Douces nuits ardelliennes

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Sam 30 Avr 2016 - 1:37

Merci beaucoup FLeur Bleue, Allegrina, et Parisette ! Bisous
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Saltymbanque le Sam 30 Avr 2016 - 12:31

Bon annversaire en retard Smile
avatar
Saltymbanque
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1886
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Orchidaceae le Sam 30 Avr 2016 - 13:17

Bon anniversaire en retard aussi ^^
avatar
Orchidaceae
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 448
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Mar 3 Mai 2016 - 0:23

Merci Salty, Orchi Smile

avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Mar 3 Mai 2016 - 13:14

Je suis passé au bon moment :



Faudrait que j'y mette un peu plus de choses ... ptet. Quand j'aurai moins la flemme.

Bises à qui me lira Smile
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Mar 3 Mai 2016 - 18:29

Dont acte. Parce que c'est vraiment très très beau (le genre de chose qui fait que vous gardez vos contacts FB même si vous n'avez plus rien en commun).

Lévitation (chorégraphie):

A regarder en grand format plutôt que dans la petite miniature du forum.
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Mer 11 Mai 2016 - 1:02

Bon, alors ça, CA, ça vaut le coup.

Vous avez toujours aimé les parcours de billes ?:

avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Jeu 16 Juin 2016 - 18:58

Alain Prochiantz, chercheur en neurobiologie, professeur et administrateur du Collège de France, à Paris, le 9 juin, dans Le Monde (apparemment pas accessible à tous, alors je copie) :

Alain Prochiantz a écrit:Nous risquons de perdre une génération de chercheurs

Pour ne pas décrocher durablement en matière de recherche et d’innovation, en particulier vis-à-vis de l’Allemagne, il faut 12 milliards d’investissement supplémentaires par an pour le privé et 4 pour le public. Et ce uniquement pour atteindre l’objectif que les pays européens se sont fixé à Lisbonne, en 2000. L’Allemagne, qui était au même niveau que nous en 2000, a atteint cet objectif. Que la France, 6e puissance économique mondiale, s’affirme incapable de trouver 4 milliards pour sa recherche publique et 12 milliards pour l’innovation n’est pas crédible. C’est un choix politique, celui de renoncer ou non à un futur technologique. Au cas où, on pourra toujours se spécialiser dans les parcs de loisirs.

Le manque d’investissement en recherche et développement (R&D) explique en partie les 750 000 emplois industriels perdus en dix ans. L’Etat aide, pourtant. Entre le crédit impôt recherche et les différents outils fiscaux, près de 9 milliards vont chaque année dans l’aide à l’innovation, alors que celle-ci augmente moins que la moyenne européenne. Elle aurait même diminué de 1,5 % depuis 2014, contre une augmentation moyenne de 6 % en Europe. On doit applaudir quand des entreprises utilisent ces aides pour investir dans l’innovation, mais ne pas accepter que d’autres la considèrent comme un simple avantage fiscal. Avec un tel bilan, la nation a un droit d’inventaire sur une aide passée en quinze ans de 3,5 milliards à 8,7 milliards d’euros. Seuls la Corée et la Canada subventionnent plus. On devrait pouvoir récupérer 2 milliards pour la recherche publique.

Un moteur essentiel

Les innovations de rupture naissent de recherches souvent fondamentales et menées sur le long terme. La recherche publique est donc un moteur essentiel. Sans elle, moins de connaissances, moins de brevets, moins de start-up, moins de compétitivité économique. Hélas, les gouvernements, de toutes couleurs politiques, pensent trop souvent que les chercheurs feraient mieux de s’occuper de recherche appliquée. Et, en asséchant la recherche publique, on espère sans doute les y contraindre.

Les crédits de l’Agence nationale de la recherche (ANR) sont passés de 857 millions à 520 millions au début du quinquennat avec, en plus et dans cette même logique, un ciblage vers les projets sociétaux. Conséquence ? Une catastrophe pour les équipes de recherche.

Il est urgent de remonter ces crédits à 1 milliard. Les Allemands mettent, eux, 2 milliards dans la DFG, structure équivalente à l’ANR. Il semble que certains croient qu’un projet de recherche fondamentale est un truc de savants Cosinus qui font n’importe quoi. Non, c’est simplement un projet inscrit dans la durée et qui ne change pas tous les trois ans en fonction d’un nouvel objectif sociétal. La recherche fondamentale demande du temps et de la liberté.

Cercle vicieux

Les carrières de la recherche ne sont plus attractives et nous risquons de perdre une génération. A 23 ou 24 ans, en sortant d’une grande école ou d’une faculté, le choix se pose souvent entre une bonne perspective de carrière, sans passer par la case recherche, et le risque de la recherche, ce qui veut dire préparer un doctorat. Avec, dans le public, la perspective pour les plus doués, ou les plus chanceux, de toucher 2 500 euros net après plus de dix ans de travail intensif et précaire. A 35 ans, âge où l’on s’installe dans la vie, c’est scandaleusement insuffisant et injuste par rapport au niveau de compétences. Quant au privé, les docteurs ne sont pas assez sa priorité. En France, le doctorat n’est pas suffisamment reconnu par une industrie qui privilégie les profils financiers ou administratifs, voire les étudiants qui sortent directement d’une grande école, souvent par réflexe de caste. Cercle vicieux, la faiblesse de l’investissement dans l’innovation nuit à l’embauche des doctorants, ce qui amenuise la capacité d’innovation, en même temps que cela prive de débouchés les docteurs formés par la recherche publique.
Pour briser ce cercle, il faut admettre que l’investissement dans la recherche fondamentale va de pair avec celui dans l’innovation. Les industriels, des gens avisés, investissent quand ils trouvent l’environnement de recherche de haut niveau dont ils ont besoin. Une industrie ne s’installe pas à Boston à cause du faible coût de la main-d’œuvre, mais pour la qualité de l’environnement scientifique. La politique des vases communicants qui consiste à croire qu’en bridant la recherche fondamentale on va stimuler la recherche appliquée est une politique perdant-perdant. C’est l’inverse qui est vrai, les deux secteurs doivent se développer de concert, ce qui permet les passages de l’un à l’autre, au bénéfice des deux.
Notre pays est encore dans le peloton de tête des grandes nations scientifiques grâce à sa très forte tradition de recherche. Si le différentiel de financement de la recherche fondamentale avec celui des autres grands pays industriels n’est pas rapidement comblé, il est à craindre que l’attractivité de la recherche publique continue de se dégrader et que cette culture ne soit pas transmise à la génération qui vient. Le risque est que notre pays décroche irréversiblement. Ce sera une catastrophe intellectuelle et économique.
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Mer 13 Juil 2016 - 12:48

avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Invité le Mer 13 Juil 2016 - 19:15

Excellent Pété de rire

On parie sur le prochain it-trouble alors ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Jeu 8 Sep 2016 - 1:39

Nous sommes allés début juillet à un concert de Max Richter avec deux amis. L'un d'eux a partagé avec nous cet album que je connaissais moins bien (et dont certaines pièces étaient jouées au concert, mais pas toutes, je crois), aujourd'hui. Ça colle tellement bien avec mon humeur de retour du BàM que je pense que ça a sa place ici.

Max Richter - 2002 Memoryhouse:

Ah, et puis tiens, tant que je parle du BàM, j'y ai parlé de Terence Tao (plus jeune mathématicien à avoir reçu la médaille Fields il y a 20 ans, maintenant toujours une énorme brutasse à la pointe de la recherche dans plusieurs domaines différents) et de son blog https://terrytao.wordpress.com/

Les non-matheux y apprécieront notamment l'onglet "career advice" où il donne quelques conseils persos (avec beaucoup d'humilité) pour devenir mathématicien, et en particulier son billet "Advice on gifted education." ... le point de vue très intéressant d'un surdoué "cliché" sur l'éducation (adaptée, dans son cas) qu'il a reçu.
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Sam 1 Oct 2016 - 14:25

Bon, ben voilà ... c'est fait. J'ai eu mon petit diplôme, je suis docteur.

Merci à tous ceux qui passeraient par ici et avec qui j'ai échangé ces dernières années. Je me suis inscrit sur ZC peu après avoir démarré cette thèse, je m'en éloigne un peu au moment où je la finis, les deux périodes resteront très liées. Ce forum, avec tous les défauts et toutes les qualités qu'on lit ici et entend irl, m'a beaucoup apporté.

Et même si je m'éloigne, je ne reste pas loin, et je ne doute pas qu'il m'apportera encore beaucoup.

Bises, toi qui me lis !


Dernière édition par Ardel le Sam 1 Oct 2016 - 22:02, édité 1 fois
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par mrs doubtfull le Sam 1 Oct 2016 - 14:36

Yes!
Félicitations au docteur... Bravo !
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 677
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 50
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Kalthu le Sam 1 Oct 2016 - 16:04

Trinquons

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
avatar
Kalthu
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18059
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 38
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Pieyre le Sam 1 Oct 2016 - 16:34

Félicitations ! Et la suite : enseignement, recherche, industrie ?

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18384
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Fata Morgana le Sam 1 Oct 2016 - 16:36

Chapeau. Et même, chapeaux.

J'ai mal à l'aine, c'est grave ?
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19422
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par fleur_bleue le Lun 3 Oct 2016 - 12:30

Félicitations, Ardel! Smile
avatar
fleur_bleue
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 12:56

Toutes mes félicitations Ardel ; je vous souhaite une très très jolie route dans votre domaine. Qu'elle soit enrichissante, enveloppante, évolutive, développante et "aidante. Bien à Vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par I am so sure le Lun 28 Nov 2016 - 23:33



Merci pour ceci aussi Smile Je kiffe, c'est de la balle  cat


Dernière édition par Iamsosure le Lun 28 Nov 2016 - 23:35, édité 1 fois (Raison : Image ressource à vie dans mon esprit :))
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7980
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par I am so sure le Sam 4 Fév 2017 - 23:37

Very Happy cat
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7980
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Ven 14 Avr 2017 - 0:57

J'ai raté mes 4 ans, sur ce fil. Il n'y avait pas grand-chose à dire, cela dit, le 10 mars 2017.

Il n'y en a pas beaucoup plus ce soir, cette nuit. Un peu de vague à l'âme, un peu de dérive émotionnelle. Sans que rien ne le justifie vraiment.

J'aimerais bien passer la nuit ici, avec mon clavier et un peu de musique, mais ça ne serait pas raisonnable. Demain, peut-être.

Le "un peu de musique" en question:
J'ai beaucoup aimé le film, sans être transporté comme d'autres l'ont été, mais la BO, que j'ai réécoutée un peu après, me plait vraiment beaucoup. (Je n'avais pas vraiment pu l'écouter pendant le film, pas assez de compétence multitâches.)

avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par I am so sure le Sam 29 Avr 2017 - 13:20

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7980
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Tom Riddle le Lun 1 Mai 2017 - 0:04

Bonjour, bienvenue sur Zebrascrossing !!!!!!!!!!!!!!! I love you
avatar
Tom Riddle
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 58
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Ardel le Lun 12 Juin 2017 - 0:24

Je met ça là, pour plus tard, parce que j'ai beaucoup aimé (merci à Avantime69 pour la découverte)

Sénèque a écrit:Etre heureux, c'est apprendre à choisir. Non seulement les plaisirs appropriés, mais aussi sa voie, son métier, sa manière de vivre et d'aimer. Choisir ses loisirs, ses amis, les valeurs sur lesquelles fonder sa vie. Bien vivre, c'est apprendre à ne pas répondre à toutes les sollicitations, à hiérarchiser ses priorités.
L'exercice de la raison permet une mise en cohérence de notre vie en fonction des valeurs ou des buts que nous poursuivons.
Nous choisissons de satisfaire tel plaisir ou de renoncer à tel autre parce que nous donnons un sens à notre vie - et ce, aux deux acceptions du terme: nous lui donnons à la fois une direction et une signification.
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4278
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 29
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par I am so sure le Lun 24 Juil 2017 - 17:53

Spoiler:


"Sénèque a écrit:
Etre heureux, c'est apprendre à choisir. Non seulement les plaisirs appropriés, mais aussi sa voie, son métier, sa manière de vivre et d'aimer. Choisir ses loisirs, ses amis, les valeurs sur lesquelles fonder sa vie. Bien vivre, c'est apprendre à ne pas répondre à toutes les sollicitations, à hiérarchiser ses priorités.
L'exercice de la raison permet une mise en cohérence de notre vie en fonction des valeurs ou des buts que nous poursuivons.
Nous choisissons de satisfaire tel plaisir ou de renoncer à tel autre parce que nous donnons un sens à notre vie - et ce, aux deux acceptions du terme: nous lui donnons à la fois une direction et une signification."




 Very Happy  

(il faut savoir rompre parfois avec la roue, tine Smile
Hamster, le "c'est neck le plus ultra" grand philosophe méconnu
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7980
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douces nuits ardelliennes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum