Quel type de personnalité?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel type de personnalité?

Message par Miou le Mar 26 Mar 2013 - 21:50

Bonjour,

Au bureau, il y a un gars qui me trouble. Il est super sympa avec tout le monde, tellement sympa qu'il copie certains truc vestimentaire d'un autre collègue ou qu'il va mettre le même fond d'écran qu'un autre sur son ordi.

Si ça s'arrêtait là... Je me suis pris la tête un jour avec lui. Il y a eu pas mal de témoin - mais indirecte: genre on sait que vous vous êtes engueulé, mais pas pourquoi. Il n'y avait pas tellement quelqu'un qui a eu tort et l'autre raison - c'est parti, c'est parti, et tout est sorti.
Le lendemain, il est venu s'excuser. Ce que je trouve noble. Je lui ais dit que "j'acceptai ses excuse, et que moi aussi j'étais désolée". Mais il n'a rien dit sur ça.

J'avais déjà remarqué à cette époque (avant la disute) qu'il pouvait me dire bonjour quand y avait du monde, mais que quand il me croise seul à seul, c'est à peine s'il me parle (et il tire la tronche).
Tout le monde le trouve super, génial, intelligent etc.

Par contre, c'est comme si j'étais la seule à trouver que quelque chose clochait.

Par exemple, il a fait une présentation sur le doctorat qu'il a passé il y a 2 ans - qui oralement était plutôt bien. J'ai remarqué (peut être suis je la seule) que 90% était ce que les autres ont fait. Ce que lui a fait, c'était pas grand chose (mais bon, un doctorat, c'est pas nécessairement masse de résultats). Ce qui m'a surtout marqué, c'est le saut pédagogique. 1h00 de présentation impressionante chouette avec des vidéos, etc. mais d'autres personnes, puis une heure, où personne n'a rien compris. Mais tout le monde est sorti en disant: "c'était génial... mais j'ai mal à la tête... ouuuhh, toute ces équations... "

Aussi, au milieu de sa présentation, il a dit: "Comme l'a dit Dirac, le bon physicien est celui qui sait écrire une équation et qui la comprend" (ou un truc du genre). No coment.

Qu'en pensez vous? J'ai rien dit aux autres. Pour l'instant, mon entente avec lui est cordiale, et je compte qu'elle le reste. Mais mon petit doigt me dit quelque chose, et j'ai du mal à entendre.

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Invité le Mer 27 Mar 2013 - 0:37

Ca me fait penser à quelqu'un qui a envie de plaire, d'être l'homme parfait en toutes circonstances publiquement!

Tu devrais essayer de lui parler en "privé"... Je pense que ça pourrait t'apprendre bien des choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Invité le Mer 27 Mar 2013 - 0:38

Ah, et tiens moi informée de la suite!! J'avoue ton sujet pique ma curiosité Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Mer 27 Mar 2013 - 8:53

Salut,

Ben j'ai déjà eu l'occasion de discuter avec lui 2 ou 3 fois sans personnes autour. Il écoute beaucoup, semble s'intéresser, mais en fait, je pense qu'il s'en fou. La dernière fois que j'ai discuté avec lui, c'est vrai que c'est moi qui parlais beaucoup.
Alors tu m'étonnes, je peux vraiment aimer parler, et surtout partager mes connaissances. Là c'était vraiment ça.
Je lui expliquait la raison des touches noir ou blanche sur le piano.
Il m'a laissé expliqué (au moins 20 minutes, si ça n'est plus), sans posé une seule question - et tout en me disant, "oh moi la musique je n'en connais rien". Sur le coup j'ai pas tilté, et comme une conne j'ai continué. J'aurai du me rendre compte que quelque chose clochait!

Ah moins qu'il apprenne quelque chose de A à Z en plusieurs coup. Bon, pour moi si quelqu'un avait donné l'explication que j'avais donné, je l'aurais interrompu plusieurs fois en lui demandant: "là tu veux dire ça" ou "qu'est ce que ce mot veut dire" etc.

Sinon, rien de particulier ne s'échappe de lui... sauf.. hier (et peut être avoir remarqué ça m'a tilté)

Hier je discutais avec lui et celui qui partage son bureau. On discute de la Belgique, des impôt et des salaires là bas; on en arrive à discuter des salaires des doctorants. Moi étant partie de mon ancien labo, continuant mon doctorat ici, je suis administrativement un cas particulier (plusieurs contrats, différents salaires etc) donc je ne savais pas répondre à la question s'il les doctorants étaient augmentés. L'autre va vérifier sur son contrat. Pendant ce temps moi je dis justement "ben moi je sais pas, chui hors cadre" ( 2 fois en 5 minute quand c'est le sujet) et lu il la seconde fois, genre il dit un truc (mais ça a été un peu marmonné) "ah ouai, t'es différente toi"

Un autre jour il m'a dit (mais genre, c'était un humour "gentil" - je parle de la manière de le dire) "oui, toi t'es une rebelle" (j'ai quand même senti qu'il se remémorait de l'engueulade qu'on a eu). Moi j'ai fais "ouai" un peu sceptique car j'aime pas trop qu'on me dise ça.
En fait quelque semaine plus tard, grâce à mon psy, j'ai compris pourquoi: parcequ'on est pas rebelle. On se rebelle contre quelque chose. Mais dire que quelqu'un est rebelle, c'est lui coller une étiquette.

Aussi, j'ai oublié d'en discuté sur le premier poste. C'est un lèche.

Moi je suis en fin de thèse. Il m'arrive très souvent de rester jusqu'à 7, 8 voir 9h au bureau. Lui reste systématiquement jusqu'à 7h45. Si je pars avant lui, je vois bien qu'il reste sur internet (on a pas la même position quand on travail que quand on surf). Alors pourquoi fait il ça? Il est seul chez lui (ça copine est dans une autre ville), soit, mais moi aussi, et j't'assure que si j'ai fini à 18h, ben je rentre (à la limite j'attend 5 min pour éviter les bouchons, mais lui est en vélo)
J'imagine qu'il reste car c'est devenu une habitude - voilà, il surf sur le net. Mais j'imagine qu'il doit parfois se dire "je suis le dernier à partir" comme moi je fais d'ailleurs. J'en suis "fière", mais pas pour rester - parceque ça veut dire que j'ai bcp travaillé. Si c'est pour rester sur le net, j'ai plutôt honte.

Autre chose, le lundi, c'est la réunion des permanent (les 2 boss, et les 2 chargé de rercherche) et des ingé (on développe une plateforme programme). Cette réunion dure souvent jusqu'à 13h ou qque chose comme ça. Nous on va à la cantine vers 12h. Mais lui non, il vient pas avec nous. Il attend que les autres ont fini. Jamais vu ça drunken

Moi j'dis y a un truc qui clochouille..

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mer 27 Mar 2013 - 9:32

Salut miaou,
Tout ce qui me vient en lisant ton texte à propos du gars a premiere vue c'est: trouble de la personnalité, faux self, menteur, manipulateur, serial killer (ce sont les mots qui me viennent a l'esprit, sans vouloir te faire peur), mimétisme (que tu as peut être percé). Mais cela dit, c'est peut être vraiment un gentil garçon mais juste que le courant ne passe pas entre vous.
Pour revenir à sa personnalité, Je pencherai sévèrement pour un manipulateur de la pire espèce, qui arrive même à diriger la pensée des autres, et si c'est le cas, son objectif n'est pas encore atteint.

Je pencherai également pour un faux self, un mec qui a un désir brûlant de se faire aimer, quitte a etre quelqu'un qu'il n'est pas, cette façade de mec gentil qu'il porte, c'est peut être le mec qu'il aurait aimé etre et pour rejoindre le trouble de la personnalité je dirai que c'est peut être celui qu'on attendait qu'il soit s'il a eu des parents violents et maintenant le schéma se répète. C'est quoi a ton avis?


Dernière édition par Encre sombre le Mer 27 Mar 2013 - 9:48, édité 1 fois

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Mer 27 Mar 2013 - 9:46

Salut,

J'pense qu'il a en tout cas eu des parents qui ont eu une grande attente de lui. Ce qui est clair c'est qu'il est dans l'optique ascension sociale. Ses parents sont ouvriers, pas non plus pauvre (pas de chômage and c°) mais plutôt modeste. Par contre les parents de sa petites amies sont riches (un moment il parlait de la tv super plate 100 pouces ou ché pas quoi qu'il y avait ds le salon géant des parents de sa copine) et elle est avocate.

Voili voilou, pour ta proposition faux self VS manipulateur et autre, j'attend voir un peu. Me suis dit que j'allais lui demandez s'il se souvenait de ses rêves. Ca sera une information assez clef je pense.

A plus! bonne journée!!

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mer 27 Mar 2013 - 9:50

Oh oh, il fait tout pour grimper les échelons alors. Il se fait aimer, ça reste une hypothèse. Tu me tiendras informer.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par fleur de canard le Mer 27 Mar 2013 - 19:39

Miou a écrit: Me suis dit que j'allais lui demandez s'il se souvenait de ses rêves. Ca sera une information assez clef je pense.
Pourquoi penses-tu cela Miou ? en quoi cela informe-t-il sur la personne ? (suis très curieuse moi oui oui bounce )

Le sujet est très intéressant. Étrangement, je me sens un peu à la place de cette personne que tu décris, et je peux te dire que si cette personne est comme moi, elle est introvertie (préfère la solitude de ses pensées, ne peut pas parler des mêmes sujets que tout le monde car plus spécialisée dans certains que d'autres, préfère le face à face seul à seul plutôt que les assemblées où il faut donner son avis peu tranché devant tout le monde...etc.).

Pour ce qui est d'agir pour plaire aux gens, je dirais que c'est plus pour éviter les problèmes, les malentendus, les fausses idées sur soi. Il manque peut-être de confiance en lui ?
Le fait est que pour moi, il est clair que je recherche à faire pour le mieux tout le temps : ne pas déranger, aider, être gentille, ne pas perturber, aller en douceur, écouter, approuver. Vous pouvez appeler ça de la manipulation ou un manque d'affirmation, mais tout le monde l'utilise plus ou moins à sa façon, tant que ça n'est pas à mauvais escient, pour causer du tort, etc.

Pour ce qui est d'écouter sans parler, soit le sujet ne l'intéresse pas plus que ça mais il est trop poli pour le dire et il lui arrive de divaguer pendant la conversation, soit ça l'intéresse, mais il ne sait pas quelles questions pertinentes poser... (et a peur de passer pour un imbécile), ou simplement il aime écouter !
L'idée qu'il a du avoir des parents qui attendaient beaucoup de lui, de son comportement, me plaît et me paraît intéressante. Parce-que ça ressemble aux miens lol!

Tout ceci relève-t-il obligatoirement du faux-self ou de la manipulation ? Si oui, je pense plus au faux-self, c'est selon moi une façon de faire apprise et développée pour essayer d'exister en harmonie avec les autres. Personnellement je tente de modifier cette façon d'être et aimerais tendre vers plus d'authenticité, mais je sais que malgré l'affirmation qui viendra au fur et à mesure du temps, et avec de l'entraînement, je resterai fondamentalement "gentille" avec les gens I love you sunny


PS : si dans tout ce que j'ai dit ci-dessus, vous semblez détecter chez moi un trouble de la personnalité, serial killer ou autre, merci de bien vouloir garder cette information pour vous seuls hein Suspect

Wink

fleur de canard
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Mer 27 Mar 2013 - 20:00

Salut fleur de coincoin, flower

Je tiens à te rassurer: tu as du mal comprendre. Etre gentil avec les gens, c'est bien. Quand il y a une sorte d'intérêt caché derrière, on peut se poser des questions. Mais ce sont juste des questions. Après, il y a des gens qui sont très sympa au début, et horrible à la fin (je pense notamment à mon ex qui était trop gentil pour que ça soit vrai - et qui est devenue un monstre à la fin de notre relation. Bon c'est pas le cas de notre personnage).

Si tu es quelqu'un de serviable, polie, etc. ne t'en fais pas, c'est bien, et ça ne fait pas de toi un serial killer! Après si tu n'arrives pas a avoir d'émotions, ben, là... oui, j'me poserai des questions. Mais, bon, tu es en même temps sur un forum où il y a que des zèbres. Je vois mal comment tu serais attérie là si tu n'avais pas d'émotions!

Ensuite, cette personne ne montre pas les qualités d'un introvert. Justement, il parle beaucoup, et se met en valeur à table. Par contre, il me semble qu'il n'a pas d'opinion. Il invoque l'opinion des autres, mais jamais les siennes ("ah oui j'avais un prof qui pensait ça, je connais untel qui dit ça, celui là il a écrit ça"), et c'est le tout qui est bizarre.

En ce qui concerne les rêves, c'est qu'une personne qui ne s'en souvient pas est coupé de son "self". Et tu t'en rend compte toi même: mettre un masque c'est bien. Si on devient ce masque, on est coupé de notre intérieur. Après être trop à l'intérieur, ça peut être pas top non plus! Le mieux, et comme pour tout, c'est l'équilibre.

Après moi j'ai une préférence pour ceux qui sont trop dans leur intérieur que ceux qui sont complètement coupé car ceux qui sont coupés peuvent être devenue des robots appliquant ce qu'ils ont appris. Ils ont une morale construite et n'ont pas de coeur. Bon, ça n'est pas non plus le cas du gars en question. Mais si il ne fait pas de rêve, l'option "manipulateur" pourrait en devenir une vrai!

Après, et tu as raison, peut être qu'il est en fait un "gentil" et que je me fais des films. Je veux juste en avoir le coeur net.

Voili voilou.


Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Invité le Mer 27 Mar 2013 - 20:21

Pour moi Miou.. je rejoins Encre Sombre, et je vote : Manipulateur.

Il y en a aussi dans les relations professionnelles, et il n'y a rien d'anormal (et c'est même le contraire) lorsqu'on a connu un manipulateur (pervers en l'occurrence dans ta relation avec ton ex) que d'en rencontrer d'autres ! Ma psy m'a dit que c'était normal, d'une part on les repère bien plus facilement en trouvant que "ça cloche", d'autre part c'est comme un test (pour voir si tu es vacciné).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Mer 27 Mar 2013 - 20:35

Oui, la vie c'est comme l'école: tu as des lessons, tu les vois une fois, deux fois, trois fois, puis exam, puis re-tu les apprend, une fois, 2 et puis 3 et puis re-exam. Etc.

Aujourd'hui:
Mon co-tuteur, un permanent du labo - avec qui je m'entend bien d'ailleurs et le premier que j'ai connu ici - est venu me voir pour me faire des commentaires sur un abstract que je dois envoyer en fin de semaine. Au cours de la conversation, il m'a dit "d'ailleurs tu a du mal à prendre la remarque, tu as un trop grand égo" et a insisté sur ça. Puis on a continué à discuter.

Il s'absente 3 minutes pour aller chercher un papier - le temps pour moi pour définir une stratégie de "mise au clair". Alors je ne sais pas si je suis pas un peu parano, mais pour une fois que cette paranoia m'aide Very Happy. Je me suis dit: "hum hum, quelqu'un a du faire tourner le bruit sur moi que j'avais un gros égo. C'est pas bon pour moi car 'avoir de l'égo' c'est jamais très bien vu" même si entre nous, on est d'accord que la définition de égo ça n'est pas reprochable. J'ai pris cette piste là.

A la fin de la discussion je lui ais dit "au fait...tout à l'heure tu as dit que j'avais un gros égo. Oui des fois on m'a aussi dit que j'avais un égo sur-dimensionné, après je sais pas ce que sur-dimensionné veut dire, mais c'est normal d'avoir un égo. Après peut être que tu confonds avec l'égo-centrisme mais ça n'est pas non plus ça car l'égo-centrisme ça veut dire qu'on est au centre du monde. Non je pense que tu veux juste dire que je suis quelqu'un-qui-a-du-mal-à-prendre-une-critique -et je ne sais pas comment on pourrait appelé ça - mais certainement pas quelqu'un qui a un trop gros égo - car finalement ça ne nous dérangerait pas. " et la il a dit "non mais je voulais pas dire ça, juste c'est normal quand on fait une thèse, on a du mal-à-prendre-les-remarques". Je lui ais ensuite expliqué que mon égo avait en fait été plutôt réduit et était "blessé" et qu'à chaque fois qu'on fait une remarque sur mon travail, je suis en alerte, et c'est l'angoisse qui donne ma première réaction qui est de "mal prendre" la remarque. Au final, je prend en compte les remarques, mais ça peut être 2 minutes ou un jour après. La conversation s'est bien terminée.

J'ai ensuite fait des recherches, et c'est bien ça:

Mal accepter la critique, c'est avoir un manque de confiance en soi.
Ne pas l'accepter du tout c'est être arrogant (ou synonyme très proche, orgueilleux).
Ego-centrisme c'est penser qu'on est le centre du monde. Etre arrogant c'est être égo-centrique, mais pas l'inverse. Ex: être parano c'est être égo-centrique.
Je n'ai pas envie qu'on me prenne pour qqu'un d'arrogant. Ca me plait pas trop qu'il ait dit ça - surtout lui. La première fois que je l'ai rencontré (lui et mon directeur de thèse), il m'a vu m'évanouir ; un jour j'ai pleuré devant lui, en lui disant que "j'vais jamais y arriver", etc. j'pense pas avoir donné une image de moi avec un "grand égo" - même si je peux avoir des tenues vestimentaires parfois bizarres, ou si je suis non -conformiste sur certains points.

Par contre l'autre monsieur, j'le voit bien dire que j'ai un gros égo. Il y en a d'ailleurs d'autres, mais lui, comme tout le monde l'aime et puis il répète tellement bien ce que disent les autres qu'on aurait presque envie de le répéter.... bon, j'ouvre l'enquête! qui a dit que j'avais un si gros égo??? Ca va pas être dur à trouver, suffit de demander...
J'vous tiens au courant Smile

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Invité le Mer 27 Mar 2013 - 21:04

Je suis assez d'accord Miou, ça ressemblerait bien au personnage d'avoir laissé courir le bruit mais genre "je dis ça, je dis rien..". Vas-y Colombo Very Happy


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Mer 27 Mar 2013 - 21:08

oui c'est ce que je pense aussi Smile
Bon, l'info première c'est sur les rêves.

Là où il faut que je m'inquiète, c'est si je me rend compte que cette idée vient de lui, et qu'en plus il ne fait pas de rêve. Gasp!

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 7:10

Attention Miou.. mon PN me racontait des rêves qu'il aurait eu donc.. méfiance, ils mentent tout le temps. Il me disait qu'il ne se rappelait jamais ses rêves (donc ça correspond à ne pas en faire), mais de temps en temps, il m'en racontait un ! Et pourtant, c'était bien un PN.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Jeu 28 Mar 2013 - 7:33

+10 Mary.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Dauphin le Jeu 28 Mar 2013 - 8:07

Miou a écrit:Ben j'ai déjà eu l'occasion de discuter avec lui 2 ou 3 fois sans personnes autour. Il écoute beaucoup, semble s'intéresser, mais en fait, je pense qu'il s'en fou. La dernière fois que j'ai discuté avec lui, c'est vrai que c'est moi qui parlais beaucoup.
Tu le dis: "semble s'intéresser"...
On dirait qu'il cherche à extirper qqch de l'autre, que rien n'est gratuit...
Sur le 1er post, il semble chercher à se faire bien voir du "gratin"

Attention Je mettrais mon radar en alerte rouge, en maintenant le + de distance possible: Certains s'attribuent aisément le mérite des autres et réussissent toujours à leur coller leurs fautes sur le dos... Attention

Miou a écrit:Alors tu m'étonnes, je peux vraiment aimer parler, et surtout partager mes connaissances. Là c'était vraiment ça.
lol! Te reste peut-être à choisir avec qui?!...

Miou a écrit:Je lui expliquait la raison des touches noir ou blanche sur le piano.
Il m'a laissé expliqué (au moins 20 minutes, si ça n'est plus), sans posé une seule question - et tout en me disant, "oh moi la musique je n'en connais rien". Sur le coup j'ai pas tilté, et comme une conne j'ai continué.
Style : "tu m'as saoûlé"?... Elégant!!!... Là en même temps, aucun profit à en tirer...

Miou a écrit:moi je dis justement "ben moi je sais pas, chui hors cadre" ( 2 fois en 5 minute quand c'est le sujet) et lu il la seconde fois, genre il dit un truc (mais ça a été un peu marmonné) "ah ouai, t'es différente toi"

Un autre jour il m'a dit (mais genre, c'était un humour "gentil" - je parle de la manière de le dire) "oui, toi t'es une rebelle" (j'ai quand même senti qu'il se remémorait de l'engueulade qu'on a eu).
Et si tu le déstabilisais ? Peut-être n'arrive-t-il pas à te cerner aussi aisément que d'autres? Peut-être sent-il qu'il y a un "os", qu'il ne pourra pas faire ce qu'il veut avec toi?...


Miou a écrit:Aussi, j'ai oublié d'en discuté sur le premier poste. C'est un lèche.
ça c'était bien prévisible après ton 1er post!


Miou a écrit:Moi j'dis y a un truc qui clochouille..
Ben si tu le sens pas, tu le sens pas: t'y frottes pas et garde 1 oeil en observation (au cas où, il serait adepte des coups tordus en douce!)


Miou a écrit:En ce qui concerne les rêves, c'est qu'une personne qui ne s'en souvient pas est coupé de son "self".
Ben je ne me souviens que rarement de mes rêves...sans pour autant remarquer ce que tu avances; je me connais d'ailleurs assez bien, et ai déjà toute petite décidé de ne pas me renier au profit des autres: donc, c'est quoi cette remarque? C'est tiré d'où?...etc...veux bien + d'infos!!!

Amour
Dauphin
Amour

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Jeu 28 Mar 2013 - 9:27

Salut tout le monde,

Ce que je veux dire par rapport aux rêves, c'est que quelqu'un qui ne se souvient pas (c'est pas ton cas? tu dis que tu t'en souviens, rarement, mais tu t'en souviens) c'est qu'il ferme les yeux sur ce que lui dit son subconscient.

Les rêves sont le média de l'inconscient. Ca c'est connu (Frud, Jung, etc)
Mon psy m'a dit que les psychopathe ne "rêve pas" (sachant que quand on dit ça, on dit surtout: ne s'en souviennent pas car tout le monde rêve)
Après il y a se souvenir et se souvenir: il y a des gens qui savent qu'ils rêvent, s'en souviennent un peu le matin, puis au fil des premières minutes de la journée, le rêve s'estompe. Il y en a qui ne s'en souviennent même pas le matin.

Ce que j'appelle être en contact avec son "self" (donc c'est en fait plutot son inconscient) c'est lorsque le rêve à franchit l'étape de la mise en conscience - donc même ceux qui s'en souviennent un peu le matin ne sont pas coupés! par contre, s'ils décident de ne pas le garder en mémoire (cad s'il ne font pas l'effort de s'en souvenir) c'est qu'ils ne sont pas en recherche d'introspection. Ce qui peut arriver. Moi même: je suis une grande réveuse (je peux me souvenir de plusieurs rêves, tous le jours, somnambulisme semi conscient etc), mais il m'est arrivé de passer des semaines, sans "rien".

En outre: il y a plein d'autres manières d'accéder à son inconscient comme l'art (peinture, musique etc)

Au final: l'absence de rêve est plus de l'ordre du symptôme que du fait. Un psychopathe ne révera pas. Mais il aura d'autres particularités.

Bon, le gars en question n'est pas un psychopathe. Je pense pas non plus qu'il soit un PN pur et dur.

Je pense qu'il cherche la reconnaissance (avant tout!) et que je le trouble (comme il me trouble) car je ne suis pas "comme il faut" pour lui (notamment, je remet en cause l'abus d'autorité que ça soit à la fac ou en science). Je pense oui qu'il faut que je m'en éloigne, que je ne lui parle qu'au minimum.

Je souhaite quand même en savoir plus sur ses rêves et sur la rumeur "grand égo". Je sais comment je vais m'y prendre (et oui je suis une manipulatrice moi même mouhahahaha). Je veux réétablir ma juste valeur. Et donc faire comprendre aux gens qu'on ne peut pas repprocher aux autres qu'on a un égo.

Je pense aussi que si le gars a une victime, s'il s'établie une relation pervers/manipulé, ça ne sera pas avec moi car pour qu'il y ait ce type de relation, il faut que la personne donne un crédit illlimité au pervers. Je ne lui en donne que très peu. Ce qu'il risque de se passer, c'est qu'il m'isole. Mon statut me protège (fin de doctorat).

Sinon, j'ai trouvé ça hier soir:

http://www.oserchanger.com/a_articles/lamanipulation.php

Je trouve que c'est pas mal!

Merci pour vos réponses! Je vous tiens au courant!!

Biz

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 21:02

J'ai lu ton lien Miou.. et voilà le portrait du PN :

Le dictateur : il exagère sa puissance, son pouvoir. Il domine, ordonne (l’enfant roi, le supérieur abusif), peut citer des références pour appuyer ses dires ou parler au nom de principes moraux et fera tout pour contrôler sa victime.

Le calculateur : il exagère son contrôle alors que l’autre exagère sa dépendance. Il trompe, flatte, ment, essaie constamment de duper et de contrôler les autres. «Tu es vraiment le seul qui me comprend !», «Tu connais si bien le dossier…» dira-t-il.

La brute : Il exagère son agressivité, sa cruauté, sa rudesse. Il intimide, fait des menaces directes ou implicites de toute sorte: «Ne me déçois pas !» «Tout dépend de toi!», «Il y en a d ’autres qui aimeraient bien avoir ce poste-là…».

Le juge : Il exagère son côté critique, se méfie de tout et de tous, culpabilise, garde de la rancune et est lent à pardonner. Le juge sait tout, blâme, collectionne les ressentiments, est moral.


Que des qualités ces PN lol! ce doit être pour ça qu'on les "aime"...

Ton gars pourrait n'être "que" manipulateur, pas forcément pervers. La perversion c'est vraiment prendre du plaisir à faire souffrir, c'est difficile à déceler ça..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par AgMat le Sam 30 Mar 2013 - 22:22

Encre sombre a écrit:Salut miaou,
Tout ce qui me vient en lisant ton texte à propos du gars a premiere vue c'est: trouble de la personnalité, faux self, menteur, manipulateur, serial killer (ce sont les mots qui me viennent a l'esprit, sans vouloir te faire peur), mimétisme (que tu as peut être percé). Mais cela dit, c'est peut être vraiment un gentil garçon mais juste que le courant ne passe pas entre vous.
Pour revenir à sa personnalité, Je pencherai sévèrement pour un manipulateur de la pire espèce, qui arrive même à diriger la pensée des autres, et si c'est le cas, son objectif n'est pas encore atteint.

Je pencherai également pour un faux self, un mec qui a un désir brûlant de se faire aimer, quitte a etre quelqu'un qu'il n'est pas, cette façade de mec gentil qu'il porte, c'est peut être le mec qu'il aurait aimé etre et pour rejoindre le trouble de la personnalité je dirai que c'est peut être celui qu'on attendait qu'il soit s'il a eu des parents violents et maintenant le schéma se répète. C'est quoi a ton avis?

Je suis le seul à trouver totalement flippant que quelqu'un puisse juger une personne de façon aussi extrême à partir d'éléments aussi insignifiants ? Le gars est juste trop poli pour envoyer Miou sur les roses quand elle lui parle 20mn d'un sujet qui ne l'intéresse pas, et Miou ne veut juste pas comprendre les signes qu'il envoie. En langage clair ça donne "mais bon sang elle va me lâcher la grappe avec son piano bon sang ?"

AgMat
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par fleurblanche le Dim 31 Mar 2013 - 0:01

Vous êtes en train de faire une étude de cas... Laughing

Sauf que vous n'avez peut-être pas suffisamment de données pour analyser le cas.

Tout ça pour dire que je suis d'accord avec AgMat, concernant la plupart des réactions sur ce fil.

Il y aura, à mon sens, toujours des gens qui nous troublent. Tout comme la manière d'être des zèbres trouble souvent les autres.

Avis personnel : tant que ce monsieur n'est pas agressif, ne cherche pas à nuire, le laisser vaquer à sa vie, sa manière d'être, ses occupations et pré-occupations.

Maintenant, s'il est franchement nuisible, éléments de preuves à l'appui, c'est autre chose.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3583
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 31 Mar 2013 - 1:04

Mais cela dit, c'est peut être vraiment un gentil garçon mais juste que le courant ne passe pas entre vous
Cette phrase faisait parti de mon post si je ne m'abuse.
Et, Miou donne déjà ces impressions dans la rédaction de son poste. J'ai donc abondé dans son sens.
Et puis franchement c'est mon avis et je ne vois pas pourquoi je devrais être lapidé. J'exprime mes pensées. Aussi insensées et bizarres qu'elles puissent vous paraître.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Dim 31 Mar 2013 - 9:35

Salut Agmat,

C'est éléments ne sont pas insignifiants. Il est dans mon bureau depuis 6 mois et je ne peux pas écrire toutes les choses comme ça.

Je trouve qu'il y a beaucoup de chose qui cloche chez lui. Il prétend être un formidable physicien alors qu'il n'a aucune méthode pour résoudre ses équations. Je ne dit pas que résoudre des équations c'est facile, mais quand on te lance à la figure que "mais tu ne comprend vraiment rien" en essayant de t'expliquer un truc que j'avais déjà compris (la fois où il m'a engueulé) et qu'à côté on te montre une tonne d'équation mal écrite en te sous entendant qu'on est bon physicien, ça peut laisser perplexe.

Quand en plus, il n'y a personne qui semble se rendre compte du truc...

Je demande pas aux gens d'être exceptionnel, mais lui, soit il a un gros gap de confiance en soi, soit il croit vraiment qu'il est exceptionnel. Dans les deux cas, il ne semble pas s'en rendre compte, alors qu'on est dans un labo où le chef est quelqu'un qui va bien accompagner les personnes dans leur affirmation. Après, c'est pas non plus grave s'il ne s'est pas rendue compte de ça.

Ce qui me dérange maintenant, ça a été cette engueulade - tout le monde s'en souvient, personne ne sais ce qu'il s'est passé, mais comment pourraient ils penser que c'est la faute de ce gars?

D'ailleurs: je me souviens maintenant, c'était vraiment:
- va au tableau, je t'explique la physique quantique car tu semble ne pas comprendre
Pendant que moi
- si je comprend très bien ce qui est enseigné, mais j'essaie d'aller plus loin. Mais bon, si tu veux...

résultat: il s'est ennervé parceque je remettait en cause une partie de son explication, i.e. je posai des questions (et là, comment tu expliques ça, et, comment tu prends ça en compte etc.) il a faillit me traité de débile... En tout cas, il m'a dit: des 100ène de gens travaillent sur ça, c'est pas toi qui va comprendre plus qu'eux (genre chui pas légitime) no coment

+ c'est aussi que des fois je le trouve un peu trop "curieux". Je vais certainement partir en Australie l'année prochaine. J'ai l'impression qu'il bave devant ce fait. Quand il m'en parle (c'est lui qui m'en parle, pas moi parceque, c'est pas sûr), il va pas me dire "t'as de la chance, j'aimerai bien", non il me dit "j'aimerai bien" point.
Sinon, il me donne aussi des conseils sur ce que je dois faire dans ma vie etc :S

Aussi: c'est pas de la politesse que de laisser quelqu'un parler 20 min. Moi quand ça m'arrive, soit chui assez vénèr contre la personne pour rien dire, soit je discute avec elle. Quand je suis polie, je suis capable de dire que "je m'excuse, mais j'ai qque chose à faire". Laisser parler 20 min qqu'un si on s'en fou, c'est de l'hypocrisie.

Bon sinon, j'en ais parlé vendredi soir avec 2 gars du labo. Eux l'aiment bien - et bon tant mieux! J. a bien sû équilibrer mes propos, me dire "ah bon? t'es sûre, je trouve pas?". P. lui apprécie le gars en question, mais il capte bien que c'est un prétentieux lêche cul - ce sur quoi on était d'accord tous les 3.

Alors c'est vrai fleur-blanche: tant qu'il ne me fait pas de mal... Et j'avoue avoir "anticipé". J'ai rencontré des gens méchants et qui pouvaient avoir un peu les même traits. Mais tant comme tu dis aussi: ça peut juste être quelqu'un qui me trouble, comme je sais que moi même je les trouble.

Pour répondre à Agmat, je suis aussi d'accord que ça n'est pas un PN ou tout type de manipulateur. Mais bon, il peut en avoir les traits du "début" - et il manipule, c'est clair. Après, est ce qu'il manipule à des fins nocives pour les personnes qu'il manipule?

Avec les 2 collègues, on s'est aussi dit que vu sa situation - il a arrété la recherche 2 ans, et veux être maitre de conf: donc il doit beaucoup publier pour rattraper le retard - il a choisi une certaine stratégie, et en même temps, il peut être dans un grand stress.

Voili voilou

Miou


Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Miou le Dim 31 Mar 2013 - 9:39

Et bon.. aussi penser à lui me donne juste des boutons.. donc pour l'instant, disons que je ne souhaite pas en discuter plus que ça... (puis c'est le week end \o/)

S'il se passe quelque chose, j'en parlerai, mais pour l'instant, on a fait le tour du sujet Smile

Merci pour votre aide !!

Un excellent week end!!

Miou

Miou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 06/03/2013
Age : 32
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par AgMat le Dim 31 Mar 2013 - 12:17

@Encre sombre : loin de moi l'idée de te lapider personnellement. J'ai cité ton post car il résumait à peu près le ton général du fil. C'était surement maladroit de ma part.

@Miou : D'après ce que tu dis, le cœur de ton malaise c'est cette engueulade que tu as eu avec ton collègue. J'ai à peu près les mêmes relations conflictuelles avec mes collègues. A chaque fois que je remets en question un de leur résultat parce qu'ils ne savent pas me l'expliquer, ils le prennent comme une attaque personnelle (et ils me sortent des arguments semblables a ceux de ton collègue : "tu ne me fais pas confiance", "c'est machin qui m a dit de faire comme ça et c'est l'expert de ce truc chez nous, il sait mieux que toi", ...). Et 9 fois sur 10 derrière on découvre qu'en fait ils n'ont pas compris pourquoi ça marche, mais comme ça a l'air de marcher ils s'arrêtent là (et assez souvent derrière ça casse, sans qu'ils sachent pourquoi forcément). Et ça m'énerve prodigieusement (et je n'ai malheureusement pas trouvé d'autre solution que de prendre sur moi, car au final c'est moi le seul à ne pas fonctionner comme eux). Tout ça pour dire que je ne pense pas que ton collègue soit foncièrement mauvais, vous êtes juste en décalage (ce qui n'en est pas moins frustrant). Comme tu le dis le meilleur moyen de ne pas faire trop de boutons c'est encore d'essayer de ne pas y penser en permanence.

Bon week end !

AgMat
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Dauphin le Dim 31 Mar 2013 - 12:18

AgMat a écrit:Je suis le seul à trouver totalement flippant que quelqu'un puisse juger une personne de façon aussi extrême à partir d'éléments aussi insignifiants ?
Là je vais laisser répondre
fleurblanche:
fleurblanche a écrit:Vous êtes en train de faire une étude de cas... Sauf que vous n'avez peut-être pas suffisamment de données pour analyser le cas.
et vous dire : une étude de cas se fait avec les éléments donnés -et là j'ai vraiment l'impression de défoncer des portes ouvertes Rolling Eyes !!!...-m'est aussi avis qu'une scientifique comme Miou a dû intégrer ça ds sa définition...
Par ailleurs, je me demande bien par quelle voie différente (d'une étude de cas qui se contente de si maigres apports cliniques, situationnels,...) AgMat en arrive à dire sa phrase suivante (en Italique) : confused

AgMat a écrit: Le gars est juste trop poli pour envoyer Miou sur les roses quand elle lui parle 20mn d'un sujet qui ne l'intéresse pas, et Miou ne veut juste pas comprendre les signes qu'il envoie. En langage clair ça donne "mais bon sang elle va me lâcher la grappe avec son piano bon sang ?"
Là je vais laisser répondre (pour la partie soulignée maintenant)
AgMat:
AgMat a écrit:Je suis le seul à trouver totalement flippant que quelqu'un puisse juger une personne de façon aussi extrême à partir d'éléments aussi insignifiants ?
Ben parfois on se parle à soi-même sans le savoir!... geek

fleurblanche a écrit:Tout ça pour dire que je suis d'accord avec AgMat, concernant la plupart des réactions sur ce fil.
Et nous avons vu + haut que lui aussi (est d'accord avec lui-même)...et inversément...et réciproquement...!

Bref il m'est apparu bien incongru de lire ces "tentatives" de leçon de morale du coup...j'espère avoir été suffisamment claire pour que vous compreniez que
1.Ici chacun a étudié le cas présenté,
2.Seuls quelques-uns se sont permis d'émettre un jugement sur ces avis
demandés par l'auteur du fil:
Miou a écrit:Qu'en pensez vous? J'ai rien dit aux autres. Pour l'instant, mon entente avec lui est cordiale, et je compte qu'elle le reste. Mais mon petit doigt me dit quelque chose, et j'ai du mal à entendre.
3.Il est hors de questions que je me laisse dicter ni ce que je peux me permettre de dire ni à propos de quel sujet le faire par des personnes qui émettent un jugement de valeur à mon encontre, face à un raisonnement tangible non partagé
Pour paraphraser un de ceux-là: "En langage clair ça donne" Occupez-vous de votre poutre, et laissez mon fétu de paille en paix...!

Amour
Dauphin
Amour

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel type de personnalité?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum