Estime de soi inexistante

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Estime de soi inexistante

Message par Noumi le Mer 7 Juil 2010 - 12:10

J'ai fait le tour des titres, en tout cas, même fait une recherce, mais je n'ai rien trouvé sur l'estime, donc je suis peut être nunuche et dans ce cas je m'excuse de refaireun sujet déjà existant.

En fait je me posais une question, enfin 2 et je n'arrive pas à y répondre, même pas un début de quoique ce soit, j'ai donc besoin de votre aide. Je m'excuse de vous déranger.

1) Peut on vivre sans estime de soi?

2) Existe-t-il un moyen de pouvoir trouver un peu d'estime de soi? Pour ma part je ne vois pas c'est pour cela que ça m'arrangerait qu'on me réponde oui à ma 1ère question.

Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Lanza le Mer 7 Juil 2010 - 12:34

1) Si tu poses la question, c'est que ça te dérange profondément, et donc que ça te paraît invivable. Moi je dirais non, et tu dois en avoir un fond (si si, cherche bien), sinon tu serais déjà complètement suicidée.
2) Oui. Vu que je l'ai fait. Psychotérapie, introspection et tout le toutim. Par contre c'est souvent lent et on avance par palier. Précision : ça ne se "trouve" pas. Ça se construit.
Lanza
Lanza

Messages : 1912
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 42
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Noumi le Mer 7 Juil 2010 - 12:42

Merci lanza.

1) je sais pas si j'en ai même un petit peu, j'ai la sensation d'être anesthésiée!!! Je ne sais pas si cela me parait invivable je me l'étais tellement bien cachée ce manque d'estime de soi (ou alors j'en avais et je l'ai perdu!!!) que là je tombe des nus en comprenant tout ce que cela implique, donc je ne sais pas encore si c'est invivable d'où ma question.
2) grrrrr!! Tu as raison j'aime pas (j'adore) quand les gens ont raisons et qu'ils me remettent à ma place un petit peu. Bon par contre cela veut donc dire qu'il faut que je fasse une psychothérapie. Par contre j'aime pas l'idée que ce soit long!!! va falloir que je comprenne ce que c'est qu'une psychothérapie aussi!!!
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Lanza le Mer 7 Juil 2010 - 12:57

Une psychothérapie, ça peut être des tas de choses différentes.

Personnellement ça a passé par l'exploration de mon passé, avec de nouvelles données (dont la douance, mais pas seulement). Ça m'a permis d'avoir un nouveau regard sur moi-même, mes réflexes émotionnels et les comportements qui en découlent, pour passer de "je suis absolument nul et je ne changerai jamais" à "je suis comme ça à cause de ça, et je peux changer ça, ça et ça, mais je peux pas changer ça, par contre je peux m'en servir autrement, etc."

Que ce soit long est moins un problème qu'on ne le pense, dans la mesure où on sent la progression, et que mine de rien, ça fait du bien. D'ailleurs on pense souvent qu'on est arrivé au bout du chemin, mais à chaque fois qu'on découvre un truc, on s'aperçoit qu'il en cachait un autre. ^^
Lanza
Lanza

Messages : 1912
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 42
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par L.Lune le Mer 7 Juil 2010 - 13:14

la question de l'estime de soi etant sous-jacente à bcp de problèmes, elle est probablement abordée dans de nombreux threads, mais je trouve qu'elle mérite un thread à part entière.

j'ai lu il y a un an environ un bouquin de christophe andré, "imparfaits et heureux - estime de soi"(titre approximatif) que j'ai trouvé très éclairant. mais ça reste difficile, même si la compréhension théorique du problème me semble importante, je crois qu'il faut essayer de travailler ça avec un psy en plus..http://christopheandre.com/

L.Lune

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Lanza le Mer 7 Juil 2010 - 13:28

LuiselLune a écrit: mais ça reste difficile, même si la compréhension théorique du problème me semble importante, je crois qu'il faut essayer de travailler ça avec un psy en plus..

+1

Curieusement, même si jusqu'ici j'ai fait sans, je déconseille de s'en passer. Surtout si on ne trouve pas de levier pour "l'impulsion de départ". Faites ce que je dis...

LuiselLune a écrit: la question de l'estime de soi etant sous-jacente à bcp de problèmes

+1 (ça fait déjà +2, là...)
C'est une question centrale, qui conditionne bien des choses, notamment la confiance en soi qui n'est pas tout à fait la même chose, (il faudrait que je retrouve mes sources là dessus).

Et elle s'auto entretient, dans les deux sens : si on a une mauvaise estime de soi, nos comportements contribuent à la faire baisser, et à l'inverse, si elle est bonne, ils contribuent à l'entretenir.

D'ailleurs, on aurait peut-être dû commencer par la définir. Je tente (toute correction/contradiction/précision est bienvenue) :
L'estime de soi, c'est l'estimation de sa propre valeur. Une évaluation de l'image de soi par rapport à son propre système de valeur.

Si on s'en tient à cette définition il y a deux leviers pour la faire évoluer : en revalorisant son image de soi, ou en modifiant son système de valeur.

J'ai fait les deux.
Lanza
Lanza

Messages : 1912
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 42
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par L.Lune le Mer 7 Juil 2010 - 13:36

pour les sources, Lanza, il y a par ex. "christophe andré et françois lelord, l'estime de soi"bounce , ils expliquent que la confiance en soi est un aspect (parmi d'autres) de l'estime de soi. (celui là je l'ai pas encore lu, juste survolé).

oui, en somme, l'estime de soi est LE problème par excellence, sans on est handicappé en tout, incompétent en tout, paralysé pour tout.

ce que je trouve intéressant, c'est que l'estime de soi varie naturellement (si on peut le dire ainsi), elle est parfois bonne, parfois mauvaise (comme la confiance en soi)etc, en fonction des situations. (ça rend compliqué les choses aussi..) et une estime de soi toujours bonne ou toujours mauvaise, n'est pas bon signe.

L.Lune

Messages : 619
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Noumi le Mer 7 Juil 2010 - 14:12

J'ai bien compris que c'était mon gros problème.

Cependant cela fait du bien de vous lire. Tout d'abord je ne suis pas seule et ensuite ben par votre expérience je sais qu'on peut l'acquérir.

Merci à vous Smile cha fait du bien.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Rootless le Mer 7 Juil 2010 - 22:54

Noumi a écrit:J'ai fait le tour des titres, en tout cas, même fait une recherce, mais je n'ai rien trouvé sur l'estime, donc je suis peut être nunuche et dans ce cas je m'excuse de refaireun sujet déjà existant.

En fait je me posais une question, enfin 2 et je n'arrive pas à y répondre, même pas un début de quoique ce soit, j'ai donc besoin de votre aide. Je m'excuse de vous déranger.

1) Peut on vivre sans estime de soi?

2) Existe-t-il un moyen de pouvoir trouver un peu d'estime de soi? Pour ma part je ne vois pas c'est pour cela que ça m'arrangerait qu'on me réponde oui à ma 1ère question.


Déjà si tu t'excuses et que tu te traites de nunuche pour ça je décelle une petite faille dans ton estime de soi ou de toi je sais pas comment on dit ..bref..

1)Non

2)L'estime de soi c'est se donner de la valeur,et ça passe souvent par des expériences agréables dans lesquelles tu es la "star".

Les psys disent que tu dois d'abord t'aimer toi-même et que les autres t'aimeront,c'est en partie vrai,mais moi je trouve que c'est faux en ce qui concerne l'enfance et l'éducation.On a besoin des autres et on perçoit notre image a travers les autres..Quand à l'age adulte on a un problème d'estime de soi c'est qu'il y a une blessure ou une mauvaise construction de la part des autres.

Bref,de toute façon on ne peut pas changer le passé.Et moi perso je trouve que les introspections ça fait perdre beaucoup de temps (on remue le couteau dans la plaie).

Il te faut quelque chose de thérapeutique,pas forcément une thérapie conventionnelle.
Quelque chose qui te fasse sentir importante et qui focalise tes pensées sur du concret et qui te rende heureuse.

Une expérience plaisante et une réussite,ça te "shoote", ça te rééquilibre le cerveau en endorphines,tu as une sensation de satisfaction et de "légèreté".Tu te sens fort(e) et sans y réfléchir,ton insécurité des autres moments de la vie te paraît absurde.

Un conseil,fais de petits projets assez faciles.
Un 1ème conseil:fais que ton bonheur dépende d'une chose, pas de quelqu'un.

J'avais une très mauvaise estime de moi,et je l'ai construite comme ça.

Rootless
Rootless

Messages : 362
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Sud-est de l'Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Lanza le Mer 7 Juil 2010 - 23:49

Rootless a écrit:Une expérience plaisante et une réussite,ça te "shoote", ça te rééquilibre le cerveau en endorphines,tu as une sensation de satisfaction et de "légèreté".Tu te sens fort(e) et sans y réfléchir,ton insécurité des autres moments de la vie te paraît absurde.

Exact. Et on peut y arriver par introspection/auto-analyse. Mais on me l'aurait dit y'a trois ans, je l'aurais pas cru. Donc je conseille pas, sauf expérience antérieure positive.
Lanza
Lanza

Messages : 1912
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 42
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par bepo le Jeu 8 Juil 2010 - 0:41

Estime de soi inexistante Icon_porc


Dernière édition par Dragibus le Mer 21 Juil 2010 - 10:18, édité 1 fois

bepo

Messages : 2568
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par bepo le Jeu 8 Juil 2010 - 0:42

Estime de soi inexistante Icon_biggrin


Dernière édition par Dragibus le Mer 21 Juil 2010 - 10:19, édité 1 fois

bepo

Messages : 2568
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Wise le Jeu 8 Juil 2010 - 1:02



https://redcdn.net/ihimizer/img203/6162/les2cerclesvv.png

;-)


Dernière édition par Wise le Mer 31 Aoû 2011 - 21:01, édité 1 fois
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par bepo le Jeu 8 Juil 2010 - 11:41

Oui je me rappelle, on avait parlé de ca une fois sur un topic !
J'étais allé voir ton doc
Très vrai !

bepo

Messages : 2568
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par b&w le Jeu 8 Juil 2010 - 14:17

Le doc de WiseSpirit montre bien la spirale négative et la positive : j'y ajoute juste que les petits pas vers la spirale vertueuse m'ont permis de belles gamelles lol!

Je confirme LuiselLune sur le livre de Christophe André : "Imparfaits, libres et heureux. Pratiques de l'estime de soi". Facile à lire, facilitateur de compréhension de soi et de mise en action vers des petits mieux. Il y a de la sagesse aussi son approche, me semble-t-il. Bref, study

Alors, oui, l'estime de soi se construit (vivre sans, me parait une douleur insupportable). Le forum en est un vecteur, la psychothérapie évidemment (à condition notamment d'avoir cerné les différents types de thérapies et de prendre le temps de trouver le bon thérapeute)

Et puis, Noumi, dis-toi aussi que d'avoir le courage et l'intelligence de parler d'estime de soi (alors qu'en fait, c'est étonnant, qu'il n'y ait pas encore de post à ce sujet), c'est déjà un pas vers la construction de la tienne. Et pi aussi, ton humour : je me marre à chaque fois que je vois ton avatar ! Very Happy

b&w
b&w

Messages : 446
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 51
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par V.O le Jeu 8 Juil 2010 - 14:29

Noumi : je crois que tu touches là à quelque chose de "vital" en quelque sorte.
Pour ma part, j'ai du mal à faire la part des choses entre "estime" / "confiance" / "sûreté" et j'en passe...
Cela fait longtemps que je cherche à résoudre ce "truc" qui me bouffe la vie si je puis dire : je suis en permanence en décallage avec l'image que les autres me renvoient de moi, l'image que j'ai de moi et celle, parfois, que je renvoie de ce que je pense être...
Ce qui est sûr, par contre, c'est que je ne vis pas bien cette histoire "d'estime" : je sais que je ne suis pas complètement nulle en tout mais je n'arrive pas à discerner ce qui est positif de manière évidente de ce qui est pourri-pourri. Le juste milieu me fait défaut. J'ai parfois le sentiment que les personnes qui m'entourent se font une idée plus qu'éloignée de la vérité sur mes capacités et dans le même temps, je ne me reconnais aucune compétence réelle dans un grand nombre de domaines... jocolor
Alors, scanneuse, imposture, imposteuse, counilleuse, menteuse...??? La liste non exhaustive me fait presque sourire, presque seulement. J'ai beau savoir que je SAIS des choses, que j'en MAÏTRISE quelques unes, l'expertise n'est pas mon domaine de prédilection ...
Je veux bien croire que se fixer des objectifs "faciles" à atteindre peut, à court terme, et dans un premier temps, permettre de se revaloriser à ses propres yeux mais le bénéfice "positiviste" de la chose m'apparaît très court dans le temps : une goutte dans un océan (pour reprendre ton image, Vague) comparé aux tempêtes dévastatrices de petites choses qui se passent "mal" , de petites réflexions glanées ici et là, d'erreurs même minimes commises par soi-même.
L'estime en mode bas débit amplifie-t-elle les réactions négatives ou bien s'agit-il d'un trait de caractère (peut-être est-ce en cela que réside la "force" de caractère???) propre à chacun, en lien avec le reste de son existence? Je n'ai pas le souvenir d'avoir été rabaissée à outrance mais il se peut que les dévalorisations successives aient été perçues si fortement qu'elles m'ont fait perdre mon "estime" de moi-même...
Ouais, bof! Je traverse une phase de "je tente de faire des choses et de positiver le résultat" (petites victoires) mais pour autant, je ne sens pas d'effet +++ sur mon "caractère".
Après réflexion, je mettrai la confiance en soi sur un autre niveau que l'estime : je peux avoir confiance en ce que je fais ou suis pour un temps donné alors que l'estime doit, à mon sens, "être" là, en permanence afin d'être capable de ne pas se laisser embarquer dans des "dé-considérations" oiseuses venant des uns ou des autres.
J'ai commencé une thérapie mais j'ai un peu le sentiment de tourner en rond, même si j'avance dans la compréhension de mes modes de fonctionnement... MAIS, je ne vois pas en quoi cela pourra effectivement m'aider à regagner ma propre estime . Je ne pense pas que ce soit "quelque chose" qui aille et vienne à la demande : on estime ou pas quelque chose, quelqu'un. Point. Ca ne change pas en fonction du temps qu'il fait : je ne dis pas que notre point de vue ne peut pas changer. Je dis simplement que "ça" ne se fait pas en claquant des doigts. Quant à être sa propre star, l'euphorie du moment n'est que cela : momentanée... Il doit falloir activer sa mémoire à volonté pour "revivre" l'instant de joie/bonheur (ou tout ce que vous voudrez d'ailleurs!) et le bien être procuré cheers mais heu... je ne ressens pas, ou plus... Suspect

Après tout ce charabia ... juste quelques mots pour terminer. Je crois que l'on peut s'estimer; reste à choper le truc pour enfin "s'aimer" tel que l'on est, avec nos DEFAUTS, nos qualités nos incohérences et sautes d'humeur. Accepter l'idée qu'on a le DROIT de changer d'avis, que rien n'est gravé à jamais dans la roche sur quelque mont inatteignable aux "simples mortels" que nous sommes (Laughing).
Alors oui, j'y crois! Je vais le faire (c'est positif ça non??? albino ).
Allez Noumi... je te suis sur la voie du "je m'estime... en tout cas je vais y arriver!!!"... et je m'entraîne pour flower
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Lanza le Jeu 8 Juil 2010 - 14:58

V.O. a écrit:L'estime en mode bas débit amplifie-t-elle les réactions négatives
Oui.

V.O. a écrit:ou bien s'agit-il d'un trait de caractère (peut-être est-ce en cela que réside la "force" de caractère???) propre à chacun, en lien avec le reste de son existence?
Merci de bien vouloir définir "trait de caractère" Wink. De mon point de vue c'est un peu un fourre-tout des trucs dont on ne sait pas bien si on peut agir dessus ou pas. L'estime de soi, on peut.


V.O. a écrit:Je n'ai pas le souvenir d'avoir été rabaissée à outrance mais il se peut que les dévalorisations successives aient été perçues si fortement qu'elles m'ont fait perdre mon "estime" de moi-même...
As-tu été encouragée et félicitée ?
Lanza
Lanza

Messages : 1912
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 42
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par V.O le Jeu 8 Juil 2010 - 17:44

Lanza a encore frappé! Bien sûr que c'est fourre tout le caractère : il doit être bon ou mauvais*. Après, tu mets ce que tu veux dedans lol!. Et je répète que je crois pouvoir agir sur l'estime de soi (de moi en l'occurence flower ) mais que c'est assez ardue comme tache (ou tâche...au choix... albino ).

Encouragée oui, félicitée aussi mais pas à la hauteur de ce que moi j'attendais, sûrement. Par contre, j'avoue que je n'ai pas le souvenir de m'être sentie "plus que" ou très "moins que"... saleté de mémoire! En tout cas, le sentiment de n'en faire jamais assez, ça oui. Alors que je sais pertinemment qu'on ne me demandait pas non plus la lune mais je le ressentais comme ça... Argh! Déjà ça commençait et je ne m'en rendais pas compte! C'est plus une valise que je me traîne, c'est un wagon de marchandises!!!

Sinon, à part ça??? (ou comment tenter de changer de sujet... Laughing)

* : il s'agit d'une blagounette...
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par B! le Sam 7 Aoû 2010 - 22:37

coucou tout le monde

je vous livre ici mon avis, mais il n'engage que moi :

pour moi, l'estime de soi, c'est avant tout de l'amour de soi.

on peut développer son estime de soi indépendament de l'amour de soi, mais ça demande un travail colossal.

Cependant, si on travail sur l'amour de soi, l'estime de soi en découlera tout naturellement, tout comme la confiance en soi, le sentiment de légitimité, et encore plein de trucs sympas qui font du bien.

Travailler sur l'estime de soi sans travailler l'amour de soi, c'est un peu comme acheter un tube cathodique au prix fort quand on peut acheter la télé pour moins cher (bon OK, l'image est désuète à l'ère de l'écran plasma, mais faisons avec Very Happy)

C'est exactement comme les avec les gens : quand on aime quelqu'un, on l'estime forcément, mais quand on aime pas quelqu'un, on peut tout aussi bien avoir ou non de l'estime pour cette personne.

Aimer c'est estimer. Le contraire n'est pas forcément vrai.

Donc si on apprend à s'aimer, on s'estimera FORCEMENT!

Et ça vaut tous les exercices d'estime de soi du monde.

C'était mon avis Rolling Eyes

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Lanza le Sam 7 Aoû 2010 - 22:52

C'est intéressant ce que tu dis, Bochra...

A un détail près : comment on fait pour aimer quelqu'un qu'on n'aime pas en premier lieu ?

Pas sûr du tout que ce soit plus facile.
Lanza
Lanza

Messages : 1912
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 42
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par B! le Sam 7 Aoû 2010 - 23:31

je pense qu'on doit apprendre à faire la connaissance de soi même.

il est normal de ne pas éprouver d'amour pour quelqu'un qu'on ne connait pas.

plus on apprend à connaitre les gens, plus on les aime (ou les deteste, mais là c'est un autre sujet)

je pense que c'est pareil pour soi-même.

on doit faire connaissance avec soi même. parce que, objectivement, qu'est ce qui nous empêche de nous aimer? rien. juste la méconnaissance de soi.

qu'est ce qu'il y a de si détestable en nous? rien

parfois, il nous arrive d'aimer des gens avec des défauts insuportables, et on leur trouve toujours des qualités, des bons côtés, alors pourquoi ne pas faire preuve de cette même indulgence envers soi?

pour résumer, je dirais que pour s'estimer, il faut s'aimer, et pour s'aimer, il faut se connaitre.






B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Invité le Sam 7 Aoû 2010 - 23:33

mais quand on aime pas quelqu'un, on peut tout aussi bien avoir ou non de l'estime pour cette personne.
[quote]
Ah bon ?
tu m en apprend sur les personnes alors.
pour moi impossible d'estimer une personne que je n'aime pas.
Ce serai un non sens...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par B! le Sam 7 Aoû 2010 - 23:41

quand je dis "ne pas aimer", je ne dis pas "detester"

je prend "ne pas aimer" dans le sens "ne pas avoir d'amour pour une personne"

par exemple, mon chef, je ne l'aime pas (mais je ne le deteste pas non plus), et pourtant je l'estime enormément.

voila Very Happy

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par Invité le Sam 7 Aoû 2010 - 23:52

Bochra = je veux pas faire ma pointilleuse mais je n'arrive pas a comprendre.
dans l exemple que tu me donnes j'aurai dit moi :
....pourtant j'ai du respect pour lui.
l estime est a mon sens quelque chose qui se rajoute a un ressentis comme l'appréciation.
m enfin c'est pas le sujet, désolée de bloquer sur un mot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Estime de soi inexistante Empty Re: Estime de soi inexistante

Message par B! le Sam 7 Aoû 2010 - 23:56

lol, non pas de problème, pour ma part, j'ai beaucoup d'estime pour mon chef compte tenu de son vécu, de son bon coeur, de son expertise dans son domaine. c'est à la fois quelqu'un de bien et de compétent.

c'est moi qui n'ait pas été complète, ne t'en fait pas Wink

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum