se libérer enfin.....

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Mélodie c le Dim 26 Mai 2013 - 18:39

Soli daire ! Very Happy

Mélodie c
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 447
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 51
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Mar 28 Mai 2013 - 0:49

merci Mélodie c Bisous

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Free le Mar 28 Mai 2013 - 0:51


Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Mar 28 Mai 2013 - 1:10


solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Free le Mar 28 Mai 2013 - 1:11



What a Face

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Mar 28 Mai 2013 - 1:21




à tous

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Lemniscate le papillon le Mar 28 Mai 2013 - 5:19

Bonjour chère consoeure.....

de gros câlins

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Mar 28 Mai 2013 - 6:47

merci lemniscate!! Long hug

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Dim 2 Juin 2013 - 9:23


solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Free le Dim 2 Juin 2013 - 12:57

L'histoire m'était connue : et tournent, tournent les vies au long... ;-)

Spoiler:

Courbette

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Lun 3 Juin 2013 - 9:14



Contradictions

Ils cohabitent en moi.
Se battent sans qu’on le voie :
Le passé le présent
Le futur et maintenant
L’illusion et le vrai
Le maussade et le gai
La bêtise la raison
Et les oui et les non
L’amour de ma personne
Les dégoûts qu’elle me donne
Les façades qu’on se fait
Et ce qui derrière est
Et les peurs qu’on avale
Les courages qu’on étale
Les envies de dire zut
Et les besoins de lutte
Et l’humain et la bête
Et le ventre et la tête
Les sens et la vertu
Le caché et le nu
L’aimable et le sévère
Le prude et le vulgaire
Le parleur le taiseux
Le brave et le peureux
Et le fier et le veule…
Pour tout ça je suis seul.

Esther Granek, Ballades et réflexions à ma façon, 1978

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Invité le Lun 3 Juin 2013 - 9:19

Une salutation et merci pour ce texte.
Je n'avais rien lu d'elle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Lun 3 Juin 2013 - 9:26

Coucou Ours ,merci ...

J'aime bcp son style. ses poèmes sont surprenants.


Ombres

Quand mes pensées s’arrêtent
Et figent les instants
Quand en moi se répètent
D’autres lieux d’autres temps
Quand d’un mot d’une phrase
S’estompe le décor
Et quand un ange passe
D’ennui ou de remords…
Je cours après mon ombre
Et nul ne sait

Quand la folle nature
Me fait de grands cadeaux
Quand d’une fleur d’un murmure
Me vient comme un écho
Quand soudain souvenances
Vont s’accrochant aux heures
Et quand réminiscences
M’emplissent de langueur
Je cours après mon ombre
Et nul ne sait

Quand mes pensées s’arrêtent
Et figent mes pensées
Quand en moi se projettent
Appréhensions rentrées
Quand le temps et ses traces
Me gavent de frayeurs
Et quand je les ressasse
Ricanant de mes peurs…
Je cours après mon ombre
Et nul ne sait

Quand les jours en dérive
Se taisent infiniment
Quand l’image s’esquive
Et se couvre d’un blanc
Quand les anges s’éloignent
Et n’en ai chaud ni froid
Et quand regrets me gagnent
D’en être sans émoi…
Je cours après mon ombre
Et nul ne sait

Esther Granek, Je cours après mon ombre, 1981






Naissance

Les opinions prêtes à servir
qu’on te ficelle en un bouquet
et que tu n’oserais flétrir
en tes propos ni en pensées,
toujours opinant du bonnet,
idolâtrant comme on respire
et peut-être inconscient du fait
ou refusant d’en convenir…
yeux dans les yeux regarde-les,
ces opinions prêtes à servir,
ces intouchables points de mire !
Et ne te laisse assujettir !
Et qu’importe ton désarroi !
Questionne-les ! Questionne-les
avec tes doutes et tes désirs,
avec tes craintes et tes émois
et tout ce qui sommeille en toi !
Et à toi-même tu naîtras !

Esther Granek, Synthèses, 2009

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Lun 3 Juin 2013 - 20:02

encore un car je suis légèrement monomaniaque....


Saisir l’instant

Saisir l’instant tel une fleur
Qu’on insère entre deux feuillets
Et rien n’existe avant après
Dans la suite infinie des heures.
Saisir l’instant.

Saisir l’instant. S’y réfugier.
Et s’en repaître. En rêver.
À cette épave s’accrocher.
Le mettre à l’éternel présent.
Saisir l’instant.

Saisir l’instant. Construire un monde.
Se répéter que lui seul compte
Et que le reste est complément.
S’en nourrir inlassablement.
Saisir l’instant.

Saisir l’instant tel un bouquet
Et de sa fraîcheur s’imprégner.
Et de ses couleurs se gaver.
Ah ! combien riche alors j’étais !
Saisir l’instant.

Saisir l’instant à peine né
Et le bercer comme un enfant.
A quel moment ai-je cessé ?
Pourquoi ne puis-je… ?

Esther Granek, Je cours après mon ombre, 1981

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Mer 5 Juin 2013 - 22:11

Juste pour vous faire partager une petite victoire de ma puce..première petite compèt de karaté, et après une angoisse majeure et bien, elle a finie première!

Je suis ravie qu'elle se soit offert une belle occasion de se rebooster la confiance et qu'elle se mette en position de réussite.

Et la petite de4ans et demi... Et bien elle a fini deuxième!!!

Soli en mode maman super fière

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Sam 15 Juin 2013 - 14:48

Randonneuse

Apprendre à descendre vite
la vie est faite de montagnes
de chutes inattendues, de cascades infinies
de paysages verticaux sublimes, de couchers de soleils eternels
Ne jamais s’arrêter
Ne jamais s’arrêter même au creux de la vallée
où le chemin se rétrécit sans cesse
et les sommets s’écroulent, sans fondations
S’essouffler, crier détresse
Je me réveille les jambes lourdes
je fixe l’horizon
je prends ma bouteille d’eau et la jette contre le rocher
je regarde pendant des heures chaque goutte descendre
Je rentre par la forêt
le rêve peut recommencer
sans qu’elle puisse me voir
sans qu’elle puisse me parler

Edgar Georges, 2001

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Invité le Dim 16 Juin 2013 - 22:18

Merci d'avoir mis la source., j'irai voir.
Bonne semaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Mar 18 Juin 2013 - 22:38

Océanothérapie


Les particules d’eau se collent à la peau
regorgent d’abstraction
Cette sensation de fluidité intrinsèque à chaque atome
perpètre la cénesthésie créative des neuf premiers mois
L’imaginaire se berce dans la pensée
se concentre sur la caresse du geste répété
se laisse flotter comme un objet éloigné de tout
C’est ainsi que je survis
sur une île de bonheur submergée par les ondes
Je regarde le monde à travers ce voile
le seul que je peux supporter
je constate sa beauté et mon indifférence
ses couleurs se font de plus en plus intenses
mes yeux sont aveuglés par la tendre tempête
J’ai enfin appris à nager




Sybille Rembard, Beauté fractionnée, 2002

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Free le Mar 18 Juin 2013 - 22:45


Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Ven 21 Juin 2013 - 9:16



Spoiler:
I’m a phoenix in the water
A fish that’s learnt to fly 
And i’ve always been a daughter
But feathers are meant for the sky 
So I’m wishing, wishing further 
For the excitement to arrive 
It’s just I’d rather be causing the chaos 
Than laying at the sharp end of this knife 

With every small disaster 
I’ll let the waters still 
Take me away to some place real 
'Cause they say home is where your heart is set in stone 
where you go when you’re alone 
Is where you go to rest your bones 
It’s not just where you lay your head 
It's not just where you make your bed
As long as we’re together, does it matter where we go? 
Home
Home

So when I’m ready to be bolder,
And my cuts have healed with time
Comfort will rest on my shoulder 
And I’ll bury my future behind
I’ll always keep you with me
You’ll be always on my mind 
But there’s a shining in the shadows 
I’ll never know unless I try 

With every small disaster 
I’ll let the waters still
Take me away to some place real 
'Cause they say home is where your heart is set in stone 
Is where you go when you’re alone 
Is where you go to rest your bones 
It’s not just where you lay your head 
It's not just where you make your bed
As long as we’re together, does it matter where we go? 
Home
(repeated)

'Cause they say home is where your heart is set in stone 
where you go when you’re alone 
Is where you go to rest your bones 
It’s not just where you lay your head 
It's not just where you make your bed
As long as we’re together, does it matter where we go? 
Home

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Ven 21 Juin 2013 - 9:17

@free: merci à toi..

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Free le Ven 21 Juin 2013 - 15:40

c'est sur que je préfère quand les poètes sont en prise avec la sueur, le sang et les larmes, la vie quoi..
mais au fond j'ai aussi mon coté quiche à l'artichoke:
bien que n'ayant jamais eu la télé, presque banni la radio,
je sérendipite parfois sur des parents qui pleurent pour leurs enfants
c'est leur boulot !:


c'est l'accent à couper de la purée de petit pois de brouillard londonien qui me tue !What a Face
Pété de rire

solifleur a écrit:@free: merci à toi..
ah, non, merci à toi !
Pour Toi

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Renarde20 le Ven 21 Juin 2013 - 16:06

Free42 a écrit:quiche à l'artichoke:


Mmmmm ... ça me parait pas mal comme idée, va falloir que j'essaie Pété de rire

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Invité le Sam 22 Juin 2013 - 17:54

Un peu vide ce soir, mode NT [on], apéro de voisins (dont 2 militaires en retraite - Armée de Terre ! )
Alors pour l'inspiration, ....
Je m'en allais en silence et puis je me suis dit que c'était idiot, sur le thème bien connu que ce n'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

18h45, je vais enfiler mon déguisement de petit quinqua propriétaire comme il faut, figer les zygomatiques en position contractés, activer le dossier communication sociale, sous dossier familier mais pas trop, fichier glossaire à l'est de Marseille... onglet vocabulaire simple et grivois, et ne pas oublier la macro je suis un homme un vrai, j'aime l'ivresse, les bringues entre potes, les femmes avantageuses et blondes d'une nuit et les motos

Dent pétée+ Trance

(si si si c'est possible...).

Bon, c'est loin des délicatesses japonaises, de la route, des bouts du mondes... Rougit

C'est clair, je ne suis pas cool !

http://www.jukebo.fr/michel-fugain/clip,attention-mesdames-et-messieurs,smrp3.html

Un CD vient de démarrer, on se croirait sur la bande FM

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par solifleur le Mar 2 Juil 2013 - 21:42


solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: se libérer enfin.....

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum