Deuxième chance?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deuxième chance?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 15:24

Bonjour à tous,

Je me suis inscrite sur Zebra Crossing, mi janvier 2013 après avoir pris connaissance de ma zébritude ( bouquins souvent mentionnés sur ce site + psy + finalement test QI).
Ca a été, comme pour beaucoup d'entre nous, une révélation, un boulversement, une relecture du passé....blablabla, vous voyez de quoi je parle?

Naturellement, j'ai eu envie d'aller à la rencontre de cette communauté, avec beaucoup d'attentes, d'incertitudes, d'excitation; me disant : " Enfin un groupe auquel je puisse me rattacher, m'identifier, moi l'oiseau bizarre, étiqueté de part et d'autre depuis 29 ans".
Ce sentiment m'a donné une nouvelle force et il m'en donne encore car après tout ; n'est il pas humain de pouvoir se rattacher à une communauté pour se construire?

N'est ce pas là la mission de ce forum?

Seulement voilà... Un concours de circonstances, le hasard, les forces subconscientes, les névroses ajoutés à mon excitation et mon impatience m'ont offert une expérience totalement autre de celles que j'avais imaginées, désirées.

J'ai honte/peur d'en témoigner sur ce site. Mais j'en ai terriblement besoin. Besoin de prendre ma place parmi vous tel que je l'avais initialement entrepris. Le besoin est aujourd'hui encore présent.
J'ai aussi besoin de vous faire part de ce que j'ai vécue depuis mon inscription, pour m'en libérer, le transcender, le résilier et me donner la chance de découvrir la communauté à laquelle j'appartiens, et qui aujourd'hui me fait peur, néanmoins ici, sur Zebra.

Pouvez vous m'accorder cette deuxième chance? Puis je me l'accorder moi même?

Le 21 janvier 2013, je découvre le site après mon diagnostique. Je suis fragile et forte en même temps, comme depuis toujours ( ça a été le leitmotiv de ma scolarité, quelque soit le lieu le pays, le moment, la matière, tous mes profs m'ont un jour sorti cette phrase pour me décrire : le contraste et suprenant et étrange : cette fragilité mêlée à cette puissante force).
Je me lançe en postant '" Attroupement Toulouse?" Les réponses fusent, rapidement une IRL es mis en place ( le soir même).

Je rencontre plusieurs personnes dont un jeune homme assez marginal, plus jeune que moi, que bien sûre je ressens puissance 20000. Interessant, touchant, perdu... Déjà la confusion prenait place, non pas à cause de lui, mais la prise de conscience de ma surrefficience me boulversait, me rendant moins objective et plus empathique.
Je me présente lors de l'entrevue : j'ai voyagé beaucoup, je viens de m'installée à Toulouse, je suis une artiste. Je dévelloppe mon activité en aménagement de l'espace en couveuse d'activité dans une démarche d'économie sociale et solidaire. J'aime la rencontre, quelque soit sa forme, l'autre m'ineresse toujours ( je ne dévelloperai pas ici et maintenant mais il ya beaucoup à dire à ce sujet), bref fidèle à moi même j'expose sans retenue mon ouverture, de coeur, d'esprit à tous sans discrimination, peut être trop naïf?

Je ne peux, ne veux pas concevoir l'autre comme mal intentionné, je préfère toujours parir du principe que l'on peut évoluer. Je me surrestime surrement à m'exposer avec autant de désinvolture.... Après je viens chialer de mettre fait manipulée? Pensez vous que cela puisse changer?

Bref, quelques jours après cette IRL, le jeune homme frappe à ma porte, café et puis il squatte mon canapé. Un jour, puis deux... Il souhaite dit -il " marcher sur la voie de son coeur". Au début très intentionné, il prends de plus en plus de place dans ma vie, enrobant sa présence de discours spirituel, de reflexions qui semblent faire sens au premier abord et justifie sa situation : bientôt sdf, dettes, refus de travailler. je tombe amoureuse, et fidèle à moi même, amoureuse je donne sans compter.
Je lui propose un week end ski chez mon père qui vit dans les Alpes. L'escapade tourne au cauchemard. Il se mur dans un mutisme, mon père très fin, sens le manipulateur et me met en garde, je me rerouve le cul entre deux chaises.

La violence psychologique s'installe. A notre retour sur Toulouse, je rompt. Par mail. Je suis determinée. Il revient.
Il choisit son moment car il revient sachant que je recevais ce soir là, je suis prise au dépourvu, je ne parviens pas à être ferme. Il le sens, la domination se confirme et je perds peu à peu le conact avec moi même. Je m'alienne, je m'éloigne de mes amis, ma famille qui s'alarment à ma place.
La chose est pernitieuse : comme je suis dans un processus de réindentificaion je doute de tout de tous de moi, et lui laisse tout leplaisir de devenir sa chose.
Je rompt à nouveau après un éclair de lucidité, je me rends compe des dévalorisations permanentes à mon égard, que le ton irrespecteux à mon égard se banalise, que tout se fai dans l'intimité et que c'est moi qui vais finir par me faire passer pour une folle et m'enfermée dans une relation mal saine.
Je rompt. A nouveau. Mais c'est déjà trop tard. Il est omniprésent. absent, il occuppe mes pensées. Je créer beaucoup.
Je réalise que la dychotomie entre mes capacités d'appréciation et de jugement se creuse avec mon monde émotionnel. Je sais qu'il n'est pas équilibré et pas bon pour moi, mais les sentimens sont là, car aussi je traine une culpabilité depuis gamine et c'est aussi ce sur quoi il joue.
Me voilà prisionnère de mon empathie.
Deux semaines passent. Je le rappelle, je souhaite travailler avec lui. Il revient. J'essaie d'établir des règles, d'orienter la relation sur quelque chose de constructif et de valorisant : le travail. Je propose un travail de danse et d'art martial, pour l'aider à laisser aller. Pour m'aider aussi. Ca m'interesse sincèrement. Je lui propose de créer la bande son d'un projet scènique, car je sens le potentiel en lui.
Rien ne fonctionne. Il passe de SDF motivé à se prendre en charge, à amant qui vit dans mon appart et se fait nourrir à l'oeil. Je suis responsable, c'est là le plus difficile à regarder. Personne ne m'a obligé à le rappeller.
Impossible de me faire respecter. J'ai besoin de solitude car mon lieu de vie et aussi mon lieu de travail. On s'engueule, c'est devenu tellement banal...il part en colère : je suis seule, certes, mais après une engeulade je n'ai plus aucunes disponibilité pour travailler. Les choses se sont dgradées de façon insinueuse en peu de temps. Je suis devenue déposédée de mon lieu de vie, de travail, de mes finances de moi même.
La pression est devenue tellement forte que j'ai fini, à bout, j'ai exploser dans une crise de nerfs, totalement aliénée. Il n'a rien fait pour me calmer. J'ai, en pleine crise, demandé qu'il aille cherché mon voisin/ami, qui est ostéopathe, qui était en pleine consultation. Bien sûre, tout le voisinage m'a enendue. Et aujourd'hui, je dois aussi assumer cela face à eux.Mon voisin est arrivé. Il m'a calmé en me disant que c'était normal que j'éclate, ce que le jeune homme n'a évidemment pas supporté, et qui est parti. Quelques heures après il est revenu. J'avais soigneseument réunis ses affaires pour qu'il s'en aille.
Banalisation de l'évenement que je considère grave, il me demande " Je peux pas rester une semaine de plus pour m'eviter des emmerdes". NON !
Il part en disant " c'est pas fini nous deux, on se retrouvera..." Il revient à la charge dans la soirée, je n'ouvre pas, vais dormir chez une pote. Je reviens le lendemain, une lettre d'insulte m'attends. Un poste sur Zebra extrement insultant. "Pêtasse" ecrit sur mes carreaux et mon interphone.
Il continue sa vie, comme si de rien était... Il publie sur Zebra. Je me rends compte que j'ai peur. Que j'ai l'impression d'être une mauvaise personne.
Après quelques jours de solitude, je réalise à quel point j'ai été " brainwashed", manipulée.
J'ai besoin de témoigner et surtout de sentir que je ne suis pas bannie pour autant de la communauté de suref.
Que j'ai le droit de venir discuter, de choses et d'autres ici.
Je ne vous demande pas de prendre parti, cela ne menerait pas à grand choses.
J'ai besoin de me dire qu'il est possible de rencontrer des gens ici, sans avoir le sentiment d'être tâchée.
De pouvoir devellopper des rencontres positives.
Je ne veux pas rester sur quelque chose comme ça.
Je ne veux pas associer Zebra à cette expérience.
J'espère que quelques uns d'entre vous prendront le temps de me lire, de me répondre.
J'espère pouvoir rencontrer des gens et passer à autres choses encore plus rapidement. Pour le reste, je ne tiens pas à me présenter comme étant victime ou coupable, tout cela c'est autre chose que je travaillerai de mon côté.
J'ai besoin de recadrer, de redonner du sens.
Après tout je me suis inscrite ici suite à une nouvelle qui m'a boulversé, et c'est pour échanger que je suis ici.

Etrange, Indescent d'exposer ici mon intimité?
Il me semble que se soit le seul moyen que j'ai de rétablir mon intégrité, ma dignité. Une possibilité de reconstruction.
J'ai peur d'être jugée par vous.
J'espère intensément me tromper.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 15:42

je suis une artiste

Salut collègue :p

Bon, j'ai tout lu et...
Le soucis d'internet est que tu ne sais pas qui se cache derrière un pseudo, et on a donc tendance à être moins vigilant qu'en vrai... Y compris moi-même, si ça se trouve je suis quelqu'un de super, qui suis réellement ce que je prétends être... ou bien quelqu'un qui s'invente une vie, et qui te raconte ce que tu veux entendre. Comment pourrais-tu le savoir au fond ? Donc il faut essayer de prendre un peu de recul sur ce qu'on peut lire Wink

Et donc ces rencontres IRL sont plus propices à l'ouverture de soi puisque tu te sens en confiance, comprises et écoutée. Tu en montres plus que tu en montrerais dans d'autres circonstances.
Malheureusement, il y a ici comme ailleurs des personnes mal intentionnées.

Concernant ton histoire, gogogo porter plainte. C'est la première chose à faire.

Etrange, Indescent d'exposer ici mon intimité?
Il me semble que se soit le seul moyen que j'ai de rétablir mon intégrité, ma dignité. Une possibilité de reconstruction.
J'ai peur d'être jugée par vous.
J'espère intensément me tromper.

bien au contraire, en ce qui me concerne du moins. Tu sais on parle tous au quotidien de notre intimité, en racontant ce que l'on est et que personne d'autre ne peut comprendre. Tu n'as juste pas eu de chance de te faire abuser par cette personne-là. A aucun moment je ne t'ai jugée perso (au contraire, c'est le style de chose qui pourrait m'arriver à moi aussi silent ), et tu es bien évidement la bienvenue ici Wink

Si tu veux discuter, tu peux m'envoyer un MP, c'est avec plaisir !

Passe une bonne journée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 16:34

Merci Adrienh,

Ca me fait du bien de témoigner; Merci à tous ceux qui m'envoie des messages privés de soutien.
C'est difficile de ne pas céder à des accès de vengeance, car la frontière est mince entre reconnaissance et vengeance.
Mais je pense être sur la bonne voie, les choses se replacent naturellement à leur rythme. C'est Epictète qui dit je crois : "un panier se porte toujours par ses deux anses"
Voilà qui peut être saalvateur, toute expérience a sa raison d'être. Il s'agit d'y mettre fin lorsqu'elle devient desctructrice, mais d'un point de vue positif voici ce que cela m'a apporté : J'ai renoué avec une partie de moi qui était enfouie.
J'ai créer un certains nombre de choses durant cette période et je sens l'artiste emmerger à nouveau en moi. Ca me questionne aussi sur le mythe de l'artiste "maudit".
Je ne suis pas maso, je peux créer sans forcément souffrir. Mais peut être fallait il descendre bas pour faire le tri, et renouer avec quelque chose de profond?
J'ai vraiment envie d'exprimer la joie et la pulsion de vie dans mon expresion artistique, sans pour autant être condescendante ou conscensuelle ( caa me ressemblerait pas de toute façon) mais je crois qu'ona toujours le choix de soulever des probrèmes réels dans un certains type de dynamique.
Je réalise peut être que la victimisation était peut être trop présente dans mon travail. Aujourd'hui, c'est peut être un terme à cette démarche. Pour offrir plus de vie maintenant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Ardel le Jeu 28 Mar 2013 - 17:45

Quel courage, Lanoushka, d'ainsi nous dévoiler ces moments difficiles ! Tu me vois tout meurtri de ce témoignage frappant du manque d'humanité de certains.

Bien que ton cadet ici, je me permet donc un :

cheers Bienvenue ! cheers

pour ta "deuxième chance ici", je ne peux que te souhaiter de nombreuses bonnes rencontres. Puissent-elles être meilleures que la première !

Bises

Ardel

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3830
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 17:49

Merci Ardel!

J'ai déjà vu plusieurs de tes postes et j'aime le style quelques fois ( surtout quand tu te mets à parler en vers... Adepte de Racine? Beaudelaire?)

D'où vient cette image d'avatar? Es tu graphiste? ou qq chose de genre?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par ⚡ Foxy Charlie ⚡ le Jeu 28 Mar 2013 - 18:17

Je passe par ici, et dépose donc mon grain de sel pour te souhaiter bienvenue dans la savane.

Tchao


⚡ Foxy Charlie ⚡
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1143
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 34
Localisation : Sur son terril

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 18:42

Merci Foxie,

Au plaisr de discuter, sur ce que l'on a pu rencontrer de commun, sur toi, sur moi, ici ou en MP.
Tu m'explique ton avatar? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par ⚡ Foxy Charlie ⚡ le Jeu 28 Mar 2013 - 20:02

Mon avatar...
Pou l'image, c'est une illustratrice que j'aime beaucoup, Julia Pott. Puis une bestiole un peu louve, un peu renarde, avec un tee-shirt zèbre ça me plaisait...

Tiens! Julia, elle fait aussi de l'animation, c'est étrange mais moi j'aime bien!






⚡ Foxy Charlie ⚡
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1143
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 34
Localisation : Sur son terril

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Ven 29 Mar 2013 - 10:43

bonjour lanoushka
J'aurais presque pu faire partie du groupe de l'Irl dont tu parles plus haut, mais j'ai du mal à franchir le pas. Je n'ai pas réussi cette fois là non plus.
Je suis désolé pour toi que tu aies subis cette mauvaise expérience, c'est assez destructeur, mais je vois que tu as du "chien", tu redresses vigoureusement la tête, et je crois que c'est la vraie solution.
Il me semble bien que retrouver une ambiance telle que celle de ZC est de nature à aider à passer un cap, et rebondir ...
Mais comme le dit adrienh, ce n'est quand même qu'un monde virtuel et il faut faire la part des choses.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Ardel le Ven 29 Mar 2013 - 21:08

lanoushka a écrit:Adepte de Racine? Beaudelaire?

Non (enfin, ce n'est pas que je n'aime pas, juste que je n'en connais que la partie émergée que tout le monde connait), mais de "De cape et de Crocs", oui ! (Une BD comique et d'aventure de dix tomes avec beaucoup d'influences (Molière, Cyrano de Bergerac (le vrai et le personnage de Rostand), surement Racine, Corneille, de la Fontaine ...) et des personnages qui, parfois parlent en alexandrins.)

Pour mon avatar, il faut aller voir sur ma présentation ^^

Ardel

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3830
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Ven 5 Avr 2013 - 16:37

Ecoute Anne,

je pense que la meilleur façon d'obtenir "une deuxieme chance" c'est d'abord de te l'accorder, de te l'offrir en quelque sorte.

Si tu besoin de moi pour cela, je te serais disponible, mais à condition que dès que n'importe quel chose sème le trouble en toi automatiquement tu te centre sur toi même.

Ainsi, tu trouvera la solution.

Et puis a qui/quoi espère tu demander une deuxième chance ?
Serais tu assez naive pour m imaginer tel une communauté à moi tout seul et qu'apres notre rupture il eut fallu que tu te prosterne devant elle ?
Visiblement tu a du mal à croire que je suis juste moi. (Et toi juste toi ...)
Tu a pourtant lu mon MP où je parle de moi et de mes aspirations ?

Je n ai pas imaginer t avoir fait autant de mal, je m'en escuse.

Je n'ai pas prémédité mon "retour" le soir où tu avais invité des amis, je ne le savais pas d'ailleurs, j'ai acheté des roses pour te les offrir car tu me manquais.

Si tu ne les voulais pas, tu avais le choix de les refuser.
Je n'ai pas encore parler pourquoi il est indispensable que tu assume tes actes - bon ou mauvais on s'en fou - mais pourtant tu a accepté que je penetre dans ta maison.
En publique ( plusieurs fois ) tu m a reproché que je t avais offert des fleurs et que j avais réussi à te manipuler ?
C' est çà ma manipulation ? des sentiments d affection pour toi ?
Je mérite des chatiments pour cela ?
2 jours apres tu m a reproché d etre revenu dans ta vie !
Mais parceque tu m a accepté aussi !
Bon ou mauvais actes j'ai dit, on s en fou, assume tes actes et je n'en serais que redevable tant que tu demeure intègre !

Par contre si tu te morfonds violemment sur tes décisions, tu restera dans la frustration et moi je ne veux pas que tu soit frustré car je sais que tu a des sentiments pour moi et que je préfère qu il soit mit a profit avec les miens !


Etant aussi un internaute comme un autre et pas qu un petit ami, je souligne la présence d'une belle cacahuète qui a était source d inspiration en substance.

"go go go porte plainte"
= cacahuète , pourquoi ?

Car ma premiere visite chez une psy pour ce machin de surdoué, je raconte ma life à la gonzesse, et qu est ce qu elle me dit après que j'ai raconté les mauvais traitement de ma mère sur moi ?
"Monsieur, je ne serais mieux vous conseiller d aller à la police et de faire des procédures pour les mauvais traitements que vous avez subi"


.....


Ptdr ! mais quelle cacahuète cette gonzesse, c' est là que je me suis retrouvé dans la question, qui est le psy ?

Et toi adrienh ? pourquoi t es pas allé accompagné lanoushka à la police pour qu elle porte plainte, espece d écervelé ? si tu es si bienveillant ?

Tu crois que la vie c'est du blog où tu y met tes crottes de nez ? et puis t a mi Coluche pour faire bonne impression, tellement t en a une flou de toi ?


Je reviens sur mon idée de base.
Tu peut m'en vouloir longtemps Anne si tu veux, je ne viendrais plus à ta porte avec des fleurs si c'est ce que tu veux. Je pense que tu crois que je te manipule car peut etre personne avant dans ta vie amoureuse était aussi attentionné que moi et aussi sensible ( çà tout le monde est d accord pour dure que je le suis! ), c' est pourquoi j'ai pas envie que tu crois que c'est définitif ce sentiment d abandon, de plus ce site regorge de personnes en manques affectif, on se croit sur un blog d ado écervelé tellement c'est du pleurnichage, et c'est pas quelques internautes en manque d amour les pauvres eux aussi qui vont t aider à retrouver confiance en toi.

Je ne dis pas que c'est moi non plus, mais avec toi, beaucoup de choses sont possibles.
Tu n'a pas mérité de ressentir un sentiment d abandon dans ta vie passé, nous sommes peut les 3/4 de la planete dans ce cas là, y compris moi !

Tu veux répéter ce shéma dans ta vie ?
A continuellement te déresponsabilisé à chaque mouvements qui ne va pas exactement dans ton sens et ainsi faire des caprices ?
Car tu n a pas eu suffisament d amour dans ton enfance ?
Moi ma mère m a culpabilisé de TOUT, elle veut meme que je lui rembourse a 26 ans, les couches culottes ! lol

Moi je veux pas répéter ce shéma dans lequelle j ai grandi, ce que je t ai donné, n ' es plus a moi, tu en fais ce que tu veux, tu peut meme me le jeter a la gueule, mais tu ne peut pas m en vouloir à moi de t avoir offert des fleurs , puisque c'est toi qui les a acceptées !
Moi je faisait caca dans mes couches, je réclamait des couches pour pas en foutre dans toute la maison, et qu a fait ma mere ? elle m en a acheté, me permettant de me sentir mieux, lui dispensant des cris inutiles et du nettoyage domestique!

Mais que fait elle après ? elle me reproche de mes les avoir achetées !? a 26 ans ?!
CA C ' EST DE LA MANIPULATION !


Si tu a besoin de moi, je serais là, j'ai vécu des moments magiques avec toi, mais désormais j'ai compris qu'il est indispensable que tu te sente davantage responsable de tes actes.












Dernière édition par Jarod le Ven 5 Avr 2013 - 18:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Ven 5 Avr 2013 - 17:24

Jarod, cela suffit, tu importunes la dame. Ne remets pas en question les ressentis d'autrui, tes revendications ne tiennent que chez toi et uniquement, dans une relation c'est la relation qui compte, et ce n'est pas à toi de dire si c'est la main ou la plaque de cuisson le problème, l'essentiel c'est que cela brûle. Je ne sais pas encore ce qui t'attend sur le plan de la modération, mais si je conçois qu'il est difficile de ne pas répondre à un déballage public, tes motivations, tes manières, et ton rapport sont plus que déplacés et dérangeants. J'ajouterai que tu as une orthographe digne d'un adulescent. Plutôt qu'offrir des fleurs, écrire le respect. Du coup, je reprends la mise sur la guerre des torturés, si tu penses être une victime, écarte-toi du feu, sinon, on s'écartera pour toi, et s'il faut une justice pour te mettre en quarantaine, elle le fera. Toi aussi, sois logique avec tes faits.

(Note : message aussi impulsif que modérateur, ceci est un aparté personnel.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Ven 5 Avr 2013 - 21:08

Et toi adrienh ? pourquoi t es pas allé accompagné lanoushka à la police pour qu elle porte plainte, espece d écervelé ? si tu es si bienveillant ?

Tu crois que la vie c'est du blog où tu y met tes crottes de nez ? et puis t a mi Coluche pour faire bonne impression, tellement t en a une flou de toi ?

Moi j'veux bien discuter, même avec le dernier des abrutis ya pas d'soucis.

Seulement, si ce dernier des abrutis en question ne sait même pas écrire en français, ça risque d'être difficile.

on se croit sur un blog d ado écervelé tellement c'est du pleurnichage

Au moins, tu m'auras parfaitement défini Bisou câlin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par ViVie le Ven 5 Avr 2013 - 22:09

lanoushka a écrit:
(...)
C'est difficile de ne pas céder à des accès de vengeance, car la frontière est mince entre reconnaissance et vengeance.
Mais je pense être sur la bonne voie, les choses se replacent naturellement à leur rythme.
(...)
Voilà qui peut être salvateur, toute expérience a sa raison d'être. Il s'agit d'y mettre fin lorsqu'elle devient desctructrice, mais d'un point de vue positif voici ce que cela m'a apporté : J'ai renoué avec une partie de moi qui était enfouie.
J'ai créer un certains nombre de choses durant cette période et je sens l'artiste emmerger à nouveau en moi. Ca me questionne aussi sur le mythe de l'artiste "maudit".
Je ne suis pas maso, je peux créer sans forcément souffrir. Mais peut être fallait il descendre bas pour faire le tri, et renouer avec quelque chose de profond?
J'ai vraiment envie d'exprimer la joie et la pulsion de vie dans mon expresion artistique, sans pour autant être condescendante ou conscensuelle ( caa me ressemblerait pas de toute façon) mais je crois qu'ona toujours le choix de soulever des probrèmes réels dans un certains type de dynamique.
Je réalise peut être que la victimisation était peut être trop présente dans mon travail. Aujourd'hui, c'est peut être un terme à cette démarche. Pour offrir plus de vie maintenant.

Et voilà, exactement mon sentiment Smile
Une expérience quelle qu'elle soit a toujours un coté négatif (dans lequel on peut se complaire) et un coté positif dont avec un peu de recul sur soi et de remise en perspective, il est possible de tirer des éléments pour avancer (sur soi).
Je ne dis pas que c'est simple Smile

Je te souhaite de continuer à te retrouver et j'aimerais beaucoup voir ton travail, voir l'évolution que tu annonces (il me semble si j'ai bien compris à la lecture de ton fil).

Au plaisir d'une éventuelle rencontre sur Toulouse et bienvenue Bisous

ViVie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 762
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 55
Localisation : Toulouse, France, Europe, Terre

http://www.zebrascrossing.net/t4546-parler-de-moi-aie-_

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Lun 8 Avr 2013 - 16:11

adrienh a écrit:Seulement, si ce dernier des abrutis en question ne sait même pas écrire en français, ça risque d'être difficile.

Ah!Ah!Ah! Excellent!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Invité le Lun 8 Avr 2013 - 16:32

@jarod
On ne se connait pas. Donc je n'ai pas d'avis sur toi.
Je ne connais pas non plus lanoushka.
Je parle sans connaitre ni l'un, ni l'autre.
Mais j'ai 59 ans, encore pas mal de dents, et une assez longue expérience de la vie.
Je ne crois pas qu'il faille remettre le couvert, laisse lanoushka décider si elle souhaite renouer un lien avec toi, elle sait que tu est forumeur sur ZC, elle sait te contacter si elle le souhaite.
Laisse là tranquille, tu as déjà proposé ce que tu avais à proposer.
Déballer sur ce fil, c'est quelque part, une forme de harcèlement!
C'est non seulement inutile, mais répréhensible.
Laisse faire le temps et si elle a l'envie de te revoir, elle le fera, et dans le cas contraire, c'est qu'elle ne le souhaite pas, il te faut le comprendre, et ne pas aller au devant des emmerdes pour toi comme pour elle.
Ne gâche pas les chances que tu pourrais avoir si une Irl vous réunissait à nouveau.
Tu dois être toi aussi capable de vivre en autonomie, alors profite de ton célibat!
afro



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deuxième chance?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum