Au revoir le Sam 20 Avr 2013 - 14:39

Basketball


Dernière édition par Will le Ven 17 Mai 2013 - 15:23, édité 1 fois

Au revoir

Messages : 52
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 104
Localisation : DTC (dans ton cerveau)

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 14:41

Je pense que c'est en réponse à ce que l'on peut lire quelques fois, à savoir, c'est aux autres de s'adapter à notre petite personne. Il n'y a bien sûr pas de lutte zèbres VS non-zèbres..et heureusement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par paela le Sam 20 Avr 2013 - 16:11

Ca se tient Smile
paela
paela

Messages : 2344
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Ainaelin le Sam 20 Avr 2013 - 18:14

Bon, j'arrive après la discussion, et tout ce que j'aurais pu dire a déjà été dit.

Bayadère, j'apprécie beaucoup de tes posts, en tout cas. Et ceci est également l'occasion de féliciter le Seigneur Kalthu pour son idée de Points Kalthu.

Ah si, juste un tout petit truc sur l'histoire des 2% et du fait de se plier. Pour moi, nul n'a à se plier. Disons que je n'aime pas le terme qui sous-entend une soumission. Je préfère dire que, si on veut vivre en société, il faut s'adapter à cette société. Après, je pense que la sociéé (donc la majorité) doit accepter la minorité pour que tout se passe bien. Bref, si vie en société il doit y avoir, c'est à tout le monde d'être tolérant envers l'autre. La vie en société se fonde sur la tolérance envers les différences des autres, tolérance ne signifiant pas "tout accepter" non plus.
Bref, c'est un autre débat si on veut creuser ceci, mais l'idée principale est là.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 18:44

Au contraire, le débat sur la tolérance me semble tout approprié comme suite de ce fil ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Sam 20 Avr 2013 - 22:24

Je regrette infiniment que tu ne sois plus la Bayadere pour une discussion en "live". J'admire la justesse de tes propos.

Que puis je dire face a tout cela?
Tellement de choses mais tout est en vrac dans ma tete, va falloir faire le menage...

Pour commencer, le terme "normo-pensant" agace pas mal alors, comment devrait on appeler les 98% de la population? Les non-zebres? Les non-HQI? Me dites pas que ce serait negatif de leur trouver un nom puisqu'ils vous (j'ignore si je suis HP ou non) ont bien trouve un nom.

Ensuite, c'est ZC qui m'a apprise ce terme, et il y en a qui l'utilise Juste parce qu'ils ne savent pas comment les nommer (comme moi).

Vous avez aussi parler d'adaptation, je pense qu'on devrait s'adapter les uns aux autres. Mais pour cela,la societe doit savoir ce que sont exactement les surdoués. A titre d'exemple, hier je parlais de zebritude a un ami et il m'a dit:" les genies sont tous des fous!"
Remarquez, il ne dit pas les surdoues, mais les genies car dans sa tete, tous les surdoues sont des genies. Et la je lui ai expliqué mais il n'avait pas l'air tres convaincu a la fin.
Je veux dire, la societe nous voit (je dis nous pour calmer les esprits face a ce qui va Suivre) comme etant des gens qui se croient tous permis, comme etant ceux qui detiennent l'intelligence (ce qui n'est pas tout a fait faux d'apres nous, voir spoiler de Kalthu en premiere page). Et croyez moi, ca n'a rien d'agreable de se retrouver face a quelqu'un qui se la pete, voila pourquoi alors parfois, inconsciemment peut etre, ils nous rejettent (je vais devoir continuer avec nous). Et nous, ayant ete maltraites, leur rendons la pareille.
Donc, la prise de conscience devrait se faire des deux cotes pour une adaptation durable.

Je voudrais terminer avec une experience personnelle (Ben, je suis passee a cote du sujet la...)
Quand j'etais enfant, j'ai tres vite compris que j'etais differente (j'ignore la cause, je le precise). Alors au lieu s'attendre que l'es autres s'adaptent a moi et passer ainsi une existence des plus decourageantes, je me suis adaptee a eux. Je ne l'ai pas fait de la maniere la plus intelligente, je le reconnais (mimetisme) mais au moins je l'ai fait et jamais je n'ai eu un air condescandant (enfin, peut etre mais ca n'avait rien a voir avec le QI), je me suis sentie incomprise et frustree, je l'avoue mais je ne regrette jamais de m'etre adaptee a eux.

Et enfin (je termine, c'est promis) je plussoie celui ou celle qui a dit que la facon de penser Vient aussi d'autres facteurs que de l'intelligence. En effet, le fait que je sois une tribale (profil psychogestuel) influe grandement sur ma facon de penser et une tribale et flegmatique pense differemment d'une tribale et colerique, meme s'ils ont exactement le meme QI et quand on Vient ajouter a cela leur profil de je ne sais quoi (le truc des quatres lettres), l'education qu'ils ont recu, leurs experiences perso, leur milieu, leur hormones, etc. Ca fait quelque chose non?

Je termine par dire que je plussoie tes ecrits Bayadere, j'aime bien ta facon de voir les choses et pour ne plus offusquer, j'aimerais sincerement qu'on me conseille quant au comment je dois les nommer.

PS: je suis amateur des parentheses Laughing
PPS: suite a ce qui se passe actuellement sur le forum je tiens a preciser que mon poste est des plus courtois.

Amicalement,

Encre Sombre


Dernière édition par Encre Sombre le Sam 20 Avr 2013 - 22:44, édité 1 fois
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Mag le Sam 20 Avr 2013 - 22:36

Je ne vois pas en quoi le terme "normaux pensant" est inadéquat puisque les tests dont on se réfère pour désigner quantitativement la différence zébrée sont des tests en référence à la norme d'une population Shocked
Mag
Mag

Messages : 3742
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 73

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par paela le Sam 20 Avr 2013 - 22:49

"normo-pensant" fait plus penser à "personne qui pense comme tout le monde" ==> pas d'originalité ==> péjoratif

c'est mal choisi pour dire "qui a un QI dans la norme" en somme.
paela
paela

Messages : 2344
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 22:55

Je suis toujours à portée de clavier, Encre sombre ! Very Happy


Pour commencer, appeler les gens les non-zèbres ou les non-HQI, c'est un peu complexe... C'est comme si on leur ôtait une caractéristique, on les privait de quelque chose. On ne va pas me dire que je suis un être non-phallique, je risquerai de mal le prendre - bien que cela soit anatomiquement vrai Wink
Je milite pour une dénomination plus neutre, moins connotée.
On s'est bien trouvé zèbre pour adoucir la dénomination et la connotation de "surdoué", pourquoi ne pas trouver non-plus une jolie métaphore pour ne froisser personne ? (Les gazelles - c'est gracieux, ça gambade ... ou les chevaux, pour leur ressemblance anatomique ? Je n'en sais rien... Un truc joli, en tous cas...)

Confidence pour confidence...
Mes parents me reprochent souvent de me comporter comme si la terre tournait autour de moi. Pas en tant qu'individu, je suis pas narcissique ou quoi que ce soit... Mais j'ai tendance à être très impatiente, très rapidement irritée, très exigeante face aux autres. Je me suis imposé un degré de perfectionnisme tel qu'inconsciemment, je le transfère sur d'autres. Je ramène donc "tout à moi" dans la mesure où j'applique aux autres les critères maladivement hauts que j'ai tendance à m'imposer moi-même. Pas très sain, donc...

J'en oublie les bases élémentaires de la psychologie : l'écoute de l'autre, sa compréhension, sa bienveillance. Je dois apprendre à gérer certaines choses. Il y a un membre de ZC qui a une signature comme celle-ci, sur la bienveillance. Je l'aime bien !

Je n'arrive pas à être mimétique ( ma psy me dit même que je suis une sorte d'extravertie notoire) comme toi, et cela me pose des soucis énormes - je t'envie donc, d'une certaine façon.
Rien qu'hier, je suis sortie en trombe de la classe parce que j'avais raté un DS de chimie orga, et que le prof s'est mis à le corriger devant moi. Le pauvre type ne se rendait pas compte du mal que ça me faisait, c'est un petit jeune encore, un peu lunatique... J'ai presque eu le droit à un rapport d'incident, la merditude absolue pour manquement aux règles élémentaires. Failli, pas eu. Le tout pour une réaction naturelle pour moi, mais finalement, pas la plus reluisante...

Je me rends compte, par exemple, que si je ne ressentais pas tout "plus fort" et n'agissais pas "plus fort" dans certains contextes, cela me faciliterait la vie. Je ne sais pas relativiser, comme le font les autres dans une sorte de sagesse très pragmatique.

S'adapter, ce n'est pas seulement "se plier" à des normes hypocrites et maladives : c'est aussi parfois apprendre des choses saines et utiles dans la vie. Et aussi... Apprendre à apprendre - de tous. Apprendre à apprendre de la vie, tous les jours. C'est vivre, en quelque sorte.

J'ai pratiqué énormément de danse classique, et je sais que l'on peut vraiment apprendre de chacun, des erreurs de chacun, de ses qualités, de ses succès. Encore faut-il prendre le temps, s'armer de patience, et l'observer. C'est une école d'humilité et de recherche d'une grâce absolue, dans laquelle rien n'est jamais idéal. C'est sans doute aussi pour cela que je pense que "l'on" devrait arrêter les ego-trips du style "surdoué = génial". "On", c'est la société, et quelques hurluberlus qui aiment se penser supérieurs aux autres pour manquer le vide abyssal de leurs existences. Le surdoué, c'est juste une personne avec un potentiel intellectuel dans certains domaines précis. Comme un gaucher - qui peut être un joueur de tennis formidable, car atypique et surprenant, s'il s'applique et y travaille. Mais dans la vraie vie, un gaucher écrit aussi bien qu'un droitier - modulo le besoin d'apprendre à positionner sa main sur le papier pour que l'encre ne s'efface pas... Cette Encre Sombre qui est la tienne, aussi !

Je suis sûre que tu arriveras, tôt ou tard, à n'assimiler que ce que tu verras de positif chez les autres. Le mimétisme n'est pas forcément une tare - mais il faut pratiquer un mimétisme sélectif. Parallèlement, tu donneras la place à ce qui mérite d'être exposé, chez toi - et qui n'appartient qu'à toi. Je suis sûre que tu as plein de qualités à dégager des profondeurs, et qui, complétées par les points positifs appris chez les autres, arriveront à constituer un vivier d'une belle couleur, un ensemble brillant avec lequel tu pourras écrire, de ton propre chef, les pages de ta vie.

Cela me fait plaisir d'entendre des membres du forum dire qu'ils sont d'accord avec certaines des choses que j'écris. Ça fait du bien, ça me rassure, et en même temps, ce n'est pas feint... Bref, ça aide à avancer, quand on se remet en question perpétuellement comme j'ai tendance à le faire. ZC - ou comment apprendre à séparer, en soi-même, le bon grain de l'ivraie... Long hug


Dernière édition par Bayadère le Sam 20 Avr 2013 - 23:00, édité 1 fois (Raison : Un peu trop d'erreurs d'orthographe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 23:09

Quand je disais que ce n'est pas aux autres de se plier ne signifie pas que nous devons nous nous plier. Juste que - comme Bayadère l'a souligné - le monde ne tourne pas autours de nous et nous n'avons aucune raison de l'exiger.
On vit dans un monde dont on ne s'échappe pas, ce monde à des règles. Comme toutes règles on peut soit les suivre, soit tricher, soit jouer avec soit... Mais elles sont là et il faut faire avec. Donc les discours qui consistent à se mettre comme supérieur (ou alors les autres comme inférieur), ou la bonne blague de voir parmi tous les grands artistes ou scientifiques qu'on admire des zèbres c'est la même chose que de dire normo pensants avec l'idée "ouais mais ils ne pensent pas aussi bien que nous". Bon il ne faut pas oublier que beaucoup utilisent ce terme sans arrière pensée, mais par mimétisme et par simplicité.
En tous cas c'est bien de (re)soulever ce débat très important, car les mots sont rarement neutres.

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Sam 20 Avr 2013 - 23:13

@ Mag
Je trouve que le terme de normo-pensant a tellement été galvaudé qu'il n'est plus neutre aujourd'hui. Exemple pour exemple... Personne ne dit aujourd'hui d'un noir qu'il est "nègre" - alors que Baudelaire lui-même parlait de son aimée Jeanne Duval comme la "négresse" - avec dévotion et adoration. Le mot n'avait alors pas ce sens repugnant qu'il a, aujourd'hui. Mais imagine que j'appelle ainsi une fille noire dans la rue - c'est le contexte et l'historique du racisme qui font que je n'utiliserai jamais ce terme !

Les mots changent, fluctuent. Ils acquerront des sens que l'on ne leur a pas donné, originellement. Ils désigneront des abominations, ils parleront de tortures ou de folies. On n'y peut rien. Le langage n'est que le miroir de nos préoccupations quotidiennes, de nos peurs, de nos extases. Il sanctionne ou il révèle. C'est le lien aux autres - et en ce sens, quand il risque de devenir délétère ou blessant, il est bon de le signaler et de s'en prémunir.

J'ajouterai enfin que les tests auxquels on se réfère désignent, et se veulent comme des échelons scientifiques (vaste débat, mais ils ont été conçus dans un domaine de sciences). La science a besoin d'étalon, certes. Mais elle n'est, elle aussi, qu'un langage pour évoquer le monde - avec ses particularismes. Dire "normaux pensants" dans un contexte quotidien, c'est comme faire partie de ces gens qui disent "c'est trop hype" pour "c'est à la mode" ou "c'est trop swag" pour - c'est classe. On emprunte des termes à une langue spécifique - sans toujours en connaître la signification. Il faut faire attention à ce genre d'amalgame, alors que tant de mots plus concrets existent ! Et comme des dérives auront toujours lieu, mieux vaut les neutraliser...

Pour te dire l'absurdité de l'image : essaye de mettre en équation le rire spontané d'un enfant. Aura-t-il toujours cette même magie, une fois traduit en plus et en moins ?...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Mowa le Sam 20 Avr 2013 - 23:34

Bouf, le temps de rédiger et vous avez déjà tout dit, et avec trois longueurs d'avance encore... Mais bon, comme je me suis donné la peine de l'écrire, je vous le mets quand même, mon petit pavé redondant.

Je trouve moi aussi le terme "normo-pensant" inadapté, voire injurieux, à double titre: d'abord car il implique, effectivement, un côté normatif péjoratif (ben non, 98% de la population ne peut pas penser "tous pareil", quand même...) , ensuite parce que cette prétendue norme serait celle de la pensée. Or la pensée est un processus qui implique bien d'autres facteurs que la "simple" intelligence mesurée par un test (affects, sens de Soi, croyances, etc.). Rien ne permet donc de dire qu'elle serait plus ou moins "normée" en fonction uniquement du QI

C'est pour cela que je préfère "neurotypique", car on y retrouve bien l'idée de base, qui est qu'il s'agit simplement du mode de fonctionnement neuronal le plus répandu. Sans rien inférer quant à la qualité de la pensée qui en découle. (Pis nouzaut', ben on est des neurAtypiques, voilà tout).

J'aime bien le parallèle avec "moldu", je trouve qu'il résume assez bien tout le dilemme - y compris le mauvais usage qui peut être fait d'un terme qui n'était au départ que descriptif.

Ceci dit, il n'y a aucun besoin d'y avoir recours spécifiquement pour faire étalage de son mépris... Quand on veut, on peut, c'est bien connu.
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 23:36

Ben les normo pensant ce sont ceux qui ont un QI de 100 pile poil si on joue avec les termes de toutes façons...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Mowa le Sam 20 Avr 2013 - 23:53

Si on joue sur les termes, ils sont d'une intelligence normale, pas pour autant normo-pensants. Pensée n'est pas synonyme d'intelligence (et encore moins de "quotient intellectuel", si vraiment on veut pinailler...)

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
Mowa
Mowa

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 51
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 20 Avr 2013 - 23:55

en plus

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Dim 21 Avr 2013 - 0:10

Habituellement j'employais le mot "abrutis" (ex : regarde-moi ces abrutis), mais il est vrai que "normo-pensants" c'est moins insultant Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Dim 21 Avr 2013 - 0:25

Neurotypique, mouais.
Dans l'idée d'un type purement scientifique, ça passe encore.

Mais je me fais quand même un plaisir perso - je lance un grand concours de la métaphore classe pour ne plus froisser personne à l'avenir.
Un néologisme tout droit bien de chez nous ! Rougit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 21 Avr 2013 - 0:27

les gens

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20566
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?  Empty Re: Les "normo-pensants" - un terme adéquat ?

Message par Invité le Dim 21 Avr 2013 - 0:29

... Pété de rire
C'est cohérent !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum