Le dormeur doit se reveiller.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Mer 13 Mar 2013 - 17:41

Bonjour à tous.

Il est là, au fond de moi, il dort, enfin je crois... En fait non il veille, bien plus souvent en éveil que je ne veux bien l'admettre. De plus je triche, quand j'ai besoin, je sais très bien le secouer, comme l'autre jour quand il a fallu que je passe un test de recrutement avec pleins de question de logique, suite de nombre, créativité, mémoire etc.

J'ai passé mon temps à le refouler, le cacher, le planquer, le dissimuler, mais il est là et pourtant je suis bien content de l'avoir avec moi à moins que ce ne soit l'inverse, c'est moi qui suit avec lui.

Non impossible, non, pas lui... Il est trop sensible, trop susceptible, trop rentre dedans, trop cassant, trop blessant quand il fait de l'humour, trop emporté quand il cherche à convaincre, trop en dehors des usages en entreprise, auprès des collègues, même auprès de son propre entourage qu'il aime il sait pas y faire, il est trop tout !

Je l'aime bien, on est ensemble depuis plus de quarante cinq ans même si il me rend pas la vie simple car il ne sait même pas dire les choses de la vie, c'est trop évident, genre "papa vous aime", ça c'est pas du tout son truc de le dire puisque c'est évident, logique.

En plus il s'ennuie, souvent, très souvent, très vite, trop vite, au boulot, en soirée, devant son ordinateur, devant un bouquin, un jeu, il s'ennuie sauf quand il découvre, se passionne pour un nouveau truc, alors là il fonce, il lit, il teste, il touche, on ne l'arrête plus jusqu'à ce que ça passe, c'est ça le hic, c'est que ça passe toujours, il zappe...

Les moments où il s'ennuie pas c'est quand il écrit, quand il parle, quand il polémique, quand il invente des théories sur tous les sujets, quand il gamberge, quand ça carbure la haut même quand il faut dormir, quand il refait dix fois le même truc et que ça lui convient toujours pas dans le genre perfectionniste, il est doué pour au final ne jamais réussir à terminer ce qu'il veut.

Il a un don, il énerve tout le monde à presque tout savoir sur tout et en plus il perd son self contrôle quand les autres ne comprennent pas ce qu'il explique. Il a du mal avec ça il aime pas mais, il aime pas du tout.

Il ne comprend pas que les autres bloquent sur des points de détail dont tout le monde se fiche car on en a pas besoin pour décider bah non apparemment il faut qu'ils comprennent pour avancer sinon c'est foutu mais le soucis c'est que comprendre ce que les autres ne comprennent pas, c'est pas facile pour lui car c'est évident.

Un autre truc, devoir écouter quelqu'un qui veut expliquer ou analyser ou détailler ou faire part de sa propre expérience bref rebondir sur le sujet, il a ce petit défaut de penser qu'il perd don temps, de pas franchement écouter parce que il sait déjà ce que l'autre va lui sortir comme argument ou contre argument ou théorie fumeuse de comptoir de bar , de ragot people bref ça le gonfle du coup il sent bien que les autres n'ont pas forcement très envie de renouveler l'expérience d'échanger avec lui.

Pourtant il s'en prend plein la tête, sa femme, ses enfants, ses petits enfants, ses amis bref tous ses proches lui le disent, tentent de lui faire comprendre par des gentils mots comme calme, zen, profite un peu de la vie, sourit, amuse toi, respire, lâche prise, le bonheur c'est fait de pleins de petites choses simples, arrête de te prendre la tête, souffle.

Facile à dire... Car même en mode détente, style soirée en famille ou entre potes et même le petit weekend en amoureux, la haut dans sa tête ça continue de tourner à plein régime et c'est ça le problème, j'arrive pas à l'arrêter, c'est comment qu'on le débranche ?

le dormeur doit se reveiller* ?

L'année 2012 a été une année particulièrement difficile pour moi et mon entourage, trop de choses en même temps, mais bon c'est pour beaucoup pareil, on a tous nos années galères mais une chose m'a traumatisé et a été un déclencheur pour moi, une année noire mais salvatrice finalement.

Pour la première fois de ma vie, je me suis retrouvé au placard au boulot, oui oui avec rien, mais absolument rien à faire. Cela a duré un an, bonjour les idées noires en tête, le mot dépression prend tout son sens car c'était inconcevable pour moi, même si toutes ces bonnes raisons qui m'ont flinguées et que je comprends comme ma façon d'être avec mon relationnel trop direct, mon humour toujours au mauvais moment, la plupart du temps incompris et qui blesse sans le vouloir, mon franc parler pas très politiquement correct et pas très doué pour pratiquer la langue de bois parce que ce n'est pas dans mes principes moraux d'utiliser cet outil.

J'ai été sacrifié sur l'autel de la mondialisation, de la restructuration mais pas à cause de mes compétences, ni de mon travail mais à cause de mon incapacité à me lisser, m'intégrer dans une toute nouvelle culture d'entreprise qui arrive des states et qui impose ses codes, ses méthodes, sa hiérarchie, son style de communication, sa propagande, tout ce que je fuis en fait.

Dans le même temps, coté vie privée, c'est guère mieux, grosse sensation de ne pas répondre aux attentes, sentiment d'être à coté de la plaque, de fuir l'affection de mes proches, d'être là sans être là, de faire mal rien que par mon incapacité à prendre, à toucher toutes ces petites choses que ceux qui vous aiment vous donnent chaque jour. Gros problème d'affect quelque part !

Chérie, franchement c'est pas normal, pourquoi je suis comme ça ? J'ai l'impression d'être différent, je le ressens depuis toujours en moi, tout petit y'a des trucs qui collaient pas à l'école, en groupe, en sport. Il y'a des trucs que je ne comprends pas, je ne comprends pourquoi les autres trouvent un truc compliqué alors c'est franchement tout bête, en même temps je les vois s'éclater tous sur un truc et franchement ça me dépasse parce que je vois pas le coté fun, drôle, pas mon truc. Gros problème de décalage !

Je suis débile ou quoi, qu'est ce qui ne va pas chez moi ? Je fais quoi chérie ? Le plus surprenant a été sa réponse.

"Oui tu es différent, oui je le sais depuis longtemps et toi aussi tu le sais aussi depuis longtemps ! Souvent je t'ai tendu une perche, à chaque fois tu t'es bien débrouillé pour ne pas l'attraper, l'éviter comme ci tu refusais la vérité. Que veux tu que je fasse de plus à part continuer avec mon psy car je te l'avoue je ne dois pas culpabiliser à cause de toi alors le mieux c'est patiemment que j'attends que cela vienne de toi tout en t'aimant très fort."

Et bing re claque...

Celui que je cachais tant bien que mal, qui m'a si souvent bien aidé par ce qu'il sait faire de manière intuitive, qui m'a collé dans des situations pénibles à cause de de sa vitesse à balancer ou agir avant même que je prenne conscience que non, faut pas, réfléchi, doucement, quoi, stop, pas trop vite...

Oui ce zèbre en moi, si doué pour tant de choses compliquées et finalement si nul pour tant de choses simples, à partir de ce jour on fusionne mon pote ! Je ne suis qu'un, on a toujours été qu'un donc je suis un zèbre point barre et je vais enfin pouvoir m'expliquer, expliquer pourquoi je vois les choses différemment, pourquoi je réagis comme ça !

Et que bah je comprends que cela vous surprend mais c'est moi c'est tout, je suis comme ça, si vous pouviez faire abstraction et m'acceptez comme je suis, je vous promets en retour que je vais de mon coté faire le maximum aussi.

Le dormeur est réveillé.

Bon maintenant faut que je me retrouve un boulot en accord avec zèbre, totale reconversion professionnelle en pleine période de crise même pas peur, heureusement Chérie est full motivée mais ça va pas être simple d'expliquer ça aux autres que je peux apprendre très vite etc surtout que je sais même pas ce que j'ai envie de faire, enfin si, tout sauf ce que j'ai déjà fait...

Pour ce qui est des tests, quotient intellectuel et validation que je suis zèbre, c'est pas ce qui me motive en priorité en venant ici. Je suis ici pour vous lire, poser des questions, partager parce que je me sens si semblable, si proche de vous tous dans vos écrits que je me dis que je suis pas tout seul comme ça, bref je suis normal avec juste un cerveau qui fonctionne pas tout à fait pareil que la grande majorité des gens.

Hervé,
Merci de m'avoir lu.

*Citation extraite de "Dune" Franck Herbert.

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 18:03

Je me disais bien que "le Dormeur doit se réveiller" m'évoquait quelque chose. C'était juste un peu ensablé, merci pour la note de lecture.

Bienvenue, donc, au plaisir de faire plus ample connaissance sur le forum ou en IRL selon où tu habites.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 18:46

belle presentation !
bienvenue sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Ardel le Mer 13 Mar 2013 - 21:43

"Le dormeur s'est réveillé", c'est une citation de Warcraft III et rien d'autre !

Bienvenue quand même ! Et merci pour cette longue présentation !

Ardel

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Mer 13 Mar 2013 - 22:13

Exact Ardel, ce jeu contient bien cet Easter Eggs

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 22:53

.


Dernière édition par Puzzle le Dim 5 Jan 2014 - 18:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Ven 15 Mar 2013 - 9:26

Puzzle, oui rennais, comme tu dis cool !
Merci pour vos messages de bienvenue

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Invité le Ven 15 Mar 2013 - 13:10

Bonjour, je ne reprendrais pas dans ta présentation les multiples échos qui me sonnent aux tripes ... bon, quand même, je mettrais ceci en avant (pour les miens zéchoshohoho) :

"Il a un don, il énerve tout le monde à presque tout savoir sur tout et en plus il perd son self contrôle quand les autres ne comprennent pas ce qu'il explique. Il a du mal avec ça il aime pas mais, il aime pas du tout.

Il ne comprend pas que les autres bloquent sur des points de détail dont tout le monde se fiche car on en a pas besoin pour décider bah non apparemment il faut qu'ils comprennent pour avancer sinon c'est foutu mais le soucis c'est que comprendre ce que les autres ne comprennent pas, c'est pas facile pour lui car c'est évident
." ... disons que c'est de saison pour moi en ce moment ;-)

Sinon, ton titre m'a amené à d'autres références :
"Le jardinier dort" de CharlElie Couture et "The Dreamer is still asleep" de Coil
(je te mets ça en spoiler :-)
Bienvenue :-)

Spoiler:






Spoiler:
Le Jardinier dort
Album : "les naïves" (1994)

Quand les feuilles tombaient le Jardinier il les remontait
Quand les feuilles s'envolaient le Jardinier il les recollait
Mais où est passé le Jardinier
Est-ce qu'il dort pour oublier
Mais où est passé le Jardinier, est-ce qu'il dort
Il a peut-être pris des somnifères
Il savait plus quoi faire
Où est passé le jardinier
Est-ce qu'il dort sur un sommier doré
Sous les branches du pêcher dans le jardin des oliviers
Il a croqué une pomme empoisonnée
A moins qu'il ne dorme sous une pierre tombale
Un truc énorme, à l'échelle sidérale
Où est passé le Jardinier, est-ce qu'il dort
Faudrait le réveiller avant le chaos infernal
Convoitises et manipulations
Mainmises et provocations
Ils ont appuyé sur le bouton
Et déclenché la guerre des saisons
L'effet de serre et les brouillards stagnants
Tout est vert de gris dans le jardin d'Éden
Nitrates, phosphates ou gaz asphyxiants
Font planer sur la terre un silence de Géhenne
Quand les feuilles tombaient le Jardinier il les remontait
Quand les feuilles s'envolaient le Jardinier il les recollait
Mais où est passé le Jardinier
Est-ce qu'il dort il est fatigué
Où est passé le Jardinier, est-ce qu'il dort
Il faudrait le prier de se réveiller


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Harakiry le Sam 16 Mar 2013 - 21:46

Bienvenu m'sieur Wink

Ta présentation m'a bluffé tellement que j'ai cru que tu étais mon homme :p

Hormis que le mien n'a pas encore mis son réveil a sonné héhé Wink

Au plaisir de te lire Wink

Harakiry
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 14/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Dim 17 Mar 2013 - 0:39

Merci Harakiry.

Mon épouse est exactement dans la même situation que toi, tes interventions et interrogations lui parlent aussi, elle est au même point que toi.

Pour ma part si j'ai décidé de lever cette barrière c'est parce que j'ai fini par comprendre que je ne pouvais continuer de feindre de l'ignorer surtout quand je vois qu'ici je ne suis pas le seul.

A bientôt.

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par CarpeDiem le Dim 17 Mar 2013 - 1:53

Shocked affraid
Je ne me retrouve pas dans tout ce que tu dis mais sinon, quoique je sois une femme et n'ai pas de famille, j'ai l'impression que j'aurais pu écrire les 3/4 de ta présentation, au demeurant très bien rédigée... Emouvante même... L'impression de plonger au coeur des "blocages" du zèbre...

Anyway, bienvenue ici!

CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Mar 19 Mar 2013 - 17:12

Merci CarpeDiem

Je viens d'oser pour la première fois d'envoyer un mail à mes parents pour leur demander s'ils savent quelque chose.

J'ai comme réponse : "Nous étions au courant de beaucoup de choses et que ce ne serait pas facile pour toi ni pour nous. C'est très dur à expliquer. Il va falloir que nous parlions tous les trois. Nous avons toujours été et sommes fiers de toi et nous t'aimons comme tu es".

J'ai l'impression que l'on m'a caché quelque chose depuis plus de 45 ans et que j'y ai moi même participé.

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par CarpeDiem le Mar 19 Mar 2013 - 17:14

0_o

Fiou, une seule question me vient: comment te sens-tu?

Sinon, bravo pour ton courage (pour l'envoi de ce mail)!

CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Mar 19 Mar 2013 - 17:22

Mal

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par CarpeDiem le Mar 19 Mar 2013 - 17:29

Cela ne m'étonne guère, j'espère que tu vas pouvoir parler à tes parents assez rapidement, histoire que tu cogites le moins possible...

Ne culpabilise pas (pour le "d'y avoir moi-même participé"), il est toujours difficile d'arriver à s'imaginer non pas différent des autres (on est tous différents les uns des autres) mais bien en décalage (et là, ça serait plus un ensemble de différences qui créent un fossé) avec les autres...

CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Mar 19 Mar 2013 - 18:04

Je viens d'avoir une brève conversation avec ma mère car je ne pouvais attendre de savoir. Elle confirme que j'ai été perçu comme un élève surdoué à l'école primaire puis au collège. Elle me confirme également que les directeurs et proviseurs de l'époque leur avaient conseillé de mettre ça sous "silence" afin de m'éviter d'être marginaliser et mis de coté par les autres.

Elle se sent pas très bien du coup de ne jamais avoir réussi à me le dire, tout juste des allusions souvent sur mes réussites "faciles" qu'elle me faisait m'a t'elle dit... Je crois que le système scolaire les a un peu "broyés" en tant que parents en leur faisant quelque part peur en ayant un enfant "différent"...

De toute façon ils n'avaient pas les moyens pédagogiques et humains pour faire face à ces cas bref apparemment ce n'était pas du tout dans le trip de l'éducation nationale dans les années 70-80. Une seule chose que ma mère m'a rapporté est la remarque de l'un des directeurs : "Ce n'est pas parce qu'il est apparemment surdoué vu les signes qu'il présente que cela sera plus facile dans sa vie que pour les autres."

D'autres ici sont dans mes ages, comment cela s'est passé pour vous ?

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par CarpeDiem le Mar 19 Mar 2013 - 18:14

Courage!

NB: je te sens plus serein quand même depuis cette conversation...


CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Mélodie c le Mar 19 Mar 2013 - 18:40

Je te souhaite la bienvenue.
Étant dans tes ages, je te dirais que j'aurais pu écrire ton texte sauf que je n'ai pas de conjoint. J'ai découvert ma zebritude grace a mes enfants zèbres, il y a tres peu de temps. J'aurais aime pouvoir échanger avec mes parents sauf que mon père est mort et j'ignore ou est la mère, elle est partie quand j'avais 16 ans et je ne l'ai jamais revue. Mais apres tout, l'important est de savoir, d'être soi même. Je suis actuellement dans la même démarche que toi, ne plus tricher. Mais quand on a vécu cache plus de 40 ans c'est difficile. La semaine dernière, j'ai écris une lettre a mes enfants pour leur expliquer qui je suis vraiment, pour leur expliquer pourquoi j'étais très souvent seule, pourquoi je n'avais pas refait ma vie, pourquoi je mettais un masque pour être en société, pourquoi je me protégeais derrière une épaisse carapace, pourquoi je suis parfois distante ou ailleurs, pourquoi je les aime plus fort que tout et je ne le dis jamais, pourquoi j'ai envie de tendresse et de câlins et que je n'en fais jamais, pourquoi je change tout le temps de travail..... Enfin, tout ce discours pour dire que j'avais décide d'être moi, que cela allait me demander des efforts car cela fait très longtemps que je fonctionne ainsi. Le texte a été lu parce que je pleurais trop. Je ne peux pas faire cette démarche ni avec mes parents, ni avec mon amoureux mais elle me tenait a coeur. Je ne recherche pas un coupable. J'ai envie d'être
moi enfin !
Désolée pour les accents cause tablette

Mélodie c
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 447
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 52
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Mar 19 Mar 2013 - 18:58

Merci Melodie c

J'avais une conjointe au moment d'écrire ce texte il y a quelques jours. Dimanche, cela ne s'est pas très bien passé. Elle a quitté la maison pour un break, prendre du recul, temporaire, définitif, je ne sais pas.

Malgré le fait qu'elle m'aime, je n'en doute pas une seconde, je crois qu'elle a décidé de vivre autre chose, quelque chose de normal enfin vous comprenez ce que je veux dire. Je crois qu'elle n'arrive pas à suivre ce que je suis, qu'elle n'en peut plus après tant d'effort de sa part, tant d'énergie à parler aux autres à ma place, bref à me protéger contre les autres et moi même et me faire aimer des autres.

Je crois qu'elle culpabilise de voir que cela ne marche pas ou jamais longtemps et que c'est très destructeur pour elle car elle a aussi ses propres démons à gérer, à soigner. Depuis dimanche, je me dis comment la libérer, comment lui dire qu'elle a le droit de penser à elle, de vivre comme elle ressent les choses sans ne plus jamais craindre le zèbre qui est derrière elle.

Voila pourquoi je devais savoir de mes parents très vite ce qu'ils ne m'avaient jamais vraiment oser me dire.


@CarpeDiem : mal, bien, je sais pas, tout va vite, mal pour le mal que je peux faire, bien pour le bien que je pourrais faire...


Dernière édition par Proxima du Zebre le Mar 19 Mar 2013 - 19:24, édité 1 fois

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Mélodie c le Mar 19 Mar 2013 - 19:17

Je peux seulement t'encourager a dire les choses a ceux que tu aimes, a ceux en qui tu as confiance, simplement.
Moi, c'est ce que j'ai fait. Ceux qui ne comprennent rien, je les oublie.

Mélodie c
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 447
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 52
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Exilium le Mar 19 Mar 2013 - 20:38

Dans mon facebook à la rubrique citation, y'a ça depuis des années: « Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi. »

Nul besoin de te dire pourquoi j'ai donc cliqué sur ta présentation Cool

Courage!

Exilium
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 37
Localisation : Près de Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Harakiry le Mer 3 Avr 2013 - 13:22

Erf Proxima Sad

Je ne sais pas si tu es comme mon geekozebre qui s'ignore, et qui n'arrive pas à dire à ceux qu'il aime des mots gentils, des compliments, à exprimer des sentiments profonds. Mais oui, il faut une grande discussion avec ta femme, voir si il faut redéfinir votre couple, vos attentes et besoins personnels et surtout mettre en pratique. Le plus dure peut être est de s'y tenir dans la durée!!

Pour ce qui est de l'éducation, je n'ai pas l'impression qu'à l'heure actuelle le système éducative a beaucoup changer concrètement. Même si on en parle plus, qu'il y a moultes livres à disposition, le personnel éducatif n'est pas assez préparer ou n'est pas assez déployer dans toutes les écoles.
Je le vois rien qu'à la crèche, où toutes me disent "oui il est très intelligent votre fils, mais il a tapé un tel et un tel, a eu un comportement agressif envers un adulte..." mais ne font rien pour comprendre ce comportement... alors qu'à la maison ça roule.... enfin comme avec un enfant de 3 ans quoi!!!



Harakiry
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 14/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Mer 3 Avr 2013 - 14:01

Même chose avec mon petit-fils.

Merci Harakiry.

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Réplica du Zebre le Jeu 11 Avr 2013 - 10:16

Chaos où comment la vie peut donner l'envie de mourir

Assis au bord d’une paroi rocheuse où coulait une rivière tumultueuse, Chaos cherchait une solution pour occuper les éléments quand il aperçu une meute de loup qui avait fini par encercler et piéger un jeune cerf contre le précipice.

Celui-ci tremblait de tous ses membres, respirait à s’en déchirer les poumons, épuisé par la longue traque qu’il venait de subir mais il continuait encore à faire front à ses assaillants bien qu’il savait qu’il n’avait guère d'espoir d’échapper à sa mort.

Chaos croisa le regard du cerf et y vit toute la rage et la volonté de vivre encore quelques instants. Il se surprit à envie son sort, sa mortalité faisait qu’il vivait chaque seconde pleinement sans retour en arrière possible. Il aurait voulu être à sa place pour ressentir les mêmes choses.

Savoir pourquoi, d’un simple geste il lui redonna de la force, de l'énergie et de la vigueur et celui-ci en profita d’un saut sur l’autre bord de la faille pour s'échapper et disparaître au plus profond de la forêt. La meute, impuissante et dépitée, le regarda partir puis abandonnant la chasse, s'en allant vers une nouvelle proie.

Il venait d’enfreindre la règle qu’il s’était donné, celle de ne jamais intervenir dans le monde des vivants au profit d’une espèce par rapport à une autre pour ne pas rompre l’équilibre. Malgré tout il venait de le faire et ce fut la réponse aux problèmes d’oisiveté des cinq éléments et lui donna sa propre quête ultime, il souhaitait lui aussi connaître et vivre la mort.


Dernière édition par Proxima du Zebre le Sam 13 Avr 2013 - 13:43, édité 2 fois

Réplica du Zebre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 231
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 50
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Zarbitude le Jeu 11 Avr 2013 - 12:38

Bonjour Proxima,

Voilà ce que ton poême m'inspire : avant de vivre la mort, il faut vivre la vie.
Mais c'est peut-être bien en regardant la mort en face ( sa mort ), que l'on peut commencer à resentir une envie de vivre.

Je ne sais pas toi, mais moi, je la sens, cette furieuse envie de vivre.

C'est comme un moteur. Ca vibre, ca bouge.

Mais vivre, c'est quoi?

Bon sang, je suis en vie mais je ne suis pas vivante!

Un jour j'ai ressenti ca, très fort. J'assistai à une conférence et le conférencier était vivant. Pas moi!

Quel constat!

Une véritable révolution intérieure. Oui, tout a commencé à se mettre en marche. La vie a commencé à se mettre en marche....en moi.
Une joie infinie, sans raison particulière.
Mon Dieu, que c'et bon juste de respirer. Un truc simple mais, à la fois un truc de "ouf" !!

Je ressens que tu as envie de sentir ce que c'est que la vie en toi.

L'obstacle : le cerveau qui surchauffe sans arrêt.
La solution : mettre son esprit en paix. Calmer ce flux incessant. Pour pouvoir juste.....ressentir.
J'te préviens....parfois c'est tellement fort que ca bouleverse carrément.
Mais ca vaut la peine d'essayer parce que après, c'est comme une nouvelle vie qui commence. Et toi, tu es à l'aube d'une nouvelle vie Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dormeur doit se reveiller.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum