Peut-on n'aimer personne ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par lynka le Dim 4 Juil 2010 - 19:46

affraid

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Invité le Dim 4 Juil 2010 - 19:53

Proso t'es dégueu. Je suis outrée. Bien la peine que j'essaie d'être sérieuse 5mn Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Prosopeion le Dim 4 Juil 2010 - 20:10

Je vous prie d'accepter mes excuses, je n'avais pas l'intention de vous choquer. Il m'était tout simplement impossible de laisser passer cette affreuse blague ou de permettre à quelqu'un d'autre d'aussi vilain que moi de la faire en premier.

Ne me jugez pas trop durement, je jure que quelque fois, seul dans mon lit, je pleure la mort de la mère de Bambi.

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Invité le Dim 4 Juil 2010 - 20:36

lol!
la mère de Bambi n'est pas morte, je la vois tous les matins dans mon jardin.

Et je ne l'aime pas spécialement, elle bouffe toutes mes salades. Je suppose que si je l'avais apprivoisée, je l'aimerais bien, malgré ses conneries...

Tiens, ça me fait penser... peut-être que l'on aime bien ce qu'on apprivoise aussi parce que ça nous valorise d'avoir su briser la défense de l'autre, un peu comme d'être le seul à connaître un secret... peut-être que de compter pour quelqu'un, d'être co- responsable de moments de bien-être qu'on peut vivre ensemble, ça donne un sens différent à notre vie...

Un bien vaste sujet...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Quetzal10 le Dim 4 Juil 2010 - 20:37

Ce n'est que mon avis, l'amour n'est pas inné ni une question d'éducation. Néanmoins, quand l'enfant que nous avons été s'est construit avec des carences affectives sévères, si j'ai bien interprété tes dire, il me semble qu'il existe une probabilité non négligeable pour qu'à l'age adulte, cet enfant ne connaisse pas plus un sentiment qu'il n'a pas connu au moment où il était essentiel qu'il le reçoive.
Je pense que le sentiment d'aimer est plus difficile à découvrir ou vivre lorsqu'il n'a pas fait partie de sa vie d'enfant. Je serais partisane du tout se joue avant 7 ans.
Je suis optimiste et je préfère penser qu'avec un travail avec un professionnel on peut améliorer les choses. Pour moi aimer, c'est se réjouir lorsque ceux que l'on aime ont des succés, des joies même simples, un sentiment de plénitude du fait de leur bonheur mais c'est aussi ressentir de la peine pour eux lorsque ça ne va pas. Enfin, c'est avoir peur de les perdre. Pour autant que je sache, l'amour filial est un concentré de tout ça.

Je te souhaite de connaître ce sentiment.

Quetzal10
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Invité le Dim 4 Juil 2010 - 20:41

pas tout à fait d'accord avec toi... je n'étalerai pas ici ma vie d'enfant, mais malgré elle, je suis capable de ressentir et d'accepter ces sentiments-là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Prosopeion le Dim 4 Juil 2010 - 20:43

Super Marre a écrit: lol!
Tiens, ça me fait penser... peut-être que l'on aime bien ce qu'on apprivoise aussi parce que ça nous valorise d'avoir su briser la défense de l'autre, un peu comme d'être le seul à connaître un secret... peut-être que de compter pour quelqu'un, d'être co- responsable de moments de bien-être qu'on peut vivre ensemble, ça donne un sens différent à notre vie...

Un bien vaste sujet...


Tu vas attire super PY et son renard si tu parles d'apprivoiser... ("c'est créer des liens")

"Briser la défense" me semble connoté. Avec mon regard j'aurais dit "d'être l'élu." sunny

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Quetzal10 le Dim 4 Juil 2010 - 20:49

Je comprend, c'est la raison pour laquelle je parle de probabilité et non de vérité absolue.

Quetzal10
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par EndymionSupa le Dim 4 Juil 2010 - 21:10

je poserais la question à l'envers :

peut-on n'être aimé de personne ?

(et l'origine ne peut-elle pas être "peut-on ne pas s'aimer soi-même ?")

EndymionSupa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 104
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Georges le Lun 5 Juil 2010 - 7:50

Tu poses là une autre question à mon sens parce que bien que ça semble lié, c'est différent.

Moi je me sens et me sais aimé. Parce que déjà c'est comme ça, on est parfois aimé sans qu'il y ait d'explication (comme aimer j'imagine qu'il n'y a pas de raison). Parce que aussi je suis aimable, je fais tout pour l'être et mon faux self arrange bien le tout.

C'est vrai que je ne m'aime pas non plus, je n'aime donc ni personne, ni moi.

Georges
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 24/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Super PY est rive le Lun 5 Juil 2010 - 11:04

Prosopeion a écrit:
Super Marre a écrit: lol!
Tiens, ça me fait penser... peut-être que l'on aime bien ce qu'on apprivoise aussi parce que ça nous valorise d'avoir su briser la défense de l'autre, un peu comme d'être le seul à connaître un secret... peut-être que de compter pour quelqu'un, d'être co- responsable de moments de bien-être qu'on peut vivre ensemble, ça donne un sens différent à notre vie...

Un bien vaste sujet...


Tu vas attire super PY et son renard si tu parles d'apprivoiser... ("c'est créer des liens")

"Briser la défense" me semble connoté. Avec mon regard j'aurais dit "d'être l'élu." sunny

I'm here +1 sur l'apprivoisement Smile (forcément Wink)
J'aime bien comme définition aussi aimer, c'est créer des liens.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par setpmoc erbèz le Lun 2 Aoû 2010 - 13:45

Je trouve la question de super py tipy loin d'être anodine.
jusqu'à présent en lisant les diverses contributions il a été question d'amour, mais surtout d'amour exprimé et d'affection.
nous avons en commun avec les animaux la sensibilité et si nous respectons leur manière d'agir, les animaux comme le chien peuvent nous le rendre en témoignages d'affections.

Notre grand besoin de reconnaissance et souvent d'affections partagées est dans certains cas fonction de notre propre sentiment de dépendance ou d'une estime faible de soi-même.
Et ce n'est pas le cas de tous.

si l'affection est coordonnée à l'amour sans être identique, cela ne veut pas dire que l'on soit impavide (sans sentiments, sans empathie).

je n'ai pas une envie folle tous les matins de me tenir dans mes propres bras pour savoir que j'existe bel et bien.

Depuis Rousseau au moins on définie l'amour comme une suprématie des affects, mais est-ce cela ? souvent la cruauté succède à la tendresse et en aucun cas peut-être n'avons nous aimé ce que nous avons étreint.

on peut donc en resté aux sentiments, à l'affection, ou chercher autre chose. Si ma femme se meurt, malade depuis des mois, ayant perdu charme naturel, allant et même tout entrain, aller à son chevet peut être difficile, voir très difficile, mais pourtant je le ferais. Pourquoi ? par habitude ? je ne le crois pas, car précisément elle ne semble plus avoir du tout les attraits et les atours du temps ou nous nous sommes connus, la situation étant aussi horrible qu'inédite.
alors pourquoi ? sinon parce qu'elle est elle, tout simplement, et que cette réalité là n'est pas un sentiment, mais un fait.
je le ferais parce que je le veux, et que veux-je ? (!) le bien d'une des réalités qui importe le plus pour moi: elle, aussi je veux son soutien.

il se peut que dans une situation aussi douloureuse, je sois triste et que j'appréhende la solitude, mon propre abattement, mais s'il n'y avait pas là autre chose, il ne serait pas sûr que je me rende là-bas, précisément parce que mon propre accablement serait le principal obstacle.

Aussi l'amour est bien autre chose qu'un échange d'affections, un coup de foudre, ou une entente affectueuse ( choses qui ne gâchent rien ! ), mais volonté du bien de l'autre, juste parce qu'il est celui qu'il est.
L'amour est extatique, sortie de soi.

on peut "aimer" les petits oiseaux, les belles jeunes femmes et pleurer à la mort d'un petit cheval, sans vouloir jamais risquer un ongle pour le moindre volatile, la moindre greluche, ou même un steak de canasson.
amour, affection et sentiment sont coordonnés, mais ne sont pas identiques.





Enfin aussi on peut avoir un caractère naturellement ou non tourné d'abord vers soi (égotisme), cela se travaille.



Dernière édition par setpmoc erbèz le Lun 2 Aoû 2010 - 22:45, édité 6 fois (Raison : plusieurs imprécisions et fautes.)

setpmoc erbèz
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : diffuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par DingDong le Jeu 19 Déc 2013 - 0:55

Bonjour à tous,

Désolée d'arriver totalement après la bataille mais je ressens exactement la même chose que Georges à l'époque et je souhaitais savoir s'il avait résolu son problème ?

(Je vais faire ma présentation dans le topic approprié car ce forum a l'air follement intéressant !!!)

Edit : Quoique... Je ne suis pas surdouée ou HP (Je ne sais pas ce que ça veut dire ?) ou HQI (J'ai une petite idée)... C'est ok quand même ? :s

DingDong
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 19/12/2013
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Nyanmaru le Dim 30 Mar 2014 - 10:55

Bonjour,

Comme l'a dit mon voisin du dessus, j'arrive après la bataille. J'espère que mon message n'aura alors rien d'embêtant.

J'avoue avoir googlé quelque chose qui ressemble à la question posée par Georges, je suis donc tombée sur ce topic sans même savoir de quel genre de forum il s'agissait.
Je ne me serais pas inscrite si je ne m'étais pas complètement retrouvée dans ce que disait Georges. J'ai eu aussi la sensation que personne n'arrivait à le comprendre vraiment et je ne veux pas être méchante quand je dis ça, mais je n'ai pas trouvé de réponse à ma question - qui ressemble de toute évidence à la sienne - dans vos messages à tous.

Si je devais résumer mon ressenti face aux autres, je dirais que je les méprise assez. Certaines personnes m'aiment et je ne peux que les haïr davantage. À la différence de Georges, mon "faux self" n'est pas très efficace, surtout avec les adultes qui ont tendance à me qualifier d'hautaine. Ce n'est pas vraiment ma faute, je n'aime personne, dans le sens où si mon entourage mourrait demain, je n'en serais pas plus triste.
Mon enfance est similaire à Georges. Des parents qui ne m'aimaient pas vraiment, qui ne s'aimaient pas et, j'ajoute cela, qui aimaient pourtant mon frère et ma sœur.

Je ne me plains pas de ma situation. Je trouve juste cela étrange. J'ai aussi tendance à haïr l'hypocrisie et préfère un franc "je ne t'apprécie pas" plutôt qu'une relation biaisée. Ca m'amène souvent à dire aux autres que je ne les aime pas et à diviser mon entourage en deux ; ceux qui admirent ma "franchise" et ceux qui me trouvent horrible. Étrangement, je préfère les seconds.

Contrairement à toi, DingDong, je ne pense pas que George ait un problème, que nous ayons un problème. Certains ne savent pas être triste, être en colère ou avoir peur. Nous ne savons pas aimer. Est-ce là réellement un problème ? Je n'y ai jamais goûté, à l'amour, ça ne me manque donc pas.

J'avais espéré trouver des réponses à mes questions, j'ai au moins trouvé des gens similaires à moi.

Merci à tous et bonne journée,
</Nyanmaru>


Dernière édition par Nyanmaru le Dim 11 Mai 2014 - 19:48, édité 1 fois

Nyanmaru
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 20
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par prâlinée le Dim 11 Mai 2014 - 18:41

Oui on peut n'aimer personne, j'ai croisé plusieurs personnes dans ce cas, les seuls êtres qu'ils sont capables d'aimer ce sont leurs enfants, parce qu'ils sont le prolongement d'eux mêmes...sortie de là, c'est le vide sidéral....c'est trés troublant et trés difficile à déceler et hyper flippant...C'est à mon sens un handicap affectif, un cliquet de protection....et je ne pense pas que ça se soigne....pas avec de l'amour en tout cas...

Aimer ça s'apprend, et on apprend mieux petit...

prâlinée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 36
Localisation : je pose mes valises où il y a de l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Nyanmaru le Dim 11 Mai 2014 - 19:45

Enfin quelqu'un qui l'admet.
Je pense que tu as tout à fait raison, on ne soignera pas cela avec de l'amour. Mais après tout, faut-il soigner toutes les différences que peut avoir un être ?
Ça peut te sembler troublant/flippant, ça ne l'est pas pour moi. Je crois qu'on peut vivre sans amour, car lorsque l'on n'aime personne, on ne ressent pas le besoin d'être aimé et alors, il n'y a pas de sensation de manque.
Tu parles de protection.. Je ne sais pas si c'est vraiment le cas. C'est vrai que, souvent, je vois les autres comme des gens fragiles, parce qu'ils s'aiment. Je dois dire que c'est une des choses qui fait que je les méprise. Et je ne veux pas être comme eux.

Merci d'avoir répondu à Georges et par la même occasion, à moi.

</Nyanmaru>

Nyanmaru
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 20
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Invité le Dim 11 Mai 2014 - 19:48

docn en fait ils n'aiment pas leurs enfants... Parceque dans la réalité, excuse moi, mais un enfant n'est PAS LE PROLONGEMENT de son parent, c'est un être autonome. Refuser cette autonomie à quelqu'un c'est une bien étrange (et sordide) façon de l'aimer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par prâlinée le Dim 11 Mai 2014 - 19:55

Oui Nyanmaru, je conçois tout à fait que cela ne soit pas gênant pour la personne inapte à aimer. Quoi que je ne suis pas certaine que cela ne se vive comme un malaise profond mais tu es plus à même de répondre que moi.
Ce que je peux te dire pour en avoir croisés, c'est que pour autant ces personnes cherchent à être aimées. Pas parce que cela leur manque, mais parce que cela les flattent...elles testent et s'amusent à observer les autres les aimer, ou en tout cas à les éprouver, d'abord par incrédulité...et dans ce cas on ne vaut pas mieux qu'un rat de laboratoire à leurs yeux...ils sont capables effectivement de se séparer de n'importe qui, sans regarder en arrière...et c'est dur pour les autres. Et cela relève du mensonge....par omission...
En conclusion, je n'ai rien contre ceux qui ne savent pas aimer pourvu qu'ils se tiennent loin de moi...

prâlinée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 36
Localisation : je pose mes valises où il y a de l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par prâlinée le Dim 11 Mai 2014 - 19:57

@gou-da-s....je ne pense pas que ce soit conscient mais je suis d'accord avec toi...mais pour quelle autre raison une personne incapable d'aimer aimerait-il son enfant si ce n'est que c'est le prolongement de sa personne? on peut s'aimer soi et ne pas aimer les autres...

prâlinée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 36
Localisation : je pose mes valises où il y a de l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Nyanmaru le Dim 11 Mai 2014 - 20:11

Il vaut mieux alors que je me tienne loin de toi haha
Plus sérieusement, j'aime me tester. Savoir si je plais, si les gens peuvent m'aimer, si j'arrive à avoir un certain pouvoir d'attraction. Et lorsque j'en ai fini de mes tests, je romps toute relation avec la personne. Ça peut paraitre cruel, effectivement. Mais je le fais presque inconsciemment. Parce qu'au fond de moi, je me demande plus "Est-ce que quelqu'un va me plaire ?"
Et pour l'instant, cela se solde toujours par un profond mépris de ma part. Il y a eu un moment où c'était devenu un jeu, mais je crois avoir compris à quel point ce n'était pas plaisant pour l'autre.

Pour ce qui est des enfants, je ne peux pas donner mon avis dessus, je ne suis pas mère. J'imagine toutefois que ce n'est pas forcément parce qu'ils sont un prolongement de soi que l'on aime son enfant, mais plus parce qu'ils nous font penser à nous. On a envie de les protéger. C'est ce que je ressens quand je rencontre un enfant qui ressemble à mon moi enfant. J'ai envie de l'aider.

</Nyanmaru>

Nyanmaru
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 20
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par prâlinée le Dim 11 Mai 2014 - 20:19

Oui, tiens toi loin de moi! D'autant que que ce type de personne a la capacité instinctive de déceler les gens qui sont leur opposé, c'est à dire..moi!!!! Et quand ils sont certains d'avoir obtenu ce qu'ils veulent....c'est plus fort qu'eux, le désintérêt s'installe...et on cherche quelqu'un d'autre à qui plaire!...c'est terrible vraiment...on se vit comme le dindon de la farce...

prâlinée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 36
Localisation : je pose mes valises où il y a de l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Invité le Dim 11 Mai 2014 - 20:23

ce que je voulais dire c'est que c'est eux qui pensent que leur enfant est un prolongement d'eux même.
J'ai eu un mec une fois en consult, vieux garçon de 45 ans, complètement ravagé qui avait fait un faux (je connaissais le mec dont il avait piqué le tampon pour son "expertise") d'une expertise psy disant qu'il fallait, tenez vous bien, c'est drôle: conserver son sperme car c'était un "homme exceptionnel", il m'a dit texto:" oui je veux des enfants car ce sont les supports de mes gènes". 3Aurevoir Monsieur, nous ne pouvons rien pour vous !". Breeef, il y a des dingues avec une vision bien déglingos des enfants, c'est sûr.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Nyanmaru le Dim 11 Mai 2014 - 20:25

Je ne peux qu'imaginer à quel point cela peut être terrible. J'ai grand mal à comprendre les sentiments des autres, comment peut-on être autant attaché à ses relations avec les autres humains ? Après tout, ce ne sont que des humains..

Nyanmaru
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 20
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Tête d'Ampoule le Dim 11 Mai 2014 - 20:38

C'est les rabaisser, ça. Considères-tu que tu vaux plus qu'eux ? Serais-tu blessée si quelqu'un te disait que tu n'es QUE Nyanmaru, que tu n'as aucune importance à ses yeux ?
L'amour, c'est le moteur du monde, le pouvoir créateur. C'est ce qui fait que la vie est belle. Il y a des gens qui se suicident quand leur vie est sans amour. C'est inscrit dans les gènes de plus de 99% des gens.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par prâlinée le Dim 11 Mai 2014 - 20:39

On n'est pas attaché à ses relations avec les autres humains, en général mais avec un être singulier...pas parce qu'on l'idéalise, mais parce qu'il nous touche...c'est embrasser son existence en quelque sorte....Mais bon, je ne vais pas tenter de te convaincre, comme je l'ai dit plus haut ça ne soigne pas.
Ce que je peux te dire par contre, c'est que pour rien au monde je n'aimerais ne pas savoir aimer..cette existence sans amour me semble trop tranquille...j'aime les émotions fortes!
Oui cela m'arrive parfois d'envier ce genre de personnes, ça doit être confortable, mais cela me passe bien vite....pas par masochisme mais par souci de me sentir vivre

prâlinée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 36
Localisation : je pose mes valises où il y a de l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on n'aimer personne ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum