Couleurs absolues ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Couleurs absolues ?

Message par Mystie le Dim 10 Mar 2013 - 14:09

Je ne savais pas ou poser cette question qui a fait rire mon entourage... Je vais donc essayer dêtre le plus claire possible.

Chaque jour, nous voyons le monde en couleurs, l'herbe est verte, le ciel est bleu, le soleil est jaune. Mais est ce vraiment réel ou bien est ce que notre oeil produit lui même des signaux qu'il transmet à notre cerveau qui nous indique ces couleurs?
Le monde est il réelement en couleurs ou est ce que nous le percevons de la sorte grâce à l'anatomie de nos yeux ?

flop flop...

Mystie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 08/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 15:13

http://fr.wikipedia.org/wiki/Couleur

Pour faire simple, la couleur-couleur n'existe pas, ce ne sont que des rayonnements qui frappent nos yeux, lesquels envoient certains signaux au cerveau qui interprète la couleur. Enfin, ça existe quand même puisque les rayonnements existent même quand il n'y a personne pour les "capter".

Et pour que ce soit plus frappant : les animaux ne perçoivent absolument pas les couleurs comme nous, le chat par exemple ne voit qu'en nuances de noir et vert.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par SlivoPuce le Dim 10 Mar 2013 - 17:11

Moi je me suis toujours demandé si le vert que je vois ne correspond pas à un bleu pour quelqu'un d'autre mais on lui donne le même nom ! cyclops

SlivoPuce
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 29
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 17:18

Oui, je vois le problème... Je me suis posé la question avec les Daltoniens, on me disait qu'ils inversaient les couleurs, je me disais que donc ça ne devait pas les gêner, que ce que je voyais rouge il l'appelait aussi rouge alors qu'il le voyait vert, enfin que je l'aurais vu vert, enfin je me comprends...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 17:19

Le vert-bouteille, piège absolu. Une fis je le vois plus vert, une autre plus bleu!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Mystie le Lun 11 Mar 2013 - 19:31

Et bien merci, ça me semble de suite plus clair, ça me conforte dans l'idée que rien n'est jamais comme on le perçoit au final ( je me comprends aussi ).
Heureuse d'avoir des réponses qui changent du quotidien : " On s'en fiche, si tu le vois en couleurs, c'est qu'il est en couleurs "




Mystie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 08/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par enzèbrée le Lun 11 Mar 2013 - 20:02

j'aime bien ton questionnement sur la couleur du monde. Est-ce par ce que nous sommes là à le regarder que le monde peut être aussi coloré ou bien le serait-il sans nous ? Chacun voit le monde différemment. Ca m'a toujours émerveillée de savoir que les autres pouvaient voir le monde avec d'autres couleurs, car chacun a sa propre vision des couleurs il me semble. C'est flagrant avec les couleurs "intermédiaires", comme le turquoise ou l'anis. Ce que l'un voit jaune, l'autre le voit vert.

Après, le nom des couleurs n'est qu'un apprentissage culturel. Je parle par exemple pour les daltoniens qui effectivement verraient du gris à la place du vert. Ils savent que ça s'appelle vert sauf qu'ils ne le voient pas de la même couleur que la plupart des gens...

bon, je t'ai rien apporté, mais tout ça m'a toujours beaucoup questionnée aussi. J'adore les couleurs. Wink

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Mystie le Lun 11 Mar 2013 - 23:45

enzèbrée a écrit: Est-ce par ce que nous sommes là à le regarder que le monde peut être aussi coloré ou bien le serait-il sans nous ?

Cette question résume parfaitement mon questionnement. D'un point de vue extérieur, non humain, est il coloré ? Lorsque je me pose cette question je m'imagine assise sur la lune... Mon pauvre cerveau ! What a Face

Mystie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 08/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par dessein le Lun 3 Juin 2013 - 13:52

+1 pour les problemes à nommer certains verts bleus et gris, je me fais systematiquement reprendre par des gens et je ne crois plus que ce soit un probleme de denomination. d'autres gens ont-ils remarqué cela ?

en ce qui concerne les perceptions et la réalité de la couleur, si j'ai bien compris:

un tee-shirt rouge est dans la réalité de toutes les couleurs sauf rouge

(le rouge n'est pas absorbé et est renvoyé et du coup c'est ce qu'on perçoit)
ça interroge sur notre rapport au monde

quelqu'un confirme?

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Gul le Lun 3 Juin 2013 - 14:02

L'oeil humain est plus sensible au vert qu'aux autres couleurs, et nous ne voyons pas les UV ni les IR. De plus, tout dépend de la température de la lumière.
Mais avec ces données il doit être possible de "recoloriser en couleurs réelles" une image pour se faire une idée... Une grande prise de tête...

Gul
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 30
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Bitterlings le Lun 3 Juin 2013 - 14:09

dessein a écrit:+1 pour les problemes à nommer certains verts bleus et gris, je me fais systematiquement reprendre par des gens et je ne crois plus que ce soit un probleme de denomination. d'autres gens ont-ils remarqué cela ?

Oui, dans le cas de vêtements flashy jaunes qui tirent sur le vert. Je dis qu'ils sont jaunes, d'autres gens me disent qu'ils sont verts.
Idem pour le turquoise que je vois bleu. On me répond "mais non, c'est vert".
Ou des reflets de couleur bleue sur un poisson argenté. Je dis que le poisson est bleu, on me répond qu'il est gris.

dessein a écrit:en ce qui concerne les perceptions et la réalité de la couleur, si j'ai bien compris:

un tee-shirt rouge est dans la réalité de toutes les couleurs sauf rouge

(le rouge n'est pas absorbé et est renvoyé et du coup c'est ce qu'on perçoit)
ça interroge sur notre rapport au monde

quelqu'un confirme?

Oui, c'est bien ça.

Mystie a écrit:Je ne savais pas ou poser cette question qui a fait rire mon entourage... Je vais donc essayer dêtre le plus claire possible.

Chaque jour, nous voyons le monde en couleurs, l'herbe est verte, le ciel est bleu, le soleil est jaune. Mais est ce vraiment réel ou bien est ce que notre oeil produit lui même des signaux qu'il transmet à notre cerveau qui nous indique ces couleurs?
Le monde est il réelement en couleurs ou est ce que nous le percevons de la sorte grâce à l'anatomie de nos yeux ?

flop flop...

D'après ce que j'ai appris:

- La capacité à voir les couleurs dépend de la présence de cones dans la rétine.
Les espèces qui ne possèdent pas ces cones ne perçoivent pas les couleurs.

Suivant les espèces, la vision se fait en bichromie (le chien...), trichromie (nous), tétrachromie (les poissons, les reptiles...)
Il paraîtrait que certains humains seraient capable de voir en tétrachromie voir en pentachromie. (?)

- La raison pour laquelle le ciel nous apparaît bleu dépend aussi de la composition de l'air (molécules présentes) et de l'incidence des rayons lumineux. (Le ciel paraît rose orangé le soir et le matin)


Dernière édition par Bitterlings le Lun 3 Juin 2013 - 14:28, édité 2 fois

Bitterlings
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par dessein le Lun 3 Juin 2013 - 14:21

merci

j'ouvre un topic pour ces histoires de bleu vert ça me taraude car quand je suis en groupe d'amis il n'y a que moi qui me fait reprendre

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Invité le Lun 3 Juin 2013 - 19:21

J'ai un copain zèbre comme toi dessein ! Il se fait constamment reprendre sur le bleu-vert.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Mirabilis fingers le Lun 8 Juil 2013 - 22:32

Est-ce que d'autres que moi voient du vert alors que c'est noir? (Pas en permanence mais selon la luminosité). Et entre le rouge et l'orange?

Mirabilis fingers
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 32
Localisation : Sannois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par siamois93 le Mar 9 Juil 2013 - 5:58

Hier en longeant un mur noir je l'ai vu vert mais c'était les arbres au-dessus qui se reflétaient.
Tu parles d'un vert luisant (dans le noir) ?

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Rayure 113 le Mar 30 Juil 2013 - 23:59

Bitterlings a écrit:
dessein a écrit:+1 pour les problemes à nommer certains verts bleus et gris, je me fais systematiquement reprendre par des gens et je ne crois plus que ce soit un probleme de denomination. d'autres gens ont-ils remarqué cela ?

Oui, dans le cas de vêtements flashy jaunes qui tirent sur le vert. Je dis qu'ils sont jaunes, d'autres gens me disent qu'ils sont verts.
Idem pour le turquoise que je vois bleu. On me répond "mais non, c'est vert".
Ou des reflets de couleur bleue sur un poisson argenté. Je dis que le poisson est bleu, on me répond qu'il est gris.

dessein a écrit:en ce qui concerne les perceptions et la réalité de la couleur, si j'ai bien compris:

un tee-shirt rouge est dans la réalité de toutes les couleurs sauf rouge

(le rouge n'est pas absorbé et est renvoyé et du coup c'est ce qu'on perçoit)
ça interroge sur notre rapport au monde

quelqu'un confirme?

Oui, c'est bien ça.

Mystie a écrit:Je ne savais pas ou poser cette question qui a fait rire mon entourage... Je vais donc essayer dêtre le plus claire possible.

Chaque jour, nous voyons le monde en couleurs, l'herbe est verte, le ciel est bleu, le soleil est jaune. Mais est ce vraiment réel ou bien est ce que notre oeil produit lui même des signaux qu'il transmet à notre cerveau qui nous indique ces couleurs?
Le monde est il réelement en couleurs ou est ce que nous le percevons de la sorte grâce à l'anatomie de nos yeux ?

flop flop...

D'après ce que j'ai appris:

- La capacité à voir les couleurs dépend de la présence de cones dans la rétine.
Les espèces qui ne possèdent pas ces cones ne perçoivent pas les couleurs.

Suivant les espèces, la vision se fait en bichromie (le chien...), trichromie (nous), tétrachromie (les poissons, les reptiles...)
Il paraîtrait que certains humains seraient capable de voir en tétrachromie voir en pentachromie. (?)

- La raison pour laquelle le ciel nous apparaît bleu dépend aussi de la composition de l'air (molécules présentes) et de l'incidence des rayons lumineux. (Le ciel paraît rose orangé le soir et le matin)

Si je puis me permettre, en plus de cette très bonne réponse, il y a aussi un aspect social en plus du physiologique (pour la question des cones, etc.) : c'est le cas des daltoniens. Les gens non daltoniens disent "rouge". Ils voient vert, mais il savent que c'est rouge, donc ils disent rouge.

Il y a aussi la question de la langue : un rouge n'est pas le même dans les langues, comme un yaourth à la fraise (et oui. Entre un yaourth arome fraise en France, UK, Espagne et Allemagne, c'est 4 goûts différents, qui correspondent à l'archétype de "fraise" dans chacun des pays). On dit que les esquimaux ont 200 mots pour parler de la neige qui vient de tomber. Bon, en fait, c'est plutôt en 15 et 20, mais ca correspond plus à leur réalité. C'est sûr qu'au Gabon, ils n'ont pas besoin d'autant de nuances de neige. Pour les couleurs, ce peut être la même chose : les différents types de bleu ne seront pas les mêmes pour des peuples vivant près de mer (qui peut me dire la différence entre le bleu roi, le Bleu de Nassau, le bleu profond et le bleu foncé ?)...

Rayure 113
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 19/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Speedy le Mer 31 Juil 2013 - 8:45

SlivoPuce a écrit:Moi je me suis toujours demandé si le vert que je vois ne correspond pas à un bleu pour quelqu'un d'autre mais on lui donne le même nom !  cyclops
Ça fait plaisir de ne plus être seule ! Je n'ai jamais osé poser cette question de peur qu'on se moque de moi ! Mais je me la suis posée de nombreuses fois, exactement dans ces termes.
Après, vu les réactions sur ce fils, nous ne sommes effectivement pas seuls.

Par rapport à ce que dis Rayure, c'est vrai que si en plus on ajoute la dimension culturelle aux noms des couleurs, on n'est pas sortis. Déjà qu'en Français il y a des dizaines de noms de nuances qu'on ne connais pas et n'utilise jamais. C'est un peu dommage d'ailleurs... Ça perd de l'expressivité. Imaginez : « Ce coucher de soleil est superbe ! Les couleurs saumon, égyptien, cassis et gomme-gutte qui se mélangent... C'est splendide ! » Laughing

Speedy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Mirabilis fingers le Ven 20 Sep 2013 - 22:08

Pas de vers luisant non! :-) mais une nuance de vert dans le noir...

Mirabilis fingers
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 32
Localisation : Sannois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par siamois93 le Mar 24 Sep 2013 - 19:27

Aristote, De Coloribus, intéressante description des couleurs.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aristote#Les_couleurs

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par shima_uma le Mar 24 Sep 2013 - 22:13

N'oubliez pas que la lumière incidente sur un objet se mélange à cet objet pour faire ressortir la couleur différemment. Par exemple un vernis sur l'ongle va paraitre différent sous la lumière du metro et à la lumière du jour.

shima_uma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 47
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Eomer le Mer 25 Sep 2013 - 9:51

Mystie a écrit:Le monde est il réelement en couleurs ou est ce que nous le percevons de la sorte grâce à l'anatomie de nos yeux
Pour faire simple, la lumière peut se décomposer en une infinité de composantes élémentaires très fines. Notre œil est capable d'analyser la lumière selon trois composantes grossières.

J'en conclue que le monde est en couleur, mais avec beaucoup plus de nuances que ce que nous percevons. En effet, on peut voir deux rouges identiques alors qu'un spectromètre distinguerait très nettement des différences. Prenons l'exemple des lampes basse consommation : elles nous semblent blanches et nous permettent d'avoir une vision naturelle des objets. (Presque) tous les objets nous paraissent de (presque) la même couleur quand ils sont éclairés par une lampe à basse consommation que par le Soleil.

Pourtant, le blanc de la lumière du Soleil est beaucoup plus riche que le blanc artificiel des lampes basse consommation. La raison pour laquelle une lampe basse consommation consomme moins d'énergie qu'une lampe thermique classique (ampoule au tungstène) est justement qu'une lampe basse consommation ne dépense pas énergie dans autant de gammes de longueur d'onde qu'une ampoule classique. En particulier, les lampes basse consommation ne produisent pas de rayonnement infrarouge, qui est inutile à la vision, alors que l'essentiel de l'énergie dépensée par une lampe au tungstène l'est dans des longueurs d'onde invisibles par l'œil humain.

C'est cette spécificité de la perception des couleurs qui permet de reproduire fidèlement "toutes" les couleurs sur des dispositifs simplifiés comme un écran de télévision : l'objet reproduit à l'écran semble de la même couleur que l'objet réel, mais si on analysait la lumière en provenance de chacun des deux au moyen d'un spectromètre, le résultat serait totalement différent.

Eomer
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 112
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Heaven le Mar 29 Avr 2014 - 19:29

@slivopuce Pareil !!! mais je n'ai toujours pas de reponse a ça

Heaven
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 578
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 26
Localisation : 69

http://www.alittlemarket.com/boutique/aelfea-2044705.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Woban le Mar 29 Avr 2014 - 21:30

Alors - maintenant qu'on est sur le topic approprié Wink- j'ai d'une part eu les mêmes questionnements à une époque (ça remonte à mon enfance je pense) et d'autre part, par le hasard qui m'a amené à ce qui est devenu mon domaine professionnel, j'ai des éléments de réponse à cela.

Les personnes formées au marketing apprennent que les couleurs ont une connotation émotionnelle, en découlent des choix suivant le message à faire passer (ou le produit à vendre).

Voir ce blog par exemple

Ceci est probablement un indice qui fait pencher la balance du côté de la perception identiques des couleurs pour tout un chacun j'imagine (hormis daltoniens bien sûr) Smile

Woban
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par cmoi le Dim 6 Juil 2014 - 22:43

Je confirme qu'on ne voit pas tous les couleurs de la même façon. La répartition des trois types de cône n'est pas la même chez tout le monde: ce qui du coup change la perception des différentes longueurs d'ondes. Ça remonte à un peu loin dans mes études, mais il me semble que le prof avait évoqué environ trois groupes dans la population étudiée, en dehors de toute pathologie.
(Si quelqu'un à les références de l'étude en question...)

cmoi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 92
Date d'inscription : 20/07/2011
Localisation : je me le demande bien

http://www.viedechretienne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couleurs absolues ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum