Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par solifleur le Dim 14 Avr 2013 - 4:08

Heureuse de te lire à nouveau.... Et bon vol sous les étoiles Very Happy

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Dim 14 Avr 2013 - 6:46

Tableau n°27
Les prises électriques

Deux yeux ouverts et surpris, échappés d’un dessin d’enfant, parfois au milieu, un drôle de nez.
Elles n’ont pas de bouche, les prises. Elles ne mangent pas. Elles ne sourient pas. Elles ne parlent pas.
Mais si on leur met les deux doigts dans l’œil, ce fil avec ces mignons bouts qui dépassent, alors un soleil s’allume au salon. Ah !
[...]


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:03, édité 2 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par Zarbitude le Dim 14 Avr 2013 - 8:09

Ta tristesse sublimée est sublime.

Parfois on donne la vie rien qu'en la sauvant.
Ce qui permet d'accoucher de soi-même.....

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Dim 14 Avr 2013 - 8:14

Tableau n°28
Les toits de Paris

De cette fenêtre, trouant comiquement la façade d’un ancien immeuble industriel du 11ème arrondissement, à briques rouille, endroit presque inconnu où l’ingénieur Eiffel avait installé, en son temps,  de noirs escaliers intérieurs en fonte, vissés à gros boulons, on ne voit rien ou presque. Juste une petite cour sombre entourée de murs aveugles, originaires des autres façades d’immeubles qui se tournent le dos comme un troupeau de moutons ennemis.
[...]


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:03, édité 2 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Dim 14 Avr 2013 - 14:49

Tableau n°29
Discours sur la mode

- Monsieur Lagerfeld, et cette mode de l’année à venir?

Une sorte de masque de tortue centenaire à lunettes de soleil de couleur jaune criard et à col de cuir blanc, prend la parole avec un fort accent pointu, reconnaissable entre tous.

[...]


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:03, édité 2 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par solifleur le Dim 14 Avr 2013 - 14:52

Very Happy j'adore Karl!!! encore!!

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Dim 14 Avr 2013 - 15:01

.


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:04, édité 1 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par solifleur le Dim 14 Avr 2013 - 15:24

Je bosse donc peu de temps pour répondre mais je reprends la suite plus tard et je te propose de poser la question a ma mini z;)

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Dim 14 Avr 2013 - 21:33

Tableau n°30
Une lettre d’amour

A toi, qui mérites mieux que le terme d’aimé, de chéri ou d’amour
A toi, qui est plus que moi car je savais que pour toi j’étais plus que toi,
A toi que j’ai rencontré sur l’étrange destin d’une bonne action et qui m’a répondu par une belle gratitude,
[...]


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:04, édité 2 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par Phierd'ars le Dim 14 Avr 2013 - 22:07

Bonsoir,
Comme je ne peux rivlaliser avec autant de verves et de circonvolutions, je ne dirai que : j'aime vous lire.
Mais question : et si vous essayiez de faire plus simple ?
En dehors du talent d'utiliser une narration choisie, s'écouter trop rend des fois sourd aux autres.

Déchaînez-vous maintenant !
Amicalement.
Philippe

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Lun 15 Avr 2013 - 7:13

.


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:04, édité 1 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par Phierd'ars le Lun 15 Avr 2013 - 8:21

Bonjour,

J'ai obtenu ce que je voulais.
Votre attention... ton attention.

Après avoir envoyé mon post, je l'ai immédiatement regretté.
D'habitude je l'aurais effacé : ce qui m'aurais évité d'envoyer un texte truffé de fautes.

En fait, je suis profondément jaloux.
J'aimerai pouvoir écrire aussi facilement.
A loisir tourner les mots pour qu'ils reflètent enfin ma pensée.
Mais il faut que je me rende à l'évidence, cet effort pour moi est trop intense.

Désolé.
Philippe

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Lun 15 Avr 2013 - 16:35

Philippe

Les mots ne m'appartiennent pas. Ils sont libres de se mettre au service de toutes les plumes. aaaaatchhoum. Ma plume continue de me châtouiller.

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Mar 16 Avr 2013 - 15:32

Tableau n°32 L’autoroute

Dans la voie centrale, se placent ceux qui roulent à cent / cent-dix. Ils sont paisibles. Leur voiture subit des contrôles techniques réguliers. Ils se font regonfler les pneus ou changer de filtre à air ou à huile. Leur système de graissage est drainé à chaque fois et souvent une huile neuve vient graisser à nouveau le moteur. Aucune durite ne claque. La batterie est changée chaque année. Les freins sont vérifiés normalement. Tous les signaux, lampes, alarmes, jauges fonctionnent. Les éraflures courantes de leur existence sont colmatées, poncées, puis repeintes, comme si rien n’avait eu lieu. Le souvenir d’accrochages bénins peut s’évanouir. Le passé ne laisse pas de traces. La normalité roulante dans toute sa gloire. [...]


Dernière édition par DesperateRobot le Sam 4 Mai 2013 - 21:59, édité 3 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Mar 16 Avr 2013 - 15:35

Tableau n°33
Les plongeurs

L’été, la marée humaine se précipite pour nager dans l’eau de plus en plus verdâtre de la mer. Un bruit court comme quoi on retrouverait à quelques mètres sous la surface…
[...]


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:05, édité 3 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par Invité le Mar 16 Avr 2013 - 17:30

Je cherchais un slam sur les "pirogues d'émigration", mais je n'ai pas trouvé assez vite.
Par contre, j'ai envie de partager cela.
Quelle est la part d'ouverture, quelle est la part de ghetto, même en vivant dans une grande ville, difficile de savoir.

Mais les mots.

Les mots !

Les mots soutiennent la pensée, construisent des concepts.

Les mots sont espoirs.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Mar 16 Avr 2013 - 17:41

.


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:05, édité 3 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Mar 16 Avr 2013 - 17:55

.


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:05, édité 1 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Mar 16 Avr 2013 - 20:07

.


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:05, édité 1 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Mar 16 Avr 2013 - 21:42

Tableau n°31
Une goutte d’eau

Rien ne semble plus immédiat qu’une goutte d’eau pure accrochée à un pétale de rose, ou emprisonnée par les fils graciles d’une araignée dans un petit matin frais.

[...]


Dernière édition par DesperateRobot le Sam 4 Mai 2013 - 22:00, édité 1 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par solifleur le Mar 16 Avr 2013 - 23:29

bonsoir DesperateRobot,

alors j'ai demandé à ma puce ce qu'elle envisageait comme solutions pour aider le monde à aller mieux..

Elle m'a répondu qu'il faudrait mettre des pancartes de partout pour informer les gens des interdictions (interdit de polluer, de tuer..)

je lui renvoie que parfois les gens ne suivent pas les indications et les consignes..la preuve elle-même parfois ne suit pas les consignes.
Ce à quoi elle me rétorque "oui, mais ça maman, c'est pas des choses graves..."(bah!enfin... (silencieux mais désepéré...))

je lui demande alors comment elle sait ce qui est grave ou pas.."et bien, je réfléchis, j'observe et ensuite j'invente, je crée.."

Voilà, ce qui en est ressorti...l'information, la réflexion pour comprendre afin d'avoir la bonne conduite..


Pour ma part, je t'avoue que je suis plutôt pessimiste.

ma question est plutôt le monde a-t-il envie d'être sauvé?...
j'ai le sentiment que la dérive actuelle n'est due qu'à une forte volonté collective... multitude de volontés individuelles qui soit par choix, soit par facilité, soit par lacheté ou par intérêt ou autre encore viennent grossir les rangs de cette armée plus ou moins inconsciente qui va tout ravager...

prise de conscience individuelle qui permettra la collective...mouais...
il est vrai que l'information est essentielle, la reflexion et toussa...

mais faudra-t-il en arriver à un extrême, à une limite, à un danger imminent pour que les esprits se réveillent..pour ne parler que de la nature, en 2050, 50 % de la biodiversité sera perdue...le retour en arrière est dors et déjà impossible...l'escalade est sans fin, et je suis surprise chaque jour des conduites de certains, là où l'on pourrait déjà être efficace..même à petit niveau...

aurions-nous déjà perdu espoir?

et je n'aborde pas les problèmes de société divers et variés qui chaque jour salissent un peu plus les journaux, qui au final portent bien ce joli surnom de torchons...



solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par NewHope le Mer 17 Avr 2013 - 8:06

.


Dernière édition par DesperateRobot le Lun 24 Juin 2013 - 17:06, édité 1 fois

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par Zarbitude le Mer 17 Avr 2013 - 11:34

DesperateRobot a écrit: Pour répondre à Zarbitude, qui désirait un récit de rêve, je joins le récit de celui que je viens de faire, cette nuit

Tableau n°33
Les plongeurs

L’été, la marée humaine se précipite pour nager dans l’eau de plus en plus verdâtre de la mer. Un bruit court comme quoi on retrouverait à quelques mètres sous la surface…

Tant de monde ! Tant de petits enfants rieurs, un ballon à la main. Tant de jeunes hommes et femmes riant en s’éclaboussant. Tant de personnes plus âgées qui marchent sur la grève ou près des bancs sableux où ils ont pied. Peu se mettent à nager vraiment.

Un bruit court comme quoi on retrouverait à quelques mètres sous la surface, un spectacle…

Entourés de bouées flottantes en longs colliers blanc et rouge, les nageurs s’ébattent, s’amusent, se divertissent de coquillages attrapés entre les algues, édifient sur la plage quelques châteaux de sable, s’enduisent de crème, bronzent, se regardent passer les uns les autres.

Un bruit court comme quoi on retrouverait à quelques mètres sous la surface, un spectacle dont il ne vaudrait mieux pas parler.

Des vacanciers partent sur des planches à voile, d’autres s’endorment à moitié sur un matelas pneumatique. Des pédalos font un bruit de mâchoire grignotant l’eau ; ils laissent derrière eux de longues coulées d’écume moulinée.

Un bruit court comme quoi…

Chaque matin, le journal relate qu’on a retrouvé au soir, repoussé par les vagues de la marée montante le corps d’un plongeur asphyxié, en tenue de caoutchouc sombre, avec ses bouteilles d’oxygène encore intactes.

Chaque matin, la cérémonie des baigneurs recommence. Comme s’il ne s’était rien passé. On ne parle pas de tout cela. De toute façon, qui connaît ceux dont on aurait retrouvé les corps ? Des anonymes. Des personnes qui se promènent dans les grands fonds. Qu’avaient-elles à faire là-bas ? Pourquoi risquer sa vie à explorer la mer si loin ?

Une fois de plus ce matin, on reparle de la découverte d’un nageur en tenue de plongée des profondeurs, avec les pieds alourdis de semelles de plomb, sur les sables encore humides de la plage, la veille au soir.

En me baignant dans une eau qui ne cesse de faire ressortir les morts de ses entrailles, l’inquiétude me gagne. Il y a quelqu’un qui pense ici qu’on pourrait agir ? Je vais devenir folle !

Dans la journée, les baigneurs continuent de vaquer à leurs occupations comme si de rien n’était.

Demain, j’irai jeter un coup d’œil. Non, pas demain, maintenant.

Et voilà que, prenant juste mon masque sur les yeux, plongeant de deux mètres seulement, à quelques encablures de la ligne des bouées, j’observe un peu plus bas sur le sol sablonneux la présence de palmes orange et d’un corps allongé à la suite de ces palmes.

En voilà un autre !
Sous l’eau cette fois.
Je ne peux plus regarder.

Celui qui m’accompagne, je ne sais d’ailleurs plus qui, je ne le reconnais pas,
celui qui m’accompagne, me dit alors:

« Entre les palmes et les genoux, il n’y a plus de chair, juste les os."

Je me sens défaillir.
Vomir dans la mer ? On n’est plus à ça près.
Je vais crier!

Au moment où mon cri s’apprête à sortir de ma gorge, je me vois bras étendus sur mon lit.
Ceci n’était donc qu’un cauchemar ?

Non.

Ce n’était pas un rêve.
Juste un décalage d’images.
Pour le reste, tout était vrai.

Dès qu’il fait beau, qu’un souffle de vent est favorable, on découvre par ici et par là le corps de ceux qui, sans palme, ni masques, nus, dépossédés, ont été rejetés du bord d’embarcations clandestines et qui ont péri, noyés ; on décompte les corps d’hommes, de femmes, d’enfants gonflés d’eau, morts sur l’autel de la misère.

Parfois, on en retrouve tous les jours.

Et les gens normaux continuent de se baigner en riant.

Merci beaucoup, Desperate! Génial comme à ton habitude, même dans tes rêves!

Mais je suis au regret de devoir te contredire. Ce ne sont pas les gens "normaux" qui continuent à se baigner dans la mer. Pour moi, ils sont fous Wink

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par solifleur le Jeu 18 Avr 2013 - 8:17

Une de mes filles m'a indiqué qu'elle attendait la prochaine météorite pour obtenir un bouleversement qui permettrait de clarifier la situation.

là au moins c'est clair et précis...


fataliste...effectivement c'est parfois ce à quoi on arrive...

en attendant continue de nous délécter de tes textes...car partager tout cela c'est aussi sauver la planète...la misère intellectuelle devrait être aussi un combat pour tous ceux qui ont cette capacité à ...merci


@Zarbitude.j'ai lu ton dernier message mais il n'apparaît plus. je l'ai trouvé super intéressant...et moi je te pardonne..si tant est que je possède ce droit... Wink


solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par Zarbitude le Jeu 18 Avr 2013 - 11:59

Hello Solifleur,

Merci pour ton pardon. Je trouve que tu en as le droit d'autant plus que je l'avais délicatement suggéré Very Happy

En effet j'ai effacé mon message car soudain, comme c'est souvent le cas sauf pour mes messages d'appréciation envers les autres, j'ai trouvé que celui-là était un peu trop...comment dire.....zarbi comme moi cyclops

La plupart du temps, quand je poste un message, je le trouve vraiment génial. Le problème c'est que 5 minutes après, il m'apparait comme une incongruité. Va comprendre.....

J'ai déjà retourné la question de Desperate dans tous les sens et hier ma réponse m'était apparrue comme assez innovante mais là, je préfère qu'elle reste encore un peu en suspend dans l'Univers Wink

Merci pour les mots de ta mini Z. Quelle belle intelligence!

Ca me rappelle mon père lorsqu'il est mort. Il disait que la mort était pour lui une ouverture car il avait fait le tour de tout ce qui l'intéressait sur terre. ll ne voyait pas comment aller "plus loin" alors il a souhaité la mort comme un homme avec un grand H, un homme qui avait tout donné....

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surmontant ma mélancolie, je vous offre à lire quelques doses de prose poétique

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum