Virilité et virilisme dans les jeux vidéos

Aller en bas

Virilité et virilisme dans les jeux vidéos

Message par Lena le Dim 24 Mar 2013 - 16:14

En ce moment le monde tech est en émoi sur la question du sexisme. Un tweet mal placé, une blague graveleuse, des discriminations de start-up girls, le livre de la COO de Facebook.
Bref le sujet est dans l'air du temps, et les ressources qui y sont liées affluent par le biais de tous les canaux sociaux auxquels vous êtes liés si vous êtes à moitié (ou complètement) geeky comme moi.

Je suis tombée sur cette vidéo intéressante et marrante, donc je jette un pavé dans la mare des gamers (dont je ne fais pas partie), en la postant ici :



Qu'en pensez vous ?
avatar
Lena
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 35
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virilité et virilisme dans les jeux vidéos

Message par Invité le Dim 24 Mar 2013 - 16:32

En tout cas, je ne m'y reconnais pas. Mais alors, pas du tout ...

Qu'en pensez vous ?

Que c'est complètement stéréotypé.

(Bon après je joue pas à ce genre de jeux, donc j'ai jamais assisté à de tels comportements)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Virilité et virilisme dans les jeux vidéos

Message par Ardel le Dim 24 Mar 2013 - 18:44

La vidéo est superbe.

Bien sur, nombre d'entre nous, "gamers", crierons à la caricature. Il faut croire qu'Usul est encore loin de la réalité, notamment en ce qui concerne les comportement plus que déplacés envers les jeunes filles et femmes qui ont le courage de nous rejoindre. Ci-dessous une montagne dans la marre (il s'agit ici de la communauté plus large dite "geek" (et on peut argumenter à l'infini sur la pertinence de cette appellation, je sais), mais l'analyse des comportements "gamers" en représente une très large partie). Ca fait peur :

http://cafaitgenre.org/2013/03/16/sexisme-chez-les-geeks-pourquoi-notre-communaute-est-malade-et-comment-y-remedier/
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4760
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 30
Localisation : Marseille

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virilité et virilisme dans les jeux vidéos

Message par Saphodane le Dim 24 Mar 2013 - 20:39

En parlant de caricature, un geek de ma connaissance a posté ça en réponse :

Le blog du lancer de galaxie du dentifrice

Concernant le sexisme dans la communauté geek, et en particulier des gamers, bah, je suis pas une gameuse, donc je n'ai jamais vraiment eu d'exemples aussi violents que ceux qu'elle soulève. En revanche, dans d'autres milieux, c'est clair que le sexisme latent est palpable. Mais c'est surtout IRL que j'ai eu à subir le plus de sexisme informatique. En entreprise, les mecs qui s'imaginent que parce que je suis une femme, je ne sais pas utiliser un ordi. Et qui s'étonnent de constater qu'en fait, je me débrouille pas trop mal.

Ou alors les rares fois où mon ordi au boulot a pu planter, et où j'ai dû appeler le service info. Au départ, ils rigolent, au téléphone, posent des questions bateaux, puis interviennent. Et là, ils se retrouvent comme des cons à pas plus savoir d'où ça vient que moi. Et ce n'est qu'après une vraie réflexion qu'ils règlent le problème.

Mais comment les plaindre de se comporter comme ça quand j'écoutais mes collègues féminines ?... Qui ne savaient même pas comment gérer la corbeille... -__-'
avatar
Saphodane
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 33
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Virilité et virilisme dans les jeux vidéos

Message par Lena le Lun 25 Mar 2013 - 16:32

@Ardel, oui après j'ai lu cet article assez édifiant ...
En fait il y a deux aspects différents :
_ dans quelle mesure les gamers mâles calquent leur image de la virilité sur celle des héros de jeux vidéos (et qui de la poule ou de l'oeuf ... le design influence-t-il l'imaginaire ou l'imaginaire influence le design des personnages ?)
>>> je trouve ça assez intéressant.
J'ai une théorie selon laquelle le "genre" est quasi 100% acquis/appris, et donc c'est intéressant de voir de qui/quoi on l'acquière, et comment ça influe sur nos comportements par la suite.
Ca pose aussi la question de l'émergence de "role models" modernes dans la culture populaire. La même question se pose bien sûr pour les femmes (quels role models nous propose la société, les médias, notre vécu, etc ...)

- le 2ème aspect est celui du sexisme. Qui est du coup plus traité dans l'article mais de manière un peu hard core. Je ne connais pas le milieu gamer donc j'ai été étonnée des proportions que ça peut prendre (notamment la cybermob contre anita de feminist frequency ...je vous conseille la vidéo de son TEDxWomen talk).
Comme pour racisme, il y a sexisme affirmé et sexisme insidieux, l'un est conscient, l'autre parfois non, et pour moi c'est le plus dangereux.
Avoir un gros beauf qui dit des conneries sexistes ... peu importe, je le classe dans la catégorie "gros con" et ne perd pas mon temps avec.
Avoir des gens "normaux" que l'on apprécie ou estiment et qui font des remarques innocemment sexistes, là je trouve ça plus triste car ça montre l'ancrage de ce mode de pensée. Et en même temps on a plus de chances de faire changer cette 2è catégorie que la 1ère, mais pour cela il faut donc pointer les comportements en question, sans en faire une guerilla ou un procès. Je trouve que celles et ceux qui font ça bien avec subtilité, sans grossir le trait ni virer vers l'agressivité, il n'y en a pas tant que ça.

@Sapho : j'ajouterai que plus on est éduqué à être bête et plus on est bête : si on convainc une femme que les ordis c'est pas fait pour elle, ou la laisse conclure que "l'ordinateur ne m'aime pas" (purée c'est le genre de réflexion qui m'énerve au plus au point !), elle persistera dans cette voie et se comportera d'autant plus comme une cruche.
Et cette éducation à son propre potentiel est un point crucial. Si les femmes qui ont pigé ça se détournent de celles qui jouent les cruches, c'est une bataille que le sexisme gagne.
Ca demande quand même pas mal de patience de faire la différence entre les vraies cruches et celles qui jouent les cruches car elles croient que c'est un attribut de féminité.
avatar
Lena
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 35
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum