Hypersensibilité ou Insensibilité

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Jhaal le Mar 3 Déc 2013 - 20:50

BasQI a écrit:Dimanche soir, un ami reçoit un coup de fil d'un pote: un de leurs potes a perdu son cousin lors d'un accident (décès sur le coup). Je ne connais ni le pote ni le cousin.
Mon ami semble un peu triste. Je ne ressens rien devant cette information. Des gens que je ne connais pas meurent tous les jours, je ne ressens plus rien pour ça.
Il m'a dit "tu n'as pas de coeur".
Ca par contre, ça m'a fait mal.
Suis-je un monstre ?
Un monstre ? Et puis quoi encore ?
Je ne comprend pas comment on peut être triste à cause de la mort accidentelle de quelqu'un qu'on ne connait pas.
J'ai souvent la sensation que dans ce genre de cas la tristesse est une posture sociale. Et je ne la comprend pas. Je n'en vois pas le bénéfice.
Je peux comprendre qu'on puisse ressentir une forme de douleur si, par exemple, quelqu'un qu'on ne connait pas décède suite à l'acte de malveillance d'un autre individu éventuellement; puisque moralement c'est choquant et que ça induit des considérations malheureuses sur la nature humaine.
Ce n'est pas pour le fait de la mort d'un individu qu'on souffre dans ce cas, mais pour ce qu'implique l'acte.
Mais un accident, je ne vois pas.

Et si la remarque "tu n'as pas de coeur" t'a fait souffrir, c'est parce-qu'elle est injuste. Qu'il s'agit d'un jugement arbitraire basé sur le fait que tu ne te plies pas à une convenance sociale artificielle.

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Mar 3 Déc 2013 - 20:57

Oh oui Ise, il y a tellement de façon de gérer ...nous sommes tous différents , et c'est du cas par cas, malgrès nos similitudes "zèbrastiques"....!!!

je regrette pour toi que tu es du arborer un sourire forcer pour te fondre dans la masse, ce que je comprend si bien, moi c'est vrai que le jugement des autres ne m'a jamais atteind, je m'en suis toujours foutu, moi c'est le manque de sourire que j'avais et que j'ai toujours, mais il est instinctif, je n'y peux rien, car je suis aussi quelqu'un de très dur à la base, car depuis mes 13 ans, je vis des choses, très très durs et traumatisantes!!!!

Et c'est sur que d'autres se reconnaitrons en nous qui sommes toi et moi les meme avec des réactions littèrallements oposées et pourtant à la meme chose !!!!!!!!

c'est très intéressant je trouve!!!!!

Du cas par cas.......c'est ma devise, ne jamais faire de généralité, ne jamais mettre tous le monde dans le meme panier!!!!

Idem....au plaisir  Tchao

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 21:19

Jhaal, je me l'explique comme toi, effectivement pour moi il s'agit de mascarade sociale visant à se faire accepter par un groupe. Mais je me demande si c'est vraiment ça ou bien si c'est l'explication que l'on donne lorsqu'on n'a pas accès à ce "truc". S'il y a un truc. Ou est-ce du vent. Comment savoir ? J'ai toujours eu l'impression de passer à côté de quelquechose, de ne pas comprendre certains comportements, voire d'être très irrité par des attitudes qui me paraissent mensongères.
Mais sans certitude que ce n'est pas à moi qu'il manque une case. Ceci étant je suis rassuré de voir que tu ressens les choses de la meme façon. Je me serais senti sale ne mentant à ce moment là, ne mimant une tristesse que je ne ressentais pas. Par contre j'ai demandé à mon pote s'il voulait aller voir son pote ce soir. Là il m'a dit non. J'avoue que cela me parait très paradoxal: il est triste mais ne va pas le soutenir, il ne l'a même pas appelé (celui dont le cousin est mort), du coup... je ne comprends rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Mar 3 Déc 2013 - 21:40

Je voudrais répondre à " Mélodia " et " BasQI "......

Tout d'abord Mélodia, tu es jeune et donc c'est plus difficile pour de t'imposer surtout dans ta famille, c'est normal...et avec tes amis en soirée, je comprend que leurs sujets n'est pas beaucoup d'intèret pour toi,surtout si tu te retires du monde dans ces moments là....

 mais toi tu pourrais en lancer des sujets, il faut que tu t'adaptes, avec les " Normaux" et là, ne m'y pretai pas là, un élitisme que je ne veux point, mais juste savoir dire les différences!!!

Moi, je suis une hypersensible-intuitive-réceptive-Extravertie....et oui!!!!! ça existe!!!

Mon retrait justement dans ces soirées venait du fait que l'on m'a tellement dit que je prenais trop de place, que je pompais toute l'énergie de tout le monde, cause de mon énergie débordante, cause de mon>>>hypersensibilité-intuitive-réceptive-et surtout à cause de mon Extravertion....
UN VRAI MOULIN A PAROLE.....c était mon surnom.....D'ailleurs je t'envoie une petite chanson qu'il mettaient tout le temps.....tu vas capter direct!!!!!!!!

Tout ça pour de dire tu es jeune , tu as toute la vie devant toi, je sais et j'en suis sure tu quelqu'un d'exceptionnel, je le ressens, ça c'est mon coté médium, car tout les in -ou -hyper- sensibles, qu'elles qu'ils soient le sont aussi!!!!! et oui mes amis!!!! croyais moi j'ai de l'expérience dans ce domaines, et dans bien d'autres aussi..... 

LIBERE TOI MA CHERIE OUBLIE CE QUE DIT MA MERE ECOUTE TON COEUR LUI NE NE TROMPERA JAMAIS ET NE T'EMMENERA JAMAIS DANS LA MAUVAISE DIRECTIONAmour 

Revèle toi, ne te sous estime pas, surtout pas......soit toi meme.....et si eux ne comprennent pas, alors apprend leurs, et si après ça , ça marche pas.........................................

....................................................Et bien cocotte...........VA VOIR AILLEURS.........En tout nous, et moi je suis là pour toi!!!!!!

Ne t'inquiète pas, ceci n'est que le dèdut, et c'est toujours le démarrage qui est difficile mais , en plus si tu es bien guidée, alors tu va t'épanouir, et prendre de l'ampleur, du carisme, de la hauteur, et surtout, surtout, LA CONFIANCE en TOI..!!!!!


Voilà, ma belle et douce mélodia.....j'espère que cela te parlera et t'aidera, car pour moi, c'est toi qui a besoin d'aide en ce moment!!!!!


N'OUBLIE PAS, JE SUIS La POUR TOI MELODIA

Pleins de tendresses.......... Amour Amour Amour Long hug Long hug Long hug 

ANUBIS  sunny farao sunny

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Jhaal le Mar 3 Déc 2013 - 21:41

@ BasQI : Il n'y a rien à comprendre. C'est effectivement un comportement social fabriqué. Mais je ne suis pas sur qu'il en ait conscience.
Récemment, une copine est décédée d'un cancer. Elle était jeune.
Alors qu'elle était hospitalisée et en très piteux état,  Une amie qui la connaissait mieux que moi m'a raconté que toute une cohorte de personnes qui ne l'avaient pas vu depuis des années et qui ne se sont jamais réellement préoccupé de son bien être avant cela sont venu défiler dans sa chambre d'hopital.
C'était assez incompréhensible. J'ai hésité à aller la voir. Et je me suis rendu compte que c'était morbide. je l'avais vu quelques temps avant, en meilleure forme et avait eu des échanges bien plus riches qu'il c'était à présent impossible d'avoir.
Je me suis aperçu que si j'envisageait d'aller le voir, c'était pour me conformer a un jeu social afin d'avoir l'air compatissant, de me soumettre à ce protocole. j'étais attristé par sa situation, mais ça ne m'aurait pas fait plaisir de la voir ainsi et je savais qu'elle ne se préoccupait absolument pas de ma venue sachant qu'on se connaissait peu.
Pour autant suis-je un monstre ?
Ok, je suis aspi, mais je sais aussi reconnaître une mascarade quand j'en voit une. Ce défilé m'a semblé indécent et hypocrite. bien plus que le fait de ne pas manifester de tristesse en apprenant la mort d'un inconnu dans ces circonstances certes dramatiques, mais auxquelles personne ne peut rien.

Ensuite, tu peux toujours arguer qu'il s'agit de ta subjectivité. Que tu n'as pas accès à cette sensibilité là. Et après ? C'est oublié qu'il n'y a pas d'objectivité en matière de ressenti.
Qu'il n'y a que ta propre vérité. Le reste ne t'appartient pas. Ni ce que ressentent les autres, ni leur regard sur toi.

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 21:50

On me l'a déjà dit: ne t'occupe pas de ce que ressentent les autres.
Faut que j'arrête de buguer sur ce genre de trucs, c'est vraiment pas grave. Merci pour tout ce que tu as écrit. Pour la nana qui a le cancer, là je ressens de la tristesse, parceque j'imagine qu'elle souffre, mais là encore c'est ce que je crois. Zut alors, je suis tout le temps en train d'inventer des choses, je ne peux objectivement pas savoir ce que ressentent les autres. Je ressens des tas de trucs bidons en fait.
Le défilé, ça me déprime, mais ça dépend comment ça a été fait, si c'était pour la réconforter et la faire rire pour oublier un peu les souffrances, c'est toujours ça de pris. Si c'est pour se dire "ouf c'est pas moi qui suis à sa place" et la plaindre... pffff bah oui vaut mieux s'abstenir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Jhaal le Mar 3 Déc 2013 - 21:56

Le problème n'est pas le défilé en lui même. C'est le fait que, pour beaucoup, il s'agissait de personnes qui étaient absentes de sa vie lorsqu'elle en avait le plus besoin.
Je ne sais pas si tu ressent des trucs bidons. il est naturel de se poser des questions sur son propre fonctionnement et difficile de faire autrement que de comparé celui-ci à celui qu'on perçoit des autres.
Mais se soumettre à des jugements arbitraires et injuste n'est jamais une bonne chose.

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Mélodia le Mar 3 Déc 2013 - 21:58

Anubis Merci beaucoup de ta réponse :)Effectivement ce que tu dis me parle beaucoup et il faudrait que j'arrive à l'intégrer, ça m'aiderait. Je me sens particulièrement concernée quand tu dis qu'on te disait que tu étais un "moulin à paroles". On me disait la même chose quand j'étais petite. Depuis, je me suis tue...
Par contre pour ce qui est de la "normalité" de ma situation : il est certes normal que ce soit difficile de m'affranchir de ma famille, etc. Par contre, ma mère rend la situation définitivement anormal. Je ne vais pas développer plus ici, mais si je juge des enfants doit intervenir pour moi et mes sœurs, c'est qu'il y a un vrai problème.

En tout cas merci beaucoup, ça me redonne confiance en le futur, même si j'ai un peu peur de le dessiner encore Smile

Mélodia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 92
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 19
Localisation : Toulouse / Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Mar 3 Déc 2013 - 22:11

Maintenant un post pour toi "BasQI", alors évidemment ne rien ressentir pour la mort d'une personne que l'on ne connait pas !!!!!>>>>>NORMAL....après connaitre les gens qui connaissaient cet personne, bon, disons, de la compassion, et encore...!

Comme a si bien dit.
JhaaL a écrit:Un monstre ? Et puis quoi encore ?
jsuis bien d'accord...... et aussi......


Jhaal a écrit:Et si la remarque "tu n'as pas de coeur" t'a fait souffrir, c'est parce-qu'elle est injuste. Qu'il s'agit d'un jugement arbitraire basé sur le fait que tu ne te plies pas à une convenance sociale artificielle.
mais surtout, si cela t'as touché " basQI" c'est donc que tu as un coeur!!!! voyons!!!!

Tu je vais te un truc très perso, moi l'amour de ma vie est mort en 2005 dans mes bras d'une crise cardiaque foudroyante, il avait 25 ans de plus que moi, et je n'ai meme pleuré; du moins pas tout de suite, meme pas à l'entèrement, tellement , j'étai, lobotomisée, anesthésiée.....ect....car si je mettais laissée allez il m'aurez direct " internée en HP".....ce que j'ai préférée évitée!!!!!

Mais surtout, surtout, LE CHOC, m'a bloquée!!!!!

Toi c'est pas le meme cas de figure, mais à moi aussi on m'a que j'était un monstre , un coeur de pierre car je ne pleurai pas, car dans ces cas là, pas le tien, mais le mien , plus on est boulverssèe,plus on est scotché!!!!!!

Donc, plus aucunes réactions........... et toi comment on-il pu de dire ça alors que tu les connaissaient meme pas!!!!!

Laisse béton......c'est des cons(excuse hein!!!!!!) mais bon, 

tu quand ma propre grand mére qui ma élevée, quand elle est morte, quelques années aprés l'amour de ma vie, je n'ai versée une larme, trop blasée par la de mon amour 3 ans au paravant, et oui, la mort endurçie, et on se créer une forteresse autour du coeur pour ne plus jamais souffrir de la sorte!!!!

Car quand un vrai étre cher à ton coeur part, toi tu meurs avec lui, c'est ce qui m'est arrivé.c'est mon histoire à moi, je voulais la partager!

Alors qu'il ne viennent pas te traiter de monstre, ou de je ne sais quoi, car tu es loin d'en etre un!!!!! crois moi, bien au contraire, et c'est souvent ceux qui montrent le moins , qui souvent souffrent le plus!!!!!!!

Après toi, moi, nous, chacun son histoire!!!!!!

basQI a écrit:
 Par contre j'ai demandé à mon pote s'il voulait aller voir son pote ce soir. Là il m'a dit non. J'avoue que cela me parait très paradoxal: il est triste mais ne va pas le soutenir, il ne l'a même pas appelé (celui dont le cousin est mort), du coup... je ne comprends rien.
Pour finir, comme j'explique ci dessus, chacun sa façon de réagir face à la mort,le refus, le dénis, l'incapacité émotionnelle, ou trop scotché, trop triste pour pouvoir assumer!!!!!

Bref, au plaisir de vous lire et enchantée.....

ANUBIS   farao 

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 22:26

Merci Anubis, j'espère que la vie sera douce avec toi après tout ça !Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Mar 3 Déc 2013 - 23:06

Merci à toi, mais ouhhhh, j'en ai vue, j'en vois , et j'en verrais d'autres, mais moi c'était plutot pour toi, et connaitre ta réaction et position sur ce que je te disais......?????

et la vie, tu veux que je te dises la véritée!!!!!

Autant cette putte, une vraie salope, qui t'emmerde et qui t'enléve tout,!!!!!!!!

Soi, quand elle veut, elle t'offre le meilleur de la vie , justement , et donc le meilleur de toi meme!!!!!!

Vrai cadeaux , ou cadeaux empoisonnés!!!!

Bon courage à vous tous, mais surtout ne jamais perdre de vue, que la vie continue, d'ailleurs avec ou sans nous, le monde ne s'arrétera jamais de tourner!!!!!!

Garder la foi(en ce que vous voulez) ou pas, c'est notre choix, le soi disant ""libre arbitre", que soi disant nous le pouvoir sur nos décisions!!!!!!

............à voir!!!!!!!!!

à suivre......!!!!!


QU'EN PENSEZ VOUS...................???????? bounce bounce bounce Question Arrow Exclamation Arrow Question Arrow Exclamation Question Arrow Exclamation Arrow Question Arrow Exclamation Arrow Question Question Question Question Question Question Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Jeu 5 Déc 2013 - 22:00

Je comprends que tu aies été sidérée par la violence des faits et de tes émotions.

Je ne peux pas dire "ce sont des cons".
Même s'il y a plein de choses qui m'énervent et me paraissent stupides, illogiques. Certains sont cons, mais là en l'occurrence je pense que c'est moi qui n'ait pas compris quelquechose de ces conventions sociales, mais c'est bon, maintenant je ferai un effort pour ne pas bloquer sur ce genre de choses. Il faut arriver à mettre de "l'eau dans son vin", ne pas tout prendre "au pied de la lettre".  NOus réagissons tous de manière différentes, parfois il m'arrive de mal juger les autres aussi, alors si on me juge mal, de travers, ce n'est pas grave, tout le monde fait des erreurs.

La vie continue !!!!!
Profiter des bons moments, des belles émotions, améliorer les choses, retrouver le sourire après l'avoir perdu, recommencer, continuer malgré le manque d'envie, le désespoir, l'absurdité de la vie, kiembé raid, tenir bon pour retrouver la douceur du soleil (il me manque !!!)... et tout ce qu'il vous plaira :DJe suis d'accord avec toi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Jeu 5 Déc 2013 - 22:10

Tiens un peu de soleil dans ce monde qui manque cruellement de plus en plus de merveilles....




L'osmose, l'amour, et la beautée de l'échange, du partage et de la connection spirituel!!!!!

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Ven 6 Déc 2013 - 10:51

Hello, 
D'abord, Pour vous souhaiter une bonne journée...


Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Ven 6 Déc 2013 - 11:06

Je voulais revenir sur ce qui s'est dit plus haut.

Oui en effet profiter des bons moments, ne pas tout prendre au pied de la lettre, ne pas se laisser submerger à la moindre émotion,, mais je trouve, et je le vis meme..................... c'est que le danger est de devenir, comme on dit " un coeur de pierre", afin de pouvoir vivre , à peu près " normalement", sans tout analyser, tout ressentir.

Il y à des moyens pour ça.....il parait!!!!????

Le yoga, la méditation, la prière"pour certains", ect.....

Perso , j'ai trop la bougeote pour se genre de choses, mais , et là je vous demande votre avis.....????

Est-il obligatoire d'etre égoiste parfois,et se forçer à une certaine insensibilé par rapport aus choses de la vie, pour ne pas trop tout prendre tout le temps en pleine gueule,pour nous les "hypersensibles"...qui en général sont timides!!!

Moi non, je suis une extravertie,donc très communicative, ce qui n'arrange pas les choses, mais je ne voudrais changer ça pour rien au monde,!!!!

Juste trouver un moyen qui me correspond pour gérer tout ça......!!!

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Ven 6 Déc 2013 - 13:51

J'ai trois question:

Est ce que L'hypersensibilité améne forçement a un moment ou a un autre a l'insensiblité???    (pour se protéger ? )


ET.....


Est ce que L'hypersensibilité, signifie, naiveté.. ???


et enfin..


L'insensibilité veut-il dire obligatoirement, égoisme ... ???

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Sam 7 Déc 2013 - 14:36

^^
L'hypersensibilité selon moi n'amène pas systématiquement à l'insensibilité,mais peut parfois selon les stratagèmes de défense et de survie mis en place amener certains individus à le devenir.Tout est question de circonstances,de ressentis et d'adaptation à des situations jugées dangereuses pour soi.En réalité,je pense que l'un Et l'autre coexistent en chacun de nous.Ainsi à certains moments,on peut être hypersensible,à d'autres complètement insensible.

Concernant ta question sur l'hypersensibilité et la naïveté,je dirai que non,hypersensibilité ne signifie pas naïveté,Cependant elle véhicule encore beaucoup dans l'esprit des gens,une image d'une personne qui en est dotée comme étant fragile,délicate,faible.Et tu vois,de ces traits de personnalité à la naiveté,il n'y a qu'un pas.Il est encore bien rare je trouve d'associer hypersensibilité avec force par exemple ou courage!

enfin...
"L'insensibilité veut-il dire obligatoirement, égoïsme ... ???"
Obligatoirement,non.Toutes les combinaisons sont possibles en fait.Il y a juste à regarder autour de soi.
Des insensibles égoïstes existent,tout comme des égoïstes hypersensibles.Et j'en connais!; )
Tout comme je les reconnais en moi même!; )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Sam 7 Déc 2013 - 14:42

Concernant l'hypersensibilité,j'ai aussi une question.
Je suis hypersensible et j'aimerai savoir ce que l'on est censé faire lorsque l'on ressent l'autre en face de soi dans toute sa perversion,sans en être affecté et sans se renier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Sam 7 Déc 2013 - 15:24

Tout d'abbord, merci de tes réponses alcyonea...cela répond très à mes questions.
 Merci beaucoup Courbette Courbette Courbette 

Maintenant pour répondre à la tienne, moi meme grande hypersensible comme tu le sais, je pense que la clé pour ne pas se sentir pervertir par la perversion de l'autre, est la confiance soi et en ce que l'on est!

Tu me diras, faut-il pouvoir avoir confiance en soi,ce qui est loin d'étre évident !

Sinon, j'ai trouvé un truc, lorsque je ressens l'autre avec tout son mal , son vice, sa perversion, ce qui je le sais est plus que dérangeant, désagréable, et malsaint...

Je me met en mode triste pour lui, comme une pitié mais saine, je le plaint intérieurement qu'il soit comme ça, et retourne se sentiment pervers en compassion vers lui! 

cela peux resté à l'intérieur de toi, comme tu peux lui en faire part , mais les réactions sont souvent violentes, car un pervers, si je puis m'exprimer ainsi déteste que l'on soit gentil avec lui, il attend en retour, une colère, une défense, un quelconque mal etre de ta part!!!

Mais pour te protéger, sans te renfermer, la confiance et la compassion sont tes meilleurs armes... ou passe ton chemin, et si des déchets restent et subsistent en toi après, repense à cette personne qui souffre d'étre ce qu"il est , meme si c'est son choix, et qu'en plus il aime ça....

Toi, tu sais bien, que c'est une dérive malsaine, et qu'il est plutot à plaindre qu'autre chose, cela reléve presque de la priére, comme font les bonne soeur pour les etres torturés!

Moi je suis plutot bouddhiste, et la pensée positive, envers soi et envers l'autre, le pardon, le non jugement, la tolérance, sont les 3 clés de la délivrance, et de la purification de l'ame , du corps et de l'esprit!


alcyonea a écrit:Il est encore bien rare je trouve d'associer hypersensibilité avec force par exemple ou courage!
Rare oui, mais ça existe, moi meme, étant certes hypersensible, mais aussi une très grand extravertie, je ne manque pas de courage, ce qui me vaut des fois les fureurs de certains, car excuse moi, mais j'ai une grande gueule,et une grande force de caractère, peux etre suis je un ovni parmis les hypers!!!????

Voilà, j'espère t'avoir un peu éclairée, et merci de nos communications, qui m'ont manquée...car je te respecte beaucoup.

Pleins d'affections Bisous 

Anubis........." fidéle au poste " Approuve

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Sam 7 Déc 2013 - 17:19

Intéressant comme question.
J'ai souvent ce problème: je sens certaines personnes comme très malsaines bien avant que les autres s'en rendent compte. Mais bon pour ne pas passer pour cinglé, je me tais évidemment, mais je n'arrivais pas toujours à me contenir devant ces personnes qui en plus semblent attirer la sympathie des autres (tant qu'ils n'ont pas vu à qui ils s'adressent). Je penserai à toi Anubis maintenant ça m'aidera à ne pas m'énerver devant la mauvaise foi, le mensonge, la méchanceté etc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Anubis le Sam 7 Déc 2013 - 18:43

BasQI........Oui, je sais ce n'est pas évident du tout de se retenir quand on a en face de nous ce genre de personnes, et encore pire quand nous sommes les seuls à le capter, et encore bien pire quand ton entourage ne te crois pas quand tu leurs en parle, car toi tu sais...!

Et c'est tellement vrai, que ces gens attirent particuliérement les autres par leurs, soit disant " sympathie" qui n'est en fait , et cela me fait penser aux charmeurs de serpents, car ce sont des charmeurs, intélligents,malins et subtils, qui décellent très rapidement qui tu es et deviennent presque hypnotysants!!!!

C'est pour cette raison qu'il décellent en nous comme un point commun, ce que j'appel le captage de l'autre, mais pas dans la meme dimension, nous sommes pour eux autant des ennemis que des collégues potenciels, là est le danger, car leurs aptitudes à charmer et en cas par cas est très subtil voir indécelable, pour le commun des mortels!!!!

Alors, pourquoi se contenir, bien sur cela implique de jouer le jeu, ou de se barrer, mais souvent c'est instructif de tenter le coup, mais pour ça , surtout, ne jamais au grand jamais douter de soi!!!!!!!

Tu es quelqu'un de bien, je suis quelqu'un de bien, avec ses qualitées et ses défauts, et j'ai confiance en mon moi profond, car il est bon, car tu es bon !!! Ne meme pas se poser la question, cela doit etre un acquit, une certitude! Très important!!!

Et ça , personne ne peux y toucher, tu le décides, la visualisation créatrice est très éfficace pour ça!
Tu fabriques virtuellement en visualisation des barriéres ou ce qui te parles le plus comme images, pour te protéger....et je peux t'assurer que ça marche du tonerre...!!!

Et surtout, surtout, ne pas douter, jamais, ne meme pas penser à penser au fait que tu pourrais peux etre en doute, c'est un point faible, une faille, et comme tous ce qui se raporte au mal, nous savons qu'il guette la moindre petite faille pour s'y faufiler, vite fait, bien fait!!!!!

Donc ne pas laisser une seule occasion à la perversion de rentrer, mais plutot de rebondir sur toi comme une balle qui retournerai direct à l'envoyeur!!!!

Et ça, encore une fois, il faut le visualiser, les mots sont des balles qui te touchent mais ne rentrent pas et rebondissent sur toi comme sur un mur, et repartent d'ou elles viennent...!

Evidemment, tout ça demande de la pratique, mais quand tu as pris le pas, et ça peux aller très vite...après c'est un automatisme qui se met en route tout seul sans meme que tu y penses et s'en meme t'en aperçevoir!

Ce que j'appel en pilote AutoProtectoMatique.....Super pratique, c'est fantastique!!!!

Sur ces paroles, je te laisse, et au plaisir de re communiquer avec toi BasQI...de tout ce que tu voudras....

Et à l'occas , viens faire un tour sur mes topics!!!!  Vivat 

Anubis:

Et bientot, d'autres encore...!!!!!!

à bientot, j'espère.....  cheers 

bizzzzz   Bisous 

Anubis  farao

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Invité le Dim 8 Déc 2013 - 12:15

Merci Anubis pour tes éclaircissements.Cela me fait aussi plaisir de discuter un peu avec toi.Tu es également une personne que j'apprécie.Long hug 
Parfois,j'aimerai pouvoir doser ma sensibilité,comme un curseur sensible que je pourrai déplacer au gré de mes envies!J'ai encore trop souvent la sensation de me faire agresser lorsque je suis en compagnie de mes semblables.C'est éprouvant.Souvent je suis obligée de fuir.Et je n'ai pas vraiment l'impression d'avoir d'autre choix à ce moment.Quand je sens la méchanceté/l'agacement/la perversion dans un mot ou bien une expression désagréable dans le visage d'une personne,une attitude (parfois aussi c'est juste dans l'air,ce que l'on appelle les mauvaises ambiances!lol),au mieux une sensation extrêmement désagréable m'envahit au pire cette sensation est tellement intense que je peux littéralement perdre tous mes moyens,et pour ne pas perdre la face et surtout parce que je sais bien que la manifestation de ce trouble est très peu apprécié en société,je prend la fuite.Cela me semble être le choix le plus judicieux.En fait je me sens tellement nulle de me sentir vulnérable au yeux de quelqu'un,je crois que j'ai honte de mes faiblesses et très peur de les afficher.Pourtant je sais bien que nul n'est parfait,mais c'est plus fort que moi,cette exigence que j'ai envers moi même,ce perfectionnisme extrême,cette dureté que je manifeste à mon égard ne sont que l'expression d'une très mauvaise estime de moi même et d'un manque de confiance en soi.
Je te remercie Anubis d'avoir soulevé ce point qui me semble important.
Je vais devoir apprendre à être tolérante avec moi même.Tout un challenge.

Ce que j'entendais par là,c'est l'étiquette qui est accolée à l'hypersensibilité.Le préjugé (encore très fréquent je trouve)selon lequel un hypersensible est une personne faible et donc à l'opposé des images fortes véhiculées par les mots courage et force.
Tu n'es pas un ovni au sein des hypersensibles Anubis.On peut très bien être courageux et hypersensible,je le sais bien.
Chaque personne est unique tout comme chaque combinaison de traits de caractère.
Et chaque personne est capable d'évoluer.La sensibilité évolue aussi avec le temps.Parfois elle s'amplifie,parfois elle s'amenuise.
Regardez comme une femme enceinte peut voir sa sensibilité décuplée pendant sa grossesse!Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Leeloo_Dallas le Ven 13 Déc 2013 - 17:34

Je n'ai pas lu toutes vos réponses (par manque de temps et non d'intérêt, et d'ailleurs j'y reviendrais plus tard c'est sur histoire de ne passer à côté de rien) mais dans mon cas, c'est souvent soit l'un soit l'autre des deux extrèmes (je parle de ce que les autres perçoivent de moi, et donc de ce que je leur laisse percevoir plus ou moins volontairement) tout dépends face à quel type de personne je me trouve.

Mon tout premier "grand amour" était un pervers narcissique (je le sais maintenant et je comprends bien mieux le pourquoi du comment qu'à l'époque ou j'ignorait tout ça) et il m'a beaucoup, beaucoup manipulé, balargué sans arrêt entre des émotions extrèmes (pour me rendre plus vulnérable à son emprise je suppose) pour finir par me faire beaucoup de mal autant physiquement (moindre mal) que moralement (beaucoup plus profond).
Avant de le rencontrer, j'était toujours très spontannée et naturelle, je ne cachais rien ou presque aux autres, j'était comme un livre ouvert, d'ailleurs celà m'a valu beaucoup de cruauté et de rejets car j'ai un fort caractère et je suis assez lunatique dans mes moment de grosse vulnérabilité.

Quand j'ai comprit qu'il avait pu autant me faire de mal parce que je lui avait montré à quel point j'était hypersensible (et également hyper receptrice ce qui pour moi va de pair) j'ai décidé de cacher cette partie de moi et j'ai bâti une sorte d'armure de protection, pouvant passer pour de l'insensibilité, afin de ne plus jamais laisser quelqu'un me faire autant de mal. D'ailleurs il m'est souvent arrivé qu'on me dise que je faisais peur bien que je n'ai jamais levé la main sur qui que se soit ou même agressé quelqu'un.

Et puis avec le temps, j'ai finit par me sentir très seule car emurée avec moi même dans cette carapace de refoulement total de mes besoins affectifs et émotionnels, et j'ai fait une grosse crise d'angoisse (j'ai bien cru que j'allais crever toute seule dans mon appartement et que personne ne le remarquerait). C'est là que j'ai compris que ce n'était pas la solution à mon problème, et que je devait, avec mesure, laisser percevoir mes émotions et surtout accepter celle des autres, leur permettre de se rapprocher de moi et d'entrer à l'intérieur de cette armure.

Du coup, je ne reserve cette armure qu'a ceux que je ne connais pas suffisamment ou ceux sur qui j'ai un mauvais ressenti, mais pour ceux à qui je tiens je suis cette petite fille fragile que l'on peut facilement blesser.

Il m'arrive bien sur de ne pas arriver à retenir ce flot démotions et d'exploser mais c'est rare en public.
Par contre, même si c'est parfois fatiguant et difficile à séparer de mes propres émotions, je n'ai jamais réussit vraiment à "limiter" mon hyper receptivité, et la plupart du temps j'essaie de la mettre à profit de ceux qui me semblent en avoir besoin (ben oui autant que ça soit utile tant qu'a m'être désagréable parfois)

Je me suis dit que je préférais TROP ressentir (autant de ma part que celle des autres) que de ne RIEN ressentir du tout.

Leeloo_Dallas
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 100
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 28
Localisation : Quelque part dans le Continuum espace-temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Leeloo_Dallas le Ven 13 Déc 2013 - 17:36

Quand au fait de paraitre hautain au yeux des autres, je suis pas sure que ça ait un rapport direct, je pense que ça viens plus du fait que nous avons un besoin irrépressible (enfin je parle pour moi avant tout bien sur) de tout partager, donc également nos émotions comme nos connaissances (qui sont parfois + riches que celles des non zèbres), nos réflections personnelles etc... et on peux ainsi passer pour des "je sais tout" ou "je sais mieux que tout le monde".

Leeloo_Dallas
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 100
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 28
Localisation : Quelque part dans le Continuum espace-temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Carine Ajar le Sam 14 Déc 2013 - 7:17

Je juge trop hâtivement les gens "gentils" ou "pas gentils", et je m'en mords les doigts parfois après coup. Je suis trop intrusive et laisse les autres envahir ma sphère privée. Et quand je râle, c'est d'un coup, avec les larmes aux yeux. Dur au travail.... Je râle peu d'ailleurs, je sombre pour une remarque un peu brusque. A force de parler sans cesse aux autres avec des pincettes, on attend d'eux la même chose.Quand on se confie à vous, on regrette souvent et on vous en veut parce qu'il y a la conscience d'être allé trop loin. "Egocentrisme: la peine des autres fait peine". Mais quand je vois des SDF ou autres "déchus", je me dis que ma boule dans le coeur n'est pas désintéressée: je me projette en eux, je pense que je pourrais être comme eux, c'est égoïste. Et quand même, penser avec sincérité à quelqu'un dont j'ai vu les yeux rougis , c'est courant , trop courant. Je me tais. Mais de quoi tu te mêles, mademoiselle "je-je-je"?! Il faudrait s'auto suffire dans un monde de jugements et de compétitions, ne pas dépendre du regard , ne rien prendre à coeur sauf la distance prudente ? Cela n'a pas de sens ! Je me sens être vivant, et rien de ce qui est humain ne m'indiffère. Vanité des vanités que de vouloir aimer sans s'aimer soi-même, et de ne s'aimer qu'à travers les autres...

Carine Ajar
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 08/12/2013
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypersensibilité ou Insensibilité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum