Besoin de soutien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin de soutien

Message par aziyade le Lun 1 Avr 2013 - 21:49

Bonsoir à celles et ceux qui me liront,

Je n'ai jamais été '' dépistée '' via des tests de Q.I.
J'ai juste parlé très tot, appris à lire avant d'etre scolarisée. D'importantes facilités pour les langues étrangères.
J'ai vécu en famille à l'étranger : de l'age de 2 ans à celui de 8 ans en Turquie, puis 11 années en Grèce.
J'ai eu une scolarité assez chaotique, essentiellement par correspondance.Je suis rentrée en France à 18 ans afin de passer mon bac.Ensuite, concours d'entrée à l'école d'assistantes sociales. Diplome d'Etat obtenu en 1989.
Suite à un gros souci,j' ai débuté une thérapie analytique.
Durant mon enfance et mon adolescence, une impression persistante d'etre '' différente ''.De ne pas fonctionner comme les autres.Perpétuellement en quete de sens.Des questionnements variés, souvent douloureux.
Une grande sensibilité, une profonde empathie, de la compassion.
Beaucoup d'aisance dans les relations sociales. Un sens quasi inné du relationnel. L'humain m'intéresse !
Passion pour la psychologie, la psychanalyse, les voyages, les sites archéologiques, les édifices religieux. Interet prononcé pour la médecine traditionnelle, ainsi que pour les médecines alternatives.Pour l'éducation aussi.
Je vis en couple et suis maman d'un adolescent de 15 ans 1/2. Dès son plus jeune age, j'ai pu constater qu'il était manifestement '' différent '' des autres enfants. Il a parlé très tot, a commencé à dénombrer vite. Il savait lire parfaitement à 5 ans.Il était très vif et éveillé.Nous avons décidé de lui faire passer des tests. Il a été reconnu comme précoce à la fin de la 1ère année de maternelle.Aventure extraordinaire et fabuleuse que d'éduquer un tel enfant ! Saut du C.P. Et pour cause : il maitrisait parfaitement la lecture, écrivait déjà correctement ( il ne fait presque jamais de fautes d'orthographe depuis ) et calculait déjà bien.J'ai alors lu de nombreux ouvrages sur la douance chez l'enfant, afin de faire en sorte de pouvoir lui apporter l'éducation la plus appropriée.
En 2005, j'ai été hospitalisée 5 mois dans un service de psy adulte. Les psychiatres ont eu énormément de difficultés à poser un diagnostic. Ils ne m'en ont jamais fait part officiellement.Ils évoquaient juste avec mon mari une '' intelligence qui se retournait contre moi ''.Sortie.
Retour en psy en 2006, pour 5 mois à nouveau.Pas de traitement particulier, si ce n'est qq. essais, puis un simple anti-dépresseur.J'étais parfaitement lucide, pas de délire, pas d'hallucinations. Juste complètement et massivement deconnectée de la réalité.Comble de l'ironie ? J'avais moi-meme exercé comme assistante sociale durant un an dans un autre service de psy adulte...Et je connaissais plutot bien les pathologies et leurs symptomes, les pronostics, le fonctionnement d'un hopital psychiatrique.
Enfin, cure de 3 mois dans un établissement de santé.
Lors de ma 2ème hospi, le chef de clinique m'a clairement dit que je n'avais pas ma place en psy et qu'il était temps pour moi de sortir et de vivre.Mon thérapeute personnel évoquait, lui aussi, une intelligence particulière.
Tout ceci date d'il y a 6 ans 1/2. J'ai eu du mal à me rétablir.
Je n'ai plus retravaillé depuis car ma confiance en moi a été profondément ébranlée, ainsi que l'estime de soi.Et plus le temps passe, plus j'appréhende d'entreprendre des recherches.
Ma belle-soeur m'a offert l'ouvrage de J. Siaud-Facchin '' Trop intelligent pour etre heureux ? ''. Lors de sa lecture, je me suis ( à tort ou à raison ? ) identifiée à ce que j'y ai lu. Beaucoup de choses concernant mon parcours prenaient enfin du sens ! Cette lecture est venue compléter tout ce que j'avais lu pour mon fils.
Il est à préciser qu'un de mes frères présente exactement le meme profil que mon fils. Mais contrairement à moi, il '' réussit '' bien mieux sa vie, notamment sur le plan pro.
Voici, pour résumer brièvement ma situation actuelle, une copie partielle d'un mail que j'ai envoyé à un de mes amis il y a peu :
Pour etre franche, je ne vais pas bien en ce moment : une très désagréable et persistante impression de passer, depuis trop longtemps maintenant, à coté de l'essentiel, à coté de ma vie.Une sensation de vide, de non-réalisation, de gachis monumental.

J'étouffe, je ne supporte plus la médiocrité de mon existence. Je vis l'immobilisme.L'ennui. Un profond sentiment de vide.
Mes proches me considèrent comme une personne intelligente, dotée de potentialités.Je ne sais pas comment les exploiter. Je voudrais tant retrouver un emploi comme assistante sociale, ce métier était une de mes passions.
Pouvez-vous m'aider ?



























aziyade
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 52
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de soutien

Message par Réplica du Zebre le Lun 1 Avr 2013 - 22:09

Bienvenue aziyade

Pars à la découverte de ce site, tu y trouveras bien des écrits proche de ce que tu ressens.

Sentir que d'autres sont comme soi avec les mêmes souffrances, attentes, cela aide beaucoup. J'en parle en connaissance de cause.

Pars aussi à la rencontre des gens, tu as un bon relationnel, profites en, tu pourras écouter et aussi parler.


Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de soutien

Message par Odime le Mar 2 Avr 2013 - 8:57

Bonjour à toi;
Oui, lis des articles qui attirent ton attention, ici, ce sera bénéfique. Tu te reconnaitras dans nombre d'entre eux, cela t'aidera à réfléchir sans culpabilité, tranquillement, et tu prendras des forces. Courage, tu vas y arriver, ne lâche rien. Comment te dire? Cà en vaut la peine, et ton entourage a besoin que tu ailles mieux, tout autant que toi.

Odime
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3355
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Des airs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de soutien

Message par Ardel le Mar 2 Avr 2013 - 17:58

Bienvenue !

J'espère que tu vas très vite te remettre et que ce site et ses membres pourront t'y aider dans la mesure de leur moyens.

aziyade a écrit:de non-réalisation, de gachis monumental.

Et toutes les peronnes que tu as pu aider en tant qu'assistante sociale (et que tu aideras encore, j'en suis sur), c'est du gachis, ce n'est rien ?
Et surtout, ton fils, avec qui tu as vécu et continue à vivre une "aventure" que tu décris si bien, c'est une "non-réalisation" ? Tu n'as rien fait pour l'aider, peut-être ?

Bon, alors Smile

Bises

Ardel

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de soutien

Message par Zarbitude le Mar 2 Avr 2013 - 18:05

Bienvenue chez les zèbres! De toute évidence, tu viens d'arriver chez toi Very Happy

Je suis d'accord avec Ardel, tu en as déjà fait beaucoup. Tu es la maman d'un petit zèbre et c'est pour ca que tu es venue sur terre. Pour l'acceuillir comme il faut. Tu lui as ouvert la route et "rien" que pour ca, ta vie vaut la peine!

Tiens bon car à un moment, le ciel va se dégager Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de soutien

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum