Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 16:56

Trop tard, fallait venir avant ! Razz


Dernière édition par adrienh le Jeu 28 Mar 2013 - 2:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 17:18

Bienvenue dans la savane Adrienh Smile j'ai bien aimé ta présentation, et le titre on s'en fiche un peu.. c'est pas un concours Wink



adrienh a écrit: En définitive, j'ai toujours été perdu entre ce que l'on attendait de moi (avec le fameux mot "capacités" que vous avez également du entendre plus d'une fois) et ce que moi je souhaitais. Il faut savoir que dans ma famille comme dans la vie extérieure, "surdoué" est un mot tabou. On n'en parle jamais. De fait je ne sais rien (ou presque) sur ce qu'est être surdoué, sur ce que ça signifie et que ça implique, etc...

Tu as raison, être surdoué, zèbre, cerveau droit.. ça implique des choses bien différentes qu'un simple chiffre de QI. Et moi, je viens seulement de l'apprendre.


adrienh a écrit:J'espère maintenant trouver (ici ou ailleurs) des réponses à des questions que je ne connais pas dans l'immédiat. Trouver une raison de vivre quand on n'a pas de repère ni personne à qui parler (ça peut vous sembler suicidaire, mais il n'en est rien, c'est juste ma vie depuis toujours Rolling Eyes )

Justement tiens.. ça ne me semble pas suicidaire de parler comme ça, même à ton âge, car c'est le ressenti qu'on peut avoir parfois. Celui de n'être jamais à la bonne place, pas accepté, pas compris et de ne pas comprendre non plus les autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Ardel le Ven 15 Mar 2013 - 19:13

Bienvenue !

Elle est pas drôle ta présentation ... mais malgré ton impression de décalage, t'es un ptit jeune, il te reste plein de trucs à faire ! Discuter avec des gens sympas et/ou compréhensifs ici par exemple. cheers

Pourquoi pas trouver des études qui t'intéressent plus (c'est quoi, ce que tu fais semblant d'étudier, au fait ?), ou saisir une opportunité pour continuer ton activité à plein temps.

Bonne chance dans tes recherches !

Ardel

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Mystie le Ven 15 Mar 2013 - 20:29

Bienvenue Adrienh !

Au plaisir de lire certains de tes textes... Winner

( désolée il me fallait une occasion de le sortir ce smiley )


Mystie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 08/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 21:47

mais malgré ton impression de décalage

Si seulement ce n'était qu'une impression... Very Happy

Pourquoi pas trouver des études qui t'intéressent plus (c'est quoi, ce que tu fais semblant d'étudier, au fait ?)

Une formation autour de la chanson... Je n'y apprends presque rien -parce que rien ne m'intéresse, tout ou presque tourne autour de la musique et/ou de la voix, je suis le seul qui s'intéresse véritablement au texte-.
D'un autre côté, j'ai pas grand chose à apprendre dans ce domaine, car quand tu as un vécu et d'autant plus un passé difficile, tu t'es forgé une personnalité. Et donc de fait, tu as ton opinion qui t'est propre ==> Tu as des choses à dire.
Et si il existait des "cours pour faire une super chanson", ça se saurait Razz
Disons que j'essaie de gagner du temps en suivant une formation qui ne m'est pas trop trop désagréable actuellement !

ou saisir une opportunité pour continuer ton activité à plein temps.

Oui, hors c'est de plus en plus compliqué avec les temps qui courent (crise économique). Il faut laisser le temps au temps, on verra bien Smile

Au plaisir de lire certains de tes textes...

Certains textes, les plus représentatifs de ce que je fais peut-être...

Dans l'engagé:

Spoiler:
De l'ENA au trépas

je sors de l’ENA pour moi une vocation
M’y vouer corps et âme telle sera ma mission
J’ai appris à servir j’ai appris à mentir
Pour l’bien de tous ces gens ça je m’en porte garant

Aujourd’hui conseiller un poste à gros budget
Ça c’est pour commencer il faut bien débuter
Mais bon pour tout vous dire c’est loin de me suffire
Un jour ce serra d’moi dont tout le monde parlera

En attendant j’écris je poursuis mon mandat
Je visite des usines pas très loin de chez moi
Serrer la main aux gens occuper le terrain
Tout ça c’est bien la clef de ce que je s’rai demain

Voici venu le temps des prochaines élections
On vous promet merveilles à tort ou à raison
Qu’importe au fond l’programme s’il y a bien mon nom
On noiera le poisson quand vous pos’rez trop d’questions

————————————————–

Me voilà député, un siège à l’assemblée
5 ans à blablater si ça c’est pas le pied
Et le palais bourbon, ses représentations
Le spectacle est filmé retransmis à la télé

Il ya tous ceux en haut les fauss’ment indignés
Qui parlent au nom des pauvres sans connaitre leur quartier
Nous sommes plus concentrés à bien discréditer
Les paroles de l’autre camp dans des termes bien savants

Il faudrait exiger qu’on nous fiche la paix
Le débat des idées ça peut prendre des années
On ne peut travailler sans se faire harceler
Par tous ces citoyens qui prétendent qu’on n’sert à rien

Ils veulent nous remplacer ils veulent du concret
Mais ils semblent oublier pour qui ils ont voté
A quoi bon protester ? A quoi servent les regrets ?
Tout ça va bien changer laissez-nous l’temps d’y songer

————————————————–

Devenu important je préside les Français
on écoute mes discours on m’adule on me hait
Je n’suis pas là pour plaire même pas pour vous distraire
Maint’nant veuillez m’laisser j’ai plein de choses à régler

Ya mon ami René qui hier m’a invité
A sa soirée privée parler de ses projets
Combien de licenciés ? Quels sont mes intérêts ?
Désormais c’est signé plus rien ne peut m’arrêter

Et même si j’suis suspect qu’on parle à mon sujet
A quoi bon m’inquiéter ? Je suis immunisé
On ne peut rien contre moi je suis une sorte de roi
Qui poursuit ses méfaits en totale impunité

Je vous parle de valeurs à longueur de journée
Même si ce n’est qu’un leurre ça fait toujours rêver
Je vais vous l’avouer tromper c’est mon métier
Je pourris consciemment la société

Le côté plus humaniste:

Spoiler:
L'infirmière

C’est avec un sourire qu’elle va voir ses patients
Comme un peu de beau temps au milieu des tourments
Pour tous ces gens meurtris fatigués d’être ici
Faut dire qu’entre deux lits l’espoir est peu permis

C’est avec quelques mots qu’elle réchauffe le cœur
Quand elle voit qu’ça va pas qu’importe la douleur
Il ne faut pas grand-chose pour s’évader ailleurs
C’est aussi son métier d’apporter d’la chaleur

Quand elle prend son service elle se demande parfois
Pourquoi ces sacrifices ? Pourquoi choisir cette voie ?
Dans une vie de service ou l’on pense peu à soi
Ça doit pas être facile chaque jour, enfin je crois…

Faut dire qu’elle a sur’ment un mari qui l’attend
Qu’elle ne voit pas souvent grandir ses enfants
Se lever aux aurores et ne rentrer que tard
Des horaires difficiles pour un salaire faiblard

Qu’on ne s’y trompe pas elle ne regrette rien
Mais elle préfère réver à ce monde un peu plus serein
Qu’elle cultive en secret en attendant demain
Ce jour ou l’on pens’ra enfin un peu à son prochain

Qu’on ne s’y trompe pas elle ne regrette rien
Mais elle préfère réver à ce monde un peu plus serein
Qu’elle cultive en secret en attendant demain
Ce jour ou l’on pens’ra enfin un peu à son prochain

A travers cette chanson j’voudrais lui dire merci
Au nom de tant de gens dont je fais bien partie
Indifferents à tout mécontents à jamais
Jusqu’à c’que à leur tour ils aient b’soin d’être aidés

Quelque part entre les deux:

Spoiler:
Une petite pièce

Vivant depuis des années
Sur ce même palier
Sans relâche j’exerce mon métier
Chanter donner de la gaîté

Sans savoir de quoi demain sera fait
Je regarde les gens défiler
Moi ma guitare nous rêvions de carrière
Mais aujourd’hui tout n’est que misère

Une petite pièce pour l’artiste
Que je suis resté
Une petite pièce pour l’homme
Qui n’a pas changé


J’en appelle à votre bonté
Je voudrais encore espérer
Dans ce monde ou tout se monnaie
Daignerez-vous m’aider ?

Une petite pièce pour l’artiste
Que je suis resté
Une petite pièce pour l’homme
Qui n’a pas changé
Une petite pièce …
Une petite pièce…

Et puis j'pourrais finir sur celle-là, pas vraiment choisie au hasard pour le coup:

Spoiler:
Ma différence

Ma différence c’est ce silence
Qui recouvre ma voix
Ma différence c’est cette errance
Tout ce qui fait que j’ne suis pas

Savoir d’ou je viens et connaître mon destin
Sans vouloir simplifier comment l’expliquer ?
Etre surdoué un mot peut tout changer
A quoi bon espérer lorsque tout est gâché ?


Ma différence tu parles d’une chance
Un poids lourd à porter
Ma différence mais quelle souffrance
Quand il ne reste que des regrets

Savoir d’ou je viens et connaître mon destin
Sans vouloir simplifier comment l’expliquer ?
Etre surdoué un mot peut tout changer
A quoi bon espérer lorsque tout est gâché ?

Voilà voilà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 22:00

Bienvenue ! être entré dans ce forum t'apportera certainement des solutions et des rencontres sympathiques. Bonne découverte cherry

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Invité le Sam 16 Mar 2013 - 12:03

Merci, oui j'ai déjà appris pas mal de choses ici ! (Tu m'diras vu ce que je savais, je ne pouvais qu'apprendre)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par zefloflo le Lun 18 Mar 2013 - 21:05

Coucou,

d'abord ici et puis là bas, ok? (tu me suis hein!)

Je pense aussi que t'es jeune (oulala la vieille qui aura "un an de plus" demain) et que tu peux trouver des choses pour te satisfaire et remplir ta vie. Des études intéressantes. Si seuls les mots t'intéressent, pourquoi ne pas faire ce qu'on appelle chez moi l'études de langues romanes par exemple. Tu pourrais devenir prof de français. Ou autre... c'est une idée.

J'espère et je te souhaite qu'en te baladant par ici tu vas apprendre à te connaitre à comprendre ton fonctionnement et à accepter le cadre. C'est une façon de parler mais je pense que quand on accepte qui on est et qui sont les autres et comment fonctionnent les autres, on peut s'y adapter. Car en parlant de capacités, je pense que nous avons certainement les capacités pour nous adapter une fois que l'on a compris qui l'on est et qui ils sont. Lis des livres sur le sujet, ça t'aidera certainement.

J'ai de la peine quand je lis qu'un jeune de 20 ans est seul et sans but. Même si j'ai posté hier dans un gros moment de solitude un sujet un peu triste. Pcq comme c'est dit sur ce post: "On naît seul, on vit seul, on meurt seul. C'est seulement à travers l'amour et l'amitié que l'on peut créer l'illusion momentanée que nous ne sommes pas seuls." Orson Wells

Courage

zefloflo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 340
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Invité le Lun 18 Mar 2013 - 21:21

Je suis incapable de m'intéresser à ce qui ne m’intéresse pas. C'est mon plus gros handicap dans ma scolarité, et c'est ce qui fait que les études ne sont pas pour moi... dommage.

Les seuls mots m'intéressent, mais sur un support musical. Je déteste la poésie qui vole trop haut par exemple. Bref, je suis un petit être compliqué !

J'espère et je te souhaite qu'en te baladant par ici tu vas apprendre à te connaitre à comprendre ton fonctionnement et à accepter le cadre. C'est une façon de parler mais je pense que quand on accepte qui on est et qui sont les autres et comment fonctionnent les autres, on peut s'y adapter. Car en parlant de capacités, je pense que nous avons certainement les capacités pour nous adapter une fois que l'on a compris qui l'on est et qui ils sont. Lis des livres sur le sujet, ça t'aidera certainement.

+1. C'est tout à fait ça. C'est aussi ce que je me souhaite.

J'ai de la peine quand je lis qu'un jeune de 20 ans est seul et sans but.

Oh mais j'ai des buts, le soucis serait plutôt de parvenir à les atteindre. Je m'en donne les moyens du moins.
Sinon, je me dis toujours qu'il y a toujours plus malheureux que soi, et toujours plus à plaindre. J'ai d'autre soucis à côté, mais je ne me plains pour ainsi dire jamais (j'ai fait un petit effort ici pour essayer d'être le moins subjectif possible sur ma situation).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par iWok le Sam 23 Mar 2013 - 21:43

Parce que je suis une fifille polie, je me dois de te souhaiter la bienvenue Smile Je ne doute pas que tu trouveras ici plein de nouvelles questions et peut-être même quelques réponses!

Je crois comprendre pourquoi tu as apprécié ma présentation, on dirait qu'on a pas mal de points en commun.
Il y a pas mal d'artistes que j'écoute davantage pour les paroles que la mélodie/la voix. Au plaisir de discuter, lire tes textes...


iWok
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 26
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 24 Mar 2013 - 1:24

salut Adrienh,
on a definitevement pas mal de points communs. je partage ton amour de l'art. ecriture et musique sont mes passions a cote des autres arts qui m'interessent.

et je suis aussi comme toi, j'etudie un truc qui ne m'interesse pas du tout mais dont je suis "obligée".

En définitive, j'ai toujours été perdu entre ce que l'on attendait de moi (avec le fameux mot "capacités" que vous avez également du entendre plus d'une fois) et ce que moi je souhaitais.
Il faut savoir que dans ma famille comme dans la vie extérieure, "surdoué" est un mot tabou. On n'en parle jamais. De fait je ne sais rien (ou presque) sur ce qu'est être surdoué, sur ce que ça signifie et que ça implique, etc... D'ailleurs je viens de découvrir qu'on était des sortes de zèbres. Ok pourquoi pas après tout ^^

"avec le cerveau que tu as, tu pourras faire ci ou ça", et voila comment on se perd. puisqu'on a ete élévé en "bon enfant qui satisfait ses parents", on ne sait plus ce qu'on est sensé faire, et si on prends en compte les faux self pour cacher son mal etre et autres sentiments trop personnels, cela peut deboucher sur une crise identitaire (je sais de quoi je parle^^).
j'espere que ce forum t'aidera a t'alleger un peu et tu ne seras pas en manque de sujet de conversation interessantes (et par "interessantes" j'entends bien les sujets qui nous interessent).

au plaisir de te lire Adrienh!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver un titre, toujours aussi compliqué...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum