Tome 3 –––

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tome 3 –––

Message par Mimic le Mar 9 Avr 2013 - 2:08

Mes petites venues épisodiques ♪

Résumé des épisodes précédents :
Après avoir participé à la campagne 2012 de FH (j'ai réalisé leur logiciel de porte à porte et les sites de campagne avec deux collègues), j'ai démissionné de ma boite pour une autre qui m'accordait du temps pour mes recherches. Je n'y suis resté qu'un mois, car le mal-aise qui vivait en moi avait finalement peu de rapport avec le monde de l'entreprise. Il était toujours présent. Nous étions alors au milieu de l'été, avec un mois d'août libre qui se présentait à moi. J'anim' une colo grâce à une zèbre qui se reconnaîtra, ce fut une expérience intéressante. À la rentrée, je remplace une prof' de maths d'un collège-lycée à coté de chez moi. En quelques mots : en voila une expérience éprouvante ! Oui, 18h par semaine en tant que prof' ça en vaut bien 35h ailleurs. Je m'arrête à la Toussaint et me mets à mon compte, sur des projets Open Source. Ça me laissera aussi beaucoup de temps pour réfléchir. C'est à cette date que j'évalue à la hausse mon Score de Bonheur® à un point au dessus de la moyenne. Ouf ! Aujourd'hui, je vous livre mes pensées d'une nuit sans sommeil.

J'essaye, ces temps-ci, de trouver ma vocation. Pour ceux qui me connaissent, j'ai deux grands dadas dans la vie (en plus des alpagas) : la programmation web et le libertarianisme. Dans ce fil de discussion, je vais résumer le libertarianisme par l'idée de Revenu de Base Inconditionnel.

J'ai statistiquement 60 ans devant moi. Je ne sais pas trop quoi en faire. Ma condition aujourd'hui est instable, dans le sens où je ne me vois pas vivre toujours ainsi – à être chez moi, à bosser quelques temps quand le besoin financier se présente. Un de mes freins est l'horreur de l'investissement à risque. La programmation, c'est très bien pour ça : on peut tout faire de chez soit, en tant qu'employé aussi bien qu'en tant qu'employeur.

Mais si les défis techniques informatiques sont intéressants, ils ne me satisfont pas vraiment. L'informatique est l'outil, pas la fin. Mon intérêt dans la politique c'est pareil, ce n'est là que la volonté de mettre un œuvre un moyen d'accomplir des projets que j'estime aujourd'hui trop dangereux.

Si je n'ai pas d'idée de projet (de vie, d'entreprise…), la politique et l'informatique ne sont alors pour moi qu'une échappatoire, un moyen de repousser à plus tard mon problème d'aujourd'hui. Sous prétexte qu'il faut d'abord que j'augmente en compétence ou qu'il faut d'abord que je structure mon environnement pour rendre mon projet viable. Dans les faits, ce n'est ni les compétences ni l'organisation politique du moment qui empêchera une bonne idée d'aboutir.

Bon, maintenant, je suis face au problème : je fais quoi ? À bien y réfléchir, il n'y a guère que faire avancer la sciences qui ai du sens pour moi. Mais là, ce n'est plus vraiment mon domaine. Et je ne suis pas sûr pour autant de me sentir complet si j'étais là dedans.

Factuellement, voici ce que je pourrai faire :
– des actions terrain pour le RBI (tracts, porte à porte… ?)
– reprendre les études : politique, maths, intelligence artificielle, psycho, socio, philo ? Je ne pense pas avoir le niveau pour la politique, je ne suis pas sûr de ce que je pourrai faire des maths et de l'ia, et je ne suis pas sûr d'avoir la motivation pour l'un des trois derniers.
– trouver un projet web qui poutre et le mettre en œuvre.

Certains savent que je bosse actuellement sur http://www.rubybb.com/. Une team de dev (de très bons devs) a codé un an dans le secret un système de forum… exactement ce que je suis en train de faire depuis 5 mois et qu'ils ont publié cette année. La loose ! Bon, ce qui est cool, c'est qu'ils font aussi de l'open source et que ça servira à plein de monde. Mais ça ronge quand même grandement l’intérêt de mon projet.

D'autres se souviennent que j'ai fait un jeu en ligne, il y a longtemps… j'aimerai tellement réussir un autre projet de la sorte. Je crois que je suis en manque de déification. Je n'ai plus la foi pour me lancer dans une telle réalisation. J'ai essuyé plusieurs échec dans ce domaine en réessayant de refaire mon premier succès.

Fichtre, j'ai presque l'impression d'avoir été concis.

_________________
mon journal

Mimic
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1023
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum