C'est quoi d'être une femme?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Miou le Lun 8 Avr 2013 - 9:23

Bon... cette semaine, j'vais me déguiser en grand mère pour aller au boulot...

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par cachemire le Lun 8 Avr 2013 - 10:21

salut miou ,
si je peux me permettre , laisse tomber
ça ne marche pas pour l'avoir fait pendant tant de temps !!!
les gens ne sont pas aussi subtils que tu le penses !!! désolée !!!
tu es dans la jungle du travail , de la vie ,tu es en campagne !
peace & love ,c'est le week end à la rigueur !!!
mais la semaine au boulot ,pas moyen !!
tu vas te faire bouffer tout cru
je suis du même avis que fleur blanche
d'abord tu dois te durcir dans ta tête
j'imagine ce que tu ressens quand tu dis que tu dois crier plus fort que tout le monde . ça ne te plait pas parce que ça ne te correspond pas
mais je crois - travers de tout ce que j'ai lu comme post que les autres sont arrivées à trouver leur place bon an mal an
tu dois toi aussi y arriver mais pas au détriment de ta personnalité
observe les , scannent les attentivement .................ya peut être un détail qui t'as echappé pour comprendre mieux comment de "fondre dans la masse"
mais est ce vraiment ce que tu veux ?
moi je veux bien parler avec toi en buvant un thé
les fringues décalés j'adore ça
mais je suis nulle en maths !!!

cachemire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 04/04/2013
Age : 52
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par cachemire le Lun 8 Avr 2013 - 10:23

au fait ,
ma voisinne a un petit très mal élevé qui nous coupe toujours la parole quand on discute ensemble !!!!!!!!!!!!!!!

cachemire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 04/04/2013
Age : 52
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par cachemire le Lun 8 Avr 2013 - 10:29

je suis mal placée pour te donner des conseils parce que j'ai quitté le public pour faire du libéral ou je bosse toute seule .pas moyen de m'intégrer , je ne me suis jamais senti à ma place !!
quant aux collègues hommes ou femmes d'ailleurs ...sans commentaires
les femmes : de vraies harpies
les hommes: des machos et fumistes en plus (mais ce n'était pas le même milieu )
j'allais pas y laisser ma santé nan mééééééééééééhhhhh
mais m'habiller en mémère pas question
nan mééééééhhhhhhhh
ça va pas non !!!!!

cachemire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 04/04/2013
Age : 52
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Miou le Lun 8 Avr 2013 - 10:36

Mmmmh

Discuter de ça m'a ammené sur la théorie de l'analyse transactionnel, sur les états du Moi.

Selon cette théorie, couper la parole aux autres, ça n'est pas être adulte - et fondamentalement, c'est ce qui m'énerve. Je cherche en fait à être une adulte (ou laisser exprimer mon Enfant Libre) au milieu d'adulte. Là, je suis à la maternelle des parents. Et cette histoire de "femme", c'est aussi un problème qui vient de ce que les garçons ont appris sur les femmes.

Pourquoi maternelle des parents: parceque les gens qui ont tendances à couper la parole ont un Moi Parental très grand. C'est à dire qu'ils ont été éduqué "à la dure" et que leur parents continuent à parler à travers eux. Maternelle parceque ces "parents" n'ont pas pu être "enfants" (positif: l'enfant créatif, réveur) et donc qu'en jouant aux "parents" (ils pensent être "adulte"), ils se comportent comme des "gamins" (péjoratif).

Un adulte se comporte d'égal à égal avec un autre adulte. Je n'ai pas à couper la parole aux autres, et eux n'ont pas à le faire non plus. Ca ne m'ammènerait que de l'angoisse! J'préfère à la limite être résignée que de monter le son...

Dans l'analyse transactionnelle, ils conseillent:
-Reconnaître que la personne agit souvent en Parent Autoritaire et constater que les gens de son entourage ne sont plus OK pour elle.

-Utiliser au maximum notre Adulte pour faire valoir les faits et demeurer froid face à ses emportements,

-Éviter de la rejoindre dans la position Parent Autoritaire pour entamer un dialogue de sourd.

-L'amener à référer à ses apprentissages pour comprendre notre point de vue.

-Essayer de bien comprendre les valeurs et les règles qui le régissent pour y trouver des points d'accord à partir desquels on peut convenir de fonctionner.

-Amener la personne à lâcher prise sur certains aspects de sa vision des choses et à respecter plus celle des autres.

-Intervenir avec l’État du Moi « Adulte » (être clair, factuel, précis et complet).

-Désamorcer les généralisations excessives en la ramenant sur des faits précis.

-Essayer de voir comment elle pourrait davantage devenir Enfant Créateur ou Enfant Naturel ( l'aider à exprimer davantage son ressenti ).

-Essayer de la maintenir dans son état du moi Adulte et faire de même dans vos conversations.



Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par fleurblanche le Lun 8 Avr 2013 - 16:26

Salut Miou !

Je sens que tu cherches, du plus profond de toi, à régler la situation et ça me remue.

Ces idées concernant l'analyse transactionnelle, je me demande si ce n'est pas plus aisé à mettre en pratique dans une relation de dimension restreinte (2 personnes, voire la famille nucléaire). Tu vas essayer de mettre ces idées en pratique à grande échelle, sur tous tes collègues masculins ? J'espère qu'ils ne sont pas trop nombreux, car moi, je me sens déjà épuisée pour toi...

Tu veux les rééduquer... Annihiler d'un coup comme ça des trentaines ou quarantaines d'années de comportements fortement ancrés... Je me demande si tu ne cherches pas à soulever une montagne...

Bon, j'aide pas beaucoup avec ce post-ci puisque je ne vois que le côté "fatigue" et "travaux d'Hercule" des dernières idées que tu as proposées.

Mais si quelqu'un a un témoignage tendant à montrer que ça (rééduquer son entourage professionnel) peut marcher, je suis toute ouîe.

Bref, tente la chose et dis-nous après si ça marche, ou quels auront été les effets. On en tirera tous des leçons.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3566
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Dauphin le Lun 8 Avr 2013 - 17:27

L'analyse transactionnelle!!!

Perso, je n'essaierais pas de remplir tous les objectifs:
-c'est des rapports professionnels que tu cherches, donc à mon avis, pas besoin de s'encombrer de faire verbaliser les ressentis : ça c'est leur affaire!
-vite (immédiatement) ingérable en groupe: tu risques de te faire targuer de "mamie", "maman", ou psy de service...ce qui te décrédibiliserait encore + en les enracinant dans leur fonctionnement de sales gosses (Enfant). Avec un risque de création de relation Persécuteur-victime-témoin...!

Bref restent:
* faire constater que les gens de son entourage ne sont plus OK: style, j'aurais bien aimé finir ma phrase avant que tu ne prennes la parole... ça t'intéresses si peu que tu m'empêches de terminer?! ça va pas être simple de se comprendre si tu me coupes systématiquement!... etc...

*Utiliser au maximum notre Adulte pour faire valoir les faits et demeurer froid face à ses emportements: toi tu attends donc qu'il ait fini de parler avant

*Intervenir avec l’État du Moi « Adulte » (être clair, factuel, précis et complet): rester concentrée sur le sujet débattu

*Éviter de la rejoindre dans la position Parent Autoritaire pour entamer un dialogue de sourd: ce qui rejoint à la fois les risques exposés et les objectifs précédents

*Essayer de bien comprendre les valeurs et les règles qui le régissent pour y trouver des points d'accord à partir desquels on peut convenir de fonctionner: sans oublier de poser les tiennes! Donc définir ensemble ce qui est acceptable de chaque côté, les interdits et ce qui sera négocié...

Amour
Dauphin
Amour

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par fleurdesel le Lun 8 Avr 2013 - 17:32

Juste une question : quand ils te coupent la parole, est-ce que tu leur fais la remarque ? Comment réagis-tu (vocabulaire employé, comportement) ?

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Miou le Lun 8 Avr 2013 - 20:12

Re-

@FleurBlanche et Dauphin:
Peut être me suis je mal exprimée: mais non, je compte pas changer les gens de mon bureau... lol... geek

Ce que je veux dire c'est que je pense que si moi même je change d'attitude, les gens n'auront alors pas la même attitude. Déjà ils seront peut être surpris! et donc ne réagiront pas pareil...

Ce qui m'ammène à répondre à Fleur de sel (plein de fleur aujourd'hui flower )
En fait j'ai été harcelée il y a 2 ans à dans mon ancien labo et traumatisée, à côté de ça, pendant 7 ans en Belgique (flandre youpi): conclusion, quand je suis rentrée en france (bientôt 2 ans), j'étais... comment dire.. un fantôme ?

Donc: incapable de réagir jusqu'il y a récemment - punaise on en met du temps pour se remettre des traumas psychologiques!

Alors forcément, je me suis dit que n'était que ça... mais en fait, je pense qu'il y a un peu plein de choses de diffus -et notamment que je suis une fille ->ça expliquerait aussi pourquoi ça prend tant de temps pour récupérer... et pourquoi avec certaines personnes de mon labo, je suis totalement différente qu'avec d'autres - mais alors vraiment! la confiance peut prendre un sale coup juste selon la personne avec qui tu parles!

Donc bon: quelques semaines que j'arrive à dire: "tu m'as coupé" ou "que veux tu dire par...?" mais c'est pas facile - en outre: dans d'autres groupes de personnes, ça a été plus facile...

Donc voilou, rassurez vous: je compte pas appliquer le truc du "Moi" en bloc - genre penser qu'à ça - mais ça peut aider... Se dire que les gens autour de moi peuvent être dans une phase de leur psyche inadéquate pour le travail, et leur montrer le bon chemin en étant "adulte" .. ouais! pourquoi pas Very Happy

Pour ce qui est de la mamie, c'était une idée comme ça: mais pourquoi pas?
C'est pas pour qu'ils soient plus gamin, c'est pour les destabiliser dans leur rôle "parent"... Quand ils pensent qu'ils me sont supérieurs, jouer la mamie, c'est un peu faire genre "oui mon garçon, c'est bien.. oui, on a fait un joli caca, il faut changer la coucouche maintenant" - c'est justement inverser les rôles! -- sauf qu'au lieu d'être "parent normatif", je jouerai dans ce cas le rôle du "parent nourricier".

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Invité le Lun 8 Avr 2013 - 20:12

ben moi, j'ai la conviction que depuis décembre 2012, je NE SUIS PAS UNE FEMME.... car LA femme n'existe pas... (se référer à Lacan ,
pour ceux qui ont le courage... sinon le dernier ouvrage de Julia Kristeva... j'ai juste lu le résumé de sa dernière publication de 2013... cela avait l'air parfait...)

Ne pas se questionner... mais questionner habilement autrui par une jouissance exquise... je sais depuis décembre 2012 que Je ne suis pas une femme. Cela parait étonnant, mais je ne suis pas une femme. Je suis autre chose... une substance ni évanescente ni présente... un lieu, un topique... une question...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Miou le Lun 8 Avr 2013 - 20:17

lol, ben non, t'es une asperge tongue

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Invité le Mar 9 Avr 2013 - 5:58

.


Dernière édition par Mary Poppins le Ven 26 Avr 2013 - 21:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Miou le Mar 9 Avr 2013 - 13:07

Ouaip Asperge: ce que tu dis m'a interpellée!

C'est un peu dur de trouver une information concise sur le sujet (la femme selon Lacan) et idem pour Julia Kristeva, je souhaiterai en savoir plus.

Bon asperge, en tout cas, j'espère que tu ne t'es pas retrouvée au milieu de poireaux Laughing

"Et salut poulette, tu veux faire une sortie mayo avec moi?"


(sorry pour les blagounettes, ton post m'a trop fait rire - avec ton pseudo à côté Razz )


Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Invité le Mar 9 Avr 2013 - 19:26

Razz Razz

En fait ce résumé se trouve à l'arrière du dernier livre de Kristeva. Je l'ai lu rapidement à l'Espace C... je ne sais pas si elle développe vraiment la question dans son ouvrage, mais j'ai trouvé le passage très clair... en fait la femme est Une, unique, différente des autres femmes...

Personnellement je n'arrive pas non plus à me positionner par rapport aux autres, et je ne me retrouve pas du tout dans ce que sont les femmes autour de moi. Je trouve qu'elle ont un territoire qu'elles défendent de toute intrusion. Elles décident de ce qui se passe dans cet espace, et personne ne peut décider. Je trouve aussi qu'elles ont des objets, avec lesquels elles jouent : enfants, mari, voiture,sac à main, autres femmes (la plus agressive gagnant sur les autres)... Elles falsifient aussi la réalité pour continuer à être en groupe...

Je les trouvent dominantes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par fleurdesel le Mar 9 Avr 2013 - 19:55

C'est intéressant : pourquoi devrait-il y avoir UNE femme ?
N'est-ce pas la grande chance des femmes dans le changement (lent) du stéréotype qui nous était collé, d'avoir la liberté d'être ce que nous voulons, de tout simplement éviter la construction d'un nouveau stéréotype ? Car nous en avons plus que les hommes, qui sont beaucoup plus englués dans un modèle unique à ce jour (une petite fille peut - en général- jouer avec des jeux de petit garçon, mais le petit garçon -en général- sera mal vu s'il utilise les jeux "de fille" comme une petite fille)

Bon, je le pense tout en restant consciente qu'en même temps, c'est tellement plus reposant de suivre un modèle (ah, les journées supermarché bimestrielles où je me sens "normale") Wink

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Invité le Mar 9 Avr 2013 - 20:32

.


Dernière édition par Mary Poppins le Ven 26 Avr 2013 - 21:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Dauphin le Mar 9 Avr 2013 - 20:41

Mary Poppins a écrit:Perso, je ne me suis jamais sentie proche, vraiment proche des autres femmes et quel que soit l'âge que j'avais..

Pareil, et à conjuguer au présent aussi!

Amour
Dauphin
Amour

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Invité le Mar 9 Avr 2013 - 21:04

.


Dernière édition par Mary Poppins le Ven 26 Avr 2013 - 21:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Miou le Mar 9 Avr 2013 - 21:17

Je suis pas non plus proche des ce genre de femme, mais je ne pense pas qu'elles soient si commune... En outre, je trouve qu'il y a des mecs pour qui le tableau peut aussi correspondre (en remplaçant mari -> femme, sac -> voiture, autres femmes -> autres hommes etc.) , mais pareil: ils sont rares.

En fait, vos description des femmes me rendent un peu koâla.

A vrai dire, je suis plutôt dans une phase "féminisation" (vive le printemps \o/) qui dure depuis quelques années maintenant. Et justement, je suis plus attirées par les réponses aux questions "comment faire femme (donc "out" les cheveux rasés et les comportements masculins) quand on n'a jamais eu de repère féminisant?"

La caricature de la femme que vous donnez me fait un double effet: d'un côté j'ai pas envie de devenir comme ça, mais en même temps, j'ai l'impression que vous rabaissez le type de femme que j'aimerai être. En d'autres termes: je ne veux pas être une " secrétaire qui mache un chewing gum en écoutant du Nicki Minaj et en disant des saloperies sur sa voisine", mais je veux pouvoir assumer mes formes et mes attributs féminins (maquillages, vêtement, coiffure, etc.) et pouvoir aller prendre un café avec des copines etc.

Aussi, entre nous, je crois qu'il y a une nette différence entre une fille de 15 ans et une femme de 30 ans. Connaissez vous vraiment plusieurs femmes qui sont des caricatures comme ça?

C'est vrai que je cherche un modèle. Ca sera un parmis d'autres, mais celui là me manque un peu...

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Miou le Mar 9 Avr 2013 - 21:25

Je peut regarder les podcast fait par cette québécoise (maquilleuse), j'aime bien sa manière d'être.. ché pas comment dire, mais elle est extrèmenent féminine je trouve, et pas idiote:

Là c'est une vidéo sur comment charmer les hommes (hihi)

http://www.youtube.com/watch?v=eq0crF3QIP4



Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par cramique le Mar 9 Avr 2013 - 21:46

Être femme c'est devoir vivre dans un monde créé par les hommes, pour les hommes. En gros c'est une injustice que je ressens quasi quotidiennement. (Ce qui ne veut pas dire que je suis opposée à la féminité)

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Dauphin le Mar 9 Avr 2013 - 21:53

Miou a écrit:A vrai dire, je suis plutôt dans une phase "féminisation" (vive le printemps \o/) qui dure depuis quelques années maintenant. Et justement, je suis plus attirées par les réponses aux questions "comment faire femme (donc "out" les cheveux rasés et les comportements masculins) quand on n'a jamais eu de repère féminisant?"
Parfois il sufffit de l'être "inside" pour que l'aura accompagne n'importe quel vêtement... Oui, oui, trooooooooooop facile!!!!!!!!!!!!

Miou a écrit:En d'autres termes: je ne veux pas être une " secrétaire qui mache un chewing gum en écoutant du Nicki Minaj et en disant des saloperies sur sa voisine", mais je veux pouvoir assumer mes formes et mes attributs féminins (maquillages, vêtement, coiffure, etc.) et pouvoir aller prendre un café avec des copines etc.

Ben c'est à vous de décider de vos sujets de conversation!!! lol!
Sinon, il suffit d'éviter la vulgarité (qui ne se cantonne pas au vocabulaire! Mais réside souvent dans l'attitude, le comportement, les centres d'intérêts...)

Miou a écrit:Aussi, entre nous, je crois qu'il y a une nette différence entre une fille de 15 ans et une femme de 30 ans.
Celle de 30 ans sait qu'elle est une femme! Elle assume (entre autres) l'impact qu'elle peut avoir sur la gente masculine, peut parfois en jouer aussi,, en sachant mettre des limites aux éventuels fougueux ou choisir de les accompagner sur ce terrain...

Amour
Dauphin
Amour

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par fleurblanche le Mer 10 Avr 2013 - 8:05

OK, si je comprends bien Miou, tu cherches à te féminiser mais tu manques de repères ou modèles pour le faire ?

Quand je me suis féminisée à la fin de mon adolescence, j'ai pris seulement ce que j'aimais chez les filles que je voyais autour de moi : les sourcils épilés, les longs dreads, le trait de crayon autour des yeux, le rouge à lèvre couleur rose, les bracelets, et certains styles de vêtements. Je n'ai pas tout pris, et certainement pas les manières Rolling Eyes . J'ai en quelque sorte pioché, et développé mon propre style à moi.

Maintenant, si tu as du mal à piocher dans ce qui te plait chez les femmes que tu vois, peut-être tu peux chercher à avoir recours à un relooker, en lui disant que tu veux donner de toi une image plus féminine. Je ne sais pas combien coûte un relooker, mais si tu es vraiment décidée à changer d'image.....

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3566
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Dauphin le Mer 10 Avr 2013 - 14:24

Moi j'm'adapte à mes envies...Car pas "accordée" au même style tout le temps... Et j'ai tjs eu horreur des choix et clichés côté "look"

Et je sais tjs pas me maquiller Rolling Eyes

Amour
Dauphin
Amour

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Aethos le Mer 10 Avr 2013 - 15:28

Bonjour mesdames...

...je retrouve tous les ingrédients merveilleux de la société patriarcodogmatique dans laquelle j'ai grandi...

une femme jouant de ses charmes... instrumentalisation des sexes en vue de l'obtention du pouvoir ou d'un ascendant quelconque à la d'objectifs clairement établis par l'une ou l'autre partie.

Pas le propre de la femme stricto sensu...assez largement répandu dans une société égotique qui considère le pouvoir...et de relire Machiavel "Le Prince" pour s'apercevoir encore que le plus grand des pouvoirs est son abandon (incorruptible). Une femme à laquelle je ne céderai pas au "jeu" ou "a ses attraits" spécifiques" serait-elle moins femme? Dans ce cas...y en a pas mal qui doivent s'être foutue le feu...

Si y a encore des mecs ici qui se laissent avoir par des décolletés aguicheurs ou des jupettes trop courtes... mdr... je suis le premier à apprécier... par contre je ne me leurre absolument jamais et je ne perds pas de vue la globalité du propos pour autant XD... jamais on ne me fera signer un contrat plus facilement avec ce genre d’arguments hautement reproductibles à loisirs...

Je suis un homme dans une société d'hommes et ma sensibilité ferait de moi une femme si ce n'étais le petit bout qui me pend entre les jambes... je suis un homme dans une société de femmes ou la violence des premiers parait bien ridicule face à celle des secondes... je suis un homme... qui las de combattre à déposé les armes et à préféré perdre la bataille des genres pour gagner la guerre de la vie...et il y a de forte chance qu'en ayant gagné cette guerre déjà aujourd'hui aucune femme ne veuille me donner d'enfant ;-) car combien de fois l'ais-je entendu la Femme maudire la dureté et la force brute et stupide de son congénère en souhaitant la douceur et la sensibilité, et dès qu'elle les avait se retourner aussi vite pour réclamer de la force et de la violence... je ne sais pas si c'est général chez les femmes... mais j'ai peur de ne pas du tout correspondre au modèle machiste que la société me vend...ni au modèle androgyne non plus, ni à celui du lunetteux binoclard et dyspraxique... par contre... les femmes... je vous aime XD... c'est clair... et surtout pour vos différences!!!!

Mais en termes de décalage mesdames... comme je crois vous comprendre... jamais aimé le foot, jamais aimé les démonstration de force... dans une société d'hommes... par les hommes pour les hommes... qu'est-ce qu'être ce que je suis devenu... un gay? un homo refoulé car un homme doté de sensibilité? A tel point que mon père lui même à cru qu'il était devenu homosexuel tant sa femme même se raccrochait au modèle antédiluvien du légionnaire! Comme si toute forme de choix libre lui avait été interdit ;-)

Que dire de leur fils à présent? Un ptit gars qui connait absolument sa force et l'usage qu'il peut en faire...je se sait capable du pire pour protéger ceux qu'il aime... mais qui jamais ne le montre sans raison... je ne montre pas que je peux protéger...je protège quand c'est nécessaire c'est tout. Je ne montre pas que je peux broyer...je broie quand c'est nécessaire c'est tout... je ne montre pas que je peux faire les choses... je les fais quand elles sont nécessaires ;-) je ne m'embarrasse ni de preuve ni de démonstration... je n'ai pas besoin de savoir la force de l'autre pour connaître la mienne ;-)

Je ne sais pas ce que cela veut dire d'être un homme dans une société moribonde et décadente comme la notre... j'essaie alors de créer une bulle autour de moi dans laquelle les gens qui veulent s'y réfugier peuvent aussi... je suis un arbre duquel on prend son envol ;-) et j'aimerais être un bel endroit... car avant d'être un homme je suis humain ;-) et mon humanité ira jusqu'à disparaître si je ne conviens pas ;-)

Plein d'amour dedans... pour vous mesdames...pour vous messieurs... pour la vie...

alien

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est quoi d'être une femme?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum