Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Mer 27 Mar 2013 - 0:14

Salut,

Plus les jours passent et plus ça me semble être une évidence. Ya une telle "différence" dans ses textes, une recherche perpétuelle de liberté et d'identité, un gros recul sur les choses, la recherche du "profond" et non pas du superficiel...

Quel est votre avis ?

Je vous donne les vidéos + textes de chansons (spoiler) auxquelles je pense en guise d'exemple:



Spoiler:
Si j'avais si j'avais ça
Je serais ceci je serais cela
Sans chose je n'existe pas
Les regards glissent sur moi
J'envie ce que les autres ont
Je crève de ce que je n'ai pas
Le bonheur est possession
Les supermarchés mes temples à moi

Dans mes uniformes, rien que des marques identifiées
Les choses me donnent une identité

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Des choses à mettre, à vendre, à soumettre
Une femme objet qui présente bien
Sans trône ou sceptre je me déteste
Roi nu, je ne vaux rien

J'ai le parfum de Jordan
Je suis un peu lui dans ses chaussures
J'achète pour être, je suis
Quelqu'un dans cette voiture
Une vie de flash en flash
Clip et club et clop et fast food
Fastoche speed ou calmant
Mais fast, tout le temps zap le vide
Et l'angoisse

Plus de bien de mal, mais est-ce que ça passe à la télé
Nobel ou scandale ? on dit 'V.I.P'

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Des choses à mettre, à vendre, à soumettre
Une femme objet qui présente bien
Sans trône ou sceptre je me déteste
Roi nu, je ne vaux rien

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Un tatouage, un piercing, un bijou
Je veux l'image, l'image et c'est tout
Le bon 'langage' les idées 'qu'il faut'
C'est tout ce que je vaux



Spoiler:
Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
Libre continent sans grillage
Ici, nos rêves sont étroits
C'est pour ça que j'irais là-bas

Là-bas
Faut du coeur et faut du courage
Mais tout est possible à mon âge
Si tu as la force et la foi
L'or est à portée de tes doigts
C'est pour ça que j'irais là-bas

N'y va pas
Y'a des tempêtes et des naufrages
Le feu, les diables et les mirages
Je te sais si fragile parfois
Reste au creux de moi

On a tant d'amour à faire
Tant de bonheur à venir
Je te veux mari et père
Et toi, tu rêves de partir

Ici, tout est joué d'avance
Et l'on n'y peut rien changer
Tout dépend de ta naissance
Et moi je ne suis pas bien né

Là-bas
Loin de nos vies, de nos villages
J'oublierai ta voix, ton visage
J'ai beau te serrer dans mes bras
Tu m'échappes déjà

Là-bas
J'aurai ma chance, j'aurai mes droits
N'y va pas
Et la fierté qu'ici je n'ai pas
Là-bas
Tout ce que tu mérites est à toi
N'y va pas
Ici, les autres imposent leur loi
Là-bas

Je te perdrai peut-être là-bas
N'y va pas
Je me perds si je reste là
Là-bas
La vie ne m'as pas laissé le choix
N'y va pas
Toi et moi, ce sera là-bas ou pas
Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
N'y va pas
Libre continent sans grillage
Là-bas
Beau comme on n'imagine pas
N'y va pas
Ici, même nos rêves sont étroits
Là-bas
C'est pour ça que j'irais là-bas
N'y va pas
On ne pas laissé le choix
Là-bas
Je me perds si je reste là
N'y va pas
C'est pour ça que j'irais là-bas



(paroles sur la vidéo)



Spoiler:
Ça fera un avocat, peut-être un notaire
Tradition de famille, du côté du père
S'il a des problèmes pour aller jusqu'en fac
Il ira quand même, y'a des boîtes à bac

Période rebelle entre quinze et dix-huit
Il dira des gros mots, il fumera du shit
Passage à l'acte: une amie de sa mère
Il aimera les docksides et Mark Knopfler

La soeur d'un voisin, flash, on s'aime, on se noce
Auto, un enfant trois quarts, roulez carrosse
Maîtresses, plusieurs, pas de plaisir sans gêne
Divorce, quarantaine, pour la même en plus jeune

Des vies, que des vies, pas les mieux, pas les pires
Des bas, des hauts, des cris, des sanglots, des feux, des désirs
Du temps qu'on aura pu saisir
Et que restait-il à écrire?
Des vies où l'on aura eu peu, si peu à choisir

Il sera chanteur de rap, joueur de basket
Boxeur, sprinter, G.I. peut-être
S'il a l'étincelle, mort ou dealer
Rien d'autre au menu de son quartier, sa soeur
Probablement même à quinze ans, classique
T'échappes à la police, pas aux statistiques
Autre enfant de la rue, né de père inconnu
Qui de bien entendu, compris? On continue

Des vies, que des vies, pas les mieux, pas les pires
Des bas, des hauts, des cris, des sanglots, des feux, des désirs

Du temps qu'on aura pu saisir
Et que restait-il à écrire?
Des vies où l'on aura eu peu, si peu à choisir
(2x)

De vrais oublis, de faux souvenirs
Des coups de sang, de coeur et souffrir et rire et plaisir
Des parties qu'on aura cru jouer
Lesquelles n'étaient pas programmées?
Des vies où l'on aura eu peu, si peu à écrire

Bref, ya tellement de chansons que je pourrais citer comme ça...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par noir le Mer 27 Mar 2013 - 0:46

J'étais fan de la presque 1ère heure, enfant et jeune ado je n'écoutais que lui. J'ai encore les K7 de "entre gris clair et gris foncé" ou "en passant". Par la suite, j'ai changé un peu mais n'ai pas oublié Goldman. Ca passait en boucle dans le walkman Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? 40601244

adrienh a écrit:Ya une telle "différence" dans ses textes, une recherche perpétuelle de liberté et d'identité, un gros recul sur les choses, la recherche du "profond" et non pas du superficiel...

Quel est votre avis ?

Je me suis dit la même chose il y a qq jours, J'avais " comme toi " qui me passait tout seul dans les oreilles en me promenant.

Ensuite il a bcp écrit pour les autres, s'est peut-être artistiquement un peu dilué, fait + de "chansons faciles" mais qui ont eu bcp de succès aussi.

La profondeur, l'humanisme, l'universalité, la sensibilité et toutes sortes de palettes d'expressions et de tonalités ne se retrouvent pas chez tout le monde aujourd'hui !

noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Sélène-Nyx le Mer 27 Mar 2013 - 2:23



Que JJ Goldman soit un Zèbre ne me surprendrait pas! (Et moi aussi, j'ai toujours aimé ce chanteur, tellement sensible!)

Pour info, sa fille aînée, Caroline, psychologue, a écrit quelques articles sur les enfants surdoués:
" Lorsque l’enfant surdoué est une fille. Spécificités du féminin à la lueur du bilan psychologique",
(voir: http://www.zebrascrossing.net/t866p80-revues-scientifiques-articles-et-publications-sites-internet)
"L’inexprimable agressivité de l’enfant surdoué"

Il est également le demi-frère de Pierre Goldman, intellectuel de gauche, engagé, au parcours scolaire et professionnel chaotique: il a viré dans la délinquance et est mort assassiné.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Goldman

A mon avis: une famille de zèbres, doués et n'aimant pas l'injustice!

Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2539
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Jean-Jacques Goldman: Un zèbre en puissance ?

Message par Bird le Mer 27 Mar 2013 - 20:55

Renaud, Hendrix, Zweig, Chaplin, Mozart, Rimbaud... Tant d'artistes "soupçonnables" (mais je n'ai aucune preuve)...
Bird
Bird

Messages : 1321
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Wise le Mer 27 Mar 2013 - 21:11

... à nos actes manqués.


Chanteurs, musiciens, humoristes, comédiens, écrivains, poètes, philosophes... etc...
ce ne sont pas les z qui manquent.
l'intelligence se voit, c'est tout.

donc oui, regardez les enfoirés, ça en est plein...
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Mariii le Mer 27 Mar 2013 - 21:41

adrienh a écrit:Salut,

Plus les jours passent et plus ça me semble être une évidence. Ya une telle "différence" dans ses textes, une recherche perpétuelle de liberté et d'identité, un gros recul sur les choses, la recherche du "profond" et non pas du superficiel...

Quel est votre avis ?

Je vous donne les vidéos + textes de chansons (spoiler) auxquelles je pense en guise d'exemple:



Spoiler:
Si j'avais si j'avais ça
Je serais ceci je serais cela
Sans chose je n'existe pas
Les regards glissent sur moi
J'envie ce que les autres ont
Je crève de ce que je n'ai pas
Le bonheur est possession
Les supermarchés mes temples à moi

Dans mes uniformes, rien que des marques identifiées
Les choses me donnent une identité

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Des choses à mettre, à vendre, à soumettre
Une femme objet qui présente bien
Sans trône ou sceptre je me déteste
Roi nu, je ne vaux rien

J'ai le parfum de Jordan
Je suis un peu lui dans ses chaussures
J'achète pour être, je suis
Quelqu'un dans cette voiture
Une vie de flash en flash
Clip et club et clop et fast food
Fastoche speed ou calmant
Mais fast, tout le temps zap le vide
Et l'angoisse

Plus de bien de mal, mais est-ce que ça passe à la télé
Nobel ou scandale ? on dit 'V.I.P'

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Des choses à mettre, à vendre, à soumettre
Une femme objet qui présente bien
Sans trône ou sceptre je me déteste
Roi nu, je ne vaux rien

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Un tatouage, un piercing, un bijou
Je veux l'image, l'image et c'est tout
Le bon 'langage' les idées 'qu'il faut'
C'est tout ce que je vaux



Spoiler:
Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
Libre continent sans grillage
Ici, nos rêves sont étroits
C'est pour ça que j'irais là-bas

Là-bas
Faut du coeur et faut du courage
Mais tout est possible à mon âge
Si tu as la force et la foi
L'or est à portée de tes doigts
C'est pour ça que j'irais là-bas

N'y va pas
Y'a des tempêtes et des naufrages
Le feu, les diables et les mirages
Je te sais si fragile parfois
Reste au creux de moi

On a tant d'amour à faire
Tant de bonheur à venir
Je te veux mari et père
Et toi, tu rêves de partir

Ici, tout est joué d'avance
Et l'on n'y peut rien changer
Tout dépend de ta naissance
Et moi je ne suis pas bien né

Là-bas
Loin de nos vies, de nos villages
J'oublierai ta voix, ton visage
J'ai beau te serrer dans mes bras
Tu m'échappes déjà

Là-bas
J'aurai ma chance, j'aurai mes droits
N'y va pas
Et la fierté qu'ici je n'ai pas
Là-bas
Tout ce que tu mérites est à toi
N'y va pas
Ici, les autres imposent leur loi
Là-bas

Je te perdrai peut-être là-bas
N'y va pas
Je me perds si je reste là
Là-bas
La vie ne m'as pas laissé le choix
N'y va pas
Toi et moi, ce sera là-bas ou pas
Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
N'y va pas
Libre continent sans grillage
Là-bas
Beau comme on n'imagine pas
N'y va pas
Ici, même nos rêves sont étroits
Là-bas
C'est pour ça que j'irais là-bas
N'y va pas
On ne pas laissé le choix
Là-bas
Je me perds si je reste là
N'y va pas
C'est pour ça que j'irais là-bas



(paroles sur la vidéo)



Spoiler:
Ça fera un avocat, peut-être un notaire
Tradition de famille, du côté du père
S'il a des problèmes pour aller jusqu'en fac
Il ira quand même, y'a des boîtes à bac

Période rebelle entre quinze et dix-huit
Il dira des gros mots, il fumera du shit
Passage à l'acte: une amie de sa mère
Il aimera les docksides et Mark Knopfler

La soeur d'un voisin, flash, on s'aime, on se noce
Auto, un enfant trois quarts, roulez carrosse
Maîtresses, plusieurs, pas de plaisir sans gêne
Divorce, quarantaine, pour la même en plus jeune

Des vies, que des vies, pas les mieux, pas les pires
Des bas, des hauts, des cris, des sanglots, des feux, des désirs
Du temps qu'on aura pu saisir
Et que restait-il à écrire?
Des vies où l'on aura eu peu, si peu à choisir

Il sera chanteur de rap, joueur de basket
Boxeur, sprinter, G.I. peut-être
S'il a l'étincelle, mort ou dealer
Rien d'autre au menu de son quartier, sa soeur
Probablement même à quinze ans, classique
T'échappes à la police, pas aux statistiques
Autre enfant de la rue, né de père inconnu
Qui de bien entendu, compris? On continue

Des vies, que des vies, pas les mieux, pas les pires
Des bas, des hauts, des cris, des sanglots, des feux, des désirs

Du temps qu'on aura pu saisir
Et que restait-il à écrire?
Des vies où l'on aura eu peu, si peu à choisir
(2x)

De vrais oublis, de faux souvenirs
Des coups de sang, de coeur et souffrir et rire et plaisir
Des parties qu'on aura cru jouer
Lesquelles n'étaient pas programmées?
Des vies où l'on aura eu peu, si peu à écrire

Bref, ya tellement de chansons que je pourrais citer comme ça...

Bons choix de chansons, ce sont celles que je préfère, avec quelques autres...

Goldman est un poète, un grand auteur... Probablement zèbre, oui, comme d'autres artistes évidemment !

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par noir le Mer 27 Mar 2013 - 23:30

Comme j'avais évoqué " Comme toi "







et là: " Puisque tu pars "




noir

Messages : 2301
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par solifleur le Jeu 28 Mar 2013 - 10:14

.


Dernière édition par solifleur le Ven 29 Mar 2013 - 15:18, édité 1 fois
solifleur
solifleur

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Renarde20 le Jeu 28 Mar 2013 - 10:15

Tu peux donner la ref du pdf stp ? Very Happy
Renarde20
Renarde20

Messages : 7216
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 48
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par solifleur le Jeu 28 Mar 2013 - 10:35

.


Dernière édition par solifleur le Ven 29 Mar 2013 - 15:19, édité 1 fois
solifleur
solifleur

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par solifleur le Jeu 28 Mar 2013 - 10:38

.


Dernière édition par solifleur le Ven 29 Mar 2013 - 15:19, édité 1 fois
solifleur
solifleur

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 12:56

Plus ça va et plus j'me dis que ça ne sert à rien de chanter mes chansons à moi, car il raconte ma vie et la façon dont je vois la vie à la perfection sur certaines de ses chansons ^^

C'est.... déroutant ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par solifleur le Jeu 28 Mar 2013 - 13:16

.


Dernière édition par solifleur le Ven 29 Mar 2013 - 15:19, édité 1 fois
solifleur
solifleur

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 13:26

C'pas une question d'arrêter ou non, c'est une simple constatation quand j'vois la programmation.

Goldman, goldman, goldman, goldman, (allez une de mes chansons? nan allez goldman !), goldman.

J'ai juste plus de "plaisir" à le chanter lui Razz

(Et sinon ya quelques chansons de lemay magnifiques, genre "la centenaire". Mais globalement j'aime pas trop ses tournures de phrases sinon :s)


Dernière édition par adrienh le Jeu 28 Mar 2013 - 13:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Mariii le Jeu 28 Mar 2013 - 13:26

Lynda Lemay a de superbes textes !!! Et ce n'est pas du tout une chanteuse pour nénettes !!! Je l'ai vue en concert récemment et elle a aussi une très belle voix Wink

Un autre chanteur qui était très certainement à rayures : Balavoine !

Ecoutez "Sos d'un terrien en détresse" comme c'est puissant !!!!!
Ou bien "La vie ne m'apprend rien"

On se moquait de moi quand à 10 ans j'écoutais JJG et Balavoine tsss, ignorants !

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 13:30

Ecoutez "Sos d'un terrien en détresse" comme c'est puissant !!!!!

C'est pas Balavoine, c'est michel Berger ça.

Ou bien "La vie ne m'apprend rien"

Ca oui Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Mariii le Jeu 28 Mar 2013 - 13:34

J'ignorais que c'était Michel Berger qui l'avait écrite Wink

Il était bon, lui aussi !

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par solifleur le Jeu 28 Mar 2013 - 14:09

.


Dernière édition par solifleur le Ven 29 Mar 2013 - 15:20, édité 1 fois
solifleur
solifleur

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Bird le Jeu 28 Mar 2013 - 14:14

adrienh a écrit:Plus ça va et plus j'me dis que ça ne sert à rien de chanter mes chansons à moi, car il raconte ma vie et la façon dont je vois la vie à la perfection sur certaines de ses chansons ^^

C'est.... déroutant ! Very Happy

Moi chez Goldman j'apprécie le fond, mais pas la forme.
Bird
Bird

Messages : 1321
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Mariii le Jeu 28 Mar 2013 - 21:27

solifleur a écrit:

pour Lemay, je la suis depuis plus de 10 ans, vais à ces concerts et ce que je préfère c'est sa capacité à retranscrire les émotions et aussi à les faire passer. et elle aborde de nombreux sujets.


Chansons sur la mort, la vieillesse, l'avortement, l'homo-parentalité, le handicap, et tant d'autres !

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Ven 29 Mar 2013 - 1:01

Mettons quelques douces et touchantes mélopées puis faisons-les briller par de vains mots à prosodie mimant l'intelligence active....

Et voila que nous obtenons le constat alarmant que tout un chacun est doté d'un remarquable cerveau aux capacités cognitives incroyablement impressionnantes.






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Ven 29 Mar 2013 - 1:10

Oui, c'est bien connu: Ces gens là n'ont rien à dire, ils n'ont réussi que parce qu'ils font chialer l'auditoire (pré pubère de préférence)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Ven 29 Mar 2013 - 1:18


C'est parfaitement cela !

Permets-moi également d'ajouter que je n'aurais sans doute pas trouvé de meilleurs termes résumant aussi bien ma pensée !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par cramique le Ven 29 Mar 2013 - 18:35

Pas tout lu mais bien d'accord. Ses textes sont des bijoux. Et un autre indice est de s'apercevoir du refus du vedettariat de JJG. Là il préfère s'occuper de sa famille, il ne souhaite pas posséder trop de choses, sa femme est musclée du cerveau ..

cramique

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 2 Avr 2013 - 1:46

Il est parfait donc... zèbre ????

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20454
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Merlin le Jeu 4 Avr 2013 - 4:35

Jean-Jacques Goldman est un peu plus qu'un zèbre mais d'ores et déjà voici une bonne piste portant toutes les raisons d'un état de zébritudes avancé...

Cette chanson explique extrêmement bien mais il en est une autre plus probante qui démontre où Jean-Jacques Goldman se situe dans le large spectre du surdon...


Ce que je peux vous dire, c'est que les paroles ont plusieurs niveaux de compréhensions souvent, certaines chansons cachent bien des choses...

Et puis il y a une reliance entre certaines chansons...

Là où il se trouve, cet endroit du spectre, c'est pas très commun mais cela arrive...
Il y a quelques personnes sur le forum se trouvant en cet endroit mais pas forcément de la même façon...

A l'envers 1981 1ère Chanson 1er Album "Démodé"

J'ai bu dans toutes les tasses
J'ai goûté à tous les verres
J'ai perdu cent fois la face
Mais sans rien gagner derrière

J'voudrais bien trouver ma place
Naufragé cherche une terre
Déposer un peu d'angoisse
Y respirer un peu d'air
Autre part, autre frontière

La tête à l'envers
J'fais jamais jamais jamais l'affaire

Déguisé comme un gagnant
Tout dehors et rien dedans
Bronzage été comme hiver
ça j'ai jamais su le faire

J'suis tombé profond profond
J'croyais tous les zéros frères
Mais dans la jungle des bas-fonds
Rallume un peu la lumière
J'suis pas plus doué pour l'enfer

La vie à l'envers
J'fais jamais jamais jamais l'affaire

J'ai cherché dans tous les livres
En long en large en travers
J'ai rien trouvé qui délivre
J'ai rien trouvé qui espère

J't'ai pas dit les mots des autres
J'connais pas l'vocabulaire
Suffit pas d'être sincère
Y'a des façons des manières
J'suis pas doué j'sais pas y faire

Le coeur à l'envers
J'fais jamais jamais jamais l'affaire

[Tout était dit, il y a une autre histoire un autre chemin rouge une petite fille un coureur des filles faciles...] et tant d'autres (oui oui je parle le Goldman...)
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Merlin le Jeu 4 Avr 2013 - 10:50

J'enfonce un peu le clou Smile

Extrait d'Amazon :

"Ancien guitariste et compositeur du groupe Taï Phong, Jean-Jacques Goldman signe ici son premier album solo. Sur les conseils de sa maison de disques, le chanteur a renoncé à le baptiser Démodé. Un choix pourtant judicieux, tant il est vrai que les guitares âpres et les rythmiques très rock qui accompagnent sa voix haut placée vont à contre-courant de la new wave alors en vogue. Tandis qu'au travers de ses textes, Goldman aborde déjà, comme en esquisse, les thèmes qui lui sont chers : l'inadéquation entre l'individu et la société, entre les rêves et la réalité, avec des titres comme "A l'envers", "Sans un mot" ou "Rapt". C'est avec "Il suffira d'un signe" et son vigoureux rock FM que Goldman signe son premier tube. Il y prouve déjà son habileté à composer les mélodies dansantes et efficaces qui garantiront son succès. Mais il sait aussi convaincre par l'émotion qui se dégage de chansons plus intimistes, telles que "Pas l'indifférence", "Une Autre histoire" ou "Juste un petit moment". Onze titres au total qui révèlent déjà Jean-Jacques Goldman comme un artiste à part dans le paysage français. Et ce n'est qu'un début. --Sylvie Devilette"
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Renarde20 le Jeu 4 Avr 2013 - 11:03

Merci Merlin Very Happy
Renarde20
Renarde20

Messages : 7216
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 48
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Harpo le Jeu 4 Avr 2013 - 11:29

Merlin a écrit: l'inadéquation entre l'individu et la société, entre les rêves et la réalité,

S'il est évident qu'il s'agit là d'une caractéristique zébrée, par contre, ces sentiments là de décalage sont-ils uniques aux hauts potentiels ?

Ps : ma question est d'ordre général, et ne concerne pas uniquement Goldman.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Jeu 4 Avr 2013 - 11:35

ces sentiments là de décalage sont-ils uniques aux hauts potentiels ?

Non. Mais d'expérience et à ce que j'ai pu en voir, ils l’extériorisent, ne s'en cachent pas. Là ou pour bon nombre de Zèbres ça va être le truc refoulé qu'on ne vit que dans ses rêves. Donc plus intérieur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Harpo le Jeu 4 Avr 2013 - 11:42

Ce qui reviendrait à dire que l'introversion est aussi une caractéristique zébrée ? Wink
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Renarde20 le Jeu 4 Avr 2013 - 11:51

Plus pour les "I" que pour les "E" ... quoique ...
Renarde20
Renarde20

Messages : 7216
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 48
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Mer 10 Avr 2013 - 2:19

Pour vous ! Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Ainaelin le Mer 10 Avr 2013 - 10:27

Je suis surpris que personne n'ait parlé de la chanson Ton autre chemin.

Spoiler:
D'aussi loin que je me souvienne
Bribes d'enfances, bouts de scène
Tes yeux, ton visage et ta main dans ma main
Et nos pas sur le même chemin

Oh, nous n'étions pas très bavards
Un peu bizarre, un peu à part
J'aimais tes silences et tu aimais les miens
Muets, nous nous entendions bien

Tu étais un peu différent
Et moi, je n'étais pas comme eux
Un peu méprisant pour tous leurs jeux d'enfants
Nous pleurions les yeux dans les yeux

J'ai reçu tes premiers poèmes
Comme on berce de quelques mots
Nos rires étaient rires et nos peines étaient peines
Chacun touchant l'autre en écho

Je t'ai joué mes premières notes
Tu écoutais les yeux mi-clos
Simples et malhabiles, un peu fausses, un peu sottes
Je n'entendais que tes bravos
En saluant devant le piano

(parlé)
On a commencé à se perdre de vue à l'adolescence
Je te trouvais un peu trop austère
Un peu trop sérieux, un peu trop secret
Moi, j'avais besoin de musique, de lumière
Et de futilité
Et aussi des autres

Ton amitié était exigente, entière, exclusive
Et puis, tu as commencé à être absent
Souvent, puis, plus longtemps
Ta mère nous disait que tu partais en vacances
Elle ne mentait pas quand j'y repense
En vacances de vie, en vacances d'envie
Et puis la vérité, celle qu'on suppose
Celle qu'on cache, celle qu'on chuchote
Celle qui dérange, celle qu'on élude
Ton autre chemin {2x}


Dis-moi les voix, les envies qui te mènent
Dis-moi les vents, les courants qui t'entraînent
Les idées fixes et les clous qui te rivent
En quelles errances, immobiles dérives

Dis-moi les songes qui frappent à ta porte
Les illusions, les diables qui t'emportent
Vers quel ailleurs, mirage sans angoisse
Sans temps perdu, sans seconde qui passe

A quoi tu penses quand revient le soir ?
Tes quatre murs renferment quelques espoirs ?
Que doit-on lire dans ton sourire idiot ?
D'autres désirs, sans paroles et sans mots ?

Montre-moi ton autre chemin {3x}
Décris-moi ton autre chemin

Dis-moi tes signes et dis-moi ton langage
Les horizons des barreaux de ta cage
Vois-tu le blanc, le bleu-ciel et le rose
Que vois-tu quand tes paupières se closent ?

Et puis me voilà, te parlant de ma vie
De son niveau, ses ennuis, ses envies
Sa course vaine et mon manque d'amis
A tes yeux vides, ton absence ahurie

Montre-moi ton autre chemin {3x}
Décris-moi ton autre chemin


D'aussi loin que je me souvienne
Bribes d'enfances, bouts de scène
Tes yeux, ton visage et ta main dans ma main
Et nos pas sur le même chemin
Et nos pas sur le même chemin...
Peux pas poster de lien vers les videos, trop nouveau ici ^^
****************
Sinon, quelqu'un parlait de Michel Berger, la chanson Quelques mots d'amour est très parlante à mes yeux, surtout le début :

Spoiler:
Il manque quelqu'un près de moi
Je me retourne, tout l'monde est là.
D'où vient ce sentiment... bizarre... que je suis seul
Parmi tous ces amis et ces filles qui ne veulent
Que quelques mots d'amour ?

De mon village capital
Où l'air chaud peut être glacial
Où des millions de gens se connaissent si mal
Je t'envoie comme un papillon à une étoile
Quelques mots d'amour

Je t'envoie mes images
Je t'envoie mon décor
Je t'envoie mes sourires des jours où je me sens plus fort
Je t'envoie mes voyages
Mes jours d'aéroport
Je t'envoie mes plus belles victoires sur l'ironie du sort

Et dans ces boîtes pour danser
Les nuits passent inhabitées
J'écoute les battements de mon cœur me répéter
Qu'aucune musique au monde ne saura remplacer
Quelques mots d'amour

Je t'envoie mes images
Je t'envoie mon décor
Je t'envoie mes sourires des jours où je me sens plus fort
Je t'envoie mes voyages
Mes jours d'aéroport
Je t'envoie mes plus belles victoires sur l'ironie du sort

De mon village à cent à l'heure
Où les docteurs greffent les cœurs
Où les millions de gens se connaissent si mal
Je t'envoie comme un papillon à une étoile
Quelques mots d'amour
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Renarde20 le Mer 10 Avr 2013 - 11:01



Voilou Very Happy
Renarde20
Renarde20

Messages : 7216
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 48
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par bepo le Mer 10 Avr 2013 - 14:39

Moi j'ai surtout le sentiment qu'il a parfaitement su cerner les interrogations existentielles de ses compatriotes et ainsi leur fournir ce qu'ils attendaient. D'ailleurs je l'ai entendu indiquer qu'il se sentait capable de produire un tube à tout moment, avec une formulation pouvant être ressentie comme hautaine (je ne m'en rappelle plus exactement)
Donc probablement que ce sentiment indique qu'il avait un cran de maîtrise de la psyché de plus que tout le monde.
Par contre il y a probablement plus de 2%(5%?) de la population qui se reconnaît dans les chansons de Goldman et ainsi les aime.
PS j'aime bien Goldman

PS j'ai bien conscience aussi qu'il ne suffit pas de plaire à moins de 2% de la population pour être surdoué Wink. Et j'ai aussi bien conscience qu'il n'est pas nécessaire de comprendre une chanson pour l'acheter et/ou l'aimer. J'ai aussi conscience que rien n'indique qu'écouter Goldman interdise d'être surdoué.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Merlin le Mer 10 Avr 2013 - 19:36

Mais Goldman est bien plus que surdoué... Je ne souhaite pas vous prouver cela parce que je respecte cette homme ayant accompagné toute ma vie depuis ma pré-adolescence et puis vous auriez du mal à le croire comme moi j'ai eu bien du mal à le concevoir et pourtant j'ai dû le voir dés lors autrement et puis commencer à tout comprendre...

Derrière les mots et les chansons, il y a autre chose, un autre homme et cette homme demeure dans une recherche et un espoir perpétuel... et en équilibre entre gris clair et gris foncé...

Pas un zèbre en puissance, autre chose de bien plus particulier... Il est tout en mesure d'ailleurs et ces chansons ciselé, n'oubliez pas que Goldman se défini comme un parolier, depuis toujours dans le même lieu...

Le paradoxe de l'énigmatique de Goldman tient dans une invraisemblance que je connaissais pourtant mais un jour j'ai enfin compris...

Il est passé de 14 à 40 ans direct comme il dit dans le livre "Rouge"...

Il a commencé à l'envers et la petite fille de novembre portant ses espoirs, la fille à la terrasse du café paraissant et le coureur sur un autre chemin une bonne idée une autre histoire un quai de gare quelqu'un quelque part il y a la pluie la nuit et la lune pleine suffira d'un signe, un seul, des cartes et des codes jetés par terre et entre les mains toutes les choses tu me donnes les mots à quoi je sers et quoi que je fasse, je pense à toi tu manques j't'aimerais quand même dans l'absence ou l'indifférence tout était dit
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Mer 10 Avr 2013 - 19:55

Ouais enfin la mystification de Goldman, moyen quoi. C'est juste un homme.

Je ne te suis absolument pas dans ce que tu dis, ya rien d'étrange. Au contraire, c'est typiquement le genre de personne que tu identifies à 10 km, à la simple lecture du texte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Ainaelin le Mer 10 Avr 2013 - 20:13

J'adore Goldman, c'était peut-être un surdoué, sans doute un arborescent, mais je n'irais pas plus loin dans les hypothèses. Je pense cependant que Berger a plus de chances d'avoir été un zèbre.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Merlin le Mer 10 Avr 2013 - 20:29

adrienh a écrit:Ouais enfin la mystification de Goldman, moyen quoi. C'est juste un homme.

Je ne te suis absolument pas dans ce que tu dis, ya rien d'étrange. Au contraire, c'est typiquement le genre de personne que tu identifies à 10 km, à la simple lecture du texte.

C'est bien sûr un homme et rien d'étrange, une compréhension et des éléments supplémentaires menant à plusieurs constats. Il est toujours possible de ressentir qu'une personne est surdouée, cela ne présage pas qu'elle soit cela à la fois et d'autres choses.

Aussi, je n'ai jamais émis de mystique et c'est une interprétation dû à la langue ou à mon expression maladroite. Il n'a rien de typique. Cela non certainement pas.

Mais pour cela il faut connaître les chansons et avoir fait les découvertes, deux découvertes et après relier toutes les chansons pour comprendre qui il est, son histoire. Ainsi comprendre pourquoi ses chansons eurent et continuent d'avoir tant de portée avec les nouvelles générations alors qu'il s'est pourtant retiré de la scène et n'a plus sorti d'album depuis plus de dix ans.

Les réponses se trouvent dans les chansons, les écouter en ouvrant son coeur à la profondeur des messages et à leur sens premier en corrélation permets alors de faire les découvertes.

Aussi, je vous souhaite une bonne écoute si d'aventure sa musique vous sied, vous plaît, vous attire... Je l'ai écouté de nuit comme de jour, éveillé et en dormant, alors sa musique coule dans mes veines, le rouge et les idées les bonnes comme la musique...

Je ne vous parlerais pas d'elle Courbette
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Mer 10 Avr 2013 - 20:35

C'est ce qu'on appelle la chanson à texte quoi Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Jeu 25 Avr 2013 - 21:34

M D R

Bon, j'ai envie de gerber là ...



Mon passage préféré: entre 1:15 et 1:30 ! C'est du lourd !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Ven 26 Avr 2013 - 1:41

A trop vouloir parfaire la forme , on ne fait qu'entraver l'expression pure du sens alors que le sens lui-même produit la plus belle des formes.

Mais ce qui m'effraie davantage... c'est ce contentement de la superficialité des choses.

Mais qu'est-ce qu'un agneau en plein milieu d'une meute de loup... hormis la proie idéale ? Et bien ici, un avis comme le mien est strictement similaire, c'est un agneau .

Permettez donc à vos tympans de se délecter comme il se doit de ces "merveilleuses" mélodies.

B.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Merlin le Dim 28 Avr 2013 - 7:19












A Teryel : Parmi les agneaux et les moutons, certains noirs, hors du troupeau libre alors il faut garder espoir...

Je cite Ainaelin : "J'adore Goldman, c'était peut-être un surdoué, sans doute un arborescent, mais je n'irais pas plus loin dans les hypothèses. Je pense cependant que Berger a plus de chances d'avoir été un zèbre."

Alors JJ Goldman est un surdoué mais aussi et surtout autre chose.
J'écoute régulièrement le double album "Celui qui chante" de Michel Berger et j'adore "Si tu plonges". Merci beaucoup Ainaelin Courbette

Mais sur ce fil, je voudrais partager cette chanson profondément touchante d'un artiste en hommage à un autre, ils manquent beaucoup...

Je crois que je vais créer un fil "Michel Berger" à moins que tu veuilles lui donner une certaine richesse...


Concernant ce que j'ai pu lire sur JJ Goldman et la comparaison avec les chansons à texte suite à une piètre prestation à la télé... : Ne peux pas juger de l'intellection du beau et du pouvoir de la musique lorsque la complexité se trouve être dans le simplicité et l'humilité d'un homme qui n'a pas de prétentions meilleur en comparant des choses qui ne sont pas sur le même registre et donc qui ne peuvent pas l'être. Enfin ce n'est pas grave! Les amalgames sont courants pour se moquer et je crois que je ne suis pas très tolérant lorsque la musique et les paroles de JJ Goldman sont portées en dérision de façon injuste pour ne pas dire plus. Alors je devais aussi préciser à mon sens cela.
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Invité le Sam 4 Mai 2013 - 2:26

Il s'agit juste de "dénoncer" le fait que ces personnes chantent quelque chose sans même savoir ce qu'ils chantent. Il s'agit pas des goûts et des couleurs, je suis d'ailleurs très ouvert.

Envole moi, ils la chantent comme s'ils chantaient "et on fait tourner les serviettes".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 4 Mai 2013 - 9:30

Mais tu ne critiques pas "on fait tourner les serviettes" je te prie...
Le lyrisme de cette musique me touche, et le message que PS a caché dedans me permet d'avancer encore plus vite chaque jour vers la lumière libératrice ...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20454
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Harpo le Sam 4 Mai 2013 - 10:26

Il est apparemment clair que Goldman est emblématique de toute une génération de gens qui se retrouvent dans ses textes. Zèbre ou pas, pas sur que ce soit important, mais ça touche particulièrement les Z, vu le nombre de fois où son nom et ses chansons apparaissent sur ce forum.

J'ai écouté toutes les chansons de ce fil, et me demande pourquoi cela ne me touche pas du tout... Faut dire que je vis avec une admiratrice de Goldman, qui connait quasiment toutes ses chansons par cœur Wink

Bon, la réponse je la connais, elle tient à mon histioire personnelle du goût, et je pourrais la résumer par un "pas assez distinctif". Goldman ne passe pas à travers les filtres esthétiques que je me suis forgé depuis tant d'années. La forme ne me touche pas. A la fois le rock FM, l'écriture, et la voix. Et j'ai vraiment du mal à distinguer fonds et forme, cela fait un tout pour moi.

Par exemple, quand j'écoute "Envole-moi" chanté pat Matt Pokora en duo, version "soul r&b", je n'entends pas réellement de différence. Je m'étonne d'ailleurs que vous trouviez cela nul, plutôt qu'apprécier le fait que Pokora ouvre cette chanson à un public plus large et plus jeune. Ne reproduisez-vous pas ainsi les travers que vous pourriez me reprocher en me lisant ? Une légitimation du goût empêchant d'apprécier les formes simples et populaires ?

D’ailleurs, Pokora n'est-il pas autant zèbre que Goldman ? Intéressez-vous à son parcours, et vous y trouverez autant d'indices... Pour Patrick Sébastien, joker Wink
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Merlin le Sam 4 Mai 2013 - 11:41

C'est peut-être parce qu'il s'agit de l'intellection du beau et de la complexité inclue lorsque les chansons cachent tant de choses dans la reliance de l'être qu'il s'agit d'un tout, le tout représentant justement la forme expressive et complète de notre nature humaine et de notre environnement global qui n'est à ce titre pas distinctif et ou une forme d'universalité dans les valeurs et la possibilité de s'y retrouver fit le succès des chansons devenues populaires et intemporelles lorsque les générations s'y retrouvèrent et continue de s'y retrouver, jeunes ou moins jeunes...

Retrouver la complexité du message permets de voir dans les chansons la reliance et de comprendre que l'écriture peut venir d'un simple trait après avoir tant penser (pansé) par amour...

C'est peut être aussi pour cela que Jean-Jacques Goldman écrivit que les chansons du monde parlent d'amour...

Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Merlin le Sam 4 Mai 2013 - 11:48

Extrait du livre Rouge, Jean-Jacques Goldman :

Un moine tibétain avec sa corne,
un arabe avec son luth,
un Irlandais avec son violon,
La forme est différente mais finalement
tous parlent de la même chose, toujours ;
disent qu'on est seuls lorsque la nuit vient
et que l'on se demande...



ma signature : "Alors va dans la forêt et regarde le soleil venir jusqu'à toi, illumine ton être dans la beauté de ses rayons te réchauffant, inonde toi de cette lumière se faufilant à travers les feuilles folles et voient en cela cette nature adorée dont tu fais partie et à laquelle quiconque ne semble pouvoir se soustraire sans perdre un peu de cette force en soi qui nous rends finalement si petit et si terne devant tant d'immensité et de grandeur nous implorant de nous incliner pour de ce pas s'épancher sur notre avenir luminescent"


Dernière édition par MichaelScofield le Sam 4 Mai 2013 - 11:51, édité 1 fois (Raison : correction d'un coquille et ajout de)
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ? Empty Re: Jean-Jacques Goldman : un zèbre en puissance ?

Message par Free le Ven 7 Juin 2013 - 17:44

tout petit, j'étais fan de Goldman, des Bérus, de Lennon, d'AC/DC, de Téléphone, de classique et de jazz, de pop-rock, de traditionnel..
toutes les formes de musiques me touchent, j'ai donc du mal à critiquer un artiste sur la forme.
JJG n'est certes pas Gainsbourg à ce niveau. Subjectivement, il me semble important d'appréhender Goldman comme des artistes types Miossec, en étant conscient d'une profonde composante "résignation"/"fatalisme" dans leur oeuvre.
Composante assez propre au gloubi-boulga-variétochemain-stream mais présente à un tout autre niveau chez un artiste de cette trempe. Tout ceci n'étant qu'une opinion subjective non étayée, disons, en gros: pas le super truc pour sortir de dépression Razz

Free
Free

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum